FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Vue d'ensemble de Hell in Cell
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de EdgeRulz, publiée 12/10/2019, 16h33
Avatar de EdgeRulz
EdgeRulz EdgeRulz est déconnecté
 

Vue d'ensemble de Hell in Cell


Bon, Eleven a effectivement pondu une Review sur ce Show et de mon côté, j'aimerais aussi m'exprimer en chronique dessus. J'essaierais cependant de faire un contenu relativement différent.

En introduction

Ce PPV me rappelle (sur le papier) un peu December to Dismember de part le build-up bien léger. Ce PPV là avait 2 matchs "principaux" mais ici c'est 3 + 1 annoncé à la va-vite (Charlotte/Bayley pour le titre de SD). 2 HIAC et le combat représentant l'aboutissement des attaques backstage sur Reigns. C'est à se demande alors qu'est-ce qu'ils arriveraient à rajouter.

Mais ils avaient l'excuse d'avoir une période chargée avec des shows/évènements ne cadrant aucunement ce PPV, comme le Kofi/Lesnar, la fin entre Shane/Owens, le draft, Crown Jewel, etc. On pourrait donc constater que HIAC 2019 a lieu dans un mauvais moment. On peut noter aussi pour la 1ère fois depuis "je ne sais combien de temps" qu'un PPV omet un championnat mondial WWE (normal : c'est le 1er SD sur FOX qui s'est octroyé ce match).


Le pré-Show

Juste un énième match entre Natalya et Lacey Evans, donc je pense qu'il est dispensable si l'on a déja assisté à toutes leurs rencontres à Raw. Là, ils ont ajouté un petit truc étant une attaque post-match pour surement faire croire que "mais nan ce match est différent des autres". Le lendemain à Raw cela dit, leur feud s'est finit sur un très bon Last-man Standing, mais un peu trop dominé par Lacey.


L'Opener : HIAC entre Becky Lynch et Sasha Banks

Je le dis d'emblée : je lui attribue ****1/4, period ! Il y a juste un truc qui m'a déplut, c'est sur la fin lorsque Sasha donne des coups de chaises un peu à côté de la championne. Mais sinon, + que satisfait sur le reste de l'action.

Malgré qu'il y ait déja eu une blinde de HIAC précédemment, elles ont réussit à trouver des séquences imaginatives : je citerais celle où Becky installe sa challengeuse sur une chaise fixée en hauteur via des batons fixant la chaise + d'autres chouettes séquences utilisant la cage.

Les 2 lutteuses sous-côtés par le net assurent 23 minutes de brutalité, pas de temps mort à noter, le match réussit à rester à peu près cohérent malgré l'inventivité des spots. On a aussi quelques belles séquences de catch avec des renversement des soumissions et d'autres contres. C'est quand même 23 minutes où à aucun moment j'attendais que le match finisse, avec le suspense toujours au rendez-vous. Après, je trouve que ça manque un peu de "drama" mais c'est pour chipoter.

Un MOTY me concernant (et ça inclue Impact, AEW et NXT et peut-être aussi le Japon) mais je crains que la IWC se remémore ce match bien longtemps... dans la mesure où il y a Sasha est souvent décriée et que Becky ne voit pas non plus ses prouesses reconnues à sa juste valeur (je parle du net dans ce cas, pas de la WWE elle-même). J'ai remarqué une critique sur ce match, comme quoi il ne renouvelle pas le genre et n'amène pas le Hell in a cell à un autre niveau. Ce à quoi j'avoue et en ajoutant par le fait même "et alors ?".


Harper/Rowan Vs Bryan/Roman, Tornado Rules

Plutôt que Rollins/Wyatt, c'est ce match là que j'aurais mit en "second HIAC". Ce match là était brutal dans l'action et on eu pas mal de stiffness. Là aussi, un match où l'on ne s'ennuie pas. La stipulation "sans relais" est une bonne chose, et vu le match que c'était, c'est là que j'y aurait vu un HIAC. J'aurais bien imaginé les ex-Wyatt projeter leurs victimes à travers la cage et les héros utiliser cette même cage pour le comeback.

Un finish typique pour les matchs Tag où Byran porte son Running-Knee mais qui ne fait pas tomber Harper vu qu'il doit recevoir le Spear derrière. Le post-match semblait poser un doute sur un éventuel turn de Bryan mais non, c'était juste un set-up pour un "hug".


Le contenu bouche-trou

A ma grande surprise, c'était pas du tout mauvais. Mais c'était pas non plus incontournable, c'est normal en même temps. Un 3 vs 3 qui aurait pu rester à Raw, sauf qu'en PPV on décide de finir ce match en DQ sur Strowman, c'était pas des plus crédible comme idée. C'est le spot final qui se démarque du reste avec un "KO Punch" de Braun, en mid-air sur Styles et sa Springboard Forearm. Sans doute pour builder sa rencontre avec Tyson Fury.

Pour rester dans le genre "ça aurait pu rester à Raw", une énième rencontre entre Chad "Shorty" Gable et Baron "King" Corbin. Un match qui ne me branchait aucunement mais putain qu'il a pu être bon ! On a eu une bonne histoire tout le long avec Gable en temps qu'Underdog et Corbin qui profite de son gabarit supérieur, ce qui donne lieu à des séquences agréables au niveau des ripostes. Chad utilisant sa vitesse et sa technique face à la puissance et la robustesse de Corbin. Au final, c'est la configuration du premier qui aura eu raison du second. Si on aime les rencontres "gentil nain versus méchant géant" on est donc bien servi ici. Ca fait toutefois bizarre de voir un Underdog utiliser de la puissance pour porter des Suplex, mais dans le cas de Gable ça reste pas mal du tout.

Un championnat Tag féminin a été présenté et le match ne m'a pas marqué ni emballé + que ça. Je noterais juste que les joshi sont passé Heels sans raison au même nitre que Cross/Bliss sont passé Faces. Un passage fun toutefois, c'est quand Kairi fait sa "démarche pirate" et porte un "aveuglement surprise" sur Nikki qui suscitera même une belle réaction de la foule. Pour le reste, les joshi ont pas vraiment la possibilité d'exprimer leur in-ring.

Le final voir Asuka utiliser le Green-mist pour capturer les ceintures. je me fiche de l'existence de ce titre à la base mais voir les joshi couronnés, ça me plait vraiment. Etrange que les Kabuki Warriors étaient Faces lorsqu'elles étaient accompagnés par Paige mais qu'elle tournent Heel en étant sans elle.

Un match que j'ai faillit oublier : Randy Orton Vs Mustapha Ali. Et pourtant, c'était vraiment un bon match, Orton est présentement à son meilleur je dirais. Je reprocherais le finish où Randy connecte son RKO genre 30 secondes après que Ali le lui air contré dans un style "à la Jack Evans" en faisant un Handspring.

A l'image de Corbin/Shorty, on a eu une opposition jouant sur les avantages/inconvénients des 2 participants. Sauf que ce Ali/Orton avait moins de contenu. Je me demande si Ali va avoir une certaine visibilité à l'avenir (et j'avoue, Orton l'a plutôt bien fait paraître) mais la WWE possède déja Gable et Ricochet dans le rôle de "jeune loup de petite taille".

Et Randy, j'arrête pas de me demander ça depuis l'an dernier mais serait-il voué au passé ? Il est désormais dans un rôle de vétéran respectueux (cf : voir sa réaction sur Ali après le match) et on peut-être rendu loin de la vipère qui en redemandait. En tout cas, Randy aura eu un 2019 tout à fait discret, ce match en est même une parfaite preuve. Oui, ce match ajouté comme bouche-trou où Randy affronte un gars pour une broutille survenue en début d'année. Sinon, ***1/4 pour Corbin/Gable et **3/4+ pour Orton/Ali.

Charlotte Vs Bayley était effectivement annoncé mais là encore, intérêt de présenter ça en PPV ? Surtout que... le renouveau de Bayley, on l'aura eu au Smackdown d'après. Après un match tout à fait banal, on a Bayley qui se montre bien affectée après la perte de son titre. Charlotte ? C'est peut-être une meuf qui devient Face parce qu'elle est contre une méchante. Pour la 3ème fois en 2019, la Flair va avoir un règne de quelques jours. Assez dommage que son match le + travaillé (et le + intéressant) soit celui contre retraitée, lors de Summerslam.

Le main-event "objet des polémiques"

Le genre de match difficile/impossible à noter vu qu'il s'agit en fin de compte + d'un segment que d'un vrai match. Et le finish le confirme. C'est pas vraiment un match 'en temps normal" mais un match "taillé pour The Fiend". Un personnage surtout louangé car il est à mon avis incarné par Bray Wyatt. Parce in-ring c'est le néant. Et il affronte là un "Match of the year-maker" en la personne de Rollins.

Le match est pas vraiment ennuyeux mais l'ensemble fait trop "film d'horreur". Pour moi, ça se rapproche + du "Final Deletion" des frères Hardy que d'un match de catch. On peut reconnaître que ce match aussi pauvre soit-il, demeure cohérent. C'est normal que Rollins sorte 12 Curbstomp face au trop cheaté Fiend.

Mais le... le finish. Dans le même PPV on pouvait se faire DQ sur Strowman à base de coup de pieds mais là :
- dans un no-DQ match,
- face à montre invincible,
- sur le fait que le Fiend n'avait toujours rien de cassé malgré ce "coup de trop".

L'arbitre a quand même fait stopper le match alors qu'il avait juste à constater que le Fiend était nickel avant de prendre sa décision. L'arbitre est responsable de pas mal de merde. Que dire du post-match où plusieurs officiels viennent faire évacuer le Fiend, malgré qu'il soit sans moindre blessure. Le mec a juste à rester au sol (à ne rien faire, quoi) et une telle scène prend place.

Et Rollins ? Plutôt que de leur faire remarquer "regardez ce mytho, il a rien" il s'ajoute lui aussi à la stupidité pour se faire attaquer par surprise et on imagine facilement la fin du segment (Rollins en sang). Pas la peine de revenir sur la réaction des gens sur place qui ont payé pour voir ça (on comprend déja qu'une partie connait l'AEW).

Bref, ce main-event, c'est de la merde, mais une merde qui restera dans les mémoires et quelque chose qu'on est pas prêt d'oublier. Vince a été content d'avoir entubé là sa clientèle. Mais je dirais aussi que ce Main-event, c'est ce ça que donne lorsqu'on expose le Fiend.

Sur ce, après ce mémorable (pour mauvaises raisons) combat de championnat, je vais revenir sur quelques HIAC du passé, c'est hors-sujet mais j'estime que ça vaut le coup :

Seth Rollins lors des HIAC, toujours décevant

Faut l'avouer, l'achitexte du Shield n'est résolument pas fait pour cette stipulation. Sans doute que l'édition 2019 était de la faute du Fiend, mais... les 2 précédents occasions n'étaient pas glorieuses.

En 2016, il y affrontait Kevin Owens (titre universel) dans un match qui était un HIAC pour aucune foutue raison. Il n'y avait pas ou peu de haines entre les 2 lutteurs et on faisait bien + attention à Jericho et sa liste. Cette chose là a carrément fait toute l'ombre possible à Owens Vs Rollins. Pourtant le match en temps que tel était solide, mais on s'en foutait royalement.

Et 2014, c'était l'aboutissement de sa 1ère feud avec Ambrose. Il ont fait la meilleure feud durant l'année mais elle s'est finie de façon très, très décevante avec ce HIAC. Les 2 rivaux ont commencé à se battre avant que le match s'officialise et à un moment, les 2 font une grosse chute du haut de la cage de l'extérieur et c'est seulement après que le match démarre officiellement. Puis... ça fait que les 2 auront commencé le match après avoir tué déja 80 % de leur énergie. Ce qui fait que ce match aura manqué beaucoup d'étapes.

Je me souviens que sur ce forum, on a trouvé quelques excuses fourbes (pour garder le match recevable) genre "mais ce déroulement, ça colle par rapport à leur rivalité" alors qu'il est pourtant pas difficile de foutre les 2 dans un HIAC... comme un autre. Oui, Seth Rollins Vs Dean Ambrose dans un "HIAC qui ne révolutionnera pas le genre", était-ce difficile à présenter ? Bah oui, puisque qu'on préférera présenter "un truc différent". Imagine si on avait voulu faire pareil avec Sasha Vs Becky : ça aurait été juste horrible. Bien content qu'on aura eu un HIAC "pas différent ni original" entre les 2 filles plutôt qu'un truc "jamais vu" comme celui des ex-Shield.


Jeff Hardy Vs Randy Orton, l'an dernier

L'idée d'avoir un HIAC sans titre ni enjeu c'est cool de temps en temps. Et ces 2 lutteurs étaient appropriés pour cette position. Leur match était très bon, cohérent même. Mais : le finish. Le finish. Qu'il aille se faire enc... cet arbitre. Bah oui, ces arbitres : adeptes de la merde dans un HIAC durant ces dernières années.

Orton, supposé être Heel ici, passe pour un Face total. Orton, posé sur une table, ne fait qu'esquiver l'attaque en voltige de Jeff. Il suffisait et je dis bien, il suffisait qu'il relève Jeff (ou Hardy se relève en titubant) suivi du RKO puis 1-2-3 et là on avait un match à noter 4 étoiles. Mais au lieu de ça ? L'arbitre se préoccupe de l'état de Jeff après qu'il se soit mangé la table (car faut avouer que ça ne lui jamais été arrivé de sa vie) et juste à cause de ça, il veut faire sonner la fin du match. Il veut pas qu'on ait de pin, même si on est dans un HIAC.

Heureusement, Orton a supplié, demandé gentiment à l'arbitre un travail bien difficile : compter 1-2-3. L'arbitre, pourtant ultra-réticent (j'irais dire qu'il était Heel pour nuire au match comme ça) a finit par céder et finalement faire son job.Bien dommage qu’occasionnellement, les arbitres soient des cancers lors des HIAC.


Verdict sur l'édition 2019 de Hell in a Cell : B

Un bon PPV. L'Opener en HIAC avec les filles a été dément et je trouve très dommage qu'il tombera aux oubliettes à cause de ce satané Main-event. Mais pourtant, rien que l'Opener donne un MOTY au PPV. Le reste, c'est une floppée de bons matchs ou au pire, regardable. C'est juste dommage que ce "reste" n'est pas vraiment important par rapport au programme actuel. (si ce n'est Corbin-Gable) Et pour les fans de joshi ont droit à un moment bien appréciable.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 13/10/2019, 04h41
warrior
 
Je trouve tes remarques pertinentes concernant les arbitres, et au sujet de l'ambigüité de leur comportement de mecs "inquiets" dans des combats où pas de DQ je m'étais déjà étonné des réactions et mimiques de l'arbitre durant le fameux HHH/Batista, épisode III de leur rivalité de 2005. Sans aller jusqu'à empêcher les coups portés avec des armes, il semblait s'en offusquer et aller à l'encontre de la stipulation du match !
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 01h27.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05904 seconds with 8 queries