FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Slamboree 1995
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 04/03/2019, 08h00
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Slamboree 1995



WCW World Tag Team Championship
Harlem Heat © vs Nasty Boys


C’est quoi, le quatrième PPV de suite où ils s’affrontent? On dira ce qu’on voudra sur la WCW, mais elle avait une division par équipe tout à fait acceptable et savait créer des équipes qui fonctionnaient, je trouve dommage de toujours voir les Nasty Boys comme contenders, surtout qu’ils n’ont fait aucun véritable bon combat depuis qu’ils sont face. Mais bon, le potentiel demeure là pour un bon match, je vais me croiser les doigts.


Ça leur aura pris plusieurs essais, mais enfin ils ont fait un bon combat! En fait, le combat est davange un handicap match. La semaine précédente le PPV, les Nasty Boys se sont fait dire qu’ils avaient une ultime chance pour les titres par équipe. Les Harlem Heat en ont profité pour les attaquer sauvagement, blessant au passage (kayfabe) Brian Knobbs. Sags lutte donc la grande majorité du combat seul et bon sang, il donne la performance de sa carrière! Harlem heat sell pour Sags comme des champions alors qu’ils font ensuite un splendide travail de heel sur Sags. Knobbs arrive plein de bandagependant le combat, reçoit un hot tag et détruit tout le monde jusqu’à ce que les Nastys fasse le TRIP TO NASTYVILLE pour la victoire et les Nastys regagnent les titres par équipe!Ajoutez que Sherri reçoit probablement le bump de la soirée alors qu’elle est littéralement propulsé en bas du ring par Knobbs qui n’y est pas allé de mains mortes. Honnêtement, une sacré surprise ce combat, il y avait de tout!

Note : Je me surprends moi-même à avoir aimé ça! Ce combat est meilleur que la totalité du précédent combiné! ***

The Man with No Name vs Kevin Sullivan

L’homme sans nom est Butcher aka Brutus Beefcake aka le mec qui travaille seulement parce que son meilleur ami est Hulk Hogan. Bon alors Butcher est devenu amnésique, ne se souvient plus de qui il est (Alors que tout le monde dit qu’il est Butcher) et Sullivan veut détruire son ancien allié parce qu’il veut se rallier à Hulk Hogan. Sullivan dans une promo avant le combat montre qu’il perd la tête, ce qui laisse deviner que le Dungeon of Doom est plus proche que l’on pense! Pour le combat, Sullivan a eu une année 94 désastreuse dans le ring et je pense que sa lancée n’est pas terminée, je ne vois pas un bon combat ici.

Ça dure à peine cinq minutes et c’est bien mieux ainsi. Ce combat montre à mon sens l’état de beaucoup trop de lutteurs du roster de 1995, des lutteurs dépassés avec très peu à offrir dans le ring. MNM est horrible, brawl comme une palourde et Sullivan sell mal à peu près toutes les offensives. Aucun des deux lutteurs n’est en état de recevoir un bump et tout ce qu’on c’est des punchs mous et des étranglements. Sullivan l’emporte, ce qui est une tentative de la crédibiliser un peu. Il va faire son DOUBLE FOOT STOMP à Butcher pour l’emporter dans un combat avec une foule aussi morte que mon enthousiasme.

Note : * parce qu’au moins, ça n’a pas été trop long!

Dick Murdoch vs Wahoo Mcdaniel

Un combat de légende, comme c’est maintenant tradition à Slamboree. Murdoch et Wahoo sont évidemment past prime, masi ne doutez JAMAIS de Dick Murdoch, parce que même âgé il demeurait plus intéressant dans le ring que beaucoup de lutteurs sur cette carte. Agile, selling expert, excellent brawler et excellent psychologue entre les cordes, le genre de lutteur capable d’en donner pendant longtemps. Wahoo était un peu fini à l’époque, mais son style qui se limitait à des chops faisait en sorte qu’il n’avait pas besoin d’en faire beaucoup. J’ai l’impression que ce sera pas mauvais!

Je vous mentirais si vous disais que c’est un bon combat, par contre, à la défense des deux lutteurs, Murdoch avait 54 ans et Wahoo en avait 60 (Il avait l,air d’en avoir 100 en fait) et le résultat n’est pas atroce. Murdoch et Wahoo, très limité en termes de vitesse, prennent au moins le temps de bien faire les choses dans le ring. Par contre, c’est slow et peu captivant et ce pauvre Wahoo semble avoir de la difficulté à mettre un pied devant l’autre. J’applaudis cependant l’effort! Wahoo va l’emporter en 5 min environ avec un CHOP.
Note : Je prendrais 100 combats comme celui-là au lieu de celui entre Sullivan et Butcher. *½

IWJP Championship
The Great Muta © vs Paul Orndorff


Ça sort un peu de nulle part ce combat et j’avoue que malgré mon amour inconditionnel pour Mr. Wonderful, j’aurais préféré un autre lutteur pour affronter Muta. Faut savoir que Orndorff avait une maladie qui atrophiait un de ses bras, qui était en 95, devenait petit au point d’être inquiétant. Considérant aussi que Muta était capable de performances très ordinaires, étonnament souvent aux USA, je demeure sceptique sur ce combat.

Ce combat est tout à fait acceptable. En-dessous de ce que Muta pouvait donner en 1995 et au-dessus de ce que Orndorff offrait à ce stade, le juste milieu donc. Par contre, Orndorff trouve le moyen de bien se débrouiller malgré ses limitations, gardant son style simple et mettant l’accent sur les soumissions. Orndorff a tellement des bases solides, qu’il peut être limite intéressant en en faisant bien peu. Muta est dynamique, se permet quelques jolies spots au passage. Par contre, le combat est simplement trop lent pour ce que j’aurais voulu vraiment voir. J’aurais adoré voir le Orndorff de 87 contre un Muta en plein prime.Ici, les spots s’enchaînement avec un peu trop de lenteur et le rythme du match ne semble pas toujours très organique. Muta va l,emporter cependant avec son MOONSAULT dans un combat de moins de dix minutes.


Note : Je n’ai pas du tout détesté, Orndorff a clairement donné son maximum malgré ses limitations de l’époque. **

WCW Television Championship
Arn Anderson © vs Alex Wright


Je trouve que depuis que Steven Regal est devenu le champion TV, c’est le titre le plus intéressant à suivre de PPV en PPV pour la qualité des oppositions et ce match entre AA et Wright ne fait pas exception! Anderson est un excellent champion TV, qui fait bien paraître tous ses adversaires et Wright est en ascension. Bien hâte de voir ce que Wright pourra donner contre un très bon lutteur, je m’attends à un bon match.

Anderson permet carrément à Wright de sortir un excellent combat ici. Wright est bon je dois dire, parce un peu lent dans les transitions durant le combat et ici, Anderson s’occupe de remplir certains vides et on se ramasse avec un combat rythmé, technique et bien soutenu du début à la fin. Anderson sell comme un champion et Wright peut sortir quelques beaux spots à gauche et à droite et honnêtement, paraît comme un million de dollars. Incroyable de penser que Anderson en était à sa dernière année comme lutteur régulier, car il avait encore le potentiel d’amener certains lutteurs très loin. En plus, le combat a un bon finish (!!!!) avec Wright qui flip et Anderson qui menace de le puncher, Wright se penche et immédiatement Anderson lui fait un DDT pour la victoire!


Note : J’ai adoré la fin, j’ai adoré le combat tout court, le genre de combat physique et technique qu’on a bien peu eu depuis le début de l’année. ***¼ bien mérité.

Meng vs Road Warrior Hawk

Bien hâte de voir ce combat. Hawk est arrivé à la WCW en lutteur solo en attendant le retour de Animal blessé. Colonel Parker, le manager de Meng, disait qu’aucun homme ne pouvait venir à bout de son poulain et ce fut l’occasion de Hawk pour débuter. Je m’attends à un court brawl divertissant, espérons que j’aille ça!
Niveau psychologie, ce combat vaut zéro, parce que le but ici, c’est de mettre deux lutteurs qui ne sell pas ensemble dans le ring. Malgré tout, c’est un combat assez dynamique et un vrai festival de la tatanne dans la gueule. Meng et Hawk se complètent bien dans le ring et j’avoue que j’aimerais bien les revoir dans le ring dans une stipulation sans disqualification. Sans surprise, ça se termine dans un double DQ parce que les deux n’écoutent rien et ne veulent que s’en mettre.
Note : Je ne sais même pas si ça a duré 5 minutes, mais c’était divertissant le temps que ça a duré. *½

Big Bubba Rogers vs Sting

Le combat du dernier PPV n’était pas fameux, mais définitivement meilleur que tout le reste de la carte de merde de Superbrawl et Uncensored. Alors j’ose croire que le rematch ne sera pas mauvais, surtout que j’avais bien aimé la victoire clean de Rogers sur Sting.

Bon combat entre les deux lutteurs, rien de spectaculaire, mais un combat égal et assez bien mené. Sting arrive dans le combat avec une table et laissez-moi vous dire qu’elle en prend pour son rhume dans le combat. Les lutteurs se projettent dessus, l’utilisent constamment comme arme et elle refuse de briser! Ça ajoute certainement une intensité au combat qui est le bienvenue. Le point faible du combat est qu’il a n’a aucun climax, Sting reprend le contrôle et fait son finisher sans histoire, je me serais attendu à beaucoup plus pour clore la rivalité. Sting saute à pied joint sur la table que Rogers a au-dessus de lui et l’enferme ensuite dans le SCORPIOND DEATHLOCK pour la victoire.

Note : Un **½ facile entre les deux lutteurs, ça aurait pu être mieux, mais ça aurait pu être bien pire.

Main Event
Ric Flair et Big Van Vader vs Randy Savage et Hulk Hogan



Je pense que ce sera le meilleur combat de la soirée, j’adore les tag team match en Main Event de PPV qui sont bien buildés comme celui-là avec une rivalité qui dure depuis plus de trois mois. Flair et Vader sont accompagnés de Arn Anderson et Hogan et Save du… (Soupir) Renegade. Donc on doit s’attendre à moultes interventions. Hogan est le pire lutteur du lot, mais Flair et Vader peuvent lui sortir une grosse performance et avec Savage dans le lot, je pense qu’on aura quelque chose de très très solide. Notez que pendant l’entrée des lutteurs, un gigantesque lutteur traverse le carton durant environ 15 secondes, qui se révèle être le Giant aka le Big Show avant de repartir pour teaser son arrivée!

Voilà un bon combat par équipe qui a vraiment le feeling d’être l’attraction principale du show. C’est de loin le combat le plus long de la soirée. Les quatre lutteurs paraissent plutôt bien dans le combat, avec Flair et Savage qui volent la vedette à mon sens. Flair pour son travail de heel et sur la jambe de Hogan et Savage pour son in ring succulent où on a l’impression qu’il flotte dans le ring. C’est bien, mais bon, au final le combat n’est là que pour mettre Hogan de l’avant en continuant d’abaisser le rôle de Flair, assez dommage. Savage va s’occuper de Vader en bas du ring et une mauvaise intervention de Arn Anderson va permettre à Hogan de faire son LEG DROP pour la victoire.



Note : C’était un peu moins bien que le Anderson vs Wright de plus tôt, mais ça demeure du bon Main Event bien monté. ***

Note Globale : Après les trois derniers PPV qui étaient des vrais horreurs, j’ai trouvé ce Slamboree de qualité tout à fait acceptable. Trois très bons combats avec en tête de liste un excellent combat pour le titre tv. Oui certains combats sont vont de mauvais à décevant, mais en général, Slamboree est un PPV plaisant et avec énormément d’atmosphère.




Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 00h41.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,11424 seconds with 8 queries