FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Rumble des Rumble part 3
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de darkside, publiée 20/11/2010, 17h18
darkside
 

Rumble des Rumble part 3


Part 1 : http://forum.fnnation.com/showthread.php?t=89434
Part 2 : http://forum.fnnation.com/showthread.php?t=89483

Suite de nos Rumbles...




16- Royal Rumble 2003



Note globale : 18,5/30, Participants : 7/10, Surprise : 3,5/10, Match: 8/10.

On débute très fort avec HBK et Y2J avec une feinte de ce dernier pour son arrivée ! Ca met dans le bain comme on dit. Passons sur l’inconnu qui arrive après pour introduire Rey et Edge qui donnent une bonne énergie. Le match bouge bien par la suite et on est dedans. Dreamer nous refait le coup du hardcore pour emballer la foule. La star B2 met alors une ambiance de malade… Non je plaisante. La star du début de Rumble est véritablement Y2J. Quoiqu’il en soit, on a un beau rythme sur le ring avec des lutteurs agiles (RVD, Eddie, Matt, Jeff…) et le rumble se suit avec plaisir. Shannon Moore nous joue le rôle du comique par la suite avant que quelques lutteurs s’enchainent sans trop de surprise (un Cena rappeur pour l’époque). Kane arrive enfin et Booker T n’est pas loin derrière. Autrement dit, les gros morceaux se montrent avec Batista, Lesnar, Taker (revanche sur Maven !) on constate l’arrivée des prétendants sérieux. D’ailleurs le final four avec Taker, Lesnar, Batista et Kane a de la gueule et ce sont les poids lourds qui sont mis à l’honneur.

+ Un final four musclé, un match sans trop de baisse de rythme, bon début.
- Quasiment pas de divertissement ou de surprises au cours du Rumble.

Vainqueur : Brock Lesn
ar.
A coté du Rumble : vainqueur le plus jeune : Brock Lesnar a 25 ans


17- Royal Rumble 2004


Note globale : 18/30, Participants : 7/10, Surprise : 5,5/10, Match: 5,5/10.

Bon déjà avant même le début, la présentation du Rumble est interrompue par Bischoff, Heyman et Austin. Le rumble débute pour de bon avec Benoit et Orton, soit un début de bonne qualité (les deux étant le centre du Rumble). Passons sur les arrivées suivantes qui n’apportent pas grand-chose au match qui reste assez plat. Booker T en 11eme met un peu d’ambiance suivit de près par Kane et surtout l’ombre du old Taker qui électrifie la foule (moment culte). Mais sinon on est reparti pour une période assez ennuyeuse sans événements, surprises ou autres scènes pouvant réveiller le spectateur. Même le moment comique du Cat est chiant finalement (vraiment boring !)… Il faut attendre Angle en 19eme pour que ce bouge un peu (et encore la foule s’endort de nouveau après l’entrée). Test n’entre pas mais Foley le remplace et permet d’animer un peu ce rumble assez mou. Finalement, on s’intéresse plus au combat Orton/Foley, à leur intensité qu’au rumble (cela détourne du rumble). On suit de nouveau le match sur la fin avec Cena et sa terrible musique d’entrée. Le grand favori Goldberg arrive en dernier et l’intervention de Lesnar qui donne un bon impact… Le rumble se termine alors avec Angle, Jericho, Big Show et Benoit soit du très haut niveau et une belle victoire.

+ L’attraction Foley/Orton, Lesnar qui intervient, final four au top.
- Un rumble ultra mou, une foule pas toujours présente, pas trop de surprises.

Vainqueur : Chris Benoit.

A coté du Rumble : John Cena a fait une mauvaise réception pendant son élimination.



18- Royal Rumble 2005


Note globale : 17/30, Participants : 6/10, Surprise : 4/10, Match: 7/10.

Eddie Guerrero et Chris Benoit débutent… Ouah. Machin Puder subit ensuite un sacré bizutage ! Ca fait mal. Benoit et Guerrero maitrise finalement l’attention et le ring. Rey entre avec un public bien réveille et se joint aux autres. Jericho produit le même résultat sur les fans et sur notre implication dans le Rumble. La guerre Raw vs Smackdown prend son sens en 2005 et cela est entrainant. Hassan a le droit alors à un accueil musclé faisant oublier l’appartenance RAW/Smack pour celle des USA. 19eme, HBK accourt vers le ring suivis par Angle malheureusement rapidement éliminé alors qu’il apportait beaucoup sur l’intensité du match. Cena fait vibrer la foule tout comme Kane en 27eme. Les monstres continuent avec Batista qui affronte avec puissance Kane. Flair pour terminer et voici la dernière ligne droite et un final four composé de Batista, Cena, Rey et Edge. Les stars prédestinés Cena et Batista se retrouvent comme survivants du Rumble et tombent ensemble dehors. La « fin » tente de rappeler certaines fins controversées des anciens Rumbles mais la reprise du match se fait entre les deux lutteurs avec un Mc Mahon assis et blessé… Mais ce « restarted » se fait trop rapidement pour apprécier un duel final.

+ Le duo Eddie/Benoit, une fausse fin rappelant les anciennes controverses.
- Angle sous exploité, la vrai fin trop rapide.

Vainqueur : Batista.

A coté du Rumble : Ce fut le dernier Royal Rumble d'Eddie Guerrero.




19- Royal Rumble 2006


Note globale : 16/30, Participants : 5/10, Surprise : 4/10, Match: 7/10.


Passons le spirit squad grotesque pour vraiment débuter avec HHH et Rey Mysterio (hommage à Eddie), donc un début très fort. Simon Dean nous donne un moment pseudo comique face aux deux légendes puis l’intérêt se ressent surtout avec (Flair inutilisé, les hués se font bien entendre…) le Big Show (Coach inutile), Lashley et Kane. La suite est du non événements jusqu’à Benoit. Puis Booker T idem Flair, rien à dire… Reparti pour une série sans saveur et il faut attendre la 20eme place (sic !) pour avoir RVD et son énergie. Rebelote jusqu’à HBK 5 places plus tard. Puis, en termes d’entrée, faut encore attendre 5 places pour terminer avec Orton. Pour le match en soi, il se regarde sans mal, Rey et HHH survole finalement le Rumble. Les Mc Mahon divertissent en coutant l’élimination d’HBK. La fin se profile avec 4 stars : HHH/Rey/RVD/ Orton. Les moves communes RVD/Rey sont terribles et le Rumble s’achève avec un bon niveau.

+ Lashley assure, le match en soi n’est pas mauvais (Benoit est bon), public bien chaud, bon final four.
- Flair 1 minute 20 sur le ring (??), les moments comiques qui tombent à plat (Dean, Coachman…), mauvais utilisation de beaucoup de lutteurs (Flair, Booker T, les « comiques » loupant leur but…), casting très médiocre.

Vainqueur : Rey Mysterio.

A coté du Rumble : Rey a la plus longue présence sur le ring grâce à ce match (1H02), il a éliminé involontairement RVD un peu tôt, il a aussi le record du vainqueur le plus petit (1m68) et le plus léger (75Kg).



20- Royal Rumble 2007


Note globale : 17/30, Participants : 6,5/10, Surprise : 4/10, Match: 6,5/10.

Alors ce match commence avec Flair et Finley donc du old school intéressant. Les suivants n’apportent pas grand-chose au rumble en lui-même jusqu’à Edge. Puis Flair va chercher une chaise sans intérêt et se retrouve éliminé bêtement. La suite ne donne pas encore le tempo et ca peine à démarrer. Sabu tente d’attiser un peu l’ambiance avec sa table mais l’effet ne dure pas. Heureusement, Kane joue son rôle habituel dans le Rumble de déclencheur (ménage du ring et utilisation de la table). Par la suite, malgré le talent des arrivants, on ne peut pas dire que le match présente une énergie folle (parfois c’est presque en pause). Jeff fait son petit effet sur la cadence en arrivant et Orton sonne la timide domination Edge/Orton. L’élimination de Booker T nous donne un petit divertissement sur Kane pas forcément approprié (Kane maltraité ? Bizarre). Enfin, en 23eme position, HBK réveille réellement le match (pas trop tôt !). Aussi incompétent soit-il, Khali devient une attraction de fin de Rumble qui répète en boucle les mêmes moves ridicules. Il détruit tout et élimine tout le monde et finalement la foule stresse qu’on le fasse gagner donc une sorte d’intérêt involontaire ! Les spectateurs sont dedans… Et l’Undertaker vient mettre fin à ce paradoxe pour le final four qui est énorme. La fin prend un tout autre niveau et on se passionne enfin pour ce match. Le duel HBK/Taker est électrisant !!! Finalement, on garde un bon goût faussé du Rumble grâce à la fin alors que les ¾ n’étaient pas terribles.

+ Le casting old ECW, final four, Khali involontairement, la fin ultime.
- Foule mi présente, des éliminations étranges comme Sandman (met l’ambiance et en 2 sec dehors) ou Flair et des lutteurs sous exploités (Shelton, CM Punk, Booker T…), Khali volontairement.

Vainqueur : Undertaker.

A coté du Rumble : vainqueur le plus grand pour The Undertaker avec 2 m08. Ce fut la première fois qu'un lutteur gagne le royal rumble en entrant en dernier. Record d'éliminations en moins d'une minute pour le Great Khali (7 en 47 secondes).


21- Royal Rumble 2008



Note globale : 22/30, Participants : 7.5/10, Surprise : 6/10, Match: 8.5/10.

Un début doublement culte. Culte car deux légendes avec Taker et Hbk et culte car ce sont les deux derniers du Rumble précédent. La manœuvre est intelligente car on se trouve d’un coup dans la position de voir les deux favoris dès le début ! Santino joue le rôle de l’indispensable comique du Rumble et le duel recommence. La foule vanne alors Khali et cela fait sourire jusqu’à son élimination très rapide. Le ring se remplie peu à peu mais c’est surtout Batista qui arrive comme un des favoris et qui permet de créer un trio de gagnants potentiels. Après ca devient assez calme mais Umaga arrive à relancer pile avant l’ennuie tout comme Shelton qui n’a malheureusement pas le temps de poursuivre dans son divertissement. Snuka met le feu dans l’aréna mais pas sur le ring . La réunion des vieux continue avec Piper ! Ambiance de malade et scène surréaliste Snuka/Piper au milieu d’un Rumble 2008 et tous les autres lutteurs qui regardent dans une sorte de respect. Kane arrive pour virer les vieux avant que l’effet positif ne mue en ennuie, ce qui est bien pensé et parfaitement calculé. Foley permet de garder cette pente ascendante. L’élimination du Taker et d’HBK signe la fin de leur longue séquence et le début d’une nouvelle qu’on nommera « when HHH meet Cena ». Mais avant petit passage Horns vs les gros pour divertir comme une transition. Donc HHH en 29eme détruit tout et remplace les anciens favoris. Puis enfin le retour surprise de Cena (la tête culte de HHH ) qui met les fans en émois entre haine et adulation. Batista habilement oublié revient subitement sur le devant de la scène donnant un final four culte : HHH, Cena, Batista et Kane pour évoluer rapidement en trio de choc. Les trois derniers lutteurs donnent l’impression d’être des divinités dans un combat finale avec un public chauffé à blanc. Un grand rumble.

+ Le début Taker/HBK, la séquence Snuka/Pipier/Kane parfaite, un intérêt ascendant au long du Rumble supposant un booking excellent, deux grandes séquences HBK/Taker et HHH/Cena, le trio final.
- Shelton mal utilisé.

Vainqueur : Cena.

A coté du Rumble : plus petit et léger participant pour Hornswoggle. Pour la troisième fois consécutive au Royal Rumble, Shelton Benjamin a été éliminé par Shawn Michaels.



22- Royal Rumble 2009



Note globale : 16.5/30, Participants : 6.5/10, Surprise : 4/10, Match: 6/10.

C’est reparti pour un Rumble avec Rey et Morrison comme pionniers rejoint ensuite par Carlito avec des bonnes moves et un début énergique. La foule se fait entendre et l’arrivée de MVP permet de garder le rythme. Khali fait un peu tâche par la suite au milieu de ces lutteurs mais joue son rôle de bourrin malgré l’interaction avec Vladimir qui est assez pitoyable et l’importance qui est accordé au russe laisse perplexe. Heureusement, HHH relance bien avant que ca devienne chiant. Les favoris se poursuivent avec l’arrivée d’Orton. La suite est plus anecdotique et l’intérêt revient pour Y2J. C’est en 16eme position que l’Undertaker nous remet dans le suspense. Le match se regarde bien mais il manque un petit truc difficile à décrire. En 23eme, Kane motive temporairement la foule lors de son rapprochement avec le Deadman car cela n’est pas véritablement exploité pour faire pleinement son effet. En revanche, l’effet RVD marche bien tout comme le rôle de Santino pour faire rire en étant éliminé avant même que sa musique ne finisse ! Le vainqueur du premier Rumble donne la touche nostalgie du match avant que Gros Show marque celui-ci de sa présence. La fin reste classique et décevante avec le gentil tout seul contre les trois méchants.

+ Beaucoup de finish dans le Rumble, quelques bons effets (RVD, Santino…), bon match au début.
- Un rumble parfois amorphe, fin banale.

Vainqueur : Orton.

A coté du Rumble : Plus courte présence sur le ring pour Santino Marella (1,9 sec).


23- Royal Rumble 2010


Note globale : 15.5/30, Participants : 5.5/10, Surprise : 5.5/10, Match: 4.5/10.

Notre récent Rumble est inauguré par Ziggler et Bourne donc les petits jeunes au pouvoir rapidement dégager par CM Punk pour un discours peu approprié pour le rythme d’un Rumble. Le reste ne sert à rien et le discours est reparti interrompu par Khali. Mais le Rumble peine vraiment à démarrer… Beth intègre le match et élimine la Khali de façon la aussi pas très bien pensé et l’utilité de Beth laisse perplexe. Enfin, HHH met fin à ce faux rythme et le Rumble démarre et CM Punk est vite évincé laissant une étrange impression (pourquoi une telle domination pour l’éliminer si vite après ??). Kane permet enfin de grandir un peu la liste des favoris mais HHH se retrouvera vite le seul… HBK arrive pile au moment où on l’attend donc sans surprise mais, au moins, il emmène sa story Taker avec lui pour passionner. Il joue l’ex rôle de Kane en faisant le ménage sur le ring et Cena nous donne un trio de haut niveau désormais (quasiment au 2/3 du Rumble !). Enfin, on se sent dans le match. Et on le sent bien avec l’élimination surprise de HHH par HBK. Le Big Show se joint aux deux lutteurs ainsi que Mark Henry qui soulève le Show. Y2J en 28eme s’aligne au même niveau que HBK et Cena pour nous donner enfin du suspense sur le vainqueur. Edge fait alors son entrée ! Seul problème avec son arrivée tardive, on sent l’effet Cena 2008 et on a plus trop de doute sur le vainqueur. Batista clos et donne donc le final four rien qu’en arrivant. La fin est pas mal avec une élimination pleine d’émotion d’HBK (triste et pétage de boulon).

+ Retour d’Edge, la story HBK/Taker en fond.
- Un début très mal pensé (jusqu’à l’élimination de CM Punk), match mou qui démarre réellement tardivement.

Vainqueur : Edge.

A coté du Rumble : Plus courte présence sur le ring pour un vainqueur pour Edge (7.34 minutes). Shawn Michaels établit un nouveau record d'éliminations cumulé avec un total de 41 éliminations ! Beth Phoenix est la seconde femme à avoir participé au Royal Rumble, 10 ans après Chyna.

Dernière modification par darkside ; 20/11/2010 à 19h01.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 20/11/2010, 18h49
zombview
 
En ce qui concerne le Rumble 2010 je trouve que le début avec Punk était une excellente idée, mais malheureusement tout est retombé trop vite. Rumble sévèrement noté, cela reste l'un des plus divertissant des 5 dernières années et il avait largement relevé le niveau du 2009 qui était vraiment fade et trop prévisible.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 20/11/2010, 18h53
Vingtras
 
Quel est ton classement des Rumbles final ?

Le mieux noté, c'est le 96, non ?
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 20/11/2010, 19h27
brettangle
 
trés bon boulot mais absolument pas d'accord pour le rumble 2004 qui est peut être l'un des mieux bookés de l'histoire ! toutes les futures rivalités de WM y sont parfaitement intégrés et le rythme est péchu.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 21/11/2010, 10h36
darkside
 
Citation:
Envoyé par Vingtras Voir le message
Quel est ton classement des Rumbles final ?

Le mieux noté, c'est le 96, non ?
Alors en relisant tout, je trouve ça :

08 : 22/30
96 : 21/30
02 : 20.5/30

90 : 20/30
92 : 20/30
94 : 20/30
01 : 20/30

C'est marrant, mais je m'attendais pas forcément à ça au début .
Comme quoi c'est intéressant de tout revoir.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 21/11/2010, 20h02
SUICIDE
 
Comme quoi, seul un des plus récents Rumble atteint les 20 pts... Je trouve la notation pour le 2010 sévère, j'ai bien aimé Punk qui fait sa promo en plein match, ça ajoutait un truc original (dur d'avoir de l'original après plus de 20 ans).

Au final, ça donne ça...
88 : 15/30 Jim Duggan
89 : 16/30 Big John Studd
90 : 20/30 Hulk Hogan
91 : 12/30 Hulk Hogan
92 : 20/30 Ric Flair
93 : 12/30 Yokozuna
94 : 20/30 Lex Luger/Bret Hart
95 : 13/30 HBK
96 : 21/30 HBK
97 : 17/30 Austin
98 : 11/30 Austin
99 : 13/30 Vince
00 : 16/30 The Rock
01 : 20/30 Austin
02 : 20.5/30 HHH
03 : 18,5/30 Brock Lesnar
04 : 18/30 Chris Benoit
05 : 17/30 Batista
06 : 16/30 Rey Mysterio
07 : 17/30 Undertaker
08 : 22/30 John Cena
09 : 16.5/30 Randy Orton
10 : 15.5/30 Edge
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 24/02/2015, 21h46
Gilberts V.1
 
as-tu vraiment mis le 2008 meilleur que le 2004 ?? oh putain il l'a fait, non non ça marche pas la, le 2004 est dans le top 3 des meilleurs de bien des gens, pas juste pour la victoire de Benoit, mais tout était parfait ou presque pour les feuds, les retours, les surprises, et la finale qui était vraiment trop parfaite !!!
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 25/02/2015, 09h15
darkside
 
Cf. 1er paragraphe de la 1ere chronique :
Cela n’a bien sur pas valeur de vérité absolue et reste ma seule petite opinion (je vois déjà ceux dire « non pas vrai ce Rumble il était pourris », « non pas vrai, ce Rumble c’était le meilleur »).
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h56.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,17135 seconds with 8 queries