FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Crown Jewel
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 02/11/2018, 09h59
WWE Network Résultats - WWE Crown Jewel
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonjour,

Vu l'horaire et le lieu aujourd'hui ce n'est pas le Prince de vos Nuits mais le Prince du Désert qui est avec vous pour Crown Jewel. Nous vous avons suffisamment durant les semaines précédentes détaillé la carte du show mais surtout la saga entourant la tenue ou non de cet événement suite à la controverse internationale entourant le meurtre de Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien d'Istanbul.
A voir comment la WWE va communiquer là-dessus, mais nous sommes donc bel et bien à Riyad, capitale de l'Arabie Saoudite. La ville a été reprise par un petit groupe de la dynastie des Al Saoud
le 15 janvier 1902 qui ont tué l'émir de Riyad représentant des Al Rachid pro-ottoman et entrepris de réunifier le Royaume. Nous vous avions expliqué lors du Greatest Royal Rumble pourquoi Djeddah était une ville traditionnellement plus ouverte, et cette tradition s'est maintenue au point que Riyad, 6 millions d'habitants était considérée comme la pire capitale mondiale pour y vivre après Lagos et Jakarta. Dans le cadre de son plan Vision 2030, MBS entreprend de changer cela et a ainsi ouvert en 2017 des cinémas après 35 ans d'interdiction, une première salle de concert symphonique en 2018, et le premier concert réservé aux femmes de la chanteuse hollandaise Hiba Tajawi en 2017. La présence de Renée Young reste un événement car les femmes n'ont été autorisées à assister à des matchs au stade que le 23 septembre 2017 soit il y a à peine plus d'un an. MSB qui n'est pas quelqu'un de mesuré, veut résoudre cela et construit la "cité du divertissement" de 334 kilomètres carrés visant à attirer 17 millions de téléspectateurs en 2030.


KICKOFF

On trouve Jonathant Coachman, David Otunga et le WWE Hall of Famer Booker T devant un décor (aucune idée de où ils sont mais à priori pas dans le stade, la soirée s'annonce amusante). Le Saoudien a le droit de pleurer comme tout le monde cela dit, le show s'ouvre avec un récapitulatif de l'annonce de la leucémie de Roman Reigns.

Le Kickoff est manifestement à Stanford mais là on va dans le stade et c'est le chant sacré 2.0 qui ouvre le show avec l'arrivée du diabolique Shinsuke Nakamura. Renée Young est au bord du ring avec Michael Cole et Corey Graves, col roulé haut du cou et pas voilée. Rusev arrive sans Lana par contre. Comme prévu ce combat est tôt dans le Kickoff car la prière est dans 20 minutes, FNLutte une fois de plus avait tout compris et tout prévu. Par contre du tout le stade n'est pas encore plein mais la foule a l'air dans le truc.
WWE United States Championship
Shinsuke Nakamura (c) vs Rusev

Les Saoudiens sont à fond derrière le bulgare qui domine le divin nippon au début jusqu'à ce que celui-ci parvienne à lui envoyer des mauvaises vibrations et à le dominer à son tour notamment avec un gros enziguri. Nakamura porte une soumission mais Rusev se dégage et après des kicks esquivés réciproquement, il en porte un pour le compte de deux. Nakamura revient après un nouvel échange par un sliding knee pour le compte de deux. La Rockstar veut enchainer par le Kinshasa, esquivé par Rusev, le japonais tente une descente de la deuxième corde accueilli par un gros kick de Rusev pour le compte de 2 1/2. Rusev tente l'Accolade mais Nakamura s'accroche aux cordes et va sur le tablier où il repousse Rusev et porte une descente du genou de la deuxième corde pour une nearfall. Il veut enchainer par le Kinshasa mais Rusev lui bloque la jambe et porte l'Accolade. Nakamura parvient difficilement à atteindre les cordes, Rusev veut le ramener au milieu mais en se relevant la tête de Nakamura frappe les bijoux de famille de Rusev (Lana n'est pas là, c'est pas grave pour ce soir) et il enchaîne par le Kinshasa.
Gagnant : Shinsuke Nakamura


On retourne bien à Stanford pour la suite du Kickoff.

MAIN CARD

Allez on y va !
Bonjour à tous ceux qui suivent le show en l'assumant et à ceux qui ne l'assument pas.

Et on nous présente le WWE Hall Of Famer, l'Immortel Hulk Hogan qui est là pour être l'hôte du show et arrive sous une énorme pop et une énorme pyro. Il accuse ses 65 ans mais je dois avouer que je n'ai jamais été fan et pourtant je kiffe de le revoir. Le "real american" s'arrête et une pop retentit.
LET ME TELL YOU SOMETHING BROTHERS !!!
Il dit que ça fait plaisir d'être de revoir le WWE Universe, et il est fier après avoir traversé le monde de voir que le pouvoir de la Hulkamania est plus forte que jamais ici à … Crown Jewel (mais on est où ?). Et le show commence maintenant alors …
WATCHA GONNA DO WHEN THE POWER OF HULKAMANIACS GOES WILD ON YOU ???
La musique de Rick Derringer repart et Hogan pose tandis qu'une énorme pyro mettant le feu à la moitié de Riyad part …


On présente son excellence et président de l'autorité générale des sports du Royaume, son excellence le Prince Turki Al Sheikh qui reçoit une bonne pop. On présente aussi les commentateur saoudiens qui sont ringside pour commenter l'événement.

On débute la Coupe du Monde pour déterminer le meilleur au monde. Mike Rome nous présente tout le palmarès de Rey qui arrive sous une bonne pop et une pyro. Le Stage est vraiment grand. Rey a enregistré une promo backstage pour dire qu'être le plus petit ne l'empêchera pas d'être le meilleur au monde. Randy Orton a le droit au même type de présentation. La WWE nous montre des enfants dans la foule qui sont contents, et Orton s'arrête regarder la Coupe qui sera remise au vainqueur et semble kiffer sa pyro. Orton a lui aussi enregistré sa petite promo "j'ai toujours été le meilleur au monde, ce soir je vais le prouver".


WWE World Cup Tournament - First Road
Rey Mysterio vs Randy Orton

La foule poppe et on y va. Orton repousse en force Rey et le surpasse. Orton atterrit sur le tablier et porte ses kicks mais se fait accueillir au vol par un gros dropkick suite à une descente du coin.
Orton y va pour sa domination classique et lente. Orton y va pour une superplex sur le coin mais Mysterio finit par le repousser et lui porter un Tornado DDT, un step-up enziguri qui le place en position de 619 mais Orton l'attrape et enchaîne par son DDT de la deuxième corde.
Orton commence à faire ses taunts mais Rey porte une sorte de contre qu'il conclut en roll-up pour la victoire.
Gagnant : Rey Mysterio
Orton fou de rage empêche Rey de célébrer et lui porte un RKO. L'arbitre demande à Randy de quitter le ring mais il refuse et jette le Luchador en bas du ring sous la première corde. Il semble partir mais revient, se place devant la coupe et écrase Randy sur la table des commentateurs saoudiens. Un enfant chante "one more time!" mais cette fois Orton s'en va.




Dernière modification par schnockelloch ; 02/11/2018 à 12h45.
  #2  
Vieux 02/11/2018, 11h25
 
Ajout par schnockelloch


Byron Saxton demande au Miz en coulisses comment il se sent. Miz répond que la superstar la plus "must see" se sent comme si personne ne pouvait l'arrêter. Il va battre Jeff Hardy et ensuite passer sur Mysterio qui est déjà blessé. Il montrera combien il est le meilleur du monde, il se sent "Awesome".

On présente Jeff Hardy avec son palmarès, on montre des enfants qui dansent sur sa musique (il y a des femmes dans le public, peu mais il y en a). Hardy dit que ce tournoi pour montrer qu'il est le meilleur du monde c'est pour lui et montrer qu'il a vaincu ses démons qui l'aideront maintenant à gagner. Le A-Lister est ensuite présenté de la même façon.
WWE World Cup - First Round
The Miz vs Jeff Hardy

Miz joue le heel en posant après avoir repoussé Jeff. Jeff contre le Skull Crushing Finale et écrase Miz contre le coin du ring. Miz finit par contrer une descente du genou en levant les siens et y va pour un collier arrière. Il porte un neckbreaker pour le compte de deux, puis un running dropkick sur Jeff dans le coin, un autre, provoque la foule mais Jeff contre le troisième par un gros clothesline. La foule poppe pour Jeff, inverted atomic drop, descente de la cuisse et low dropkick pour le compte de deux. Jeff pose au plus grand plaisir de la foule, Miz esquive le Twist of Fate mais pas le Whisper in the Wind et des femmes dans la foule sont contentes.
Miz revient et tente la prise en quatre mais Jeff contre en roll-up. Jeff envoie le Miz en bas et porte un dropkick à travers les cordes, puis porte un flying clothesline après avoir marché sur la barricade. Il ramène Miz dans le ring et se place pour le Swanton Bomb mais Miz recule et tente un roll-up en s'aidant des cordes mais l'arbitre le voit. Jeff tente un roll-up contré par le Miz qui enchaîne par le Skull Crushing Finale pour la victoire.
Gagnant : The Miz

Mike Rome y va pour sa présentation suivante …
BURN IT DOWN !!!!!
La foule reprend bien le thême de l'Architecte et Rollins dit dans sa promo qu'il était sur le toit du monde quand il s'est qualifié avec le Shield, mais maintenant c'est différent, mais il peut prouver qu'il reste le meilleur du monde. On présente ensuite Lashley et son "hype man" Lio Rush et même en Arabie Saoudite il n'obtient pas de réaction. Du coup Rush y va d'un discours comme quoi personne ne verra jamais un homme comme Lashley, et c'est pour ça que les gens sont jaloux et après ce tournoi, les gens n'auront pas d'autre choix que de parler de lui comme le meilleur du monde.
World Cup du Monde - First Round
WWE Intercontinental Champion Seth Rollins vs Bobby Lashley (a. Lio Rush)

Rollins porte un step-up enziguri qui envoie Lashley en bas mais celui-ci revient dans le ring pour porter un gros takedown à Rollins qui s'élançait pour son Suicide Dive. Lashley porte un chinlock, sa souplesse verticale puis ensuite écrase la tête de Rollins dans le coin, enchaine par un coup d'épaule et neckbreaker pour le compte de deux et repart par un full Nelson, puis un Inverted DDT. Rush n'a pas son micro ce soir. Rollins parvient à envoyer Lashley en bas, porte un suicide dive mais Lashley reste debout puis un second, et cette fois les deux tombent, Rollins se prenant aussi la barricade.
Lashley remonte, Rollins va sur le coin mais Lashley va le chercher. Rollins tente un Sunset flip, Lashley s'accroche et se dégage du bucklebomb puis porte le Gut Wrench. Rollins se dégage esquive une charge, Lashley se prend le poteau et Rollins porte le Stomp pour la victoire.
Gagnant : Seth Rollins

Saxton est en coulisses avec Kurt Angle. Il dit qu'il a encore des papillons dans le ventre et cela lui fait plaisir. Il va mettre ce soir le point d'exclamation à sa carrière de Hall of Famer et prouver qu'il est le meilleur du monde. Plein d'enfants saoudiens chantent "you suck!" à son entrée ce qui est curieux et il a le droit à sa pyro. Mike Rome rappelle le palmarès de Ziggler y compris en lutte amateur et il arrive avec Drew. Il fait sa promo comme quoi il a toujours été sous-estimé mais lui a toujours su qu'il était le meilleur du monde et ce soir, il ne sera plus le seul à le savoir. Drew par contre fait bien la tête du gars qui n'y croit pas vraiment.
WWE World Cup - First Round
WWE Hall of Famer Kurt Angle vs Dolph Ziggler (a. Drew McIntyre)

On commence évidemment par un peu de grappling et de lutte amateur évidemment. Les deux ont l'air de bien s'amuser et Angle porte un belly-to-belly puis une German Suplex, une autre.
Les deux sont maintenant sur le tablier et Angle tente une German, Ziggy s'accroche aux cordes et envoie Kurt en bas avec un gros coup de coude, puis lui envoie l'épaule contre l'escalier. Il ramène Kurt dans le ring, neckbreaker et enchaine par une prise du sommeil. Angle parvient à se dégager, à porter une autre German qu'il ne lâche pas pour en porter une seconde, une troisième mais Ziggy se dégage à deux. Ziggy bloque l'Angle Slam et enchaîne par un DDT. Angle contre le Fame Asser pour porter le Angle Slam mais Ziggler se dégage alors que Drew était montré sur le tablier. Ziggy parvient à esquiver l'Ankle lock mais finalement après un gros échange Angle parvient à la porter. Ziggy essaie de se retourner mais il parvient enfin à se dégager. Il esquive en boitant une charge d'Angle qui se prend le poteau et porte le Zig-Zag pour la victoire.
Gagnant : Dolph Ziggler
Ziggy boitant célèbre avec Drew

OOOOOOOOOOOOOOH CROWN JEWEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELLLLLLLLLL !!!!
On ne sait toujours pas où on est mais The New Day nous donne quand même un indice avec une entrée en tapis volant.
Arrivent ensuite Cesaro & Sheamus dans l'indifférence, et le Big Show qui reste une attraction et reçoit une bonne pop.
SmackDown Tag Team Championship
The Bar (c. Cesaro & Sheamus, a. Big Show) vs The New Day (Kofi Kingson & Big E. a/Xavier Woods)

Big E commence à bien s'en sortir en dominant Sheamus en force. Kofi fait preuve d'agilité, danse sur la musique du trombone de Woods et porte un gros dropkick. Il envoie Cesaro dans le coin, porte un gros crossbody mais finit par se prendre un uppercut du suisse qui passe le relais à Sheamus.
Les heels ont isolé Kofi et Show en profite pour porter des cheap shots depuis l'extérieur. Suit une phase classique de domination des heels en matchs par équipe, la foule réagissant aux essais de Kofi de faire le Tag. Big E. monte sur le tablier, Sheamus l'envoie en bas mais finalement Kofi fait le tag. Il porte trois souplesses sur l'irlandais mais celui-ci relève les genoux sur le Splash. Big E. porte un Urinage pour le compte de deux et Sheamus contre le spear à travers les cordes. Kofi fait le relais et porte un double stomp sur le dos de Sheamus qui était sur les épaules de Big E. Il enchaine par le trouble in paradise qui envoie Cesaro en bas et enchaine par un suicide dive par dessus les épaules de Big E. Big E. se prépare pour le Big Ending mais Show monte sur le tablier, cela distrait toutefois Big E qui esquive le dropkick et envoie l'irlandais au sol. Big E charge Big Show dans le coin, l'arbitre se dégage et Show en profite pour lui porter un KO Punch suivi d'un brogue Kick.
Gagnants : The Bar



Dernière modification par schnockelloch ; 02/11/2018 à 13h21.
  #3  
Vieux 02/11/2018, 12h25
 
Ajout par schnockelloch


On enchaîne en coulisses avec Saxton qui interviewe The Miz. Il dit qu'il a fait ce qu'il a dit en battant Jeff Hardy et que maintenant il va battre Mysterio. Ce soir ce n'est pas une histoire de fin heureuse avec une victoire de Rey qu'on est content de revoir mais bien de lui montrant qu'il est le meilleur du monde. Saxton reçoit Mysterio qui lui demande ses chances après l'attaque subie par Orton. Il répond que quand on est le meilleur, il n'y a pas d'excuses, peu importe son état, il a déjà été sous-estimé par plus grand et meilleur que le Miz.
WWE World Cup - Demi-finale
The Miz vs Rey Mysterio

Mystério commence par essayer de faire valoir sa vitesse et un Sunset flip. Miz revient avec un gros coup de genou. Mysterio profite de l'arrogance du Miz pour reprendre le dessus, envoyer le A-Lister en bas et porter son Suicide Dive sous la première corde ce qui l'atteint aussi.
De retour Miz envoie le Luchador tête première au sol et commence une phase de domination mais Rey reprend vite le dessus avant un autre coup de genou dans l'abdomen. A noter que la foule saoudienne tente brièvement un "CM Punk" pendant les chinlocks du Miz. Rey est envoyé en bas, contre le tablier et la barricade par The Miz qui se concentre sur les côtes de son adversaire. Il enchaine par une prise du maquis assez longue et la foule se réveille avec Rey. Mysterio porte un DDT et les deux sont au sol. (à noter qu'on n'a plus les dignitaires au premier rang comme la dernière fois mais un public plus classique et bigarré). Les deux se relèvent et échangent des coups, Rey étant porté par le public et finit par un crossbody. Il enchaine par un hurricanrana et envoie Miz dans le coin avec un ciseau de tête. Miz finit placé pour le 619 mais le A-Lister arrive à temps pour envoyer son adversaire dans le coin et enchainer par le Skull Crushing Finale pour … le compte de 2 1/2. Miz porte ensuite des "it kicks" repris par le public. Rey esquive le dernier et porte le même move qui lui a permis de battre Lashley. Rey place Miz pour le 619 qu'il porte cette fois. Il monte sur le coin mais Miz relève les genoux sur le splash et enchaîne pour le tombé.
Gagnant : The Miz
On voit Miz qui se retourne sur la rampe pour regarder Mysterio

Saxton est avec Rollins en coulisses. Rollins dit qu'on ne serait pas le meilleur du monde si c'était facile, alors il va sortir ce qu'il y a de mieux pour le gagner.
BURN IT DOWN !!! (encore énormément repris par le public). L'architecte arrive vers le ring.
WWE World Cup - Demi-Finale
WWE Intercontinental Champion Seth Rollins vs Dolph Ziggler (a. Drew McIntyre)

Rollins et Ziggler font un peu de lutte technique et les deux finissent en bas. Pendant que Ziggler est au sol il confronte Drew en lui disant que si il le frappe, il gagne par DQ alors qu'il le fasse. Drew sourit et le laisse remonter dans le ring mais Ziggy a récupéré et attaque Rollins.
Il enchaine par un neckbreaker et un chinlock. Ziggler continue à dominer et se concentre sur le cou de l'architecte qui finit par revenir par des chops mais se prend un gros coup de coude. Ziggler se moque de Rollins ce qui lui permet de revenir un peu mais Ziggy porte un autre neckbreaker. Rollins continue à être dominé et un chant "let's go Rollins" part ce qui a l'air de marcher puisqu'il revient dans le match et se dégage. Ziggy échappe à la Buckle Bomb mais se prend un énorme kick pour le compte de deux. Rollins porte une fronde qui envoie Ziggy en bas et enchaine par un suicide dive sur son adversaire et Drew. Il ramène Ziggy dans le ring, monte sur le coin mais Dolph esquive la descente pour porter un Fame Asser pour le compte de deux. Ziggy monte sur le coin, Rollins va le chercher pour une superplex et veut enchaîner par le Falcon Arrow que Ziggy contre en Zig-Zag pour le compte de 2 1/2. Drew finit contre la barricade et en revenant les deux sont sur le coin et Rollins repousse Ziggy qui s'accroche à l'arbitre. Drew en profite pour faire tomber Rollins du coin et Ziggy porte son superkick.
Gagnant : Dolph Ziggler
Saxton sur la rampe lui dit que cela ne semble pas juste qu'il avance mais cette victoire est une surprise. Dolph dit que personne n'a jamais cru en lui dans ce stade ou dans le WWEUniverse. Mais la prochaine fois qu'on le verra dans ce ring il portera son trophée vu qu'il est le meilleur du monde.



Dernière modification par schnockelloch ; 02/11/2018 à 12h58.
  #4  
Vieux 02/11/2018, 13h08
 
Ajout par schnockelloch


Après un récapitulatif de leur rivalité, Samoa Joe arrive vers le ring suivi du champion de la WWE, AJ Styles sous une bonne pop. Mike Rome fait les présentations formelles, AJ Styles a le soutien du public et on y va.
WWE Championship
AJ Styles (c) vs Samoa Joe

Les deux hommes commencent pas des coups puissants. Styles y va par des coups de pied sur le genou de Joe, Joe par des gros chops, on finit en bas. Joe esquive un moonsault depuis le tablier mais finit par se faire projeter contre le poteau.
Il esquive toutefois la charge suivante de Styles qui se prend la barricade. Joe porte des coups de genou pour empêcher Styles de revenir et porte son Suicide Dive sur Styles qui se prend la table des annonceurs saoudiens.
Joe revient avec une première charge dans le coin puis une seconde mais Styles met son pied sur les cordes lors du tombé. Joe commence son trashtalk et à porter des coups et des chinlocks à Styles que les saoudiens encouragent. Les deux échangent des coups dans le ring, la foule poppe, et Styles porte un step-up enziguri, les deux sont sonnés au sol maintenant. Styles veut enchainer par le Styles Clash, contré, et Styles fait un move phénoménal pour le compte de deux.
Styles continue et place Joe pour le Phenomenal forearm mais Joe l'esquive et porte un powerslam. Styles essaie de revenir et se prend un énorme clothesline pour le compte de deux. Styles parvient à contrer et à porter le Calf Crusher mais Joe arrive aux cordes. Il enchaine par un roll-up mais Joe parvient en se dégageant à porter le Coquina Clutch. Styles s'attaque à la jambe blessée plus tôt de Joe pour se dégager et Joe va aux cordes. Un autre échange conclu par le Pelé Kick de Styles. Styles porte un coup de coude et enchaîne par le Phenomenal Forearm pour la victoire.
Gagnant : AJ Styles
Styles va donc passer une année complète comme champion et célèbre avec la foule.

Le Général Manager de Raw est présenté à la foule et il arrive et regarde longuement la ceinture qui est sur un présentoir ringside
HERE COMES THE PAIN !!!
Brock Lesnar arrive avec Paul Heyman et une grosse pyro. Après une petite pause Braun Strowman arrive sous une bonne pop aussi et descend vers le ring. Mike Rome fait les présentations, Strowman reçoit une bonne pop mais la foule poppe quand Heyman prend le micro et présente Brock Lesnar comme le vainqueur, disant que comme ça Rome n'aura qu'à le répéter dans quelques minutes. Corbin présente la ceinture à la foule et frappe Strowman par derrière avec.
WWE Universal Championship
Brock Lesnar (a. Paul Heyman) vs Braun Strowman

Lesnar en profite pour porter de suite un F5 et … Strowman se dégage à deux. Lesnar porte un second F5 et … Strowman se dégage encore. Lesnar porte donc un troisième F5 pour … le même résultat. La foule chante "one more time!" et Lesnar s'exécute mais cette fois il jette Strowman en bas du ring.
L'arbitre compte encouragé par Heyman qui lui demande de compter plus vite et la foule compte aussi et Strowman revient à huit. Strowman se relève et Lesnar y va pour un cinquième F5 et Strowman cette fois résiste pour finalement se prendre un cinquième F5 pour … la victoire.
Gagnant et nouveau WWE Universal Champion : Brock Lesnar
Lesnar célèbre tandis que Strowman est au sol en bas.



Dernière modification par schnockelloch ; 02/11/2018 à 13h46.
  #5  
Vieux 02/11/2018, 13h42
 
Ajout par schnockelloch


HERE COMES THE MONEY !!!
Shane McMahon descend dans le ring et rejoint le General Manager de Raw Baron Corbin toujours là et l'air satisfait. Les deux hommes se serrent la main et se tauntent un peu. Arrivent ensuite les deux finalistes de la Coupe du Monde et la foule semble encore choquée par ce qui vient de se passer. Avant toutefois que le match ne commence, l'arbitre demande à Drew de retourner au vestiaire. The Miz profite de la confusion pour attaquer par derrière The Miz et tombe mal en allant chercher Drew. Le match n'a toujours pas commencé. Miz semble s'être blessé, Dolph est au sol. Dolph revient dans le ring, Miz veut combattre alors que des officiels lui disent que non, et Shane vient voir Miz qui lui répond qu'il n'a jamais été blessé. Miz essaie de se relever. Les arbitres disent à Rome que Dolph est vainqueur par forfait mais Shane l'interrompt et dit que non, il va remplacer The Miz et la foule poppe. Corbin est fou de rage, on évacue Miz.
WWE World Cup - Finale
Dolph Ziggler vs SmackDown Live Commissioner Shane McMahon

Shane charge Ziggy dans le coin, Il part pour le Big Elbow mais Corbin s'en mèle et … l'arbitre le vire à son tour. Ziggy profite de la confusion pour porter le Zig-Zag et n'obtient que le compte de deux.
Ziggler enchaine mais Shane finit par lui porter une fronde qui envoie la tête de Ziggler contre le poteau et porte le Coast-to-Coast pour … la victoire.
Gagnant : Shane McMahon
La foule pop sur le moment et Shane fait sa danse autour du ring, tapant les mains des enfants au premier rang. Un officiel lui présente la coupe que Shane monte dans le ring sous une bonne pyro et la foule comprend quand même de moins en moins ce qui vient de se passer. Shane quitte et vante SmackDown sur la rampe.

ARE YOU READY ???
Après un récapitultif de leur rivalité avec les Brothers of Destruction, nous assistons à l'entrée avec Pyro mais sobre y compris dans les signes de la D-Generation X. Arrive ensuite Kane qui a le droit à ses flammes et s'arrête en bas du ring.
GONG !!
De nombreux coups de gongs retentissent, le stade est plongé dans le noir puis la fumée se déploie pour voir arriver finalement le Dead Man. DX est en bas du ring pendant l'entrée, une pop Undertaker part pendant la confrontation. Un chant "this is awesome" part.
D-Generation X (Triple H & Shawn Michaels) vs Brothers of Destruction (Undertaker & Kane)
On commence avec Triple H et Kane. Taker est provoqué par l'arbitre et finit par défier la foule pour avoir une pop. Il s'engueule avec Kane et lui porte une droite sans effet et le Big Red Machine finit par en porter une qui envoie The Game au sol. Trips empêche toutefois le relais au Taker et passe à Shawn qui sort de sa retraite par une descente de la troisième corde et enchaîne sur le bras de Kane et conclut par un neckbreaker. Kane se relève à sa façon toutefois, Shawn échappe au chokeslam, porte un Sunset flip, nouvelles esquives, Kane empêche le Sweet Chin Music et tease le tag au Taker qu'il fait sous une énorme pop.
Undertaker et Kane sont face à face maintenant. Taker fait son signe d'étranglement et Shawn répond par un "suck it!". Un premier échange finit par un big boot du Taker. Taker domine en puissance et veut aller old school mais Trips intervient. Kane s'en mèle sur Trips, Shawn se retrouve la tête en bas dans le coin et Kane projette Triple H par dessus la troisième corde, les BOD finissent par envoyer DX en bas du ring.
La foule est bien dedans, DX revient esquive les chokeslam et envoient les BOD en bas mais ils arrivent sur leurs pieds. Ils ramènent du coup DX en bas, Taker frappant Shawn contre la barricade, le ramène ensuite dans le ring et y va Old School. HBK esquive une charge du Phenom dans le coin et The Game rentre en jeu (admirez le jeu de mot). Taker très ouvert avec la foule no sell un big boot et envoie Trips au sol et la foule chante encore "Undertaker" tandis que les Bod isolent Triple H. Triple H esquive une descente du coude de Kane, les deux hommes échangent des coups et cela finit par un DDT de Triple H sur Kane. HBK frappe Kane à la Ric Flair, envoie Kane au sol avec un coup de genou, se relève avec son saut carpé sous une grosse pop, inverted atomic drop, il envoie Taker en bas du tablier et avec l'aide de Triple H porte une souplesse sur Kane. Shawn porte une descente à la Macho Man sous une autre pop et appelle la Sweet Chin Music repris par la foule et Triple H, toutefois Kane bloque et porte un chokeslam avant de passer le relais à l'Undertaker. Taker fait son enchainement Snake Eyes, Big Boot, Leg Drop mais Michaels se dégage.
Il repousse Triple H qui décidait d'intervenir ce qui permet la Sweet Chin Music mais Michaels est trop sonné pour faire le tombé. Undertaker se relève à sa façon, envoie Michaels en bas et prépare la table des annonceurs saoudiens et celle des américains à côté. Il place HBK sur la table des saoudiens, et le place pour le Tombstone mais Triple H fait le sauvetage. Il envoie Kane dans l'escalier, puis Taker contre la barricade, toutefois Kane l'attrape pour un chokeslam à travers la table des annonceurs américains.
La foule est contente et Taker place Michaels sur le tablier pour son leg drop. Taker va défier Triple H toujours inanimé lui disant que leur temps est terminé, puis il ramène HBK dans le ring qui se dégage à deux. Kane obtient le relais, détruit un peu plus Michaels et passe le relais au Phenom qui porte une backsuplex et les BoD continuent leur destruction tandis que des officiels s'occupent de Triple H à côté du ring. Michaels revient vaguement mais Kane porte un sidewalk slam pour le compte de deux. Il monte sur le coin, HBK le fait tomber et se relèvé. Taker l'emmène en bas mais HBK finit par l'envoyer contre le poteau. Kane et Michaels finissent par être sur le coin, Michaels le repousse, Kane perd son masque d'ailleurs sur le coup, monte sur le coin et fait un moonsault sur les deux membres des BOD en bas. Triple H rampe dans son coin pendant ce temps, Shawn doit traverser le ring pour le relais et y arrive. Triple H porte son écrasement du genou et son Spine Buster (il a l'air vraiment blessé). Taker revient et Triple H y va pour le pedigree, contré, il contre le choke slam et porte le pedigree sur le Taker, il envoie Kane en bas mais Taker porte le Hells Gate quand Trips voulait faire le tombé. Michaels arrive, évite un chokeslam de Kane et lui porte le SCM qui envoie Kane sur le Taker lui faisant casser la prise.
Les deux équipes se rélevent, Michaels et Triple H esquivent le tombstone, HBK porte un superkick sur le Taker et sur Kane avant que Triple H ne porte un pedigree sur Kane pour le compte de trois.
Gagnant : D-Generation X
Les fans célèbrent la victoire de DX. Triple H et HBK sont épuisés dans un coin et finissent pas saluer la foule sous une énorme pyro encore une fois pour conclure le show, show qui fera surement beaucoup parler par son contenu après avoir fait parlé par son contenant.



Dernière modification par schnockelloch ; 02/11/2018 à 14h39.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 19h30.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05156 seconds with 8 queries