FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - lutte du mercredi soir du 6 novembre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 06/11/2019, 19h44
Fnlutte Résultats - lutte du mercredi soir du 6 novembre 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouveau mercredi de lutte simultanée entre l'AEW et NXT. Une soirée importante en termes d'audience car après les gadins répétés des dernières semaines qu'on pouvait éventuellement imputer aux World Series, les deux shows ne font face à aucune concurrence exceptionnelle ce soir. On regardera donc les ratings de l'AEW et également si les promos faites à NXT lors des derniers Raw et SmackDown portent leurs fruits. Je n'ai aucune idée du programme de NXT, pour l'AEW nous devrions peut-être avoir enfin la déclaration de Cody qui va "changer sa vie", un combat entre PAC et Trent Baretta et un tag team match en main-event (officiellement Teddy Long ne travaille pas à l'AEW pourtant) entre Chris Jericho & Sami Guevara et Adam Page & Kenny Omega.

Je vous aurais bien fait NXT en jaune mais c'était illisible.

A NXT on voit que The OC a attaqué l'Undisputer Era en coulisses et Styles, Anderson et Gallows s'avancent sur le ring en molestant un officiel. Styles commence en disant méprisant "ça c'est NXT" et la foule scande NXT. Il dit que l'Undisputed Era a tenté de prendre d'assaut Raw, alors comme ils veulent une guerre, on apporte la guerre ici et The OC prend d'assaut NXT, ce n'est pas seulement phénoménal, c'est incontesté.
On entend un battement de coeur et Tommaso Ciampa arrive sur le stage sous les "daddy's home" de la foule. Il dit que depuis des années on lui demande quand il va au main roster, il répond qu'il est heureux d'être le premier à accueillir The OC dans le main roster. NXT est maintenant LE show et surtout c'est la maison de papa "daddy's home". Alors si ils veulent botter le cul de l'Undisputed Era, pas de soucis, mais si il veulent être dans son ring il a un problème avec ça. Styles répond que les trois sont supposés avoir peur de lui alors qu'il est le seul à avoir les couilles de les confronter. Keith Lee et Matt Riddle arrivent à ses côtés. Ciampa lui dit qu'à Wargames ils s'occuperont de l'UEra mais ce soir ils iront en guerre contre eux. Styles dit qu'il doit y réflechir ... et accepte.

On a ensuite l'entrée de Pete Dunne puis l'entrée post-gothique de Damian Priest.
Pete Dunne vs Damian Priest
Priest domine rapidement et on part en pause certes à écran splitté, du coup comme à l'AEW il n'y a comme toujours pas de pub voire une ou deux de moins je pars chez eux. De retour on a le droit à des jolis moves conclus par une énorme charge de Priest en bas du ring et on part en pause, les deux sont en pause maintenant (1ere AEW, 2e NXT). J'ai regardé la promo de Cody donc je sais juste que Dunne a gagné après avoir subi un gros clothesline et un razor edge mais a conclu suite à un low blow et une torsion de la main.
Gagnant : Pete Dunne
Après le combat Killian Dain attaque et détruit Dunne puis fracasse Priest contre l'escalier.

Tegan Nox est ensuite interviewée en coulisses et hype les Wargames.

Alors que à NXT on a le droit à The OC face à Ciampa on commence Dynamite par une longue annonce de la carte de ce soir puis par l'arrivée de l'homme que le charisme a oublié, PAC, c'est dire que j'ai sauté le début.
PAC vs Trent Baretta (a. Chuckie T & Orange Cassidy)
Poc nous gratifie de ses roulades et acrobaties et on voit au bord du ring Orange Cassidy qui ... ne fait rien à sa façon et du coéquipier de Baretta. Puc continue à malmener Trent jusqu'à la rampe et l'arbitre compte mais Poc l'empêche de rentrer par un suicide dive. L'anglais continue sa domination une fois dans le ring. Une german ne suffit pas à conclure donc il y va de soumissions. Cassidy intervient sous une grosse pop et porte ses fameux kicks dans le ring mais PIC n'est pas là pour rigoler et le frappe avant le dernier. Trent en profite toutefois et revient par des clothesline et une german suivi lui aussi du suicide dive réglementaire. Le combat est en bas et Baretta domine toujours (on sent la toute petite salle ce soir très sombre encore, il y a l'air d'avoir soit moins d'ambiance, soit surtout moins de monde encore que d'habitude). Trent conclut sa domination par un spike DDT sans pouvoir porter le compte de trois. L'anglais revient et porte le black arrow pour seulement le compte de deux puis sa prise de soumission pour gagner.
Gagnant : PAC
PAX chauffe la maigre foule en leur demandant de se taire et fait une promo contre Adam Page.

Cody fait son entrée avec éclairage dans son beau costard blanc de retour de la 1ere pause (celle de NXT est plus longue, je peux me concentrer dessus). Tony Schiavone poppe Charlotte et dit que c'est la ville de naissance de Cody. Il dit qu'il affronte Chris Jericho samedi et demande avant sa fameuse annonce.
Cody dit qu'il n'est pas surpris de voir l'Inner Circle utilise de stratégie contre The Elite. Mais l'Elite l'attend encore et ils peuvent affronter DDP, Omega, lui-même ou bien même son frère. Samedi il affrontera "notre" champion mondial Chris Jericho. Cody énumère certains noms légendaires du territoire comme Cowboy Bill Watts ou son père. Ils étaient les meilleurs du business. Mais sans management il n'y a rien et lui veut s'inscrire cette tradition. Donc il annonce que si il ne bat pas Jericho, il ne postulera plus pour le titre AEW. Jericho. Jericho l'a traité de privilégié millenial qui est né avec une cuillère en argent dans la bouche mais il ne sait pas ce que c'est d'être né ainsi. Il traite Jericho de "stupid dick" car cela lui a pris deux ans pour passer de presque indésirable à quasiment incontournable. Il dit que Jericho a plus besoin des millenial que eux n'ont besoin de lui. Il devient émotionnel en disant que ces insultes ne sont pas que pour lui mais pour tout le public, pour son père, sa famille et sa femme. Et à Full Gear tous vont non seulement le battre mais le dévorer vivant.
(Dommage que le contexte ne soit pas archi-favorable car Cody a surement sorti la meilleure promo de sa vie et aurait mérité une meilleure salle et exposition, surtout chez lui.)


De nouveau pauses simultanées (AEW et sa seconde, NXT sa troisième) et je passe sur USA car on a les filles de Temptation Island en bikini durant cette pause.

Une fois de plus les pauses de l'AEW sont plus courtes. Arrivent le Dark Order Stu Grayson & Evil Uno accompagnés des masqués qui courent accroupis. Arrivent ensuite les Private Party, les champions par équipes SCU sont au bord du ring et les Lucha Bros aux commentaires.
Private Party vs Dark Order
Dark Order est dominé et finit à un moment derrière ses masqués en bas pour se regrouper et prendre finalement le dessus puis après un move sur le tablier célèbrent avec les masqués avant la troisième pause.
Malheureusement les pauses sont décalées et du coup seul l'AEW présente de l'action et vous savez que rien ne m'ennuie plus que ces combats de chorégraphies pyrotechniques par équipes. Bref les Private Party font des suicides dives tellement haut qu'ils retombent environ un mètre derrière leurs adversaires qui ne peuvent rien vendre. Ca sautille et c'est le bordel, shoulder block de Uno, combinaison cannonball et moonsault pour seulement le compte de deux et JR a toujours autant de mal que moi à vendre ces trucs. Les Private Party finissent par gagner à la fin en contant un saut et en portant un splash de leur cru.
Gagnants : Private Party
Les équipes aux commentaires arrivent au bord du ring et on voit une confrontation générale.

On voit Jericho dans un restaurant et Guevara qui lui apporte des bouteilles et fait un éloge ensuite de Jericho et de ses bubbly. On voit ensuite Virgil sous le nom de Soultrain Jones, présenté comme une légende vivante. Arrive ensuite Santana et Ortiz puis la tante de Chris Jericho qui font son éloge. Guevara dit qu'à 48 ans il est le plus jeune champion de l'histoire. On voit Hager qui ne dit rien, puis de nouveau Virgil, puis Jericho qui s'entraîne puis la tante qui dit un truc bippé. Jericho conclut (la promo est assez drôle), puis Virgil et Hager qui ne dit toujours rien. Jericho conclut en disant qu'il est "le champion".


On revoit l'attaque des Rock'n'Roll Express par Santana & Ortiz la semaine dernière et les attaques qui ont suivi, servant de promo à Full Gear avant la quatrième pause.


La très sexy brésilienne Taynara arrive en mettant en avant sa fierté brésilienne, ses fesses. Arrive ensuite Santana Garrett.
Taynara vs Santana Garrett
Taynara fait montre de ses techniques de judoka et porte un très bon takedown sur son adversaire avec une torsion du bras et du dos, conclu par un crucifix. Santana parvient toutefois à revenir, à un problème avec l'élastique de sa culotte qu'elle doit régulièrement remonter. La brésilienne esquive un moonsault et porte un énorme kick pour conclure ce combat.
Gagnante : Taynara
On voit Shayna Baszler en coulisses et on part pour la quatrième pause.

Dakota Kai fait son entrée. Arrive ensuite la championne NXT, la reine de coeur accompagnée de Jessamyn Duke et Marina Shafir.
WWE NXT Champion Shayna Baszler (a. Jessamyn Duke & Marina Shafir) vs Dakota Kai
Kai parvient carrément à frapper mais celle-ci domine largement avant la cinquième pause. Kai de retour parvient à repousser Baszler et enchaîne par de gros clothesline et porte un gros kick sur la championne qui était allongée sur le tablier mais ne parvient pas à conclure pour le tombé. Kai monte sur le coin mais Shayna va la chercher pour une gutwrench suplex depuis la deuxième corde et le compte de deux. Les deux femmes échangent des coups maintenant. Kai prend le dessus et résiste par divers coups mais sur une tentative de running knee, Baszler contre et porte sa soumission et Kai essaie de rejoindre la corde mais Baszler roule avec sa victime vers le milieu pour la victoire après une belle résistance.
Gagnante : Shayna Baszler
Duke et Shafir attaquent Kai après le combat. Candice LeRae, Bianca Belair, Rhea Ripley arrivent et finalement Mia Yim finit par frapper tout le monde avec une kendo stick sous les "Mia" de la foule confirmant je suppose qu'elle est la cinquième participante.



Dernière modification par schnockelloch ; 06/11/2019 à 21h09.
  #2  
Vieux 06/11/2019, 21h00
 
Ajout par schnockelloch


Arrivent les participantes à un combat par équipes féminins avec la franco portugaise Shanne contente d'être là et avec des liserés aux couleurs de la France sur son maillot.
AEW Champion Suri & Shanna vs Emi Sakura & Jamie Hayter
Malgrè mon patriotisme j'ai du attendre la fin du combat féminin de NXT qui m'a bien plus intéressé et malheureusement quand je reviens on a la cinquième pause de Dynamite et la sixième de NXT. Mes pubs de l'AEW sont plus courtes et Shanna est mise en valeur jusqu'à l'entrée de Sakura. Jamie tire Riho du coin et Shanna elle relève les jambes ru un splash de Sakura. Elle finit seule dans le ring et monte sur le coin pour un crossbody sur les heels puis remonte sur le ring avec Sakura et tente une sorte de Awesome bomb pour le compte de deux. Jamie arrive à son tour et écrase Shane, Riho est enfin remontée sur le tablier pour ce combat interminable. Shanna résiste à un Michinoku Driver de Jamie et Riho finit par intervenir pour se faire jeter en bas pour la 56e fois. Sakura porte une Vader bomb sur Shanna et Riho monte et porte un double stomp sur Sakura pour briser le tombé. Riho obtient enfin le relais mais Emi la contre par un roll-up (faut builder leur match de samedi).
Gagnantes : Jamie Hayter & Emi Sakura

On a une nouvelle promo de Brandi Rhodes qui buvant du vin dans un fauteuil prétend être méprisée en dépit de tout le travail qu'elle a dû accomplir pour arriver là. Visiblement elle s'interrompt avec des diapos d'Awesome Kong en position satanique, c'est le Fiend de la AEW. (Le clip de Brandi est aussi mauvais que celui de Jericho était bon).
Sixième pause qui suit.

Shawn Spear (a. Tully Blanchard) vs Brandon Cutler
En face c'est les cruiserweight, inutile de dire que c'est ma pause nourriture. Victoire de Spears.
Gagnant : Shawn Spears
Après le match Joey Janela arrive avec une chaise et défie Spears.


Tony Nese fait son entrée sur le ring suivie de Angel Garza.
Number One Contender Match pour un championnat CruiserWeight
Tony Nese vs Angel Garza

La première partie était surement très bien mais j'ai dû endurer par professionnalisme la fin du combat par équipes de la AEW pour savoir la fin et la promo de Brandi et du coup j'arrive pendant la septième pause. Je suis donc dans ma pause nourriture. Nese porte son finisher mais Garza parvient à mettre le pied dans les cordes. Les deux portent un joli chops en stéréo et Garza contre par une powerbomb en s'aidant des cordes puis tente un lionsault. Nese essaie de le contrer mais Garza porte son finisher.
Gagnant : Angel Garza
Après le combat Garza est rejoint par Lio Rush qui lui tend la main mais Garza lui met une gifle. Rush préfere se marrer.

Rhea Ripley est avec son équipe en coulisses et désigne Mia Yim officiellement comme membre de son équipe. Dakota en est donc exclue alors de l'équipe et est triste mais elle s'en va puis Ripley reste avec les trois autres membres de son équipe.

On passe à la septième pause de l'AEW et la huitième de NXT.


Isaiah "Swerve" Scott fait son entrée suivi de Dominik Dijakovic.
Dominik Dijakovic vs Isaiah "Swerve" Scott
Les participants au main-event de l'AEW ont fait leur entrée quand j'arrive ici mais pour opposer les main-event je le met avant. Flatliner de "Swerve" qui porte sa descente du coude depuis le coin. Dikak' l'envoie sur le tablier, Swerve revient avec une german suplex et enchaîne par un DDT mais Dijakovic se dégage. Swerve monte sur le coin mais Dijak' le fait tomber par un dropkick et tente son finish mais Swerve se dégage contrairement à la semaine dernière. Toutefois Dominik contre par un énorme kick et une choke bomb pour le compte de deux. Un peu plus loin Swerve tente son finisher mais Dijak le retient et parvient à porter un discus clothesline. Il attrape son adversaire au vol ensuite et lui porte son finisher.
Gagnant : Dominik Dijakovic
Pas d'excès dans la célébration et on part en neuvième pause.

On a maintenant une vidéo où Omega répond aux promos de Moxley avec des extraits de leurs parcours en Indy, notamment le passé Death Match de Moxley.

De retour Justin Roberts nous présente le main-event. On voit le cheval dans l'ombre et arrive Adam Page puis arrive ensuite Kenny Omega sous une bonne pop et une grosse pyro. Arrive ensuite Guevara qui se filme avec son téléphone en descendant la rampe. Arrive ensuite Nyla Rose ... Pardon il s'agit en fait de Chris Jericho (je me suis laissé abuser par la ressemblance) qui arrive avec chapeau, blouson, embonpoint, sa ceinture et Jake Hager et on part pour la huitième pause.
Adam Page & Kenny Omega vs Sammy Guevara & AEW Champion Chris Jericho (a. Jake Hager)
La foule insulte Jericho qui ne s'est toujours pas déshabillé pendant la pause et la foule l'insulte copieusement. Omega et Guevara commencent. Grappling et sauts et Omega porte de gros chops, un jumping back elbow et une german et il passe à Page qui conclut un double team par un standing shooting star pour le compte de deux. Page continue à malmener son adversaire qui parvient enfin à contrer et passer le relais à Jericho. Page domine mais Jericho parvient à porter un dropkick depuis la deuxième corde et une souplesse et repasse à Guevara. Page parvient toutefois à reprendre le dessus avec de gros chops. Omega prend ensuite le dessus et envoie Guevara en bas. Jericho s'interpose et finit en bas quand Omega tente un suicide dive. Il tente alors un double suicide dive mais Hager le frappe par derrière et on part pour la dixième et dernière pause (on en est seulement aux entrées du main-event à NXT).
Page de retour domine Jericho et porte un crossbody sur Guevara en bas. Jericho contre l'assaut suivant et tente le Walls of Jericho mais le hangman le repousse vers le bas. Guevara esquive le V-trigger mais Omega le projette sur Hager en bas et enchaîne par un suicide dive sur les deux, suivi d'un moonsault de Page depuis le coin sur tout le monde en bas. PAC arrive alors pour porter un low blow sur Page et Jericho en profite pour porter son finisher.
Gagnants : Chris Jericho & Sammy Guevara
Le Inner Circle continue son assaut sur Page mais Cody arrive dans son costard blanc pour faire le sauvetage. Jericho et Hager préfèrent se retirer sur la rampe mais MJF frappe Hager dans le dos avec une chaise et renvoie Jericho sur le ring pour qu'il se prenne le Cross Rhodes. Cody pose avec la ceinture sur le ring.
Arrive par la foule Jon Moxley avec un barb wire. Il confronte Omega dans le ring et Cody se fait du coup attaquer dans le dos par Jericho puis lui et Cody se battent sur la rampe tandis que MJF et Hager en font de même. Dans le ring Ambrose et Omega ont chacun un barbwire mais Santana et Ortiz attaquent les deux et prennent leurs barb wire. Les bucks arrivent et font le sauvetage et les quatre se battent sur la rampe après un suicide dive. Ils tentent une powerbomb depuis le stage mais Omega sauve les Bucks, Moxley attaque ensuite Omega et les deux finissent en coulisses tandis que sur le stage Matt Jackson fait un saut depuis le sommet du stage sur tout le monde y comprs un cameraman. Une dernière confrontation a lieu sur la rampe tandis que des officiels essaient d'intervenir et le show se conclut ainsi.


On a une promo des Forgotten Sons puis l'annonce de Rush vs Garza pour le titre CruiserWeight la semaine prochaine.

The OC fait son entrée
The OC (Karl Anderson, Luke Gallows & WWE United States Champion AJ Styles) vs Tommaso Ciampa, Matt Riddle & Keith Lee
La onzième pause et l'AEW viennent de se finir et Ciampa contre par un big boot la descente de Anderson depuis le coin et passe à Riddle qui envoie coups de pied et de poing, puis un exploder sur Styles, un autre sur Anderson, Senton sur l'un puis l'autre et une German sur Anderson. Coup de genou sur Styles puis une German mais Gallows intervient, puis Lee. Ciampa empêche le Magic Killer sur Lee et celui-ci porte un powerslam maintenu sur Gallows. Styles porte un DDT sur Lee, pelé Kick sur Riddle suivi d'un Brain Buster pour le compte de deux. Forearm de Styles depuis le tablier mais Riddle esquive le Phenomenal Forearm et Lee s'interpose par un gros block. Il envoie Anderson en bas avec un clothesline et Riddle rate son suicide dive mais les autres le rattrapent bien. Running knee de Ciampa et ...
Finn Balor apparaît sur le stage.
Styles porte un Pelé kick, Vader porte un gros DDT sur Riddle en bas et Styles lui fait le signe too sweet et Balor celui des fusils. Styles se place pour le Styles Clash mais Adam Cole arrive pour porter un superkick sur Styles et le Last Shot sur Ciampa.
No Contest (je suppose)
Le show se conclut avec Balor sur la rampe qui confronte Cole dans le ring et on sent un OC+Balor vs UEra à un moment ou autre.




Dernière modification par schnockelloch ; 07/11/2019 à 07h49.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h33.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05581 seconds with 8 queries