FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

La Taverne Nos chroniqueurs s'expriment sur des sujets divers...

Mes 10 Coups de coeurs de Janvier 2021
FN-JOURNAL: La Taverne

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 24/02/2021, 00h52
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Mes 10 Coups de coeurs de Janvier 2021


En 2018, j'avais essayé un concept de donner pour un mois précis, mes dix coups de coeur. Ça a été bien difficile de garder le rythme, mais avec la pandémie, je pense avoir l'énergie pour le faire sur une année entière. Je vous donne donc ici, mes coups de coeur de janvier 2021, sur différents médiums. Ce ne sont pas toujours des découvertes, parfois c'est des retours et c'est dans le fond, ce qui m'a le mieux accompagné durant le mois.

10. Ani Difranco – Do or Die


Ani Difranco représente probablement l’image la plus typique de l’artiste de gauche ; maison de disque indépendante, féministe, combattante anti-racisme et environnemental. DO OR DIE est on ne peut plus dans cette direction avec les paroles, le clip et les messages laissés à travers la chanson dont le rasage de la tête de l’artiste qui représente l’engagement dans sa cause. J’ai trouvé ça simplement magnifique et entraînant, une parfaite musique pour aller au travail et faire la vaisselle. De loin la chanson que j’ai le plus écouté durant le mois. Je suis triste d’avoir découvert Ani Difranco aussi tard dans ma vie, je dois dire, je vous recommande sa discographie.

9. Video Nasties


Y’a pas plus fan de documentaire que moi et y’a également pas plus fans de films de genre que moi. Un documentaire sur la censure des films d’exploitation, appelé en Angleterre les Nasties, est parfaitement dans mes cordes. Un documentaire court, mais riche en informations, qui montre à quel point, un petit nombre de personnages ont tout fait pour prendre le contrôle de la moral et parler au nom du peuple en mentant et en manipulant l’information. Vraiment sympathique et on a droit à voir des images de films dont je meurs complètement d’envie de voir aujourd’hui!

8.Octopussy


Je suis pas le plus grand fan des 007, en fait je rattrape mon retard, mais certains sont vraiment à mon avis, désolé de le dire, enmerdant au possible. OCTOPUSSY cependant m’a agréablement surpris. Ça ne se prend pas au sérieux, les situations sont connes et ça ne fait aucun sens, mais j’y ai pris beaucoup de plaisir. Les scènes d’action sont présentés avec minutie, que ce soit l’impressionnante scène d’ouverture ou la séquence essouflante dans le train. C’est un film simplement amusant et ce n’est pas tant l’adjectif qui me vient habituellement en tête avec des films de cette série.

7. Frank Kafka – La Métamorphose


J’ai lu la Métamorphose il y a plus de 10 ans que je suis rentré au Cégep. J’avais beaucoup aimé ma lecture à l’époque et j’étais enchanté à l’idée de redécouvrir ce court roman de Kafka m’a enchanté. C’est vraiment un roman très triste et c’est incroyable de voir comment Kafka réussit à enligner l’aspect fantastique du récit (Le personnage principal qui se réveille en étant un cafard géant) et le fait que ce soit ajouté de façon presque banale au récit. Rapidement, le fait d’être un cafard géant devient une habitude, mais on voit tous venir le fait qu’il n’y a aucune bonne issue dans la situation. Je trouve le dernier 15 pages tout à fait prenant, avec la famille, tellement pauvre qu’elle doit louer des chambres à trois inconnus et ce magnifique moment avec la sœur du personnage principal jouant du piano et toute l’émotion que ça amène au personnage principal. C’est une petite lecture, mais une magnifique que je vais absolument redécouvrir un jour.

6. High Score Girl – Saison un


Je suis pas du tout un fan d’animé, c’est souvent juste pas ma tasse de thé et j’abandonne après un épisode. Celui-là par contre, est vraiment unique et c’est d’un côté, une comédie romantique efficace, mais de l’autre une série qui montre énormément, mais énormément d’amour sur la culture du jeu vidéo des années 90. La série a les droits d’utilisation de beaucoup de jeux et c’est autant un pamphlet qu’une série en tant que tel. L’humour est efficace, le timing est impeccable et y’a quelque chose de bien jolie de voir deux personnages antisociaux se retrouver après beaucoup, mais beaucoup de détours. Les deux premiers épisodes étaient corrects, sans vraiment plus pour moi, mais le reste de la saison ne fait que gagner en qualité avec une excellente finale.

5. First Blood


C’est mon troisième visionnement de ce magnifique film d’action et je dois dire, c’est meilleur à chaque fois que je regarde le tout. Certains pensent à tords encore que le premier film de la franchise est une tuerie hyper violente, alors que FIRST BLOOD touche autant au drame qu’à l’action. Ici Rambo ne tue pas des Russes, des Vietkongs ou des terroristes, il s’en prend à une police locale qui en abusant de lui, le ramène dans un état psychologique. C’est magnifique de voir Rambo, détruire un par un des policiers moustachus et grassouillets en étant tout à fait intouchable. Le message social demeure toujours aussi solide et la performance de Stallonne mérite encore des éloges. Un bon film d’action donc, que je trouve personellement assez touchant.

4. Sense8 – Saison un


Il y a deux ans, j’ai démarré Sense8. J’ai trouvé ça bon, mais pour une raison X, je n’ai jamais terminé la saison. Avec un confinement devant moi et les commentaires très très positifs de mes amis, j’ai décidé de réécouté et de terminer la première saison et je dois dire, c’était magnifique. Les Wachowskis ont définitivement un flair narratif complètement à eux et contrairement à beaucoup de gens qui démarrent des projets seulement sur des bonnes idées, elles ont toujours un narratif intéressant pour accompagner leur concept. C’est extrêmement original, très touchant, très porté sur l’acceptation de soi sous toutes ces formes et l’action est de qualité. Seul défaut, niveau scénario, on ne peut pas dire qu’il se passe TANT de choses que ça, mais ça n’en demeure pas moins splendides du premier aux derniers épisodes qui sont tout à fait géniaux.

3. FTL


Une fois par année, je retourne dans FTL, c’est non-seulement une de mes expériences de jeu préférée, mais c’est le genre de jeu qui fait que je deviens un meilleur jouer chaque fois que je reexplore le jeu. La stratégie est primordiale, et d’appuyer sur pause pour évaluer le vaisseau ennemi et améliorer son vaisseau en fonction de ses forces et faiblesses est primordial. Le jeu est littéralement Star Trek dans un jeu. Le côté random rend toutes les parties différentes et même après toutes ces années, c’est toujours un plaisir de se dire ‘’ Je pourrais bien y mettre un petit 20 minutes ‘’ pour finalement y jouer 45 minutes dans une immersion totale.

2. The Birds


J’ai vu mon lot de classiques du cinéma dans ma vie et mon lot de films d’Hitchcock qui est sans conteste un de mes réalisateurs préférés, mais pour une raison X, je n’avais jamais vu THE BIRDS du célèbre réalisateur. Et wow, toute une aventure. Le film a un lent, mais à mon avis, nécessaire départ pour tout mettre en place, mais ensuite, c’est une sacrée aventure. On ne saura jamais comment les oiseaux sont devenus comme ils sont et on ne saura jamais vraiment la résolution de l’histoire devant nos yeux, ce dernier détail que j’ai absolument adoré je dois dire. Plus le film avance, plus les attaques sont vicieuses et l’atmosphère s’alourdit et la réalisation des scènes de tension est tout simplement du génie. Il y a longtemps que je n’ai pas été aussi investit dans un film.

1. Dirty Money, Saison Deux


Si vous n’avez pas vu l’émission Dirty Money, je vous la conseille vivement si vous avez un intérêt pour le style documentaire. Ce sont six documentaires, de réalisateurs différents, qui ont tous le thème de l’argent et se ses ravages comme point central. Dans la saison un, il y a même un épisode qui se déroule au Québec sur le sirop d’érable (Sans conteste, le pire épisode de toute la série). Après 2 ans, j’attendais la deuxième saison avec impatience et j’ai pris une sacrée claque. Les épisodes vont tous de bons à absolument déchirants et l’épisode ‘’Guardians Inc’’ qui présente le programme des ‘’Gardiens’’ pour personne invalides qui est complètement abusés par des gens qui volent la richesse de gens qui ont travaillé toute leur vie, est à chialer littéralement. C’est prenant, frustrant et c’est le genre d’émission qui vous donne de nouvelles perspectives sur plusieurs trucs que l’on pense bien comprendre. Une série absolument géniale!



Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 19h38.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,11274 seconds with 10 queries