FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Fastlane 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 11/03/2018, 18h21
fastlane Résultats - WWE Fastlane 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour ce dimanche soir pour le dernier PPV avant WrestleMania, qui restera au moins pour une raison dans l'histoire puisqu'il sera le dernier PPV exclusif à SmackDown et même le dernier PPV exclusif à un brand tout court. A priori peu de suspense quant aux résultats des combats importants de la soirée, mais des rumeurs qui peuvent nous causer des surprises : un cash-in de Carmella, une apparition de Asuka qui vient défier Charlotte Flair ou bien encore plus improbable mais donc spectaculaire, une apparition de l'Undertaker venant défier John Cena.
En attendant nous sommes à Columbus dans l'Ohio, qui est d'ailleurs la capitale de l'état en question alors que c'est une ville plus petite que Cleveland et Cincinnati dans le même état. La ville a servi de base arrîère au Nord durant la guerre de sécession étant à la fois un énorme arsenal et également le lieu du plus grand camp de prisonnier ayant jamais existé sur le territoire américain. C'est une ville qui s'est ensuite de nouveau développée depuis les années 40 dans diverses activités. A noter que se situe là-bas, le Polaris Fashion Palace un des plus grands centre commercial des USA qui a eu pour particularité d'y interdire les animaux domestiques dès 2007. Mais disons que si vous programmez un tour des USA pour vos vacances, Columbus ne sera pas votre destination prioritaire.

KICKOFF

Il faut bien un match pour caser tout le monde, donc on a rajouté

Tye Dillinger & Breezango (Fandango & Tyler Breeze) vs Mojo Rawley, Chad Gable & Shelton Benjamin
Dillinger reçoit une grosse pop à son entrée et à son apparition dans le ring, la foule a l'air assez chaude ce soir. C'est d'ailleurs le perfect ten qui obtient le tombé victorieux sur Mojo.
Gagnants : Tye Dillinger & Breezango

MAIN CARD

On ne peut pas mieux commencer puisque le chant sacré ouvre le show et arrive le divin nippon devant une foule reprenant son thème en cœur, l'artiste connu sous le nom de Shinsuke Nakamura. Les annonceurs nous saluent mais la voix d'Aiden English retentit et une énorme pop "Rusev Day" part. English fait une sorte de rap insultant Columbus pour attirer de la Heat, il demande quel jour on est, la foule reprend "Rusev Day", et il chante "Rusev Day" et la brute bulgare arrive tandis qu'on nous présente comme d'habitude nos amis espagnols und die Deutsche à leur table ringside.

Shinsuke Nakamura vs Rusev (a. Aiden English)
Le début est équilibré et le public bien chaud chante "Nakamura / Rusev Day" pour se chauffer. Nakamura finit par prendre le dessus et Rusev quitte alors le ring. Nakamura finit par le chercher et la foule continue les chants mixtes. Il ramène Rusev dans le ring et s'attarde à regarder English ce qui permet au Bulgare de lui porter un gros kick puis de continuer son assaut contre la barricade avant de ramener la Rockstar dans le ring.


Nakamura parvient toutefois à reprendre le dessus et part dans ses soumissions, mais Rusev parvient à se dégager du Triangle en force avec un overhead slam.


Nakamura revient mais Rusev le contre avec un coup de genou puis un superkick pour un compte de deux très proche. Rusev se place pour un deuxième mais finit par envoyer des "bonnes vibrations" à Rusev puis se place pour le Kinshasa. Rusev l'esquive et tente un roll-up puis l'Accolade mais Nakamura se dégage avec une powerbomb et se replace pour le Kinshasa ... que Rusev accueille avec un superkick mais là encore l'artiste se dégage à deux. Il se replace à nouveau pour l'Accolade mais Nakamura passe en dessous et lui porte un coup de pied sur l'arrière de la tête suivi du Kinshasa cette fois réussi pour la victoire.
Gagnant : Shinsuke Nakamura
Le divin nippon célèbre ensuite sa victoire sous le chant sacré et pointe évidemment le logo de WresteMania suspendu en haut de la salle.

Après une vidéo récapitulative, Randy Orton arrive vers le ring et prend son temps pour soigner sa fameuse pose dans l'axe du logo WrestleMania, sous une bonne pop. Mais ce n'est rien par rapport à la suite car la foule a de nouveau l'occasion de chanter sur le "glorious" thème de Bobby Roode, et elle ne s'en prive pas.

WWE United States Championship
Bobby Roode (c) vs Randy Orton

Les deux hommes s'échangent des prises et se permettent chacun leur pose devant l'autre adversaire après leur avoir porté un coup. Le premier échange un peu plus sérieux voit Orton essayer de porter un RKO et Roode descendre du ring pour mieux évaluer la situation. Le match continue et Orton reprend sa domination jusqu'à un gros coup de genou du glorious one lui permettant à son tour d'avoir le dessus et de porter un chinlock. C'est un match comme prévu sur un rythme lent mais le storytelling est important mais la foule s'est fortement calmée et tue.
Roode finit par prendre le dessus et envoyer Orton au sol et monte sur la troisième corde pour porter un clothesline et refait la glorious pose pour réveiller la foule, mais Orton compte le glorious DDT en roll-up et enchaine avec son powerslam.
Roode repasse de l'autre côté du tablier du ring mais Orton va le chercher pour placer son DDT, Roode le surpasse et Orton lui projette la tête sur la troisième corde en sautent du bord du ring. Orton le poursuit dans le coin mais Roode le contre et enchaine par un blockbuster pour le compte de deux.
Orton attrape Roode de nouveau sur les cordes et cette fois il peut enchainer avec son DDT l'adversaire les pieds sur la deuxième corde. Orton pose, pointe le signe WrestleMania réveillant la foule sous une pop mixte et fait sa pose de vipère. Roode contre le RKO mais Orton le surpasse quand il tente le glorious DDT et Roode le projette par dessus la troisième corde. Roode descend le chercher et Orton le contre et le projette contre la barricade, puis le projette le dos sur le haut de la barrière. Orton ramène le champion brisant le décompte extérieur de l'arbitre mais Roode se dégage à deux. Il place Roode pour une superplex mais Roode résiste, les deux hommes sur le coin du ring. Roode tente le Sunset Flip, Orton se dégage et Roode lui porte une powerbomb au milieu du ring ... pour le compte de deux.
Roode remonte sur la troisième corde mais Orton se relève à temps pour l'envoyer contre le coin et porter une superbe superplex de la troisième corde.
Les deux sont au sol et Orton se relève pour le tombé et le compte de deux. Les deux hommes s'échangent des coups, Roode tente un backslide, Orton se dégage, Roode tente le Glorious DDT mais Orton l'évite et tente le RKO que Roode évite avant de porter un spinebuster pour le compte de deux et finir ce bel échange. Roode remonte sur la troisième corde mais alors qu'il fait sa descente, Orton se relève et lui porte un RKO "outtanowhere" pour devenir US champion et remporter le seul titre qui lui manquait dans sa carrière.
Gagnant et nouveau champion US : Randy Orton
Il célèbre pointant le signe de WrestleMania mais la musique du Modern Day Maharaja retentit et il attaque Orton mais Roode revient par derrière et lui porte le Glorious DDT, avant de ... porter un Glorious DDT à Orton. La musique de Roode retentit et un Roode frustré et déçu quitte le ring, laissant les deux autres au sol.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/03/2018 à 19h53.
  #2  
Vieux 11/03/2018, 20h06
 
Ajout par schnockelloch


On voit Owens en coulisses et Zayn le rejoint tout sourire. Owens lui demande si il veut lui mentir encore comme mardi dernier mais Zayn lui répond qu'il ne lui a pas menti. Il parlait de Fastlane en disant qu'il allait perdre pour lui, pas de Smackdown et ce soir il est toujours son ami, son ange gardien mais il n'a pas le temps de finir car Owens s'en va, et Zayn se marre.

Naomi fait son entrée ce qui me permet de vérifier que je ne suis plus sous l'effet de l'Extasy. L'ancienne danseuse de Flo-rida est suivie de l'Irlandaise Becky Lynch sous une genitlle pop qui offre ses lunettes à un enfant en passant Les deux faces sont tout sourire et le public leur rend. Arrive ensuite Carmella avec sa mallette qu'elle a, on vous le rappelle depuis 266 jours maintenant. Suit ensuite Natalya avec sa tenue façon chat à plume qui me fait me demander si je ne suis pas de nouveau sous extasy. On nous présente pendant ce temps-là les commentateurs Brésiliens, Russes, Japonais, Indiens et français (Rougeau et Brassard) avant les mandarins (bien péchus, les chinois).
Carmella & Natalya vs Naomi & Becky Lynch
Becky et Carmella commencent sous la domination de l'Irlandaise qui passe le relais à Naomi et Carmella à Natalya après un bref travail en équipe. Naomi porte un joli Stunner Modifié alors que Natalya la projettait.
Carmella essaie de s'en méler alors que Naomi monte sur le coin, le temps de la repousser Natalya lui porte une powerbomb pour le compte de deux. Natalya défie le public s'attirant de la heel heat et passe le relais à Carmella qui attaque avec un bronco buster après un moonwalk et insultant Naomi, qui est isolée.
Plus tard Carmella amène Naomi dans le coin des heels et lui porte sa clé de tête contre les cordes, puis lui tire les cheveux et la frappe depuis le bas du ring, mais Naomi finit par se dégager et faire le Hot Tag. Becksploder sur Natalya mais Natalya revient pour se prendre un missile dropkick de la troisième corde. Carmella porte un jawbreaker mais Naomi fait un blind tag, Carmella esquive le rear view mais après un autre Tag elles portent une descente de a troisième corde pour le tombé qui est interrompu par Natalya. Natalya et Naomi finissent en bas et Carmella parvient à demander à la canadienne de monter avec la mallette sur le tablier du ring quand l'arbitre ramène Naomi dans son coin. Becky la repousse mais Miss Money in the Bank porte un superkick pour le tombé.
Gagnantes : Carmella & Natalya

On a le droit à un récapitulatif de la rivalité entre les Usos et les New Day, les deux équipes arrivant ensuite devant une foule qui se réveille un peu.
WWE SmackDown Tag Team Championship
The Usos (c. Jimmy Uso & Jey Uso) vs The New Day (Kofi Kingston & Xavier Woods, a. Big E.)

Woods et Kimmy se confrontent en début du match et les Usos finissent par isoler Woods dans leur coin. Woods parvient toutefois à passer le relais à Kofi qui porte un gros dropkick et son bomb drop puis fait chanter "New Day Rocks" à la foule. Jey bloque toutefois le Trouble in Paradise et parvient à passer le relais à son frère. Kofi continue toutefois à dominer. Les Usos parviennent toutefois à prendre le dessus jusqu'à ce que Kofi esquive un splash dans le coin envoyant Jey tête la première dans le coin ce qui lui permet de faire le relais. Les Usos volent ainsi une trademark des New Day. Woods part dans une superkick party sur la famille Uso et Kofi prend le relais pour faire un ... Uso Splash au-dessus de Woods pour le compte de deux seulement. Ils tentent alors le Double Uso depuis le coin du ring mais Jey sauve son frère et envoie tout le monde en bas du ring. Les Usos portent alors un double Suicide Dive et tout le monde est au sol. C'est à ce moment-là que la musique des Bludgeon Brothers retentit et que les frères à la masse attaquent tout le monde.
No Contest
S'en suit une lente destruction de tout le monde. Ils détruisent tout le monde en bas du ring y compris Big E par une longue série de powermoves sur le New Day, puis ensuite ils écrasent les Usos au sol en enfourchant l'un sur l'autre, puis Rowan porte un double splash sur les deux frères Uso. Le public réclame des "tables" mais Rowan va chercher les masses. Uso esquive le coup de Rowan mais Harper l'envoie dans la foule. Les Bludgeon quittent alors sous les huées. Toutefois ils voient Woods inanimé sur la rampe et vont chercher l'escalier et lui porte leur finish dessus en bas du ring.


AJ Styles est interviewé par Renée Young et il dit qu'il va battre les cinq autres, mais le divin nippon arrive et lui souhaite bonne chance pour qu'il aille à WrestleMania et qu'il puisse lui ... Mais Styles l'interrompt et lui dit qu'il ira à WrestleMania et que là, cette fois-ci, c'est lui qui gagnera.

On évacue les participants au combat par équipes puis on revoit la destruction dont ils ont été victime. On voit Woods évacué sur une civière, les autres soutenus par des officiels.



Dernière modification par Maximo ; 12/03/2018 à 02h37.
  #3  
Vieux 11/03/2018, 20h51
 
Ajout par schnockelloch


Après une nouvelle vidéo récapitulative, on voit Ruby Riott qui arrive seule dans un grand désintérêt, le public faisant déjà "woooo" pour l'arrivée de la reine du catch, Charlotte Flair.

WWE SmackDown Women's Championship
Charlotte Flair (c) vs Ruby Riott

Ruby part tout de suite pour porter le Riott kick mais évidemment Charlotte la repousse facilement à ce stade du combat. Néanmoins Riott essaie de porter un gros collier arrière et s'accroche longtemps quand Charlotte l'envoie dans le coin et finalement Charlotte doit rouler sur le tablier avec Ruby sur son dos puis s'écraser au sol pour se dégager. Elle écrase alors la challenger contre la barricade et en arrivant sur le ring elle aperçoit au bord Logan et Morgan qui sont arrivées par la foule. Ruby attaque Flair et lu porte le Riott kick en profitant de la distraction, mais pour le compte de deux seulement. Du coup Naomi et Becky Lynch arrivent à leur tour au bord du ring pour s'assurer de la protection de Flair.
Pendant ce temps-là dans le ring Riott domine toujours et porte une straightjacket avec le genou dans le dos de Flair mais Charlotte arrive à se dégager mais au dernier moment Riott la ramène dans la prise. Ruby continue en insultant The Queen qui se dégage pour se prendre un STO pour le compte de deux seulement. Riott tente une descente de la troisième corde mais cette fois Flair lève les genoux et la championne porte un neckbreaker. Riott envoie Flair en bas et tente un suicide dive mais Charlotte l'attrape et lui porte un exploder contre la barricade suivi d'un moonsault depuis la barricade. Mais le temps de ramener Riott dans le ring, la challenger se dégage à deux.
Elle tente la prise en quatre mais Riott porte un coup de genou. Flair porte un big boot et monte sur la deuxième corde mais Riott va la chercher et porte un hurricanrana pour le compte de deux seulement. Flair porte alors des atemis comme son père et le Riott Squad essaie alors de monter sur le ring. Becky et Naomi s'interposent en passant par le ring et l'arbitre s'énerve et vire Naomi et Becky. L'arbitre voit que quelque chose ne va pas et vire aussi Liv et Logan, les fans chantent "Goodbye" et Ruby est furieuse. Flair bloque le Riott kick et envoie Ruby la tête contre le coin, Flair porte le figure four et le figure eight pour la victoire.
Gagnante : Charlotte Flair
Flair célèbre quand ... la musique de Asuka se fait entendre sous une grosse pop. Asuka arrive vers le ring et défie Charlotte du regard et pointe le signe de WrestleMania. Asuka s'en va sous sa musique, Flair montre sa ceinture et Asuka sourit en regardant le coin, puis Flair regarde le signe WrestleMania.


HERE COMES THE MONEY !!!!
Shane McMahon arrive sur le ring suivi de John Cena sous une énorme pop mixte. Suit le Lone Wolf Baron Corbin ce qui fait un peu baisser l'ambiance, puis Dolph Ziggler sous sa vraie fausse musique et sous une bonne pop aussi, puis Zayn puis Owens lequel regarde surtout Zayn et enfin le "Phénoménal One" sous une grosse pop.

WWE Championship
Six-Pack Challenge
AJ Styles (c) vs Kevin Owens vs Sami Zayn vs John Cena vs Baron Corbin vs Dolph Ziggler

Cena commence de suite à porter un AA à tous les participants à tour de rôle sauf Styles et les deux se retrouvent en un contre un dans le ring sous une énorme pop. Cena domine en puissance mais Styles répond et les deux hommes s'échangent des coups, les fans huant Cena et ovationnant Styles. Styles contre un AA et porte un coup de genou, Cena esquive le Styles Clash et se retrouve sur le tablier, et les 4 autres reviennent encerclant Cena ... Les 5 attaquent alors Cena qui est sorti du ring.
Styles devient ensuite le maître du ring portant diverses prises sur ses adversaires à tour de rôle. Il finit par esquiver un helluvah kick de Zayn et porter un neckbreaker mais Owens brise le tombé. S'ensuit ensuite un enchainement de prises conclu par un DDT de Ziggler sur Cena suivi d'un frog splash de Owens sur Ziggler mais Styles brise le tombé, et on se retrouve avec Owens face à Styles conclu par un pelé kick, Styles tente le Styles clash mais Owens le surpasse par dessus la troisième corde.
Corbin arrive sur Styles et lui porte un chokeslam backbreaker, Ziggler un zig-zag sur Corbin suivi d'un double backbreaker sur Ziggler puis Zayn qui mène à un double Five Knuckles Shuffle. Il tente le AA sur Ziggler que Dolph contre en Fame Asser pour le compte de deux seulement. Cena et Ziggler sont dans le ring et Cena porte le STF mais Styles arrive. Il contre le AA et porte le Styles Clash sur Cena mais Zayn brise in extremis le compte.
Corbin arrive ensuite et domine tout le monde et se concentre sur Ziggler en dehors du ring puis dans le public et l'écrase contre une palissade qui doit servir au hockey dans cette salle. Owens prépare les tables des commentateurs mais il prend trop de temps à insulter Styles. S'en suit un bref échange et Cena monte sur une table, prépare Owens pour un AA mais il l'évite, puis porte un AA sur Styles à travers une table et Owens le frappe.
Dans le ring, Owens et Zayn sont face à face. Zayn fait mine de s'allonger. Owens hésite puis va pour le tombé mais Zayn le contre en roll-up et il se dégage. Les deux québécois vont en bagarre dont Owens semble sortir vainqueur et il se place pour sa powerbomb contre le tablier, esquivé par Zayn, puis sur le tablier même mais Zayn le surpasse. Zayn provoque Shane assis en bas du ring mais Owens veut lui porter un superkick qu'il esquive et c'est Shane qui se le prend. Sami porte son Tornado DDT à travers les cordes et Owens dans le ring parvient à porter une pop-up powerbomb sur Ziggler mais Shane retire l'arbitre. Owens est fou de rage contre Shane et Zayn en profite pour porter un helluvah kick sur Owens mais Shane retire cette fois Zayn.
Corbin envoie Cena dans les escaliers puis frappe Sami, Ziggler et Owens avec. Cena bloque le coup de Corbin, attrape les escaliers et frappe deux fois Corbin avec. Il lui porte ensuite un AA sur les escaliers mais Ziggler vient briser le compte. Ziggler veut lui porter un superkick mais Cena le contre par un AA, puis veut en porter un autre mais Owens arrive et lui porte une pop-up powerbomb sur Cena mais Styles arrive de nulle part pour porter un phenomenal forearm sur Owens et le tombé victorieux.
Gagnant : AJ Styles
Après le match Styles célèbre dans le ring tandis que Cena est prostré dans son coin à regretter son opportunité passée pour conclure le show



Dernière modification par schnockelloch ; 11/03/2018 à 21h57.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 11h38.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,15712 seconds with 8 queries