FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

David Arquette a un nom à laver
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 24/11/2018, 16h51
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

David Arquette a un nom à laver





"La WCW c’était vraiment tout pourri, la preuve, ils sont même allés jusqu’à donner le titre à David Arquette". Combien de fois avez-vous entendu cette phrase ? Si la WCW n’est depuis plus de ce monde pour recevoir les quolibets, cela n’est cependant pas le cas d’Arquette qui est souvent raillé par la communauté lutte, fans comme lutteurs inclus.

Lors d’une interview, l’acteur révélé par les films Scream avait d’ailleurs indiqué à ce sujet avoir souvent été trollé sur les réseaux sociaux par James Ellsworth. Il avait également peu goutté une réflexion de Bully Ray qui avait dit une fois à propos d’un sujet "C’est la pire idée depuis qu’ils ont mis Arquette champion".

A la surprise un peu générale, le nom de l’homme dorénavant âgée de 47 a resurgi dans le monde de la lutte. Afin de remplacer un Joey Ryan blessé, le booker du show LA Confidential de la Game Changer Wrestling Joey Janela a alors décidé d’une folie, faire venir l’acteur pour son Main Event … un Deathmatch contre Nick Gage ! Mais que faisait donc Arquette dans cette galère ?



La volonté de nettoyer son nom

Arquette a tout simplement démarré le comeback le plus improbable de l’histoire de la lutte, lui qui n’avait jusque-là réalisé que quatre matchs en 2000 à la WCW avec le fameux run de champion, plus un match supplémentaire à la WWE dans un Handicap Match avec Alex Riley contre Randy Orton en 2010.

La controverse Arquette champion, c’est cependant l’histoire d’un mark qui a voulu se faire un kiff en vivan pendant deux semaines la vie d’un lutteur de la WCW, ce que tout fan de lutte a toujours secrètement rêvé de connaître. Alors qu’Arquette ne demandait rien de plus lors de sa présence pour promouvoir le film Ready To Rumble, le booker Vince Russo a alors eu une idée de génie, lui donner le titre Heavyweight de la WCW. Malgré sa réponse initiale "Pourquoi ? C’’est une terrible idée", Arquette finira cependant par se laisser convaincre et a dû pendant 18 ans vivre avec la moquerie.

L’oubli ne marchant visiblement pas, Arquette a alors agi avec orgueil en cherchant à faire en sorte que son nom soit réhabilité dans le domaine de la lutte. Pas une mince affaire. C’est pour cela qu’il a repris l’entrainement en rejoignant l’école des Santinos Brothers en Californie. L’acteur de 47 ans a également indiqué s’être entraîné avec Tyler Bate.

Il faut dire que la carrière hollywoodienne d’Arquette lui permettait de se lancer dans ce pari. Il en est rendu à faire des caméos dans les grosses productions ou à être la tête d’affiche de films plus que confidentiels. La télévision ne fait plus appel à lui non-plus. Reste le théâtre où l’ex-mari de Courtney Cox (Monica dans Friends), se produisait pour passer le temps. On était cependant bien loin de Broadway. Arquette jouait en effet le Capitaine Crochet dans une pièce sur Peter Pan, le tout dans un théâtre quelconque de Reseda (Californie, ville où se déroule d’ailleurs l’action de The Big Bang Theory). A l’aise financièrement et ne croulant pas sous les projets, Arquette pouvait donc relever son pari de faire son retour inattendu dans le monde de la lutte.

Un homme a également beaucoup compté dans le retour d’Arquette sur le circuit, son nom est RJ City. Il est probable que vous ne connaissiez pas ce lutteur canadien de l’Ontario qui fréquente cette scène locale depuis maintenant plus d’une dizaine d’années. Arquette et lui avait été mis en contact par l’intermédiaire d’un ami commun. Au cours de leurs échanges, le canadien n’aurait eu de cesse de lui parler de lutte et de lui raconter tout ce qu’il se passait de bien du côté de Toronto.

Cela aurait visiblement été payant et Arquette n’aurait pas non-plus oublié son ami. C’est ainsi contre RJ City que l’américain redémarrera sa carrière le 15 juillet dernier pour le compte de la Championship Wrestling From Hollywood. Du moins, c’est la version officielle. Afin de préparer ce combat qui allait inévitablement être médiatisé, Arquette a traversé la frontière afin de prendre part à un petit show mexicain du côté de Tijuana, le tout dissimulé sous un masque afin de s’éviter un peu de pression. C’est notamment là-bas que l’américain s’entraîera à faire ses Splash vers l’extérieur du ring qui semble maintenant être devenus sa spécialité. Bon par contre, le résultat laissera peut-être un peu à désirer. Lors de cet entrainement grandeur nature, il retraversera la frontière avec trois côtes cassées.




L'heure des redébuts officiels

Fort de cette expérience mexicaine, Arquette est donc prêt pour le 15 juillet et son match contre son ami RJ City qu’il finit par … perdre. Dans un combat où sa volonté de prouver son amour au business a plus été mis en avant que son workrate, le principal concerné décriera l’expérience comme particulièrement pénible, notamment suite à la réception d’un coup de genou en plein visage qui fut à deux doigts de le mettre ko. Arquette se souvient qu’il voyait des étoiles à ce moment-là et qu’il priait pour ne pas s’évanouir.

Le quadragénaire fait savoir dans la foulée qu’il veut continuer à apprendre et qu’il compte bien continuer à lutter à travers le pays et à l’étranger. Les promoteurs Indy voient alors en lui un intéressant moyen de se faire de la pub et l’acteur devient une cible de choix. Surtout qu’Arquette ne vie pas l’expérience seule. RJ City est là pour le guider et deviendra même son coéquipier. C’est grâce à lui qu’il sera notamment booké à la Border City Wrestling, compagnie canadienne dirigée par Scott D’Amore, officiel d’Impact Wrestling. Ce show fut d’ailleurs diffusé sur le Network de la compagnie anciennement appelée TNA.

Arquette a également eu l’occasion de recroiser une ancienne connaissance. En septembre dernier, il a ainsi pris part à un show de la Northeast Wrestling avec un coéquipier un peu spécial, Hurricane Helms. Peu de personnes s’en souviennent, mais Shane Helms était également du film Ready To Rumble même si non-visible à l’écran. Il jouait en effet la doublure d’Arquette lors de plusieurs séquences dans le ring.

A l’issue du show du 6 octobre de la Border City Wrestling, Arquette décide cependant de faire un break et annule plusieurs bookings pour le mois de novembre. Le cinéma reste en effet sa spécialité et s’il avait pu pendant une période continuer à filmer en semaine et prendre part à des shows de lutte le weekend, son prochain projet le contraint cependant à être 100% concentré dessus. Ses quelques matchs Indy l’ont également pas mal amoché et même contraint à se faire opérer de l’épaule.

C’est donc avec une surprise non-dissimulée que ceux ayant suivant avec attention son retour sur les rings l’ont vu prendre au dernier moment un booking pour le show LA Confidential de la Game Changer Wrestling … dans un Deathmatch … contre Nick Gage, le lutteur hardcore loin d’être le plus commode et coopératif. En repensant à tous ces ingrédients et devant un manque évident d’entrainement dans le domaine de l’ultraviolence, il apparaissait alors évident que cela se finisse mal, ce qui est arrivé avec un kayfabe cassé et une embrouille visible de tous avec Nick Gage.

Au final, Arquette c’est l’histoire du mec trop curieux et gentil -il ne comprend pas lui-même les gens qui adorent être heels et détestés- qui se cherche et cherche à connaître ses limites. Visiblement cela se situe au niveau du Deathmatch. Rien de trop traumatisant pour Arquette cependant, il a déjà fait savoir qu'il continuera à lutter en 2019.





Vos commentaires
  #2  
Vieux 26/11/2018, 11h28
Grossemite
 
J'aime pas attaquer sur ce terrain mais la concordance des temps, merde. C'est dur à lire là.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 26/11/2018, 12h51
TLC addict
 
Même si évidemment il aurait pu dire non, David Arquette a été victime du booking de la WCW. C'est dommage pour lui que ça a été tourné comme ça et que son nom ressorte à chaque fois qu'on parle de booking foireux ou autre. Même les gens qui ne savent pas qui sait ont une image négative de lui.

C'est cool qu'il tente sa chance dans cette discipline, mais je ne pense pas qu'il arrivera à laver son nom. C'est trop ancré. Mais il peut essayer d'associer autre chose.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 26/11/2018, 12h56
Nianing
 
Moi j'ai une machine perso
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h43.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06345 seconds with 8 queries