FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - Impact Wrestling "Slammiversary XVII" - 17/07/2021
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 18/07/2021, 09h10
Slammiversary Résultats - Impact Wrestling "Slammiversary XVII" - 17/07/2021
Nouvelle publiée par Dallas Pride






Countdown To Slammiversary

Impact Knockouts Tag Team Championship:
Havok & Rosemary (/w Crazzy Steve) def. Fire ‘N Flava (Kiera Hogan & Tasha Steelz) ©

Petit combat de pre-show assez sympathique ou chacune des quatre lutteuses à eu le droit à son moment de gloire. On a notamment pu voir Havok intercepter Tasha Steelz en plein vol pour lui porter un joli Side Slam. Cette dernière s’est cependant vengée en sautant sur tous les membres de The Decay à l’extérieur du ring... Kiera Hogan elle est parvenue à placer un Sleeper Hold sur l’ancienne partenaire de Nevaeh, mais celle-ci a finit par se dégager avant de placer un Tombstone Piledriver pour permettre à Rosemary et elle de devenir nouvelles championnes par équipe.

MAIN SHOW

Ultimate X-Match for the Impact X-division Championship:
Josh Alexander © def. Ace Austin & Chris Bey & Petey Williams & Rohit Raju & Trey Miguel

Alors qu’ils avaient joué les troubles fêtes pendant plusieurs semaines, les Big Men Mahabali Shera et Rohit Raju étaient bannis des abords du ring pour cet opener qui a tenu toutes ses promesses. Libérés des fauteurs de troubles, la X-Division a une nouvelle fois volé le show. Nous avons eu le droit à plusieurs séquences inédites et absolument folles. Petey Williams a notamment placé un Canadian Destroyer depuis les hauteurs à un Chris Bey encore en équilibre sur les épaules de Josh Alexander. Le champion s’est d’ailleurs illustré en portant un Ankle Lock à l’afro-américain tout en étant pendu aux corses au-dessus du ring. Rohit Raju a bien essayé de prendre l’avantage en utilisant une chaise, mais cette tricherie ne lui a été d’aucune utilité, puisque c’est finalement The Walking Weapon qui ressort victorieuse de cet affrontement de haute voltige et qui conserve donc sa ceinture.
En coulisse on retrouve Don Callis en interview, ce dernier se plaint du fait que le Main Event sera un match sans disqualification, d’après lui cette stipulation avantage Sami Callihan et rend donc le combat injuste.

Intergender Tag Team Match:
Chelsea Green & Matt Cardona def. Brian Myers & Tenille Dashwood (/w Kaleb With a K & Sam Beale)

Le mystère sur la future partenaire de Matt Cardona n’en était pas vraiment un, puisque comme on pouvait s’y attendre, afin de lutter contre l’australienne et son ancienne rival l’ex-Zack Ryder a fait appel à sa petit amie Chelsea Green qui a également débuté à la Ring of Honor il y a quelques jours. Face à ce duo, très apprécié des fans, les Heels ont fait leur travail de Heels en essayant de les isoler et en trichant… Dashwood a même profité d’une distraction de l’arbitre pour porter un nouveau Low Blow à Cardona, mais ce dernier avait prévu le coup en s’équipant d’une coque de protection, coque qu’il a ensuite fait renifler au malheureux Brian Myers, qui juste après a reçu un Canadian Destroyer de celle qui fut championne des Knockouts sous le pseudonyme de Laurel Van Ness. Chelsea Green a porté un point final en combat en plaçant son Van Prettier sur Tenille.

Singles Match:
W. Morrissey def. Eddie Edwards

Depuis ses débuts dans l’Impact Zone, l’ancien Big Cass est vendu comme très dangereux et extrêmement puissant. Ainsi pour rivaliser le géant, Eddie Edwards a été obligé d’utiliser sa vitesse et sa technique. L’âme et le cœur d’Impact Wrestling s’est donc attaqué aux jambes du colosse, jusqu’à ce que celui-ci ne l’arrête en lui portant un Chokeslam contre l’apron du ring ! Néanmoins, Edwards n’a pas lâché l’affaire et après avoir porté deux Boston Knee Party, il n’est pas passé loin de repartir avec la victoire et la série d’invincibilité de son rival. Poussé dans ses retranchements, W. Morrissey a été obligé de tricher, il a utilisé une chaîne comme un poing américain pour assommer son opposant avant d’en finir avec sa traditionnelle Powerbomb.

Moose fait une petite interview dans laquelle il prévient Chris Sabin en lui annonçant qu’il ne lui fera aucun cadeau et que leur combat sera violent et physique.

On a le droit à une vidéo qui tease l’arrivée d’un nouveau lutteur, un certain Matt le “Drama King”. Il s’agit en réalité de l’ancien lutteur de la WWE Aiden English qui pour l’occasion ne s’éloignera pas trop du personnage qu’il incarnait à Stamford, puisqu’il semble que Matt le Drama King soit en fait un artiste torturé.
Contrariés de ne pas avoir pu rester en ringside pour l’Opener, Madman Fulton et Mahabali Shera jouent une nouvelle fois aux troubles fêtes, ils se plaignent et sont finalement interrompus par Scott d’Amore qui annonce avoir des adversaires pour les deux gaillards… Il s’agit de FinnJuice qui reviennent donc du Japon après plusieurs semaines d’absence !
Tag Team Match:
FinnJuice (David Finlay, Jr. & Juice Robinson) def. Madman Fulton & Mahabali Shera

Match rapide et largement dominé par les FinnJuice, malgré une belle petite lariat assez stiff de l’indien. Sans surprise, David Finlay et Juice Robinson ont été mis en avant pour leur retour dans l’Impact Zone et après seulement quelques minutes ils ont porté leur double finisher sur Madman Fulton pour remporter la victoire.

Singles Match:
Chris Sabin def. Moose

Alors qu’on aurait pu croire que Moose qui vient tout juste de signer un nouveau contrat à Impact allait dominer cet affrontement de la tête et des épaules, Chris Sabin a tenu à nous rappeler qu’il était un ancien champion du monde et a donné bien du fil à retordre au colosse. Il lui a notamment porté un Diving Crossbody alors qu’il était à l’extérieur avant d’enchaîner avec un Tornado DDT, mais tout cela n’a pas été suffisant ! Moose est revenu avec un magnifique Moonsault Slam depuis la troisième corde avant de s’acharner sur son rival à l’extérieur… Sabin a réussi à se dépêtrer de cette situation et a même surpris son assaillant avec un Small Package pour remporter une victoire inattendue ! TNA Original et former TNA World Champion, Chris Sabin serait-il un parfait challenger de transition pour Kenny Omega ?
[i]En Backstage on peut voir The Decay célébrer le nouveau titre de Havok et Rosemary.

Avant le combat par équipe, le mystère plane toujours autour de l’identité du partenaire de Fallah Bahh qui ne pourra pas faire équipe avec son ami TJP qui s’est apparemment blessé peu de temps avant le PPV… Et c’est finalement l’ancien WWE No Way José dont l’arrivée avait été teasé jeudi lors d’un épisode d’Impact Wrestling qui sera le remplaçant du technicien philipin…
Impact World Tag Team Championship:
The Good Brothers (DOC Gallows & Karl Anderson) def. Violent By Design (Joe Doering & Rhyno) © , Fallah Bahh & No Way José, Rich Swann & Willie Mack

Contrairement à ce que l’on aurait pu attendre, le combat n’est pas partie dans tous les sens, on a surtout eu des moments de 2v2 qui ont cependant permis de mettre quelques lutteurs en avant Nous avons notamment eu le droit à un duel de colosses entre Joe Doering et Luke Gallows. Néanmoins le moment le plus impressionnant du match a sans doute été celui ou Willie Mack a placé un Samoan Drop sur Fallah Bahh. Un exploit inutile, puisque ce sont finalement les Good Brothers qui ont profité d’une mésentente entre les deux membres de Violent by Design pour placer leur Magic Killer sur Rhyno et remporter les ceintures d’Impact pour la deuxième fois de leur carrière.

Après l’identité de la partenaire de Matt Cardona et celle de l’équipier de Fallah Bahh, le troisième mystère était celui qui planait sur l'identité de la future challengeuse de Deonna Purazzo pour le titre Knockouts…. et il s’agit en fait de l’ancienne championne de la NWA et actuelle lutteuse de la All Elite Wrestling, l’excellente Thunder Rosa !!!
Impact Knockouts Championship:
Deonna Purazzo © def. Thunder Rosa

Pour beaucoup de fans de catch féminin il s’agissait un petit peu d’un dream match et le moins que l’on puisse dire c’est que les deux jeunes femmes ont largement vendu la marchandise. Purazzo a honoré son statut de championne en mettant la challengeuse et favorite des foules en difficulté… Elle aurait notamment pu la faire abandonner avec sa Vénus de Milo ! Fort heureusement la mexicaine a résisté et a même contré la soumission avec un Death Valley Driver et a même enchaîné avec un Diving Double Foot Stomps qui ne lui a permis d’obtenir qu’un compte de deux ! C’est finalement la Virtuosa qui a eu le dessus, après avoir placé son Queen Gambit au terme d’un combat sympathique.
HARDCORE COUNTRY ! Mickie James arrive à la fin du match sous les applaudissements de la foule, la vétérante se dirige vers Thunder Rosa et l’invite à participer à NWA Empowerr, le futur show de la NWA qui sera composé uniquement de matchs féminins. La Virtuosa n’apprécie pas de se faire ainsi snobbé et elle frappe l’épouse de Nick Aldis pour lui faire payer ce manque de respect.
No Disqualification Match for the Impact World Championship:
Kenny Omega © def. Sami Callihan

Là aussi le Main Event de la soirée a vraiment tenu toutes ses promesses, il commence sur les chapeaux de roues avec un Piledriver de Sami Callihan qui on le sent est investi d’une mission ! Le Draw a ensuite utilisé une roulette à pizza pour scarifier le pauvre champion du monde qui va se venger quelques minutes plus tard en lui donnant un coup de fourchette (oui oui). Comme on pouvait s’y attendre, chaises, punaises et autres tables sont de la partie ! Alors que son V-Trigger ne lui a pas permis de se débarrasser de Callihan, Kenny reçoit l’aide de son mentor Don Callis et parvient finalement à placer son One Winged Angel sur Sami Callihan pour conserver le titre mondial d’Impact.
Alors que Kenny Omega célèbre sa victoire inespérée avec les Good Brothers, le thème du BULLET CLUB résonne dans l’arène…. The Switchblade… JAY WHITE FAIT SON ENTREE ! Le nouveau leader du BULLET CLUB qui a kick out Kenny du groupe il y a plusieurs années maintenant s’approche sous une standing ovation du public… le champion d’Impact et de la AEW tente bien de lui faire un “Too Sweet” Check mais en vain… le show se termine sur ce cliffhanger de dingue !




Dernière modification par Ralgrad ; 18/07/2021 à 11h49.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 08h08.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05810 seconds with 8 queries