FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - Wednesday Night War du 2 octobre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 02/10/2019, 18h40
Fn Breakingnews Résultats - Wednesday Night War du 2 octobre 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos nuits est parmi vous ce soir pour ce qui est une des nuits les plus attendues de l'histoire du catch depuis plusieurs années. En effet pour la première fois depuis plusieurs années le câble américain diffuse simultanément deux programmes de catch : D'un côté NXT, la "ligue de développement" du mastodonte WWE sur USA Network, de l'autre la débutante et ambitieuse AEW de The Elite et Tony Khan sur TNT.. Le programme des deux shows a été longuement développés dans nos nouvelles, je n'y reviendrai pas. Un petit coup d'oeil à la concurrence également puisque ce soir c'est l'ouverture de la NHL avec d'ailleurs les Capitals de Washington qui se déplacent aux Blues de Saint Louis, les champions en titre, entre autres matchs. Il y a également le Wild Card Game de la MLB en Baseball qui distribuera les derniers tickets pour les Séries et qui verra les Athletics d'Oakland affronter les surprenants Devil Rays de Tampa Bay. Ajoutez à cela les "season premiere" de différentes chaines et vous constatez que le programme est concurrentiel pour tout le monde.
Nous sommes à Washington à la Capitol One Arena pour l'AEW à Washington DC, la capitale. Pour NXT comme chaque semaine nous serons à Full Sail University à Orlando.

Un petit point sur les locomotives d'avant show. TNT rediffuse Suicide Squad, USA diffuse un épisode de Law and order : SVU (New York Unité Spéciale) et la WWE diffuse un pré-show de NXT sur YouTube. Personnellement j'ai deux écrans devant moi (NXT sur la tablette et l'AEW sur la télé) et mon ordi, je n'ai aucune idée de comment je vais faire mais on va bien s'amuser ce qui est l'essentiel.

Après un générique, Good "Ole" JR nous présente le premier combat. l'AEW nous commence par un clip récapitulatif sur le match entre Cody Rhodes et Sami Guevara ou Cody fait l'éloge de l'AEW jusqu'à présent tandis que Guevara nous dit que c'est le plus grand match de sa vie. Pendant ce temps Mauro Ranallo présente le championnat NXT et Matt Riddle fait son entrée caractéristique à NXT en jetant ses chaussons dans la foule et on revoit les faits saillants de la rivalité entre Cole et l'Undisputed Era avec Riddle. Adam Cole arrive ensuite seul.
Cody nous fait une entrée à grand spectacle sortant d'une trappe sous le stage avec Brandi Rhodes qui nous a sorti la toge romaine et les talons. Grosse pop pour le patron et des chants Cody, Brandi a l'air ému, Cody aussi et un peu tendu. Guevara arrice ensuite avec sa peau de bête autour du cou et reçoit une bonne pop.

A NXT les présentations se font aussi dans le noir et la foule est comme toujours au fond. (je n'avais pas réalisé qu'on aurait un duel JR vs Ranallo aussi).

Cody (a. Brandi Rhodes) vs Sami Guevara
On commence par s'observer et du grappling. Guevara est très tendu, la première manoeuvre est un léger botch mais le jeune tease le vétéran et dit à Brandi de se taire. Guevara domine toujours et porte une clé de bras mais Cody fait valoir son expérience et porte à son tour un chinlock. Les deux passent ensuite aux gifles et Cole porte un crucifix mais Guevara se dégage. Cody reprend le dessus et porte la prise en 4 mais Guevara finit par atteindre les cordes mais le mal est fait, Cody domine. Il porte une souplesse longuement maintenue et finit par envoyer le youngster face en avant. Il la joue un peu heel en faisant des pompes et des poses plastiques en prime. Guevara revient avec un spinning kick mais Cody contre avec un springboard stunner de la deuxième corde pour le compte de deux. Guevara revient et porte un Diamond Cutter de la même façon pour le compte de deux également.
Cody porte un big boot depuis le tablier puis un suicide dive mais Guevara a tire Brandi et c'est elle qui se fait écraser par son mari avec Guevara. Cela fâche évidemment Cody et la foule chante "asshole" à Sami. Cody place Sami en position de 619 et Brandi le gifle (en fait on verra avec les replays qu'elle lui donne un coup avec sa chaussure à talon), Cody enchaine par un spinning kick mais n'obtient que le compte de deux. Cody enchaine par une reverse superplex depuis le coin mais aussi pour le compte de deux. Cela énerve le vice-président, Sami esquive le cross-rhodes, Back elbow de Cody mais Guevara va chercher Cody sur le coin pour le Spanish Fly pour le compte de deux. Guevara remonte sur le coin mais Cody renverse le tombé pour la victoire.
Gagnant : Cody
Cody ému célébre dans le ring et Tony Schiavone veut l'interviewer. Guevara vient par derrière et le pousse mais Cody dit que tout va bien et lui tend la main. Guevara lui serre mais ... Chris Jericho arrive par derrière et commence à tabasser Cody, après un assaut assez court il quitte dominant le ring avant la pause. On voit dans la pub à écran splitté que Jericho est toujorus dans le ring en train de massacrer Cody.
L'AEW a manifestement du mal à vendre des pubs car on a surtout eu des promos de la chaine et on revient avec Jericho frappant Cody avec une chaise puis lui portant une powerbomb en bas du ring sur deux chaises.

WWE NXT Championship
Adam Cole (c) vs Matt Riddle

Le combat a commencé alors qu'on est toujours aux entrées à Washington. Riddle nous fait ses manoeuvres et souplesses de bases et ses strikes qui envoient Cole en bas. Cole remonte et envoie Riddle en bas et contre l'escalier et commence à dominer puis conclut une séquence par un bicycle kick mais Riddle revient, exploder, penalty kick esquivé mais il enchaine par une senton et un gros kick pour le compte de deux. Riddle domine toujours avec un blockbuster et une perfect plex mais Cole résiste.
Plus tard Riddle se retrouve sur le tablier et Cole l'envoie en bas avec un big boot mais en descendant il se prend un kick de l'ancien MMA. On assiste ensuite à un combat typique de NXT avec des nearfalls à gogo notamment un moonsault de Riddle depuis le coin pour le compte de deux. (le premier combat de l'AEW vient de se finir).
Riddle parvient à porter son armbar mais Cole parvient à rouler contre les cordes, Riddle porte ensuite une German mais Cole contre la suivante en Last Shot pour la victoire.
Gagnant : Adam Cole
Cole veut célébrer mais il n'en a pas trop le temps car ... la musique de Finn Balor retentit. L'Irlandais arrive en tenue de ville et confronte Cole pour dire simplement que ... Finn Balor est NXT sous une grosse pop. Cole se retire et Balor communie avec la foule dans le ring.

A l'AEW Brandon Cutler fait son entrée après qu'on se soit occupé de Cody.

A NXT c'est le Velveteen Dream qui fait une promo et demande si on le sent, ce soir c'est le climax de ce qu'on peut connaître, le Dream ne s'est jamais plaint d'avoir dû à s'occuper d'un homme à la fois et c'est ce qu'il fera pour récupérer sa ceinture nord-américaine.
Duel de promos à distance puisque Maxwell Jacob Friedman fait une promo heel se présentant et disant qu'il doit affronter Brandon Cutler, en gros un no name pas digne de lui et un perdant total.

Après une présentation du match de championnat CruiserWeight de la semaine prochaine entre Drew Gulak et l'homme du moment, Lio Rush, Io Shirai fait son entrée sous les Io du public. Suivi de Mia Yim dans une ambiance plus calme.

Io Shirai vs Mia Yim
Mia Yim domine la première partie du combat. Mia Yim domine avant la pause mais Shirai revient avec un running knee sur Yim dans le coin. Yim contre la suite par un Overhead Belly to Belly et la foule chante pour les deux. Lariat et move of doom de Yim mais Shirai parvient à placer Yim sur la corde pour un 619 et un springboard front dropkick pour le compte de deux. Superbe Sunset Flip en contre de Yim qui enchaine par un suicide dive sur la japonaise qui s'était retirée en bas et on repart en pause à écran splitté.
Shirai de retour de pause frappe Yim assise sur le coin et lui porte une Superplex sous les chants "NXT" habituels (et un peu saoulants ... Pour info en face on en est à l'entrée d'Adam Page donc ce combat est long). Low dropkick de la japonaise puis Moonsault de la troisième corde et belle victoire.
Gagnante : Io Shirai


MJF vs Brandon Cutler
Domination classique heel de MJF. Pour la première fois de la soirée je sais quoi regarder soit le match féminin de NXT, d'ailleurs on a de nouveau des promos d'émissions de TNT, et des pubs pendant deux minutes pour la première fois de la soirée. J'ai raté la fin mais MJF a l'air d'avoir gagné avec une soumission après un cheapshot.
Gagnant : MJF

L'AEW avec Chris Van Vliet nous présente les stars du reboot de Jay & Silent Bob qui sont interrompues dans leur promo par Angelico et Jack Evans mais Private Party arrive pour porter une bière aux acteurs et on s'arrête là. On a ensuite une promo de SCU devant la maison blanche puis sur la rampe où ils sont confrontés par les Lucha Brothers en costard. Les deux équipes se battent et sont séparées par des officiels et on repart en pause.

A NXT Kevin Nash et Scott Hall sont ringside et les Street Profits arrivent dans l'Arène et on a une vidéo sur la blessure de Tegan Nox et sa rééducation.

A l'AEW, Adam Page fait son entrée dans un calme relatif et arrive ensuite, l'homme que le charisme a toujours oublié, l'ancien Neville de la WWE, PAC. (en même temps Page n'est pas un monstre de charisme non plus). Earl Hebner est l'arbitre et JR rame à lancer une pub qui ne vient pas avant le début du combat.
Adam Page vs PAC
PAC commence par ses acrobaties mais se prend un gros Lariat de Page qui écrase ensuite PAC contre tout ce qu'il trouve, barricade, escalier etc. PAC finit par revenir et envoie Page en bas et porte son springboard moonsault sur Page sur le tablier en bas. Neville enchaine par un springboard 450 splash pour le compte de deux (faut qu'il arrête Hebner franchement). Page contre Neville et porte un Fall away slam depuis la deuxième corde, un running dropkick et un flapjack pour une nearfall et on repart en pause à écran splitté. (Gargano vient de finir). Bonne nouvelle Popeye's fait aussi de la pub ici avant la promo d'American Dad.
De retour Neville a pris le dessus mais Page revient avec un spine buster.
Page porte un joli moonsault depuis le tablier et revient mais Pac porte un kick en low blow que Hebner n'a pas vu (en même temps il ne voit plus grand chose). Il enchaine par le Black Arrow et sa soumission pour la victoire.
Gagnant : PAC
PAC célébre en croyant faire peur en s'approchant de la caméra.

Pendant la pause de l'AEW au début du combat Page vs PAC, Johny Gargano sous la pop habituel de ses fans suivi de Shane Thorn et la foule chante "Johnny Wrestling".
Johnny Gargano vs Shane Thorn
Prise et contre-prise des deux avant une pause rapide à écran splitté. Thorn résiste mais finit en bas. Il contre le suicide dive de Johnny Wrestling mais celui-ci fait semblant d'être sonné et le porte finalement. Gargano finit par se faire bloquer sur les épaules de Thorn qui l'écrase plusieurs fois dans le coin et porte une sit-down powerbomb pour une nearfall et enchaine par des Yes kicks. Gargano met bien l'autre over mais revient avec un Lariat après avoir pris un coup dans le dos, toutefois Thorn contre le Tornado DDT mais pas le Reverse Hurricanrana qui suit. Gargano envoie son finisher ensuite pour la victoire.
Gagnant : Johnny Gargano
Célébration tranquille de Gargano dans ce qui faisait un peu fan service.



Dernière modification par schnockelloch ; 02/10/2019 à 20h12.
  #2  
Vieux 02/10/2019, 20h09
 
Ajout par schnockelloch


Candice LeRae fait son entrée quand son époux a quitté. Shayna Baszler arrive ensuite accompangé de Mariana Shafir et Jezzamin Duke mais leur demande une fois sur le stage de revenir en coulisses.
WWE NXT Women Championship
Shayna Baszler (c) vs Candice LeRae

La challenger domine le début du combat avec notamment un joli crossbody depuis le tablier sur l'ex MMA en bas et on part en pause (PAC vient de finir) à écran splitté.
De retour Baszler a pris le dessus et elle pose son style assez simple mais efficace à base de grosses frappes notamment en bas du ring et de clés de bras. Baszler va sur le tablier mais Le Rae lui porte un gros écrasement depuis le tablier, remonte pour un suicide dive, en refait un autre, remonte encore une fois pour un troisième suicide dive (ils me saoulent à chanter "nxt" toutes les deux secondes).
LeRae repousse Baszler mais celle-ci revient et les deux sont sur le coin et finit par porter une superplex et on part en pause à écran splitté (l'AEW nous commence son championnat féminin).
Bon il n'y a vraiment pas photo alors je vais sur ce combat. LeRae contre un étranglement de Baszler par un de son cru mais la MMA se dégage et porte une sleeper hold assise sur la deuxième corde pendant LeRae qui se dégage et monte porter un swinging neckbreaker. Backslide contre de LeRae qui tente un lionsault mais Baszler revient avec un rear naked choke. Candice se redresse mais Baszler maintient sa prise et les deux femmes retombbent au sol et Candice abandonne.
Gagnante : Shayna Baszler
La championne célèbre tranquillement assise sur le coin tandis qu'on voit ringside Mark Henry, Stephanie McMahon et Alundra Blayze.

A l'AEW on ne sait pas si elle a envoyé un texto à son mari qui a gardé la couronne NXT mais Docteur Britt Baker DMD fait son entrée et se joint aux commentateurs. Arrive ensuite la controversée transsexuelle Nyla Rose et la jolie ex de Kenny Omega Riyo en robe blanche jolie sous une musique orientale assez cliché. On part en pause on a donc les deux championnats féminins en même temps, celui de NXT est déjà bien entamé et au retour on a de longues présentations encore de Justin Roberts.
AEW Women Vacant Championship
Nyla Rose vs Riyo

Rose fait des frappes, petit dropkick de Riyo et un autre en contre puis un hurricanrana et une petite pose sur le ring. La manga repart pour un running kick et se prend un mur. Big Splash de Rose mais la gracile nippon se dégage par en dessous et porte une manœuvre contrée que je n'ai pas trop comprise. Nyla revient avec une sorte de STF, la japonaise finit par atteindre les cordes. Nyla entame un travail de destruction en bas après avoir attrapé au vol un suicide dive. Backbreaker et coups divers sur toute tentative de la japonaise. Rose frappe à coup de chaises et tente un splash depuis le tablier mais la japonaise n'est plus là et du coup Rose tombe sur les chaises. La japonaise plus du tout sonnée monte sur le coin pour un double stomp et ramène tant bien que mal Rose dans le ring pour une nearfall et on repart en pause à écran splitté (le championnat féminin de NXT est terminé).
De retour la japonaise se fait contrer mais là s'effondre. Elle finit par se rebeller mais Rose lui colle une grosse droite. Nouvelle rébellion mais Rose porte un big boot, Rio contre la powerbomb par un roll-up botché pour une vraie nearfall. Rose s'énerve et porte un Death Valley Driver pour le compte de deux également. La japonaise rejoint Rose sur le coin, la frappe plusieurs fois et porte une superplex pour une autre near fall (c'est un spotfest pas mal foutu pour ceux qui aime ça). Low Dropkick dans le dos puis double knee sur le visage porté par la japonaise pour la victoire.
Gagnante et nouvelle championne féminine de l'AEW : Riyo
L'arbitre tend la ceinture à la japonaise qui nous la joue émue. Britt Baker se voit souhaiter bonne chance et la japonaise célèbre.

Michael Nakazawa arrive pour célébrer avec Ryo et veut faire une interview en japonais mais Rose l'attaque par derrière et porte une powerbomb (au deuxième essai, la première était bien botchée) à Nakazawa. Il/elle veut attaquer encore la japonaise mais Kenny Omega vient les séparer sous une pop "Kenny".

Tandis qu'on a toujours pas fini chez les femmes à l'AEW à NXT on retourne vers les annonceurs (c'est la pub sur TNT) et on a un clip promotionnel de Imperium (un clan germanophone que j'aime, revival du célèbre Ring Kampf, je vous préviens je ne suis pas objectif).

Le Bruiserweight Pete Dunne fait son entrée suivi de Danny Burch, on part sur du NXT UK.
Pete Dunne vs Danny Burch
Après un peu de technique à l'Européenne avant la pause, on revient (on en est à l'entrée des Young Bucks et Omega en face). avec Dunne qui se prend un headbutt dans le dos et une powerbomb de Burch qui enchaine par un DDT à la Randy Orton mais de la troisième corde. Dunn contre le finisher de Burch pour porter son finisher à lui et obtenir la victoire.
Gagnant : Pete Dunne
Toutefois il ne peut pas célébrer longtemps car il se fait attaqquer par derrière par Damian Priest qui lui porte un roll the dice avant que son nom ne s'allume sur l'écran.

Adam Cole est interviewé par Cathy Kelley qui lui demande si il s'est aidé de son platre. Il répond que ce sont les médecins qui lui imposent et qu'il se fout de Balor. Il est rejoint par l'UEra et leur dit qu'il faut garder le titre par équipe (donc on met les équipes en face des Young Bucks).

A noter que les Street Profits font leur entrée avec le rappeur Wale (je n'y connais rien en rap) qui met le feu à la salle en plein pendant l'entrée de Jericho.

Evidemment Grosse pop pour l'entrée des Young Bucks et Kenny Omega à l'AEW avant une nouvelle pause promotionnelle. De retour Santana et Ortiz font leur entrée suivi de l'entrée de Chris Jericho avec chapeau, écharpe et une grosse pyro.

Il est 3h40, reste 20 minutes et aucun des deux combats n'a commencé.

The Elite (Kenny Omega, Nick Jackson & Matt Jackson) vs Santana, Ortiz & AEW Champion Chris Jericho
Omega met un peu le feu sur Ortiz (combat commencé à 3h43) et Jericho parvient à porter le Walls of Jericho sur Omega mais on part pour une superkick party et un suicide dive façon Bucks, Omega est seul dans le ring mais ... Jon Moxley arrive de la foule pour le pointer dans son dos et on part pour une bagarre. Moxley jette Omega dehors, l'envoie dans la foule et les deux se battent dans le public en se jetant des objets et se projettant contre la barricade, dans le ring les Bucks sont dominés à 3 contre 2.
On est maintenant dans les coulisses et Omega trouve un balai pour frapper Moxley (l'ex Dean Ambrose à la WWE pour ceux qui n'ont pas suivi) et on arrive dans le studio d'interview. Ambrose porte son Dirty Deeds à travers une table basse en verre et on part en pause.
Dans le ring Matt porte un spear mais Santana et Ortiz l'isolent avec leurs manœuvres aériennes et quelques spots mais Matt contre par un DDT depuis le coin et les locomotion northernlight suplex et même une double sur les deux mexicains. Nick fait tomber Jericho du coin et porte ses kicks et un moonsault sur Jericho depuis le coin du ring (spotfest typique des Bucks). Ils se placent pour le Meltzer DRiver mais Jericho l'intercepte en codebreaker. On enchaine par un trois contre un conclu par le nouveau finisher de Jericho, un back elbow appelé le Judas Effect.
[b]Gagnants : Jericho, Ortiz & Santana
On poursuit l'assaut sur les Bucks mais Cody vient faire le sauvetage mais Guevara arrive et porte un low blow sur Cody. Arrive ensuite Dustin Dhodes qui fait le ménage mais il se fait attaquer par derrière par Jake Hager (Swagger) qui lui porte une grosse prise et fait le ménage sur les Bucks, Dustin et Cody.
Les cinq heels célèbrent sous un chant "we the people!". Ils mettent une sorte de podium sur le ring et Swagger écrase Dustin dessus avec une gutretch powerbomb. Ils enchaînent sur Cody en concluant avec le Judas Effect et on conclut sur Hager.

NXT Tag Team Championship
The Street Profits (Dawkins & Ford) vs The Undisputed Era (Kyle O'Reilly & Bobby Fish)

Il est carrément 3h48, ça ne va pas être long. Les champions sont dominants avant la dernière pause à écran splitté.
Visiblement sur USA on a le droit de déborder un peu puisque O'Reilly et Fish sont en train de continuer à faire un sort à Montez Ford. Visiblement on sait que c'est fini en face puisque Ranallo plugge le team d'annonceurs, on nous annonce sur l'écran que c'est un championnat par équipes comme si le match venait de commencer. Ford finit par esquiver et passe à Dawkins, gros clothesline sur Fish et Bulldog sur O'Reilly. Il porte ses 360 clothesline sur les deux, projette un champion sur l'autre, porte un spear sur Fish après une esquive de O'Reilly qui porte un clothesline. Dawkins contre le Last Chapter par une sorte de Deep Six pour le compte de deux. O'Reilly contre par un coup de genou, Fish se sert des cordes pour écraser les jambes de Dawkins mais celui-ci peut encore envoyer O'Reilly sur Fish en bas. O'Reilly revient avec un Diving Knee et porte une clé de jambe, Fish le ramène vers le milieu du ring et empêche Ford d'intervenir par une sorte de tarentule mais celui-ci parvient à jeter quand même Fish sur O'Reilly.
Dawkins et O'Reilly se battent dasn le ring, enziguri de Dawkins mais se faisant Fish obtient le relais mais rate son splash. Ford porte un splash pour le compte de deux et O'Reilly sauve son partenaire de la Electric Chair. On finit par se battre en bas, Superbe Suicide Dive de Ford par dessus le coin sur tout le monde. Ford remonte dans le coin et Roderick Strong intervient, il se fait repousser par un spear sur le tablier mais les champions peuvent du coup porter le Hi-Lo Combination pour la victoire.
Gagnants : The Undisputed Era
Célébration des champions avec Cole qui arrive avec sa ceinture sur le stage ... Mais rapidement la musique et le Titantron de Tommaso Ciampa interrompt tout cela et il confronte Cole sur le Stage en tournant autour de lui et en regardant sa ceinture puis le bel Adam pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 02/10/2019 à 21h12.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 20h27.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05643 seconds with 8 queries