FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 5 août 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 05/08/2019, 18h55
RAW Résultats - WWE Raw du 5 août 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Pour ce dernier épisode du show rouge avant SummerSlam, le Prince de vos Nuits est de retour. Nous aurons ce soir les derniers développements de la rivalité entre Seth Rollins et Brock Lesnar, le champion Universal nous honorant de sa présence, des nouvelles de l'agression supposée dont Roman Reigns a été victime la semaine dernière, un match Fatal Four Way à élimination pour les titres féminins par équipes et bien d'autres choses encore, avec même selon certaines rumeurs le retour de Goldberg.
Nous sommes ce soir à Pittsburgh en Pennsylvanie. Cette ancienne ville industrielle et minière est aujourd'hui réputée pour sa qualité de vie grace à son économie, la qualité de son éducation et aussi sa taille plutôt modeste par rapport aux métropoles américaines. L'ancienne ville minière est aujourd'hui à la pointe de l'écologie, son maire Bill Peduto s'engageant à respecter les engagements de la COP21 contre la décision de notre maître à tous, Donald Trump. A noter que durant la guerre la ville était le centre américain de la fabrication de munitions. Le président des USA, Franklin Roosevelt avait théorisé la notion d'Arsenal de la Démocratie un an avant Pearl Harbor, en 1940. L'Amérique n'était pas encore en guerre mais Roosevelt eu l'idée de fournir le Royaume Uni en munitions et armes afin de l'aider à lutter contre les puissances de l'Axe. La ville y fabriqua alors plus d'acier que n'importe où dans le monde, un cinquième de la production mondiale pour soutenir cet effort de guerre qui augmentera évidemment encore suite à l'entrée en guerre des USA en 1941 après Pearl Harbor. L'autre pilier de cet Arsenal sera l'usine Ford à Détroit qui arrêtera de produire des voitures pour fabriquer des chars, avec l'acier de Pittsburgh.

On commence par tout le roster sur le stage et la foule debout et silencieuse en hommage aux victimes des fusillades d'El Paso et Dayton, la cloche sonne dix fois pendant ce recueillement et l'inscription "we stand with you" et sur le Titantron.

Samoa Joe est de suite sur la table des commentateurs fou furieux d'être accusé d'avoir agressé Roman Reigns. Cole dit qu'un sondage de la WWE révèle que 80% des votants le croient coupable et il répond que 80% du WWE Universe est idiot (si on en juge par nos lecteurs, il a sans doute raison). On revoit l'incident de la semaine dernière. Samoa Joe dit qu'on ne le voit sur aucun plan de caméra, personne ne l'a vu, personne n'a de preuves alors ce soir il va rester jusqu'à l'arrivée de Reigns et le show sera arrêté tant qu'il n'a pas d'excuses.
Et c'est la musique de ... Becky Lynch qui interrompt cela et The Man arrive montrant sa ceinture sous une bonne pop. Arrive ensuite Charlotte Flair sous les "wooo" habituels. The Queen sourit et salue ironiquement la championne de Raw et demande à Becky de lui ouvrir les cordes mais c'est l'arbitre qui finalement le fait. Arrive ensuite Natalya dans un silence de cathédrale et confronte ses adversaires dans le ring. Arrive ensuite sous une bonne pop Trish Stratus dans une tenue assez étrange et on part en pause tandis que Charlotte et Becks regardent ironiquement leurs adversaires.
Natalya & Trish Stratus vs Charlotte Flair & WWE Raw Women Champion Becky Lynch
On commence avec Natalya et Becky dont le match de Soumission de dimanche a été révélé par le Toronto Sun quand même. Elles nous font un peu de grappling sous une pop "Becky" et Nattie conclut cela par un joli armbar à la Ronda. Becky se dégage, tente le Sharpshooter, puis tente un armbar mais Charlotte se tagge elle même et porte ses chops signatures à la canadienne en défiant Trish. Prises et contre-prises mais Nattie se défend bien jusqu'à un gros Big Boot de The Queen qui confronte alors Stratus du regard. Flair continue son assaut et Trish demande à la foule d'encourager Natalya sur un chinlock. Charlotte porte un gros clothesline et tease un tag à Becky pour y renoncer et la foule chante "Becky"du coup Charlotte se moque de la championne aussi. Nattie repousse un roll-up en projettant Flair contre le coin, tente le Sharpshooter et porte un discus clothesline mais Charlotte empêche le relais. Elle tente de frapper Stratus sur le tablier, esquivé, Nattie tente un roll-up mais Flair se dégage et porte une German. L'arbitre empêche Stratus d'intervenir mais The Man a son tour se tagge. Charlotte frappe Lynch par derrière et ... s'en va. Natalya du coup porte le Sharp Shooter, Flair est sur la rampe et Lynch criant de douleur atteint la corde. Natalya refuse de casser la prise et fait sonner la cloche.
Gagnantes : Charlotte Flair & Becky Lynch
Nattie ramène Becky au centre du ring pour maintenir sa prise et Stratus intervient, la canadienne la repousse violemment dans le coin et elle quitte le ring. Stratus prend des nouvelles de Lynch mais celle-ci énervée dit qu'elle va bien et refuse son aide.

On revoit Andrade arrachant le masque de Mysterio la semaine dernière puis en direct Rey qui marche dans les coulisses, puis on part en pause. De retour il fait son entrée sous une bonne pop en tapant dans les mains des gens au premier rang sur la rampe. Arrive ensuite "El Idolo" avec Zelina tout de noir vêtue dans le calme.
Rey Mysterio vs Andrade (a. Zelina Vega)
Andrade se rue sur Rey qui commece à contrer mais se prend un backbreaker. Enziguri de Rey qui tente le 619 mais Andrade le met au sol. Nouveau contre de Rey, ça va vite, hurricanrana depuis le coin, coup de genou de Andrade qui projette Rey dans le coin et frappe Rey à coups de pieds, de chops. Rey le contre et passe Andrade à travers le corde, puis porte une version modifiée de son slide ventral sous la première corde qui envoie Andrade contre la barricade.
De retour de pause, Andrade et Rey sont sur le coin et Mysterio envoie son adversaire au sol par un hurricanrana. Rey va sur le tablier, step-up enziguri, sitting senton, hurricanarana, kick à la tempe après un sunset flip de Andrade en contre mais seulement le compte de deux. La foule chante "619" et Mysterio sort une sunset bomb pour une nouvelle nearfall. Andrade contre par des chops, coup de coude à la tempe pour le compte de deux. Andrade monte sur le coin, Rey le rejoint et Andrade le met la tête en bas pour un double stomp sur la poitrine et une nouvelle near fall. Andrade et Zelina sont frustrés, la foule chante "619" pour ce match sympa. Mysterio parvient à porter un tombé après un crucifix driver. Andrade contre le move suivant par une powerbomb et porte son double knee sur Rey dans le coin pour une nouvelle nearfall. Nouveau chant "619", sunset flip DDT et cette fois c'est Rey qui est frustré quand Andrade se dégage. Rey pporte le 619 sous une grosse pop mais Zelina l'engueule avant le splash et du coup Andrade relève les genoux. Nouvelles nearfall, Rey contre le Hammerlock DDT mais Andrade porte une powerbomb et commence à vouloir déchirer le masque de Rey. L'arbitre le repousse et Zelina porte une guillotine sur Rey avec la deuxième corde. Andrade enchaine avec le Hammerlock DDT pour la victoire.
Gagnant: Andrade
Andrade célèbre cette victoire avec Zelina avant de quitter le ring.

On revoit les événements amenant Maria Kannelis à devenir championne 24/7 la semaine dernière.
Maria et Mike sont dans une salle d'attente avec la ceinture. Maria rappelle qu'elle est la premiere championne enceinte et que Mike doit la protéger. Une infirmière les appelle chez le médecin et on part en pause. La Docteur se lave les mains et Maria engueule Mike en lui disant de lui montrer de la testostérone et protéger sa ceinture. Mike étreint sa femme allongée sur le fauteuil de gynécologue et la médecin qui est un arbitre de la WWE compte jusqu'à trois. Mike est champion et quitte avec sa ceinture. Dans la salle d'attente Truth est déguisé en femme enceinte. Kannelis lui demande si il l'a suivi jusque là et Truth répond qu'il a besoin d'un gynéco pour son bébé, sort une poupée de son "ventre" qu'il lance sur Kanellis et enchaîne par un roll-up pour devenir champion avant de fuir avec Carmella.

Charly Caruso est avec Becky Lynch en coulisses qui dit qu'elle peut amener toute sa famille à Toronto pour la voir abandonner. Becky dit qu'elle reproche à Natalya de dire sur les réseaux sociaux que la machine est derrière Becky alors qu'elle n'a jamais été derrière elle. Becky répond qu'on ne lui a rien donné, qu'elle n'a pas fait la gentille fille comme Nattie mais qu'elle changeait le business tandis que Natalya parfaisait son bikini et sa duckface dans les shows de télé-réalité et sur Instagram.
Dans un autre vestiaire Natalya dit qu'elle n'abandonnera jamais même si Becky lui casse la main et qu'elle fera abandonner la championne dans son sharpshooter dimanche.

Grosse pop pour Brock Lesnar et Paul Heyman qui marchent en coulisses avec pour mission de fixer les ratings de la deuxième heure.



Dernière modification par schnockelloch ; 05/08/2019 à 22h11.
  #2  
Vieux 05/08/2019, 20h02
 
Ajout par schnockelloch


HERE COMES THE BEAST !!!!
Lesnar arrive sous les huées avec sa ceinture et Paul Heyman. Nouvelle huée quand la musique s'arrête et Heyman fait les présentations habituelles. Heyman dit que son client lui a demandé, même ordonné d'éduquer chaque membre du public. Voici des questions, Rollins n'était-il pas supposé être le tueur de bête, le conquérant, l'homme qui sait comment battre Lesnar, l'architecte de l'incendie de Suplex City, le grand héros des nouvelles générations de fan de la WWE, bref Seth "freakin" Rollins ? La réponse à tout cela se trouve dans cet extrait, et on revoit le beatdown de la semaine dernière.
Lesnar se marre suite à cela et la foule hue. Heyman dit qu'il s'est agenouillé la semaine dernière pour que la bête ait une vague pitié pour Rollins car il sait que la WWE a besoin d'un nouveau héros et ce soir après cet assaut borderline, criminel, il a eu des informations et il sait que Seth Rollins est à Pittsburgh ce soir (pop). Heyman ne sait pas pourquoi la foule applaudit car cela prouve pour lui que Seth a plus de couilles que de cerveau et ... la musique de Rollins retentit sous un gros "burn it down" et il apparaît titubant sur le stage avec une chaise en mains. Il descend la rampe, Heyman montre la ceinture et Lesnar lui demande de monter sur le ring. Rollins titube jusqu'à l'escalier toujours avec sa chaise, Heyman lui dit qu'il va être blessé, Rollins rentre tant bien que mal sur le ring et court vers Lesnar mais celui-ci le contre avec un coup de pied. Lesnar prend la chaise et lui écrase contre le ventre puis sur le dos. Lesnar dit que Rollins n'apprendra jamais, écrase Rollins contre le coin, recommence, arrache le t-shirt de l'architecte révélant des bandages sur les abdominaux. Rollins se relève et Brock le repousse facilement. Heyman dit qu'il ne pourra arrêter Lesnar et demande où est le problème de Rollins. Brock enchaîne avec un F5, les smarks chantent "one more time" pour bien montrer qu'on en fait ce qu'on veut et Lesnar montre sa ceinture, avant apparemment de partir mais nous on part en pause.

De retour deux officiels sont sur le ring avec Rollins qui ressemble à un meuble Ikea sans les vis. Il prend le micro et dit que Brock a raison, il doit se demander si ça vaut le coup. Vous aimez quelque chose tant que vous feriez tout pour le protéger (la foule le "what" même) et semaines après semaines c'est la même chose. Et pour lui la réponse est "oui". C'est ce qu'il est, chaque seconde, chaque jour, c'est tout ce qu'il a toujours voulu, et tout ce qu'il a, il sera à SummerSlam et il battra Lesnar (pop "mixte" de la foule), il le garantit.
Il jette le micro, rampe à peu près tout seul en dehors du ring et la foule fait "burn it down!".

Charly Caruso est en coulisses avec l'enfant du pays, Kurt Angle qui arbitrera Drew vs Alexander ce soir. Il dit que c'est bon d'être de retour à Pittsburgh et les Street Profits l'interrompent, pluggant NXT Takeover de samedi et SummerSlam. Ils parlent des trois I de Angle et font son thème à la beat box en sortant du lait et des verres d'une glacière. Angle dit qu'il a promis à sa femme de ne rien faire de fou et ils répondent qu'on parle de Angle, pas de Mike Kannelis. Alors Angle accepte de boire un verre de lait avec eux, ils trinquent mais Drew est derrière. L'écossais dit que c'est drole mais qu'il ne peut rire sinon son ventre allait éclater. Drew dit qu'il vient en paix mais comme il se souvient de leur dernière confrontation, il veut savoir si Angle sera objectif. Il rappelle que Angle a abandonné sur son Ankle Lock et dit que si Angle le trahit, il lui cassera le crâne en deux, c'est vrai, c'est sacrément vrai.

Les Vikings arrivent dans l'indifférence générale et deux rachitiques locaux sont dans le ring
The Viking Raiders (Erik & Ivar) vs Jay Alexander & Eric Abraham
Un joyeux massacre commence avec une german suplex sur le jobber sur le tablier, rolling elbow, powerbomb sur l'autre et Ivar porte un splash depuis le coin, puis ils enchaînent par le Viking Experience sur l'autre.
Gagnants The Viking Experience
Célébration dans le silence, la foule a besoin d'un café comme moi.

On enchaîne par un hommage à Harley Race avec des tweets et on va en pause avant un hommage plus poussé pour le lutteur. De retour on a un joli clip hommage suivi d'une standing ovation de la foule.

La foule reste debout et réserve une énorme ovation et les "you suck" habituels. Cedric Alexander a du mal à exister pendant son entrée dans ce contexte et du coup Drew met fin à sa souffrance en l'attaquant par derrière sur la rampe. Après avoir été projeté contre la barricade Alexander revient et projette Drew contre la barricade et porte un tornado DDT sur la rampe quand ... les lumières s'éteignent une à une et évidemment quand elles se rallument The Fiend est sur le ring dans l'éclairage clignotant et sous la musique crispante et porte la Mandible Claw sur Angle. Les lumières s'éteignent et on entend le rire de Wyatt avant de partir en pause.

OOOOOOOOOH STEEEEEEEEEEEEEEEL CITYYYYYYYYYYYYYYY !!!
Grosse pop pour le New Day, seulement Woods et Big E en tant que champion par équipes. Arrivent ensuite les champions de Raw, The Good Brothers qui représentent The OC, Gallows ayant ressorti son maquillage de l'époque NJPW. Mais néanmoins AJ Styles les rejoint rapidement.
WWE Raw Tag Team Champions The OC (Karl Anderson & Luke Gallows a. WWE United States Champion AJ Styles) vs WWE SmackDown Tag Team Champions The New Day (Xavier Woods & Big E)
On commence avec Woods contre Anderson et Styles intervient de suite pour frapper Woods puis attaquer à trois contre un Big E.
Gagnants : The New Day
La foule chante "Kofi" mais la musique de Ricochet retentit. Il envoie Gallows en bas, porte un step-up enziguri sur Anderson puis un hurricanrana sur Styles suivi d'un dropkick qui l'envoie en bas. Ricochet et The New Day sont sur le ring et on attend Teddy Long.

WWE Raw Tag Team Champions The OC (Karl Anderson & Luke Gallows & WWE United States Champion AJ Styles) vs WWE SmackDown Tag Team Champions The New Day (Xavier Woods & Big E) & Ricochet
De retour de pause Styles se fait dominer par les acrobaties de Ricochet jusqu'à un coup de Styles dans la gorge et Anderson prend le relais mais Ricochet revient avec un backbreaker et Big E rentre dans le ring sous les "new day rocks!". Gallows parvient toutefois rapidement à mettre Big E au sol et à porter une grosse souplesse isolant le membre du New Day. Gros big boot sur Big E et clothesline sur Ricochet sur le tablier et Styles obtient le relais , porte un coup sur Woods sur le tablier mais Big E porte une belly-to-belly. Woods revient sur le tablier pour le relais, et porte un gros coup de coude sur Anderson, puis un rolling clothesline sur Styles, sliding knee sur Anderson, Gallows fait le sauvetage, Ricochet intervient pour sortir Gallows, phenomel forearm de Styles sur Big E, Gallows envoie Ricochet dans la barricade. Dans le ring Anderson porte un DDT sur Woods et enchaine par le Magic Killer pour la victoire.
Gagnants : The OC
On conclut cette deuxième heure assez enlevée par une célébration des OC avec leurs ceintures.

En coulisses Samoa Joe croise un officiel qui dit que Roman Reigns arrive dans la salle et Joe répond que Raw est officiellement suspendu.



Dernière modification par schnockelloch ; 05/08/2019 à 20h55.
  #3  
Vieux 05/08/2019, 21h03
 
Ajout par schnockelloch


Samoa Joe chante le nom de "Roman Reigns" et dit qu'il ne va plus attendre mais lui laisse la possibilité de venir sur le ring pour s'excuser. Rien ne se passe et dit qu'on va le jouer ainsi. Il va chercher une chaise et s'asseoit sur le ring et déclare Raw fermé jusqu'à ce que Roman Reigns arrive sur le ring et s'excuse. En fait il compte jusqu'à trois et ... rien ne se passe. Il dit qu'il a toute la soirée devant lui finalement (il change vite d'avis) et demande si Reigns a peur de lui. Il demande au public de ne pas lui en vouloir, c'est de la faute à Reigns qui est trop lâche pour venir. Du coup un chant "CM Punk" part ...
Un technicien dit à Joe que Reigns arrive, mais que comme il est dans le parking il va finalement le chercher comme il est impatient. Joe quitte le ring, on nous montre la foule de Pittsburgh et on voit Joe qui arrive dans le parking. Une voiture arrive aussi, se gare et Reigns en sort mais se précipite dans sa voiture car une autre voiture vient percuter son véhicule devant Joe médusé qui lâche un joli "Oh merde"... On part en pause.

De retour on revoit l'incident et on voit que durant la pause la voiture mystérieuse est partie. Joe appelle les secours en disant à Reigns de ne pas bouger. Reigns est secoué, Triple H arrive à son tour car il faut bien lui trouver une utilité maintenant. Il aide Reigns qui est choqué mais semble indemne.

Les Kabuki Warriors font leur entrée accompagnées par Paige du coup on plugge le show de Steve Austin sur USA vu l'absence d'ambiance.
Mandy ....
Moment de grace et de beauté, Raw est plus beau que jamais ce soir puisqu'arrive Mandy Rose avec Sonya Deville. Arrivent ensuite Alexa Bliss et Nikki Cross puis les championnes qui elles ont une petite pop et on part en pause. De retour on a les présentations officielles.
WWE Women Tag Team Championship
Fatal Four Way Elimination Match
The IIconics (c. Peyton Royce & Billie Kaye) vs Fyre & Desire (Mandy Rose & Sonya Deville) vs The Kabuki Warriors (Kairi Sane & Asuka, a. Paige) vs Alexa Bliss & Nikki Cross

On commence en beauté avec Mandy contre Billie Kaye et les championnes isolent la plus belle création de Dieu, portent un cheap shot sur les japonaises, Bliss et Cross fuient en bas mais les championnes portent un gros coup sur Cross puis une double attaque sur Bliss. Elles enchainent par une double souplesse sur Sane et un gros kick de Billie sur Asuka, écrasement du genou et comme elles sont seules dans le ring font la pause iconique mais Mandy arrive par derrière pour les frapper. Gros discus clothesline de Billie et Sonya porte un coup à Peyton pour briser l'attaque. Mandy porte un running knee sur Billie pour le tombé sous une grosse pop et on aura de toute façon de nouvelles championnes après la pub.
The IIconics éliminées par Fyre & Desire
On repart et Bliss demande à Cross de faire le relais à ... Asuka qui se retrouve face à Mandy. Mandy aussi maligne que belle lance Bliss ... qui passe de suite à Deville. Asuka prend vite le dessus mais Deville finit par bloquer un kick et l'envoie au sol et porte à son tour des kicks. Blind Tag de Sane sur un coup de genou d'Asuka et les nippones enchainent les kicks sur Deville qui lance Bliss. Sane se moque de la déesse de Raw qui rigole et l'envoie au sol et se moque à son tour. Sane réplique et passe à Asuka qui se concentre sur le bras de Bliss, elle parvient à passer à Mandy qui porte une grosse droite sur Asuka, s'associe avec Deville contre elle pour le compte de deux. Mandy porte un gros coup de genou mais Asuka se dégage encore. Elle tente son finisher mais Asuka contre par un Asuka lock et Mandy abandonne (gros botch entre Deville et Sane, Deville attendant environ cinq minutes que la japonaise l'empêche d'intervenir) et on part en pause.
Fyre & Desire éliminées par The Kabuki Warriors
Asuka essaie de soumettre Cross par une clé de jambes de retour de pause, puis par un crossface. Cross se dégage et la foule rechante "CM Punk" ce qui là est un peu dur. Bliss et Cross ont finalement isolé Asuka dans le coin et Bliss y va par des coups de genoux puis repasse à Nikki. Asuka se dégage car Sane arrive encore une fois en retard et porte une grosse backsuplex pour le compte de deux. Asuka finit par porter une German, elle est au sol avec Cross et la princesse pirate rentre dans le ring. Gros neckbreaker sur Bliss, crossbody, elle fait sa démarche, frappe Cross sur le tablier, et porte un sliding forearm. Les japonaises isolent Cross et Asuka porte la Asuka lock mais Bliss porte un roll-up dont Asuka se dégage in extremis. Gros kick de Asuka et Kairi monte sur le coin mais Cross intervient et la fait tomber avant de bloquer Sane dans la bache. Bliss esquive et Sane repousse Cross mais Bliss porte une grosse droite et monte pour le Twisted Bliss et devenir championne.
Gagnantes et nouvelles championnes : Alexa Bliss & Nikki Cross
Les nouvelles championnes célèbrent tandis que Paige pas trop concernée essaie de remonter le moral des japonaises.

The Miz fait son entrée pour l'épisode de Miz TV ou aura lieu la signature de contrat de son match de SummerSlam contre Dolph Ziggler, avec Shawn Michaels comme invité spécial. On a ensuite une pub assez marrante pour WWE 2K20 avec Becky Lynch et Roman Reigns en couverture et on part en pause. De retour Miz dit qu'il veut être sur que Dolph signe ce contrat et soit présent dimanche, donc il a fait venir le deux fois Hall of Famer, The Heartbreak Kid Shawn Michaels qui rentre et salue les fans au premier rang. Sur le ring on a les sièges de Miz Tv et une sorte de guéridon recouvert d'un drap rouge. Miz toujours aussi content de voir Michaels le salue, la foule poppe "HBK". Miz présente ironiquement le paria de la WWE selon ses termes, Dolph Ziggler qui a sorti le costard avec chemise rose ce soir et on revoit le superkick porté par Dolph à Michaels lors d'un épisode précédent de SmackDown.
Dolph dit qu'il sera prêt à être un paria pour faire ce qui doit être fait. Il dit qu'il a volé le show pendant dix ans et il est la meilleure chose depuis que Michaels à perdu son sourire et Miz a perdu ses couilles. Donc quand il aura battu à SummerSlam il aura enfin l'adulation qu'il mérite. Dolph prend le stylo et signe. Miz dit que ce qui est marrant c'est qu'il ne fait qu'invoquer des noms, mais Dolph veut de l'appréciation et si il ne l'a pas eu ce n'est pas à la faute de untel ou untel mais la sienne, alors il ne peut s'empêcher de l'affronter ... lundi prochain à Raw.
Ziggler ne comprend pas mais Miz dit que Ziggler n'a pas signé contre lui dimanche, mais contre quelqu'un d'autre qui ne rigole pas. Michaels confronte Ziggler mais il dit que ce n'est pas lui, la foule poppe et un chant "Gold-berg" part et une énorme pop aussi quand la musique de "Da Man" retentit. Goldberg apparait sur le stage directement, il ne vient pas des coulisses ce soir. La foule sort une énorme pop "Goldberg" et Ziggler fuit en bas tandis que Michaels et The Miz regardent le tout. Il signe tranquillement le contrat. Ziggler est en bas et Goldberg dit simplement que "Dolph Ziggler, devine, tu es le prochain". Dolph furieux quitte mais Michaels est encore sur le stage et lui porte un sweet chin music pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 05/08/2019 à 22h04.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h15.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15825 seconds with 8 queries