FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Critique de Crown Jewel 2018 : Comme ci, comme ça
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 04/11/2018, 11h44
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est déconnecté
 

Critique de Crown Jewel 2018 : Comme ci, comme ça




Après l'incident diplomatique entre les États-Unis et l'Arabie Saoudite, Crown Jewel aurait pu ne jamais prendre vie. Ciblé par différents médias, la compagnie de Stamford a aussi bien pensé à annuler l'évènement, que de le délocaliser. Mais à l'image des autres entreprises implantées sur place, la WWE a préféré honorer son contrat avec l'état saoudien.

Ainsi, le rendez-vous eu bien lieu. Un nouveau champion universel fut couronné, on connait l'identité du "meilleur au monde" et Shawn Michaels a fait son retour sur le ring. En clair, une soirée unique, historique et qui a fait beaucoup parler. Maintenant, il est temps de voir à chaud ce qui fut offert à Crown Jewel.


Coupe du Monde de la WWE

Rey Mysterio - The Miz - Dolph Ziggler - Jeff Hardy - Kurt Angle - Randy Orton - Seth Rollins - Bobby Lashley

Avec le tournoi mis en place pour désigner le meilleur lutteur au monde, il était logique de démarrer par le premier tour de la compétition. Rey Mysterio ouvrait donc le show avec Randy Orton, une affiche fort intéressante sur le papier, qui n'a...pas délivré la marchandise. Organiser tout un tournoi lors du même show, revient forcément à faire des sacrifices. Les matches étaient ainsi court, afin de ne pas rallonger la soirée.

Mais dans ces cinq minutes de match, y a eu de belles choses, que ce soit la tentative d'arracher le masque du luchador, le magnifique Standing Dropkick de la Vipère sur un Mysterio dans les airs et son DDT à travers les cordes, porté avec autorité. Au final, Orton perd mais place un très bon RKO pour se venger et agresse le vainqueur post-match, un bon compromis. Sur le même côté de tableau, The Miz devait faire face à Jeff Hardy. Un combat vraiment classique là aussi. Une chose m'a vraiment dérangé dans ces matches de début de show, c'est le rythme très lent des lutteurs. Peut-être était-ce une consigne pour ne pas faire trois minutes de match ? Quoi qu'il en soit, ça allait doucement à tel point qu'on pouvait suivre le match tout en gardant un œil sur les réseaux sociaux ou faire autre chose. J'étais bien content de la victoire du Miz, qui était mon favori. Ce dernier a ensuite affronté Rey Mysterio en demi-finale et le fait que le lutteur masqué ne vende pas l'assaut d'Orton m'a légèrement dérangé. Ce combat était d'ailleurs pas mal, j'ai vraiment cru que les deux lutteurs étaient capable de gagner, tant c'était serré. Je repense encore au Skull Crushing Finale porté par le Miz, sans succès. Finalement, The A-Lister a trouvé la solution en contrant un Frog Splash, infligeant une première défaite à son adversaire depuis son retour à la WWE.

Côté RAW, c'était pas mieux, sans être forcément pire. La victoire de Dolph Ziggler contre Kurt Angle a eu le mérite de me surprendre, moi qui voyais le médaillé olympique aller loin. J'ai bien aimé ses German Suplex, surtout qu'il a l'air vraiment en forme, cette fois-ci. Je suis également content de voir que le Zig Zag peut se montrer létal. Drew McIntyre n'a pas eu à intervenir, ce qui est pas plus mal, car ça consolide sa qualification et la crédibilité du tournoi censé couronner le meilleur du monde. Concernant l'affiche opposant Bobby Lashley et Seth Rollins, franchement, je n'attendais rien. J'ai pas spécialement retenu quelque chose du combat, à part les Suicide Dives toujours beau à voir et le Stomp porté naturellement avec un Rollins voyant une opportunité de l'assener et qui ne s'est pas fait prier pour. Malgré la menace Dean Ambrose, cette demi-finale opposant le champion intercontinental et le Showoff n'arrivait pas à m'intéresser, vu que c'est une affiche que la WWE a abusé en 2018. Et puis, vous le savez sûrement, le Lunatic Fringe n'est même pas apparu lors du show. Le match n'était pas forcément mauvais, mais trop similaire à ce qui s'était passé les derniers mois, entre les deux hommes. Finalement, ce que j'ai apprécié, c'est le discours de Dolph Ziggler après le match, qui avait un fond de vérité en disant que personne n'a jamais cru en lui et que ce tournoi est l'opportunité pour lui, de rappeler qu'il est le meilleur.

Qui aurait pu penser que la finale opposerait Dolph Ziggler et le Miz ? Beaucoup annonçaient un Kurt Angle contre Rey Mysterio, d'autres pensaient à Seth Rollins et Randy Orton...au final, on tout le monde s'est planté, parce que c'est Shane McMahon qui eu l'honneur de remplacer un Miz blessé. Le dirigeant de SmackDown ne prenait même pas part au tournoi et s'est immiscé dedans. Pendant quelques secondes, j'ai pensé à un possible retour, une superstar qui allait prendre le relai, mais non. Chose que je n'ai pas aimé, c'est l'arbitre qui demande à Drew McIntyre de quitter les abords du ring, chose qui ne semblait pas le déranger le corps arbitral auparavant. Et aussi, voir que la finale fut aussi vite expédiée que les tours précédents, m'a quasiment achevé avec un résultat difficile à apprécier. Un Zig Zag qui n'est plus létal, contre une personne qui n'est pas à proprement parler, une superstar de la WWE. Cette coupe du monde s'est avéré être une vaste blague, du début (avec uniquement une nationalité représentée) à la fin.


Championnat des Équipes de SmackDown

The Bar (c) vs. The New Day

Je sais pas pourquoi, j'ai trouvé que sur le papier, ce match de championnat faisait un peu tâche au milieu du programme. Avec la présence du Big Show, il était d'ailleurs, quasiment impossible que les européens ressortent avec la défaite. Un manque de suspens qui a fait que je pouvais difficilement être intrigué par l'opposition entre les deux équipes. J'aurais d'ailleurs, aimé que ce soit un 3 contre 3, car actuellement, je ne sais toujours pas si le Big Show est champion avec The Bar, en utilisant la règle des Fabulous Freebirds. Quoi qu'il en soit, ça n'en reste pas moins, un match correct mais un brin classique. Dommage que les interventions du Big Show étaient si limités, ça aurait été bien de le voir détruire Xavier Woods pour accentuer le danger qu'il est censé représenter. Le Knockout Punch rattrape un peu la prestation du géant, qui permet à Sheamus d'atomiser Big E avec le Brogue Kick.


Championnat de la WWE

AJ Styles (c) vs. Samoa Joe

Après des matches de championnat à SummerSlam, Hell In A Cell et Super Show-Down, Samoa Joe avait -encore- une nouvelle opportunité pour le titre. J'adore le lutteur, ce qu'il dégage lors de ses segments et son niveau technique, mais...j'étais au bord de l'overdose avec ce nouveau match et Dieu sait que j'aurais aimé qu'il ressorte de Crown Jewel avec le titre, mais on sentait bien qu'avec le retrait de Daniel Bryan, Joe n'était qu'un remplaçant et n'allait pas gagner quoi que ce soit. Heureusement, le match fut expédié presque aussi vite que ceux de la coupe du monde, avec seulement un Phenomenal Forearm du champion. Le moment marquant du match reste la terrible Clothesline du challenger qui a fait valdinguer Styles. Mais à part ça, rien à déclarer, on peut circuler.


Championnat Universel

Braun Strowman vs. Brock Lesnar

Vint ensuite le match que j'attendais, celui qui allait nous offrir un nouveau champion du monde à RAW. Certains attendaient une possible intervention de Drew McIntyre, mais à la surprise générale, c'est Baron Corbin qui asséna un coup de ceinture au Monster Among Men. Profitant de la situation, Brock Lesnar a usé de cinq F-5 de mémoire pour gagner le match et reprendre sa ceinture. À peine plus de trois minutes d'action, à l'image des divas de l'époque, qui ne pouvaient rien montrer d'intéressant sur le ring. Que dire donc ? Personnellement, j'aurais aimé un peu de changement, de vent frais et pour cela, un règne de Braun Strowman m'aurait bien plu. À la base, je n'ai rien contre Brock Lesnar, c'est juste que ses matches ne durent pas, ce qui m'empêche de les apprécier. Ça commence et ça se termine avant même que j'ai le temps de rentrer dedans. Curieux de voir ce qui se serait passé avec Roman Reigns, pas certains que ce soit autant vite plié.


D-Generation X vs. The Brothers of Destruction


C'était le dernier match de la soirée et probablement celui que tout le public attendait, la DX affrontait les frères de la destruction, l'Undertaker et Kane. Un combat marquant le retour aux affaires de Shawn Michaels et rien que pour ça, ça valait le coup d'œil.

J'indiquais au tout début de la critique, que certains matches étaient lent ou gagnaient trop de temps et bien on a eu la même chose ici, ça trainait en longueur avec les face-à-faces, bien que celui de Shawn Michaels et l'Undertaker était plutôt cool vu le passé des deux hommes. Le match a démarré rapidement et en quelques minutes, on voyait déjà des tentatives de Sweet Chin Music ou Chokeslam. Bien que je m'habituerai jamais à voir le Heartbreak Kid sans cheveux, ça m'a fait plaisir de voir qu'il vendait les prises toujours de la même façon et qu'il était capable de réussir son saut carpé légendaire. Vous l'aurez compris, je suis du genre à m'attarder sur lui, vu qu'il s'agit de mon lutteur préféré, toutes époques confondues et qu'il semblait bien maitriser son catch, en atteste le Moonsault qu'il a exécuté à l'extérieur du ring. Dommage que Kane et l'Undertaker n'était pas rassemblés au même point d'impact, ce qui a fait que Michaels s'est cogné la tête directement au sol. J'ai pas trop compris qui -entre Triple H et l'Undertaker- projetait l'autre dans la barrière d'insécurité, séquence brouillonne qui s'est terminé sur un Chokeslam de Kane, cassant enfin la table des commentateurs. Les Sweet Chin Music étaient beau à voir et la DX a finalement triomphé. C'était dans l'ensemble un match que j'ai apprécié, sans qu'il soit une référence dans le genre par équipe. Il a un peu trop trainé, mais a pu terminer Crown Jewel sur une bonne note.

Voilà pour cette critique de Crown Jewel, un show difficile à apprécier, mais qui n'a pas que du mauvais. Des matches courts, pour une soirée longue, c'est le paradoxe de l'évènement. Pour ceux n'ayant pas eu la foi de tout lire, je vous laisse les points positifs et négatifs du show.

Points positifs :
+ Un début de show pas si mal
+ Un main-event qui termine Crown Jewel sur une bonne note
+ Shawn Michaels en bien meilleure forme que les autres lutteurs du main-event

Points négatifs :
- Des matches trop court pour être appréciable convenablement
- Une coupe du monde qui ne restera pas dans les mémoires
- Overdose avec le Joe/Styles, Bar/New Day et Ziggler/Rollins
- La manière dont Brock Lesnar a pris le titre et la durée du match
- Un main-event qui trainait trop



Vos commentaires
  #2  
Vieux 04/11/2018, 12h22
Frofro
 
J'ai vraiment tout détesté, du coup je vais essayer de ressortir ce qui m'a semblé positif, vu qu'y a pas grand-chose, ça ira donc plus vite :

- Ziggler vs Rollins
- La petite confrontation Rollins/Drew : "hit me big man".
- TT match : le jackhammer de Cesaro et le double stomp de Kofi sur les cervicales de Sheamus
- AJ/Joe : le dive de Joe (avec AJ qui se fracasse contre la table des commentateurs) et le lariatoooooooooooo de Joe, très percutant.
- HBK qui reste à peu près décent malgré 8 ans d'absence (il avait sûrement quelques années de + dans les jambes s'il n'avait pas arrêté).

Voilà, c'est tout. Je ne parlerai pas du négatif, sinon la liste va faire au moins 25 bullet points.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 04/11/2018, 14h20
schnockelloch
 
Au fait Frofro, combien de botchs ??
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 04/11/2018, 14h43
Frofro
 
T'as toujours pas compris pour Evolution, si y a un énorme botch qu'on ne peut occulter, évidemment qu'on va le noter, mais je vais pas dire pour autant que le match sera mauvais, faut regarder le match dans son ensemble. Il faut regarder le général et pas que le particulier comme disait mon prof d'histoire géo.... Mais le show des "smarts obèses" qui s'appelle Botchamania va se charger de récapituler tous ces botchs pour ton plus grand plaisir, de même qu'à Crown Jewel. Et puis t'es de mauvaise foi parce que dans mon post précédent je n'ai fait que relever les points positifs (et vu le show, fallait le faire), et là tu reviens me parler des botchs que j'ai pas du tout évoqués.

Dernière modification par Frofro ; 04/11/2018 à 14h48.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 04/11/2018, 15h02
Luckan
 
Pas de review des matchs féminins ?
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 04/11/2018, 15h40
iknepack
 
pour moi c'est un événement pour les locaux et je l'ai pris comme ça. Une espèce de réalité alternative malheureusement il y a des répercussion sur notre réalité. Le monde va t il y survivre qui pour rétablir continuum espace temps?
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 04/11/2018, 16h27
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Luckan Voir le message
Pas de review des matchs féminins ?
Je ne veux pas de problème avec l'autorité saoudienne

Citation:
Envoyé par iknepack Voir le message
pour moi c'est un événement pour les locaux et je l'ai pris comme ça. Une espèce de réalité alternative malheureusement il y a des répercussion sur notre réalité. Le monde va t il y survivre qui pour rétablir continuum espace temps?
C'est un peu ça, en effet. On peut prendre l'exemple qu'au Greatest Royal Rumble, Strowman gagnait une ceinture qu'on a jamais revu par la suite, bah là, c'est un peu pareil.
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 04/11/2018, 19h42
Yelawolf
 
Dans l ensemble je suis d accord avec ton analyse . Tu as oublie de parler de l ouverture de hulk hogan que j ai trouvé malaisant . Par pour ses anciennes polemiques . Mais juste que pour moi ca faisait trop VRP . Je monte sur le ring je dis que j adore mes brothers saoudiens et je passe a la compta juste derriere . Et d un point de vue perso le hulkster si il revient a la wwe c est aux usa , au canada voire meme en angleterre . La pendant qu il parlait t avais les mecs du premier rang qu etaient en train d acheter des avions au tel . Alors oui je sais c est que du buisness mais deja la ca commencait mal . Apres sur l ensemble du show , la coupe du monde no comment . A la limite tu fais un king of the ring pour le titre universal . Tu fous strowman ou lesnar dedans . Bon apres lesnar champion ....oui on va me parler des ratings des fans obeses etc.... ok . Mais serieux a raw dorenavant t as un champion qui va etre booke 3 ou 4 fois d ici wrestlemania , un titre inter jamais defendu et une division tag team a l abandon . Et vu que lesnar ne sera pas la on va avoir quoi comme main event a raw ? Un ziggler rollins pour la 739 ieme fois ? Je crois que les mecs ont toutes les combinaisons possibles depuis des moins entre rollins ziggler ambrose et drew . J en peux plus serieux . Le reste des matchs je passe mais au final je m attendais a moins bien du main event et j ai ete agreablement surpris . hbk a encore de beaux restes pour un inactif depuis 8 ans . Voila en attendant le raw de demain pour voir les feuds a l approche du survivor series qui va arriver tres ( trop) vite . 15 jours pour mettre en place des feuds interessantes ? On verra bien .
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 05/11/2018, 07h44
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Yelawolf Voir le message
Dans l ensemble je suis d accord avec ton analyse . Tu as oublie de parler de l ouverture de hulk hogan que j ai trouvé malaisant . Par pour ses anciennes polemiques .
J'avais carrément oublié sa présence, d'où le fait que je ne le mentionne même pas

Citation:
Envoyé par Yelawolf Voir le message
Mais juste que pour moi ca faisait trop VRP . Je monte sur le ring je dis que j adore mes brothers saoudiens et je passe a la compta juste derriere . Et d un point de vue perso le hulkster si il revient a la wwe c est aux usa , au canada voire meme en angleterre . La pendant qu il parlait t avais les mecs du premier rang qu etaient en train d acheter des avions au tel.
Je comprends. Je te cache pas que j'étais comme Schnock, dans le sens où même si je n'ai jamais été fan, j'étais bien content de le revoir car il m'avait un peu manqué. Pour moi, fan de catch, revoir un gars que j'ai plus revu depuis des années, c'est un peu comme revoir un grand-parent que j'avais plus vu depuis 20 ans, donc c'était cool de le revoir.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 19h13.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06276 seconds with 8 queries