FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 5 février 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 05/02/2018, 19h57
RAW Résultats - WWE Raw du 5 février 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge en ce début de Road to WrestleMania. La WWE nous annonce un match qualificatif pour l'Elimination Chamber où Roman Reigns affrontera Bray Wyatt et aussi un match de championnat par équipe où Seth Rollins & Jason Jordan utiliseront leur clause de rematch contre The Bar.
Nous avons quitté Philadelphie et nous reprenons la route dans l'Amérique profonde puisque nous sommes à Des Moines, dans l'Iowa. Il y fait -11° ce soir et la ville a un système de Ponts Couverts reliant les immeubles du centre-ville pour les relier entre eux sans sortir, ce qui tombe plutôt bien. C'est une ville principalement connue pour être le siège de compagnies d'assurances et il faut bien le reconnaître, sans grand intérêt.

C'est le dévoreur de monde qui ouvre le show par une vignette rappelant qu'il a eu sa plus grande victoire l'an dernier en gagnant le WWE Title dans cet événement. Wyatt rappelle que son Némésis Roman Reigns (huées) a perdu le Royal Rumble et sa ceinture Intercontinental, et il va rappeler au monde que Roman Reigns est un échec qui demande à être débarassé de son malheur. Et ce soir il rencontrera pire que l'échec, lui!
Reigns a son tour sort une vignette et dit qu'il n'est pas un échec car l'échec c'est tomber et ne pas se relever. Ses soi-disant échecs ne furent qu'une étape de son voyage qui le méneront à WrestleMania, puis à Suplex City qu'il détruira pour devenir le prochaine Universal Champion.

Bray Wyatt fait son entrée sur le ring dans l'obscurité habituelle éclairée par les téléphones portables et sous une petite pop puis le Gars arrive sous les huées habituelles et on rappelle qu'il n'est jamais entré dans l'Elimination Chamber.
Elimination Chamber Qualifying Match
Roman Reigns vs Bray Wyatt

Après un échange de prises et de chinlock, tandis qu'on voit Matt Hardy regarder le combat sur un écran en coulisses et que le duel des chants "let's go Roman, Roman sucks!" part dans le public, Reigns envoie un gros clothesline à Wyatt qui se retire du ring avant la pause commerciale. De retour Wyatt est maintenant dominant jusqu'à un Samoan Drop du Gars mais Wyatt parvient à porter un running elbow pour le compte de deux.
Wyatt tente une superplex de la seconde corde, mais Reigns parvient à le contrer et à porter une sit-out powerbomb mais aussi pour le compte de deux. Reigns veut enchaîner par un Superman Punch mais Wyatt le contre par une urinage suivi d'un senton mais Reigns se dégage à deux et un chant "let's go Bray!" part. Wyatt se place pour le sister Abigail mais Reigns le contre par un roll-up, puis un Superman Punch mais Wyatt se dégage encore à deux.
Reigns veut porter un spear mais Wyatt lui porte un coup de pied et enchaîne par le Sister Abigail pour ... le compte de deux (chant "this is awesome"). Wyatt s'asseoit contre les cordes et se met à rire puis à frapper Reigns au sol à coups de coude. Il se place pour un second Sister Abigail mais Reigns se dégage en force puis esquive un clothesline pour enchaîner sur un spear pour la victoire.
Gagnant : Roman Reigns
Tandis que Reigns célébre sur la rampe, Wyatt se relève sur le ring et derrière lui Matt Hardy fait son signe "delete" repris par le public, Wyatt essaie de le frapper mais Matt lui porte le Twist of Fate et célèbre.


Jason Jordan est sous les huées en coulisses, Seth Rollins sous une grosse pop arrive. Il demande à Jordan si il va bien car il ne peut pas se permettre de le voir repartir comme au Royal Rumble. Jordan répond qu'il a parlé à son père et qu'il est autorisé à recombattre par les médecins. Rollins dit que ce n'est pas pour lui, par pour Jordan, mais de ce que eux pourront faire ensemble pour reprendre leur titre.

On profite du nouvel habillage de Raw pour promouvoir un triple threat match ce soir entre Strowman, John Cena et Elias dont le vainqueur sera le dernier à rentrer dans l'Elimination Chamber puis aussi le MMC avec Goldust & Mandy Rose contre Uso & Naomi demain.

Anderson & Gallows arrivent sur le ring rejoints par le leader du Balor Club, Finn Balor ce qui me laisse le temps de préparer le sandwich du petit pour la piscine demain.
SAY YEAH !!!
The Revival arrivent à leur tour sur la rampe. Ils disent qu'au cas où le public n'aurait pas compris ils sont The Revival, et sont des spécialistes Tag Team. Donc comme ce soir Wilder est supposé affronter Balor, ils pourraient faire un match par équipe, et donc ils demandent à Balor de choisir un de ses petits copains du club. L'irlandais choisit Anderson.
Finn Balor & Karl Anderson (a. Luke Gallows) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)
Le Balor Club contre une offensive de leurs adversaires et les surpassent, forçant The Revival à se retirer en bas du ring avant la pub. De retour Anderson est isolé par The Revival mais il parvient finalement à faire le hot tag après avoir porte un gros kick à la face de Wilder. Cela permet à Balor d'enchaîner slingblade, running dropkick et coup de grace sur Dawson pour la victoire.
Gagnants : Finn Balor & Karl Anderson


On voit Sasha Banks en coulisses qui regarde sous des petites huées sur une tablette sa défaite contre Asuka. Bayley la rejoint et dit qu'elle regarde ce match pour la 20e fois, Banks répond qu'elle est passée si près mais Bayley lui demande si elle a des conseils pour ce soir. Banks répond qu'elle les garde pour elle et Bayley dit que l'Elimination Chamber, cela sera chacun pour soi comme le Rumble. Bayley ajoute que Banks pense qu'elle sera la première à battre Asuka, comme Banks était si proche et qu'elle sait déjà qu'elle peut battre Banks.

Drake Maverick, le nouveau manager de "205 Live" est aux commentaires et pour ceux qui ne le connaissent pas il ne s'agit pas de Tom Cruise dans "Top Gun" mais d'un autre homme de petite taille, celui qui était anciennement connu à la TNA sous le nom de Rockstar Spud. Sur le ring, il y a des gens dont Twitter me dit que ce sont (après deux semaines sans CW je pensais en être débarrassé, mais non, je rallume Twitter et donc ...) :
CruiserWeight Division
Mustafa Ali & Cédric Alexander vs Drew Gulak & Tony Nese

Dans une ambiance silencieuse qui me permet de méditer au calme quelques instants, Cédric Alexander porte un suicide dive tandis que Ali porte un crossbody contré par Gulak en roll-up. Alexander fait un blind tag qui échappe à son adversaire et porte son finisher pour la victoire.
Gagnants : Mustafa Ali & Cédric Alexander




Dernière modification par Maximo ; 06/02/2018 à 02h43.
  #2  
Vieux 05/02/2018, 20h59
 
Ajout par schnockelloch


Kurt Angle ouvre la deuxième heure si importante pour les ratings, sous les chants "you suck!" habituels. Il rappelle que l'histoire a été écrite avec le premier Royal Rumble féminin dont Asuka est sortie vainqueur. Le 25 février il dit que l'histoire sera réécrite par la première Elimination Chamber féminine. Il annonce les autres participantes : Bayley, Mandy Rose, Mickie James, Sonya Deville et Sasha Banks.
Il ajoute que Nia Jax aura son match à Elimination Chamber, contre Asuka, et si elle gagne ce match elle sera ajoutée au match de WrestleMania qui deviendra un Triple Threat Match.
Alexa Bliss arrive et elle dit qu'elle ne comprend pas quelque chose : pourquoi doit-elle défendre sa ceinture à l'Elimination Chamber alors que Brock Lesnar chez les hommes non ? Angle dit qu'elle n'a pas défendu son titre depuis octobre. Bliss demande à Angle si elle estime Lesnar plus important que la championne féminine ? Pour elle c'est du sexisme.
Angle répond qu'il n'a jamais voulu comparer Lesnar et que son boulot consiste à faire les meilleurs matchs et elle et demande au public de décider si elle doit défendre son titre et le public répond "yes". Bliss s'énerve contre le public mais Angle redemande si le public veut voir ce match, le public fait "yes".


Cena est en coulisses et dévoile son plan pour aller à WrestleMania. D'abord se qualifier pour l'Elimination Chamber et c'est fait, et ensuite avoir la meilleure place et pour cela il doit sortir vivant d'un match contre le pire monstre de la WWE, sans règles ce soir.

On a le droit à une vignette sur le Black History Month aux USA.

L'Impératrice de demain arrive sur le ring, hypnotisant l'audience avec sa danse, sa tenue et sa beauté. Bayley arrive sous une bonne petite pop dans un rematch d'une rivalité légendaire de NXT.
Asuka vs Bayley
Bayley essaie un peu de soumission puis des coups et parvient à contrer les soumissions d'Asuka jusqu'à ce que celle-ci lui porte un bras à la volée suivi de gros kicks dans le dos. Bayley parvient à projetter la japonaise en bas du ring alors qu'elle était sur la seconde corde puis un hurricanrana en sautant à travers les cordes. Asuka revient dans le ring et lui porte un gros kick qui l'envoie en bas, mais essayant un coup de coude depuis le tablier Bayley l'esquive et l'envoie à son tour contre la barricade. Les deux femmes sont KO avant la pause commerciale.
La Hug Girl se défend bien et porte une grosse souplesse pour le compte de deux. Mais l'Impératrice de demain parvient à mettre Bayley au sol et à lui porter des kicks, un rear view et un autre kick pour le compte de deux. Asuka veut porter son dropkick de la troisième corde mais Bayley l'esquive et enchaine par un running knee pour le compte de deux. Bayley veut porter une souplesse mais Asuka porte le Asuka lock, Bayley se dégage avec les cordes et envoie Asuka au sol. Elle la ramène dans le ring et tente un tombé. Asuka tente ses kicks mais Bayley porte un jacknife cover mais Asuka se dégage à deux. Asuka essaie le Asuka lock mais Bayley la contre par un roll-up pour un compte très juste mais Asuka se dégage à temps. La Japonaise sent que c'est le temps de finir et par une transition dont elle a le secret porte un armbar. Bayley essaie de se dégager mais Asuka la ramène dans le centre du ring pour la soumission.
Gagnante : Asuka
Asuka serre la main de Bayley après le combat qui l'accepte quoique visiblement en colère.


The Bar publient une vignette en disant qu'ils affronte le beau garçon et le fils à papa comme au Royal Rumble. Ils disent que ce soir c'est la dernière opportunité pour Rollins & Jordan et qu'ils vont donc mettre fin à cette équipe une bonne foi pour toute.

The Miz arrive avec Bo Dallas (Curtis Axel est en vacances cette semaine) et est plutôt hué et lève la main. Il dit que puisque le public se comporte comme des enfants, il les traite comme des enfants. Il dit que quand sa main se lève leur bouche se ferme. Il dit au public de regarder les étoiles car les constellations ressemblent à sa ceinture Intercontinentale. Il dit que 2018 comme il l'avait dit sera l'année du Miz et pour ceux qui ne croient pas à l'Astrologie, il rappelle qu'il a battu à son retour Roman Reigns pour le titre Intercontinental lors du Raw le plus regardé en trois ans, et qu'il n'y a qu'une explication à cela, lui. La semaine suivante il a rebattu Reigns, qui est un athlète de classe mondiale, car il ne peut rien faire contre un momentum tel qu'il a. D'ailleurs Pederson, le coach des Eagles de Philadelphie, a montré une vidéo de ses exploits pour motiver ses troupes et les emmener à la victoire au SuperBowl.
Alors il gagnera ce match, sera à l'Elimination Chamber et deviendra le premier Intercontinental-Universal Champion à WrestleMania, et sa fille sera née juste à temps pour assister à cela dans sa future télé-réalité sur USA.


Titus Worldwide arrive ensuite dans le calme.
Elimination Chamber Qualifying match
WWE Intercontinental Champion The Miz (a. Bo Dallas) vs Apollo Crews (a. Dana Brooke & Titus O'Neill)

De retour Crews domine et essaie de porter le tombé sur The Miz. Il y va pour son Standing Moonsault mais The Miz relève ses genoux. Crews parvient toutefois à revenir à travers les cordes pour porter un gros kick. Il porte un enziguri pour un autre compte de deux.
Crews attaque The Miz dans le coin et le champion Intercontinental esquive. Crews contre un clothesline en Belly to Belly et un Shooting Star Press mais The Miz se dégage à deux devant Titus qui n'en revient pas. Miz profite de l'arbitre et frappe Crews au genou mais ce dernier revient pour un compte de deux. Miz refrappe au genou blessé et envoie le Skull-Crushing Finale pour la victoire.
Gagnant : The Miz




Dernière modification par Maximo ; 06/02/2018 à 02h42.
  #3  
Vieux 05/02/2018, 22h17
 
Ajout par schnockelloch


Seth Rollins rejoint Jordan en coulisses qui se touche le cou. Angle est à côté et dit que Jordan ne peut combattre ce soir car son cou le fait souffrir depuis l'échauffement. Rollins n'en revient pas mais Angle lui jure que Jordan dit que la vérité. Rollins demande ce qu'il peut faire car son match est maintenant. Angle lui suggère de renoncer mais Rollins ne veut pas. Reigns arrive et sans rien dire part avec Rollins sous les yeux de Angle et Jordan

RAW Tag Team Title Match
The Bar (c. Cesaro & Sheamus) vs Roman Reigns & Seth Rollins

Avant la publicité Rollins tente un suicide dive sur Sheamus mais l'irlandais l'attrape au vol et lui porte un backbreaker en bas du ring. De retour the Bar est parvenu à isoler Reigns et après plusieurs tentatives de tombé notamment un doiuble Team Reigns est toujours dans le match. Sheamus parvient à frapper Rollins sur le tablier et Reigns contre un Neutralizer de Cesaro en Samoan Drop pour enfin faire le hot tag tandis que Jason Jordan arrive au bord du ring.
Rollins est en feu et porte ses suicide dives sur The Bar qui envoie Cesaro par dessus la barricade. Rollins continue et porte le Falcon Arrow et le slingblade sur Cesaro qui se dégage à deux. Jordan retient la jambe de Cesaro et Rollins tente un roll-up pour le compte de deux. Reigns s'engueule avec Jordan pour lui dire de retourner au vestiaire. Rollins essaie de placer Cesaro pour un Shield powerbomb mais Sheamus le tire en bas du ring. Cesaro et Sheamus font comme si ils retournaient au vestiaire mais se heurtent à Jordan qui frappe Sheamus pour la disqualification.
Gagnants : The Bar
Sheamus et Cesaro célèbrent sur la rampe tandis que Rollins livide regarde Jordan qui a l'air tout penaud.


On revoit Strowman détruisant Kane la semaine dernière. Le géant est en coulisses et sort une promo où il dit qu'il sera le dernier debout ce soir, comme il le sera à l'Elimination Chamber et à WrestleMania contre Brock Lesnar et John Cena et Elias ne pourront rien y faire.

Seth Rollins engueule Jason Jordan en coulisses qui essaie de s'excuser mais Rollins l'interrompt et le traite de fils de p***. Angle arrive et dit qu'il va trop loin, Rollins s'en va en disant qu'il a de la chance qu'il ne l'ait pas légitimement blessé. Jordan essaie de s'expliquer avec Angle, mais son père le renvoit chez lui ("go home" repris par le public) en l'engueulant.


Nia Jax arrive sur le ring, la belle Hawaienne qu'on appelle maintenant la force irrésistible a même le droit à une vignette de présentation.
Nia Jax vs Vanessa Floyd
Ca ne dure pas longtemps face à une jobbeuse tétanisée. Jax conclut en la plaçant pour un Samoan Drop mais la porte en développé, la jette au sol et enchaîne par un leg drop pour la victoire.
Gagnante : Nia Jax
Renée Young vient l'interviewer et lui demande ce qu'elle pense de l'opportunité qu'elle a à Fastlane d'affronter Asuka et de participer au main-event de WrestleMania en cas de victoire. Jax répond qu'elle est la seule du roster qui n'a pas peur d'elle et qu'elle détruira son joli visage à Elimination Chamber tellement qu'après elle devra porter son masque en permanence, et qu'on ne l'appellera plus l'impératrice de demain mais l'Impératrice d'hier.


Absolution arrive sur le ring dans le calme suivie de Mickie James qui a toujours une bonne pop.
Sonia Deville (a. Paige & Mandy Rose) vs Mickie James
Mickie se bat comme une chiffonière en portant des coups assez stiff sur la spécialiste de MMA. Elle en sort dominante mais Mandy Rose monte sur le tablier pour parler à l'arbitre ce qui distrait James et permet à Deville de prendre le dessus. Mickie n'est toutefois pas la dernière pour la baston et elle surprend Deville par un roll-up.
Gagnante : Mickie James
Après le combat Rose et Deville attaquent Mickie encouragées par Paige mais l'anglaise ne participe pas physiquement quand ... Alexa Bliss arrive et tire James hors du ring. Bliss soutient James sur la rampe qui s'aperçoit que c'est Bliss qui l'a sauvée et ne semble pas comprendre pourquoi.

Elias est dans le ring sous une bonne pop mixte. Il se présente, nous joue un peu de guitare, reçoit de bons applaudissement et demande qui veut marcher avec lui et reçoit une énorme pop. Il dit que c'est une réponse forte pour une ville insignifiante. C'est la première fois qu'il joue ici et normalement il survole ces villes sans interêt pour aller dans un endroit meilleur. Ce soir après avoir battu Cena et Strowman il solidifiera sa participation à WrestleMania où il donnera sa meilleure performance. La WWE sera bientôt sienne car la WWE signifie "Walk With Elias" (grosse reprise du public). Il dit que ce gars perdu pour le Superbowl halftime show était un mauvais choix donc sa chanson sera pour lui ce soir et pas pour le public, car il espère pouvoir s'échapper de Des Moines. Il part pour sa chanson comme quoi Strowman n'est pas un monstre mais juste un homme ... Le public hue et il dit que le public doit se taire. Il repart sur sa chanson menaçant de frapper Strowman avec sa guitare et aller à WrestleMania quand la musique de Cena l'interrompt.
John Cena arrive sous la pop mixte habituelle et dit "allons au boulot". Strowman arrive ensuite.
Le gagnant entre en dernier dans l'Elimination Chamber
Braun Strowman vs John Cena vs Elias

On commence avec les deux heels qui envoient Cena au sol avant la pause commerciale.
De retour Elias laisse Cena se faire massacrer par Strowman mais quand il veut briser un tombé cela énerve le géant qui porte un chokeslam au drifter. Cena et Elias finissent par s'associer et envoient le géant en bas, puis deux fois contre le poteau, puis Cena lui porte des coups avec l'escalier du ring après et Elias le frappe avec sa guitare. Cena lui porte alors un AA sur l'escalier.
Elias frappe alors Cena par derrière et tente un tombé mais Cena se dégage. Il domine The Champ mais celui-ci revient dans le combat et le place pour le Five Knuckles Shuffle. Strowman revient de nulle part et lui porte un running powerslam, il veut faire la même chose à Elias mais celui-ci parvient à s'échapper et à le lancer en bas du ring pour capitaliser sur le powerslam et faire le tombé sur Cena.
Gagnant : Elias
Strowman empêche Elias de célebrer et lui porte un running powerslam, puis un sur Cena. Le public chante "one more time" et il récidive sur les deux. Strowman célèbre sur sa musique mais le monstre parmi les hommes n'en a pas assez et porte encore un running powerslam sur Cena et Elias pour conclure le show.



Dernière modification par Maximo ; 06/02/2018 à 02h43.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 03h14.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,16004 seconds with 8 queries