FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl 1994
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 20/04/2018, 19h43
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Superbrawl 1994



Harlem Heat vs Thunder and Lightning

AUcune idée de qui sont Thunder and Lightning, on dirait deux chippendales. Un d'entre-eux sera plus tard le NWO Sting. Honnêtement, j'aurais donné le combat d'ouverture à des lutteurs avec plus d'expérience (Bagwell et Scorpio étaient parfaits), mais laissons la chance aux coureurs, le Harlem Heat peut traîner un bon match.

Combat correct pour démarrer le gala. Thunder et Lightning ne sont pas des mauvais lutteurs, mais sont visiblement très green et masquent un manque de personnalité et de style en restant conservateur et très technique, probablement la meilleure décision à prendre. Ce sera leur seule prestation en PPV de leur carrière et j'avoue que je trouve qu'ils auraient pu faire quelque chose de bon. Le combat en lui-même est très classique, mais rythmé et passable avec un beau travail du Harlem Heat lors de leur séquence de domination. Thunder pense avoir la victoire avec un ROLLING CRADLE, Ray arrive et kick simplement Thunder à la tête et Booker fait le pin.

Note : De la lutte très acceptable, **. Short and sweet et on cache les défauts de tout le monde. La fin est cependant fort ordinaire.


The Equalizer vs Jungle Jim Steele


Je ne sais pas qui est Jim Steele, il a une gimmick de Tarzan et je ne fais pas de blague. Il a l'air d'avoir pas mal roulé sa bosse au Japon après son passage à la WCW, qui sera visiblement très peu marquant considérant que je ne le connais pas du tout. Sachant que Equalizer n'est pas un très bon lutteur, je ne m'attends à rien de bon ici.

Equalizer a l'air de Chris Benoit à côté de Jim Steel et je n'exagère pas. D'abord, Equalizer fait du progrès, il est plus intense, sait davantage se placer dans le ring et fait les chose simplement, mais mieux. Steel est PITOYABLE de bout en bout, ses attaques sont sloppy, son dropkick est dégueulasse et il ne sait simplement PAS où se placer dans le ring, c'est tout à fait gênant comme performance et je suis prêt à dire que c'est un ratage total. Ajoutons aussi qu'après 5 minutes, les deux lutteurs ont l'air complètement morts de fatigue. Steele l'emporte avec le LOU THEZ PRESS le plus laid de l'histoire de la lutte.

Note : *, et l'étoile ne va qu'à l'Equalizer qui fait de son mieux.

Diamond Dallas Page vs Terry Taylor


Bien content de voir ces deux là de retour. Étant fan des deux lutteurs, je m'attends à un bon petit combat.

C'est plus qu'un bon petit combat, c'est un bien bon combat qu'offrent les deux lutteurs. Terry Taylor était vraiment un EXCELLENT lutteur, très technique et parfait pour les enchaînements. Il réussit à offrir à DDP son premier vrai bon combat en PPV. De son côté, DDP montre qu'il est un prospect avec un sacré potentiel, utilisant à bon escient les power moves et le brawling pour prendre l'avantage. En gros, voilà un bon combat de midcarder, qui passe vite et qui se voit donné assez de temps pour être une expérience complète. C'est donc un bon petit match, très recommandable et j'ai hâte de voir la suite des choses pour les deux lutteurs.

Note : **½, Taylor et DDP ont fait le boulot comme ils le devaient.

Johnny B. Badd vs Jimmy Garvin

Michael Hayes est supposé être l'adversaire de Badd, mais Hayes fake une blessure (Hayes est toujours un lutteur régulier en 1994 honnêtement?). Le commisionnaire Bockwinkel a donc décidé de donner le combat au garde du corps de Hayes, Jimmy Jam Garvin. Ce sera la dernière apparition de Hayes à la WCW et le dernier match à la WCW pour Jimmy Garvin, j'en pleure presque de joie!

Je m'attendais à quelque chose de mauvais ou de très court, on a pourtant ici un combat très acceptable avec un Jimmy Garvin qui n'avait pas lutté depuis deux ans! Badd est sur le point d'entrer dans son prime, il n'a plus rien à voir avec le Badd de ses débuts à la WCW, il est à l'aise dans le ring, tente des choses et est bien meilleur pour son selling. C'est un petit combat avec beaucoup de technique, mais avec un pacing parfois laborieux. C'est néanmoins pas mauvais du tout et c'est pour moi une sacré surprise. Badd l'emporte avec un TOP ROPE SUNSET FLIP.

Note : **, Jimmy Garvin m'a surpris agréablement.

WCW Television Championship
Lord Steven Regal (C) vs Arn Anderson


Beau petit dream match ça. Regal est vraiment un champion TV extraordinaire, même si ses combats ne sont pas tous excellents, il fait toujours admirablement bien le travail. Anderson et Regal se sont affrontés à plusieurs reprises à la WCW, dans certains excellents combats, je m'attends à beaucoup de celui-là.

Somptueux combat technique que cet affrontement entre deux légendes techniques. Anderson et Regal ont une excellente chimie ensemble, ils se comprennent dans le ring. Bon, en tant que tel, c'est un combat très peu excitant et ce jusqu'à la toute fin. Pour la foule, il n'y a pas grands choses que de la technique. Mais si vous aimez le genre de combat où c'est les petites choses qui changent l'avantage d'un combat, celui-là est tout à fait excellent. Regal joue avec le temps limite pour s'en sortir avec un draw, Anderson lui, travaille le bras et la jambe de Regal avec un acharnement qui fait mal à regarder. Je n'ai personellement pas vu le temps de 29 minutes passer pour ce combat. Regal l'emporte avec un pin en traître alors qu'il tient le parapluie de Sir William et la foule ne réagit tout simplement pas!

Note : Pour moi, ce combat vaut un ***½. C'est à peu près tout ce que j'aime de la lutte en un combat. Beaucoup de temps, de la psychologie, du brawl et de la technique.

WCW Tag Team Championship
Nasty Boys (C) vs Cactus Jack et Maxx Payne


Quatre brawlers, je ne peux que m'attendre à un bon combat. En espérant que contrairement à Starrcade, les Nasty Boys n'aient pas un combat de 30 minutes.


Un petit mal de nuque me vient tout à coup...


Bon combat entre les deux équipes, ça n'a cependant rien d'un bon combat, on a surtout l'impression que ce combat est un chapitre de plus à une très bonne rivalité. Payne a fait des progrès fulgurants depuis ses débuts, accumulant les suplex de tout type. La chimie entre Cactus Payne crève l'écran alors que les Nastys sont plus que jamais l'équipe heel numéro #1 de la WCW. On a l'impression qu'on ne veut pas tout nous donner avec ce combat, qu'on nous appâte vers la suite et c'est bien parfait de le faire. Malgré tout, on a droit à un sick bump de Catus Jack sur le ciment, des suplex dangereuses de Payne et à un travail impeccable de heel des nastys. Ces derniers se font disqualifier eux-mêmes quand ils explosent une guitare à la tête de Maxx Payne.



Damn...

Note : **½ bon petit combat, amusant, rythmé et avec quelques bonnes passes.

Thunderdome Cage Match
Dustin Rhodes, Brian Pillman et Sting vs Rick Rude, Paul Orndorff et Steve Austin


Beaucoup de talents dans le ring, ÉNORMÉMENT de talent dans le ring. On a tout pour le meilleur combat de la soirée. Qu’est-ce que le Thundercage donc? C’est comme dans la troisième mouture de Mad Max, une très grosse cage. C’est comme un Hell in a Cell, dans dans une cage d’acier! Je m’attends à un sacré combat, considérant qu’il y a beaucoup de feuds qui s’entrecroisent ici.


Bon combat encore une fois, très rythmé entre les six lutteurs. Je donne la palme d’or à Pillman et Austin, qui de chaque côté font du selling exemplaire. Pillman reçoit d’ailleurs très tôt un STUN GUN directement dans la cage, qui est exécuté à la perfection. Rude sort un bon match et n’arrête pas l’action avec des soumissions interminables et Sting et Rhodes amènent une belle énergie et jouent bien avec la foule. Orndorff fait du travail de heel honnête, mais ne semblait pas vraiment à sa place ici. On utilise cependant bien peu la cage, outre pour Pillman et Austin qui s’y lancent quelques fois, mais en termes de lutte, c’est un vite fait bien fait tout à fait divertissant. Sting fait un GORILLA PRESS SLAM à Pillman directement sur Austin pour obtenir la victoire pour son équipe.

Note : Je pense que ça a manqué de temps et de beaux spots pour atteindre le ***, mais c’est un solide **¾ dans un très solide show en général.

-------------
Main Event
WCW World Heavyweight Championship
Thundercage Match
Ric Flair © vs Big Van Vader


Je classe le dernier combat de Starrcade 93 entre Flair et Vader parmi les meilleurs combats de l’histoire de la WCW, celui-là, je ne sais quoi en penser. 94 est le début de la fin pour Vader à la WCW et ça coincide aussi avec les débuts de Hulk Hogan qui devrait arriver tout bientôt. Flair et Vader ont une bonne chimie ensemble, ça devrait être un bon combat, mais le fait que je n’en aille jamais entendu parler m’inquiète.

Étonnant que ce soit ce combat qui soit à mon avis le plus décevant de la soirée. C’est un combat qui ne manque pas d’intensité, c’est certain, mais c’est vraiment du crappy booking. The Boss est l’arbitre spécial pour le combat et pour une raison X, il fait des countout dans un combat de la sorte où aucune disqualification ne devrait avoir lieu. Déjà, ça sent mauvais. Ensuite, on nous donne une de ces fins de merde les amis, préparez-vous.Alors Vader non-seulement est un salopard, mais il n’a aucun problème à tabasser The Boss, qui je le rappelle est l’arbitre. Pourquoi vouloir tabasser celui qui est le seul à nous donner la victoire? Parce qu’il ne l’aime pas et c’est tout. Vader met les menottes au Boss contre la cage et ce dernier finit par s’en sortir et tabasse ensuite Harley Race et Vader. Flair en profite pour faire le FIGURE FOUR le plus mal appliqué de l’histoire et The Boss call tout de suite la fin du match, même si Vader ne tappe pas. Bon… C’est un scénario idéal, si The Boss était heel et Vader Face… Sauf qu’ici c’est le contraire et c’est à n’y rien comprendre. Flair passe pour une fiotte au passage, The Boss pour un salaud, c’est franchement ordinaire. Le combat en lui-même est bien, mais manque de toute la magie du moi précédent et avec une fin pareille, je n’ai pas vraiment aimé au final.


Note : **¼, quelle fin à chier et incompréhensible.

Note Globale : Après quelques PPV décevants, ce Superbrawl fait très bien démarrer l’année 1994 pour la WCW. Superbrawl est un PPV très honnête, avec des combats en majorité agréables et qui préparent très bien les choses pour les mois suivants. On est loin d’avoir un PPV légendaire, mais le tout fonctionne. Anderson vs Regal est également purement ma tasse de thé en termes de lutte technique, je suis très heureux d’avoir découvert ce combat. À voir donc.


Dernière modification par Abba ; 21/04/2018 à 09h55.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 21/04/2018, 03h22
TriplA
 
Tu as réussi l'exploit de me donner envie de voir un PPV WCW de l'époque. Pas mal.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 14h07.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,10281 seconds with 8 queries