FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

La décrépitude de Rollins
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de darkside, publiée 18/11/2019, 09h59
Avatar de darkside
darkside darkside est déconnecté
 

La décrépitude de Rollins


L’ex Tyler Black était un génie du circuit indépendant, c'était le gars en vue à signer absolument. Il a monté les échelons, étapes par étapes, à la WWE. On peut dire qu’il a atteint le sommet de la fédération numéro une au monde. Son parcours est une très belle réussite professionnelle proche de la perfection.
Cependant, quelque chose ne va pas chez le soldat Seth ces derniers mois. Entre les critiques contre ces sorties sur les réseaux sociaux, sa surexposition dans les ME et peut être une certaine redondance in ring et/ou du personnage, les fans lui tournent le dos. Alors est-ce encore une victime du « syndrome Reigns » (traduction : surpush jusqu'à l’écœurement) ? Ou est-ce encore plus profond ? On va tenter de comprendre comment une étoile montante de la lutte a pu devenir un pestiféré dans l’esprit des fans.




1- Toujours la lassitude des consommateurs

Il est certain que les fans de notre époque saturent vite de tout le monde et même de ceux qu’ils adulent à un moment donné. On est dans l'ère de la consommation à outrance et cela concerne aussi nos superstars.

Il faut bien se rendre compte de la montée en puissance de Seth depuis 2010. Premier champion NXT, à une époque où la NXT n’avait pas encore le vent en poupe, il arrive surtout en 2012 avec le Shield à s’imposer très vite, très (trop ?) haut dans les cartes. Comme Reigns, il va bénéficier de ce groupe pour brûler les étapes. Avec son heel turn, il gagne presque en popularité (en tout cas auprès des smarts) et feud un long moment avec Ambrose. Plus tard, il bénéficie du phénomène anti Reigns, ce qui aujourd’hui est ironique, et lors de WrestleMania 31, il intervient lors du match entre Brock Lesnar et Roman Reigns et remporte son premier titre de champion du Monde à la WWE. Par la suite, c’est une mise en avant presque en continue en dehors de sa blessure. Après celle-ci, il fait d’ailleurs son retour le 22 mai 2016 et très vite, lors de Money in the Bank, Rollins bat Reigns et remporte pour la seconde fois le WWE World Heavyweight Championship. Ensuite, et presque jusqu’à aujourd’hui, il sera autour du titre Universal. Tantôt challenger, tantôt champion, il serait même l’élu pour battre le vilain Lesnar ! On peut dire que l’on en a bouffé du Rollins… outrageusement ?

Ce phénomène c’est du déjà-vu. Cena et surtout Reigns ont parfaitement illustré cette situation. La WWE met en avant un lutteur et jusqu’au surpush parfois et alors les versatiles fans ne veulent plus du lutteur au premier plan alors qu’ils le voulaient à l’origine. Ils consomment de la superstar. C’est devenu presque systématique. Seth ne fait pas exception. Il a été grandement mît en avant depuis des années et le public veut autre chose désormais. Il est une simple victime de plus des bookings excessifs de la WWE et de l’attitude des fans. Il n’y a alors rien de personnel la dedans, il doit passer la main et se faire oublier (ce qu’a fait Reigns avec un certain succès). Un passage en milieu de carte loin des titres dans des feuds secondaires lui ferait un bien fou. Il faut laisser les ME aux autres pendant plusieurs mois.

Il n’est donc pas responsable de ce retournement des fans… enfin… N’y-a-t-il pas aussi quelque chose de personnel qui a contribué à ce rejet ?


2-Une image trop lisse et corporate ?

Seth est attaché à la WWE, il n’y a pas de doute. Cette loyauté, jadis louée (exemple époque WWE/WCW), est aujourd’hui un défaut. « Personne » n’aime les gens fidèle à leur écurie, leur entreprise…

Seth défend la WWE et veut le faire savoir. Cela est assez logique vu le traitement ultra positif qu’il a reçu depuis le début. Il serait ingrat de ne pas défendre ceux qui lui ont tant donné. Mais à une époque où toute prise de position est étalée sur internet, ce côté corporate passe mal. Les rebelles sont toujours plus « cool » mais en 2019 il y a presque un côté social en plus. Quelqu’un qui défend sa structure c’est presque un collabo pour certains esprits faibles. Donc le mélange de tout ça donne une image peu attrayante de Seth l’homme. Il n’est pas une inspiration pour des adolescents, car pas rebelle, et pas attrayant pour des adultes à la vision anti wwe (mais qui regardent quand même la plus wwe pour autant…). Il lui reste donc un petit public de très jeunes qui aiment (encore) les héros et son Burn It down. Mais sa fan base s’est rétrécie peu à peu et les enfants ne sont pas les plus bruyants dans les arénas. On entend donc de plus en plus de huées. Seth ne fédère plus alors que, contrairement à Reigns, il avait réussi ce difficile équilibre entre les différentes typologies de fans.

Avoir affiché sa relation avec Becky n’a pas été très favorable non plus. Il était à la fois le couple ultra corporate (les deux champions en plus) et in story très suiveur de Becky. Ça n’a pas amélioré son image lisse voir de « canard » auprès de sa compagne. Il est devenu encore plus la caricature du gars propre sous tout rapport, presque le gendre idéal. En quoi est-il excitant désormais ? En quoi peut-il être « in » et dans l’ère du temps ? Il aura eu dans les années 80 exactement le même traitement il aurait été adulé comme un Hogan ! Mais en 2019…on aime les méchants, les badass, les monstres (Bray est assez malin là-dessus), les gens qui font des sextapes mais pas les « gentils ». Oh que non ! Vilain Superman va !

Alors Seth est lisse mais, en plus, il a eu quelques sorties où les smarts l’ont trouvé d’une bêtise incroyable…


3-Un amateurisme préjudiciable sur les réseaux

On ne va pas revenir sur les détails de chaque déclaration mais à chaque fois que Seth l’ouvre sur les réseaux, il se ridiculise presque.



Parler de salaire et d’argent pour dire qu’on est le meilleur in ring n’est qu’un exemple des idioties de Seth. Les smarts, très friands des feuds hors ring, des vrais feuds de la vie, suivent les échanges entre superstars de différentes fédérations. Et quasiment à chaque fois que Seth l’ouvre, il se prend une volée de bois vert de la part des fans. On dirait un amateur qui dit ce qu’il pense sans réfléchir avant. Et ces opposants en profitent aisément tant il est facile de lui faire dire des âneries. Au mieux, il est perçu comme quelqu’un de bête et au pire comme un prétentieux lèche boule de Vince. Quoiqu’il en soit il n’y a rien de positif là-dedans. Seth ne devrait plus toucher aux réseaux c’est certain. De plus, désormais c’est un cercle vicieux car tout le monde l’attend au tournant. Même si il disait un truc intelligent (il le peut si, si), sa phrase serait reprise comme une bêtise de plus. C’est donc sans issue, il doit faire le blackout sur ce sujet-là. Optionnellement, n'oublions que les fans hardcore sont rancuniés et certains n'ont pas oublié les blessures qu'il a causé comme avec Sting...

Rappelons aussi qu'un réseau c’est un outil de promotion et de fidélisation. Il doit être attaché à la personne et donner des informations exclusives à ses plus grands fans. Rollins n’a pas tant de followers que cela proportionnellement à sa surexposition. Il devrait se concentrer sur sa communauté et ne pas aller aux escarmouches improductives et sans intérêt. Il faut qu’il repense l’outil. Il doit parler avec ses vrais fans et ignorer le reste. Il n’est pas assez chevronné pour les batailles « in internet ». Il doit délivrer de l’information basique, des info coulisses, de ce qu’il aime et autres banalités qui passionnent un fan pure. Seth n’est pas fait pour la guerre et devrait chercher à s’inspirer de Xavier Woods sur des loisirs ou encore à aller sur le terrain Total Divas. Il n’a pas l’aisance nécessaire dans l’expression orale ou écrite ni le niveau en terme de réparti pour être l’étendard inattaquable de la lutte WWE. AJ Styles, par exemple, est bien plus adapté à ce rôle. Rollins ne sera jamais le chevalier blanc de la WWE.

Mais Seth est-il capable d’une telle remise en question ? Si on en croit la rumeur que Seth est fait la morale sur l’utilisation des réseaux aux autres lutteurs suite à l’épisode «Arabia Dollars Show », on peut douter de cette capacité…




Est-ce une descente inéluctable pour Seth ? Ça serait méconnaitre la versatilité des fans. Il suffirait de pas grand-chose (nouvelle tenue, nouvelle catchphrase etc) pour le faire accepter de nouveau en tout cas côté grand public. Le malaise avec les fans les plus fidèles, les plus attachés à la lutte est d’une autre ampleur. Seth affiche une image de prétentieux pas très futé et pour être la Face d’une fédération c‘est quand même embêtant. Il faut être confiant sur le côté fédérateur et sur le niveau d’expression pour l’envoyer aux shows TV, aux interviews. J’aurai plus confiance en Miz que lui pour représenter la WWE sans dire de bêtises. Et gérer le service après-vente est aussi important que faire des galipettes sur le ring quand on veut représenter la plus grosse fédération du marché. Et Seth me semble pas le plus adapté dans son rôle… Il serait temps de miser sur un autre et de ne pas s’épuiser à tout prix sur la mise en avant de Seth.

Dernière modification par darkside ; 18/11/2019 à 10h16.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 18/11/2019, 10h41
Hercule Poivrot
 
Post avant Ugly Don pour dire qu'il a toujours été nul.
Un peu comme beaucoup de lutteurs de la NJPW qu'on pourrait identifier comme des random puro guys, Rollins est un random Indy guy. Le problème c'est que sur la période récente, il y en a déjà deux qui font bien mieux le taf que lui sur tous les niveaux : Bryan et Styles. Et être le troisième sur un créneau c'est toujours préjudiciable, vieille loi bien connue dans le marketing.

Je me souviens de l'époque de la FCW et des tous débuts d'NXT. À l'époque déjà il se faisait éclipser par un lutteur, beaucoup moins appliqué que lui sur le ring, mais à l'acting et au tempo surdéveloppé qui s'appelait à l'époque Dean Ambrose. C'est la hype de la rivalité entre les deux qui a abouti à la naissance du Shield.

Le management de la WWE a misé sur lui comme le Judas devant servir de nemesis à Reigns. C'était risqué, et ça n'a pas fonctionné comme prévu, Rollins ayant selon moi surfé sur le rejet du push maladroit de Roman, et Trips en a profité pour savonner la planche de Vince et de mettre en avant l'autre. C'est le seul appui sur laquelle sa hype s'est accrochée, et son mérite est d'avoir su capitaliser dessus en faisant de la performance athlétique sur le ring.
Le problème c'est que son acting est pété (HIAC, son dernier match contre Ambrose) son moveset est prévisible (le combo superplex Falcon Arrow ça n'impressionne plus personne) et c'est l'un des énièmes gars qui a des cheveux longs bruns et une barbe (l'équivalent du push-up pour les hommes comme je l'ai déjà lu) qui en fait une espèce de bg random, comme Reigns, McIntyre, Rusev avant etc.

Quelque part c'est presque miraculeux, comme Reigns, qu'il parvienne à attirer autant de heat, c'est une nouvelle perche tendue pour qu'il puisse resurfer dessus. Parce que sinon il est l'incarnation type du B+ player, et il a une flopée d'Indy Guys plus intéressants que lui à côté. De tête dans l'immédiat : Styles, Bryan, Riddle, Balor.
Pour moi Rollins est en dessous de ces quatre là. J'ajouterais même qu'il a capitalisé malgré lui sur un push que Balor aurait dû avoir (KO a dépanné comme il a pu mais on n'a jamais pensé au ME pour lui).


Bref surcôté depuis le début, placé dans des spots à pops faciles (le cash in de WM, les victoires contre Lesnar) qu'il n'a jamais pu assumer par la suite.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 18/11/2019, 11h36
EdgeRulz
 
A la défense de Seth, c'est difficile de demeurer un top-babyface et c'est injuste de le comparer à Styles qui à l'inverse, a la chance d'être Heel (car + facile de réussir en Heel qu'en Face).

Mais in-ring, je regrette mais Rollins est facilement dans le top-5. Je vois pas ce que AJ fout devant lui. Rollins a quand fait des MOTY comme Lesnar (Summerslam), Ziggler (le Summerslam d'avant), le Miz, et AJ c'est quoi ses récents exploits in-ring ?

Je pense aussi à Humberto Carillo qui a eu un bien meilleur match contre Rollins que contre Styles. Tant qu'a moi, le gars surcôté n'est pas celui qu'on dit. Puis Styles, c'est aussi des matchs oubliables contre Ricochet et Nakamura.

Concernant les répétitions de moves, ça arrive à 150 % du roster et c, depuis toujours non ?

Tu cites le combo Superplex/Falcon arrow, je peux dès lors attaquer Bret Hart ou Kurt Angle, ou Chris Benoit de la même façon !

S'il a des défauts, c'est plutôt hors du ring : un certain problème de personnalité depuis qu'il s'est installé en ME. Au micro, il se force à parler. Après, il a toujours une présence et une certaine énergie. Puis après, ses problèmes sur les RS, ses casseroles ou son couple avec Becky.

Facile de dire que certain l'ont surpassé, mais curieux de voir ce qu'il adviendrait de la valeur ces "meilleurs que lui" s'ils se retrouvaient installés à la même place que lui.

Dommage que darkside ait loupé l'année 2018 où là, Rollins était parfait, un up-midcarder avec un spot dans l'IC absolument nickel (sauf pour le iron-man natch contre Ziggler sans intérêt). Après, il y a eu le Heel-turn de son pote Ambrose qui lui a un peu nuit, et la leucémie de Reigns qui lui forcera à prendre ce spot "par le destin des choses" plutôt qu'organiquement.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 18/11/2019, 11h54
brettangle
 
Il a le facteur W et non X !

Rollins c'est trés bien comme top heel et top face jusqu'au titre IC ... mais il a pas la carrure pour être "LE" visage de la compagnie .

Il etait un plan B suite à la leucémie de Reigns . Il va retourner à sa vraie place . Pour rendre homage je dirai que c'est un bon "Poulidor" de la WWE !

Dernière modification par brettangle ; 18/11/2019 à 12h20.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 18/11/2019, 12h07
Thibz
 
C'est un très bon lutteur, bien que parfois dangereux. Comme l'a très bien dit Brett c'est un gros travailleur et son succès à la WWE est la juste récompense de son travail.

On passera le problème du booking, c'est récurrent à la WWE. Pour moi il lui manque un truc indispensable : le charisme. Ou l'aura, je sais pas comment l'expliquer mais à partir du moment où il a un micro dans la main j'ai du mal à le considérer comme LE top guy. Il manque de crédibilité.

Il jouait très bien son rôle en tant que heel d'ailleurs ; sa voix un peu pourrie jouait en sa faveur par exemple. Mais en tant que top face ça rend pas pareil.

Autant j'ai pu cracher sur Reigns et je suis loin d'être le seul mais lui il a ce don. Le charisme naturel. Qu'on l'aime ou on le déteste. Et je trouve que Rollins n'a pas ce facteur X.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 18/11/2019, 15h42
Ralgrad
 
Bravo Darkside, car évoquer Seth Rollins était un des trucs à faire, tant il y a des choses à dire.

Pour ma part, je voyais en Rollins, le digne successeur de Edge à l'issue de son heel-turn courant 2014.

Le genre de gars opportuniste (il trahi ses frères d'arme pour assurer son avenir à la WWE, c'était super), le lâche qui a besoin de deux gardes du corps, le tricheur qui n'hésite pas à utiliser tous les moyens pour gagner (même les trucs illégaux).

Ce Rollins était tout simplement au-dessus du game, à l'époque.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 19/11/2019, 10h33
Ugly Don
 
Y a un problème de charisme, y a un problème d'impact dans les moves, y a le fait qu'il a l'air d'un douchebag fini, y a le fait qu'il tape comme une fiotte, on dirait qu'il danse. Il avait tout de même eu quelques bonnes phases en heel voir 2-3 runs où il a su être intense en face mais il manque qqch pour qu'il ait l'air crédible.

(perso je le fouterais en heel - y avait d'ailleurs une porte ouverte avec la story du Fiend, qui aurait d'ailleurs gagné en crédibilité car serait arrivé à ses fins - et l'associerait avec les AOP, pkoi pas en appelant ça le Shield pour faire du heat facile et teaser un fight contre Reigns et les Usos (qui a dit Survivor Series ?))
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 19/11/2019, 12h10
The Fox
 
Rollins= Wolf

Reigns= Schnock

CQFD.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 19/11/2019, 12h33
R-Val
 
Selon moi, Rollins a trois problèmes : - Déjà, il est très très moyen dans l'acting, j'ai encore des souvenirs de lui en heel ricanant comme un mauvais méchant de série B, c'était d'un ridicule... Et vu qu'être un bon face est compliqué au micro, il n'y arrive évidemment pas, quelqu'un peut me sortir une bonne promo de lui ? Franchement j'en ai aucune en souvenir.

- Son manque d'évolution. J'entends souvent que l'IWC le suçait avant et le considérait comme l'un des plus gros potentiels du business, et c'est vrai, il l'était. Mais j'ai l'impression depuis des mois de voir constamment le même match de sa part, il stagne sacrément le pépère et c'est dommage, même John Cena a réussi à varier son moveset.
- Son comportement sur les réseaux sociaux. C'est certainement le plus gros débile de la WWE, t'as le droit d'être un crétin, mais quand t'es une personnalité publique, évite de trop le montrer, ça te retombera dessus à un moment (CF toutes les photos de sa bite envoyées à des meufs sur Snap ou Insta). D'ailleurs c'est à mettre en relation avec son manque d'évolution, il pourrait se permettre d'être débile s'il montrait vraiment qu'il est le meilleur, sauf que rien qu'à la WWE, c'est loin d'être le cas.


Bref, j'aime pas ce qu'il propose dans le ring, je trouve ça feignant. J'aime pas son acting, j'ai l'impression qu'il ne cherche même pas à s'améliorer. Et j'aime pas sa personnalité en dehors du ring. En fait, j'aime juste pas Seth Rollins.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 19/11/2019, 14h36
Sir Crocodile
 
C'est donc R-Val qui devient le générique "monsieur morale" du forum ?
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 19/11/2019, 14h47
R-Val
 
Citation:
Envoyé par Sir Crocodile Voir le message
C'est donc R-Val qui devient le générique "monsieur morale" du forum ?

T'as pas un topic sur le 18-25 à commenter ?
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 19/11/2019, 14h57
Sir Crocodile
 
Tu m'as l'air de faire une petite fixette sur jeuxvideo.com, monsieur morale. Tu sembles atteint de la névrose inhérente à tous les petits esclaves de la morale.
Si au moins tu étais drôle... C'est pour ça que personne ne peut voir vos vieilles gueules de perdants, parce que vous n'arrivez même pas à être divertissants, prenez exemple sur Nevran, lui c'était un tueur.
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 19/11/2019, 15h07
R-Val
 
Citation:
Envoyé par Sir Crocodile Voir le message
Tu m'as l'air de faire une petite fixette sur jeuxvideo.com, monsieur morale. Tu sembles atteint de la névrose inhérente à tous les petits esclaves de la morale.
Si au moins tu étais drôle... C'est pour ça que personne ne peut voir vos vieilles gueules de perdants, parce que vous n'arrivez même pas à être divertissants, prenez exemple sur Nevran, lui c'était un tueur.

Mais oui mon petit dissident des bacs à sable, t'es troup troup fort t'es pas un faible toi.

Nevran ? Tu pouvais pas trouver plus père la morale que lui. D'ailleurs, il était homo aussi, toi t'es un vrai dur, un costaud, un go muscu, t'es pas trop du côté des LGBTQ d'habitude.
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 19/11/2019, 15h54
Sir Crocodile
 
Citation:
Envoyé par R-Val Voir le message
Mais oui mon petit dissident des bacs à sable, t'es troup troup fort t'es pas un faible toi.

Nevran ? Tu pouvais pas trouver plus père la morale que lui. D'ailleurs, il était homo aussi, toi t'es un vrai dur, un costaud, un go muscu, t'es pas trop du côté des LGBTQ d'habitude.

T'es juste la caricature du SJW moyen, le monde est tout blanc ou tout noir. Et puisque tu es évidemment du côté du bien, les autres, ce sont forcément les méchants, elle vient de là ta névrose. Mais je ne t'en veux pas, tu as sans doute encore beaucoup de choses à apprendre, tu n'es pas encore sorti de ton safe-space.

Nevran, c'est cool de parler avec lui, il a des choses à dire, il n'est pas dans le ressentiment de bonne femme hystérique. C'est un homo, toi t'es une grosse pédale, elle est là la différence.

Et si homo = LGBT, va consulter frérot, c'est chaud
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 19/11/2019, 16h06
dapratinho
 
J aime beaucoup ta chronique que j ai enfin eu le temps de lire...Apres je pense que tu decrits qu a moitie les raisons (J imagine faute de temps et d espace)...

Pour moi y a plusieurs raisons dont certaines que tu evoques mais qui partent de petites erreurs de sa part ou de la wwe.

1) la wwe s obstine trop sur trop peu de projets : Lynch, Lesnar, Cena, Reigns... Du coup tu en bouffes jusqu a en avoir marre comme tu l as dit. La diff c est que Rollins contrairement a Cena catch tres bien et donc ca pouvait passer plus longtemps. Mais comme toute chose, quand tu en avales trop tu en as marre meme si tu adorais ca avant. Tu l as tres bien dit et je pense qu un heel turn ou du temps hors camera lui ferait un grand bien.

2) Il est clairement la face de la WWE et c est de la merde surtout pour un mec pas tres intelligent comme lui...

3) Enfin et pour moi, ce qui a provoque sa chute, du moins ce qui a le plus contribue a le couler c est son booking entre la fin de sa feud avec Lesnar et le debut de celle contre The Fiend car a SummerSlam, Rollins se prend une pop de batard.

Mais derriere tu le vois crier des Burn It down de merde a tout bout de champs, prend le titre tag team alors qu il est deja champ pour le reperdre dans un truc qu on a tous vu venir avant de le voir pinner Braun Strowman et en ressortir tranquille. T as deja perdu la moitie des fans avec son cote superman...

Viens enfin le moment fatidique, ce fameux HIAC contre Wyatt : Clairement il paie les pots casses de cette feud qu on voulait pas voir car bien trop tot pour un mec comme Wyatt qu on voulait juste voir s installer tranquille...Wyatt est le mec qu on veut voir etre over et non perdre contre le champion qui vient en plus de prendre le titre... Resultat le "match" est nul a chier, le booking est horrible et personne n en sort gagnant. Wyatt peut se relever mais Rollins devient le Cena, celui qui enterre les jeunes loups que la grande majorite des fans veulent voir au top (pas forcement champion)...
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h14.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08044 seconds with 8 queries