FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Le Coffre à Trésor de la lutte édition 3: WWE No Mercy 2002
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 28/08/2008, 08h26
Abba
 

Le Coffre à Trésor de la lutte édition 3: WWE No Mercy 2002


WWE No Mercy 2002

Continuons nos voyages dans le monde incroyable de la lutte et aujourd’hui nous avons droit à NO MERCY 2002, une période où le seul nom qui me vient en tête est HHH qui se faisait un heat terrible avec son règne de champion du monde. Je me rappelle aussi que durant ce mois, le titre Hardcore et Intercontinental ont disparu, ce que j’ai trouvé très dommage. Ah et Tommy Dreamer a été champion Hardcore, ce qui est mon coup de cœur malheureusement il ne sera pas du PPV. Reste que, attachez vous les mains nous allons faire un petit voyage six ans en arrière.


Undertaker est assit dans le vestiaire, regarde son bras dans le plâtre, son frère vient s’asseoir à côté de lui et lui demande comment a été sa semaine! HAHA!

WWF Tag Team Championship
Chris Jericho et Christian © vs Goldust et Booker T


Ces deux équipes ont de mémoire toujours offertes de bonnes performances quand ils s’affrontaient. J’ai toujours aimé l’équipe de Jericho et Christian même si de les mettre ensemble était visiblement pour boucher des trous en attendant une opportunité pour eux. Christian venait d’en finir avec les Unamericans, clan qui n’a à mon avis pas duré assez longtemps et retournait immédiatement vers le titre par équipe avec Jericho qui lui tournait en rond comme Midcarder de luxe. Goldust et Booker T formaient une belle équipe, mémorable pour de nombreux segments hilarants. Booker T dans sa période la plus populaire à la WWE, la WWE le savait et le préparait lentement vers le Main Event et le titre mondial, qu’il a du attendre quelques années avant de finalement avoir. La rivalité est simple, Booker traite Jericho de Sucka, Jericho lui explose la gueule sur une cage après que Booker ait affronté le Big Show, Booker l’attaque une semaine plus tard et terrasse Jericho et Christian, donc Goldust n’a rien à voir avec la rivalité mais malgré tout, ça semble intéressant. C’est un bon combat, bien booké et sans grande surprise. Goldust est vraiment en forme et en fait beaucoup dans le combat, ainsi que Jericho, Booker lui y va avec des présences fortes mais pas très longues dans l’ensemble pendant que Christian joue encore le faire-valoir. Le rythme est bon, les heels ne dominent pas trop ce qui est toujours un avantage dans un combat par équipe et la foule est assez bruyante. Les moments forts, Goldust fait un BULLDOG sur Jericho et Christian en même temps, Goldust fait le SHATERRED DREAMS sur Christian! Jerihco veut attaquer Goldust mais ce dernier lui fait un DROP TOE HOLD et Jericho atterri tête première dans les couilles de Christian! Jericho tente un SPRINGBOARD DROPKICK sur Booker MAIS LA CORDE CASSE! Oh oh petit imprévu! Malgré tout, Jericho fait le FACECRUSHER sur Goldust et ne pouvant faire de Lionsault, monte sur la troisième corde et fait un MOONSAULT sur Goldust pour la victoire.

Note : **¾, bon opener qui fait très bien le travail. On a bien improvisé la fin avec le problème de la corde et tout le monde a fait une bonne performance. J’aime.

C’est le moment pour une entrevue de fond avec FUNAKI, SMACKDOWN NUMBA WONE ANNONCAAAAAAAAA! Funaki est avec l’inoubliable Al Wilson, le papa de Torrie et toujours tombeur dans la soixantaine avancée. Funaki lui montre quelques séquences avec Al et la grosse cochonne qu’est Dawn Marie. On montre à la fin, le moment où Torrie trouve Dawn et son papa dans la douche s’enlassant. La question de Funaki, pourquoi Al a gardé ses vêtements dans la douche? PWOUHAHAHA! Al Wilson, en acteur shakespearien, dit qu’il n’a rien fait de sexuel avec cette femme et quitte. Un magnifique moyen de gaspiller 5 minutes de PPV.

Dawn Marie vs Torrie Wilson

Alors allons y car il faut le faire. Je suis surpris, car je ne savais pas que Dawn Marie pouvait lutter et bien j’en arrive à la conclusion qu’elle est une lutteuse bien potable. Pour Torrie Wilson par contre, ça fait assez pitié et ça paraît. Le combat est dynamique mais ça manque cruellement de coordination et le tout est terriblement broche à foin. Le seul moment vraiment divertissant est quand pendant un CATFIGHT, l’arbitre tente de séparer les deux femmes et se retrouvent à rouler avec ses mêmes dames touchant les corps de près pour ensuite se relever tout souriant et lever ses bras dans les airs au grand plaisir de la foule. Torrie Wilson surprend Dawn Marie avec un NECKBREAKER et remporte la victoire.

Note : *¼, pas du grand art. Le moment avec l’arbitre est hilarant, d’ailleurs beaucoup de comédie jusqu’à présent dans le PPV.

Le Coach est avec Rob Van Dam et lui demande ses réactions puisqu’il est sur le point d’affronter celui qui l’a frappé avec un SLEDGEHAMMER il y a un mois pendant son combat de championnat du monde contre HHH. Van Dam lui répond que lui et Flair sont très différents, Flair fait le STYLING AND PROFILING et lui tout en faisant la danse du Natch affirme qu’il est plus CHAIR SMASHING, FROGSPLASING ET YING YANGING et part aillant fait un vria fou de lui. Coach voit Brock Lesnar passer avec Paul Heyman et une pitoune qui a apparemment selon ses dires eu une relation avec Taker. Coach veut une réaction de Lesnar et Heyman dit seulement au Coach de le laisser tranquille.

Rob Van Dam vs Ric Flair

Ce combat là est un peu bouche-trou, Rob Van Dam n’avait rien de planifié et on lui a mis Flair pour qu’il fasse un moins un match dans le PPV. C’est un combat plutôt ordinaire, intéressant au début, mollasson ensuite pour terminer un peu broche à foin. Flair et Van Dam n’ont pas une grande chimie, Van Dam est supposé vendre le travail de la jambe de Flair et ne le fait soudainement plus dans le dernier deux minutes du match, courant telle une gazelle pour faire un Rolling Thunder après une FUCKING PRISE EN QUATRE! Le combat dure à peine 10 minutes et se veut plus un amuse-gueule pour la foule que d’un combat dantesque. Pas de moments marquants, Flair vend bien les prises de RVD mais RVD ne fait pas de même avec Flair, finalement RVD fait un kick botché et Flair se place bien sur le ring pour le FIVE STAR FROGSPLASH et RVD remporte la victoire.

Note : *¾, rien de bien exceptionnel ici.

Big Show parle avec Stephanie McMahon, Eric Bishoff arrive rapidement et demande au Big Show pour qui il se prend pour parler avec la compétition étant donné qu’il appartient à RAW et qu’en fin de compte, il lui appartient. Stephanie quitte, Big Show dit qu’il a demandé à Stephanie comment il se fait qu’il n’a pas été dans un PPV depuis des mois étant donné qu’il est un géant. Bishoff dit qu’il n’en a rien à faire et lui demande qui il peut-être pour lui parler sur ce ton. Big Show agrippe Bichoff par le collet et lui dit qu’il est un Géant en colère et que si il n’est pas dans le Main Event, il va lui briser la nuque comme un bâton de popsicle. Assez intense comme segment.

WWE Cruiswerweight Championship
Jamie Noble © vs Tajiri


Deux lutteurs que j’aime bien. Tajiri a été globalement bon durant tout son séjour à la WWE quoi que ce n’est pas sa meilleure période, d’ailleurs la foule est complètement morte durant son entrée. Jamie Noble lui, a été un bon champion Cruiserweight avec Nidia à ses côtés. Par contre, il n’avait pas l’aise qu’il a présentement sur le ring à cette époque, néanmoins on risque d’avoir droit à un bon combat. C’est Tajiri qui mène le combat au niveau du rythme et c’est tant mieux car Noble avait tendance à l’époque à ralentir l’action avec trop de prises au sol. Tajiri est en forme et Noble le complète bien, plusieurs belles prises sont portées et c’est un bel exemple d’un bon combat de cruiserweight, technique et intelligent qui ne se perd pas dans les flips. Les moments forts, Tajiri débute le combat avec un ASSAI MOONSAULT, Noble a Tajiri assit sur ses épaules et fait un superbe RUNNING WUEEN SUPLEX, Tajiri prend la tête de Noble et fait un RUNNING CORNER SWIGNING TORNADO DDT!, Noble y va avec le TIGER BOMB mais Tajiri s’en sort au compte de deux. Tajiri y va avec le KICK OF DEATH et tente le tomber mais Nidia vient distraire l’arbitre en L’EMBRASSANT! Un peu plus tard, Tajiri est sur les épaules de Noble et tente un HOPING ROLLING CRADLE mais Nidia tient la jambe de Noble qui fait le tomber 1-2-3! Noble garde son titre dans un bon combat.

Note : **¾, court, intense, sympathique et agréable. Un bon combat qui vaut le coup d’œil.

Chris Benoit rencontre Eddie Guerrero en coulisses, il lui dit qu’il ne veut pas lui faire de mal mais qu’il a vu Chavo se faire tabasser par Kurt Angle dans une loge. Eddie lui demande de le conduire à Chavo, ce que Benoit fait et on entend quelqu’un se faire tabasser derrière une porte. Eddie se met à rire et dit qu’il n’est pas stupide, que cette voix n’est pas celle de Chavo, qu’il ne va pas entrer dans la loge pour ensuite recevoir un coup de chaise d’Angle et que cette voix est celle d’une petite fille! Chavo sort de la porte, et se couche au sol tandis qu’Angle sort tout souriant et Eddie Guerrero n’en revient pas. Les EMTS viennent empêcher Eddie d’attaquer Angle et Benoit et hop un autre segment comique!

Winner Take All
Kane © vs Triple H ©


Oui la fameuse rivalité autour de l’histoire de Katie Vick, une vraie honte dans l’histoire de la WWE. Dans mes souvenirs. Le combat était très mauvais, pourtant je dois admettre que même en n’étant ni fan de Kane et ni de Triple H, c’est très bon. Habituellement, les deux lutteurs trouvent toujours le moyen de ralentir leurs combats avec des prises au sol ou autre HEADLOCK chiant, pourtant ici non. C’est un gros brawling, bien rythmé avec une belle construction. Ce qui rend surtout le combat intéressant, c’est qu’il y a au moins 10 rebondissements qui auraient pu terminer le combat, ce qui fait qu’on ignore complètement quand ça va se terminer même si on a un petit doute que HHH va repartir avec les deux ceintures. Kane est vraiment en forme, très rapide et porte vraiment le combat sur ses épaules tandis que HHH suit bien, prend moins de place que d’habitude mais trouve le moyen de tirer son épingle du jeu dans le match avec quelques belles passes. Deux moments vraiment marquants, Hurricanne qui vient aider son partenaire mais ce fait faire un PEDIGREE SUR LES MATELAS EN BAS DU RING! Peu de temps après, KANE FAIT UN CHOKESLAM À TRIPLE H À TRAVERS LA TABLE DES ANNONCEURS! Kane fait ensuite un CHOKESLAM à Ric Flair qui a été une vraie mouche à merde dans le combat avec une dizaine d’interventions mais ça donne le temps à HHH de le surprendre avec un PEDIGREE pour la victoire! HHH garde son titre et devient l’unique champion de RAW!

Note : ***, très bon combat et belle surprise! J’ai rarement vu un combat aussi bon entre Kane et Triple H, un beau combat pour mettre fin à une rivalité atroce!

Petite histoire pour vous mettre en contexte pour le prochain segment. La rivalité Taker vs Brock Lesnar fait rage, elle est d’une intensité et d’une efficacité surprenante avec Paul heyman qui mousse bien la feud. Soudainement par contre,un gros point noir fait son apparition heureusement pour peu de temps, une histoire d’amour (Un succès instantané dans la lutte) entre Taker et une fille sortie de nulle part qui vient ensuite dire que Taker couchait avec elle sans lui parler de sa femme enceinte. Vous voyez à quel point il y a du potentiel là-dedans? Moi non plus.

Stephanie est dans son bureau, la salope entre. Stephanie lui dit que ce doit être difficile pour elle de confronter Taker après tout ce qu’il lui a fait et que comme elle est aussi une femme, elle veut bien l’écouter sur la situation. La salope dit qu’elle s’en fout de Taker et Stephanie se demande pourquoi puisqu’elle a couché avec Taker dernièrement selon ses dires. La Salope dit que Heyman lui a lâché un coup de fil, lui disant qu’il savait pour une histoire entre elle et Taker il y a longtemps et elle a sauté sur l’occasion pour se faire du pognon. Stephanie dit donc que tout ceci est un mensonge et au même moment, UNDERTAKER vient confronter la salope et la traite de LYING BITCH avant de quitter. Stephanie ordonne ensuite à la salope de foutre le camp immédiatement.

WWE Tag team Championship
Chris Benoit et Kurt Angle vs Rey Mysterio et Edge


À noter que c’est le combat qui allait couronner les premiers champions par équipe de Smackdown et ce à la suite d’un tournoi assez incroyable. Ce combat là est fantastique, un spectacle de lutte à dévorer du début à la fin entre quatre lutteurs qui ont tout donné. Tout le monde paraît bien, on sent que chacun des lutteurs contribuaient en pensant faire le match de la soirée. La structure est basique, deux heel en contrôle sur un face, l’autre fini par rentrer et fait quelques prises mais se retrouve ensuite dominer pour ensuite faire le hot tag. Ensuite, c’est un enchaînement de spots assez incroyables et innattendus même avec Rey Mysterio. Dans les moments forts et il y en a beaucoup, Edge qui spear Kurt Angle pendant que ce dernier est sur l’apron, Mysterio tente le 619 mais Benoit l’attrape et le place sur son épaule MAIS EDGE MISSILE DROPKICK MYSTERIO QUI TOMBE SUR BENOIT, Mysterio monte sur la troisième corde mais Angle lui fait un TOPE ROPE BELLY TO BELLY SUPLEX, Angle est sur la troisième corde et Mysterio fonce sur Edge et il fait un POWER RANA sur Angle, Benoit enferme Edge dans le CROSSFACE mais Mysterio fait le 619 SUR BENOIT mais reçoit ensuite un ANGLE SLAM de Kurt Angle. Angle enferme Edge dans le ANKLE LOCK, Edge renverse et fait un ANKLE LOCK sur Angle qui renverse à son tour et fait abandonner Edge. QUELLE FINALE! QUEL MATCH! Du bonbon!

Note : ***¾, un combat magnifique, bien construit et qui mérite tous ses éloges. Un petit classique qui fait bon de redécouvrir de temps en temps.

Le docteur refuse de donner une injection dans le plâtre de l’Undertaker. Ce dernier se frustre, engueule le médecin et lui dit qu’il en a de besoin pour le Hell in a Cell et que si il ne lui donne pas, il le fera lui-même. Le pauvre médecin N’a donc plus le choix.

WWE Women Championship
Trish Stratus © vs Victoria


À l’époque je me souviens avoir adore la rivalité entre les deux lutteuses et le fameux combat Hardcore entre les deux lutteuses figurait parmi mes combats de l’année. Par contre ici, c’est probablement le pire affrontement que j’ai pu voir entre les deux lutteuses. Trish est d’une mollesse affligeante, elle n’a aucun rythme et fait au moins de mes yeux trois fuck-up assez gênants. Victoria elle, ne sort pas sa meilleure performance mais porte quand même le combat sur ses épaules avec ses prises et sa bonne façon de vendre celles de Trish. Pas de moments marquants vraiment outre les erreurs, (Victoria tente un Monkey Flip, Trish décide 5 secondes plus tard qu’il faut voir une roulade avant) et la fin assez convenue ne sert qu’à faire continuer la rivalité. Trish tente le Chick Kick sans succès et le Stratusfaction mais Victoria refuse de bouger, Trish manque son flip arrière mais fait quand même le Back Rolling Cradle pour le compte de 3.

Note : *¼ vraiment souffrant, c’était du même niveau que le combat Dawn Marie vs Torrie Wilson, faut le faire.

Trish fête sa victoire et quand elle se retourne, Victoria lui fait un SUCKER KICK au pleine gueule!

Michael Cole et Tazz s’entretiennent avec Rikishi qui est à WWE World. On lui demande ce que la Hell in a Cell a fait pour sa carrière et ce dernier dit que ce match à tout changé et que l’Undertaker a failli terminé ses jours à la WWE. Il pense que Undertaker va gagner le combat pour l’avoir vu à l’œuvre et il prie pour Lesnar. Maudit segment plate.

WWE Championship
Hell in a Cell Match
Brock Lesnar © vs Undertaker


Putain quel combat! Je sais qu’il y a beaucoup de bons Hell in a Cell mais celui-là il est facilement dans mon top 3. Undertaker et Brock Lesnar avait une rivalité plutôt intense, sans être inoubliable, elle était divertissante et efficace. Le match qui a mis fin à la rivalité par contre, est juste fantastique. C’est un gros brawling dur, vicieux et sanglant de presque trente minutes. Je doute que Lesnar fut dans un combat plus intense à la WWE et je pense que c’est dans les meilleurs combats de l’Undertaker depuis l’année 2000. Undertaker est dans le plâtre pour sa main droite, mais le plâtre devient une arme et rapidement ouvre le front de Lesnar qui se fait dominer le premier dix minutes du combat. Certains diront que le combat manque de prises, je vous répondrez qu’un Hell in a Cell est un endroit pour se péter la gueule et qui logiquement, doit laisser la place au brawling. Ce que Taker fait à merveille et Lesnar lui, plus discret, utilise surtout sa puissance contre le Dead Man. Plusieurs moments inoubliables, Taker tient Hyeman qui est en dehors de la cage, Lesnar veut l’aider mais Taker se tasse et Lesnar assomme son Manager! Taker tente ensuite une attaque mais Lesnar lui fait un FLAPJACK SUR LA CAGE! Heyman passe sa ceinture à Lesnar qui attache la main blessée de Taker et y va d’une DIZAINE DE CHAIRSHOT SUR SA MAIN! Lesnar est sur l’apron, TAKER LUI FAIT UN RUNNING BIG BOOT AU VISAGE ET LESNAR VA S’ÉCRASER SUR LA CAGE! Lesnar se relève mais Taker va dans les cordes, UN DIVE THROUGH THE ROPES DE L’UNDERTAKER!!! Taker tente de prendre les escaliers mais sa main lui rend la tâche impossible, c’est Lesnar qui prend les escaliers et DONNE LE COUP D’ESCALIER LES DEUX COUPS D’ESCALIERS LES PLUS STIFFS QUE J’AI VU DE MA VIE!! Taker pisse le sang, le ring est devenu presque une marre! Lesnar place Taker dans le coin et le frappe au visage mais Taker lui prend le maillot et… LAST RIDE POWERBOMB malheureusement pour un compte de 2! Lesnar tente le F-5 peu de temps après mais Taker évite et fait le CHOKESLAM encore une fois pour un compte de 2! Taker décide d’y aller avec le TOMBSTONE mais Lesnar utilise son poids et fait virer Taker vers l’arrière. Lesnar tient Taker en TOMBSTONE MAIS UTILISE SA FORCE ET PROPULSE TAKER SUR SES ÉPAULES POUR LE F-5!!! VICTOIRE DE LESNAR!!

Note : ****, j’ai adoré. D’une violence rarement atteinte à la WWE, le sang coulait à flot, la structure du match est intéressante, on ne s’ennuie pas une seconde et c’est d’une intensité remarquable. Beaucoup de moments forts et les deux lutteurs paraissent biens!

Note générale du PPV : No Mercy 2002 était franchement un excellent PPV. Deux combats sont plutôt mauvais et un est assez ordinaire reste que tous les autres matchs livrent la marchandise. Kane vs HHH, Edge/Rey vs Angle/Benoit et le magnifique Hell in a Cell valent le PPV à lui seul mais d’autres combats intéressants comme le Cruiserweight championship et le combat d’ouverture viennent rajouter de la qualité au PPV. La WWE était dans une excellente période à l’époque surtout Smackdown qui a été dans sa meilleure passe niveau lutte depuis son existence pendant que RAW tirait de la patte mais pouvait par moments surprendre. Reste que ce PPV est une réussite énorme, un 8/10 facile et c'est à voir.




Vos commentaires
  #2  
Vieux 28/08/2008, 12h14
MrMoonlight
 
C'est marrant mais je l'ai regardé hier soir pour la première fois et je suis assez d'accord avec toi à ceci près que j'aurai mis moins au RVD vs Flair et plus, la note max en fait, au tag team match Angle & Benoit vs Mysterio & Edge, mais ça dépend de la façon de noter après tout.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 11h56.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,13703 seconds with 8 queries