FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - NJPW "Wrestle Kingdom 14 - Night 2" - 5 janvier 2020
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 05/01/2020, 10h22
Njpw Résultats - NJPW "Wrestle Kingdom 14 - Night 2" - 5 janvier 2020
Nouvelle publiée par Maximo






Dark Gauntlet Match pour le NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship
Los Ingobernables de Japon (EVIL, BUSHI et Shingo Takagi) def. Ryusuke Taguchi, Togi Makabe et Toru Yano (c), CHAOS (Tomohiro Ishii, Robbie Eagles et YOSHI-HASHI), BULLET CLUB (Bad Luck Fale, Yujiro Takahashi et Chase Owens) et Suzuki Gun (Taichi, El Desperado et Yoshinobu Kanemaru)

Les BULLET CLUB et les CHAOS ont démarré le match. On finit par avoir un duel Tomohiro Ishii vs. Chase Owens sur le ring quand le japonais porte une Lariat puis un Brainbuster sur Owens pour éliminer les BULLET CLUB.

Les Suzuki Gun arrivent sur le ring. Après un affrontement El Desperado et Robbie Eagles, l'australien parvient à porter un roll-up pour obtenir le compte de trois.

Au tour des Ingobernables de Japon d'entrer dans le match. EVIL et Ishii se font face et le lutteur des CHAOS parvient à éviter le Everything Is Evil mais se prend une Lariat. EVIL enchaîne avec un Darkness pour éliminer les CHAOS.

Les champions Ryusuke Taguchi, Togi Makabe et Toru Yano sont les derniers à faire leur entrée. Taguchi pensait avoir permis à son équipe de conserver mais son Bum a ye et Dodon sur Shingo Takagi ne lui donne qu'un compte de deux alors qu'il avait battu Jushin Thunder Liger avec la veille. Taguchi enchaîne avec un Ankle Lock duquel Takagi parvient à sortir. BUSHI intervient alors et crache un Mist au visage de Taguchi. Takagi en profite alors pour placer sa Pumping Bomber et Made In Japon pour la victoire et prise des titres des Ingobernables.



Tag Team Match
Hiromu Takahashi et Ryu Lee def. Jushin Thunder Liger et Naoki Sano

C'est le grand jour, le jour de la retraite du légendaire Jushin Thunder Liger. Pour l'occasion il affronte le tout nouveau IWGP Jr. Heavyweight Champion et le mexicain Ryu-Lee, ex-Dragon Lee. Avec lui, il a son ancien rival Naoki Sano déjà vu la veille. Liger porte d'ailleurs un Shotei puis un Brainbuster sur Takahashi mais ne peut obtenir le compte de trois après un sauvetage de Lee qui saute ensuite sur Sano à l'extérieur du ring. Dessus, Takahashi porte un Falcon Arrow pour un compte de deux. Le lutteur des Ingobernables de Japon continue à garder le momentum et enchapîne coup de genou, Superkick et Double Knee Strike pour un nouveau compte de deux. Takahashi veut en finir avec sa Time Bomb mais Liger le contre en roll-up pour un near fall. Takahashi est cependant toujours en contrôle et envoie le vétéran au sol avec une Lariat qui lui permet ensuite de placer sa Time Bomb pour la victoire. Post-match, tout le monde félicite Liger et Takahashi indique qu'il est l'image de la division Junior Heavyweight au Japon.



IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Championship
Roppongi 3K (SHO et YOH) def. BULLET CLUB (Taiji Ishimori et El Phantasmo) (c)

On retrouve ici quatre lutteurs qui n'ont pas pris part à la Night 1 de Wrestle Kingdom. En juin 2019, les BULLET CLUB ont pris ce titre au Roppongi 3K. En novembre dernier, 3K ont cependant remporté la Super Junior Tag League 2019 en battant notamment en poule les BULLET CLUB. El Phantasmo parvient à porter un Neckbreaker sur SHO mais n'obtient qu'un compte de deux. Le japonais reprend le momentum et enchaîne les Kicks avant de faire comprendre qu'il veut maintenant porter sa Shock Arrow. Le canadien le contre cependant avec un Styles Clash pour un near fall. Ishimori donne une ceinture à El Phantasmo et distrait l'attention de l'arbitre. Le canadien n'a cependant pas l'occasion d'utiliser l'objet, Rocky Romero qui était à la table des commentateurs en langue anglaise vient en effet lui prendre. El Phantasmo veut tout de même porter un low-blow à SHO mais cela ne lui fait rien. Le japonais montre que c'est parce qu'il portait une coquille. SHO lui porte alors une Lariat alors qu'Ishimori se prend un 3K. SHO porte finalement sa Shock Arrow sur El Phantasmo alors que YOH y va d'une Dragon Suplex sur le canadien. Finalement les 3K portent Double Stomp Shock arrow sur le gaijin pour la victoire et la prise de titre.


RevPro British Heavyweight Championship
Zack Sabre Jr. (c) def. SANADA

Sabre Jr. cible tout particulièrement le bras de SANADA. Le japonais essaie de tourner l'avantage mais l'anglais lui met les doigts dans les yeux avant d'enchaîner sur une Guillotine. SANADA le contre cependant avec un Shkull End mais sa tentative de Moonsault est esquivée. Sabre Jr. montre qu'il est toujours là avec un PK dans le dos du japonais puis des Uppercuts. Le match s'équilibre et s'emballe et les deux lutteurs s'échangent les near falls. SANADA place à nouveau une Skull End mais Sabre réussit à le contrer en European Clutch pour un compte de deux. On part dans une phase de contre de chaque côté quand Sabre Jr. réussit à porter un Octopus que SANADA contre finalement avec un nouveau Skull End mais finalement Sabre Jr. parvient à lui porter une sorte de roll-up pour conserver.


IWGP US Championship
Jon Moxley (c) def. Juice Robinson

La veille, Moxley avait rappelé qu'il a été privé de qualifcation en finale du G1 Climax 2019 suite à une défaite contre Robinson qu'il compte bien venger. Robinson lui porte cependant un Jackhammer pour un near fall. Sa tentative de Pulp Friction est cependant contrée par le lutteur de l'AEW qui place une German Suplex. Robinson lui répond cependant du tac au tac avec la même prise. Moxley place une Lariat mais Robinson sent le danger et évite le Death Rider en enchaînant avec une tentative de roll-up pour un compte de deux. Lariat de Robinson avant que les deux n’enchaînent les coups de tête et gifles. Robinson porte deux God By Juice mais le Pulp Friction est une nouvelle fois contré. Moxley parvient enfin à placer son Death Rider et pour être sur, en porte un second pour obtenir le compte de trois. Post-match, le public pope comme jamais en entendant la musique si caractéristique de Minoru Suzuki. Le vétéran veut un title shot et les deux lutteurs finissent par se battre. Suzuki est cependant plus frais et parvient à porter une prise d'étranglement à Moxley puis une Gotch Style Piledriver.



NEVER Openweight Championship
Hirooki Goto def. KENTA (c)

Après avoir pris le titre de Tomohiro Ishii en août dernier lors du show anglais de la NJPW, l'ex-WWE KENTA a vu le lutteur des CHAOS venir le challenger pour sa ceinture. KENTA est en contrôle et enchaîne Draping DDT, Dropkick dans le coin puis Double Stomp mais n'obtient qu'un compte de deux. Sa tentative de Busaiki est contrée mais KENTA garde le momentum avec un Sleeper. Goto commence à s'évanouir et KENTA le réveille avec un PK puis un Busaiku qui passe pour un near fall. La tentative de Go To Sleep de KENTA est cependant évitée et Goto lui porte un coup de tête. Le combat est maintenant équilibré jusqu'à ce qu'une grosse Lariat envoie KENTA au sol pour un compte de deux. On part en gifles échangées de chaque côté. Goto porte un GTR, near fall. Il enchaîne avec un GTW, nouveau near fall, finalement un second GTR lui assure que KENTA ne se relève pas cette fois-ci et Goto remporte le NEVER Openweight Championship.


La NJPW annonce le calendrier de ses shows pour 2020. Du fait des Jeux Olympiques de Tokyo à l'été 2020, le G1 Climax est déplacé au mois d'octobre.



Singles Match
Jay White (w. Gedo) def. Kota Ibushi

Affrontement entre les deux malheureux de la veille avec Ibushi n'étant pas parvenu à prendre le titre Heavyweight à Kazuchika Okada et White ayant lui perdu sa ceinture Intercontinental contre Tetsuya Naito. Ibushi est en position pour le Kamigoye mais White le contre et l'envoi sur l'arbitre qui vole hors du ring. Gedo en profite alors et frappe Ibushi au dos avec une chaise ... qui ne vend pas. Gedo essaie un coup de pied dans le ventre mais Ibushi ne sent rien et porte une sorte d'Atemi sur le vétéran qui roule au sol. White essaie de prendre l'avantage mais Ibushi lui porte un Kamigoye suivi d'un Last Ride mais il n'y a plus d'arbitre. Finalement Ibushi glisse hors du ring et va chercher l'arbitre et malgré une résistance de White, porte un nouveau Kamigoye. Gedo fait une nouvelle fois sentir sa présence en sortant l'arbitre du ring et en l'envoyant dans la barricade. Gedo remonte sur le ring avec un poing américain mais Ibushi lui bloque le bras. White envoie cependant une chaise au visage de son adversaire et la droite de Gedo fait enfin de l'effet à Ibushi. White enchaîne alors Brainbuster et sa Blade Runner pour la victoire. Probablement frustré de ne pas avoir été aussi dominant qu'il l'aurait voulu dans ce match, White porte un second Blade Runner à Ibushi post-match.


Special Singles Match
Chris Jericho def. Hiroshi Tanahashi

La NJPW a rediffusé la vidéo de Chris Jericho devant son jet privé destiné à l'amener au Japon où le canadien annonce que si Tanahashi le bat à Wrestle Kingdom, il lui donnera une opportunité à son titre de l'AEW. Jericho arrive d'ailleurs au ring avec sa ceinture. Jericho commence d'ailleurs bien le match avec un DDT porté à Tanahashi sur la table des commentateurs en anglais, sa classique à la NJPW, il l'avait déjà fait Tetsuya Naito. Tanahashi reprend du poil de la bête mais met accidentellement ko l'arbitre. Jericho saisit l'occasion pour lui porter un low-blow. Il retire maintenant sa ceinture (pas le titre AEW) et veut frapper Tanahashi avec qui lui répond ... avec un low-blow. Jericho a maintenant Tanahashi dans le Wall of Jericho et le japonais parvient difficilement à s'en extraire. Tahahashi parviendra cependant peu après à porter son propre Codebreaker à Jericho pour un near fall. C'est cependant l'un des rares moments forts à ressortir de Tanahashi qui ne parvient pas à éviter une nouvelle tentative de Wall of Jericho. Après une résistance de plusieurs secondes, le japonais n'en peut plus et abandonne.



IWGP Heavyweight Championship vs. IWGP Intercontinental Championship
Tetsuya Naito (c) [Intercontinental] def. Kazuchika Okada (c) [Heavyweight]

Pour la première fois que la NJPW tenait Wrestle Kingdom sur deux jours, la compagnie japonaise a voulu marquer le coup en terminant le weekend avec un Champion vs. Champion, faisant qu'un lutteur avait de fortes chances de finir en possession des deux ceintures principales de la promotion. Le combat est équilibré en début de match jusqu'à ce qu'au bout de 20 minutes, Okada cible la jambe blessée de Naito de la veille, l'envoyant notamment genou en premier sur une table. Naito battra de justesse le compte de 20. Naito parviendra cependant dans les instants qui suivent à porter son DDT le voyant au préalable s'appuyer sur les cordes. Naito reste chaud et enchaîne avec un Hurricanerana de la seconde corde pour un near fall. On commence à vouloir placer les finishers mais le Destino de Naito est contré par Okada qui enchaîne avec un Dropkick. Cela ne ralentit cependant pas Naito qui parvient à porter son Destino pour un near fall. Les deux lutteurs ont besoin de souffler un peu et le ryhtme se ralentit mais Okada parvient tout de même à porter un Spining Rainmaker. Okada ne cherche pas le tombé, contre une Tentative de Destino avec un Tombstone Piledriver avant d'enchaîner avec un nouveau Rainmaker ... pour un compte de deux ! Okada se remet maintenant à cibler le genou gauche de Naito. Okada est en contrôle et tient le poignet de Naito auquel il porte deux petit Rainmaker. Le troisième est cependant contré en Destino pour un near fall. Naito va maintenant sur la troisième corde pour un Stardust Press pour un nouveau near fall. Alors que l'on annonce qu'il ne reste plus que 5 minutes, Naito veut porter le Destino, Okada se braque mais Naito lui répond avec une sorte de Piledriver. Naito le relève et lui porte un nouveau Destino pour la victoire et devenir double champion !

Naito prend ensuite le micro pour remercier Okada de ce match et lui dire qu'ils devraient refaire cela. Okada qui était sur le retour en coulisse sur la rampe lève le poing en guise d'acceptation. Le show se termine avec Naito mettant sa casquette des Ingobernables de Japon avant de poser devant ses deux ceintures avant de reprendre la ceinture, remercier tout le monde ... et se faire attaquer par derrière par KENTA ! L'ex-WWE s'assoit ensuite sur le torse de Naito à la façon de Katsuyori Shibata avant de poser avec les deux ceintures. BUSHI arrive prendre des nouvelles de son leader au moment où KENTA s'en va.








Dernière modification par Maximo ; 05/01/2020 à 12h25.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h39.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,12885 seconds with 8 queries