FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats: Monday Night RAW 2 décembre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 02/12/2019, 20h53
RAW Résultats: Monday Night RAW 2 décembre 2019
Nouvelle publiée par Wolf



Le show commence avec l'arrivée d'une limousine. Il en sort les Authors of Pain et sont accueilli par Charly Caruso. Elle leur demande les raisons de leur attaque contre Kevin Owens la semaine dernière. Ceux-ci répondent en albanais avant de séduire l'intervieweuse.

Allons maintenant sur le ring où Seth Rollins débute le show. Rollins rappelle les faits de la semaine dernière et explique que ceci venait à nouveau de son cœur, qu'il aime ce qu'il fait et qu'il regrette d'avoir été trop dur avec ceux qu'ils considèrent comme ses sœurs et frères. Il souhaite présenter ses excuses à tout le monde et plus spécialement Kevin Owens qu'il invite sur le ring.

Le québécois répond à l'appelle, mais se méfie énormément de l'Architecte. Il sent quelque chose, mais ne sais pas trop dire ce que c'est. Il parle de famille et lui demande si sa famille la plus proche n'est pas Akam et Rezar ... Rollins jure qu'il n'a rien à voir avec eux. Kevin Owens se rappelle alors de l'odeur qu'il sent depuis qu'il est ici: de la merde !

C'est le moment où interviennent les AOP. Akam et Rezar parlent en albanais avant de proposer un Tag Team Match contre eux deux. Seth Rollins est pour, mais Kevin Owens sent le mauvais coup arriver et une alliance des trois se former contre lui. Seth Rollins en a marre et s'en va.

Kevin Owens annonce que, maintenant que Rollins est dehors, alors il n'a plus aucun problème à se battre contre les deux albanais. Les AOP s'en vont à la déception des fans. Pas de soucis pour Kev' qui propose un Open Challenge ce soir.

Open Challenge auquel ... Lana répond. Owens est dépité sur le ring. Lana prend la parole (avec un accent russe qui se perd de plus en plus), mais se fait couper par Kev'. Les deux entament un dialogue de sourd que la russe parvient à reprendre et annonce que Rusev ne peut pas être là, la police étant présente.

Kevin Owens sèche Lana en lui disant qu'il n'a jamais entendu quelqu'un parler autant pour ne rien dire. Elle lui rétorque que si ça l'intéresse, il va se faire démolir par son petit ami, Bobby Lashley.

Single Match
Kevin Owens déf. Bobby Lashley (a/Lana et 2 policiers) par DQ

Le début de match est à l'avantage de Bobby Lashley, mais notre bon Kev' réussit à revenir en sortant son adversaire du ring et en lui appliquant un Frog Splash depuis le tamis du ring. Un avantage qui se poursuit pendant la pause, mais un contre de Lashley sur un saut de la troisième corde renverse la situation.

Bobby Lashley domine les débats et assène plusieurs prises puissantes sur le québécois. Bien qu'affaibli, Owens parvient à contrer certaines attaques, mais Lashley a le dessus.

Owens réussit à surprendre son adversaire sur un Pop-Up Powerbomb, mais les AOP reviennent et attaquent Kevin Owens, causant la disqualification.


Les deux auteurs de la douleurs passent Kevin Owens à tabac, sous le regard de Lana et Lashley qui préfèrent s'écarter. KO est K.O.. Akam et Rezar le traînent en coulisses.

Au retour de la pause. Lana et Bobby Lashley sont en interview sur le ring. Lashley se fout des AOP et dit vouloir revoir Owens sur le ring pour le battre. Lana enchaîne disant qu'elle en a marre de voir les gens les huer, que ce sont eux les victimes.

Vous le sentez venir ? Rusev arrive par le public et assène un Superkick à Lashley. Il enchapine sur plusieurs coups de poings avant de fuir de nouveau par le public ... et sous l'inactivité des deux policiers.

Charly Caruso, dans les parages, tend son micro comme une journaliste en quête de scandale et assiste à un échange verbal entre Lashley et les policiers. À l'ordre de Lashley de faire leur travail correctement, le plus jeune des deux répond que dans le Tennessee, plus dans le Massachusetts et que les choses sont différentes.

Bobby Lashley veut partir en menaçant les policiers et en les bousculant, ce qui a pour effet d'une arrestation pour le lutteur. Lana s'énerve, gifle l'autre policier ... et se fait arrêter elle aussi. Les deux sont emmenés au poste sous le sourire de R-Truth et des Street Profits.


Il est temps de passer au second match de la soirée, voyant HA HA HA Akira Tozawa affronter Drew McIntyre.

Single Match
Drew McIntyre déf. Akira Tozawa

Le match commence par des provocations de McIntyre sur la petite taille du japonais. Ce qui ne lui plaît évidemment pas et fait valdinguer l'écossais hors du ring. Des attaques dont le psychopathe récupère assez facilement et reprend très vite le dessus au retour du ring.

Le japonais vole littéralement dans le ring, se fait balancer de tous les côtés, mais ça ne semble pas suffisant pour affaiblir Tozawa qui revient dans le match. Un court instant cependant puisque, marre de voir un petit gabarit lui résister, il balance un puissant Claymore pour remporter la victoire.


Il prend ensuite le micro et dit qu'il s'est bien amusé ce soir, mais qu'il a quelques comptes à régler et qu'il est décidé à le faire ce soir. Si le vestiaire est remplit de lâches, il y en a un qui lui pose problème: Randy Orton. Il l'ordonne de venir se battre dans le ring maintenant !

Au vu de l'absence de réponse, l'écossais décide de remontrer les images qui le dérangent. Son problème n'est en fait que l'étranglement des yeux auquel il a été victime après l'échange d'atemis durant le Fatal Four-Way la semaine dernière ...

Il n'a que trois mots pour décrire ça: Stupide ! Stupide ! Stupide ! Suffisant pour que la Vipère fasse son arrivée.

Orton ne traîne pas. Il arrive sur le ring, lui demande si c'est vraiment la raison pour laquelle il a un problème et veut repartir. McIntyre le retient et parle du faut que le Randy Orton de 2019 est devenu inutile et représente désormais le passé, alors que lui représente le futur. L'ancien champion du monde lui rétorque que le vrai problème de McIntyre est qu'il est déconnecté de la réalité et qu'il est toujours ce qu'il est parce qu'il fait ce qu'il veut, quand il veut, où il veut et il fait parce qu'il a gagné le droit de le faire.

Arrive alors The OC. AJ Styles essaye d'en placer une, mais n'y arrive pas. Luke Gallows reprend pour son leader, disant que ce qu'à fait Orton la semaine dernière est innomable et qu'il mérite une punition. Styles se lâche et dit ce qu'il pense d'Orton et se fait calmer par Karl Anderson.

Drew McIntyre coupe la discussion en disant que ce n'est plus de son ressort et qu'il va laisser le Club s'occuper de leur problème. Il abandonne Orton face à aux attaques du clan. Il faut les interventions de Ricochet, Humberto Carillo et de Rey Mysterio pour faire fuir le Club.

Au retour des vestiaires, Orton est avec ses trois alliés. Il dit apprécier le sauvetage, mais qu'il n'a pas besoin d'aide.


Passons à la suite du show avec le troisième match. Tony Nese fera face cette semaine à Aleister Black.

Single Match
Aleister Black déf Tony Nese

Un échange de force débute entre les deux. C'est un véritable petit balai qu’exécutent Black et Nese. Ce dernier finit par sortir, évite une feinte et remonte sur le ring, face au néerlandais assis en tailleur. Tout ça sous le regard de Buddy Murphy en coulisses?

Tony Nese prend le dessus, mais sa prise de confiance tourne très court. le satanique décoche un violent Knee Strike dans le menton de son adversaire, poursuit avec un Black Mass et termine sur un tombé victorieux.


En coulisses, Buddy Murphy se fait interviewer par Charly Caruso. L'australien ademet ne pas avoir de regret d'avoir toqué à la porte de Black et juge l'amstellodamois (si si, ça se dit ainsi) beaucoup trop sérieux et qu'il va le calmer.


Après une heure emplie de promo, voici semble t-il l'heure d'action du show, puisque nous passons directement au match suivant. L'occasion de revoir Eric Young en action, enfin. Et aussi de nous montrer la présence de Kyle Busch et Michael Waltrip (le sentez-vous venir ?)

Single Match
Andrade (a/Zelina Vega) déf. Eric Young

Après un (long) affrontement d'étirement de bras de la part de chacun, Andrade envoie Young dans le coin. Le canadien parvient à prendre néanmoins et étonnamment le dessus. Le match tourne clairement à son avantage, dominant pendant un long moment la nouvelle star de RAW. Une mise en avant de l'ancien membre de la World Elite qui se termine malheureusement par un combo Brillant Driver / Sombra pour remporter le match.

Alors qu'Andrade célèvre sa victoire, le champion 24/7 R-Truth débarque et va se cacher derrière la barrière d'insécurité, à côté de Kyle Busch (le sentez-vous vraiment venir ?). Le pilote NASCAR fait en sorte d'éloigner les lutteurs en le montrant une fausse direction. Le champion veut remercier Busch et son comparse .... qui se révèle avec un t-shirt d'arbitre (je vous l'avais dit ...)

24/7 Championship
24/7 Match

Kyle Busch déf. R-Truth - NOUVEAU CHAMPION

Kyle Busch passe derrière le lutteur et lui fait un roll-up victorieux.

Busch et Waltrip repartent en coulisses sous l'air incompréhensif de Truth.


En coulisses, on aperçoit Seth Rollins partir de l'arena. Il se fait attraper par Charly Caruso qui lui demande pourquoi il n'est pas venu aider Kevin Owens de cette nouvelle attaque. l'Architecte répond qu'il a voulu l'aider, mais Kevin Owens n'a pas voulu de son alliance. Ça ne semble pas suffire à Charly qui insiste. Le lutteur s'énerve et admet qu'il en a marre de voir qui tout ce qu'il fait est conspué et critiqué par des gens qui n'ont pas ce qu'il faut pour être un leader.


Une nouvelle vignette est montrée avec Erick Rowan parlant à la chose du panier.

Il est temps de danser maintenant avec No Way José, No Way José, No Way José, No, Way, José ... Pas longtemps car Erick Rowan nous plombe l'ambiance avec son panier.

Single Match
Erick Rowan déf. No Way José

C'est en tout point le même match que la semaine dernière. Tentative de voir ce qu'il y a dans le panier pour la Conga Line, Rowan en colère, attaque tout le monde à l'extérieur du ring. Ne fait qu'un bouchée de son adversaire, merci d'être venu, bonsoir.


On passe de suite à la suite. Il est temps d'assister à l'Handicap Match féminin. En interview Asuka se moque en japonais du fait de Charlotte Flair l'ayant battue à WrestleMania. Notons une nouvelle musique d'entrée pour les Kabuki Warriors.

Handicap Match
The Kabuki Warriors (Asuka & Kairi Sane) déf. Charlotte Flair

Les Kabuki n'attendent pas le son de cloche pour charger Charlotte Flair. Un petit passage à tabac qui leur profite pour dominer directeur leur adversaire dès le son de cloche. La fille du légendaire Ric Flair tente tant bien que mal de revenir, mais les championnes par équipes ont le dessus.

Charlotte parvient néanmoins à écarter Kariri et à s'occuper d'Asuka. Elle réuiss à l'affaiblir, mais suffisamment pour la faire perdre. Auska exécute un Triangle Choke, suivi d'un Powerbomb, mais sauvé à la dernière seconde par un retour de son équipière. Ça ne l'empêche pas de partir sur un double SUpex depuis la troisième corde. Cependant, les deux japonaises résistent et Charlotre s'écrase comme une crêpe.

Le match gagne en intensité, le décuple championne évite un Double Knee et contre sur un Spear. Elle éjecte Kairi Sane et veut partir sur un Figure-8 Leglock. Asuka résiste et se fait projeter pour un nouveau Spear. Charlotte ne voit pas le Tag fait par la jeune lutteuse qui profite d'un autre Figure-8 Leglock sur Asuka pour applique son fameux Elbow Drop et remporter le match.


En interview, Charlotte Flair est énervée. À la question si elle regrette d'avoir affronter les Kabuki Warriors ensemble, elle répond un bref "Non" et repart .


Squash Match en vue. les Vikings Raiders affronter deux jobbeurs.

Tag Team Match
The Viking Raiders (Erik & Ivar) déf. Mark Sterling et Mitchell Lyons

Deux minutes suffisent pour mettre à bout les deux jobbers. Durant le match, Erik hurle et demande si "ils" sont en train de regarder, sans savoir de qui il s'agit.

En coulisses, Ricochet, Humberto Carillo et Rey Mysterio adresse un message au Club. Ce soir, ils vont les faire taire et montrer que l'association de néophytes et de légendes leur sera bénéfique.

The OC déclare eux que Randy Orton ne perd rien pour attendre, mais que ce soir, ils vont blesser des gens et plus spécialement Rey Mysterio.

6-Man Tag Team Match
The OC (AJ Styles, Karl Anderson & Luke Gallows) déf. Rey Mysterio, Humberto Carillo et Ricochet

Humberto Carillo et Karl Anderson débutent le match. C'est le premier qui prend le dessus et réalise plusieurs enchaînements avec Ricochet. L'entrée de Styles change néanmoins la donne. La situation s'inverse et le Club prend les devants. Des prises fourbes de Gallows et Anderson hors du ring profite grandement à Styles pour prendre l'avantage.

L'arrivée de Gallows sur le ring permet néanmoins à Carillo de se sauver et de permettre le tag à Mysterio. Le champion enchaîne sur ses trois adversaires met rapidement Styles en position pour le 619, mais Anderson intervient et balance Mysterio sur les barrière d'insécurité.

Au retour de la pause, Gallows, puis Anderson dominent Mysterio. Ils bloquent les tentatives de retour de Mysterio. Un contre du champion, envoyant Anderson dans le coin, tête première permet un tag et l'arrivée de Ricochet et Styles sur le ring.

Ricochet nous offre alors un festival sont lui seul a le secret. Contre une première intervention d'Anderson, mais pas la seconde qui résulte en un Face Plant de Styles. Il se sort du tombé et les autres membres des deux équipes s'écartent les uns les autres, laissant les deux hommes véritablement seuls.

Cette "solitude" permet à Ricochet de prendre le dessus. Il veut partir sur un Hurricanerana depuis la troisième corde, mais Styles contre et transforme en un Styles Clash victorieux.


Styles est seul sur le ring. Il célèbre la victoire de son équipe ... et ne voit pas Randy Orton arriver par derrière et lui faire un RKO pour terminer le show.



Dernière modification par Ralgrad ; 03/12/2019 à 06h37. Motif: Ajout de l'icône.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 05h19.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06124 seconds with 8 queries