FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 9 septembre 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 09/09/2019, 18h59
RAW Résultats - WWE Raw du 9 septembre 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Il vous avait manqué, le Prince de vos Nuits est de retour de vacances pour ce nouvel épisode du show rouge avec un programme chargé ce soir. Ainsi nous verrons dans ce Raw une signature de contrat entre Seth Rollins et Braun Strowman pour le match de championnat Universel à Clash of Champions modérée par Stone Cold Steve Austin, un match par équipes entre les Four Hoursewomen Sasha Banks & Bayley vs Charlotte Flair & Becky Lynch, un match entre AJ Styles et Cedric Alexander et un combat pour la demi-finale du King of The Ring entre Baron Corbin, Richochet et Samoa Joe. Il faut bien cela puisque ce soir c'est le retour du Monday Night Football avec pas moins de deux matchs. Depuis 1h les Saints de la Nouvelle-Orléans affrontent les Texans de Houston et à 4h20 les Raiders de Los Angeles affronteront les Broncos de Denver, de grosses équipes pour de gros marchés.
Ce soir nous sommes au Madison Square Garden de New York où la WWE fait son retour, salle mythique si il en est. Cette salle a longtemps été une chasse gardée de la WWE qui y avait négocié l'exclusivité à tel point que même à son sommet, la WCW n'avait jamais pu s'y produire. Il s'agit historiquement d'une ancienne gare qui avait été vendue à Phinneas Barnum (l'homme du cirque) qui en avait fait un hippodrome, d'où le nom Garden en 1876. Revendue au fameux William Vanderbilt, la salle a ouvert en 1879 au départ pour le cyclisme sur piste et a pris son nom définitif. La deuxième mouture fut construite en 1900 par l'architecte Stanford White qui sera d'ailleurs assassiné sur son toit par l'époux d'une jeune mannequin qu'il avait séduite. Il n'était toutefois pas à son emplacement actuel qu'il occupera lors d'une nouvelle reconstruction en 1968, à la place d'une gare, après une troisième reconstruction en 1925.

Spoiler NFL


C'est Stone Cold Steve Austin qui ouvre le show sous une pop phénoménale. Il dit, accompagné par les "what" qu'on va d'abord prendre la route des souvenirs. Il parle de son combat contre Bret Hart en 1990 et dit que quand il a entendu la musique de Bret il a eu des frissons dans tout le corps. Il rappelle aussi qu'il a porté son premier Stunner sur Vince McMahon ici même puis rappelle aussi son combat contre The Undertaker à SummerSlam en 1998. Durant ce combat le Phenom l'a assomé pour de vrai, pour la première fois de sa carrière et Earl Hebner s'est penché et lui a dit, il fait une version PG, "relève toi tu es au Garden". Alors il y a eu plein de souvenirs mais il y en aura d'autres et on commence ce soir. Il demande un "hell yeah!" si le public veut cette signature, qu'il reçoit évidemment et appelle Braun Strowman, le monstre parmi les hommes, qui s'avance vers le ring avec sa ceinture par équipe.


Strowman confronte Austin et la foule poppe "Austin" puis le rattlesnake appelle Seth Rollins sous les "burn it down!" qui arrive avec ses deux ceintures. Sur le ring comme d'habitude dans ces cas-là, une table et deux fauteuils de bureau. Austin serre la main de tout le monde et dit qu'il doit s'assurer qu'ils signent ce contrat. Rollins rappelle qu'on est à New York, au MSG et que c'est Stone Cold et que c'est ça qu'il veut dire en disant "burn it down!". Rollins demande si on peut faire les "what!", d'habitude il déteste mais ce soir il aime les "what!". Austin rappelle qu'il est là pour qu'on signe mais Rollins rappelle qu'on ne peut pas le poignarder dans le dos, et qu'il sera toujours champion après COC car il est le meilleur au monde (la foule new yorkaise hue). Rollins signe. Braun dit qu'il a grandi en regardant Austin et n'a que du respect pour lui. Braun rappelle qu'un serpent à sonnettes reste un serpent à sonnettes. Il dit à Seth qu'il ne le poignardera pas dans le dos mais qu'il sera champion Universal. Alors il ouvrira des cannettes de bottage de cul et Austin aura droit à ses mains. Il signe mais la musique de AJ Styles interrompt tout cela.
Styles dit que Austin est de retour sur le Garden mais le OC ne se présente pas. Styles avec Anderson et Gallows imite SCSA en se foutant de lui et demande si ça intéresse quelqu'un encore. La foule évidemment fait "oui" et Styles imite le "what" et demande à la foule de la fermer. Evidemment la foule "what" et Styles descendant sur la rampe demande à Austin de se barrer. Styles nargue la foule qui "what" encore plus et dit que Austin n'a rien à voir là-dedans, cela a à voir avec Braun et Rollins. La foule "what" encore plus et Styles dit que c'est pour cela que personne n'aime venir ici. Austin essaie de le défier mais Styles demande de la fermer. Styles rappelle que The OC n'a pas eu droit à un rematch. La foule chante "asshole" et Austin dit que Styles a 18000 personnes qui le traitent de trou du cul. Une pop "Austin" repart. Styles dit que l'on va voir qui est un vrai trou du cul. Styles dit que puisque Austin sait tout et est dans ce business depuis Mathusalum ... Austin retire la table et dit qu'il ne sait pas d'où Styles vient mais il sait où il va. Rollins et Strowman attaquent the OC et Gallows finit en bas pour se prendre des charges à la Obelix de Braun tout comme Anderson. Styles lui esquive dans le ring un stomp et envoie Rollins en bas mais Austin est dans son dos sous une pop énorme lui fait les doigts d'honneur avant de lui porter un stunner. On enchaîne par un beer bash et Styles reste inanimé sur le ring (mais il a dû sacrément kiffer). Austin quitte tandis que AJ récupère.


De retour Styles est toujours en train de récupérer dans le ring et Cedric Alexander fait son entrée et veut rapidement en découdre pour profiter de l'état d'AJ.
Cedric Alexander vs WWE United States Champion AJ Styles
Alexander attaque Styles, l'envoie en bas, le projette contre la barricade et le ramène dans le ring pour continuer son assaut. Alexander fait un enchaînement ciseau de tête, dropkick, coup de genou mais Styles fint à son tour par contrer avec un coup de genou. Alexander revient avec un gros kick puis porte un beau suicide dive un peu à côté d'AJ. On revient dans le ring et Styles se sert de la troisième corde pour bloquer la main d'Alexander et reprendre l'avantage avant la pause et je découvre la nouvelle box de poulet avec deux sauces à 10$ de chez Popeye's.
De retour la WWE insiste sur le fait que la MSG est Sold Out et Styles domine jusqu'à un contre d'Alexander qui porte un Michinoku Driver pour le compte de deux. Alexander porte un Back Elbow, un kick depuis le tablier mais the OC arrive pour attaquer Alexander pour la disqualification.
Gagnant : Cedric Alexander
L'assaut commence mais les Viking Raiders arrivent et fracassent Styles contre le coin puis se lâchent sur Anderson et Gallows. Alexander revient et porte un dropkick qui envoie Styles en bas et les Vikings portent le Viking Experience sur Anderson.


Banks et Bayley font ne promo disant qu'elles sont très unies et qu'elles amèneront ça sur le ring (la ceinture) et ça (Banks) à la banque. On enchaîne sur le vestiaire de Lynch et Flair où l'harmonie semble moindre.

Firefly FunHouse. En fait Wyatt plugge un épisode pour plus tard dans le soirée et on part en pause.

Spoiler NFL pendant la pause charité de la WWE pour Connor's Cure et la lutte contre les cancers pédiatriques.


Ce n'est sans doute pas un hasard si Roman Reigns arrive maintenant sous une grosse pop puisqu'il porte un t-shirt pour la cause de la lutte contre le cancer des enfants. Il rappelle qu'il a annoncé sa leucémie il y a presqu'un an et que l'amour et le soutien du public lui a donné la force de guérir. Cela lui a donné ensuite la force de changer de perspective et (il semble réellement ému) de donner à son tour la force aux autres comme on lui a donné à lui. Il a visité des centres contre le cancer, dont un à New York, il aurait l'opportunité de visiter ces enfants mais plutôt que cela, il vaut mieux leur dire de venir. Mais ce ne sera que de la joie car ils sont de New York. On présente des enfants en tenue et surnom de lutteur sur le stage. Reigns dit que ce sont des guerriers qui sont là dans le plus gros combat de leur vie. Mais ce n'est pas fini, il faut continuer à les aider et soutenir les Superstars de demain dès aujourd'hui. On repart en pause. (beau geste de la WWE d'avoir calé ça pendant la mi-temps de la NFL). On plugge ensuite le combat féminin qui suit.


Visiblement la WWE se cale plus sur la NFL que sur un rythme horaire classique puisqu'il est seulement 2h50 et The Man, Becky Lynch fait son entrée, nous n'aurons donc pas une rupture à la fin de la première heure. Après la pop de Becky arrivent les "wooo" de Charlotte Flair tout de rose vêtue ce soir, et Becky lui tourne ostensiblement le dos tandis qu'on revoit les événements de Raw et SmackDown la semaine dernière, avec le heel turn de Bayley. Arrive ensuite sur le stage, la sublime Sasha Banks rejointe rapidement par Bayley. Flair et Becky descendent de suite pour attaquer leurs adversaires. Elles envoient Flair contre la barricade et Becky arrive pour porter un becksploder sur Bayley. Becky prend le dessus sur Banks mais Bayley arrive par derrière. Flair arrive à son tour dans le ring avec une chaise mais Bayley et Sasha descendent en bas du ring et on part en pause pour conclure cette première heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 09/09/2019 à 22h12.
  #2  
Vieux 09/09/2019, 19h59
 
Ajout par schnockelloch


De retour on s'est calmé et on y va
Charlotte Flair & WWE Raw Women's Champion Becky Lynch vs Sasha Banks & WWE SmackDown Women's Champion Bayley
Becky commence, défie Banks qui va en bas et elle se lâche sur Bayley en l'envoyant contre la barricade. Elle se résigne à passer à Flair qui "wooo" et frappe Bayley au sol. Bayley finit par envoyer Charlotte au sol et passer à Sasha. Les heels isolent The Queen dans leur coin. Flair revient et renvoie Bayley dans son coin et passe à The Man. La Hug Girl contre le Becksploder et Bayley finit par envoyer Becky en bas. Sasha profite que l'arbitre soit distrait pour frapper Lynche à son tour en bas, puis tranquillement l'écrase contre le tablier après avoir obtenu le relais. Une partie du public tente un "hey Bayley" et Becks est maintenant isolée. Elle porte une sorte de Backstabber sur Bayley et on arrive à Flair face à Banks. Chops à la Flair sur The Boss, Overhead slam sur Banks, Big Boot sur Bayley sur le tablier, elle écrase la tête de Banks mais après une suite de contre-prises The Queen porte un neckbreaker pour le compte de deux.
Banks contre l'attaque suivant par le Banks Statement mais Flair renverse et parvient à porter la prise en quatre et la Figure Eight. Bayley essaie d'intervenir mais Lynch intervient. Bayley contre le dis-arm-her en envoyant Lynch sur Flair. Un chant "this is awesome!" part et Banks se relève en premier pour porter son double coup de genou sur Flair en bas du ring, et on part en pause.
De retour Flair est toujours isolée mais parvient à contrer une charge par un coup de genou et à passer à Becky sous une bonne pop. Lynch se lâche sur Baylley et porte un becksploder sur Banks puis un baseball slide à travers les cordes. Elle enchaîne par un flying clothesline sur Banks en bas depuis le tablier et se concentre sur Bayley qui a récupéré et porte un high knee. Becky contre le belly-to-belly mais Banks lui porte le backstabber. Charlotte arrive avec un big boot et Bayley finit par relever Banks. Charlotte évite la double souplesse et Becky porte un double missile dropkick sur ses adversaires. Becky porte un leg drop depuis le coin et Charlotte un Moonsault mais Banks brise le tombé. Becky envoie Banks contre l'escalier et porte le dis-arm-her en bas. Bayley intervient et porte un belly-to-belly sur l'irlandaise contre la barricade puis une german sur Flair sous un "this is awesome". Elle remonte Flair dans le ring mais celle-ci remonte les genoux sur le flying elbow. Banks arrive par derrière sur le tablier, Flair la repousse en bas, Bayley tente un roll-up mais Flair se dégage et enchaîne par la sélection naturelle sur la championne de SmackDown pour la victoire.
Gagnantes : Charlotte Flair & Becky Lynch
Flair et Lynch célèbrent tranquillement dans le ring tandis que les deux adversaires sont assises en bas sur la rampe.


Spoiler NFL


On voit le OC en coulisses rejoints par Sarah Shreiber. Styles demande si elle pense que le OC va faire ses affaires et rentrer mais The OC dirige cet endroit. Ziggler et Roode arrivent et disent qu'ils devraient diriger l'endroit mais ils ont des ennemis en commun ce soir. Alors la question est de savoir avec qui ils seront. Styles leur tend la main.

Rey Mysterio fait son entrée sous une bonne pop et le match suivant est présenté par la chaine de fast food Sonic, c'est important de le dire avant la pause. Autre bonne nouvelle, Temptation Island reprend sur USA, cela nous fera des images de cul pour les nouvelles sur les ratings. La AAA n'a pas réussi à remplir le MSG du coup la WWE s'y colle parce que les masques se vendent bien et Noêl approche. Gran Alcoolik arrive à son tour.
Rey Mysterio vs Gran Metallik
La foule réagit bizarrement pendant ce match (ballon de plage ?) et ça sautille dans le ring à coups de contre prise. Mystério place son adversaire en position de 619. Mysterio envoie Metallik en bas , celui-ci esquive son plongeon sous la première corde et Plastik porte un kick, puis remonte pour un suicide dive. Rey semble un peu légitimement sonné vu la réaction de l'arbitre et de l'adversaire. Mysterio est ramené dans le ring et Portik porte un senton en s'aidant de la troisième corde. Mysterio revient avec un ciseau de tête qui envoie son adversaire dans le coin, seated senton depuis le coin, crossbody mais Metallik s'aide des cordes pour un dropkick. Il place Rey sur le coin. Les deux se battent et Metallik porte un hurricanrana depuis la deuxième corde. Rey revient avec un Sunset Bomb, place son adversaire pour le 619 qu'il porte suivi d'un splash depuis le coin pour la victoire.
Gagnant : Rey Mysterio
Rey relève son adversaire et le félicite après ce combat et après avoir montré Rollins et Strowman en coulisses, on part en pause.


A noter la superbe German Suplex porté par Deandre Hopkins ... En NFL contre les Saints, complimenté par Taz.


Les Street Profits en coulisses nous pluggent la suite du programme dont un gros 10 men tag team match qui vient d'être annoncé puis pluggent le PPV de dimanche. On a le droit à la drague envers Banks avec Ford qui lui dit que Bleu est sa couleur.


Spoiler NFL


Samoa Joe fait son entrée sous une bonne pop et pas mal de "Joe". Encore une fois il est 3h46 et ce n'est pas sur qu'on scinde pile poil à la fin de l'heure, vu qu'on part en pause, ça nous amène la suite vers 50 et donc visiblement la WWE mise plus sur son main-event pour sauver la troisième heure face au début du second match, un peu moins sexy sur le papier. De retour tout le monde est déjà dans le ring mais Corbin attend finalement en bas. On nous rappelle pour la cinquantième fois que c'est le premier Triple Threat de l'histoire du KOTR. A noter que Corbin n'a plus sa veste mais un marcel noir.
King of The Ring Semi Final
Triple Threat Match
Samoa Joe vs Ricochet vs Baron Corbin

Ricochet y va de ses acrobaties sur Joe mais Corbin intervient quand il a pris le dessus sous les huées et les "Corbin Sucks!" du public (finalement c'est quand même lui qui a la plus grosse réaction). Ricochet domine de ses high-flying fluides et porte un suicide dive sur Joe en bas d'un côté du ring et un autre sur Corbin de l'autre côté du ring pour être dominant avant une nouvelle pause (et donc effectivement il sera 4h à la reprise).
De retour Corbin reçoit toujours les salutations du public mais envoie Ricochet contre le poteau. Joe lui porte toutefois un suicide dive et envoie ensuite à son tour Ricochet contre le poteau. Il ramène Corbin dans le ring et les deux s'échangent des coups ceux de Corbin toujours autant hués, ceux de Joe acclamés. Corbin finit par se prendre un atomic drop, un big boot et un senton mais Ricochet brise le tombé. Les chops de Joe sont les plus fort mais Ricochet revient avec un back elbow mais Joe le contre avec un powerslam pour le compte de deux. Joe place Ricochet sur le coin, Ricochet résiste et Corbin passe en dessous. Joe le contre mais Ricochet en profite pour attaquer Corbin qui le contre avec un gros clothesline. Joe porte un superkick sur Corbin mais Ricochet en porte un sur Joe. Tout le monde est au sol maintenant.
Joe finit en bas, Ricochet porte des chops sur Corbin, un dropkick mais Corbin revient avec un Big Boot. Ricochet contre mais Corbin porte une powerbomb et le Deep Six mais Joe le tire en bas pour lui porter le Coquina Clutch. Corbin essaie de l'écraser contre la barricade mais Joe ne lâche pas et porte sa prise au sol. Ricochet arrive depuis le tablier et porte un backflip écrasant tout le monde et tout le monde est au sol au pied du ring maintenant. Il remonte Joe dans le ring, monte sur le coin mais Joe évite le 630 pour lui porte la Coquina Clutch, Ricochet se dégage avec les cordes, porte son codebreaker et se place sur le coin pour porter le 630, mais Corbin revient, l'envoie dans le public et porte le tombé sur Joe.
Gagnant : Baron Corbin
Grosse pop mixte pour Corbin, des officiels sont déjà en train de prendre soin de Joe qui semble blessé à la main et Barin arrive sur le stage pour mettre la couronne.




Dernière modification par schnockelloch ; 09/09/2019 à 22h13.
  #3  
Vieux 09/09/2019, 21h10
 
Ajout par schnockelloch


La sublime Lacey Evans fait son entrée sur le ring et on part en pause. De retour Natalya fait à son tour son entrée tout en strass.
Natalya vs Lacey Evans
Lacey envoie Nattie dans le coin et se moque d'elle mais la canadienne y va de claques, tirage de cheveux, coups de pied et une souplesse. Nattie se concentre sur la jambe de la jolie sudiste et celle-ci atteint les cordes. Des fans n'aiment pas et chantent "CM Punk" mais de plus nombreux fans se mettent à huer le chant, discus clothesline de Nattie qui tente le sharpshooter mais Evans se retire en bas. Nattie la suit et Evans porte un neckbreaker, écrase la tête de Nattie contre le tablier, se sert de la bâche pour écraser la tête une nouvelle fois, elbow drop en passant par dessus la troisième corde. Lacey provoque la foule et écrase Nattie dans le coin puis porte un chinlock. Evans monte tranquillement sur la coin et tente son moonsault mais Nattie esquive. Toutefois Evans contre un discus clothesline par un kick, écrase Nattie contre le coin, s'essuie savec son mouchoir et le jette sur Nattie qui contre par un big boot et porte le sharp shooter pour la soumission.
Gagnante : Natalya
La canadienne met du temps à lâcher la soumission pour finir par le faire et jeter son mouchoir sur Lacey et on part en pause.


Spoiler NFL


On permet à tout le monde de se remettre de la NFL en montrant R-Truth et Enes Kanter se disputant la ceinture 24/7, Kanter étant passé des New York Knicks aux Boston Celtics cet été étant évidemment très fortement hué.

Firefly Fun House.
Wyatt dit que ce soir on a une leçon et Ramblin Rabbit dit qu'il y a un étranger dangereux qu'il a vu. Wyatt demande si c'est Stone Cold Steve Austin, la sorcière confirme, et le vautour dit que les étrangers sont dangereux comme Balor, Austin, Foley montrant une pendule indiquant 3:16 ... Tout le monde dit "dangereux étranger" et Wyatt demande le silence et sort un marteau frappant la pendule qui indique maintenant 11:19. Wyatt dit que cela a changé, il n'y a plus d'étrangers dangereux mais des amis, que ce soir par exemple, Seth et Braun ont un trio de nouveaux amis comme Alexander et les Vikings, mais si les amis pardonnent ... The Fiend n'oublie jamais.


Par contre on est assez tôt pour lancer le main-event du coup on tente les paris sur Raw finissant par The Fiend attaquant Austin après ce segment.

Les entrées se passent et on commence le combat.
10 Men Tag Team Match
The Viking Raiders (Erik & Ivar), Cedric Alexander & WWE Raw Tag Team Champions (Braun Strowman & WWE Universal Champion Seth Rollins) vs The OC (Karl Anderson, Luke Gallows & WWE United States Champion AJ Styles), Dolph Ziggler & Bobby Roode

Ca commence évidemment par une série de spots qui arrivent rapidement aux faces dominants dans le ring, après notamment une démonstration de puissance des vikings. De retour Cedric Alexander est isolé dans le coin des heels. Alexander envoie Styles au sol et la foule s'en fout et fait la ola. Styles revient dans le combat et passe à Gallows et Alexander continue à déguster. La foule chante "yowie wowie" maintenant. Alexander et Roode dans le ring finissent par s'envoyer un double coup de coude et Rollins obtient le relais. Slingblade sur Anderson, Step-up Enziguri sur Gallows, Falcon Arrow sur Anderson mais Roode brise le tombé. Superkick de Ziggler sur Alexander, Droite de Erik, Phenomenal Forearm de Styles sur Ivar, Rollins est le dernier dans le ring et porte des suicide dive sur tout le monde tandis que Braun porte ses shoulders tackles. Strowman porte un running powerslam sur Anderson mais Roode et Ziggy jette Rollins sur lui brisant le tombé. Strowman qui n'a pas compris se met à s'engueuler avec Seth et nous on part pour la dernière pause.
De retour Rollins est isolé dans le coin et les heels s'acharnent longuement sur lui. Rollins revient avec un blockbuster sur Roode mais Ziggler tente de briser le relais mais se prend un buckle bomb. Ziggy passe à Styles mais Rollins passe à Strowman qui fait valoir sa puissance. Styles esquive un running powerslam et Strowman se prend le poteau. Erik fait le relais, Styles lui porte un Pelé kick mais l'envoie contre Ivar qui obtient le relais. Ivar fait une descente du coin sur les lutteurs en bas, Alexander fait un blind tag mais Styles le repousse pour tenter un forearm mais Alexander contre en lumbar check pour la victoire.
Gagnants : Seth Rollins, Cedric Alexander, Braun Strowman & The Viking Raiders.


La musique de Steve Austin retentit et il va chercher de la bière pour célébrer avec les vainqueurs dans le ring. C'est la fête mais ... pas de Fiend, le show se conclut ainsi et Cedric Alexander, Erik et Ivar pourront toujours raconter à leurs petits enfants qu'ils auront gagné un main-event au Madison Square Garden et célébré avec Steve Austin.




Dernière modification par schnockelloch ; 10/09/2019 à 00h42.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 03h56.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05632 seconds with 8 queries