FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 8 janvier 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 08/01/2018, 20h04
RAW Résultats - WWE Raw du 8 janvier 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge qui pour l'instant nous annonce uniquement un match de championnat CruiserWeight entre Enzo Amore et Cédric Alexander. Il faut dire que la concurrence est terrible puisque se tient en même temps la finale du Football Américain Universitaire entre Georgia et Alabama. Nous surveillerons bien évidemment ce qui se passe au flambant neuf Mercedes-Benz Stadium qui remplace le Georgia Dome d'Atlanta pour cet événement majeur aux USA.
Nous sommes à Memphis dans le Tennessee et la figure majeure du catch issue de cette ville, Jerry "The King" Lawler a d'ailleurs dit qu'il ne serait pas présent ce soir mais sera présent lors du Raw du 25e anniversaire, dans deux semaines. Memphis la partie Nord du Sud Traditionnel des USA. Patrie des plus grands bluesmen comme Muddy Waters ou B.B King, c'est également la ville ou Martin Luther King a été assassiné.

C'est le gars, Roman Reigns qui ouvre le show. Le champion Intercontinental dit qu'il a fait taire Samoa Joe (gros "What?" de la foule) car en s'en prenant à Ambrose il s'en était pris à lui de la même façon. Mais il est rapidement interrompu par Jason Jordan qui arrive sous les huées. Il dit qu'il a eu la chair de poule en regardant le match de la semaine dernière car il a l'impression d'avoir fait partie de quelque chose qui a du sens.
Jordan dit à Reigns que le Big Dog a prouvé que c'était son jardin (chant "who's your daddy?" que Jordan laisse monter) de la part de son partenaire Seth Rollins mais la musique de Rollins intervient et l'architecte arrive. Il le remercie mais il dit que Jordan a encore beaucoup à apprendre et cette semaine on va travailler son "timing". Là il gâche le moment de Reigns mais Jordan dit que c'est le moment de tout le monde, car ils ont tous une rivalité avec Joe et ils sont tous champions maintenant. Reigns répond que Jordan est avec Rollins et lui il est LE GARS. Jordan dit qu'ils ne sont peut-être pas le Shield mais ils sont tous champions et plutôt bons, ils pourraient être le groupe de trois le plus dominant de toute la WWE.
La musique de ... Finn Balor retentit alors sous une grosse pop et il arrive avec Anderson & Gallows. Balor dit que Jordan est surement tout excité d'appartenir à quelque chose de grand mais lui et les "Good Brothers" étaient ensemble 10 ans avant que Jordan apprenne que Angle était son père (chant "who's your daddy?" de nouveau). Du coup maintenant que le club est réuni, Balor peut dire que Jordan est un "NERD" et Jordan a l'air de vouloir se battre mais la musique de Kurt Angle retentit.
Angle arrive à son tour et il dit qu'il a deux équipes sur le ring, des champions d'un côté et des bons amis de l'autre alors il aimerait savoir quel sera le vainqueur de tout cela et qu'il a trouvé son main-event, ce sera un six-men tag team entre Jordan, Reigns & Rollins contre le Balor Club.


On revoit de nouveau l'annonce de Stéphanie McMahon pour le Royal Rumble Féminin car Bayley, Sasha Banks et Mickie James sont sur le ring, bientôt rejointes par Absolution.
Sasha Banks & Bayley (a. Mickie James) vs Absolution (Sonia Deville & Mandy Rose a. Paige)
On commence avec Mandy Rose contre Bayley. La "hug girl" domine mais Paige et Deville la mette à l'abri en bas du ring avant la pub. De retour Sasha est face à Mandy, elle envoie Deville en bas du ring et porte un gros coup de genou pour le compte de deux. Deville rentre et parvient à dominer Sasha que les heels isolent jusqu'à ce que Bayley intervienne, envoie Deville en bas du ring et que Sasha parvienne à contrer Rose dans un Banks Statement pour la victoire.
Gagnantes : Bayley & Sasha Banks


On revoit dans le cadre des previews des 25 ans de Raw des extraits de la fois où Vince McMahon a été agressé par Steve Austin sur son lit d'hôpital.

Cédric Alexander s'échauffe quand Goldust vient le rejoindre. Il prodigue quelques mots d'encouragement en imitant l'acteur Burgess Meredith qui jouait l'entraineur de Rocky Balboa, au challenger de ce soir et dit qu'il croît en Cédric. Cela permet de parler de l'équipe entre Goldust & Alicia Fox et de promouvoir le Mix Match Challenge.


Matt Hardy arrive sur sa nouvelle musique pour son début officiel sur le ring depuis qu'il est éveillé ("woken") et il arrive sur le ring avant la publicité sous une bonne pop. De retour on a une vidéo avec Matt qui s'annonce officiellement comme participant au Royal Rumble
Matt Hardy vs Curt HawkinsB
Matt se retrouve à mordre quand l'arbitre ne regarde pas. Hawkins rate un crossbody de la troisième corde et Matt envoie la tête de Hawkins de nombreuses fois dans le coin ce qui permet les chants "delete!". Matt conclut rapidement par le Twist of Fate.
Gagnant : Matt Hardy
Matt veut célébrer mais les diapos cryptiques de Bray Wyatt apparaissent et le "dévoreur de monde" est dans le ring quand la lumière se rallume. Hardy et lui se regardent et se mettent à rire pour conclure le segment.


Tandis qu'à Atlanta, après un premier quart sans score le botteur à lunettes de Georgia vient d'inscrire les trois premiers points suite à un Drive marqué par une course de Michel alors qu'on était à 3eme et 20. Nous pouvons d'ailleurs signaler la présence dans le stade du Hall of Famer de la WWE et notre maître à tous, Donald Trump ce qui a d'ailleurs causé quelques manifestations.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/01/2018 à 23h09.
  #2  
Vieux 08/01/2018, 21h08
 
Ajout par schnockelloch


Jojo nous présente Elias qui est sur le ring. Il donne tout pour la musique, nous rappelle que WWE veut dire "Walk With Elias" et provoque dans une première chanson la foule de Memphis en parlant de Elvis (on rappelle que Graceland, la maison-mausolée-musée du King est à Memphis). Il enchaîne par une seconde chanson qui s'avère être le thême d'entrée du Miz. Il est de retour et on reprend la tradition de la deuxième heure si cruciale pour les ratings qui s'ouvre avec Miz TV. The A-Lister arrive bien sur avec Bo Dallas et Curtis Axel et celui qui a été une machine à ratings attaque donc sa mission impossible ce soir.
Miz demande au public si il leur a manqué (chant "welcome back" et grosse pop). Il dit qu'il a tourné "The Marine 6" et rendu visite aux troupes américaines à l'étranger pendant les vacances (pop patriotique). Il dit qu'il n'a pas été oublié grace aux deux personnes qui sont ses invités ce soir ... The Miztourage (Bo Dallas & Curtis Axel). Il les félicite d'avoir relancé leur carrière en 2017. Axel dit que 2017 a été la meilleur année de sa vie et Dallas dit que ça a été comme gagner un Mizzie Award tous les jours. (chant "Thank you Miz" lancé par Dallas). Dallas donne au Miz un portrait dans un cadre et dit que cela va être dur de dormir sans cela sous son oreiller ce soir. Axel lui donne au Miz sa veste, l'appelant une nouvelle veste de sports. Dallas du coup veut surpasser cela et à une montre pour le Miz, venant de son poignet. Axel donne ensuite au Miz ses chaussures, tout le monde rigole mais le Miz leur dit de se taire et de s'asseoir.
Miz dit que 2017 était une grande année mais il a beaucoup plus de choses de prévu pour 2018. Il vante son règne de champion Intercontinental et dit que cela a elevé Raw, SmackDown, Dallas et Axel à un plus haut niveau, car tout ce qu'il touche se transforme en or et d'ailleurs il a été nommé Catcheur de l'Année par "Rolling Stones Magazine". Mais il n'oublie pas cela, dit-il, et nous montre la vidéo de son passage à travers la table des annonceurs à cause du Shield. Il dit qu'il a autorisé Reigns à porter la ceinture Intercontinental car il voulait que le titre soit défendu à la télévision pendant qu'il était sur son tournage mais cela n'en fait pas le champion pour autant. Miz dit qu'il va fêter la naissance de sa fille en 2018 et devenir le plus long détenteur de la ceinture Intercontinentale, et du coup il espère que Reigns profite de sa ceinture et de son Spotlight car il va reprendre son titre. Miz quitte le ring après avoir jeté son micro, accompagné par le Miztourage.


Karl Anderson et Luke Gallows parlent de leurs souvenirs au Japon mais Balor leur dit qu'il faut arrêter les souvenirs et avoir une stratégie pour ce soir. Balor leur dit de garder l'œil ouvert et les pieds en mouvement, et prévoit que 2018 sera l'année du "Balor Club" avant que les trois ne fassent un "Too Sweet".

Tandis que Georgia vient de marquer un autre Field Goal pour mener 6-0, Enzo Amore arrive sur le ring et nous sort une promo, après sa présentation habituelle, pour nous dire qu'il a été malade, remercier Nia Jax de lui avoir apporté du ravitaillement et enchaîne en disant à Alexander qu'il a raison de faire équipe avec Goldust car c'est la chose dorée dont il sera le plus proche dans sa vie. Cédric Alexander arrive dans une ambiance de veillée funèbre ensuite, l'occasion pour moi de saluer la mémoire de France Gall.
CruiserWeight Championship
Enzo Amore (c) vs Cédric Alexander

Cédric domine le début tandis qu'on voit Nia Jax en coulisses regarder ce combat sur un écran l'air inquiête. Enzo finit par envoyer Alexander en bas avant la pub. Enzo domine ensuite après un cheap shot en se servant de l'arbitre jusqu'à ce qu'Alexander revienne avec un gros coup de genou. Alexander porte un gros springboard flying clothesline mais Enzo parvient à rouler hors du ring pour éviter le tombé, Alexander enchaînant alors par un gros plongeon sur Enzo toujours à l'extérieur du ring. Un officiel vient vérifier l'état de Enzo et l'arbitre compte. Enzo le ramène dans le ring mais le champion s'accroche aux cordes pour être compté 10.
Gagnant par décompte extérieur : Cédric Alexander
On voit Nia en coulisses qui regarde les officiels vérifier l'état de Enzo au bord du ring qui a du mal à se relever tandis qu'Alexander célèbre dans le ring, et un peu tout seul aussi vu la réaction qu'il engendre.


De retour de la publicité on voit Enzo qui est examiné en coulisses et l'officiel annonce qu'il va devoir passer une radio. Nia Jax arrive et Enzo la remercie, en essayant de jouer le dur alors qu'il souffre.


Angle est au téléphone avec une entrante surprise pour le Women's Rumble Match, qui n'a plus été dans le ring depuis des années mais il pense que quelqu'un de ce calibre serait un bon ajout pour le match. The Bar arrive et Angle dit qu'il rappellera cette femme mystérieuse. Cesaro & Sheamus disent qu'ils veulent leur rematch et Angle l'annonce pour le Royal Rumble. Ils veulent aussi de la compétition ce soir et Angle les envoie sur le ring.


Le Miz arrive et confirme que lui et Maryse auront leur propre "unscripted" Real TV sur USA Network, dont ils seont les producteurs exécutifs. Du coup il dit que Angle peut aussi montrer qu'il sait diriger un show en donnant au Miz un match de championnat Intercontinental pour le Raw du 25e anniversaire et Angle accepte.


Asuka est en coulisses s'échauffant quand Alexa Bliss arrive et la critique pour les commentaires qu'elle a fait sur Nia Jax.

Titus & Apollo Crews arrivent sur le ring avec Dana Brooke et rejoignent The Bar.
The Bar (Cesaro & Sheamus) vs Titus Worldwide (Titus O'Neill & Apollo Crews, a. Dana Brooke)
Crews est dominant après la pause commerciale notamment avec un Standing Moonsault pour le compte de deux mais il se fait repousser hors du ring et vend une blessure. Sheamus se lache alors mais Crews résiste (oui Apollo, prouves que tu existes, refuses ce monde égoïste) et Dana l'encourage depuis l'extérieur. Sheamus rate sa charge et se prend le poteau ce qui permet à Titus d'entrer dans le ring. Titus attaque Cesaro pour un compte de deux, s'en suit une confusion où Titus porte un roll-up sur Sheamus pour la victoire sous une très bonne pop.
Gagnants : Titus Worldwide
Titus et ses amis célèbrent leur victoire tandis que The Bar ne comprend pas ce qui s'est passé.


Georgia a marqué un TD juste avant la mi-temps et mène maintenant 13-0



Dernière modification par schnockelloch ; 08/01/2018 à 23h53.
  #3  
Vieux 08/01/2018, 22h19
 
Ajout par schnockelloch


On ouvre comme souvent aussi la troisième heure avec le WWE Universal Champion Brock Lesnar (qui profite souvent de la mi-temps du football) et Paul Heyman.
Heyma fait la présentation habituel et recommence sa diatribe sur Lesnar défendant son titre au Royal Rumble contre plusieurs adversaires. Il rappelle ce qui s'est passé la semaine dernière et dit que Kane a donné tout ce qu'il avait et Lesnar lui a simplement ri à la figure, comme il va le faire au Rumble avec Kane et Braun Strowman. La seule vraie question pour Heyman est de savoir si Lesnar va faire le tombé sur Kane ou Strowman ou bien les empiler tous les deux pour la victoire. Heyman laisse tomber le micro et les deux s'en vont quand Kane attaque par derrière sur la rampe. Il emmène le champion sur le stage quand Lesnar riposte et la bagarre se transporte en coulisses quand Strowman apparaît à son tour, envoyant Lesnar sur une table puis lançant une flatcase sur Kane. Kane et Lesnar sont au sol et Strowman prend un grappin (oui il y a ça en coulisses) alors que des officiels essaient de l'arrêter et fixe le grappin sur un échaffaudage avant de faire tomber la structure sur Kane et Lesnar tandis que Heyman crie.


De retour on voit les officiels qui installent Lesnar sur une civière et l'emmènent vers un hôpital local. Lesnar supplie Heyman de le laisser sortir de l'ambulance mais il y est emmené quand même.

Samoa Joe arrive sur le ring sous les chants "Joe" habituels, suivi de Rhyno et Heath Slater
Samoa Joe vs. Rhyno
Ca ne dure pas très longtemps. Joe porte un STO, un atomic drop inversé et un senton pour la tentative de tombé et Joe provoque Slater. Rhyno essaie de revenir mais se prend rapidement le Coquina Clutch.
Gagnant : Samoa Joe
Joe défie Slater après le match et Charlie Caruso arrive pour lui demander son avis sur sa défaite contre Reigns la semaine dernière. Joe dit que ce n'était pas une défaite mais que la petite victoire de Reigns était une victoire à la Pyrrhus, car Reigns a perdu des années de sa future carrière à chaque combat contre lui. Il dit que tout va finir par s'effondrer pour le Big Dog quand il décidera de finir le boulot mais en attendant il va poursuivre des buts plus importants, comme éliminer les 29 autres participants du Royal Rumble dont John Cena qu'il promet d'éliminer d'abord.


Alexa Bliss est en coulisses avec Nia Jax demandant comment va Enzo. Nia répond qu'il va bien mais que ce n'est pas cela qui préoccupe Bliss. La déesse répond qu'elle tient à Nia et s'inquiète de voir Enzo la ralentir. Nia répond qu'au contraire il la motive à devenir un champion comme lui et elle va donc participer au Royal Rumble Match. Bliss essaie de la retenir concentrée sur Asuka et vient avec un possible Nia vs Bliss à WrestleMania 34, un dream match mais pour cela Jax doit d'abord la battre au Rumble puis gagner le match. Bliss dit qu'elle ne répétera pas ce qu'Asuka a dit sur elle mais finit par lui dire à l'oreille mais Nia demande si Bliss parle japonais car Asuka ne parle pas anglais et s'en va.

Puisqu'on parle de l'Impératrice de demain, elle arrive hypnotisante vers le ring quand Nia Jax l'attaque par derrière et l'envoie de la troisième corde vers le sol. Elle continue jusqu'à ce que l'officiel arrive et Nia repart sur la rampe avant de regarder Asuka récupérant et étant en colère.


Alabama avait réussi à marquer un TD mais voici que Georgia répond à son tour par un autre TD à la moitié du troisième quart, 20-7 pour les Georgiens.

Luke Gallows et Karl Anderson arrivent suivi de Finn Balor ce qui me permet de voir que Georgia fait une interception soit la première balle perdue d'Alabama en 376 actions, mais que sur l'action suivante ils interceptent à leur tour, toujours 20-7. Arrivent ensuite les champions par équipe, Rollins d'abord sous une bonne pop et Jordan surtout sous des huées, puis le Gars sous la pop mixte habituelle.
The Balor Club (Finn Balor, Karl Anderson & Luke Gallows) vs WWE Intercontinental Champion Roman Reigns & WWE Raw Tag Team Champions Seth Rollins & Jason Jordan
On commence avec Balor et Rollins mais rapidement les Good Brothers rentrent dans le combat. Balor se prend un double coup d'épaule des deux membres du Shield et finit en bas et Rollins envoie ses coéquipiers le rejoindre. Reigns y va pour le drive By sur Anderson & Gallows et Rollins porte un suicide dive. Jordan s'apprête à célébrer avec Rollins et Reigns faisant comme si il avait fait quelque chose et les deux membres du Shield le regardent du genre "c'est quoi cet idiot ?" avant la pub. De retour Balor est dominant mais Rollins le projette dans le coin et le Big Dog fait le relais et se défoule sur l'Irlandais. Il se place pour le Superman Punch mais doit d'abord repousser du tablier les Good Brothers et Balor en profite pour lui porter son Slingblade.
Arrive Anderson puis Gallows et le Gars est isolé par les heels mais ceux-ci ne parviennent pas à obtenir le compte de trois. Le Balor Club parvient ensuite à isoler Rollins jusqu'à ce qu'il bloque le Slingblade et envoie l'irlandais au sol. L'arbitre est distrait par Jordan et ne voit pas le Tag fait à Reigns ce qui provoque le chaos et Rollins se prend le Magic Killer. Le Big Dog envoie les Good Brothers au tapis et s'engueule avec Jordan. Anderson envoie alors Reigns en bas du ring et le Gars se bat avec Gallows et l'envoie contre le poteau. Il porte un superman punch sur Anderson puis spear Gallows en bas. Dans le ring Jordan aide Rollins à se relever mais Balor porte un dropkick envoyant Rollins contre Jordan, il enchaine par le coup de Grace sur Rollins pour la victoire.
Gagnants : The Balor Club
Après le match le Balor club célèbre sur la rampe tandis que Reigns et Jordan ont l'air de s'engueuler avec Rollins au sol. The Miz, Bo Dallas et Curtis Axel arrivent et attaquent Jordan et Rollins pour s'en prendre à trois au Gars. The Miz porte le Skull Crushing Finale sur Reigns, le public chante "one more time!" et The Miz le reporte pour conclure le show avec The Miz debout sur le champion Intercontinental.

20-10 pour Georgia et on entre dans le dernier quart.



Dernière modification par schnockelloch ; 08/01/2018 à 23h43.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 06h35.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,17021 seconds with 8 queries