FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 10 septembre 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 10/09/2018, 18h43
RAW Résultats - WWE Raw du 10 septembre 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode de Raw. Un combat est annoncé ce soir à savoir Natalya & Ronda Rousey vs Alexa Bliss & Mickie James. L'emphase est en fait surtout mise sur le retour de Triple H qui devrait répondre à la mise en garde adressée par l'Undertaker la semaine dernière dans l'optique de leur combat à Super-Show Down. Mick Foley est aussi prévu pour célébrer le 20e anniversaire de son mythique combat Hell in a Cell contre l'Undertaker. Toutefois l'événement n'est peut-être pas forcément à Raw ce soir puisque nous entrons dans une période traditionnellement difficile pour la WWE avec le retour du Monday Night Football, double dose même ce soir avec en ce moment les Lions de Detroit qui affrontent les Jets de New York avant à 4h du matin heure française un affrontement West Coast qui verra les Raiders d'Oakland affronter les Rams de Los Angeles.
Un peu plus de cinq mois après WrestleMania nous retournons ce soir à la Nouvelle-Orléans. On a coutume de croire que Napoléon, enfin Bonaparte il n'était pas encore empereur a vendu la Louisiane aux USA en 1803. C'est seulement une partie de la vérité car la concession française en Amérique regroupait 22.3% de l'actuel territoire américain soit outre la Louisiane tout le bassin fluvial du Missouri et du Mississipi (ce qui incluait même certains territoires situés dans l'actuel Canada) donc en gros tout le mid-west du nord au sud des USA actuels. La Nouvelle-Orléans et la Louisiane étant la zone la plus peuplée, on a appelé cela la "vente de la Louisiane" mais l'ensemble du territoire ne contenait toutefois pas plus de 60.000 habitants à l'époque. La vente s'est faite à 3 cents de l'acre soit 15 millions de dollars de l'époque. Bonaparte empêtré dans un conflit probable avec le Royaume Uni devait financer son armée en Europe et n'avait pas les moyens de tenir en plus un conflit contre les perfides albions en Amérique (certains historiens considérent cette période en fait comme la vraie première guerre mondiale). Du coup il trahit les Espagnols avec qui il avait négocié une paix dans le nouveau monde et décida la vente de la Louisiane, financé par la Barings et qui endetta les USA pendant longtemps, ce qui lui permit de financer ses armées en Europe et d'acheter la paix sociale avec les bourgeois et industriels. Paradoxalement avec l'arrivée massive de nouveaux immigrants créoles, africains, puis ensuite Irlandais et allemands, cette vente accéléra l'essor de la Nouvelle-Orléans libéré de la tutelle lointaine française.

SPOILER NFL avant de commencer


Le show s'ouvre avec Michael Cole et Corey Graves qui nous annoncent que Renée Young est maintenant la première femme à plein temps aux commentaires. Dolph Ziggler arrive lui sur le stage suivi de la cornemuse ce qui est toujours un peu difficile à 2h du matin pour son coéquipier Drew McIntyre. Toutefois ils sont encore sur le stage que Braun Strowman s'amène aussi et rejoint les nouveaux champions par équipe sous une grosse pop. Quand ils avancent sur le ring, tous les heels du show rouge les rejoignent et encerclent le ring tandis que les trois montent. Le public chante "get these hands".
Ziggler se vante qu'ils l'avaient dit, il n'y a qu'une seule façon de décrire ce qu'ils ont fait au Shield et Strowman dit qu'ils les ont mis au sol et frappé à coups de poings sur leurs carcasses ensanglantées. McIntyre lance ensuite une vidéo récapitulative des événements de la semaine dernière. Après, Strowman dit que la seule raison pour laquelle Reigns a encore la ceinture et qu'il est lâche et ne peut se défendre seul. Reigns a ses chiens de chasse de la justice (hounds of justice), lui à ses chiens de guerre. Le Shield a dominé trop longtemps. Ziggler dit que les lutteurs de Raw se sont soulevés contre le Shield et surtout se sont soulevés pour eux-mêmes. McIntyre dit que le pouvoir a changé de côté et ce soir ils vont continuer à détruire et cela passera par la B-Team dans leur rematch ce soir. Puis Strowman dit que cela ne sera rien par rapport à ce qu'il fera à Reigns à Hell in a Cell.
Sierra, Hotel, India, Echo, Lima, Delta … Shield !
Le Shield arrive par les tribunes et s'en prennent aux heels autour du ring, ils semblent commencer à ployer sous le nombre mais Ambrose sort des bouts de bois qu'il donne à ses frères. Strowman, Ziggler et McIntyre se sont retirés sur le Stage et les autres heels sont par terre autour du ring tandis que Mahal prend un coup de buche dans le ring. Les deux clans se défient à distance pour conclure le segment.


On voit plus tôt dans le journée les Bellas arriver dans leur vestiaire et celui-ci est détruit et taggé par le Riot Squad.

SPOILER NFL


The Shield en coulisses semblent être sur le point de se faire arrêter par la police mais le général manager Baron Corbin arrive et dit qu'on ne va pas refaire comme la semaine dernière. Il dit qu'ils doivent rendre leurs armes sinon ils gâcheront tout, perdront leurs opportunités pour le titre et iront en prison pour un bon bout de temps. Rollins dit que c'est OK mais Reigns confronte un policier avant que les trois ne jettent leurs armes.


Le Riott Squad est déjà dans le ring et Nikki Bella arrive accompagnée de sa soeur et il faut toujours reconnaître qu'elle reçoit une pop correcte,
Nikki Bella (a. Brie Bella) vs Ruby Riott (a. Liv Morgan & Sarah Logan)
Des voix de jeunes filles encouragent Nikki dans les tribunes mais Riott la met au sol. Nikki revient et Riott se réfugie dans les cordes près de ses complices. Ruby esquive une charge dans le coin puis fait un balayage de jambes pour le compte de deux. Nikki revient avec une sorte de Lou Thesz press mais Ruby envoie la troisième corde dans la gorge de Nikki qui finit en bas. Les deux clans se confrontent avant la pub. De retour Ruby domine avec un gros coup de genou mais Nikki porte un Spine Buster qui inverse la tendance, trois gros clothesline mais Ruby contre avec un coup de genou avant d'être à son tour contré par Ruby. Nikki porte un kick de la deuxième corde mais pour le compte de deux. Elle tente le rack attack mais Logan intervient sur le tablier, Nikki la repousse ce qui permet à Riott de lui porter une sorte de DDT mais pour le compte de deux. Nikki contre le Riott Kick et se place pour le Rack Attack. Morgan se fait retenir par Brie et la fille sans peur porte le Rack Attack 2.0.
Gagnante : Nikki Bella
Très bonne pop pour les jumelles qui célèbrent dans le ring tandis que les heels se retirent sur la rampe.


Spoiler NFL

Et moi je suis content pour mon retour après un mois sans live de voir que la Dame de chez Popeye's nous fait une nouvelle pub attirant des gens dans des cars de golf.

Big Show est sur le stage avec des enfants malades soignés par la Conor's Cure et on a un clip de promo pour l'association. De retour Big Show fait un discours disant que ces enfants luttent pour quelque chose de plus important que de gagner un match et il présente les enfants qui sont tous de Louisiane (donc pop) lesquels ont un costume de superhéros et une gimmick de lutteur. Le public joue le jeu et Big Show s'amuse à nous faire une Michael Buffer.

C'est la mi-temps à la NFL donc on devrait assister à un des segments les plus suivis ce soir, et cela commence par un récapitulatif de la confrontation entre l'Undertaker et Shawn Michaels la semaine dernière.

Visiblement la WWE a décidé de ne pas tenir compte de l'opposition contrairement à l'an dernier puisqu'on voit les Authors of Pain motivés en coulisses par Drake Maverick. De retour de la pause ils arrivent sur le ring (j'ai l'impression de voir Passe-Partout de Fort Boyard arriver en treillis à côté des Authors of Pain)
The Authors of Pain (Akam & Rezar, a. Drake Maverick) vs Ronnie Ace & Nathan Bradley
C'est un massacre, Fall Away Slam de Akam dans le ring, Rezar s'occupe de l'autre, ils font le super collider suivi d'une powerbomb et c'est fini.
Gagnants : The Authors of Pain
Passe-Partout retrouve ses lutteurs et célèbre dans le calme.


Finalement la WWE tient toujours compte de la mi-temps de la NFL pour ses ratings, une limousine arrive, Triple H en sort et on retrouve la dame de chez Popeye's.



Dernière modification par schnockelloch ; 10/09/2018 à 21h07.
  #2  
Vieux 10/09/2018, 19h55
 
Ajout par schnockelloch


Bow down to the King !
On attaque la deuxième heure avec Triple H qui arrive en costard sous une grosse pop. Il salue même les fans au premier rang. Un chant "Triple H" part et il dit que le soir après SummerSlam il était dans le ring et il a dit que le héros était de retour. Mais avec tout le respect qu'il a pour l'Undertaker, en se demandant qui allait gagner à Super-Show-Down, l'Undertaker s'est choisi lui. Mais ces prédictions ne signifient rien normalement, alors il ne comprend pas pourquoi le pronostic de Shawn Michaels a tellement énervé l'Undertaker alors que normalement il se moque de cela. Du coup il est apparu énervé et en colère pour confronter Shawn Michaels et l'a menacé pour juste avoir donné son opinion.
Cela a rendu fou Triple H car cela signifie que l'Undertaker aurait perdu son respect pour Shawn et Triple H. Mais en fait cela signifie que l'Undertaker a perdu le respect qu'il avait pour lui-même. En fait la preuve c'est qu'il n'est pas apparu pour le confronter directement. Depuis sa défaite à WrestleMania, le Phenom n'est plus le même, sa mythologie est parti. Il cherche juste à sauvegarder sa réputation, cette série de match (il ne prononce plus le mot "streak") s'est terminée. Alors en Australie, avec le peu de respect qu'il a encore pour l'Undertaker, Triple H le mettra par terre.


Dolph Ziggler revient sur le ring ce qui signifie qu'on a ensuite de nouveau de la cornemuse (c'est vraiment ingrat comme instrument) et les champions par équipes arrivent vers le ring avant la pub. La B-Team arrive ensuite sous une pop correcte, Jojo fait les présentations et on y va.
WWE Raw Tag Team Championship
Dolph Ziggler & Drew McIntyre (c) vs The B-Team (Bo Dallas & Curtis Axel)

La B-Team domine nettement Ziggler au début et obtient des nearfalls avec notamment un gros DDT de Axel sur Ziggler. Axel essaie de faire chanter "B-Team, B-Team go! go! go!" mais une intervention de McIntyre permet un superkick de Ziggler sur Axel et les champions dominent avant la pub (Popeye's est de nouveau sponsor principal du show quand même). De retour le public chante pour la B-Team mais les heels dominent. McIntyre met Axel à l'envers sur son dos, Ziggler lui porte un kick et McIntyre enchaine par un surpassement mais Dallas brise le tombé. Axel parvient à porter une fronde qui envoie Ziggy dans les cordes et il peut faire le Tag à Bo. Dallas se lâche sur Ziggler avec un gros shoulder tackle mais Ziggler se dégage in extremis. Drew intervient, mais Dallas porte un roll-up que rompt Drew. Il écrase Axel en bas et tandis que l'arbitre renvoie McIntyre dans son coin, Dolph aveugle Bo. Cela permet l'enchaînement Zig-Zag / Claymore pour la victoire.
Gagnants: Dolph Ziggler & Drew McIntyre
Les champions n'ont pas le temps de célébrer car en dépit de l'avertissement de Corbin menaçant de les envoyer en prison en cas d'intervention, Ambrose et Rollins arrivent et attaquent les champions par équipes. Ils envoient Drew en bas mais celui-ci parvient à retirer Dolph qui allait se prendre le stomp.


On a un clip pas trop PG du coup sur le combat entre Undertaker et Mankind à Hell in a Cell 98 avec les commentaires de Lawler, Jéricho, Kofi, Jim Ross, Mark Henry, Terry Funk, John Cena, HBK entre autres.

Point NFL


Kevin Owens arrive sur le ring avant la pause commerciale.

Corbin engueule Rollins et Ambrose en disant qu'il se demande si le Shield veut finir en prison. Rollins répond que ce n'est pas le Shield, ils sont trois, Ambrose ajoute que c'est Rollins et Ambrose. Rollins demande si Corbin veut les faire arrêter comme la semaine dernière. Corbin répond qu'il ne les a pas fait arrêter mais a voulu sauver le show mais Rollins répond qu'il a des preuves comme quoi Corbin a abusé de son autorité la semaine dernière car ce qu'ils ont fait a toujours été habituel durant les 25 ans de Raw. Un officier de police arrive et veut arrêter Corbin, Corbin essaie de s'expliquer mais l'officier commence à lui lire ses droits et Corbin suggère de régler cela avec Rollins en privé. Ambrose sort avec l'officier et commence à lui parler de la recherche d'une voiture. Rollins sort mort de rire et dit à l'officier que finalement ils ne porteront pas plainte. Ambrose continue à parler de ses besoins de voiture et dit qu'il appellera l'officier la prochaine fois qu'il en aura besoin.


Tyler Breeze s'approche du ring pour son combat contre Owens mais celui-ci ne lui laisse pas le temps de rentrer dans le ring et l'envoie contre la barricade. Breeze essaie de revenir mais Owens lui porte sa powerbomb contre le tablier. Owens prend ensuite un micro et dit qu'il a voulu partir il y a deux semaines mais Baron Corbin lui a demandé de revenir et du coup il a réfléchi et a accepté. Owens dit qu'il est revenu pour ne pas subir de problèmes pour ce qu'il fait à ses adversaires et c'est ce qu'il fait maintenant. La semaine dernière du coup il a aidé à détruire le Shield mais juste parce qu'il en avait marre d'eux et il a fait ce qu'il a voulu. Maintenant Owens fera ce qu'il voudra, quand il le voudra.
Owens dit qu'il y a une personne qu'il ne supporte plus à Raw, c'est Bobby Lashley, l'homme qui a détruit son meilleur ami Sami Zayn. Du coup Lashley était l'homme qui l'a fait partir, mais aussi l'homme qui le fait revenir. Alors Raw est toujours le Kevin Owens Show, et les trois mots clés seront agonie, anarchie et destruction.

Bobby Roode arrive sur le ring sous sa musique glorieuse accompagné de Chad Gable qui fait l'andouille en tournant autour du Glorious One. De retour The Ascension sont là et on y va.
Bobby Roode & Chad Gable vs The Ascension (Konnor & Viktor)
Après une domination des heels sur Gable celui-ic fait le relais pour Roode qui porte son spine buster et fait sa pause glorieuse. Gable fait le relais et fait une german suplex avec ponté pour la victoire.
Gagnants: Bobby Roode & Chad Gable
Les gagnants célèbrent tout sourire pour conclure cette deuxième heure.

Une vidéo des 4 mouvements de Balor est présentée par Popeye's qui en profite pour nous montrer les 4 pilons de poulet de son menu (je vous jure que ce n'est pas une blague).



Dernière modification par schnockelloch ; 10/09/2018 à 21h50.
  #3  
Vieux 10/09/2018, 21h02
 
Ajout par schnockelloch


Ziggler en coulisses dit à Strowman et McIntyre que cela doit être leur soirée et que le Shield est de retour. Corbin arrive et dit que les autorités de Louisiane ne comprennent rien et qu'à Hell in a Cell ils défendront leur ceinture par équipe contre Rollins et Ambrose. Les deux autres sont furieux et disent que Rollins et Ambrose sont récompensés pour les avoir attaqués mais Corbin dit que HIAC sera son premier PPV en tant que GM et que Stéphanie veut que cela soit énorme. Il dit aussi à Strowman qu'elle veut qu'il prenne le titre lors du PPV. Strowman dit qu'il part à la chasse au gros chien (Big Dog) et s'en va.

Point NFL


Alexa Bliss arrive avec Mickie James et Alicia Fox. Natalya arrive ensuite et est rejointe par Ronda Rousey sur le stage qui reçoit une grosse pop. Bliss essaie d'arracher les oreilles de chat de Natalya et on y va
Mickie James & Alexa Bliss (a. Alicia Fox) vs Natalya & WWE Raw Women's Champion Ronda Rousey
Natalya contre rapidement Bliss et passe le relais à Ronda mais Bliss se précipite pour faire le relais à Mickie. Natalya et elle s'affrontent et Mickie finit par avoir le dessus et les heels isolent la canadienne. Bliss tease à Ronda de faire un armbar à sa façon sur Natalya mais la canadienne se dégage. Bliss donne une gifle à Rousey qui lui court après. De retour Natalya attrape Bliss et porte une Hart Attack sur la Déesse avant la pause commerciale.
De retour les heels ont encore isolé Natalya et Bliss se moque encore de Ronda. Cela permet à Natalya de faire le relais. Bliss sort du ring suivie par Ronda mais Mickie la distrait et du coup Bliss envoie l'ex-championne de l'UFC contre la barricade puis le tablier. Le public est bien dedans et Mickie et Bliss attaquent Ronda à deux. Bliss écartèle Ronda et Mickie lui porte un gros coup dans les côtes. Ronda veut faire le relais mais Mickie fait tomber Natalya du tablier du ring. Toutefois Ronda reprend le dessus et frappe Mickie mais vend une blessure au bras issue des coups reçus pus tôt. Elle porte trois bras à la volée sur Mickie et y va pour le armbar en regardant Bliss en bas du ring. Mickie abandonne.
Gagnantes : Ronda Rousey & Natalya
Bliss porte un coup dans les côtes de côté sur Ronda alors qu'elle célébrait avec sa copine.

Elias se fait servir une boisson par un technicien en coulisses mais la recrache en disant que cela endommage ses cordes vocales et en demande une autre. On entend Strowman derrière qui cherche Reigns. Il attrape un petit gars en pull rouge et lui demande en le soulevant contre un mur. Le gars ne sait pas et Strowman le projette sur des fournitures contre un autre mur.

Charly Caruso demande à Ronda Rousey des nouvelles de ses côtes. Ronda furieuse et dit qu'elle sera de toute façon à Hell in a Cell dimanche car elle ne recule jamais devant un combat et est la meilleure même dans son plus mauvais jour.

Elias est dans le ring sous une énorme pop et dit qu'il est dans une ville de muisque berceau du jazz que le rock a amélioré et Elias a élevé encore plus haut, donc il va jouer un peu de guitare, ce qu'il fait. Il demande ensuite qui veut marcher avec lui et reçoit une grosse pop. Il dit que plus tôt le Shield a essayé de le frapper mais surtout le public a perdu, peut-être parce que les Saints ont perdu hier (l'équipe de NFL). Elias dit que Drew Brees, le QB vedette de l'équipe, ne le dira jamais en public mais il en a marre de représenter cette ville. Alors qu'ils se taisent et l'écoutent mais … la musique de Mick Foley retentit sous une grosse pop. (faut vraiment qu'Elias arrête après Trish Stratus de ne même pas dissimuler qu'il kiffe être seul dans le ring avec des légendes).
Un chant "Foley" retentit et celui-ci dit qu'il est fan. Il dit que c'est un bon chanteur, un grand musicien mais un parolier malhonnête. Elias dit qu'on est là pour parler honnêtement de son match contre l'Undertaker. Elias dit qu'il était dans le public en tant qu'enfant à la Civic Arena de Pittsburgh. Il l'a vu tomber de la cage, passer à travers et sa vie n'a plus jamais été la même. Elias dit que c'est une performance de légende, à l'époque et maintenant il est dans le ring avec Elias, qui lui partage le ring avec un homme brisé qui va chanter la même chanson dont il a oublié les paroles (chant "Mr Socko"). Foley dit qu'il a raison mais qu'il est là pour parler du futur. Elias répond à Foley qu'il parle en fait au futur. Foley dit qu'il est là pour parler d'un futur proche dans 6 jours.
Foley dit que pour les 20 ans Stéphanie devrait faire en sorte qu'il ne regarde pas le show dans son canapé mais qu'il fasse quelque chose, comme chronométreur. Foley répond que dans un HIAC, tout le monde pensait que le combat était fini quand il est tombé de la structure mais en fait non … Il s'est relevé presque mort et Pittsburgh ne s'en est jamais remis. Alors il veut dire à Stéphanie que comme ce jour-là on ne peut pas l'empêcher d'être dans la cellule alors il sera enfermé avec Reigns et Strowman comme arbitre spécial … Bang! Bang.
Grosse pop du public et Foley s'apprête à partir mais Elias lui dit que maintenant il doit écouter son conseil et partir. Foley répond qu'il est peut-être le futur mais que lui c'est Mick Foley alors Baron Corbin l'a laissé mettre au point un match. Donc Elias affrontera, ici à New Orleans, Louisiana … La musique de Finn Balor retentit sous une grosse pop.

Point NFL

Strowman casse tout et hurle en coulisses cherchant Roman Reigns, terrorisant les gens dans les coulisses.

Elias vs Finn Balor
Elias attaque tout de suite et domine l'Irlandais jusqu'à un gros clothesline suivi d'un dropkick et d'un double stomp sur le chanteur. Slingblade mais Elias contre le running dropkick par un running knee avant la pause commerciale. De retour Elias rentre vite dans le ring pour porter un clothesline contrant un suicide dive de Balor. Balor revient, Elias contre le double stomp et porte une sit-out powerbomb pour le compte de deux. Balor parvient à revenir et se place pour le coup de grace. Elias l'esquive mais Balor enchaine par un roll-up pour la victoire.
Gagnant : Finn Balor

Lashley est au gym en train de faire des haltères et une personne que je n'identifie pas mais qui est Lio Rush de 205 Live (c'est pour ça que je ne le reconnaissais pas) fait un discours vantant Lashley mais disant qu'il a besoin d'un porte parole. Celui-ci énervé lui envoie une grande tape dans le dos qui le projette de deux mètres mais il dit que Lio Rush est "son homme" (my man) et Rush repart dans ses compliments.

Braun Strowman demande à Charly Caruso et lui demande où est Reigns. Charly lui répond que celui-ci quittait l'arena la dernière fois qu'elle l'a vu mais le monstre ne le croit pas. Charly lui suggère d'aller dans le ring comme ça Reigns le trouvera, Strowman dit qu'elle a peut-être raison.

On annonce que l'Undertaker sera de nouveau à Raw la semaine prochaine.

Braun Strowman arrive vers le ring et continue à hurler "Roman". Il dit qu'il en a marre d'attendre et demande à Roman de venir e confronter comme un homme. Rien ne se passe et Strowman dit que comme il le pensait le Universal Champion a peur, est un lâche mais hélas pour lui il ne pourra pas se cacher dans la cellule. Il dit que si Mick Foley s'interpose ce que lui a fait l'Undertaker il y a 20 ans sera une caresse par rapport à ce que lui, il fera. Il prendra la ceinture à Reigns mais la musique du Big Dog l'interrompt.
Reigns est nulle part de visible avant que Strowman ne le voit debout sur la table. Strowman le rejoint sur le stage mais Reigns porte un superman punch sans faire tomber le monstre. Strowman l'assomme d'un coup de tête et préapare la table des annonceurs. Il prend la ceinture, place Reigns sur la table, monte dessus mais Reigns porte un Samoan Drop depuis la table des annonceurs à travers le stage. Les deux hommes sont inanimés à travers le stage mais Reigns se relève en premier, prend sa ceinture sous une bonne pop et la montre au public pour conclure le show tandis que Strowman est inanimé à travers le stage pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 10/09/2018 à 22h03.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 19h51.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05434 seconds with 8 queries