FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Halloween Havoc 1996
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 25/04/2021, 01h58
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Halloween Havoc 1996




WCW Cruiserweight Championship
Rey Mysterio Jr © vs Dean Malenko


On peut difficilement demander un meilleur opener. Rey Mysterio Jr et Malenko ont eu un splendide combat plus tôt dans l’année que Malenko avait remporté. Ce dernier a lentement remonté l’échelle pour mériter une chance au titre alors que Mysterio a tassé tous les challengers de façon hebdomadaire, un superbe règne. On peut s’attendre possiblement au meilleur combat de la soirée dès le départ.

Très beau combat, évidemment très fluide entre les deux lutteurs. Mysterio sort le meilleur de Malenko, qui peut mélanger Power Move et technique avec une efficacité bien à lui. Cependant, je considère le tout inférieur à leur combat du Great American Bash plus tôt dans l’année, surtout parce que la séquence de domination de Malenko devient un peu redondante dans un combat plutôt long. Je comprends la psychologie de Malenko de garder Mysterio au sol, je trouve que l’exécution aurait pu se faire de façon plus intéressante. Rey Mysterio est tout feu tout flamme, avec quelques spots majestueux, mais également en selling de dingue sur les Power moves de Malenko. Malenko l’emporte quand il bloque un DOUBLE JUMP HURRICARANNA avec un TOP ROPE GUTWRENCH POWERBOMB complètement dément pour la victoire. On a un nouveau champioN!


Note : En dessous de leur combat plus tôt dans l’année au GAB, mais un excellent combat tout de même qui mérite le détour. ***½

Diamond Dallas Page vs Eddie Guerrero

Voilà une belle petite feud sur le point de se conclure. DDP a été en rivalité avec les Guerreros depuis trois mois environ, tout ça lié au fameux tournoi du Lord of the Ring qui devait lui donner un title shot. DDP a perdu son titre Lord of the Ring face à Guerrero lors d’un Clash of the Champions, ce qui a mené au match du mois dernier entre DDP et Chavo avec Page qui voulait se venger contre la famille qui lui amenait tant de problèmes. Maintenant, DDP a sa revanche et dans les faits, tout est monté parfaitement pour conclure avec un DDP fort et gagnant, bien hâte de voir ce match.


Quand même particulièrement déçu de ce match, beaucoup d’éléments ne jouent pas en sa faveur. D’abord, Eddie Guerrero ne génère aucune, mais aucune réaction de la foule alors qu’avant même que le combat commence, DDP est over et semble davantage apprécié par la foule, sauf que DDP est heel. Il domine donc une majeure partie du combat et les comebacks d’Eddie ne génère rien. Ensuite, Eddie ne fait vraiment rien de bien intéressant ici. Il sell bien pour DDP, mais il semble bien peu impliqué dans l’action et c’est probablement la pire performance de sa part que j’ai vu depuis longtemps. En gros, ce match n’est que pour DDP et Eddie passe carrément pour un jabroni, tellement que ça se termine comme un Squash match avec quelques prises de puissance de DDP et un DIAMOND CUTTER pour clouer le cercueil.

Note : Eddie fait pitié dans ce match, DDP par contre, a eu l’air d’une méga star et je comprends que la WCW n’a simplement pas eu le choix de l’amener face après des performances de la sorte, aucun midcarder face ne pouvait l’égaler. EN tous les cas, match correct sans plus, sans trop d’émotions. **

The Giant vs Jeff Jarrett/avec Ric Flair

Pas mal d’éléments intéressants pour ce match. Jeff Jarrett fait son premier passage à la WCW après avoir eu une run remarqué de midcarder à la WWF. Jarrett a toujours été selon moi un bon lutteur, correct dans toutes les facettes, mais jamais quelqu’un de sérieux à considérer au top. La WCW lui a donné immédiatement sa plus grosse exposure en le mettant au centre de la rivalité entre la NWO et les Horsemen. Jarrett refuse une place dans la NWO et se joint, sans trop d’intérêt aux Horsemen qu’il quittera rapidement pour affronter Steve McMichael. De plus, la NWO a volé le titre United States à Flair et le Giant amène le titre au ring comme s’il était le champion. Pour le combat, je ne vois pas quelque chose d’incroyable, puisque j’imagine mal Jarrett rendre ça très compétitif, mais si c’est bien monté ça peut à-être quelque chose de bien.

Ce combat est une belle surprise. J’avais peur au départ, puisque Jarrett a eu l’air d’un vrai Jabroni en se faisant lancer partout par le Géant, mais par la suite, le combat est très bien monté pour que JJ paraisse crédible en profitant de chaque occasion. Niveau lutte, pas le nirvana c’est certain, mais l’histoire racontée est intéressante et les deux lutteurs paraissent bien dans tout le processus. Mon seul bémol est la présence de Ric Flair à l’extérieur du ring, qui vole la vedette au combat en tant que tel. Ça tourne pas mal autour de lui en plus, puisque qu’il fait un LOW BLOW au Giant à l’extérieur du ring pour causer la disqualification.

Note : Fin assez merdique d’un combat qui avait un bel air d’élan, les deux lutteurs demeurent cependant protégés. **

Syxx vs Chris Jericho


Je demeure surpris de l’utilisation récurrente de Chris Jericho en 1996 alors que je croyais qu’il était davantage utilisé en 97, mais en fait, 96 a marqué l’année que Jericho a feudé principalement avec la NWO. Depuis le dernier PPV, Vincent ex-Virgil et Syxx ont joint la NWO. Syxx étant l’ancien 1-2-3 Kid et futur X-Pac. Quand j’avais dix ans, X-Pac était mon lutteur préféré, pour son style unique et son énergie. Un petit lutteur, mais qui aura finalement pratiquement toujours été dans le ring avec des Heavyweight, Sean Waltman demeure un des plus grands midcarder des années 90 encore à ce jour avec un impressionnant palmarès de titre. Il avait du charisme, il était très versatile pour sortir un bon match avec n’importe qui et il était aussi habile en heel qu’en face. Cependant, son run de la fin d l’ère Attitude alors qu’il était constamment mis en avant-plan lui a mérité le fameux ‘’X-Pac Heat’’, ce heat du lutteur que l’on hue parce qu’on ne veut pas le voir, pas parce qu’il est un heel efficace (Baron Corbin étant son digne successeur). Je m’attends à un bon match, Jericho et Waltman aillant eu des combats de qualité à la WWF, j’ai hâte de voir ce que ça donnait à la WCW .


Beau petit match, mais dont l’existence ne semble pas pour mettre en avant les deux hommes dans le ring, mais bien l’arbitre! Nick Patrick, un expérimenté arbitre fut placer dans quelques moments importants de la rivalité WCW vs NWO, prenant d’étranges décisions et gestes donnant toujours l’avantage au New World Order. Alors que la WCW a tenté, subtilement, mais pas trop de créer un doute, ici c’est plus clair que jamais. On a droit à un combat compétitif et tout à fait correct, quoi que pas marquant du tout entre les deux lutteurs. Parce que chaque fois que l’émotion pourrait augmenter avec le combat, on revient à Nick Patrick pour lui donner l’attention. Ça donne au final un combat sympathique, mais dont le story telling est plus intéressant que le combat en lui-même. Après deux moments où Jericho aurait dû gagner après des comptes très lents de Patrick, Jericho argumente avec lui, se retourne et reçoit un SPINNING KICK dans la gueule et Patrick fait un compte rapide pour la victoire.

Note : **½ j’ai l’air de chiâler sur l’implication de Patrick, mais le combat en tant que tel n’est pas mauvais du tout, j’aurais simplement préféré un combat de la sorte dans un Nitro plutôt qu’en PPV, parce que Jericho et Syxx auraient pu en faire plus.

Arn Anderson vs Lex Luger

Ce combat est le résultat du Wargames. AA blâme Luger pour avoir causé le départ de Sting et la défaite de la WCW étant celui qui a abandonné durant le combat. En gros, Anderson s’en est pris verbalement à Luger durant tout le mois en disant que Luger a toujours été un lâche, qu’il n’était pas un homme etc. Luger en a assez et on a un combat… Je demeure surpris d’encore voir Anderson dans le ring à la fin de 1996, j’ai comme l’impression que ça ne sera pas un long combat.

D’un côté, c’est pas un combat excitant et c’est loin d’être un grand combat, de l’autre cependant, c’est un excellent combat pour développer le personnage de Luger pour l’amener éventuellement à un autre niveau. Le combat est lent, mais très méthodique des deux côtés. Personellement, j’ai bien apprécié la chose et Anderson réussit à rendre le combat intéressant en ne faisant pratiquement aucune prise de son côté et son selling demeure de haute qualité. Luger au final, ne fait pas grands choses et paraît plus fort qu’il a rarement paru. Au final, l’arbitre est au sol, Luger prend une chaise et donne trois solides coups de chaise dans le dos d’Anderson et l’enferme dans le TORTURE RACK pour le faire abandonner.

Note : Une belle victoire clean de Luger qui semble être en phase de développement pour atteindre le top. **¼ pour le bon storytelling d’un combat assez oubliable au final.

The Faces of Fear/ avec Jimmy Hart vs Steve McMichael et Chris Benoit

C’est le combat que j’ai le plus hâte du PPV, j’aime mes brawlers à ce point! En fait, je profite de chaque moment avec les Faces of Fear dans le ring, que je considère comme une des équipes les plus sous-estimées de l’histoire de la WCW. Deux excellents brawlers, qui sont simplement arrivés ensemble pratiquement pile poil avec l’arrivée de la NWO, qui a fait en sorte qu’ils ont errés des années en midcard. Contre Benoit, ça peut juste être bon et… Mongo est là, on va simplement espérer qu’il luttera pas trop!


J’ai eu tellement de plaisir à regarder ce combat, quel dommage que ce combat soit plombé directement dans le milieu avec une fin de merde. J’ai aimé, parce que Meng et Barbarian dominent largement le combat et le font de façon magnifique. Je considère honnêtement le Meng à partir de 1996 comme un de mes lutteurs préférés, il est PARFAIT dans son rôle de bully et Barbarian est également excellent. Mongo ne sell rien et Benoit se contente de recevoir, mais il reçoit ici comme un cinglé. Il se fait lancer comme une poupée de chiffon par Faces of Fear qui font un magnifique travail de domination. Mais voilà, ça se termine comme un cheveu sur la soupe quand Mongo donne un coup de mallette sur la gueule de Meng alors que l’arbitre ne voit rien et Benoit termine le tout avec un DIVING HEADBUTT, une belle façon de faire chier tout le monde avec un finish de merde au lieu d’un bon climax.


Note : Les bookers auraient pu faire un effort ici, donner le hog tag à Mongo et faire en sorte que les Horsemen gagnent d’une façon pour protéger tout le monde. Non ici, on a un super combat par équipe, littéralement gâché par un finish de merde. Je crois cependant plus que jamais que les Faces of Fear sont l’équipe la plus sous-estimée des années 90. *½



WCW World Tag Team Championship
Harlem Heat © /Avec Sherri et le Colonel Parker vs The Outsiders


Harlem Heat a complètement dominé la division par équipe depuis un an, mais la NWO arrive de plein fouet. Ce combat a très bonne réputation et je ne l’ai pas encore vu, donc, je suis très curieux parce que je n’ai aucun souvenir d’un vrai très bon match de Hall et Nash ensemble.

C’est possiblement un des meilleurs combats par équipe de l’année 1996 pour la WCW et je dois dire, c’était une excellente surprise. Un combat non-seulement dynamique (Avec Nash et Stevie Ray quand même!), mais qui a bien fait ressortir tous les lutteurs présents et les caractéristiques des deux équipes. Booker T et Hall sont les deux workhorse du combat sans surprise, mais l’utilisation de Ray et Nash est parfaite. Ray arrive pour quelques moments plus lents, qui mettent de l’avant son côté Bad Ass alors que Nash est là pour continer les beatdowns avec efficacité. Pour terminer le règne du Harlem Heat, je trouve que ce combat est tout simplement parfait pour bien les mettre en valeur. Booker T semble avoir la victoire en mains avec son HARLEM HANGOVER, Nash veut intervenir, mais Colonel Parker arrive pour l’attaquer avec sa canne, Nash se retourne, prend la canne des mains de Parker qui s’enfuit et frappe Booker à la tête. Hall n’à qu’à mettre sa main sur Booker et voilà pour le pin et des nouveaux champions!

Note : Je ne m’attendais pas à quelque chose d’aussi agréable et aussi bien construit, tout fonctionnait dans ce combat et même le finish permet de brasser les cartes pour les storylines sans prendre trop de place. ***¼

Main Event
WCW World Heavyweight Championship
Hollywood Hulk Hogan/ avec Ted Dibiase © vs Randy Savage


Hogan fait une promo avant le combat mettant l’emphase sur le Hollywood dans son nouveau nom et il en profite pour faire la promotion du film Santa with Muscles et sa présence dans le nouveau film des Trois Ninjas, merci pour ta contribution cinématographique Hulk. Hogan arbore une coupe de cheveux courts, visiblement une perruque, qui ne lui va vraiment pas bien, sûrement pour son film de ninjas de merde. Hogan et Savage, même à leur âge, pouvait encore construire un combat potable à l’époque, reste à voir si on va leur donner le temps nécessaire et si l’overbooking ne va pas prendre le contrôle.


Ce combat me tiraille, d’un côté, c’est pas de la grande lutte, c’est overbooké et ça prend un temps fou à démarrer. De l’autre, le combat est tellement de la bullshit à l’avantage de la NWO et le storyline est tellement bien développé que j’y ai trouvé mon compte. D’abord, ça commence trop lentement. Je comprends de jouer avec la foule pour la chauffer, je trouve que c’est quelque chose qui ne se fait plus assez, mais on passe de chauffer la foule à perdre tout le momentum. Ensuite, le combat est long et chiant durant sa première moitiée. Sauf que l’overbooking démarre et j’avoue, c’est quand même prenant. Savage a la victoire en mains, il est tout près de l’emporter, mais l’arbitre est blessé et c’est cet enfoiré de Nick Patrick qui fait le tombé et a soudainement mal à la nuque au moment de faire le troisième compte. On tente de frapper Savage avec une arme, mais Savage contre et assomme Hogan et on pense qu’on va l’avoir la satanée victoire, mais non encore, intervention de Dibiase et le Giant arrive et fait un CHOKESLAM à Savage sur les matelas, Giant couche Hogan sur Savage alors que Patrick a tout vu et c’est la victoire. J’ai rarement vu quelque chose d’aussi screwed, mais honnêtement, ils vont tellement loin que j’ai apprécié.

Note : Bon… Le combat n’est pas ‘’bon’’ en tant que tel, mais le booking va tellement loin dans la tricherie, je trouve ça presque admirable. J’ai bien aimé le dernier dix minutes et Hogan et Savage ont bien su jouer avec la foule. **½

Hogan fait une promo après le combat et ROWDY RODDY PIPER se pointe au ring, question d’augmenter la moyenne d’âge du roster. C'est la promo la plus chiante du monde, malgré tout mon respect pour Piper, je l'ai écouté à moitié.

Note finale : Y’a pas que des réussites dans ce PPV, mais je dois admettre, tout le storyline de la NWO a fait passer par-dessus la qualité discutable de plusieurs combats. Visiblement, les bookers étaient inspirés. On trouve aussi deux excellents combats pour agrémenter le PPV et je dois dire, j’y ai pris pas mal de plaisir. Je recommande!




Vos commentaires
  #2  
Vieux 25/04/2021, 08h20
darkside
 
La NWO developpe son emprise... Les 1er temps furent très prenant (avant la chute).
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 26/04/2021, 03h55
Abba
 
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message
La NWO developpe son emprise... Les 1er temps furent très prenant (avant la chute).
Absolument, y'a un soucis de constamment en ajouter qui est absolument génial. Vraiment l'âge d'or de la WCW niveau storyline.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 20h27.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,12244 seconds with 11 queries