FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 6 mai 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 06/05/2019, 18h56
RAW Résultats - WWE Raw du 6 mai 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge. Dans un contexte de ratings très bas, la WWE essaie de nous surprendre avec entre autres la présence de Roman Reigns, même si la compagnie le dément, qui s'est annoncé pour ouvrir Raw, et possiblement la présence d'autres SuperStars de SmackDown. Il faut dire que la concurrence est énorme ce soir. Depuis 1h Boston essaie d'égaliser à 2 matchs partout en NBA face aux Bucks de Milwaukee, tandis qu'en NHL les Bruins qui mènent 3-2 essaient de conclure leur série à Columbus face aux Blue Jackets. A 3h30 la série la plus alléchante de la NBA verra les Golden State Warriors, champions en titre essayer de mener 3-1 chez les Rockets de Houston et à 4h en NHL les Sharks de San Jose essaieront comme Boston de conclure leur série qu'ils mènent 3-2 face à l'Avalanche de Colorado.
Nous sommes à Cincinnati ce soir, agglomération de 2 millions d'habitants à la frontière de l'Ohio et du Kentucky. La ville garde une grande influence industrielle et agricole qui lui a valu son surnom peu flatteur de "Porkopolis" vu l'importance de ses élevages porcins. La ville a une réputation un peu "rustique" illustrée par son bar le plus emblématique le Arnold's Bar and Grill qui était d'abord une maison close au XIXe siècle, puis un speakeasy sous la prohibition avant d'être racheté par un collecteur de la mafia et catcheur occasionnel, Jim Christakos, en 1959. Ensuite il fut racheté en 1976 par Jim Tarbell, politicien atypique qui y invitait souvent le maire de la Ville en 1977, un avocat qui se fera un nom dans la trash TV plus tard, Jerry Springer. Au menu du Cincinnati Chili où en gros la viande est remplacée par des nouille et du Goetta, une saucisse à la viande (porc et/ou bœuf), grains généralement du Gruau et des épices. Amenée par la forte immigration allemande de la ville, cette saucisse avait pour idée de "diluer" la viande dans les céréales afin d'économiser de l'argent.

Alors une soirée intense s'annonce quoiqu'il arrive, on se prépare une saucisse, un chili et un café et on y va pour ce Raw.


NO CHANCE IN HELL !!!!!
C'est Vince McMahon qui ouvre le show sous une grosse pop de la foule à la fois surprise et contente de le voir. Il nous souhaite la bienvenue pour une autre pop. Il dit que ce soir un Raw qu'on n'oubliera pas, un Raw historique car il s'ouvre avec lui, Vincent Kennedy Mc…
Et le Big Dog interrompt tout cela sous une grosse pop quand sa musique retentit et Vince est exaspéré dans le ring. Il monte sur le ring et va chercher le micro et une autre pop. Vince dit que si il pense lui mettre un autre Superman Punch, il y a la police en coulisses prête à intervenir. Vince dit qu'il a été affecté à SmackDown et pour qui il se prend d'être là. Reigns répond qu'il est à SmackDown mais a été tellement longtemps à Raw que c'est comme si il avait construit cette maison. Et il se souvient avoir Vince et les McMahon dire aux publics qu'ils étaient l'autorité mais c'était un mensonge, alors si Vince continue à mentir il viendra tous les lundis.
Vince dit que ce n'est pas la peine d'y penser et commence à se justifier quand la musique de Daniel Bryan retentit à son tour. L'ancien champion du show bleu reçoit à son tour une grosse pop et arrive à son tour sur le ring. Vince dit que c'est un cauchemar, il est à SmackDown comme l'autre gars. Bryan dit qu'il a été volé par Kofi Kingston (huées) et a passé le dernier mois dans la solitude (une pop "Kofi" part) et la méditation pour trouver des réponses. Alors quand il a su que le Big Dog se montrerait à Raw il a pensé que Vince et lui pouvait avoir une conversation intellectuelle.
IT'S A NEW DAY … YES IT IS !!!
La foule est sur le coin de son siège car le WWE Champion arrive à son tour, Kofi Kingston et il salue les fans au premier rang et Vince est de plus en plus excédé. Kofi monte sur un coin et dit qu'il doit célébrer avec son public. Kofi dit que si Daniel Bryan a un problème, qu'il oublie les McMahon et se plaigne à lui car il est son W-W-E Champion (grosse pop). Bryan dit qu'il est un champion non-méritant, qui n'aurait pas dû avoir son opportunité et qu'il est qu'une farce dû à son lancer de pancakes … Et Kofi dit qu'il est là, maintenant, devant le public, et Bryan n'y peut rien.
Vince dit que puisqu'on a eu un SuperStar ShakeUp mais pourquoi ne pas faire un "wild card rule" et autoriser trois stars de Raw à aller à SmackDown … Putain Vince dit qu'il est un génie. Alors Kofi dit que puisqu'il est un génie, on peut passer à autre chose et qu'il a vu le tweet de Reigns et n'avait rien de prévu ce lundi, pourquoi ne viendrait-il à Raw et s'amuser avec Reigns. Bryan dit qu'il n'est pas venu pour s'amuser mais pour avoir un re-match et demande au public de la fermer. Il dit qu'il pourrait frapper Kofi maintenant mais … la cornemuse intervient.
Drew sur le stage dit que puisque personne en coulisses ne peut reprendre le contrôle il sent que c'est son moment pour intervenir. Ce n'est pas SmackDown présente Raw, Kofi et Bryan sont chanceux d'avoir cet égomaniaque avec eux (il dit qu'il parle à Reigns). Alors si on dit à Reigns de ne pas venir il vient, il a été drafté à SmackDown et vient dire à Drew qu'il peut frapper son boss dans le ring (pop). Reigns dit que puisqu'il n'a pas pu le faire à WrestleMania autant le faire ce soir. Vince interrompt cela et propose un WrestleMania rematch et … un autre WrestleMania rematch entre Kofi et Bryan pour le WWE Championship.
La foule poppe et Vince dit qu'il est incroyablement brillant mais la musique d'AJ Styles vient dire que ce segment n'est pas fini. Le Phenomenal One descend la rampe et passe devant Drew et on part en pause.


De retour seul Styles est dans le ring avec Vince McMahon. Vince lui demande comment ça va et Styles demande ce que fout Vince. Il dit qu'il est finalement à Raw mais la semaine d'après il y a des SuperStars de SmackDown ici et Vince répond que c'est la "wild card rule". Styles dit que c'est facile alors qu'il a mis des années à construire SmackDown, il a obtenu son opportunité pour le titre de Seth Rollins et d'un coup il ramène le meilleur pote de Rollins à Raw, Roman Reigns. Alors Styles dit qu'il va à SmackDown demain et raménera ses amis mais Vince lui dit que ce n'est pas une histoire d'amis mais la nouvelle "wild card rule".
BURN IT DOWN !!!!
Seth Rollins arrive sous une pop et confronte de suite Styles et Vince lui dit de se calmer. Rollins dit qu'il n'a pas mis deux semaines à montrer son vrai visage. La maison que Styles a construite existe en fait depuis 20 ans et s'effondre totalement et Raw n'est pas SmackDown mais son show, Monday Night Rollins. Styles répond qu'il sait où il est et ce qu'il a fait. Il a voulu serrer la main de Rollins mais celui-ci lui a montré la ceinture, alors il sait ce qu'il doit faire, lui botter le cul. Et à Money in the Bank il va faire comme la semaine dernière lui porter un phénoménal forearm et devenir champion alors Vince dit qu'ils semblent vouloir combattre. Rollins dit qu'il est d'accord et les deux commencent à vouloir se battre … Mais Vince dit qu'ils sont en équipe ce soir contre une équipe qu'il a en tête. Rollins dit qu'il ne veut pas mais Vince dit que si, que c'est une brillante idée et il demande à Rollins d'aller dans le coin de Styles car leur combat est maintenant et on part en pause.


De retour Styles et Rollins s'engueulent toujours dans le ring et on revoit l'attaque de Styles de la semaine dernière. La musique du tout puissant Bobby Lashley retentit d'abord et il arrive sans Lio Rush et sans ambiance et ensuite quand Mike Rome commence sa présentation de l'ancien manager en charge de Raw etc on comprend qui est son partenaire et la foule hue (bien vu d'envoyer Corbin de suite pour faire chier les smarks Meltzeriens). Rollins et Styles s'engueulent toujours.
Bobby Lashley & Baron Corbin vs AJ Styles & WWE Universal Champion Seth Rollins
On y va avec Rollins et Corbin et le champion finit au sol mais répond avec un gros dropick et Corbin passe à Lashley tandis que Rollins passe à Styles. Lashley fait valoir sa puissance mais Styles y va à son tour d'un dropkick. Rollins fait un blind tag mais les deux s'associent sans problèmes et envoient Lashley en bas puis Corbin, Crossbody de Rollins sur Lashley puis de Styles sur Corbin et les deux s'engueulent de nouveau une fois seuls dans le ring et on part en pause.
De retour Rollins est envoyé en force dans le coin par Lashley et le champion universel est isolé. Corbin profite que Rollins soit en bas pour lui porter des cheap shots et l'écraser contre la barricade. Corbin obtient le relais et porte son clothesline après être sorti du ring et vite remonté. Corbin nargue la foule et se fait huer et Rollins revient avec un blockbuster et fait le relais à Styles qui enchaine les coups sur Lashley, low forearm mais Lashley contre le Styles Clash mais Styles le repousse et se retrouve sur le tablier. Corbin intervient mais Lashley porte un gros spear à travers les cordes qui envoie AJ contre la barricade. Lashley a repris l'avantage mais Styles contre par un Pelé Kick qui envoie Lashley en bas, stand up enziguri attrapé par Corbin, Styles est en bas et Lashley l'envoie contre la barricade et envoie à son tour Rollins en bas. Les heels dominent et on repart en pause.
De retour Lashley domine Styles par un énorme surpassement. Corbin contre ensuite une tentative de forearm par une droite mais n'obtient que le compte de deux. Corbin se moque de Rollins en teasant le stomp mais Styles en profite pur faire le relais. Rollins repousse Corbin et porte un suicide dive sur Lashley qui était en bas, remonte pour un slingblade sur Corbin qui finit en bas pour un nouveau suicide dive. Seth ramène Rollins et se place sur le coin pour une descente du coude sur Corbin debout mais Lashley intervient et Styles l'envoie dehors avec un forearm suivi d'un suicide dive. Corbin en profite pour tenter un roll-up mais se prend un superkick , puis un autre et Rollins tease le stomp sous les burn it down du public. Styles est sur le tablier, Corbin se retrouve entre les deux et esquive le phénomenal forearm que se prend Rollins. Styles dépité s'en va et part sur la rampe. Rollins voyant ça se retourne et Corbin lui porte le End of Days.
Gagnants : Baron Corbin & Bobby Lashley
Corbin et Lashley célèbrent sur un Rollins inanimé puis quittent quand Rollins se relève péniblement et semble furieux.


Après un récapitulatif de la situation entre The Miz et Shane McMahon on voit le A-Lister en coulisses qui attend visiblement Shane.

Sami Zayn fait son entrée sous exta pour conclure la première heure.

Un point sport pour vous dire que



Dernière modification par schnockelloch ; 06/05/2019 à 22h06.
  #2  
Vieux 06/05/2019, 20h10
 
Ajout par schnockelloch


Zayn part dans une promo et dit qu'une fois qu'on s'est tous retrouvés, il y a toujours le moment où l'excitation et le plaisir retombe. Hors lui reste fidèle à ce qu'il ressent, c'est le public qui change. Et Zayn dit que c'est pour cela que les gens deviennent critiques...
La musique de Braun Strowman vient interrompre le québécois et le monstre parmi les hommes s'avance vers le ring ce qui ne rassure pas Sami. Zayn finit par fuir en bas mais Strowman l'empêche de partir et Sami finit par se retirer par la foule mais Strowman le suit. Une course poursuite s'ngage et Zayn revient sur la rampe et fuit en coulisses avec Strowman à ses trousses.

La Lucha Pause Pipi fait ensuite son entrée, et ça tombe bien car j'ai envie d'aller aux toilettes.

On file tout de suite en coulisses où Zayn lance divers objets au sol pour ralentir Strowman mais se retrouve coincé contre un rideau métallique. Celle-ci s'ouvre et Zayn finit par essayer de s'enfuir en rampant mais Braun l'attrape et l'envoie dans un gros container à ordures. On entend d'un coup un camion qui arrive et vient ramasser le container pour le verser dans le camion.


Dans le ring la lucha pause pipi est face à trois personnes que je ne connais pas.
The Lucha House Party (Gran Metallik, Kalisto & Lince Dorado) vs trois gars du coin
Ca sautille surement, quand je reviens c'est déjà fini.
Gagnants : LHP (je suppose je n'ai pas regardé)


De retour je vois Ricochet faire son entrée pour remonter le niveau même si on avait besoin effectivement d'une pause et on apprend que son spot dans le Money in the Bank Ladder Match est en jeu dans ce combat.

En coulisses Naomi et Natalya reçoivent une invitation à être au bord du ring par Lacey Evans pour son match de ce soir, en tenue chic. Naomi dit qu'elle a essayé de la frapper et elle ne viendra pas mais Dana Brooke arrive à son tour avec une invitation. Les trois sont fâchées surtout que l'invitation semble parfumée à la pêche ce qui les énerve davantage.

The Miz est toujours en coulisses sur une chaise attendant tranquillement.

Robert Roode fait son entrée à son tour dans le calme absolu

La place de Ricochet dans le Money in the Bank ladder Match est en jeu
Ricochet vs "The Glorious" Robert Roode

Roode domine rapidement le combat et envoie Ricochet en bas et porte des coups de coude au King avec celui-ci sur le tablier. Il le ramène dans le ring et tente un tombé mais Ricochet se dégage puis enchaine par un long chinlock et un gros clothesline. Ricochet finit par repousser Roode qui l'attrape et porte une fronde vers le coin. Mais Ricochet a anticipé et porte un Moonsault, enchaine par deux forearm mais Roode revient avec un Spine buster pour le compte de deux. Les deux se retrouvent sur le coin mais Ricochet repousse Roode et enchaine par le 630 pour la victoire.
Gagnant : Ricochet
Célébration tranquille de Ricochet qui pointe la mallette suspendure au-dessus du ring et on part en pause.


Rey Mysterio est avec son fils et croise Heath Slater. Les trois se saluent et Rey entre dans sa loge tandis que son fils repart en coulisses. La séquence se conclut avec Samoa Joe suivant Rey dans les coulisses. De retour on voit Joe qui dit qu'il est content de le voir, qu'il l'a vu grandir avec son père et son oncle Eddie.
Mais ce qu'il a fait la semaine dernière en le félicitant pour sa victoire lui fait dire qu'il a voulu l'embarrasser car il a embarrassé son père à Mania et il veut qu'il dise à son père qu'il conservera sa ceinture à Money in the Bank.


Spoiler sports


La sublime Lacey Evans arrive sur le ring et on revoit les événements avec Becky Lynch de la semaine dernière. Naomi en combi short jaune fluo de chez Stabilo arrive à son tour. Dana Brooke la rejoint pantalon blanc et joli haut à carreaux. Natalya arrive en suite jean, haut noir et veste noire tenue que désapprouve Lacey et je suis d'accord. Par contre Alexa BLiss qui arrive ensuite en short noir, haut noir sur veste est magnifique.
Lacey Evans vs Ally Catrina
C'est un massacre et Lacey conclut rapidement par le Women's Right.
Gagnante : Lacey Evans
Lacey s'essuie le visage avec un chiffon et remercie ensuite avec son accent du sud d'être venu pour cet événement de classe. Mais elle voulait montrer aux participantes de quoi est capable une lady, et aussi qu'à Money in the Bank elle mettra fin d'une droite de femme au règne de Becky two belts. Elle espère aussi que celle qui gagnera le MITB ladder match sera plus intelligente qu'elle n'en a l'air car ce sera ensuite une erreur d'espérer lui prendre la ceinture.
La musique de Becky Lynch retentit et les quatre s'effacent pour laisser passer la championne qui charge de suite Evans. On va en bas et Lacey remonte dans le ring et tente le dis-arm-her mais Lacey se retire sur la rampe rapidement. Les deux femmes se confrontent à distance pour conclure le segment.


Daniel Bryan est en coulisses l'air pensif. Il dit que Kofi est un champion imbu de pancakes, de consumerisme et certains le voient comme un modèle mais en fait c'est une menace pour l'humanité et la WWE. Il est là pour corriger cette erreur et redevenir ce qu'il doit être, le champion de la planète.

Spoiler NHL


Les Viking Raiders font leur entrée dans le calme et on part en pause.

Les Usos sont en coulisses et préparent un coup vache.

The Viking Raiders (Erik & Ivar) vs WWE Raw Tag Team Champions (Zack Ryder & Curt Hawkins)
Les champions parviennent à envoyer Ivar dans le coin et lui porter un double écrasement au sol. Dropkick de Hawkins et Broski Boot de Ryder mais le viking se dégage à deux puis écrase Hawkins. Il passe le relais à Erik et les deux se relaient. Hawkins finit en bas et Ryder intervient. Erik le contre dans le ring et on enchaine par la Viking Experience.
Gagnants : The Viking Raiders


On enchaîne de retour avec la Firefly Fun House. Wyatt avec un pull à la con nous souhaite la bienvenue et Mercy la buse rote dans sa caisse en mangeant du coton. Il dit que ce n'est rien. La sorcière demande ce qu'il cache et la buse l'engueule. Wyatt essaie de voir ce qu'il cache dans sa caisse et finit par en sortir le lapin complétement détruit. Le buse dit qu'il l'a ramené dans son monde bohémien. Wyatt gère les morceaux du lapin (l'écran prend la forme de diapo cryptique façon ancien Bray Wyatt) et Wyatt dit qu'il peut être pardonné comme il l'a été. On conclut avec Wyatt avec des enfants en tenue d'été qui font la gueule au milieu du décor.


Seth Rollins en coulisses dit que cela n'a pas d'importance si le forearm était accidentel ou volontaire, il a été clair quand il est parti après l'avoir frappé pour la deuxième semaine consécutive. La prochaine fois qu'il s'en ira ce sera avec deux yeux au beurre noir et un visage cassé.


Roman Reigns fait son entrée pour conclure la deuxième heure et affronter en face Steve Curry, James Harden et leurs amis. On conclut la deuxième heure de façon crispante avec de la cornemuse et Drew qui arrive.

Spoiler NBA


[



Dernière modification par schnockelloch ; 06/05/2019 à 22h44.
  #3  
Vieux 06/05/2019, 21h00
 
Ajout par schnockelloch


Roman Reigns vs Drew McIntyre
Reigns domine le début du match mais Drew finit par le contrer et porter une grosse backsuplex. Reigns essaie de revenir mais Drew lui porte une grosse souplesse alors que Reigns partait à genoux et enchaine par une clé de bras. Reigns revient à la charge mais Drew esquive un shoulderblock et enchaine par une sorte de souplesse à la volée qui envoie Reigns en bas. L'écossais envoie ensuite le gars contre le poteau puis remonte Reigns dans le ring. Reigns finit par contrer Drew et l'envoyer au sol et la foule s'est assez endormie devant ce match très lent. Reigns esquive une charge de Drew et porte un clothesline qui envoie l'écossais en bas. Il descend pour le drive-by mais Drew l'accueille avec un Big Boot puis le place pour un Alabama Slam contre le tablier du ring avant la pause.
De retour le combat monte en intensité et les deux hommes s'échangent de gros coups conclus par le Glasgow Kiss pour le compte de deux. Drew veut porter un DDT, contré, Drew tente un backslide mais Reigns se dégage et enchaine par un gros DDT pour le compte de deux aussi. Drew se retire en bas mais Reigns descend à son tour et tente un superman punch en s'aidant des escaliers mais Drew le contre avec un kick, envoie Reigns contre les escaliers et le remonte pour porter un gros swinging side slam pour le compte de deux aussi. Une pop "let's go Roman" part et Drew monte sur le coin mais Reigns accueille sa descente au vol par un Superman Punch pour … le compte de deux et demi. Le big dog se place dans le coin sous une bonne pop, pousse son cri mais Drew contre le spear par un kick, esquivé une premiere fois, porte le spear quand … Shane McMahon intervient.
Gagnant : Roman Reigns
Elias arrive aussi et les deux attaquent Reigns …
AWESOME !!!!
The Miz arrive avec une chaise et Shane se retire par la foule poursuivi par le Miz. Elias est toutefois toujours dans le ring avec Drew et celui-ci peut porter le Claymore Kick.


Drew remercie Elias mais en coulisses on voit Shane qui se cache et The Miz qui passe à côté sans le voir. Charly Caruso arrive avec une équipe de tournage et demande à Shane si il a peur d'être dans un cage avec le Miz. Shane ne répond pas et file à sa limousine mais The MIz l'attaque par derrière avec la chaise. Shane parvient toutefois à contrer après avoir pris quelques coups par un low blow et monte dans la limousine qui part.

The Revival est dans le ring prêts à affronter les Good Brothers présents aussi et on revoit Wilder raser le dos de Dawson en coulisses. Les Usos arrivent sur le stage et disent qu'ils ont un cadeau pour ceux qui se prétendent des durs, la Crème Uso pour les fesses qui va devenir nécessaire … maintenant. The Revival commencent à avoir des démangeaisons dans le ring au niveau du short et se roulent par terre. Ils remontent vers le stage en rampant et demandent la crème salvatrice aux Usos mais les démangeaisons sont pires. La musique des Usos repart et faut reconnaître que même si Darren Brouillard et ses smarks obèses vont hurler, on s'est bien marré.


Kofi en coulisses dit que Daniel Bryan ne pense pas qu'il est un champion, comme beaucoup de gens depuis 11 ans. Il a dû montrer à tous ceux qui pensaient que Kofi champion était impossible que l'impossible était possible. Ce soir il ne va pas seulement conserver sa ceinture mais aussi faire en sorte que Bryan arrête de se plaindre et montrer pourquoi il est le WWE champion.

Un petit break avant ce match puisqu'une conga line mené par No Way José est autour du ring mais rapidement la musique de Lars Sullivan retentit. Le Freak pourtant lui aussi à SmackDown s'avance vers le ring et José d'abord terrifié se ressaisit. Lars toutefois frappe les membres de la Conga Line et José descend les défendre mais Lars l'envoie dans le public. Il porte un gros clothesline sur un danseur, puis un Uranage sur la barricade sur un gars avec un chapeau de cheeseburger, soulève un autre à bout de bras pour le jeter contre le poteau et finit par ramener un gars en surpoids dans le ring. José arrive mais se fait vite repousser. Sullivan envoie l'obèse en bas et enchaîne par sa sit-out powerbomb sur José.


En coulisses Vince parle de la Wild Card Rule au téléphone et dit que seulement trois lutteurs seront autorisés. Il dit à son interlocuteur qu'il est un génie mais Lars Sullivan entre dans le bureau. Vince dit qu'on pourrait aller jusqu'à quatre lutteurs et demande à Lars si il veut parler mais celui-ci s'en va.


Ca tombe bien, le match de championnat tombe comme par hasard à la mi-temps du match NBA. Bien vu!


Pour la première fois en près de trois ans le WWE Championship est défendu à Raw et Kofi Kingston arrive lançant ses pancakes sous une bonne pop. Arrive ensuite Daniel Bryan. Mike Rome fait les présentations et Bryan se fait huer et Kofi reçoit une nouvelle pop.
WWE Championship
Kofi Kingston (c) vs Daniel Bryan

Bryan envoie de suite Kofi dans le coin et porte deux running dropkicks à la suite mais Kofi contre le troisième, envoie Bryan en bas et enchaine avec son suicide dive le dos en avant et on part de suite pour sans doute la dernière pause.
De retour Bryan domine mais Kofi esquive trois charges de Bryan pour porter un back elbow, un coup de pied et un running splash en s'aidant de la troisième corde. Kofi contre la planchette japonaise de Bryan depuis le coin mais Bryan revient pour l'envoyer par dessus le coin du ring. Bryan va chercher Kofi en bas et le projette contre le poteau. Bryan ramène Kofi dans le ring et est maintenant dominant. Kofi finit par contrer avec une succession de coups mais le champion vegan l'accueille. Kofi contre une charge dans le coin mais Bryan revient encore avec une souplesse bras maintenu en enchaînant par un armbar et essaie de porter le lebell Lock. Kofi se dégage par une roulade et les deux hommes se percutent dans un double crossbody. Et ce coup-ci c'est bien la dernière pause publicitaire.
De retour Bryan finit par surpasser Kofi par dessus la troisième corde. Bryan descend et envoie Kofi contre la barricade. Il veut l'envoyer contre l'escalier mais Kofi monte sur le coin et porte un crossbody sur son challenger. Il ramène Bryan dans le ring, monte sur le coin et porte un autre crossbody sur le dos de Bryan pour le compte de deux. Bryan contre rapidement un Irish Whip et fait une transition en Lebell Lock. La foule encourage Kofi qui parvient à se contorsionner et à toucher la corde avec son pied. La foule poppe Kofi quand Bryan fait son air psychopathe et commence des yes kicks en visant le bras de Kofi blessé lors du surpassement. Kofi finit par riposter mais Bryan esquive un stinger splash. Kofi revient avec un coup de coude, boom drop et se place pour le trouble in paradise mais Bryan contre par un kick en hauteur et enchaine par une German Suplex avec un ponté pour le compte de deux. Bryan fait le signe yes et se place pour le running knee, esquivé, Bryan esquive à son tour le Trouble in Paradise, Kofi contre le Lebell Lock et porte le Trouble in Paradise pour cette fois la victoire.
Gagnant : Kofi Kingston
Kofi célèbre pour conclure le show.


PS : A voir si c'est juste ce soir mais la WWE a décidé de ne mettre les vidéos sur YouTube qu'une fois le show fini.



Dernière modification par schnockelloch ; 07/05/2019 à 01h04.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h36.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05873 seconds with 8 queries