FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 21 octobre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 21/10/2019, 18h37
RAW Résultats - WWE Raw du 21 octobre 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge et pour une soirée qui s'annonce mouvementée. D'abord à Raw nous aurons les explications de Seth Rollins après avoir incendié la Firefly Fun House, la désignation des derniers membres de team Flair pour Crown Jewel et les Street Profits qui se sont trouvés un adversaire mystère pour affronter the OC. Si ça ne suffit pas nous avons un Monday Night Football où les Patriots de New England se rendent à New York pour affronter les Jets, match a priori sans trop de suspense tant les champions en titre sont favoris mais qui regroupe deux gros marchés et deux équipes très polarisantes. Mais en plus si ça ne suffit pas nous avons ce soir un autre champion qui remet son titre en jeu, à savoir Justin Trudeau qui joue sa place de premier ministre lors des élections fédérales canadiennes dont les résultats tomberont également durant cette nuit.
En attendant nous sommes ce soir très proches du Canada puisque Raw se tient à Cleveland, dans l'Ohio. Restons un peu dans la politique ce soir puisque un des surnoms de la ville est "The Forest City", inspiré du livre fondateur de la sociologie politique et un ouvrage visionnaire De la démocratie en Amérique par Alexis de Tocqueville. L'auteur y décrivait Cleveland comme une société très sophistiquée qui s'est développée dans un environnement fortement forestier. Tocqueville se servait de la ville comme exemple de sa théorie comme quoi la démocratie et la recherche absolue de l'égalité pouvait mener à une privation des libertés par une sorte de "tyrannie de la majorité" ou alors un "despotisme mou" soit un manque d'équilibre entre les deux seuls moyens selon lui de faire régner cette égalité : donner du pouvoir à chaque citoyen ou n'en donner qu'à un seul.


Nous ouvrons le show par une vidéo récapitulative de la rivalité entre Bray Wyatt et Seth Rollins et après le générique.
Wooooooooooooo !!!!
C'est The Nature Boy Ric Flair qui ouvre le show et arrive en tenue de ville, toujours élégant et bijoux bling bling apparents. Vic Joseph a un costard plus sobre ce soir et on retrouve Ric dans le ring. Il dit qu'il n'a pas de robe mais que la seule chose dont a besoin la foule est le "Nature Boy". Dans deux semaines Team Flair va faire vivre l'enfer à Team Hogan, et vendredi (il salue des gens déguisés dans la foule) il a dit qu'il y avait des grands athlètes à la WWE mais rien de mieux que les membres de son équipe. Il se moque d'un gars qui le teasait et dit qu'il faisait ça à sa mère puis présente le dernier membre de son équipe ... la cornemuse retentit et Drew McIntyre arrive sur le ring visiblement très content de partager celui-ci avec Flair.
Flair dit que Drew a des vrais muscles et il va mettre l'équipe de Hogan dans la même colonne que les Browns de Cleveland (une équipe de NFL qui perd plus qu'elle ne gagne). Drew demande à Flair de s'asseoir confortablement parce qu'il va donner un préview de ce qu'il va faire à Crown Jewel... La musique de Ricochet membre de Team Hogan retentit et on part en pause.


Drew McIntyre vs Ricochet
Drew empêche Ricochet de faire ses mouvements de haute voltige tout en saluant Flair qui s'est assis au bord du ring sur un siège de bureau. Il porte des grosse claques qui mettent le highflyer au sol et contre une tentative de rébellion par un gros forearm et un énorme surpassement. Un gros kick et un backbreaker plus tard, Ricochet se dégage à deux et se prend un chinlock. Drew projette Ricochet à travers le ring et salue Flair (il a l'air vraiment content, l'écossais) puis enchaîne par un armlock. Ricochet parvient à contrer mais Drew l'attrape au vol sur son lionsault. Ricochet contre la souplesse qui suit et se prend un backelbow ce qui l'envoie en bas. Toutefois Ricochet contre Drew qui était allé ur le tablier par un dropkick et remonte sur le ring pour réussir un suicide dive avant la pause.
De retour Drew a réussi à reprendre le dessus en fracassant Ricochet contre le poteau. Il fracasse Ricochet contre le coin pour le compte de deux (Ricochet et mal retombé) et Sarah Shreiber interviewe Flair qui nous fait une promo en disant que vendredi il sera à SmackDown pour le défier davantage. Ricochet finit par contrer au vol une descente du coin par un dropkick et enchaine par un springboard crossobdy, un step up enziguri et un standing Shooting Star. Drew se dégage mais Ricochet enchaîne par un coup de pied en s'aidant des cordes et un lionsault mais l'écossais se dégage encore. Il monte sur le coin, Drew se relève rapidement mais Ricochet l'a anticipé et porte un coup de pied depuis le tablier. Toutefois Drew contre le coup de pied suivant et enchaîne Buckle Bomb et Powerbomb pour ... le compte de deux. Ricochet parvient à porter un jawbreaker puis un spinning kick après que Drew ait contré un enziguri. Il tente de soulever Drew mais sans succès puis finalement y arrive et porte une sorte de Attitude Adjustment avant de monter sur le coin et de porter un shooting star press pour ... le compte de deux. Ricochet remonte sur le coin, Drew n'est plus là pour le 630 mais Ricochet attérit debout, Drew l'attrape et le surpasse par dessus la troisième corde et le fracasse ensuite contre le poteau. Drew se place pour le claymore et le porte.
Gagnant : Drew McIntyre
Flair applaudit en bas du ring tandis que Drew célèbre calmement dans le ring, puis finalement revient pour porter le Glasgow kiss à Ricochet, le fracasser contre le poteau et porter un gros DDT. Il tire sa victime en bas du ring pour porter un Alabama Slam qui le fracasse contre l'escalier. Flair et lui célèbrent ensuite ensemble.


Spoiler NFL


Pour l'instant au Canada on se concentre sur les résultats de l'Atlantique où les libéraux avaient fait un grand chelem aux élections précédentes avec 32 circonscriptions sur 32. Toutefois ils ne le referont pas, on s'oriente vers 5 à 7 pertes pour les conservateurs et une circonscription pour le NPD et même une pour les verts, mais rien n'est définitif.

Charly Caruso est en coulisses avec le OC et leur demande leur stratégie pour le match. Anderson dépend qu'ils sont une des plus grandes équipes qui soit et les Street Profits ne sont que des débutants avec certes un avenir radieux. Styles dit qu'ils ne méritent pas cette exposition et si ils veulent de la fumée, c'est illégal à Cleveland. Oui Cleveland craint, comme les Street Profits (huées).

On nous montre un joueur de la future XFL qui a été drafté cette semaine (aucune réaction du public) et un récapitulatif des draftés à Raw.
Aleister Black dans sa cave parle de folie. Une partie de lui se demande si un jour on aura la réponse à la question "pourquoi ?" mais d'un autre côté il pense que le feu et l'enfer peuvent apporter le pardon à un fou qui danse au clair de lune, alors est-ce que cette personne est prête à combattre ? (oui c'esst abscons). Du coup on part en pause.

De retour le hollandais est sur sa planche qui se redresse et il fait son entrée mystique. Dans le ring est un petit gros et Black s'assoit à sa façon.
Aleister Black vs Jason Reynolds
Le gars au physique de Smark se prend rapidement des coups de pieds, un balayage de jambe et Black s'assoit. Il esquive un kick, gros coups de pied de Black, back elbow à la Vahaamahina, le jobber tente bien de riposter mais Black enchaine les kicks, un coup de genou et le Black Mass pour conclure.
Gagnant : Aleister Black
Célébration assise puis debout de Black et on part.


Rusev arrive vers le ring pour conclure cette première heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 21/10/2019 à 22h35.
  #2  
Vieux 21/10/2019, 20h01
 
Ajout par schnockelloch


Notre rubrique "apprenons l'albanais avec les AoP" nous explique maintenant pourquoi ils sont à Raw et non pas à SmackDown et qu'ils vont détruire toutes les équipes du show rouge.

Jerry Lawler est dans le ring pour un épisode de la Kings Court. Il résume la situation entre Lana et Bobby Lashley, disant que tout le monde en parle sauf un homme, Rusev, qui s'exprime enfin ce soir. Il présente le Bulgare qui arrive sous une bonne pop, pantalon en toile, t-shirt blanc immaculé et moustache fière. Un pop "Rusev Day" part vaguement et Lawler dit que c'est difficile d'en parler, ce qui se passe dans un mariage doit rester dans ce mariage, mais comme Rusev, Lana et Lashley sont des personnes publiques, ils ont tout rendu public.
Lawler dit qu'ils ont essayé de s'expliquer, que Rusev envoyait trop d'argent en Bulgarie ou qu'il intervenait dans la carrière de Lana (le public "what" et Rusev dit que Lawler est un hall of famer). Rusev répond que Lashley a empoisonné l'esprit de Lana et qu'il sera écrasé. Pour Lana, il porte encore son alliance et espère que tout ceci passera. Lashley et Lana superbe décolleté apparaissent sur l'écran manifestement dans un restaurant partageant un dessert à la chantilly. Lana met de la chantilly sur le nez de Lashley et dit que Rusev ne reconnait pas ce restaurant parce qu'il ne l'a jamais emmenée bien qu'elle lui ait demandé. Mais Lashley lui est un gentleman et l'a emmenée. Lashley dit qu'ils s'aiment et la liaison se coupe. Dans le ring Rusev est triste et Lawler dit que le bulgare a sa réponse. Rusev dit qu'il va donner sa réponse en personne car il sait parfaitement où ils sont (on en conclut que Lana rêvait donc d'un diner dans un restaurant à Cleveland, ce qui est assez étrange).


On voit ensuite Andrade qui est en coulisse avec Zelina.

Spoiler NFL


Du coup l'avalanche de résultats devant arriver d'ici une vingtaine de minutes au Québec, on peut admirer Zelina qui dit que la musique d'Andrade est une sirène et cela signifie le danger pour son adversaire Sin Cara. Sin Cara veut dire sans visage, mais non seulement ce soir il sera sans visage mais aussi sans victoire. Le luchador arrive ensuite et fait son saut à trampoline.
Sin Cara vs Andrade (a. Zelina Vega)
Sin Cara domine le début, envoie Andrade en bas et porte une descente du coin et on voit Humberto Carillo regarder ça des coulisses sur un écran. Zelina distrait Sin Cara et Andrade en profite pour porter un running knee. Backbreaker et écrasement en s'aidant des cordes, powerslam botché, coup de coude de Andrade mais Sin Cara revient par un hurricanrana puis un moonsault sur Andrade qui était en bas et on part en pause.
De retour Sin Cara repousse Andrade d'un big boot depuis le coin, porte un springboard lion sault, puis un springboard moonsault pour le compte de deux, puis une sorte de souplesse. Il monte sur le coin mais Andrade contre son splash et l'envoie contre le coin pour enchainer par son running knee mais Cara esquive. Andrade parvient à porter une powerbomb, trois souplesses à la Eddy Guerrero mais n'obtient que le compte de deux. Andrade se moque encore de Guerrero et monte sur le coin mais Sin Cara s'est relevé et le rejoint en portant des chops. Les deux homme échangent des coups et Sin Cara porte une sunset flip drop pour le compte de deux. Cara monte sur le coin mais Andrade le fait tomber et porte son running knee pour le compte de deux au grand désespoir de Zelina. Sin Cara surpasse Andrade par dessus la troisième corde, puis saute par dessus pour lui porter un hurricanrana. Zelina porte une distraction, Andrade en profite pour l'écraser sur la troisième corde, Sin Cara tombe, hurricanrana de Zelina et Andrade le remonte pour son hammerlock DDT et la victoire.
Gagnant : Andrade
Célébration tranquille du duo vainqueur et Carillo applaudit devant son écran. Charly Caruso arrive et lui souhaite la bienvenue à Raw. Carillo dit qu'il a beaucoup de respect envers Sin Cara. Il botche sa promo en disant qu'il voit en Andrade un futur Universal Champion et lui a beaucoup à prouver et il va s'y atteler et montrer qu'il sera le meilleur champion, pas un de ceux qui jouent avec le feu (comme Seth Rollins)".


Les Street Profits sont en coulisses et disent qu'ils ont resenti de la jalouie envers eux. Ils se moquent de Styles et du too sweet mais disent que leurs mères les aiment, eux. Ils disent que pour la première fois ce soir ils combattront à Raw avec une grosse surprise. Cela pourrait être Ric Flair mais il est déjà parti dans un bar, Booker T ou Kurt Angle mais Dawkins dit que ce sera juste un gars qui n'aime pas AJ Styles.

R-Truth est en coulisses et se cache avec sa ceinture 24/7 sous une bonne pop. Ne voyant personne il se détend et il croise un des Singh Brothers qui chante et un autre arrive par derrière pour lui prendre la ceinture. Truth se relève et parle de la chanson.

Les Viking Raiders arrivent sous une pop correcte et on part en pause et en promo pou rla fondation Susan G. Komen. De retour Sarah Shreiber demande à Curt Hawkins et Zach Ryder si ils se sentent comme les underdogs. Ils répondent qu'ils y voient plutôt une opportunité et se demandent si ils auront de la pyro ce soir. (réponse : non!)
WWE Raw Tag Team Champions The Viking Raiders (Erik & Ivar) vs Zack Ryder & Curt Hawkins
Erik écrase Ryder, puis projette Hawkins sur lui. Arrive Ivar qui écrase Ryder dans le coin puis projette Ryder sur lui, Hawkins tire Ryder en bas mais Ivar lui porte un suicide dive. Il passe à Erik, Ryder contre avec un jawbreaker et un missile dropkick et passe à Hawkins. Erik est isolé quelques instants par la suite mais parvient à passer à Ivar qui y va de son écrasement, crossbody au sol, double knee, clothesline sur Ryder et il passe le relais pour un powerslam puis l'écrasement sur Hawkins avec un powerslam de Erik sur Ivar. Ryder s'interpose mais se prend un gros coup de pied, reste à porter le Viking Experience sur Hawkins.
Gagnants : The Viking Raiders
Célébration dans le calme des Vikings.


On retrouve Lana et Lashley dans le restaurant et le manager leur demande de partir car si le mari de Lana débarque cela pourrait mal finir. Lashley dit que Rusev n'aura pas le courage de venir.

Rey Mysterio est aperçu marchant en coulisses.

On retrouve Lana et Lashley au restaurant et Rusev arrive et attaque de suite Lashley devant des clients terrifiés. Des policiérs les séparent, tout le monde éructe, Lana crie de jeter Rusev en prison et il y a d'autres clientes en mini-jupe.

Rey Mysterio toujours le bras en écharpe fait son entrée sous une bonne pop pour conclure cette deuxième heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 21/10/2019 à 22h37.
  #3  
Vieux 21/10/2019, 20h54
 
Ajout par schnockelloch


La NFL est très mauvaise ce soir comme prévu, mais la motivation des fans a été de voir le nouveau trailer de Star Wars, alors comme on ne recule devant aucun sacrifice, le voici.

Pour les élections les premiers résultats devraient tomber dans les prochaines minutes et les premières tendances vont vers un gouvernement minoritaire.



  #4  
Vieux 21/10/2019, 21h00
 
Ajout par schnockelloch


Rey prend le micro et salue Cleveland pour une bonne pop. Il dit que Cain Velasquez est prêt à battre Lesnar pour le titre WWE à Crown Jewel et il veut dire ce soir à tout le monde dans la salle et devant sa télévision, merci. Merci de sa part, de la part de son fils et de la part de toute sa famille pour tout l'amour qu'il a reçu (une pop "thank you Rey" part). Ceci l'a aidé à continuer quand il voulait se retirer, et il pense que le public est aussi sa famille et donc qu'ils pourront célébrer quand Cain Velasquez infligera une nouvelle cicatrice à ce salaud de Brock Lesnar.
Paul Heyman apparaît sur l'écran et dit qu'il doit y avoir un malentendu. En effet son client n'est pas à Cleveland car il ne peut être à Raw mais est à SmackDown. Du coup il envoie ce message à Rey qui pense qu'il y a quelqu'un sur cette planète capable de battre Brock Lesnar, celui qui l'a battu il y a neuf ans. Mais cela n'arrivera pas une nouvelle fois car durant ces neuf dernières année, Brock a vu la cicatrice infligée par Cain sur son visage et a salivé comme une bête en chasse sur cette revanche. Et Rey a apporté Velasquez sur un plateau d'argent comme un dîner à la bête. Mais Rey répond que c'est Heyman qui a apporté Velasquez...
Shelton Benjamin interrompt tout ça. La foule le "what" quand il dit que Rey a appelé son copain Cain parce qu'il ne peut se défendre lui-même ou son fils. Rey répond que c'est une affaire de famille, Shelton répond qu'il a un pote aussi, son ami Brock Lesnar qui est sa famille, qu'il a entraîné à l'université du Minnesota. Shelton provoque Rey et le défie pour une opportunité de championnat, Rey répond qu'il doit d'abord se soigner. Shelton menace Rey et lui demande où est son pote ... Quand la musique de Cain Velasquez retentit.
Velasquez arrive vers le ring sous une bonne pop l'air fâché. Shelton est dubitatif dans le ring et essaie de le mettre au sol mais Cain le bloque facilement et lui porte des souplesses façon lutte amateur puis une sorte de sleeper hold. Benjamin abandonne et se retire en bas. Rey et Cain dans le ring défient Rey du regard.


Charly Caruso est en coulisses avec Seth Rollins. Seth dit que le Fiend est différent et que quand on l'affronte on est changé pour toujours. Il se retourne (la foule chante CM Punk) et il croise Carillo. Rollins dit que ce qu'il a fait est quelque chose qu'il avait besoin de faire. Etre champion c'est faire ce qui est juste pas ce qu'il veut faire. Alors si il veut être champion un jour, bienvenue à Raw et pourquoi n'aurait-il pas son premier match ici contre le Universal Champion ce soir ... maintenant. Rollins part et Carillo est tout sourire avant la pause.

BREAKING NEWS : Nous aurons un gouvernement libéral pour les prochaines années au Canada selon Radio-Canada. Trudeau sauve sa place mais on aura sans doute un gouvernement minoritaire.

On voit des joueurs des Cleveland Browns au premier rang dont un déguisé en Scott Steiner puis on voit une promo de la parade d'ouverture de la "saison de Riyad" avec des vidéos de l'Undertaker.
BURN IT DOWN !!!
Grosse pop pour le Universal Champion ce soir puis arrive Humberto Carillo dans le calme.
WWE Universal Champion Seth Rollins vs Humberto Carillo
Un peu de grappling pour commencer dominé par Rollins et la foule chante "we want Wyatt". Carillo porte toutefois un beau moonsault crossbody depuis le coin ce qui énerve Seth qui envoie Carillo en bas et l'écrase contre la barricade et porte une back suplex sur le sol avant la pause
De retour Seth est toujours dominant et Humberto se prend un gros coup d'avant-bras. Seth est assez agressif et insulte même Carillo. Ce dernier en profite pour porter un jawbreaker et un kick en s'aidant des cordes, un standing spanish fly puis un suicide dive. Il ramène Rollins dans le ring mais celui-ci esquive un missile dropkick pour porter un falcon arrow pour le compte de deux. Rollins se place pour son springboard knee pour le même résultat. Rollins contre un hurricanrana et porte une bucklebomb puis un superkick mais Carillo se dégage encore. Rollins se marre et défie la foule puis tease le stomp que Carillo esquive par un roll-up et un kick, un overhead kick et un DDT. Il place Rollins pour son Moonsault et monte sur le coin pour le porter mais ... Rollins se dégage à deux. Il veut le reporter mais cette fois Rollins relève les genoux, superkick et stomp pour la victoire.
Gagnant : Seth Rollins
Rollins célèbre très calmement et s'arrête au milieu de la rampe pour remonter dans le ring où Carillo se relève. Il lui tend la main et Carillo lui sert la main et cette fois Rollins part.

On voit le OC en coulisses et on part en pause.

Spoiler NFL


On retrouve R-Truth en coulisses qui retrouve un des Singh Brothers et lui porte un roll-up, mais c'est le mauvais. L'autre arrive et ils s'en vont. Truth dit qu'ils sont bien deux.

On annonce le retour de la Firefly Fun House pour vendredi à SmackDown.

Les Street Profits font leur entrée sous une bonne pop et passent par la foule au lieu de passer par la rampe pour communier avec le public. Arrivent ensuite The Only Club that matters qui se font un too sweet sur le stage. Styles demande où est cette troisième personne et si ils n'ont pas menti, car cet homme serait invisible, ou alors imaginaire. Ou plus simplement personne ne veut les aider après ce que le OC leur a fait la semaine dernière (et on revoit l'attaque de la semaine dernière). Les Street Profits les invitent à monter vers le ring pour leur premier combat à Raw et on part en pause.
The Street Profits (Montez Ford & Angelo Dawkins) vs The OC (Karl Anderson & Luke Gallows a/WWE United States Champion AJ Styles)
Le combat commence de retour et le troisième homme n'est toujours pas là et Styles s'amuse comme un fou à danser en bas du ring et faire l'idiot avec son chapeau. Ford envoie Anderson en bas, Dawkins le remonte et gros dropkick de Montez, le Oc se réunit en bas et les SP continuent à dominer. Du coup Gallows prend le relais face à Dawkins qui porte un gros shoulder tackle, frappe Gallows dans le coin et ce dernier contre par un coup de coude et le OC isole Dawkins. Ford finit par obtenir le relais, fait tomber Gallows du tablier mais Styles le distrait et Anderson en profite pour l'envoyer en bas et Gallows lui porte un big boot. Anderson porte un running knee depuis le tablier et le OC est dominant avant la dernière pause.
De retour le OC a isolé Ford et Gallows contre une tentative de relais par un fall away slam. Gallows et Ford finissent par porter simultanément un clothesline mais Anderson empêche le relais. Ford contre une souplesse et porte un back elbow à Gallows pui envoie Anderson en bas avant de ramper juqu'à Dawkins pour un hot tag asez drôle. Dawkins se lâche sur ses adverssaires, bulldog sur Anderson, splash sur Anderson et Gallows chacun dans un coin. Gallow sauve Anderson et Dawkins l'envoie en bas. Styles profite de la confusion pour pousser Ford qui était sur le coin mais il se dégage à deux sur le tombé. Ford finit en bas et l'arbitre empêche Styles d'intervenir et ... le renvoie au vestiaire quand ... la musique de Kevin Owens retentit.
Owens arrive et porte de suite un stunner sur Styles, dans la confusion Ford porte un suicide dive sur Gallows et les SP enchaînent spine buster et frog splash sur Anderson pour la victoire.
[b]Gagnants : The Street Profits
Ils célèbrent leur victoire avec Owens qui applaudit sur le stage puis vont faire la fête dans la foule pour conclure le show, y compris en portant un bébé tel un président en campagne.



Dernière modification par schnockelloch ; 21/10/2019 à 22h33.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h24.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06185 seconds with 8 queries