FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 10 juin 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 10/06/2019, 18h49
RAW Résultats - WWE Raw du 10 juin 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Après un Super ShowDown pour le moins controversé et un NJPW Dominion où Chris Jericho a montré qu'il se rapprochait tranquillement du niveau actuel de Goldberg, le Prince de vos Nuits est de retour pour les affaires courantes, ce nouvel épisode du show rouge. Au programme ce soir une célébration de Shane McMahon pour sa victoire contre Reigns en Arabie Saoudite, un Triple Threat par équipes entre The Usos, The Revival et les champions par équipe Zach Ryder et Curt Hawkins et aussi un ultime épisode de la Firefly Fun House. Ce Raw est effectivement mal vendu par tout le monde mais à partir de 3h nous aurons comme tout le monde au moins un œil braqué sur Toronto pour le cinquième match de la finale NBA au cours duquel les Raptors auront la possibilité de devenir la première équipe canadienne à gagner une ligue majeure depuis 1993, ils mènent en effet trois matchs à un contre les Golden State Warriors. A noter que ce sera le dernier Raw avec une concurrence sportive majeure avant la reprise de la NFL en septembre.
Nous sommes à San Jose ce soir, dans la Bay Area qui inclut aussi San Francisco et Oakland et donc regardera surtout le Basket. Nous ne vous rappelerons pas que c'est le berceau de la Silicon Valley et nous attarderons sur une attraction touristique amusante : la mystérieuse maison Winchester située à Santa Clara dans la banlieue de la ville. William Winchester, l'inventeur de la carabine du même nom voit avec sa femme Sarah sa fille de quelques mois mourir d'une maladie infantile, puis décédera lui-même quelques années plus tard de la tuberculose. Profondément marquée par ces décès, Sarah consulte un médium qui lui conseille de construire une vaste maison destinée à accueillir les âmes des gens tués par les carabines Winchester afin de lever la supposée malédiction frappant sa famille. Ce qu'elle fera donc en 1884, donnant naissance à cette maison supposée hantée. Tous les soirs Sarah s'isolait dans une pièce qu'elle était seule à pouvoir fréquenter pour donner le lendemain aux architectes les plans que les esprits lui avaient confiés pendant la nuit, les travaux s'étant donc arrêtés à sa mort en 1922. Le résultat est une maison de 160 pièces dont 40 chambres ...


On a une heure pour essayer de sauver ce qu'on peut comme ratings. On n'aura pas un casual ce soir, autant faire plaisir aux smarks ...
BURN IT DOWN !!!
Seth Rollins fait son entrée sous une bonne pop et on revoit les événements de Djeddah le concernant. Rollins arrive avec une chaise en main, souvenir d'Arabie Saoudite. Il salue San Jose et dit qu'il se sent bien ce soir. En effet on entre dans une nouvelle ère pour le WWE Universal Title, car maintenant si quelqu'un veut lui prendre, il peut essayer de lui prendre mais personne n'arrive à son niveau ou alors essayer de manière violente comme Brock Lesnar. Mais Lesnar qui est là depuis 2002 n'a jamais subi ce qu'il a subi vendredi et cela faisait du bien de le frapper avec cette chaise encore et encore ...
La musique de Baron Corbin retentit, il dit que Seth parle de ... Puis il dit à San Jose qui le hue que son avis sur la foule est réciproque. Du coup il a bien fait son taff et la foule le hue davantage et il s'arrête pour en profiter en essayant de ne pas rire. Il demande si la foule a fini et la foule repart évidemment. Il dit qu'il s'est promené dans les rues de San Jose aujourd'hui et il est la meilleure chose en ville en ce moment. Bref il dit qu'il sera le prochain WWE Universal Champion à Stomping Ground. Seth demande comment cela s'est passé à SSD et Corbin répond qu'il n'a pas perdu car l'arbitre l'a fait perdre. Comme General Manager Corbin a appris des choses et du coup l'officiel sera puni et aura sa revanche à Stomping Grounds. Mais en plus il a négocié un arbitre spécial qu'il pourra choisir. Rollins dit qu'il pourra choisir qui il veut, il écrasera la tête de Corbin contre le ring. Mais Rollins dit qu'il est le "chien seul" (lone dog au lieu de lone wolf) et personne ne l'aime ici, à San Jose ou partout dans le monde.
La musique de Sami Zayn retentit et le québécois sous les huées également dit qu'il n'en revient pas lui-même mais il est membre de l'équipe de Corbin sur ce coup. Il apprécie Rollins en tant que personne contrairement à la foule. Mais ce titre n'est pas bon pour lui, ces attaques / revanches contre Lesnar c'est de la virilité toxique et donc dangereux pour lui. Donc ce serait mieux pour Rollins, le public, Raw que Corbin soit le champion car on aurait enfin un champion pas obsédé par Brock Lesnar. Rollins demande si cela n'aurait pas aussi un impact sur Sami Zayn mais le québécois dit que Corbin retournerait peut-être la faveur et l'aiderait. Rollins félicite Corbin pour avoir trouvé l'idiot dans la salle qui couvre ses arrières mais qui couvrira les arrières de Zayn ... La musique de Kevin Owens retentit et le membre de la nation arrive et dit que lui le ferait. Kevin Owens dit que Corbin serait un meilleur champion que Rollins mais surtout il protège les arrières de son ami. Rollins dit que les trois idiots sur le stage pourraient venir le chercher dans le ring et Owens accepte le défi, ce qui nous fait notre main-event de la soirée. Rollins descend du ring et confronte les trois et en particulier Owens sur le stage pour conclure le segment.


On voit Lars Sullivan qui s'échauffe en coulisses puis fait son entrée dans l'Arena et on part en pause. De retour la Lucha Pause Pipi est déjà sur le ring.
3 on 1 elimination Match
Lars Sullivan vs The Lucha House Party (Kalisto, Gran Metallik & Lince Dorado)

Sullivan élimine d'abord Kalisto avec un powerslam, Vince Torpedo avec une powerbomb ensuite et porte sa Powerbomb sur Gran Tellurik, mais relève le mexicain pour descendre et balancer d'une powerbomb Kalisto contre l'escalier. Il remonte porter un Uranage sur Gran Portik, mais relève encore le mexicain pour porter un écrasement en bas de la face sur la barrière pour Tornado. Il remonte et porte une descente du coude depuis le coin sur Gran Chimik et cette fois c'est fini.
Gagnant : Lars Sullivan
Le Freak célèbre sur la rampe dans le calme absolu.


On voit sous une bonne pop R-Truth avec sa ceinture 24/7 et Carmella en coulisses qui sont poursuivis par des lutteurs. Ils arrivent devant un ascenseur et Truth monte avec des lutteurs dedans tandis que Carmella crie qu'il n'y a pas d'arbitre, mais l'ascenseur tombe en panne tandis que les lutteurs se disputent. Slater prend peur, EC3 se marre avec son café, le tout filmé par une caméra de surveillance.

Lacey Evans se prépare dans sa loge et on part en pause. De retour Cole est en duplex avec Lacey Evans et Becky Lynch, chacune d'un côté dans une loge en duplex. Cole veut commencer avec Becky mais la sublime Lacey dit qu'on commence avec les dames là où elle vient. Becky répond en Irlandais qu'elle a abandonné à MITB et que normalement vu qu'elle est plus jeune, plus forte elle aurait dû gagner. Lacey dit qu'elle fera ce qu'il faut pour arriver où elle doit être et ne s'arrêtera qu'à ce moment. Lynch répond qu'être championne est sa spécialité. Lynch dit qu'elle se rend, c'est un beau discours. Mais la sublime sudiste, ajoute que Becky n'est pas obsédée par être championne mais a juste peur de retourner à l'obscurité et que cela se réalisera quand Becky deux ceintures deviendra Becky sans ceinture. Becky essaie de répondre mais la magnifique Lacey dit qu'elle a fini ...


En coulisses on voit Nikki Cross discuter avec Alexa Bliss. Bliss dit que ce soir c'est un match championne contre challenger, elle espère que Bayley soit là. Bayley est une manipulatrice comme les gens de San Jose qui font des high five hypocrites mais en fait elle fait tout pour que Nikki se sente ignorée. Nikki demande ce qu'elle veut dire par là mais Bliss dit que Bayley et Nikki sont supposée être amies donc elle ne va pas insister sur le mépris qu'a la hug girl pour elle. Bliss demande si Nikki la pardonne et sera dans son coin ce soir.

Il faut sauver les ratings au moins un minimum donc on fait place à celui qui en assure un minimum chaque semaine avant que la NBA ne commence, The Miz, en tenue de lutteur, qui fait son entrée avant la pub. De retour Miz présente son invité comme la version WWE de Godzilla, un dangereux et sadique Samoa Joe, le WWE United States Champion qui fait son entrée sous les "Joe" habituels.
Joe ne laisse pas Miz continuer et corrige Miz dit qu'il était le "nouveau "champion US, hors il n'y a rien de neuf et dit que Rey lui avait volé et lui a donné une opportunité de le regagner. Miz remontre la "victoire" de Joe la semaine dernière avec Rey qui lui cède la ceinture avant de se faire attaquer. Miz dit que beaucoup pensent que Rey a fait la bonne chose, et que Joe ne l'avait pas battu à MITB, mais Joe lui a porté la Coquina Clutch quand même. Joe répond "et alors". Miz dit que Joe a franchi la ligne jaune en menaçant le fils de Rey. Joe répond que ces lignes jaunes sont celles du Miz mais lui n'a pas les mêmes. Alors si Miz veut franchir les lignes jaunes, Joe peut aussi parler de sa famille. Les deux hommes se lèvent de leurs chaises et se confrontent mais la musique de Braun Strowman interrompt cela sous une bonne pop.
Le monstre parmi les hommes et il dit que si Joe veut un challenger, alors qu'il accepte un combat et rencontre ses mains. Mais la musique de Bobby Lashley interrompt cela et le tout puissant arrive et dit qu'il n'en a pas fini avec Braun. Il dit à Joe qu'ils ont une histoire ensemble et que Joe sait qu'il mérite une chance pour le titre US. Mais la musique de Ricochet interrompt cela sous une bonne pop. Sur le stage il dit qu'il n'est pas le plus fort a priori mais après ses victoires sur Cesaro, il veut gagner son premier championnat. Sauf que le Suisse arrive à son tour et frappe en traitre Ricochet avec le micro sur le stage tandis que les quatre autres se battent dans le ring. Cesaro ramène Ricochet vers le ring et Strowman le frappe alors qu'il voulait rentrer et ... on attend Teddy Long parce qu'on part en pause.


Donc comme prévu
The Miz, Braun Strowman & Ricochet vs Bobby Lashley, Cesaro & WWE United States Champion Samoa Joe
On commence par Strowman qui fait une démonstration ... d'agilité conclue par un clothesline sur Lashley puis passe au Miz qui finit par se faire isoler par les heels mais échappe à Cesaro pour passer à Ricochet qui esquive un cheap shot de Joe puis envoie Cesaro au sol, flying crossbody sur Lashley et enchaine par un hurricanrana sur Cesaro, puis un suicide dive sous une bonne pop et tout le monde se confronte en bas pour conclure la première heure mais on va poursuivre ici quand même pour des raisons de lisibilité.
De retour Ricochet est isolé mais parvient à passer finalement au Miz qui envoie Cesaro et Lashley au sol pour leur porter des it kicks. Cesaro contre avec un coup de pied. Lashley bloque et envoie Miz en bas. Joe fait son entrée et fait tomber Strowman du tablier. Joe avec un senton sur Miz mais Strowman brise le tombé. Miz avec un jawbreaker sur Cesaro qui rentrait dans le ring. Strowman finit par lancer Lashley dans la barrière mais dans le ring Cesaro surprend Miz avec un Cesaro Swing beaucoup plus long que d'habitude, si long qu'il a même le vertige. Cesaro enchaine par un sharpshooter, mais c'est contre et Miz lance Braun qui envoie Cesaro en bas, et le Monstre enchaine par ses charges façon Obelix.
Strowman le ramène sur le ring et écrase Cesaro dans le coin puis enchaine mais Joe brise le tombé. Strowman tente le Powerslam mais Joe esquive et se retire sur le sol. Joe s'empare de son titre et fuit dans la foule alors que les fans huent. Strowman regarde. Strowman tague dans Miz et court après Joe mais Lashley l'arrête à l'extérieur avec un énorme spear. Ricochet s'envole et fait tomber Lashley. Cesaro porte un gros uppercut sur le Miz qui se dégage à deux Miz bloque le neutralizer par un skull crushing finale et passe à Ricochet qui porte le 630 splash pour conclure.
Gagnants: Ricochet, The Miz et Braun Strowman


Après le match, Strowman, Miz et Ricochet célèbrent sur le ring au son de la musique. Nous voyons Cesaro être aidé par des officiels ce qui indique une possible blessure.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/06/2019 à 07h52.
  #2  
Vieux 10/06/2019, 20h48
 
Ajout par schnockelloch


Ne soyons pas hypocrites, c'est partiiiiiiiiiiiiiiii à Toronto.

Charly Caruso est dans les coulisses du baron Corbin. Il ne sait pas qui sera l'arbitre spécial de Stomping Grounds pour le match pour le titre universel de la WWE, mais il téléphonera au cours des prochaines semaines pour trouver quelqu'un de bien. Sami Zayn apparaît et veut discuter avec Corbin et les deux virent Charly.

Becky Lynch fait son entrée avant la pause commerciale. De retour Bayley reçoit une bonne pop de sa ville natale puis arrivent ensuite Alexa Bliss et la divine Lacey Evans.
WWE Raw Women Champion Becky Lynch & WWE SmackDown Women Champion Bayley vs Lacey Evans & Alexa Bliss
Bliss s'amuse à se boucher les oreilles pour que la foule chante encore plus fort pour "Bayley". Becky porte un flying clothesline sur Bliss plus tard dans le combat puis un Becksploder mais Evans fait le sauvetage. Bayley sort Evans puis Becky en fait de même sur Bliss et les deux faces sont dominantes avant la pub.
De retour de la pause, Bliss contrôle Lynch et Evans balance Bayley du tablier. Becky tente de se défendre mais Evans garde le contrôle. Bayley finit par envoyer Bliss par terre en retour puis s'engueule avec Evans qui continue à dominer Becky par un gros neckbreaker. Lynch finit par esquiver Evans et à faire le relais à l'héroïne locale. Bayley démolit Bliss mais Evans finit par briser le tombé. Apparaît alors Nikki Cross qui s'interpose et heurte accidentellement Becky. Evans en profite et porte le Women's Right à l'irlandaise tandis que Bliss et Bayley s'engueulent dans le ring. Nouveau women's right sur Bayley. Bayley contre le Twisted Bliss en relevant les genoux mais Evans est à nouveau opportuniste et obtient le tombé après un nouveau Women's Right.
Gagnantes: Lacey Evans & Alexa Bliss


Sami Zayn s'approche de Shane McMahon dans les coulisses. Sami dit que Corbin a suggéré qu'il parle à Shane de la possibilité d'amener d'être l'arbitre spécial à Stomping Grounds. Sami dit qu'il devrait peut-être être l'arbitre du principal événement de ce soir entre Kevin Owens et Seth Rollins, comme une audition. Sami dit qu'il devrait peut-être être y avoir un deuxième arbitre ce soir, un deuxième regard sur le match. Shane dit qu'il a une meilleure idée. Il répète exactement ce que Sami vient de dire et lui demande ce qu'il pense. Sami dit que c'est du génie.

Spoiler NBA


On voit une vidéo de la victoire de Shane McMahon sur Roman Reigns et une interview en coulisses faites vendredi où Saxton demande à Reigns ce que ça fait de voir que Shane l'aura battu. Reigns répond que comme tout dans sa vie, la victoire a été donnée à Shane. Mais maintenant il va botter des culs et le premier sera celui de Drew à Stomping Grounds. Et nous on part en pause pour conclure la deuxième heure.


Nous allons sur le ring et Paul Heyman attend avec un micro. Heyman se présente et se dit troublé par le niveau d'hostilité entre son client, Brock Lesnar, et le champion de la WWE Universal, Seth Rollins. Heyman explique comment, la semaine dernière, contre son avis, Lesnar n’a pas encaissé son contrat pour le titre, mais a affirmé qu’il pouvait battre Rollins un autre jour. Comment Rollins a-t-il pu plus tôt ce soir pour se vanter des nombreux succès après les coups de chaise qu'il a donnés à Lesnar vendredi. Heyman demande si c'est vraiment ce que les fans de champion encouragent. Ils l'acclament à nouveau.
Heyman poursuit en disant que Rollins n'est pas un champion digne de ce nom, il est un voyou impeccable et un imbécile stupide, parce qu'en donnant à Lesnar cette volée, Rollins a maintenant garanti que Lesnar restera M. Money In the Bank 2019. Heyman dit qu'auparavant, ils étaient prêts à dire quand Lesnar encaissait, mais cela ne se produira plus à l'avenir. Heyman dit qu'il n'y aura plus de M. Nice Juif ni de M. Nice Beast. Heyman dit maintenant qu'ils ne diront pas quand l'argent arrivera. Heyman tease Lesnar qui pourrait être au RAW de ce soir, ou à l’un des événements à venir, ou même à Stomping Grounds en tant qu’arbitre spécial pour le match avec le baron Corbin. Heyman continue et garantit que Lesnar éliminera Rollins le moment venu.


Nous voyons à nouveau les Superstars coincées dans l'ascenseur. EC3 tire une fourchette de son short et dit qu'ils devront peut-être commencer à se manger bientôt. Drake Maverick mentionne qu'il va se marier dans quelques semaines et qu'il doit sortir. EC3 est le témoin de Drake Maverick pour le mariage. Truth confond Drake avec Hornswoggle.

The IIconics font leur entrée avant la pause. De retour elles se vantent d'être les champions de la WWE Women's Tag Team les plus anciennes en titre et en défense. Elles parlent de vouloir la concurrence en tant que championnes et deux jobbeuses sont dans le ring.
Lisa II & Aliyah Mia vs WWE Women Tag Team Champion IIconics (Peyton Royce & Billie Kay)
C'est évidemment un massacre que les IIconics gagnent rapidement.
Gagnantes : The IIconics


Spoiler NBA



Dernière modification par schnockelloch ; 11/06/2019 à 07h48.
  #3  
Vieux 10/06/2019, 20h59
 
Ajout par schnockelloch


On retourne dans l'ascenseur avec Truth, EC3, Carmella, Slater, Alexander et Maverick.

De retour on voit Drew en tenue de ville qui entre carrément avec des joueurs de cornemuses.
HERE COMES THE MONEY !!!
Shane est sur le ring avec la coupe de meilleur du monde sur une table. Il rappelle le palmares de Reigns, ses Royal Rumble, ses titres, ses main-event de WrestleMania mais il y a une chose qu'il n'a pu faire c'est le battre. Shane dit qu'en fait c'est même Reigns qui l'a perdu. La foule chante "boring" mais Shane dit que c'est sa célébration et qu'il a la nuit. Il rappelle qu'il est bien le meilleur du monde et remercie Drew pour son aide et Drew prend le relais.
Sous les huées l'écossais il dit qu'il battra Reigns mais qu'en plus il l'humiliera et le détruira. En effet si Shane McMahon est le meilleur du monde, il est le plus destructeur à Stomping Ground il va le battre jusqu'à ce qu'on ne puisse plus le reconnaître avant de lui faire l tombé. Shane se met à déboucher des bouteilles de champagne qui sont dans un seau et se sert une coupe puis verse le contenu de bouteilles dans la coupe de meilleur du monde en disant qu'on va célébrer et les deux trinquent sous les huées. Shane dit qu'on pourrait avoir maintenant deux individus qui pourraient bientôt joindre la fête comme nouveau champion par équipe, The Revival. Et ils font leur entrée. Ils veulent boire mais Shane leur dit qu'ils ne peuvent boire maintenant mais qu'ils sont invités à la fête si ils viennent avec de l'or.


De retour The Usos font leur entrée et on revoit la victoire de Ryder et Hawkins à Mania pour devenir champion. Charly Caruso leur dit que c'était un conte de fées mais s'arrêtera-t'il ce soir? Ryder répond qu'en dépit de leurs défaites pendant des années, ils sont toujours champion parce qu'ils sont toujours prêt. Ryder confirme en disant que le conte de fée n'est pas fini.
WWE Raw Tag Team Champioship
Triple Threat Match
Zach Ryder & Curt Hawkins (c) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson) vs The Usos (Jimmy Uso & Jey Uso)

On rappelle qu'on n'est pas obligé de faire le relais à son partenaire dans ce match mais qu'on peut le faire à tout le monde. Uso et Ryder envoient The Revival en bas et Hawkins s'associe à son partenaire contre Jey jusqu'à ce que Dawson s'en mèle en bas. The Revival envoie Hawkins contre la barricade et on part en pause.*
De retour les Revival croient avoir isolé les champions mais ils finissent en bas et les Usos leur portent un double suicide dive. Samoan Drop sur Dawson dans le ring pour le titre mais il se dégage au dernier moment. Dawson contre et Hawkins fait un blind tag, step-up enziguri et double team avec Ryder mais pour le compte de deux. Ryder se place pour le rough Ryder mais Jimmy se dégage avant de finir par lui porter mais Jey a fait un blind tag. Superkick party des Usos mais Dawson fait un blind tag avant le splash et vire Jey qui faisait le tombé pour porter un tombé de son cru et devenir champions.
Gagnants et nouveaux champions par équipe : The Revival


Mi-temps dans l'Ontario :


Charly Caruso demande à Rollins en coulisses ce que réprésente comme défi le fait que Zayn soit arbitre. Il dit qu'il était prêt pour Lesnar en Arabie, prêt pour Corbin à Stomping Grounds et prêt pour Kevin et Sami ... ce soir.

Ca discute toujours dans l'ascenseur du mariage et EC3 dit que l'amour vrai est unique, et il l'a connu environ cinq fois. Truth dit qu'on est amis maintenant et qu'ils peuvent lui demander un service si il a besoin. Maverick rappelle qu'il n'est pas Horswoggle et Truth dit qu'ils sont une famille maintenant. La porte de l'ascenseur s'ouvre et un arbitre est là mais les lutteurs s'engueulent entre eux et du coup Carmella parvient à tirer Truth dans l'ascenseur pour qu'ils fuient.


Firefly Fun House.
Wyatt cloue un carton sur la porte sur lequel est écrit qu'il faut abandonner tout espoir. Le lapin dit que Mercy le vautour a encore essayé de le manger et le tape avec une tapette à mouche. Wyatt propose de régler ce problème et semble avoir des troubles. Il dit à Ramblin' Rabbit que c'est son jour de chance et le lapin peut faire un numéro mais Wyatt avec un nez de clown l'attrape et l'envoie au sol puis le frappe plusieurs fois avec un gros maillet. Il demande si le lapin est OK puis goute le faux sang du lapin en disant que c'est bon, les voix d'enfants apprécient. Il lance ensuite le sponsor, un boite de supposé ketchup mais qui est le sang du lapin, puis demande aux enfants de le laisser rentrer chez eux après qu'on ait encore vu des diapos mystérieuses figurant ses troubles.


Ca a repris à Toronto mais ici ...
BURN IT DOWN !!!!
Toujours une bonne pop pour l'architecte et on part en pause. De retour Owens fait son entrée dans le calme et Zayn arrive ensuite en tenue d'arbitre et serre la main de l'arbitre en disant qu'is doivent se faire confiance, dans la mesure où lui surveillera le bas du ring. Il se met ensuite à fouiller Rollins puis très succintement Owens. Owens dit que Zayn fait un bon boulot, on rappelle que l'arbitre est John Cone, soit celui qui s'est rebellé contre Corbin en Arabie, et on y va.
Sami Zayn en arbitre spécial à l'extérieur.
Kevin Owens vs WWE Universal Champion Seth Rollins

Rollins repousse Owens et Zayn monte sur le tablier pour intervenir. Rollins porte un gros bandage autour du ventre et Owens y va de ses clés de bras. Inside craddle de Rollins pour le compte de deux et roll-up mais Zayn distrait l'arbitre encore une fois. KO porte un cheap shot alors que Rollins s'enguelait avec Zayn. Zayn intervient encore et Rollins envoie Owens en bas. Zayn s'interpose et Owens en profite pour envoyer Rollins contre la barricade et porter un DDT sur la rampe avant la dernière pause.
De retour Owens domine toujours et peut en plus se moquer du champion. Rollins finit par se dégager et porter une slingblade mais ne peut enchainer par une souplesse à cause de sa blessure. Après un écrasement de la poitrine sur son genou, Owens monte sur le coin pour un senton mais Rollins monte ses genoux. Owens descend pour contrer un suicide dive, remonte, Rollins contre le pop-up powerbomb, chacun porte un superkick et Rollins envoie Owens au sol avec un step up enziguri. Il se place pour le frog splash mais Zayn intervient et Owens finit par en profiter pour un roll-up. Rollins envoie le québécois en bas et porte son suicide dive blessant Zayn aussi. Il ramène Owens dans le ring et porte le stomp mais Zayn tire l'arbitre en bas. Les deux officiels s'engueulent et Zayn demande la disqualification. Zayn et Rollins s'engueulent dans le ring et Rollins finit par attraper Zayn par son maillot d'arbitre et le québécois fait sonner la cloche.
Gagnant : Kevin Owens
Owens lève le bras inanimé en bas et Rollins finit par attaquer Zayn mais Corbin arrive et attaque Rollins par derrière. Il va chercher une chaise mais Rollins contre et lui prend la chaise. Corbin fuit en bas et Zayn essaie d'attaquer le champion par derrière mais Rollins le frappe avec la chaise plusieurs fois sous les yeux d'un Corbin inquiet sur la rampe. A noter que Rollins s'est ouvert l'arcade. Rollins porte de nombreux coups de chaise sur Zayn encore sous une grosse pop.puis descend du ring pour arracher la chemise d'arbitre de Zayn et le remet dans le ring pour un stomp. Rollins et Corbin se défient du regard pour conclure le show et cette fin confirme les rumeurs de troisième heure plus violente qu'on rumorise ces dernier temps.


Vous pouvez partir à Toronto on est à la pause à la fin du 3e quart-temps.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/06/2019 à 07h45.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h56.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07196 seconds with 8 queries