FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Classement des 25 meilleures équipes de la décennie (Partie II)
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Dallas Pride, publiée 19/11/2019, 04h16
Avatar de Dallas Pride
Dallas Pride Dallas Pride est déconnecté
 

Classement des 25 meilleures équipes de la décennie (Partie II)


Après les cinq premières places, voici la suite du classement totalement subjectif des vingt-cinq meilleures équipes de la décennie. Cette fois-ci je vais vous dévoiler les places de la dix-neuvième à la onzième place afin de garder le suspens sur les dix premières places. Pour rappel je me suis essentiellement basé sur le Kayfabe c'est-à-dire les titres, mais aussi le talent in-ring et l'impact que ces équipes ont pu avoir sur le divertissement sportif ces dernières années. J'espère que vous serez satisfaits et même si vous n'êtes pas d'accord n'hésitez pas à me dire pourquoi et quel serait votre classement.

19. Roppongi 3K (SHO & YOH).

En 2017, après le départ de Baretta pour la division des poids-lourds Rocky Romero s’est retrouvé seul, mais comme après la fin de l’équipe Forever Hooligans le cubain est vite retombé sur ses pattes en annonçant qu’à King of Pro Wrestling 2017 il présenterait une équipe 3000 fois meilleure que les Roppongi Vice… et lors dudit Pay-Per-View Sho Tanaka et Yohei Komatsu deux anciens Young Lions passés par le Mexique et la Ring of Honor firent leur retour à la NJPW sous le nom de SHO et YOH pour affronter l’équipe Funky Future ! Un retour gagnant puisqu’ils s’emparèrent des IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Championship en battant l’équipe Funky Future (Ricochet & Ryusuke Taguchi), après cela ils devinrent rapidement les nouveaux symboles de la leur division, enchaînant les combats de qualité contre des cadors comme les Young Bucks ou les Suzuki-Guns, si les trois règnes de champions des Roppongi 3K ne sont pas forcément très longs ou même iconiques, ces derniers n’en demeurent pas moins une équipe très appréciée et reconnue internationalement par les fans de Puroresu. Certains trouveront peut-être que la place de ce duo qui a réellement explosé en 2017 et qui finalement n’a pas enchaîné tant de titres que cela est trop haute, néanmoins à mon sens SHO et YOH ont réellement marqué la fin de notre décennie et ils sont notamment devenus les premiers à remporter le Super Junior Tag Tournament à trois reprises et trois années d’affilées… Récemment les Roppongi 3K ont tentés l’aventure dans la division poids-lourd, mais cela s’est soldé par un échec.

Palmarès :
x3 IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Champions.
x3 Vainqueurs du Super Junior Tag Tournament de la NJPW.


Matches de Référence :
NJPW Wrestle Kingdom 12 In Tokyo Dome :
Roppongi 3K (SHO & YOH) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson).
NJPW Power Struggle 2018 ~ Super Junior Tag League 2018 :
Roppongi 3K (SHO & YOH) vs. Los Ingobernables de Japon (BUSHI & Shingo Takagi) vs. Suzuki-Guns (El Desperado & Yoshinobu Kanemaru).
NJPW King Of Pro-Wrestling 2017 :
Roppongi 3K (SHO & YOH) vs. Funky Future (Ricochet & Ryusuke Taguchi).

18. The Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.)

Même si personne n’a regardé Lucha Underground, forcé de constater que cette émission unique en son genre a offert une belle exposition et une petite renommée à deux frères luchadores extrêmement talentueux Fénix et Pentagon, Jr. ! D’abord connus pour êtres d’excellents lutteurs solos, les deux frères ont commencé à lutter en équipe. En 2017 la PWG fut la première “grosse” fédération Indy à tenter le coup en les faisant affronter deux grosses équipes de l’époque, c’est-à-dire Heroes Eventually Dies (Chris Hero & Tommy End) et les Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson). Après cela les combats de qualité s'enchainèrent, dans des ligues intermédiaires comme la AAW ou à la WrestleCon où ils affrontèrent les frères Hardys, puis au Mexique, d’abord à la CRASH avant d’aller tenter l’aventure à la AAA. Aux USA c’est Impact Wrestling qui prit la décision d’offrir une mise en avant aux mexicains, qui dominèrent la division par équipe (au grand damne d’EdgeRulz) pendant presque deux ans. Leur rivalité avec la nouvelle génération de LAX ayant offert une série de combats tout simplement exceptionnels. Aujourd’hui leur aventure à Impact Wrestling est terminée et ils font partie de l’aventure All Elite Wrestling. Avant le début du Weekly Dynamite, ils eurent un rôle important dans tous les PPV de la fédération, continuant leur rivalité face aux Young Bucks et les affrontant à trois reprises (une fois en trio, deux fois en équipe) notamment pour les ceintures par équipe de la AAA… aujourd’hui les Luchas Brothers semblent avoir débuté une feud avec SoCal Unsencored pour les AEW Tag Team Championships et sont très présents dans les premiers shows TV.

Palmarès:
x2 AAA World Tag Team Championship.
x1 Impact World Tag Team Championship.
x1 PWG Tag Team Championship.
x1 AAW Tag Team Championship.


Matches de Référence :
AEW All Out 2019 :
Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson).
AEW Weekly 23/10/2019 :
Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.) vs. Private Party (Isiah Kassidy & Marq Quen).
Impact Wrestling Rebellion :
Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.) vs. Latin American Xchange (Ortiz & Santana).
PWG All Star Weekend 13 - Night One :
Luchas Brothers (Fénix & Pentagon ,Jr.) vs. The Chosen Bros (Jeff Cobb & Matt Riddle).

17. The Decay (Abyss & Crazzy Steve).

Si Abyss a longtemps été un des personnages les plus connus de la TNA, il n’a pas toujours été bien traité. Il a notamment fait partie de nombreuses équipes, qui n’ont pas forcément marqué l’Histoire ! On pense notamment à ses associations avec Matt Morgan, ou encore avec James Storm après le Heel (Weird) Turn de celui-ci… Ainsi lorsqu’il a été décidé d’associer le Monstre à Crazzy Steve, rescapé miraculeux du clan “The Menagerie”, on aurait pu croire que cette nouvelle Team allait faire un flop… qu’elle allait disparaître aussi vite qu’elle était apparue, mais non ! Car en seulement deux ans d’activité, The Decay marqua profondément et sans doute durablement l’Histoire d’Impact Wrestling ! Champions pendant presque deux cent jours, leur règne fut surtout marqué par une rivalité réellement hors norme face aux frères Hardys, enchaînant des combats excentriques comme la Final War ou encore la “Wolf Creek”. Mélangeant à la fois des scènes dignes des pires séries Z et des séquences in-ring, souvent assez violentes et Hardcore ! Cette période fut l’une des plus “fastes” d’Impact Wrestling et si les Hardy Boyz ont été essentiels à celle-ci, il faut rendre à César ce qui est à César en avouant que les deux monstres ont eux leur rôle à jouer dans ce retour sous le feu des projecteurs ! Les deux créatures, continuèrent à hanter les rings de l’Impact Zone pendant quelques mois, mais ils furent victimes de la nouvelle génération d’équipes (LAX, OVE, même RENO SCUM), et le départ de Crazzy Steve marqua la fin de cet improbable duo.

Palmarès :
1x Impact World Tag Team Champions.

Matches de Référence :
Impact Wrestling 27/04/2017
The Decay (Abyss & Crazzy Steve) vs. Latin American Xchange (Ortiz & Santana).
Bound For Glory 2016 :
The Decay (Abyss & Crazzy Steve) vs. The Broken Hardyz (Jeff Hardy & Matt Hardy).
Impact 16/02/2016 !
The Decay (Abyss & Crazzy Steve) vs. The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards).

16. The Shield (Dean Ambrose & Roman Reigns & Seth Rollins).

Premier trio du classement, il y en aura deux autres, car j’estime qu’il serait beaucoup trop difficile de faire un choix. A mes yeux le duo Seth Rollins et Roman Reigns a autant marqué cette décennie que Dean Ambrose et Seth Rollins plus récemment. Même si on oublie le travail qu’a fait le Shield depuis sa création et notamment ce TLC Match hors du commun contre la Team Hell No et Ryback, on ne peut pas nier que les chiens de garde de la justice ont marqué la division par équipe de la WWE… D’abord avec l’équipe Rollins / Reigns, qui a offert des matches d’exceptions face aux frères Usos puis avec leur rivalité contre The Brotherhood (Goldust & Cody Rhodes), qui aurait très bien pu avoir sa place dans le classement. C’est ensuite la “reformation” du SHIELD avec l’équipe Ambrose / Rollins qui a permis aux fans de lutte d’assister à d’excellents combats, notamment contre The Bar ! Avec le départ de Dean Ambrose pour l’AEW, le Shield en tant que trio semble bel et bien terminé pour un bon petit moment, néanmoins connaissant l’amour de la WWE pour les retours et les reformations, nous ne sommes pas à l’abris de retrouver une équipe Seth Rollins / Roman Reigns.

Palmarès :
x1 WWE Raw Tag Team Championship (Roman Reigns & Seth Rollins).
x2 WWE Raw Tag Team Championship (Dean Ambrose & Seth Rollins).


Matches de Référence :
WWE Summerslam 2017 :
The Shield (Dean Ambrose & Roman Reigns) vs. The Bar (Cesaro & Sheamus).
WWE Monday Night Raw 27/05/2013 :
The Shield (Roman Reigns & Seth Rollins) vs. Team Hell No (Daniel Bryan & Kane).
WWE Battleground 2013 :
The Shield (Roman Reigns & Seth Rollins) vs. The Brotherhood (Cody Rhodes & Goldust).
WWE Monday Night Raw 22/10/2018 :
The Shield (Dean Ambrose & Seth Rollins) vs. Dolph Ziggler & Drew McIntyre.

15. Pround-N-Powerful (Ortiz & Santana).

Les années 2000 furent marquées par le clan Latin American Xchange composé d’Homicide et Hernandez, pendant plusieurs années, ils furent l’une des principales attractions de la Total Nonstop Action, au début des années 2000, le départ d’Homicide mis le clan en Stand-By et la TNA tenta de recréer une équipe de latinos américains, notamment en associant Hernandez à Chavo Guerrero et à un lutteur au niveau stratosphérique nommé Anarquia. Mais il fallut attendre 2017 pour que le clan ne revienne sous une forme différente. Homicide et Hernandez étant remplacés par Ortiz et Santana, deux lutteurs extrêmement talentueux, qui s’étaient déjà illustrés dans plusieurs fédérations indépendantes comme la Beyond Wrestling, la CZW ou encore la GCW. Initialement connu en tant que EYFBO la nouvelle monture de LAX s’imposa rapidement dans la division par équipe d’Impact en venant à bout de The Decay et en s’emparant des ceintures. Ils pendant trois ans, ils furent les principaux piliers de la Tag Team Division de la fédération canadienne. Enchaînant les rivalités contre OGz (le LAX original), les Luchas Brothers ou encore Ohio Versus Everything dans des combats plus rapides et hardcores les uns que les autres. Aujourd’hui les porto-ricains ne sont plus à Impact, ils ont débuté à l’All Elite Wrestling et font partis de l’Inner Circle, s’installant d’office comme des heels majeurs au sein de la nouvelle fédération.

Palmarès :
x4 Impact World Tag Team Champions.
x1 AAW Tag Team Championship.

Matches de Réféence :
AEW Full Gear 2O19 :
Proud-N-Powerful (Ortiz & Santana) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson).
Impact Wrestling Homecoming 2018 :
Latin American Xchange (Ortiz & Santana) vs. The Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.).
AAA Invading NY 2019 :
Ortiz & Santana vs. Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.).
PROGRESS Coast To Coast Tour - Night 3 :
Latin American Xchange (Ortiz & Santana) vs. CCK (Chris Brookes & Jonathan Gresham).

14. Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer).

DH Smith et Lance Archer ont quitté la WWE par la petite porte, le premier n’ayant pas supporté la séparation de la Hart Dynasty et le second n’ayant jamais été capable de dépasser le midcard. Ainsi lorsque les deux hommes furent associés en tant que Gaijin au sein du clan Suzuki Gun personne n’aurait pu s’imaginer que la Killer Elite Squad allait devenir une équipe crainte et redoutée aux quatre coins du Japon. S’opposant tour à tour aux War Machines, aux différentes équipes du Bullet Club ou encore aux vétérans de TenKoji (Satoshi Kojima & Hiroyoshi Tenzan), ils s’impsorèrent également dans une NWA en reconstruction avant de quitter la NJPW pour quelques temps afin d’aller terroriser les équipes de la Pro Wrestling NOAH, qui fut dominée par les Suzuki Guns pendant presque deux ans. Leur retour à la NJPW, fut un petit moins glorieux, s’ils étaient toujours des challengers sérieux, ils furent relégués au second plan et c’est sans doute cela qui poussa Davey Boy Smith, Jr. à quitter le Japon, pour retourner aux USA ou il lutte désormais à la MLW.

Palmarès :
x3 IWGP Tag Team Champions.
x2 GHC Tag Team Champions.
x2 NWA Tag Team Champions.


Matches de Référence :
NJPW Road To Invasion Attack 2013
Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer) vs. Shinsuke Nakamura & Tomohiro Ishii.
NOAH Great Voyage 2016 In Korakuen
Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer) vs. Go Shiozaki & Maybach Taniguchi.
NJPW Destruction In Kobe 2017
Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer) vs. Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa) vs. War Machine (Hanson & Rowe).
NJPW Wrestle Kingdom 7 ~ Evolution ~ In Tokyo Dome
Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer) vs. Hirooki Goto & Karl Anderson.

13. Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa).

Après que Karl Anderson et Luke Gallows aient quitté la NJPW pour la WWE en 2016, le BULLET CLUB s’est retrouvé sans équipe de référence et c’est Tama Tonga qui a été chargé d’en former une nouvelle… et pour cela il s’est associé à la personne la plus proche de lui, c’est-à-dire son frère Tanga Loa, que l’on a notamment pu voir pendant quelques temps à la WWE sous le pseudonyme de Camacha… vous savez celui qui conduisait le vélo d’Hunico durant le run solo de ce dernier. Et ils ne fallu pas très longtemps à cette nouvelle équipe pour connaître le succès, puisqu’ils vinrent rapidement à bout des Great Bash Heel (Tama Tonga & Tomoaki Honma) pour devenir IWGP Tag Team Champions. Depuis 2016, ils ont détenu ces ceintures à six reprises, se sont imposés comme des pilliers du Bullet Club et de la division par équipe de la NJPW. Ils se sont même payés le luxe d’aller se mesurer aux meilleurs équipes nord-américaines en luttant à quelques reprises à la Ring of Honor, où ils eurent une excellente rivalité avec les frères Briscoes ! Compte tenu des nombreux titres qu’elle a remporté, cette équipe aurait peut-être méritée de figurer plus haut dans notre classement, néanmoins, le in-ring des deux frères et plus particulièrement celui de Tanga Loa n’est pas exceptionnel et ils manquent de combats références…

Palmarès :
x6 IWGP Tag Team Champions.
x1 ROH Tag Team Champions.


Matches de Référence :
ROH Summer Supercard 2019 :

Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa) vs. The Briscoes (Jay Briscoe & Mark Briscoe).
ROH Manhattan Mayhem 2019
Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa) vs. The Briscoes (Jay Briscoe & Mark Briscoe).
NJPW Wrestle Kingdom 13 In Tokyo Dome
Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa) vs. Los Ingobernables de Japon (EVIL & SANADA) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson).
NJPW Fighting Spirit Unleashed
Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa) vs. The Young Bucks (Matt Jackson & Nick Jackson).

12. Team Hell No (Daniel Bryan & Kane).

Comme vous le savez sans doute, depuis plusieurs décennies les bookeurs de la WWE adorent associer deux lutteurs solos pour créer une équipe éphémère qui enchaînera quelques matches avant de séparer dans l’indifférence générale. Cela aurait pu être le cas de la Team Hell No… mais fort heureusement, cette fois-ci les scénaristes de la WWE prirent le temps de construire une véritable histoire autour du vétéran Kane et d’un Daniel Bryan Heel de plus en plus apprécié par les fans. Cette équipe découle d’une thérapie (in-kayfabe bien sur), suivi par les deux superstars. Au final ils remportèrent les ceintures par équipe face à Kofi Kingston et R-Truth et devinrent en quelques semaines seulement l’une, si ce n’est l’équipe la plus appréciée de la décennie à la WWE !! On peut même dire que le succès de cette Team, permis à Daniel Bryan de retrouver le chemin du Main Event et de devenir l’immense icône qu’il est aujourd’hui ! En 2018, les deux hommes reformèrent brièvement cette équipe pour affronter les Bludgeon Brothers à Extreme Rules, mais malheureusement le run de l’équipe ne dura pas longtemps à cause des engagements politiques de Kane et d’une blessure (il me semble). Maintenant que Daniel Bryan peut lutter normalement, on peut cependant s’attendre à une reformation pour quelques évènements importants!

Palmarès :
x1 WWE Raw Tag Team champions.

Matches de Référence :

Main Event 19/12/2012
Team Hell No (Daniel Bryan & Kane) vs. Team Rhodes Scholar (Cody Rhodes & Damian Sandow).
Monday Night Raw 27/05/2013
Team Hell No (Daniel Bryan & Kane) vs. The Shield (Roman Reigns & Seth Rollins).
WWE TLC: Tables, Ladders & Chairs 2012
Ryback & Team Hell No (Daniel Bryan & Kane) vs. The Shield (Dean Ambrose & Roman Reigns & Seth Rollins).
WWE SmackDown Live 03/07/2018
Team Hell No (Daniel Bryan & Kane) vs. The Usos (Jey Uso & Jimmy Uso).


11. The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards).

Les fans de lutte indépendante connaissent forcément The American Wolves, crée en 2008, cette équipe a débuté les années 2010 dans une forme olympique et avec une notoriété qui n’était déjà plus à refaire. Dominant le circuit indy, en participant à la demi-finale du prestigieux tournoi PWGT DDT 2011 ou en affrontant des équipes ultra-dominantes comme les reDragons (Bobby Fish & Kyle O’Reilly) ou encore les Kings of Wrestling (Cesaro & Kassius Ohno), ils devinrent même brièvement IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Champions en 2013 avant de rejoindre la TNA et de devenir LA plus grosse équipe de la fédération. Là-bas ils devinrent rapidement champions par équipe en venant à bout des BroMans et en affrontant tour à tour les équipes les plus en vogues de l’Impact Zone ! En tout les deux loups, cumulent 416 jours de règnes de champions par équipe de la TNA… De quoi faire rêver ! Au-delà des ceintures, les Wolves sont avant tout deux excellents lutteurs au style intense et technique… à un tel point que certains aimaient bien les comparer aux British Bulldogs. Aujourd’hui l’équipe s’est séparée et Davey Richards est partie à la retraite, il n’y a que peu de chances de les revoirs en équipe… même si beaucoup adoreraient les voir s’opposer à certaines nouvelles équipes !

Palmarès :
x5 TNA World Tag Team Champions.
x1 ROH World Tag Team Champions.
x1 IWGP Jr. Heavyweight Tag Team Champions.
(Ne sont pris en compte que les titres remportés durant les années 2010)

Matches de Référence :
Impact Wrestling Bell To Bell :
The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards) vs. Dirty Heel (Austin Aries & Bobby Roode).
Impact Wrestling “Destination X” 2014 :
The Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards) vs. The Hardyz (Jeff Hardy & Matt Hardy).
ROH Manhattan Mayhem V
The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards) vs. reDragon (Bobby Fish & Kyle O’Reilly).
ROH No Escape 2011 :
The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards) vs. Future Shock (Adam Cole & Kyle O’Reilly).



Récapitulatif du classement :



25. The Dark Order (Player Uno & Stu Grayson).
24. The Best Friends (Chuck Taylor & Trent?).
23. Ohio Versus Everything (Dave Crist & Jake Crist).
22. The Viking Raiders (Erik & Ivar).
21. Roppongi Vice (Rocky Romero & Trent Barreta).
20. #DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa).
19. Roppongi 3K (SHO & YOH).
18. Luchas Brothers (Fénix & Pentagon, Jr.).
17. The Decay (Abyss & Crazzy Steve).
16. The Shield (Dean Ambrose & Roman Reigns & Seth Rollins).
15. Proud-N-Powerful (Ortiz & Santana).
14. Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. & Lance Archer).
13. Guerillas of Destiny (Tama Tonga & Tanga Roa).
12. Team Hell No (Daniel Bryan & Kane).
11. The American Wolves (Davey Richards & Eddie Edwards).

Dernière modification par Dallas Pride ; 19/11/2019 à 04h23.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 19/11/2019, 07h37
dapratinho
 
Ah ue Decay juste avant Shield et devant LB...Carrement quoi

Si y a bien une equipe qui doit etre dans le top 5 c est le shield meme si je comprends que c est un classement perso..

Je me demande qui tu vas mettre en top 3 apres ca
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 19/11/2019, 07h41
SilverKeeper
 
Super chronique tu m’as tué avec camacha au lieu de camacho
Je veux la suite !
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 19/11/2019, 08h18
Dallas Pride
 
Je l'ai dis The Shield est un immense trio mais pour moi ils n'ont pas marqué l'histoire en tant que trio... Les Teams n'étaient pas aussi iconique que le trio !
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 19/11/2019, 08h40
dapratinho
 
Comme j ai dit c est ta chronique donc pas de souci

Perso je partage tres peu ton sentiment car je vois pas en quoi les KES sont plus marquants que Rollins et Reigns ( mais alors pas du tout). Pareil pour Decay car eux ils ont rien marque du tout pour moi...Au contraire de DIY par exemple et ca continue encore now...

Mais je verrais la suite
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 19/11/2019, 08h41
Hercule Poivrot
 
J'ai très peur d'un gigantesque oubli.
Mais genre vraiment gigantesque.

Parce qu'il n'y a aucune team UK dans le top mais il y a Dark Order et oVe.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 19/11/2019, 10h27
Dallas Pride
 
Sans doute oui Après c'est totalement subjectif ça ne veut pas dire que c'est le meilleurs des avis ! Après je pense faire un poste avec les mentions spéciales pour certaines équipes !
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 19/11/2019, 11h00
Hercule Poivrot
 
Non mais Dark Order t'abuses. Pourquoi pas la Lucha House Party tant que t'y es
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 19/11/2019, 12h11
Iseeher
 
Est-ce qu'y a la moindre chance que ca soit pas les young bucks les premiers de ce classement?
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 19/11/2019, 12h17
The Fox
 
Reigns et Cena en première position ça va de soi.

Réponse avec citation
  #11  
Vieux 19/11/2019, 12h20
Mister c
 
J'attendds de voir le top 10 avant de donner mon avis. Parce rien qu'à la tna, j'en vois déjà 2 de pas citer
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 19/11/2019, 16h15
dapratinho
 
Bah ils restent un paquet de grosses team quand meme

TNA avec Beer money
WWE avec New Day, Usos
ROH avec les Briscoes (je les hais pourtant), Red Dragon oblige
NJPW ou AEW avec les YB, Boulet club avec Anderson et Gallows
Daniels et Kazarian

Elle va bien nous glisser une petite team de la Chikara la dedans

Dernière modification par dapratinho ; 19/11/2019 à 16h23.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 19/11/2019, 16h24
Dallas Pride
 
Non pas de Team de la Chikara dans le Top 10
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 20/11/2019, 02h08
marine
 
Le shield à sa place .pour ma part c etait du réchauffé
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 21/11/2019, 06h51
Otaku San
 
A la Chikara, ya surtout eu des trio marquant, plus que des teams !

Perso, je suis assez d'accord avec Dallas Pride concernant le Dark Order... Player Uno et Dos étaient l'équipe phénomène indé des années 2010 qui faisait des super matchs partout ou ils passaient... presque comparable à Ortiz et Santana avant qu'ils aillent à la AEW ou encore aux Rascalz (avec un peu moins d'expo quand même).
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 08h16.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08916 seconds with 8 queries