FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

La Taverne Nos chroniqueurs s'expriment sur des sujets divers...

La fille de mes rêves ... en fait ... non !
FN-JOURNAL: La Taverne

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de schnockelloch, publiée 28/12/2009, 19h46
schnockelloch
 

La fille de mes rêves ... en fait ... non !


Quand des amis essaient pleins de bonnes intentions de me “caser” avec une de leurs amies célibataires et qu’ils me demandent “quel est ton genre de fille ?”, je suis bien en peine de répondre à cette question. En fait je n’ai jamais cru en cela. Pour moi une relation est avant tout une sorte de lien privilégié entre deux personnes et cela ne se limite pas à un archétype physique ou moral.

Pourtant en y regardant de plus près, je dois reconnaître que les demoiselles avec qui j’ai eu des relations plus sérieuses avaient trois points communs: elles étaient grandes, brunes et carriéristes. Grande cela peut s’expliquer vu ma grande taille. Brune je ne sais pas trop surtout que spontanément comme tout homme normalement constitué je répondrai que je préfére les blondes. Carriériste n’est pas à prendre au sens péjoratif du terme mais plutot comme quoi j’ai toujours choisi des filles qui avaient réussi professionnellement et une bonne situation matérielle. En fait je pense que je choisis des filles plutot indépendantes car je n’ai pas envie d’avoir quelqu’un en permanence à la maison qui ne vive que par et pour moi.

Après ma rupture avec la mère de mes enfants je m’étais inscrit à des ateliers de théatre d’improvisation autant par gout de l’activité que pour me faire de nouveaux amis et m’ouvrir de nouveaux horizons. J’ai eu de la chance, je suis tombé sur un super groupe et ainsi un soir, notre salle de répétition étant fermée pendant les vacances scolaires, j’ai proposé de faire l’atelier chez moi. J’ai envoyé un mail expliquant ou j’habite à tous les apprentis comédiens avec un plan. Je pensais que la moitié des douze membres du groupes viendraient mais en fait ce fut l’intégralité qui débarqua chez moi avec force boissons et nourritures.

Plus qu’un atelier ce fut une soirée sympa et je fus surpris d’entendre sonner alors que tout le monde était là. J’ouvre la porte et devant moi se trouve une très jolie brune, grande, et le tailleur pantalon avec une chemise blanche suffisament ouverte pour que je devine un grain de beauté sur le haut de son sein gauche indiquait qu’elle devait avoir un bon travail.
Le problème c’est que je connais cette demoiselle ni d’Eve ni d’Adam et que je suis donc surpris que son premier mot fut :
- Xavier ?
- Euh .... oui
- Sylvana, enchantée !
Et elle entre tranquillement. J’ai donc une parfaite inconnue chez moi mais qui elle me connait. Son assurance m’épate. En fait j’aurais l’explication très vite, c’est une amie, en fait une ex, à un des membres du groupe qui avait juste oublié de me dire qu’il lui avait forwardé son mail pour l’inviter ... chez moi.

Sylvana se joignit au groupe pour les ateliers suivants . Un des exercices de l’atelier suivant consistait à se donner des claques pour pouvoir le faire sur scène sans qu’on ait mal. Evidemment on devait faire cela par binôme et je me mis avec Sylvana qui correspondait à mon archétype de fille même si je n’en ai pas. Elle m’asséna une vraie claque sur la joue. Je lui en rendis une à peu près aussi vrai avec un grand sourire. Elle répliqua avec un aussi grand sourire et ainsi de suite et aucun de nous deux ne baissa le regard. En fait j’avais surtout envie de l’embrasser et une lueur dans son regard me fit dire que elle aussi.

Je saisis un pretexte pour l’inviter à diner quelques semaines plus tard et c’est là que cela a commencé à se compliquer ... beaucoup.
La conversation ne s’est pas déroulée comme cela mais on peut la résumer ainsi.
- Je sors d’une rupture difficile , dis-je, et je n’ai pas envie de me prendre la tête
- J’ai un master 2 en psychologie, ai-je appris ce soir là
- J’ai vendu ma boutique récemment et n’ai pas trop de projet professionnel
- Je suis directrice des ressources humaines dans un groupe de batiment et travaux publics
- J’ai déjà deux enfants et pas trop envie d’en avoir d’autres
- J’ai 28 ans et pas d’enfants et maintenant que je suis bien installé dans mon travail c’est un de mes projets

Tout le repas sera ainsi. En fait si on prenait une grille avec les critères de la fille qu'il me faut à cet instant là, Sylvana n’aurait aucun critères, en fait elle aurait tout ce qu’il ne faut pas.

Et pourtant elle me plaisait et la réciproque était vraie.

Sylvana aura été ma seule relation “sérieuse” de cette dernière année. Dans ma vie actuelle trois mois c’est sérieux. On avait tout, on se plaisait, on éprouvait des sentiments l’un pour l’autre mais rapidement la réalité nous rattrapa...

Ce n’est pas juste les relations humaines. Il ne suffit pas d’avoir une attirance réciproque, d’avoir la bonne personne, de la trouver belle, intelligente, charmante, sexy, amusante ou que sais-je encore ! Il y a aussi une question de “timing” que personne ne maîtrise. Que les deux personnes quelques soient leurs qualités réciproques aient les mêmes projets, les mêmes motivations et les mêmes préoccupations au même moment.

Et cela ne se maîtrise hélas pas !

Dernière modification par schnockelloch ; 29/12/2009 à 08h14.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 29/12/2009, 05h32
MrMoonlight
 
Merci.

Très bon texte sur quelque chose d'assez difficile à saisir mais de si important.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 29/12/2009, 10h04
eVo
 
J'ai failli lacher une larme...

Très bon texte.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 29/12/2009, 10h26
DevilsAngel
 
quand tu parles du timing èa la fin c'est tout a fait vrai! en tout cas, dans mon cas. mon 4eme ex et moi, nous nous connaissons depuis 1 an et il y a 3 mois et demi, nous avons décidé de sortir ensemble. mais rapidement, j'ai remarqué que je n'avais pas beaucoup de sentiments amoureux pour lui, que c'était plus de l'amitié. et en plus, je venais tout juste de rompre avec mon 3eme petit ami. donc, le timing etait vraiment pas au beau fixe.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 29/12/2009, 11h07
Skel3tor
 
Joli texte Schnock, aussi touchant que vrai.

Ce timing dont tu parle c'est souvent ce qu'on appelle "le truc" ou "le petite plus" qui est si difficile à déterminer par exactitude.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 29/12/2009, 11h17
CaRo
 
Citation:
Envoyé par DevilsAngel Voir le message
quand tu parles du timing èa la fin c'est tout a fait vrai! en tout cas, dans mon cas. mon 4eme ex et moi, nous nous connaissons depuis 1 an et il y a 3 mois et demi, nous avons décidé de sortir ensemble. mais rapidement, j'ai remarqué que je n'avais pas beaucoup de sentiments amoureux pour lui, que c'était plus de l'amitié. et en plus, je venais tout juste de rompre avec mon 3eme petit ami. donc, le timing etait vraiment pas au beau fixe.
Ton ex normalement, c'est pas suposé être le dernier gars avec qui tu es sorti? Si tu commence à compter mon premier ex, mon deuxième ex et ainsi de suite jusqu'à la fin de tes jours, t'a pas fini.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 29/12/2009, 11h21
DevilsAngel
 
Citation:
Envoyé par CaRo Voir le message
Ton ex normalement, c'est pas suposé être le dernier gars avec qui tu es sorti? Si tu commence à compter mon premier ex, mon deuxième ex et ainsi de suite jusqu'à la fin de tes jours, t'a pas fini.
je sais mais c de meme que je me retrouve dans ceux que j'ai eu un petit quelque chose avec eux.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 29/12/2009, 12h34
American idiot
 
Très bon texte et je rejoint Skel, le timing dont tu parles est pour moi le "truc" que seule une personne a et qui ne ressort qu'à nos yeux, quelque chose de bien difficile à définir en faite.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 29/12/2009, 16h54
Howned
 
Très bon texte , dans la lignée de ses prédécesseurs , c'est à dire que j'ai adoré lire .

Mon "expérience sentimentale" est surement moins importante que la tienne et pourtant il m'est arrivé le même genre de truc il y a peu (dans une moindre mesure , j'entends bien) .
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 29/12/2009, 17h09
Franco
 
Un jour ta vie sera moins bordélique, tu finiras bien pas trouver une bonne femme qui te plaira et qui te conviendra.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 29/12/2009, 21h02
GRMI VULVONOV
 
Franco, toi la fille de tes reves porte une moustache et s'apelle Jean-Pierre.
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 01/03/2016, 17h53
Utérus 1er
 
Il baise ce mec
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 14h28.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,11266 seconds with 8 queries