FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE SmackDown du 6 août 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 06/08/2019, 18h59
 Résultats - WWE SmackDown du 6 août 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode de SmackDown, le dernier weekly avant SummerSlam dimanche. Au programme de ce soir un Kevin Owens Show où le québécois recevra son Nemesis actuel, Shane McMahon, les derniers développements sur l'agresseur mystérieux de Roman Reigns et également une confrontation entre Charlotte Flair et Trish Stratus.
Nous sommes à la Little Ceaser (Pizza ! Pizza !, j'ai toujours rêvé d'écrire ça) de Detroit. Cette ville est réputée pour sa musique, de la Motown à Eminem mais le fan d'Electro que je suis ne peut passer sur la Techno de Detroit, hybride entre la musique électronique européenne de Kraftwerk mélangé au P-Funk de George Clinton. Trois DJ en sont considérés comme les fondateurs au mileu des années 1980, Juan Atkins, Derrick May et Kevin Saunderson mais c'est aussi grace à l'émission de radio du DJ Charles Johnson le "Electrifying Mojo" que cette musique obtient ses premières diffusions. Une deuxième vague arrive avec entre autres Jeff Mills et le mythique Drecxiya, un groupe mystérieux dont il n'existe aucune photo ni prestation live et un seul album racontant l'histoire d'extra-terrestres aquatiques, les Drecxiyans. La légende veut qu'un de leur membre, Fred Stinson, routier obsédé par la fluidité du son profitait des longues heures dans le calme de sa cabine pour mettre au point ses sons. L'annonce de sa mort par son label donnera naissance à une sorte de mythe de la techno. Leur musique fluide étant néanmoins pas forcément accessible pour les non-initiés, je vous met en guise de bon son pour l'été un set du non moins mythique Carl Craig pour animer vos soirées.


On commence avec Charlotte Flair qui arrive tout de rose vêtue, sous les "wooo" habituels. Elle dit qu'on veut réussir mais parfois on n'a pas la génétique ou le talent pour y arriver et du coup on décide de quitter comme son adversaire à SummerSlam Trish Stratus. Elle a quitté pour une famille et un mini-van et veut maintenant profiter de la Women's Revolution. Mais elle est surtout obsédée par Charlotte Flair car elle voit sa grandeur et n'a jamais été aussi bonne qu'elle. Alors elle veut un match devant sa famille dans son pays le Canada mais non seulement elle ne réalisera pas ses rêves mais elle va les détruire. Charlotte lance pour illustrer cela une vidéo des meilleurs moments de sa carrière mais c'est un hommage à Stratus qui part.
Flair est énervée dans le ring et encore plus quand la canadienne fait son entrée sur le stage. Stratus dit que ce n'est pas ce que Flair espérait et celle-ci répond qu'elle a fait le main-event dans le parking du staff. Stratus dit qu'elle a lancé cette vidéo pour lui rappeler pourquoi Flair est là et pourquoi elle a toutes ses opportunités. Alors oui Trish rêvait d'un match de plus, cela l'obsédait, car Flair incarne ce pourquoi elle combattait. Alors peut-être est-ce pour prouver à ses enfants ou à ces fans (pop) mais aussi pour se prouver à elle-même comme disait Harley Race qu'il n'y a pas de "meilleur sentiment au monde que d'être sous ces lumières". Alors Flair est peut-être la Reine mais n'est pas Trish Stratus. Flair répond à Trish bienvenue à ses cauchemars car dimanche elle la fera s'incliner devant la Reine, woooo. Trish gifle Flair, la foule chante "one more time!" mais Flair finit par sourire et partir sous les huées.


On voit Rey Mysterio qui marche en coulisses et on part en pause. On revoit de retour la signature de contrat d'hier soir et le retour de Goldberg. La musique de Goldberg part et la foule de Detroit explose et chante Goldberg. En coulisses on voit des agents de sécurité devant une porte et Dolph Ziggler en sort pour une entrée à la façon de l'icône. Arrivé dans l'arena la foule hue. Arrive ensuite Rey Mysterio sous une bonne pop.


Ziggler attaque de suite Mysterio en bas du ring et l'écrase contre la barricade avant de lui porter un superkick. Des officiels arrivent de suite pour les séparer mais Ziggy relève le luchador pour un autre superkick. Il va ensuite chercher le micro. Il dit que DZ a envoyé une autre légende au sol, et cela se reproduira toujours, la nostalgie ne suffit pas, Goldberg veut le combattre et dit qu'il est le suivant, mais dimanche il mettra fin à la légende alors il n'est pas le suivant, mais ce match sera le dernier de Goldberg.


La musique de Ali retentit et il vient prendre des nouvelles de Mysterio. Il monte ensuite dans le ring et contre le superkick, envoie Dolph en bas avec un spinning kick et lui porte un suicide dive, et on part en pause. De retour Teddy Long est intervenu.
Ali vs Dolph Ziggler
Superbe assaut de Ali avec un kick depuis le tablier puis un X-Factor mais n'obtient que le compte de deux. Ziggler revient avec un gros clothesline et tease le sweet chin music. Ali l'esquive et porte un tombé mais se relève et se prend cette fois un superkick pour la victoire rapide du show off.
Gagnant : Dolph Ziggler
Ziggy quitte rapidement le ring fier du travail accompli.

Une vidéo remontre les incidents ayant émaillé la semaine de Roman Reigns puis on voit le Big Dog en coulisses dans un studio se préparer pour une interview avant de partir en pause. De retour on revoit la nouvelle destruction de Seth Rollins par Brock Lesnar hier soir avec la confirmation que le staff médical de la WWE l'a autorisé à lutter dimanche puis on nous plugge la carte de SummerSlam, c'est un "go-home" show.
On retrouve Roman Reigns donc plus tôt dans la journée avec Kayla Braxton. Kayla lui demande comment il peut continuer à vivre normalement mais Reigns dit qu'il a traversé tant de choses cette année, mais là il ne sait pas pourquoi on l'attaque et qui. Reigns dit que la WWE lui a offert une protection mais cela affecte sa vie et il craint pour sa famille. Braxton demande qui Reigns pense est le responsable. Reigns dit que Joe n'est pas le responsable et il veut s'excuser de l'avoir suspecté sous les applaudissements de la foule. Reigns dit qu'il a vu les vidéos et s'assurera d'obtenir des réponses ... ce soir.

Natalya marche en coulisses avant une nouvelle pause. De retour la WWE rend à nouveau hommage à Harley Race suivi d'une ovation de la foule scandant "Harley". L'entrée de Natalya vient mettre fin à tout cela et ramène le calme. Arrive ensuite Ember Moon et la déesse de la guerre obtient une bague pop.
Natalya vs Ember Moon
Un peu de grappling pour commencer mais Nattie frappe fort Moon jusqu'à ce que celle-ci réplique par un superkick et un écrasement au sol. Elle se place pour l'éclipse mais Natalya file sur le tablier. Moon lui porte un clothesline qui l'envoie en bas et un running dropkick qui l'envoie contre la barricade. Nattie parvient à revenir et envoie Moon contre le tablier après un gros clothesline et porte le sharpshooter sur la rampe et l'arbitre fait sonner la cloche.
No Contest
Natalya ne lâche pas le Sharpshooter jusqu'à ce que Bayley intervienne pour faire briser la prise. Natalya lui porte une grosse claque et quitte avant que Bayley ne prenne des nouvelles de Moon.


On voit Kevin Owens en coulisses pour conclure cette première heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 06/08/2019 à 20h07.
  #2  
Vieux 06/08/2019, 20h07
 
Ajout par schnockelloch


De retour le membre de la nation est sur le ring et demande à ce qu'on coupe la musique. Il dit que ce n'est pas un Kevin Owens Show habituel alors il demande à Shane de venir vite. Mais rien ne se passe, Owens dit que Shane veut une entrée dramatique mais on a mieux à faire.
HERE COMES THE MONEY !!!!
Shane O'Mac fait son entrée, et fait son shuffle mais il demande ensuite à Greg Hamilton de le présenter à sa façon mais Owens prend le micro à Hamilton. Owens dit qu'il a invité Shane pour une raison et dit qu'il n'a jamais mis sa carrière en jeu mais les gens demande pourquoi Shane ne met pas sa carrière Shane. Owens dit que la raison est son nom, un McMahon peut dire ce qu'il veut et faire ce qu'il veut. Mais Owens dit qu'il a changé d'avis, et fait appel à sa fierté, car la famille McMahon prétend faire ce qu'il y a de mieux pour le business et faire plaisir aux gens. Alors il demande à Shane de mettre sa carrière en jeu pour que les gens aient ce qu'ils veulent si Owens le bat et que Shane part.
Shane répond "non". Car ce n'est pas l'égo de Shane qui n'a plus de limite mais celui de Owens qui a exigé cette stipulation, surtout qu'il n'y a pas de honte à perdre contre le meilleur du monde. Shane peut faire alors cela à l'ancienne et lui porter le tombé au milieu du ring, ou bien lui porter un Triangle choke et le faire abandonner, ou bien le battre par count-out, ou bien l'énerver au point de lui faire péter les plombs et le faire disqualifier, mais dans tous les cas la carrière de Owens est terminée et il sera enfin débarrassé de lui. Owens dit donc que le point de cette diatribe et qu'il ne met pas sa carrière en jeu. Owens dit qu'il ne doute pas que Shane était interlligent mais il vient de montrer qu'il n'a pas de couilles. Shane répond qu'il en a et aussi un cerveau, alors comme il voit l'hostilité dans ces yeux, autant avoir un prélude de dimanche.
Owens et Shane virent le décor du show du ring mais Elias intervient. Owens envoie Elias dehors mais Shane le frappe. Toutefois Owens revient, passe Shane par dessus la table des annonceurs et prépare celle-ci quand Elias intervient. Owens lui porte rapidement un stunner mais Shane revient le faire trébucher et le frappe à coups de pieds et de poing au sol. McMahon finit par renverser la table des annonceurs sur Owens et continue à le frapper à coups de pied à la tête puis va chercher une chaise dans laquelle il coince la tête de Owens puis porte un baseball slide sur la chaise. Shane insulte ensuite Owens et dit que dimanche il sortira de sa vie. Des officiels arrivent alors mais Shane continue à insulter Owens avant de partir sous les huées.


Sami Zayn fait son entrée imitant parfaitement le fan québécois qui a des problèmes gastriques après avoir absorbé sa troisième poutine consécutive. Il prend le micro et dit que la semaine dernière il a offert un cadeau à Aleister Black en lui proposant un match à SummerSlam pour détruire la hype dans laquelle il ne peut pas survivre. Mais Black n'a répondu que par le silence car il vit dans les ténébres pour que les parasites du public le trouve cool. Alors comme il savait qu'à SummerSlam, Zayn allait démontrer qui il était vraiment ...
La musique du Hollandais retentit et il répond dans son cercueil que ce match n'arrivera pas à SummerSlam mais ... maintenant. Et il fait son entrée.
Aleister Black vs Sami Zayn
Zayn attaque mais se prend de suite un gros kick et Black fait son moonsault avec sa fameuse pose assis dans le ring et on part en pause.
De retour Zayn a pris Black dans un chinlock mais Black revient avec ses frappes et un running knee et reçoit une bonne pop, place son Moonsault depuis les cordes et enchaîne avec un énorme kick avant de conclure par le Black Mass.
Gagnant : Aleister Black
Le Hollandais célèbre tranquillement dans le ring et dans le noir.

Shelton Benjamin est en coulisses et on lui demande si il se voit viser la ceinture 24/7. Il hausse les yeux au ciel et dit "well" avant de partir.

Big E et Xavier Woods marchent en coulisses et s'aspergent d'eau.

Firefly Fun House maintenant. Piggy s'empiffre de gateaux et Wyatt arrive et dit que son adversaire de SummerSlam n'a peur de rien et ils aiment ça. Mais comme son ami le cochon adore se couvrir de chocolat, il craint que Balor ne comprenne pas où il mette les pieds car il s'est invité ici de son plein gré. Wyatt s'attache les cheveux et on voit le Fiend prendre possession de lui et il demande à ce qu'on le laisse entrer. Wyatt dit qu'ils ont souffert pendant longtemps et que c'est maintenant au tour de Balor de souffrir, car le Fiend vient à sa rencontre. On conclut par un image du Fiend disant "let me in!".


De retour on a de nouveau le droit à la pub pour WWE 2K20.

Chad Gable s'entraine en coulisses devant la guitare d'Elias, mais Elias arrive et lui dit qu'il a son ami Randy Newman qui a écrit une chanson en disant que les petits n'ont pas de raisons de vivre. Il demande à Elias si cela lui pose un problème et récupère sa guitare.

On a une promo de Kofi Kingston expliquant pourquoi 9 ans après il veut affronter Randy Orton et l'importance du pouvoir de la positivité et son désir d'inspirer les gens tandis que Orton lui utilise son pouvoir pour envoyer les gens plus bas.

OOOOOOOOOOOOOOOH MOTOOOOOOOOOOOOOOOOOOWN !!!!!
Big E et Woods font leur entrée sous une bonne pop comme d'habitude. Arrivent ensuite le nouveau Daniel Bryan dont on attend toujours l'annonce qui va changer sa carrière, avec son complice Rowan.
Rowan & The New Daniel Bryan vs WWE SmackDown Tag Team Champions The New Day (Big E & Xavier Woods)
Bryan attaque de suite Woods avec un running knee mais Woods revient avec un ciseau de tête, un dropkick qui l'envoie en bas et un suicide dive, et on part en pause (et il est 3h40, donc encore une pause avant la fin, donc logiquement un segment final ... Roman on t'attend). De retour le New Day domine Bryan avec un splash de Big E sur Bryan mais Rowan finit par intervenir et les heels isolent Woods quand le géant fait valoir sa puissance avec un gros crossbody.
Bryan porte des running dropkicks dans le coin pour le compte de deux. Woods finit par revenir avec un kick mais Bryan empêche le relais jusqu'à ce que Woods porte un rolling elbow. La foule chante "New Day Rock" mais Rowan est plus rapide pour obtenir le relais, frappe Big E sur le tablier et envoie Woods en bas, contre l'escalier puis dans la zone du commentateur et cette fois on part pour la dernière pause.
De retour Woods porte un dropkick sur Rowan depuis le coin et passe enfin à Big E. Belly to Belly et Overhead suplex sur Bryan suivi d'un splash. Mais Bryan porte un tacle sur la cheville et enchaîne par ses "yes kicks". Big E esquive le dernier et porte un roll-up puis une soumission contrée par Bryan en Lebell lock. Big E se dégage à son tour par un roll-up que Bryan contre en Triangle. Big E soulève Bryan pour une powerbomb et le compte de deux. Les deux hommes échangent des coups et Rowan obtient le relais pour un spin kick. Woods fait un blind tag et porte un kick depuis le coin, Clothesline de Big E et Woods fait son elbow drop depuis le coin mais Bryan fait le sauvetage. Big E l'envoie en bas et porte son spear à travers les cordes. Woods tente le Suicide Dive mais Rowan l'accueille avec l'escalier causant la disqualification.
Gagnants : The New Day
Bryan et Rowan mènent un assaut, Iron Claw sur Big E puis il place Woods pour un running knee.

Roman Reigns marche tranquillement en coulisses et rentre dans une loge où sont les lutteurs et demande à tout le monde de sortir sauf Buddy Murphy. Reigns lui dit qu'il l'a vu et demande si il l'a fait. Murphy répond qu'il ne sait pas de quoi il parle mais Reigns dit que soit il l'a fait, soit il sait qui c'est. Murphy ne veut pas répondre mais Reigns lui demande et Murphy répond qu'il ne sait pas qui l'a fait, mais si il le savait il ne lui dirait rien. Reigns frappe Murphy, l'envoie contre une poubelle, puis sur une table. Reigns demande si il est sur qu'il ne veut pas le dire en l'écrasant contre le mur et Murphy finit par dire : Rowan. Reigns demande si c'est Bryan et Rowan mais Murphy répond qu'il a juste vu Rowan. Rowan et Bryan sont dans le ring tandis que Reigns les regarde par Titantron interposé et le show se conclut ainsi.




Dernière modification par schnockelloch ; 06/08/2019 à 21h05.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h38.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15990 seconds with 8 queries