FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - Impact Wrestling : No Surrender 2021 - 13 Février 2021 (Live)
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 14/02/2021, 02h14
Impact Wrestling Résultats - Impact Wrestling : No Surrender 2021 - 13 Février 2021 (Live)
Nouvelle publiée par Dallas Pride


Peu de gens le savent, mais tout comme la WWE dont elle fut à une époque la rivale, Impact Wrestling dispose depuis le mois de mai 2019 de son propre service de vidéos à la demande. Un service qui au début de l'année 2020 comptait 122,432 abonnés à travers le monde, c'est-à-dire quatre-vingt de plus que NJPW World le site de streaming de la New Japan Pro Wrestling. Ainsi bien qu'elle ait perdu de son lustre d'antan, celle que l'on connaissait autrefois sous le nom de Total Nonstop Action possède tout de même une solide fanbase. C'est sans doute pour fidéliser cette dernière et également pour attirer un nouveau public que des mini-PPV baptisés "Impact Plus Monthly Specials" ont été lancés en lieu et place des "One Night Only".

Ainsi alors que les seconds n'étaient que des épisodes fillers hors séries qui ne prenaient jamais en compte les storylines en cours, les "Impact Plus Monthly Specials" ont une réelle incidence sur le déroulement des shows Impact Wrestlings et lors de Turning Point 2020 on a même pu voir les Good Brothers vaincre The North pour devenir les nouveaux champions par équipe... ainsi même si No Surrenders n'est qu'un B-PPV, il pourrait tout de même proposé quelques rebondissements en plus d'un bon divertissement. Les fans de la All Elite Wrestling pourront notamment retrouver Private Party (Isaiah Cassidy & Marq Quen) managés par Matt Hardy, ces derniers affronteront les Good Brothers (Karl Anderson & Luke Gallows) ainsi que Chris Sabin et James Storm pour les championnats par équipe alors que Rich Swann lui défendra le Impact World Championship contre le vétéran Tommy Dreamer. La période étant aux règnes de quinquagénaires le ECW Original a-t-il une chance de remporter un dernier titre majeur dans sa carrière ?



MAIN SHOW


Le PPV commence par une promo afin de vendre le Main Event qui opposera Rich Swann à Tommy Dreamer. On aperçoit d'ailleurs ce dernier arriver en Backstage au téléphone...

6-Person Tag Team Match:
The Decay (Black Taurus & Crazzy Steve & Rosemary) def. Team XXXL (Ace Romero & Larry D) & Tenille Dashwood (/w Kaleb)

On commence donc la soirée avec un Opener assez court dans lequel The Decay a globalement maîtrisé son sujet. En effet malgré une courte phase de domination de la Team XXXL sur Crazzy Steve, l'équipe Face n'a jamais vraiment été inquiétée, notamment parce que Black Taurus a été vendu comme extrêmement dominant. En fin de partie après une séance de Dive qui a amené tous les participants à l'extérieur, Rosemary crache son Mist au visage d'Ace Romero et laisse au lutteur de la AAA le soin d'en finir en portant une Inferno Suplex sur Larry D.

Normal Tag Team Match:
Brian Myer & Hernandez def. Eddie Edwards & Matt Cardona

Brian Myers qui profite d'un bon Push à Impact Wrestling aura d'abord refusé le combat face à son ancien partenaire au sein des Major Brothers / Edgehead Matt Cardona. Ainsi les deux heels se sont concentrés sur Eddie Edwards avant que l'ex-WWE ne fasse finalement son entrée. Après une Superplex l'ancien champion du monde parvient à faire le changement à Zack Ryder qui fait le ménage grâce à un bel Hot Tag... Au moment de porter son Rough Ryder il est cependant intercepté par un Falcon Arrow de Myers qui remporte la victoire après une Running Lariat.


En Backstage on voit Matt Hardy en train de discuter avec Private Party.

Singles Match:
Jake Something def. Deaner (/W Eric Young & Joe Doering)

Après la trahison de Cody Deaner et les attaques répétées du clan Violent By Design, Cousin Jake a décidé de se battre pour quelque chose et de reprendre le nom qu'il utilise en Indy et notamment à la AAW depuis plusieurs années : Jake Something. Pour l'occasion il avait une nouvelle musique d'entrée et un nouveau look. C'est plus ou moins la seule chose notable de ce combat car malgré les qualités de Jake, celles de Deaner restent assez limitées. Le Face finit par se venger du traitre en lui portant un Blake Hole Slam après avoir mis Doering et Young hors d'état de nuire avec un Suicide Dive.


Jake Something n'a cependant pas vraiment le temps de savourer cette première grosse victoire en solo à Impact Wrestling puisque Violent by Design l'attaque. Ils lui portent notamment une Triple Powerbomb à travers une table et le laissent KO sur le ring.

Juste après cet assaut Alisha Edwards et Eddie Edwards offrent un cadeau d'anniversaire à Tommy Dreamer et lui souhaitent bonne chance pour son combat.

Triple Threat Revolver pour déterminer le Challenger n°1 au Impact X Division Championship:
Josh Alexander def. Ace Austin, Blake Christian, Chris Bey, Daivari, Suicide, Trey Miguel & Willie Mack


Les règles de ce combat plutôt atypique sont simples : trois hommes entrent sur le ring, dès que l’un d’eux est éliminé par pinfall ou soumission, il est remplacé par un autre participant, ce procédé est ensuite répété jusqu’à qu’il ne reste plus qu’un. Blake Christian, Suicide et Trey Miguel commencent donc le match sur un rythme effrené. Alors qu’il venait de porter une Senton Bomb sur Blake Christian, le catcheur masqué s’est fait piéger dans une prise de soumission de l’ancien partenaire des Rascalz. Cela permet donc à Chris Bey de débarquer et de rajouter encore plus de rythme dans la partie. Blake Christian porte notamment un Spanish Fly à l’extérieur du ring sur Miguel avant d’être mis KO par un Vertebreaker de l’afro-américain qui l’élimine dans la foulée. Le quatrième entrant n’est autre que le vétéran et ancien champion de la X-Division Shawn Daivari. Profitant de son avantage physique l’iranien fait valser Chris Bey, mais beaucoup trop en confiance, il se fait avoir par un Diving Double Knees Drop de Trey. Cette élimination expresse donne à Josh Alexander l’opportunité de faire ses débuts au sein de la X-Division ! Il fait immédiatement forte impression ! Fort de son passé de lutteur amateur et de sa stature, il impose son rythme et nous offre même une séquence magnifique dans laquelle il intercepte Bey en plein vole pour le balancer au sol avec un Spinning Torture Rack Slam et le faire abandonner à l’aide d’un Ankle Lock ! Willie Mack est donc le quatrième à débarquer et il fait une nouvelle fois la démonstration de son talent en enchaînant les spots au point que ses deux opposants sont obligés de s’allier pour lui clouer les épaules au sol. Ace Austin arrive donc en dernier, accompagné de Madman Fulton. Furieux Trey met Josh hors d’état de nuire afin de pouvoir se concentrer sur son vieux rival… néanmoins leur confrontation est interrompue par l’ancien champion par équipe qui élimine les Cruiserweights coups sur coups pour devenir Challenger N°1 au titre de la X-Division. Encore une fois la X-Division aura livré un des meilleurs combats de la soirée.


Texas Tornado No Disqualification match for the Impact Knockouts:
Fire and Lava (Kiera Hogan & Tasha Steelz) (c) def. Havok & Nevaeh


Les premières (mais pas vraiment) Impact Knockouts Championnes auront eu bien du mal à se défaire de leurs adversaires. En effet dans un combat Hardcore rythmé par des cris qui auraient sans doute rappeler à Nianing les meilleurs moments des Kabuki Warriors, les deux afro-américaines encaissent les assauts répétés des deux big women avant de revenir à l'assaut. Alors que Nevaeh allait frapper Kiera Hogan avec un panneau de signalisation, Tasha Steelz sauve sa partenaire et porte un Cutter à sa rivale pour permettre à son équipe de remporter sa toute première défense de titres.



En coulisses Rich Swann fait une promo dans laquelle il vend son match de ce soir contre Tommy Dreamer.

X-Division Championship:
TJ Perkins (c) def. Rohit Raju (/w Mahabali Shera)

Accompagné par le dernier champion Ring Ka King de l’Histoire, Rohit Raju profite de la présence de ce dernier pour attaquer TJ Perkins avant même le début du combat et tente même de faire le pinfall avant que la cloche ne sonne. Du fait de sa fourberie, Raju domine une bonne partie de la rencontre et ce malgré plusieurs comebacks intéressants du champion, qui porte notamment une Superplex suivie d’un Detonation Kick, enchaînement grâce auquel il n’obtiendra qu’un compte de deux. Enchaînant ses meilleures prises face au philipin, Rohit Raju finit par perdre son calme et il frappe son garde du corps par accident. La mésentente permet à Perkins de placer un Diving DDT sur son rival pour conserver sa ceinture.


Nouvelle interview de Tommy Dreamer en Backstage pour teaser le Main Event. Va-t-il rejoindre Keiji Mutoh dans le gang des quinquagénaires qui ont remporté un titre mondial en 2021 ? Pour la petite anecdote les deux hommes ont récemment fait équipe en 2019 lors d'un Impact Plus Monthly Specials intitulé A Night You Can't Mist et ils avaient affronté et vaincu Johnny Impact et Michael Elgin en Main Event de ce show.

6-Knockout Tag Team Match:
Jazz & Jodynne Grace & ODB def. Deonna Purazzo & Kimber Lee & Susan


Petit match fourre tout sans doute placé là afin de faire baisser la tension avec les deux derniers combats de la soirée. La confrontation a été globalement équilibrée et en fin de combat on nous a même teasé une défaite des gentilles sur une mésentente entre Jordynne Grace et Jazz, mais mais la vétérante est parvenue à renverser la situation et à coincer Susan dans un STF pour la faire abandonner et mettre un terme à ce combat pas mauvais, mais qui n’avait clairement pas sa place sur une carte de PPV.

Triple Threat Tag Team Match for the Impact World Tag Team Championship:
The Good Brothers (Karl Anderson & Luke Gallows) (c) def. Gun Money (Chris Sabin & James Storm) & Private Party (Isaiah Cassidy & Marq Quen) (/w Matt Hardy)


Au début du combat, James Storm parvient à tenir Private Party en respect notamment grâce à sa force physique. Agacé, Matt Hardy appelle ses poulains afin de leur donner quelques conseils… Dès lors, les lutteurs de l’AEW durcissent leur jeu et se comportent comme des Heels ! Après un bel échange aérien avec l’un d’eux, Chris Sabin tente tout de même de les persuader de s’émanciper de Matt Hardy… mais il n’en est rien ! Les champions entrent finalement en jeu et ils parviennent à maîtriser Private Party en enchaînant des mouvements en équipe et des tags rapides, mais James Storm fait un Tag à l’aveugle sur Cassidy et à l’aide de son partenaire, ils vident le ring, notamment en plaçant de jolis tag team moves et ce jusqu’à ce que les Private Party ne rentrent à leur tour et que le chaos n’éclate entre les trois équipes… James Storm croit passé non loin d’une victoire après un Eye of The Storm sur Marq Quen mais ce dernier se dégage in-extremis ! Ce qui pousse Doc Gallows à revenir armé d’une chaise ! Matt Hardy profite de la distraction pour placer un Twist of Fate sur le Cowboay et permettre à Quen de placer un Shooting Star Press... mais il ne voit pas le Blind Tag de Luke Gallows qui lui vole le tomber et s'en sort ainsi !


Après le combat on voit Matt Hardy engueuler avec véhémence ses deux élèves qui semblent dépiter et lui expliquent que la victoire leur a vraiment échappé de peu.

Impact World Championship:
Rich Swann (c) def. Tommy Dreamer


Les deux hommes commencent à s’affronter dans le respect. Rich Swann tente de porter plusieurs Spinning Roundhouse Kick, mais le vétéran les esquivent, ce qui surprend le champion. Lors d’une séquence à l’extérieur du ring, l’ECW Original se blesse à la main, l’arbitre et le médecin d’Impact (qui ressemble un peu à Dr. Luther) viennent prendre de ses nouvelles, mais il fait le choix de revenir dans la partie et parvient même à surprendre l’afro-américain avec un Rope Hug Swinging Neckbreaker. Alors que le rythme du match s’accélère, Swann tente un Springboard Crossbody, mais c’est contré en Dreamer Cutter qui ne parvient cependant pas à concrétiser ! Swann parvient à renverser la situation avec une Armbar dont Dreamer se libère en s’aidant des cordes, l’ancien WWE Cruiserweight Champion détruit alors le former ECW World Champion avec une série de roundhouse kick ! Rich tente un Frog Splash, esquivé par Dreamer qui tente un petit paquet, mais finit piéger dans une Armbar… Il parvient néanmoins à se lever et à placer un Death Valley Driver, mais uniquement pour le compte de deux ! Rich Swann s’en sort et après un 450° Splash et remporte sa cinquième défense de titre comme cela.


Après le combat Rich Swann et Tommy Dreamer se serrent la main, le challenger place même la ceinture sur l'épaule du champion... mais Moose débarque sans crier gare et il détruit les deux hommes violemment et avec rage avant de poser victorieux avec le titre.



Dernière modification par Dallas Pride ; 14/02/2021 à 06h01.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h24.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14006 seconds with 8 queries