FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE WrestleMania 34
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 08/04/2018, 16h12
WM32 Résultats - WWE WrestleMania 34
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits vous accueille ce soir pour ce qui est le plus grand événement de l'année pour tout fan de catch, normalement aussi l'article le plus suivi de l'année sur le site (nous sommes déjà pas loin de 900 connectés en permanence). On part pour deux heures de Kickoff suivi d'un show qui ne devrait pas être loin des cinq heures, l'an dernier cela avait duré 7h10 en tout, donc installez vous confortablement et avec de quoi tenir, la nuit s'annonce longue et intense.

Comme vous le savez surement nous sommes à la Nouvelle-Orléans. Cette ville a été fondée par des français, d'où le nom puis vendue par Napoléon avec la Louisiane en 1803. Cette ville dès l'influence française a été bâtie grace aux esclaves, ce qui en a également fait un berceau des musiques noires, et cela perdure aujourd'hui en étant une ville peuplée à 65% d'afro-américains et également une ville réputée pour ses clubs de musique et plus généralement ses fêtes comme le Mardi Gras sur la mythique Bourbon Street. La ville a été détruite par l'ouragan Katrina en 2005 et une partie des habitants évacués ne sont jamais revenus, engendrant une perte de population d'environ 20%. Aujourd'hui la ville se reconstruit mais reste une ville économiquement sinistrée basée principalement sur le tourisme (d'où l'importance de la culture festive).
A noter également que nous sommes au Mercedes Benz Superdome, un gros stade couvert construit en 1975 et qui a été aussi réputé pour avoir accueilli dans des conditions épouvantables des milliers de sinistrés de Katrina. 4000 tonnes de détritus en ont été retirés après son évacuation et le stade a dû être réparé, ce qui a engendré sa rénovation "moderne" en 2006. C'est là où a lieu WrestleMania XXX avec la prise du titre WWE de Daniel Bryan et la victoire de Brock Lesnar contre l'Undertaker mettant fin à la légendaire Streak.

KICKOFF

Dès le Kickoff on voit John Cena assis dans le public comme un spectateur normal, entouré de fans serrant des mains et prenant des photos.

Jim Ross arrive pour commenter le premier combat de la soirée.
André The Giant Battle Royale
On assiste au retour de R-Truth dans le public. Aiden English est le premier éliminé sous les huées, on voit également Goldust éliminant R-Truth sous la première pop de la soirée surtout après son signe le narguant depuis le ring. Curt Hawkins est rapidement éliminé montant sa losing streak à 0-199 (ça sent le spot pour les 200). Dolph Ziggler s'amuse à teaser son élimination à peu près toutes les dix secondes se raccrochant à chaque fois in extremis. Matt Hardy crie "wonderful", Zach Ryder s'apprête à porter le Broski Boot sur Ziggler mais Mojo arrive pour éliminer son ancien partenaire. Gble parvient à éliminer Karl Anderson puis Titus O'Neill élimine l'autre Good Brother Luke Gallows avant la pause.
De retour la division par équipes est mise en avant, The Revival éliminant Apollo puis tombant à leur tour face au Miztourage lequel se fait sortir par Kane, Corbin jette Sin Cara sur les gars de la division par équipes en bas du ring et Kane sort Slater et Rhyno. On voit Cena assis dans le public qui reçoit des huées. Kane et Corbin se confrontent mais les autres participants se mettent à les attaquer. Titus arrive dominant à la suite de cela et attrape Ziggler au vol mais le "show off" se dégage et l'élimine après un superkick tout en s'accrochant pour la dixième fois environ aux cordes Goldust est dominant et se retrouve face à Ziggy. Il tease son coup de genou dans les "parties" et le porte sur Dillinger dans un coin du ring puis veut faire la même chose sur Ziggler mais qui le surpasse.
Matt Hardy arrive et frappe Ziggler puis se retrouve face à Dillinger. Les deux fortement repris par le public font un duel de chants "delete" et "ten" mais Matt le sort rapidement. Kane et face à Ziggler et le sort mais se fait sortir par Corbin. Il reste Matt Hardy et les deux anciens vainqueurs présents, Mojo et Corbin. Mojo attaque Matt et les deux heels semblent s'associer contre Matt. Corbin et Ziggler s'apprêtent à sortir Matt mais les diapos cryptiques de Bray Wyatt se font entendre sous une énorme pop et quand les lumières se rallument, Wyatt est dans le ring. Il attaque Mojo et lui porte le Sister Abigail puis Matt l'élimine. Corbin toutefois se défend et porte le End of Days sur Wyatt. Il veut sortir Hardy mais toutefois Matt le contre et gagne la bataille royale.
Gagnant : Matt Hardy
Matt se tourne alors vers Wyatt toujours allongé sur le ring sous les chants "Thank you Wyatt!". Il demande au public d'applaudir Wyatt puis les deux hommes s'étreignent et Wyatt fait sa pose à genoux tandis qu'au-dessus Matt fait le signe "delete" et Cena dans les tribunes semble le premier surpris, bière à la main.

Cédric Alexander et Mustafa Ali arrivent pour ouvrir la deuxième heure dans une ambiance que nous qualifieront poliment de calme.
WWE CruiserWeight Championship
Cédric Alexander vs Mustafa Ali

Les deux hommes se tapent dans la main au début en disant que c'est WrestleMania et qu'ils doivent montrer de quoi ils sont capables. Ali obtient le premier Takedown mais Alexander prend le dessus dans la deuxième phase avec des hauts dropkicks mais la foule n'y est pas encore.
Cela s'agite après la pause avec Ali qui contre l'Armbar Check et enchaîne par son 450 Splash de la troisième corde et enchaîne par le tombé mais Alexander parvient à mettre le pied sur la corde du bas pour briser le compte. Ali tente un autre splash mais Alexander se retire et enchaîne par son Armbar Check pour devenir le nouveau champion CruiserWeight.
Gagnant : Cédric Alexander

Charly Caruso interviewe John Cena dans le public. Il dit qu'il est content d'être là et salue les gens autour de lui qui viennent d'Australie et de partout dans le monde. Il dit qu'il est content d'assister au plus grand show de l'année et hurle plusieurs fois "WrestleMania" en se levant.

Lilian Garcia est dans le ring pour présenter l'événement suivant. Elle présente Beth Phoenix qui est avec Graves et Cole aux commentaires, ainsi que Paige. Becky Lynch arrive en premier permettant à l'Irlandaise d'avoir une bonne pop, à noter qu'elle a un pantalon et le visage recouvert de peinture d'or. Suivent ensuite les autres participantes ce qui permet de voir que certaines lutteuses de NXT sont aussi présentes. Bayley fait ensuite son entrée et on a ensuite le droit de voir Paige qui nous présente des extraits en avant-première sur le film co-produit par The Rock sur sa vie (l'extrait présente Paige et son frère rencontrant The Rock qui leur fait une promo à sa façon alors qu'il leur demandait des conseils en coulisses d'un événement). Sasha Banks arrive ensuite.
WrestleMania Women's Battle Royale
Carmella commentce à narguer tout le monde à sa valise et les autres lutteuses s'en prennent toutes à elle avant de l'éliminer. Ensuite toutes les lutteuses entourent Dana Brooke. Bianca Belair de NXT porte ensuite un 450 Splash sur Dakota Kay. Le Riott Squad domine rapidement le combat éliminant rapidement des lutteuses. Belair frappe avec sa chevelure mais Lynch prend rapidement le dessus et l'élimine. Mickie James se fait éliminer par Morgan et Le Riott Squad élimine ensuite Peyton Royce qui se défendait à coups de pieds. Natalya attaque Banks mais se fait ensuite attaquer par le Riott Squad qui l'élimine. Sasha et Bayley s'associent ensuite et s'en prennent au Riott Squad éliminant Riott et Morgan puis Logan qui accrochait Banks sur le tablier.
Bayley et Banks sont ensuite les dernières dans le ring. Les deux femmes se regardent et Bayley propose alors de tendre la main à Banks, toutefois elle la projette hors du ring et l'élimine sous une grosse pop. Toutefois Naomi qui avait plutôt été projetée en bas du ring par The Riott Squad revient et élimine la Hug Girl.
Gagnante : Naomi



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 17h44.
  #2  
Vieux 08/04/2018, 17h53
WM32 
Ajout par schnockelloch


main card

Nous sommes aux USA et on débute donc par la chanson "America The Beautiful" très joliment chantée par deux demoiselles et provoquant des chants "USA". On enchaîne par un clip de promo mettant en valeur la ville de la Nouvelle-Orléans et des meilleurs moments des plus de 30 ans de la "vitrine des immortels". Ensuite on a une revenante, la pyro qui permet de voir la scène colorée construite pour le show et un plan sur le Superdome à guichets fermés. Bienvenue à WrestleMania !!!

C'est Seth Rollins qui ouvre le show sous une grosse pop, la foule chante "burn it all!". Arrive ensuite le champion Intercontinental The Miz qui arrive en manteau rouge et bandeau et surtout tout seul sans le Miztourage. On nous présente les commentateurs espagnols et allemands qui sont au bord du ring. Arrive ensuite Finn Balor qui n'est pas en démon pour ses débuts à WrestleMania et nous fait son entrée habituelle bien reprise par la foule sous une grosse pop (c'est long mais son entrée pour un WrestleMania est par contre parfaite !).
WWE Intercontinental Championship
Triple Threat Match
The Miz (c) vs Finn Balor vs Seth Rollins

On débute fort avec Miz et Rollins qui se battent et se projettent en bas du ring, Balor porte alors son Suicide Dive avec saut périlleux sur ses deux adversaires. Balor et The Miz sont ensuite dans le ring jusqu'à ce que Rollins porte un énorme crossbody de la troisième corde sur Balor et Miz essaie de capitaliser. On voit Cena en public avec sa voisine qui va être une star de le soirée, ça se sent !
Après quelques minutes d'affrontement, Rollins et Balor se retrouvent sur la troisième corde. Rollins parvient à porter une grosse Superplex et veut enchaîner par le Falcon Arrow mais Balor porte un roll-up. Miz arrive alors par derrière et porte le Skull Crushing Finale sur l'architecte ... pour le compte de deux.
Miz veut porter une seconde fois sur Balor mais celui-ci se dégage, il envoie Rollins dehors avec un slingblade et attaque le Miz jusqu'à porter son enchaînement slingblade, running dropkick et veut enchaîner par le coup de grace, les deux sont alors sur la corde et Rollins revient. Balor sort toutefois dominant de l'affrontement et porte son coup de grace sur The Miz. Rollins arrive par derrière et brise le tombé en portant une sorte de curbstomp sur Balor, puis un autre sur The Miz qui se relevait pour la victoire.
Gagnant et nouveau champion Intercontinental : Seth Rollins
Rollins célèbre son succès dans le ring en faisant tourner sa ceinture au-dessus de sa tête comme lorsqu'il avait encaissé sa mallette il y a trois ans. A noter qu'il devient aussi Grand Slam Champion par cette victoire comme tous ses anciens collègues du Shield.

Après une vidéo sur leur rivalité, on a le droit à "Ainsi Parla Zarathoustra" de Richard Strauss sous les "woooo" et l'arrivée de Charlotte Flair dans un éclairage or, sur un trône entouré de trois chevaliers. Les lumières s'éteignent et se rallument et The Queen descend la rampe tout d'or vêtue sous sa musique normale cette fois-ci, les chevaliers récupérant sa robe de chambre. Asuja a elle le droit à des masques en post-production sur l'écran et l'Impératrice de Demain hypnotise la foule sans autre artifice en descendant la rampe lumineuse, nous sommes prêts pour ce premier "dream match" féminin de l'histoire de la WWE.
WWE SmackDown Women's Championship
Charlotte Flair (c) vs Asuka

On commence par des échanges de Grappling, Charlotte contrant les prises d'Asuka par des roulades et cabrioles, puis enchaine par narguer la japonaise avec la démarche de son père, stylin' and profilin' (qui a peut-être été inventée par Aldo Maccione en fait). Bref on enchaîne avec un autre échange dominé cette fois par Asuka sous les yeux de Cena qui joue l'impressionné.
Charlotte revient avec des chops signature sous les "woooo" du public mais Asuka revient et porte son "hip Attack" sur Flair qui était sur le tablier ce qui l'envoie en bas l'épaule contre la barricade. Le public est dedans et Asuka se concentre sur l'épaule de The Queen. Les deux femmes enchaînent jusqu'à ce que Charlotte Flair parvienne à reprendre le dessus et à porter son Moonsault, contré par Asuka qui l'accueille littéralement en portant un Asuka Lock. Flair parvient à se dégager mais les deux femmes sont Ko et se relèvent en s'échangeant des coups hurlant une "I am the Queen" et l'autre "I am the Empress".
Les deux femmes finissent sur la troisième corde et Charlotte contre superbement la Superplex dans une sorte de DDT mais Asuka se dégage à deux. Flair veut alors porter la sélection naturelle mais Asuka a encore une superbe transition en soumission et Flair finit par se dégager. Asuka contre encore alors un gros coup de Flair en Asuka lock mais Flair se dégage avant que Asuka ait pu la verrouiller complétement. Flair parvient à l'assaut suivant à porter un gros spear mais Asuka se dégage à deux, Flair est au bord des larmes de rage en voyant cela et le public pop quand Charlotte veut enchainer par la Figure Four, elle y arrive et enchaîne par la Figure Eight sous une énorme pop ... pour faire abandonner Asuka et mettre fin à son invincibilité..
Gagnante : Charlotte Flair
Charlotte Flair célèbre en larmes tandis que le réalisateur nous montre des fans choqués comme au même endroit il y a quatre ans quand l'Undertaker avait perdu aussi sa Streak. Asuka se relève et demande le micro et dit "Charlotte, ready for Asuka !" et le public applaudit, elle lui dit "félicitations" et lui tombe dans les bras avant de lui lecer pour conclure ce segment et ce WrestleMania moment pour conclure ce grand match.

On voit un arbitre courir et se rendre vers Cena qui est dans le public. Cena sourit mais on entend pas ce qu'il lui dit, toutefois Cena arrive en courant sur la rampe, passe devant Flair qui quittait avec sa ceinture et devant Asuka toujours sur le ring et souriante.


La chanson "glorious" arrive et Roode entre mais Aiden English fait un rap sous une énorme pop et le Shakespeare des Baryton dit que les autres vont tomber car WrestleMania est évidemment "Rusev Day".
Sunil Singh sous les huées nous présente le Maharaja des temps modernes Jinder Mahal ce qui nous permet de présenter les commentateurs brésiliens, indiens, russes, japonais, Agius & Chereau ce soir sur place, les Italiens et les Mandarins pour conclure. Randy Orton arrive ensuite sous une bonne pop et on y va pour le combat suivant.
WWE United States Championship.
Randy Orton (c) vs Rusev (a. Aiden English) vs Bobby Roode vs Jinder Mahal (a. Sunil Singh)

C'est Rusev qui domine le début du combat provoquant un chant Rusev Day. Roode toutefois parvient à lui porter un blockbuster puis Roode et Orton s'en prennent à Mahal et il reste Roode et Orton dans le ring, Orton porte un powerslam pour le compte de deux. Orton porte ensuite une grosse Superplex sur Roode.
Rusev retrouve son ancien associé Mahal pour s'en prendre à Orton mais Rusev finalement attaque Mahal et est de nouveau dominant. Rusev et Orton sont en bas du ring et Orton parvient à envoyer le dos de Mahal sur le dos de la barricade. Dans le ring, Roode porte un sidewalk slam sur Mahal, fait la pause "glorieuse", Orton l'envoie ensuite contre le poteau et Orton est seul dans le ring, il ramène Rusev pour lui porter son DDT avec la deuxième corde mais Rusev se dégage et porte un kick, un écrasement dans le coin mais Orton revient et porte cette fois son DDT. Sous une pop mixte Orton défie la foule et fait ses poses de vipère mais English arrive et se prend un RKO, Rusev subit le même sort et Mahal arrive pour se prendre aussi un RKO.
Roode vient briser le tombé et après un échange porte le Glorious DDT sur Orton mais Mahal fait le sauvetage, Rusev arrive et fait le Mashka Kick sur Roode puis porte un kick sur Mahal, Rusev reçoit une grosse pop en se plaçant pour l'Accolade, Sunil Singh vient sur le tablier et se prend un Mashka Kick mais Mahal en profite pour lui porter le Khallas pour la victoire.
Gagnant et nouveau champion US : Jinder Mahal



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 19h17.
  #3  
Vieux 08/04/2018, 19h30
 
Ajout par schnockelloch


Après une vidéo récapitulative de leur rivalité, Triple H et Stéphanie McMahon arrivent sur des sortes de Quads Harley-Davidson accompagnés à grand fracas de moteurs par d'autres motards, les deux enchaînent sur le ring en faisant en parallèle le cracher d'eau de Trips et les poses sur la deuxième cordes. Arrive ensuite Kurt Angle, le stage décoré aux couleurs du drapeau américain et les "you suck!" bien repris par la foule, avec même une bonne pyro sur le stage à son arrivée pour son retour sur la plus grande scène après 12 ans. On entend ensuite "Bad Réputation"de Joan Jett et Ronda arrive blouson de cuir de Roddy Piper et mini-jupe rouge sur une tenue de MMA ... et tout sourire sous une bonne pop. Elle étreint Angle et on peut y aller. Les quatre se confrontent dans le ring et Stéphanie porte un cheap shot sur Ronda puis un autre alors qu'elle était dans le coin et l'arbitre fait sonner la cloche
Ronda Rousey & Kurt Angle vs Stéphanie McMahon & Triple H
Le public chant "Ronda Rousey" ou "Ronda's gonna kill you!" et Angle et Trips commencent mais le public chante "we want Ronda!". Orton porte une clé de bras et Stéphanie distrait Angle et l'arbitre tandis que Ronda essaie de rentrer. Trips en profite pour envoyer Angle en bas et l'épaule contre l'escalier avant de defier Ronda, ce qui attire l'arbitre et permet à Steph d'envoyer la tête de Angle contre l'escalier et Trips poursuit sa domination agrémentée des cheap shot de sa femme. Rousey tend la main pour faire le Tag mais évidemment Angle n'y arrive pas de suite. Stéphanie retient Angle et Triple H manque de frapper sa femme comme l'an dernier suite à une esquive de Angle. Le héros olympique revient par une souplesse et s'apprête à faire le relais mais Stéphanie est arrivée derrière Ronda et la fait tomber tête contre le tablier du ring. Du coup Angle ne peut passer le relais mais finalement Angle a une opportunité tandis que Triple H est en bas et sous une énorme pop fait un long hot tag sur Ronda. Elle va chercher Steph et lui porte des souplesses puis des coups sur Steph dans le coin (la pop est monstrueuse et un chant "yes" part). Elle la projette ensuite par les cheveux, puis une autre souplesse (un peu botchée mais par Steph). Stéphanie supplie et Ronda porte son armbar très facile sous une énorme pop, Stéphanie essaie de se dégager mais Ronda ne lache pas, Steph bloque et finit par se dégager par une fourchette dans les yeux.
Elle veut faire le relais mais Hunter est toujours chaos en bas. Elle porte un DDT sur une Ronda toujours aveuglée. Ronda se dégage à deux et Stéphanie porte une soumission dans le dos, puis quand Ronda se dégageait la ramène par les cheveux. Elle se moque de Ronda mais bloque un running knee par un chokeslam et porte un énorme Samoan drop mais HHH retire l'arbitre pour arrêter le tombé, Ronda gueule mais Triple H prend la jambe de Ronda pour l'écraser au sol. Angle arrive, les deux hommes sont maintenant sur les tables des commentateurs, Trips contre un Angle Slam et projette Angle contre la table des annonceurs voisins. Triple H remonte dans le ring et prend des nouvelles de sa femme mais Ronda se relève et confronte Triple H sous une énorme pop. L'arbitre s'interpose mais Triple H l'envoie dans le coin, et sous une pop monstrueuse les deux commencent à coups de poings et Ronda romine ,elle bloque un coup de pied de Trips, et met Triple H en position de Samoan Drop sur ses épaules, longtemps, ce qui permet à Steph de retirer son mari. Steph donne une gifle à Ronda et se fait poursuivre hors du ring mais elle parvient à envoyer Ronda contre le poteau.
Angle attaque alors Trips et porte deux belly-to-belly, subit un contre, et porte trois german suplex. Triple H contre le Angle slam, veut porter le pedigree, Angle tente l'Ankle lock, Triple H retente le pedigrée, Angle l'envoie contre le coin puis porte l'Angle Slam ... pour le compte de deux. Il veut enchaîner par l'Ankle lock mais Stéphanie arrive et lui porte une gifle. Ils s'engueulent, Angle bloque un coup de pied , hésite, puis sous une grosse pop du public porte l'Ankle lock à Stéphanie. Trips arrive par derrière et porte le pedigree mais Ronda fait le sauvetage sous une énorme pop et un chant "This is Awesome". Il veut porter un Pedigree mais Triple H décide pour une powerbomb et Ronda le contre en Armbar. Triple H semble abandonner mais Steph fait le sauvetage et porte une rear naked choke. Ronda se dégage et porte son armbar et Angle porte l'Ankle lock au Game qui voulait aider. Trips se dégage et envoie Angle sur Ronda et les quatre sont au sol. Angle est envoyé contre le poteau par Triple H et Ronda de même par Stéphanie. Ils veulent enchainer par un pedigree chacun mais Angle surpasse Trips par dessus la troisième corde et Ronda le contre en armbar, puis elle place sa main en position de la casser et Stéphanie abandonne de suite.
Gagnants : Ronda Rousey & Kurt Angle
Les deux médaillés olympiques célèbrent dans le ring sous une énorme pop et finissent cet énorme combat


OOOOOOOOOOOOOOH NEW ORLEEAAAAAAAAAAAAAAAAANS
On voit le New Day qui arrivent rejoints par des nains déguisés en pancakes qui descendent la rampe faisant même le "ver" en bas du ring. On avait besoin d'un moment de détente après le match précédant et ils nous le donne avec en plus leurs déguisements en hommage à la ville d'accueil. Les Usos font ensuite leur début dans la carte principale de WrestleMania puis les Bludgeon Brothers dans le silence habituel les entourant.
WWE SmackDown Tag Team Championship
The Usos (c. Jimmy & Jey Uso) vs The Bludgeon Brothers (Harper & Rowan) vs The New Day (Kofi Kingston & Big E. a/Xavier Woods)

Kofi porte de suite le Trouble in Paradise sur un Uso mais les Bludgeon font le sauvetage. Ils éliminent ensuite Woods en lui faisant un powerbomb contre le poteau. Ils repoussent Big E mais Jimmy fait un blind Tag en envoyant Rowan en bas, et portent un big splash pour le compte de deux. S'en suit une tentative de Big Ending mais Harper l'en empêche puis les Usos envoient Rowan en bas, tentent un suicide dive bloqué par Rowan mais les Usos portent une double souplesse en bas du ring sur Rowan.
Dans le ring Harper est dominant contre Big E puis Kofi. Big E intervient sur Harper assis sur les cordes et les Usos veulent lui porter une double superplex aidé par Big E. mais Rowan intervient ce qui envoie les Usos en bas. Harper bloque un coup de Kofi sur la troisième corde et Rowan attaque Kofi puis l'envoie sur Rowan toujours assis dans le coin qui porte un powerbomb de la troisième corde pour la victoire rapide sur Kofi dans un silence de cathédrale.
Gagnants : The Bludgeon Brothers



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 20h08.
  #4  
Vieux 08/04/2018, 20h15
 
Ajout par schnockelloch


John Cena arrive sur le ring sous une immense pop mixte comme d'habitude, en tenue de combat et le public chante "Undertaker", rien ne se passe et Cena descend sous les huées. Les lumières s'éteignent sous une immense pop mais ... c'est la guitare d'Elias qu'on entend et il est sur le stage sous des huées. Il se présente et dit qu'il a besoin que tout le monde éteigne son téléphone et se taise puis descend la rampe en jouant de la guitare sous une pop mixte.
Il demande si le public attendait quelqu'un d'autre mais ce "quelqu'un d'autre" n'a pas ses capacités athlétiques, son charisme et son talent illimité (huées et un chant "you suck" part). Des énormes huées partent alors et il dit à Cena que ce ne sera pas une autre marche dans le parc (une soirée tranquille c'est en fait lui qu'il confronte. Il demande à Cena de se pousser et dit qu'il s'occupe des 75.000 personnes qui ont payé pour le voir. Alors Elias dit à Cena qui se rassoit dans le public qu'il fera ce qu'il fait de mieux à savoir être un spectateur. Il se met à chanter sa chanson où il dit que Cena craint (pop) car il est comme tout le public (huées) mais Cena ne le laisse pas finir et attaque Elias, enlève son t-shirt après un spine buster et porte le Five Knuckles Shuffle et le AA à Elias rapidement. Cena est dans le ring et sa musique part alors que la foule chante "Undertaker".
Cena salue la foule l'air déçu et quitte par la rampe, sa musique s'arrête à mi-rampe et Cena aussi, les lumières s'éteignent sous une énorme pop à nouveau, sur le ring quand cela se rallume on trouve le chapeau et le manteau du phénom, la foudre arrive avec des surimpressions cheap sur l'écran, et il n'y a plus rien sur le ring après. Les lumières se réeteignent ...
GONG !
Enorme pop et des flammes partent du stage, l'éclairage devient bleu comme pour les entrées du Phenom et les flammes partent de plus belle. Sous une énorme pop le Phenom apparaît à travers la fumée en venant de sous le Stage et descend vers le ring devant un Cena figé ...


John Cena vs The Undertaker
Le Taker attaque direct et porte un vintage flying clothesline puis un coup d'épaule et se prépare pour le Old School et marche sur les cordes, sous une énorme pop puis son enchainement Snake Eyes et Big Boot. Cena esquive le chokeslam et porte un spine buster. Toutefois Undertaker se relève à sa façon avant le Five Knuckles Shuffle et cela arrête un Cena terrifié. Undertaker contre alors Cena et porte un chokeslam, fait son signe d'égorgement et porte un tombstone pour la victoire à la limite du Squash match.
Gagnant : The Undertaker


Le Phenom célèbre à genoux à sa façon dans le ring et quitte sous une immense ovation ...

On a le récapitulatif du Hall of Fame avec la présentation des nouveaux entrants et Goldberg qui fait son entrée, montrant sa chevalière point en avant et recevant un chant "Goldberg"

On enchaîne par la vidéo récapitulative de la rivalité suivante.
HERE COMES THE MONEY !!!!!!
Shane McMahon arrive dans une relative indifférence puis le public se met à chanter "yes". On voit une vidéo de gens du monde entier dans les rues, les écoles, en NHL, à March Madness, les Giants de San Francisco en baseball faire le signe "yes" et annonçant le retour du "yes movement". Daniel Bryan arrive ensuite sous une bonne pop et un chant "yes" bien repris dans le stade. Un chant Daniel Bryan part mais les québécois arrivent sur le ring et attaquent de suite leurs adversaires. Zayn envoie Shane contre la barricade tandis que Owens porte sa powerbomb sur le tablier du ring sur Bryan. Shane arrive pour prendre des nouvelles de Bryan et des officiels arrivent. Les québécois engueulent Shane qui demande à ce qu'on sonne la cloche.
Zayn et Owens doivent gagner pour récupérer leur travail.
Sami Zayn & Kevin Owens vs Shane McMahon & Daniel Bryan

Shane se défend quelques instants mais ploie sur le nombre. Après plusieurs minutes de punition à l'abdomen déjà blessé par sa maladie notamment, Shane parvient à esquiver le Helluvah Kick de Zayn et à enchaîner par le coast-to-coast. Il ne peut faire le tombé de suite et Owens intervient puis porte un frog splash ... Mais Bryan revient faire le sauvetage.
Owens et Zayn continue leur assaut mais Shane parvient à surpasser Owens et à faire entrer Bryan sur le ring sous une énorme pop. Le leader du "yes movement" nous ressort ses moves comme les running dropkicks sur les québecois chacun dans un coin. Toutefois Zayn parvient à résister et à porter un Helluvah kick sur Bryan mais il se dégage à deux. Owens arrive à son tour et porte une pop-up powerbomb sur Bryan qui ... se dégage à deux. Owens n'en revient pas. Shane parvient à baisser les cordes et à envoyer Owens en bas du ring puis à lui faire un crossbody depuis le tablier. Sami et Bryan sont dans le ring, Zayn frappe Bryan qui finit par se rebeller et ne plus vendre les coups. Il contre Bryan, porte ses "yes kicks" comptés par le public sous une pop monstrueuse, enchaine par son running front kick et conclut par le "yes lock" pour la victoire.
Gagnants : Shane McMahon & Daniel Bryan
Après le combat Shane et Bryan célèbrent dans le ring et font encore une fois le signe "yes" repris par le public et Bryan descend embrasser sa femme Brie Bella. Shane demande encore une fois au public d'applaudir Bryan et on repart pour un chant "yes".

La WWE nous annonce 78.133 spectateurs dans le Superdome et des pyros partent dans la salle et sur le toit du Superdome

Après les vidéos récapitulatives de la rivalité qui engendre le match suivant, la Déesse de Raw Alexa Bliss arrive dans une tenue façon vestale romaine (je suppose) et Mickie James la rejoint. Arrive ensuite la force irrésistible, Nia Jax dans une nouvelles tenues plus façon gladiatrice avec épaulettes. Jojo fait les présentations, Bliss regarde son adversaire moqueuse et Nia joue assez bien le mélange colère/tristesse.
Dès le début Nia attaque James, l'envoie en bas du ring et contre la table des commentateurs puis la projette plusieurs fois contre la barricade. Bliss essaie d'intervenir mais sans effet et Jax finit par écraser Bliss en bas du ring tandis que des officiels arrivent pour prendre soin de Mickie. L'arbitre fait sonner la cloche à ce moment.
WWE Raw Women's Championship.
Alexa Bliss (c. a/Mickie James) vs Nia Jax

Jax continue et porte Bliss en développé avant de la jeter au sol. Bliss va en bas du ring, récupère sa ceinture et veut partir mais Nia l'attrape avec un énorme coup d'épaule et la ramène dans le ring. Bliss parvient toutefois à esquiver un assaut qui blesse Jax au genou et Bliss peut ensuite se concentrer sur le genou de la belle hawaïenne mais Jax parvient à lui porter un gros coup d'avant-bras. Bliss finit par envoyer Jax en-bas suite à une autre esquive et porte le Twisted Bliss sur Jax en bas du ring. L'arbitre compte et Jax revient à cinq.
Bliss se moque de Jax en souriant. Elle porte un gros DDT pour le compte de deux et s'engueule avec l'arbitre. Elle porte des claques à Nia et lui dit qu'elle n'est rien sans elle. Jax l'attrape à la gorge et lui dit de la fermer, porte un body slam et une corde à linge, l'écrase dans le coin une première puis une deuxième fois. Bliss essaie de monter sur la troisième corde mais Jax l'attrape au vol, la déesse se dégage avec un cheap shot dans les yeux, elle le refait plus tard quand Jax revenait dans le combat. Jax finit par lui porter un gros powerslam. La foule pop et Jax finit par porter Bliss sur ses épaules pour porter un Samoan Drop mais elle monte d'abord sur la deuxième corde avec la déesse sur les épaules et porte un Super Samoan Drop pour devenir championne.
Gagnante : Nia Jax
La belle hawaïenne manifestement très émue célèbre en embrassant sa famille et notamment la mère du Rock et ensuite part avec sa ceinture sur la rampe pour recevoir une grosse pop teintée de quelques huées.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 21h38.
  #5  
Vieux 08/04/2018, 21h44
Braun Strowman 
Ajout par schnockelloch


De retour après les clips promotionnels, la guitariste d'Alice Cooper Nita Strauss commence à jouer sur le stage et on reconnaît le chant sacré. Des violonistes forment une haie sur la rampe et sur une version jouée par un orchestre live avec guitare électrique et violon et repris par la foule, l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura arrive sur le ring et la Rockstar reçoit une grosse pop. Ce qui est aussi le cas de son adversaire pour ce "dream match", le WWE Champion et The Phenomenal One, AJ Styles.
WWE Championship
AJ Styles (c) vs Shinsuke Nakamura

Nakamura essaie de porter sa relaxation dans le combat mais Styles lui porte une grosse claque, de même qu'il contre les bonnes vibrations que voulaient lui envoyer le divin nippon. Styles essaie de ralentir le combat et porte un gros chinlock pendant deux minutes environ. Les deux hommes continuent, Styles essaie de travailler les jambes de Nak' qui répond notamment avec des coups de pied dont un depuis la deuxième corde.
Styles parvient à dominer et porte un gutbuster alors que les deux hommes commencent à être épuisé de ces minutes de contres et de coups. Nakamura continue à essayer de porter des coups mais Styles contre et tente le Styles Clash. Nakamura l'envoie sur le tablier puis contre Styles qui voulait porter un forearm en le prenant sur la troisième corde et enchaîne par le landslide pour le compte de deux. Nakamura veut enchaîner mais Styles frappe son genou, et après de nouveaux contres Styles parvient à porter le Calf Crusher. Après une minute de souffrance, Nakamura parvient à contrer cela en Triangle et après une nouvelle minute environ, Styles soulève Nakamura et l'écrase pour lui faire briser la prise.
Styles tente le Styles Clash mais son dos ne lui permet pas, tout comme Nakamura a le genou qui lui prive de puissance dans ses coups. Nakamura tente un coup mais Styles relève le genou ce qui envoie Nakamura au sol, et AJ porte un phenomenal forearm depuis la troisième corde pour ... le compte de deux. Styles se place alors pour le springboard 450 mais Nakamura relève les genoux et tente un roll-up pour le compte de deux. Les deux hommes enchaînent alors par des coups à tour de rôle, Styles porte le Pelé kick mais Nakamura lui porte un coup de genou sur le bas du cou pour le compte de deux. Les deux se relèvent, Nakamura porte un reverse exploder et veut enchainer par le Kinshasa mais Styles l'attrape et lui bloque la jambe pour enchaîner par le Styles Clash et conserver son titre.
Gagnant : AJ Styles
Après le match les deux hommes tombent dans les bras l'un de l'autre et Nakamura porte la ceinture pour mettre un genou à terre et la donner à Styles. Styles veut le relever et ... Nakamura lui porte un coup bas et enchaîne par des coups de pied qui envoient Styles en bas du ring, sous une grosse pop. Un officiel arrive pour empêcher le divin nippon de continuer mais il continue à frapper Styles au sol. Nakamura finit par porter le Kinshasa sur Styles en prenant élan depuis la rampe et par quitter sous une pop mixte, le pire.


The Bar arrive ensuite sur un char de Carnaval accompagné par une fanfare et des gens portant des masques de carnaval. Après un petit peu de jazz, leur thème part et ils descendent vers le ring. Le Monstre parmi les hommes arrive ensuite faisant fuir les gens déguisés qui étaient encore sur le stage. Il envoie le char de Carnaval en bas du stage ensuite et descend la rampe. Jojo présente les champions, Braun Strowman qui reçoit une bonne pop et Strowman prend le micro. Il dit que chacun veut savoir qui est son partenaire surtout le Bar, et c'est pour cela qu'il a attendu d'être à la Nouvelle-Orléans pour le dire. Il dit que ce n'est pas quelqu'un du vestiaire mais ... quelqu'un parmi vous et demande à la foule qui veut devenir son partenaire. Il descend dans la foule tandis que tout le monde le réclame. Il retourne dans la foule et se promène dans le Superdome puis va chercher un enfant ... Cesaro et Sheamus n'en reviennent pas tandis que Strowman ramène l'enfant vers le ring puis le fait monter et lui crie de rentrer dans le ring. La foule rigole et applaudit, demande son nom à l'enfant qui s'appelle Nicolas, demande à la foule de l'applaudir. Il lui dit de rester sur le tablier et il s'occupe du reste et demande si il veut voir le Bar "get these hands".
WWE Raw Tag Team Championship
The Bar (c. Cesaro & Sheamus) vs Braun Strowman & Nicholas

Strowman domine tandis que Sheamus s'approche de Nicholas. Strowman l'attrape et Cesaro par derrière attaque le genou de Strowman, les deux portent ensuite une souplesse à Braun. Sheamus monte sur la troisième corde et fait une descente du genou. Ils insultent Nicolas, Cesaro monte debout sur les épaules de Strowman tandis que Nicholas a peur et porte une senton. Strowman se dégage à deux et les deux continuent à attaquer le monstre.
Strowman parvient à se dégager et Nicholas tend la main pour le relais. Strowman lui tend et Nicolas entre dans le ring. Cesaro hésite à l'attaquer et Nicholas repasse le relais à Strowman qui attrape Cesaro et lui porte un running powerslam pour la victoire.
Gagnants : Braun Strowman & Nicholas
Strowman et Nicholas célèbrent sur le ring avec les ceintures de champion et ils partent ensuite par la rampe.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 22h36.
  #6  
Vieux 08/04/2018, 22h38
 
Ajout par schnockelloch


Après la promo du main-event, la musique du Gars se fait entendre sous les huées et Roman Reigns descend tranquillement la rampe, torse haut et air badass, défiant la foule l'air déterminé. Arrive ensuite Brock Lesnar accompagné de Paul Heyman qui a ce soir sorti le bonnet et a le droit à une pyro lors de son saut sur le ring. Jojo présente Reigns et Heyman lui prend le micro pour se présenter et présenter Brock Lesnar à sa façon ce qui n'empêche pas Lesnar de se faire huer.
WWE Universal Championship
Brock Lesnar (c. a/Paul Heyman) vs Roman Reigns

Ca part vite et fort et après un échange de coup Lesnar porte une german suplex, puis une autre et une troisième et la foule compte. Mais Reigns se relève et porte un Superman Punch et un second et Lesnar fuit en bas du ring. Reigns porte un coup en prenant de l'élan sur l'escalier, ramène la Bête dans le ring et le projette de l'autre côté. Reigns retente le même coup avec l'aide de l'escalier mais Lesnar l'attrape et lui porte une overhead belly-to-belly puis une autre et un gros chant "CM Punk" part. Lesnar prépare les tables des commentateurs et écrase Reigns tête la première. Lesnar porte une German Suplex, redit son "Suplex City Bitch" puis en porte encore une, puis une belly-to-belly. Le public hue et Lesnar porte une autre belly-to-belly. Reigns tombe en bas, Lesnar le projette contre la barricade. Reigns parvient à envoyer Lesnar contre le poteau puis Reigns l'attrape et le projette sur la table des annonceurs.
On sent qu'il y a un ballon de plage dans le public et Reigns ramène Lesnar dans le ring, il porte un Superman Punch puis un spear, et un autre, pour le compte de deux seulement.


Reigns tente un autre spear mais Lesnar lui porte un coup de genou pour le compte de deux seulement. Lesnar enchaîne par un F5 ... pour le compte de deux aussi. Lesnar relève Reigns et lui porte un deuxième F5 ... pour le même résultat. Lesnar n'en revient pas et lui en porte un troisième, Heyman est déjà sur l'escalier mais Reigns se dégage. Lesnar sort Reigns du ring et un chant "boring" part.
La foule ne suit pas du tout le combat car il y a des ballons de plage et aussi la sécurité qui sort les coupables et même apparement la police selon les rapports. Lesnar porte un F5 à travers la table des annonceurs, puis le ramène dans le ring et porte un autre F5 mais Reigns se dégage encore. Lesnar enlève ses gants et frappe Reigns qui pisse le sang maintenant. Reigns se dégage et frappe Lesnar et porte deux spears mais Lesnar se dégage. Le visage de Reigns est en sang, il tente le spear mais Lesnar l'attrape au vol et porte un ... nouveau F5 pour ... la victoire.
Gagnant : Brock Lesnar

Lesnar quitte assez rapidement le ring en souriant pour célebrer rapidement sur la rampe avec Heyman tandis que Reigns est soigné par des officiels sur le ring pour conclure le show et ce main-event qui fera n'en doutons pas énormément parler, autant pour le contenu dans le ring que pour ce qui s'est passé en dehors.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/04/2018 à 23h03.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 21h05.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05887 seconds with 8 queries