FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 8 avril 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 08/04/2019, 18h52
RAW Résultats - WWE Raw du 8 avril 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Quelques heures seulement après la fin d'un WrestleMania qui a pas mal divisé notre forum quant à sa qualité, le Prince de vos Nuits a à peine eu le temps de se reposer qu'il vous retrouve déjà pour ce nouvel épisode de Raw. Le Raw au lendemain de WrestleMania est traditionnellement l'un des plus gros de l'année avec des surprises et une foule à la fois fatiguée et particulière donnant à ce show généralement un cachet particulier. La concurrence est toutefois apocalyptique avec la finale du championnat NCAA de Basket Universitaire qui commence à 3h20 et opposera Virginia à Texas Tech.
Nous avons donc traversé New York d'Est en Ouest ce soir pour nous transporter au Barclays Center de Brooklyn, au début de Long Island après avoir franchi l'East River depuis l'Ile de Manhattan. Avec plus de 2.6 millions d'habitants, c'est l'arrondissement le plus peuplé de New York qui connait depuis le début du XXIe siècle un grand dynamisme avec l'arrivée de quartiers d'affaires de ce côté de l'East River et également une mentalité de hipsters emblématique du burrough. Pourtant le pont de Brooklyn, alors ville indépendante et symbôle New Yorkais date de 1883. Son architecte John Augustur Roebling mourra d'une gangrène contractée après qu'un ferry lui ait écrasé le pied et son fils Washington Roebling puis sa belle-fille Emily vont continuer l'œuvre. 27 ouvriers moururent lors de la conception du pont en plus et également de nombreux plongeurs qui construisaient les piliers du pont seront affectés car on ne connaissait pas les paliers de décompression pour les plongeurs, la rivière étant profonde de 35 mètres. Quelques jours après son inugauration une panique se déclencha suite à une fausse rumeur de risque d'éffondrement provoquant une bousculade tuant 12 personnes. C'est le cirque Barnum qui rassura la population en faisant franchir le pont à 21 éléphants pour montrer sa solidité quelques jours plus tard. Du coup il devint possible de traverser la rivière à pied sec et Long Island n'était plus vraiment une ile. Pourtant les résidents de Brooklyn ne votèrent qu'à une très courte majorité en 1894 le rattachement à New York et il sera officiel en 1898.


BURN IT DOWN !!!
C'est le nouveau WWE Universal Champion Seth Rollins qui ouvre le show sous une bonne pop avec sa ceinture autour de la taille et un t-shirt "beast slayer". On constate que Michael Cole n'a plus de voix également pour débuter ce show et on revoit les faits saillants de Rollins vs Lesnar hier soir. Rollins savoure le moment et une nouvelle pop "you deserve it!" part quand sa musique s'arrête. Il répond "non, nous le méritons". Il dit avoir attendu longtemps pour tenir ce titre dans ce ring et il a l'impression d'avoir grimpé l'Everest et battu le champion le plus dominant de l'histoire de la WWE (chant "Thank You Rollins!"). Il dit qu'il doit être honnête, il est mal et a l'impression de s'être fait roulé dessus par la version moderne du camion Mack, soit Brock Lesnar mais il avait du soutien.
Peut-être a t'il utilisé des tactiques discutables pour gagner l'avantage mais il n'a rien fait à Brock qu'il n'aurait fait à lui (chant "hold on Seth!"). Il a appris que Lesnar et Heyman ont pris un vol pour Vegas (siège de l'UFC) mais selon lui ils peuvent y rester car il n'est plus le champion régnant, défendant et indisputé, c'est lui. Et lui sera un champion régnant, défendant, indisputé et COMBATTANT pour que chacun soit fier de lui.
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOH BROOOOOOOOOOOOOOOOKLYYYYYYYYYYYN !!!!
Big E demande d'applaudir le nouveau champion WWE et Kofi arrive avec ses complices sous une énorme pop et une pop "Kofi" part de suite. Rolilns les accueille en souriant, Woods joue du trombone et une nouvelle pop "Kofi" part. Kofi dit que Rollins semble confus et Rollins dit que c'est lundi, pas mardi. Kofi rappelle que le SuperStar Shake Up est la semaine prochaine et ils ne sont pas là pour ça non plus. Alors Big E dit que c'était un soir de célébration et ils ne peuvent attendre SmackDown. Woods dit que Rollins est devenu Universal Champion en battant la bête incarnée elle-même (huées). Woods dit que le public ne l'aime pas, Brock. Big E. ajoute que Kofi a réalisé l'impensable en gagnant son premier match de championnat en 11 ans en devenant le nouveau WWE Champion. Big E. fait carrément le grand écart et la foule applaudit et tout le monde se marre et une pop Big E. part. Kofi dit qu'après son match il regardait avec son fils le match où la gagnante prenait tout les titres, ce qui était une bonne idée … Alors pourquoi pas le nouveau Universal Champion contre le nouveau WWE Champion pour un match où le gagnant prend tout ce soir ? Alors … Pas de New Day, juste Kofi et Rollins, titre contre titre… La foule poppe, chante "This is Awesome". Rollins répond "défi accepté" et la foule explose. La musique de Rollins part, le New Day fait du air guitar dessus et Kofi et Rollins discute presque souriants dans le ring.


La musique de Curt Hawkins retentit et les nouveaux champions par équipes rentrent et posent avec leur ceinture sur la table des commentateurs, et nous on part en pause un peu choqués. De retour arrivent les Revival
WWE Raw Tag Team Championship
Zach Ryder & Curt Hawkins (c) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)

On commence avec Ryder qui envoie Wilder au sol avec un clothesline et passe à Hawkins.Toutefois Wilder prend le dessus et Curt est isolé. Hawkins finit par reprendre un peu le dessus mais Dawson projette Hawkins sur Wilder qui donne un coup de genou puis fait un Powerslam. Ils enchainent par le Hart Attack pour le compte de deux et on part en pause. De retour Hawkins est toujours isolé mais parvient à passer à Ryder qui porte un missile dropkick sur Wilder, face crusher sur Dawson puis un broski boot sur lui avant de relayer Hawkins qui porte une descente du coude mais Wilder se dégage. Wilder surpasse Hawkins qui simule une blessure du genou, puis tente un roll-up pour le compte de deux. Dawson finit par titrer Hawkins en bas puis lui porte un brain buster. Dans le ring The Revival portent une descente du genou depuis le coin de Dawson alors que Wilder avait mis Ryder en Torture Rack mais le Broski se dégage in extremis. The Revival est frustré et Ryder porte un neckbreaker sur Wilder. Hawkins obtient un blind tag et The Revival ne le voit pas et porte le Schatter Machine sur Ryder, du coup Hawkins en profite pour porter un roll-up et les New Yorkais gagnent devant leur public.
Gagnant : Zach Ryder & Curt Hawkins
The Revival est furieux tandis que les champions épuisés célèbrent sur la rampe.


Mike Rome énumère le CV de Corbin sous les huées (il a du mal à ne pas se marrer d'ailleurs) et le présente comme le fils favori de Brooklyn. Il se fait huer et applaudit la foule et la nargue. Il se marre quand la musique s'arrête. Il dit qu'il sait que la foule va huer mais cela fait des semaines (la foule chante "asshole" et Corbin remercie pour le compliment) qu'il entend que Angle méritait quelqu'un de meilleur pour son dernier match. Hors Angle l'a choisi et il a montré à tous qu'Angle ne méritait plus d'être dans son ring. La foule l'insulte encore et il dit qu'il n'attendait aucune classe de la part de New Yorkais. En fait il pense après cette victoire mériter sa propre médaille d'or.
La musiqe de Kurt Angle retentit et le Hall of Famer apparait sur le Stage en tenue de ville sous les "you suck" de la foule qui l'applaudit chaleureusement. Angle monte sur le ring et prend le micro et un chant "Thank you Kurt" part. Angle remercie et dit que Corbin était meilleur hier soir et sa carrière est terminée tandis que la sienne ne fait que commencer. Il tend la main à Corbin en lui souhaitant bonne chance et les deux échangent une poignée de mains … Gauche. Angle dit "bad luck" et porte un Angle Slam et une Ankle Lock. Corbin finit par se retirer en bas.
Angle célèbre quand … la musique de Lars Sullivan retentit et il apparait sur le stage devant un Angle sidéré et une foule totalement morte. Sullivan confronte Angle et lui porte un écrasement sous quelques huées. La foule chante "asshole" et Sullivan porte un diving headbutt depuis le coin sur Angle. Il pousse un cri et part dans le silence.


Alexa Bliss arrive sur le ring en tenue de ring après le défilé de mode qu'elle nous a offert hier soir. Elle a défié Sasha Banks ou Bayley ce soir. C'est la musique de Bayley qui retentit et la Hug Girl arrive et contrairement à hier soir ses amis gonflables fonctionnent.
Alexa Bliss vs Bayley
Bliss se moque de Bayley qui a perdu sa ceinture et la Hug Girl s'énerve et frappe fortement Bayley puis l'écrase contre le coin. Bliss sur le tablier la tire en bas et lui porte une grosse droite. Elle remonte Bayley dans le ring et une partie de la foule essaie de chanter "hey Bayley I want to know" sans gros succès, on n'est plus en 2015. Bliss dans le ring continue à la maltraiter et Bayley tente un tombé en s'aidant des cordes puis projette d'un Sunset flip la tête de Bliss contre le coin mais Bliss arrive à se tenir aux cordes pour briser le tombé. Bliss descend du ring et parvient au retour à accueillir Bayley avec un DDT pour la victoire.
Gagnante : Alexa Bliss
Bliss célèbre l'air fâchée tandis que Bayley est assise contre le ring en bas et on part en pause.




Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2019 à 21h08.
  #2  
Vieux 08/04/2019, 20h11
 
Ajout par schnockelloch


C'est la deuxième heure qui fait les ratings et le basket ne commence que dans 20 minutes, la WWE envoie Becky Lynch en ouverture. L'irlandaise arrive ceinture de Raw à la taille et montrant celle de SmackDown, (j'aurais fait l'inverse mais bon …) et on montre un clip sur les faits saillants d'hier soir sans allusion à la controverse entourant le tombé victorieux. La foule poppe gentiment Becky et elle dit qu'il y a neuf ans elle travaillait dans un bar pas loin d'ici (chant "you deserve it!"). Elle remercie et dit "on l'a fait" et une autre pop "Becky" part et elle dit "Becky deux ceintures" et la foule reprend cette formule.
Depuis des mois elle rappelle que Ronnie et la fille de Ric disaient combien elles étaient si fortes mais à WrestleMania la femme qui soit disant n'avait rien et repartie avec tout. Une autre pop "Becky" part. Elle dit qu'elle n'est pas la plus forte, plus rapide ou plus athlétique de cette compagnie (la foule chante son thème) mais elle a quitté sa maison à l'age de 15 ans et a toujours dû se battre pour surmonter les obstacles. Elle provoque Ronda et dit que si elle en veut plus The Man l'attendra pour lui river les épaules à nouveau et Charlotte, elle pense que la famille McMahon lui donnera les titres par équipes bientôt. Mais elle rappelle à toute les femmes qui veulent son titre, ce qu'elle respecte, qu'elle est prête à se battre et à les mettre au sol …
Becky s'apprête à quitter quand la musique de Lacey Evans retentit. La fille du Sud confronte Becky en bas de la rampe et au moment où elle semble partir … lui met une droite. Lacey part mais Becky lui court après et les deux femmes font un gros catfight, Lacey se défend bien en robe mais Becky revient. Lacey veut l'écraser contre les leds mais Becky contre et enchaîne par le dis-arm-her. Des officiels arrivent les séparer et Lacey confronte la championne en s'essuyant assez sensuellement les lèvres.


Charly Caruso demande en coulisses à Seth Rollins pourquoi il a accepté ce défi. Rollins répond que c'est ce qu'il aime, vivre pour le prochaine challenge. Alors il accepte ce challenge car on est à Raw et pas à SmackDown on est dans son show et il faut en assumer les conséquences. Alors si on veut venir dans son show prendre ce qu'il a gagné, il doit apporter son meilleur jeu car B+ ne sera pas suffisant.

Ricochet fait son entrée suivi d'Aleister Black qui a manifestement oublié sa planche qui se redressait au MetLife stadium car il n'entre plus avec. De retour Bobby Roode et Chad Gable arrivent et comme c'est le Raw post-WrestleMania la foule est composée de smarks et il y en a donc encore trois qui chantent la musique glorieuse. Ils font une promo où ils disent qu'ils remonteront au sommet en employant tous les moyens nécessaire.
Aleister Black & Ricochet vs Bobby Roode & Chad Gable
Black confronte Gable notamment avec sa pose assise typique. Black et Ricochet dominent néanmoins, Blac porte depuis le tablier un coup de pied sur Gable et Ricochet un moonsault sur Roode en prenant son élan depuis le poteau. Gros kick de Ricochet qui envoie Gable en bas mais Roode lui porte un coup l'empêchant de porter son suicide dive et on part en pause. De retour Gable a isolé Ricochet à coups de souplesses. Celui-ci contre une charge par un big boot, donne un coup de coude à Roode et porte un front dropkick à Gable encore et passe à Black qui fait son Moonsault depuis les cordes sur ses deux adversaires. Roode esquive un saut et Black semble se tordre la cheville. Roode tente un roll-up, la foule se fout de ce matcj et fait la ola. Du coup j'ai un peu perdu le fil et dans le ring Ricochet finit par se placer sur le coin mais Roode va le chercher. L'arbitre repousse Roode et Gable en profite pour faire tomber Ricochet, Rodde enchaine par un spine buster pour le compte de deux. Gable enchaine par un Moonsault mais cette fois Black brise le tombé. Dans le ring Gable subit un codebreaker de Ricochet pour le tombé.
Gagnants : Ricochet & Aleister Black
On le sentait venir après leur promo avant le match, Roode attaque dans le dos Ricochet de suite après la victoire interrompant la célébration.


Elias joue de la guitare en coulisses. Il dit que hier soir sa performance a été interrompue par John Cena et son rap, si il peut appeler cela de la musique. Il dit que ce soir il aura plein de temps pour faire sa performance et si il est interrompu par un Hall of Famer, une légende ou un gars de NXT, cette personne devra payer et subira un enfer.

Dean Ambrose arrive pour ce qui est annoncé comme son dernier match à la WWE.

De retour on voit une sorte de vautour marionnette qui sort d'un carton et se met à rire diaboliquement (oui ça parait bizarre mais vous verrez). Les commentateurs se demandent ce que c'était (comme tout le monde).


On revient dans le ring et Rush et Lashley s'amènent mais ils ne semblent savoir quoi dire. Lashley demande le micro à Rush et Ambrose dit qu'il est pressé. Lashley dit qu'il s'occupera de sa femme quand il sera parti en regardant Renée sur le stage. Ambrose évidemment saute sur le tout puissant et l'envoie dans la zone des commentateurs, lui balance une chaise et l'écrase contre le poteau. Il repousse Rush contre la barricade et poursuite Lashley sur la rampe. Lashley finit par contrer brièvement mais Ambrose l'envoie contre les leds puis porte un DDT sur le stage. Ambrose prépare la table des commentateurs mais Rush accourt. Il fuit devant Ambrose mais cela permet à Lashley de lui porter un spear puis de le passer à travers la table. Renée regarde ça terrifiée, la foule chante "Lashley sucks" et Lashley s'en va. Renée prend soin de son homme et appelle des officiels pour prendre soin de lui. La foule chante "Thank You Ambrose".


On voit … Sami Zayn qui marche en coulisses sous une grosse pop et on part en pause.

De retour on voit Mojo Rawley qui continue à s'engueuler lui-même devant un miroir brisé en se demandant où il était à WrestleMania


Sami Zayn revient crane rasé et toujours barbu, se casse la gueule lors de son entrée sur le stage mais rattrape le coup et on ne sait pas si c'était voulu ou pas. La foule chante sa musique et l'accueille sous un gros chant "welcome back" puis le chante des Canadiens de Montréal (faut bien que quelqu'un le chante parce que ça ne sera pas en playoff). Il dit "bonjour" et se présente vu qu'il est parti depuis longtemps. Alors si tu rates WrestleMania tu reviendras le lendemain, son agenda est vide et il est prêt pour un match maintenant et appelle quelqu'un en coulisses qui veut bien. Ca met du temps à répondre jusqu'à ce que … Finn Balor s'amène, le nouveau champion Intercontinental. L'arbitre dit à Mike Rome que le match est pour le titre Intercontinental et on part en pause.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2019 à 22h13.
  #3  
Vieux 08/04/2019, 20h58
 
Ajout par schnockelloch


Comme prévu le basket est défensif mais serré. Texas Tech mène 25-24 contre Virginia alors qu'il reste quatre minutes en première mi-temps. La WWE a peut-être un coup à jouer sur cette troisième heure.

WWE Intercontinental Championship
Finn Balor (c) vs Sami Zayn

Renée Young est de retour aux commentaires mais ne veut pas parler de Dean Ambrose. Dans le ring on voit Zayn et Balor faire du grappling et Balor finit par envoyer le québecois en bas mais Zayn en fait de même et tente un suicide dive mais Zayn se retient aux cordes et se met à danser. Balor ne rigole pas trop et on repart pour du grappling. Commentaire extraordinaire de Graves qui nous annonce que Zayn a eu les deux épaules opérées "la droite et la gauche" alors que j'avais eu peur qu'il ait été opéré d'une autre. Zayn finit par porter des coups agressifs sur Balor de poings et de pieds mais Balor contre par le Basement Dropkick, double stomp, chops à la Ric Flair mais Zayn contre une projection et après un échange Balor porte un overhead kick et on part en pause.
De retour Zayn porte le Blue Thunder Bomb pour le compte de deux. Balor revient avec le slingblade, running dropkick et coup de Grace mais Zayn l'esquive et porte un roll-up pour le compte de deux. Le faisceau saute et de retour je vois Zayn tenter le helluva kick esquivé par Balor qui cette fois enchaine par le coup de grace avec succès.
Gagnant : Finn Balor
Balor célèbre tranquillement sur la rampe alors que Zayn est frustré dans le ring. Le Québecois reçoit une ovation et une pop "Sami" prend le micro et dit qu'il pensait que revenir était une bonne idée car il croyait avoir réalisé lors des neuf derniers mois que le public lui manquait. Mais en fait non, si la WWE est toxique ce n'est pas à cause des McMahons ou des autres lutteurs mais du public. Il a vécu plein d'expériences et s'est aperçu que la seule joie des gens était de venir au show, pas comme spectateurs qui s'amusent mais comme critique qui jugent tout le monde sauf eux-mêmes. Personne n'a les couilles de regarder en soi car ils connaissent la vérité, leur cynisme et le fait d'être décevant. Ils deviennet les maitres diaboliques de la WWE et Sami Zayn a toujours fait ce qu'il fallait, et ce qu'il faut faire n'est pas de revenir et sauver la WWE ou prendre la WWE d'assaut (Takeover) mais de prendre un par un les membres de l'audience et de leur dire la vérité. Il souhaite au public de se revoir en enfer et quitte en s'engueulant avec des spectateurs au premier rang.

En coulisses Sarah Shreiber est rejointe par Dana Brooke qui félicite Becky Lynch et dit qu'avec Lacey Evans, une queue se forme pour affronter Becky Lynch, et si elle n'est pas en tête de la file, elle ne sera plus à la fin de celle-ci et saura saisir les opportunités.

Elias est dans le ring sous une bonne pop. Il dit que Cena a ruiné son WrestleMania pour la deuxième année consécutive. Le Docteur en Thuganomics les a privé de la performance de sa vie. Cena n'est pas un musicien et pas un artiste selon Elias, mais un déchet parasite qui exploite la popularité d'Elias. La foule comme hier chante "Walk With Elias" à la manière des White Stripes. Ce soir Elias va montrer combien c'est facile de rapper, il n'a pas besoin de sa guitare. Il dit qu'il en a marre de John Cena, lui montre trois doigts comme lui mais celui de milieu est pour lui. Toutes les superstars veulent se faire un nom sur son dos mais le prochain qui l'interrompt est un homme mort (Deadman).
GONG !!!!!
Enorme pop évidemment quand la musique de l'Undertaker retentit et après une attente, le Deadman apparait sur le stage sous une énorme pop. Elias est sidéré dans le ring et en même temps on sent qu'il a du mal à cacher l'honneur qui lui est fait. Elias semble hésiter et finalement une fois le Phenom dans le ring semble vouloir quitter le ring. La foule chante "Undertaker" et finalement le troubadour revient sur le ring, enlève son manteau et son micro. La foule chante carrément "holy shit!". Elias s'avance vers le Phenom qui a toujours son chapeau et son manteau et la foule chante "Taker's Gonna Kill You!". Elias semble partir, revient en chargeant et se prend un Big Boot puis un chokeslam. Le Taker enlève son chapeau (la calvitie est un fléau) puis son manteau, fait son signe d'égorgement et porte le Tombstone puis fait le tombé et la foule compte et son thème repart.


Mike Rome annonce le Winner Take All. Kofi Kingston fait son entrée effectivement sans le New Day.
BURN IT DOWN !!!
Seth Rollins fait son entrée, la foule est plutôt éteinte et Rome fait les présentations. Kofi reçoit une bonne pop
Winner Take All
WWE Champion Kofi Kingston vs WWE Universal Champion Seth Rollins

La foule ne semble pas trop savoir pour qui prendre et du coup est silencieuse avant de chanter "Let's go Kofi, let's go Rollins". Flying Elbow de Kofi, Rollins esquive SOS et in Trouble in Paradise et Kofi esquive le stomp et nous on part en pause.
De retour les deux hommes s'échangent des chops.et Rollins finit par contrer par un dropkick une descente du coin de Kofi. Step-up Enziguri de Rollins pour le compte de deux et il tease le stomp mais Kofi esquive et tente un roll-up puis porte un DDT. Overhead kick de Kingston qui monte sur le coin mais Rollins va le chercher. Kofi le repousse en bas du coup Kofi se tourne mais … The Bar attaquent Kofi.
No Contest
Sheamus et Cesaro sont attaqués par Rollins qui ploie sous le nombre jusqu'à ce que KOfi revienne et les deux champions sortent The Bar. Rollins leur demande pourquoi ils interrompent ce match et il se prend pour Teddy Long et dit à Kofi qu'on finira ça plus tard et pour l'instant … Tag Team Match.

WWE Champion Kofi Kingston & WWE Universal Champion Seth Rollins vs The Bar (Sheamus & Cesaro)
Evidemment la foule chante Bullshit et on part en pause alors que The Bar est plutôt dominant en bas du ring. Rollins est isolé et Kofi chassé du coin par Rollins. Cesaro et Sheamus isolent Rollins et ça sent le beach ball dans le public et The Bar a encore moins de réaction que d'habitude sous les "we want beachballs" de la foule. Kofi a obtenu le hot tag, porte le boom drop et essaie de ramener la foule, porte le SOS sur Sheamus mais Cesaro revient. Visiblement on a trouvé une beach ball dans le public tandis que Kofi et Rollins envoient Cesaro contre la barricade en bas.
Crossbody depuis le coin de Kofi pour le compte de deux. Vu qu'un chant "asshole" retentit je suppose qu'n agent de sécurité a crevé le ballon … Tiens des gens se battent encore dans le ring. Bref en bas Rollins porte un superkick à Sheamus et lui envoie la tête contre le poteau. Cesaro tente le neutralizer puis le swing contré par un Inside craddle de Kofi. Kofi porte ensuite le Trouble in Paradise sur Cesaro et Rollins le stomp et Dieu merci c'est fini.
Gagnants : Seth Rollins & Kofi Kingston
Les deux champions célèbrent dans l'harmonie pour conclure sur un nouveau feelgood moment qui est très silencieux pour conclure ce show.



Dernière modification par schnockelloch ; 09/04/2019 à 20h13.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 10h26.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,18766 seconds with 8 queries