FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 1er janvier 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 01/01/2018, 19h50
RAW Résultats - WWE Raw du 1er janvier 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour ce soir pour ce nouvel épisode du show rouge, mais je tiens d'abord à vous souhaiter une bonne année pleine de bonheur, de santé, de sexe, de drogue, d'électro ... Je m'égare déjà mais une bonne année à tous. Quoi de mieux pour commencer l'année qu'un bon Live de Raw ? Plein de choses surement, mais il faut que je vous vende ma soupe.
Quoique ce soir nous risquons d'avoir une soirée assez intense. Raw nous offrira le retour de Brock Lesnar, un match de championnat Intercontinental entre Roman Reigns et Samoa Joe où le Gars perdra son titre si il se fait disqualifier, un match simple entre Alexa Bliss et Asuka et peut-être si l'état de santé d'Enzo Amore le permet, un championnat CruiserWeight entre Meatball Marinara et Cédric Alexander histoire qu'on ait tous le temps de prendre un café ...
La concurrence est très rude ce soir pour la WWE. Certes le Monday Night Football est terminé mais il y a la concurrence des demi-finales du championnat universitaire de Football Américain. D'abord le Rose Bowl qui a lieu en ce moment, qui a pris du retard, qui est un vrai slugfest et qui voit pour l'instant Oklahoma mener 31 à 24 contre Georgia, c'est serré et on en est qu'au troisième quart, soit une très mauvaise nouvelle pour le staff de Vince McMahon. Cela sera suivi à 2h45 du matin par le Sugar Bowl, l'autre demi-finale entre Alabama et Clemson. Bref du gros programme que nous suivrons durant toute cette nuit.
Pour conclure cette mise en place, sachez que Raw se tient à Miami, capitale de la Floride où il fait 22° soit environ 40°C de plus que chez nos amis québécois que je salue au passage sous leur laine polaire. Beaucoup de choses à dire sur Miami, ville à forte influence d'Amérique Latine vivant du tourisme mais aussi du commerce avec ses voisins d'Amérique du Sud et des Caraïbes, ce qui lui a valu le surnom de "The Getaway of the Americas", la porte DES Amériques. Miami est notamment le port de passagers de croisières le plus important au Monde avec 18 millions de visiteurs par an.

Une soirée intense en perspective pour ouvrir 2018 donc ... Alors allons-y !

On voit Alexa Bliss qui engueule Kurt Angle en coulisses en lui demandant à quoi il pensait en la bookant contre Asuka ce soir. Angle répond qu'on va débuter 2018 par un match digne de WrestleMania. Bliss dit qu'Asuka ne le mérite pas, qu'elle n'a fait que l'interrompre et que si elle gagne le Royal Rumble féminin elle l'affrontera, donc il n'y a pas besoin de ce match. Angle répond qu'il ne changera pas d'avis, que si elle a un problème avec Asuka elle peut le régler dans le ring et que heureusement pour elle, ce n'est pas un match de championnat.

Angle arrive sur le ring et nous souhaite la bonne année. Il souhaite la bonne année et nous dit qu'il y aura le 25e anniversaire de Raw et le Royal Rumble. Il annonce sous les huées que John Cena sera dans le Royal Rumble et nous dit que les règles pour le Royal Rumble Féminin seront les mêmes que pour les hommes, soit 30 participantes et élimination par dessus la troisième corde, avec en jeu un match de championnat pour WrestleMania.
Il veut enchaîner par parler du Raw de ce soir mais Cesaro et Sheamus l'interrompent. Le public chante "you look stupid" à Sheamus mais celui-ci poursuit en disant que c'était déjà injuste de mettre Jordan et Rollins dans un match de championnat contre eux alors qu'ils n'existaient pas en équipe, mais le pire c'est ce qui est arrivé après. On voit la célébration de Rollins et Jordan applaudis par Angle sur la rampe la semaine dernière. The Bar dit qu'il faut arrêter le favoritisme et qu'ils veulent leur rematch maintenant. Angle répond qu'ils auront leur rematch quand il le décidera mais Jordan les interrompt et arrive sur le ring sous les huées.
Jordan dit que son père ne connaît rien au favoritisme (le public chante "daddy's boy" : fils à papa) et qu'il a mérité cette opportunité tandis que Cesaro mérite un nouveau passage au Denny's (chaine de Dinner Low Cost des USA). Angle dit qu'ils vont régler cela maintenant ... Mais Rollins arrive à son tour. L'architecte dit que Jordan a beaucoup à apprendre sur le travail par équipe. Il voit ce pâle irlandais stupide avec son mohawk (rires) et ne pas faire comme lui, penser qu'à lui sans réflechir. Rollins dit qu'il est obligé de venir pour protéger sa moitié du titre par équipes. Alors il sera dans le coin de Jordan ce soir, mais uniquement a priori pour le voir perdre. Jordan se fait attaquer par derrière par Cesaro qui l'envoie en bas du ring et Rollins lui donne des leçons avant la pause commerciale.


On en est à 38-31 pour Georgia, les deux équipes battant leurs records de points encaissés dans un Bowl, il reste un, peu plus de 10 minutes de temps effectif, ça ne risque pas d'engendrer un gros zapping vers ce combat.

Jason Jordan (a. Seth Rollins) vs Cesaro (a. Sheamus)
The Bar parvient à distraire Jordan et Cesaro enchaîne par un long travail sur la jambe suite à un gros coup sur l'arrière du genou. Cesaro continue notamment en portant une souplesse envoyant le genou de JJ sur le tablier du ring avant la deuxième pause commerciale (et pendant la pub on file au Rose Bowl pour voir un TD de Oklahoma qui revient à 38-38, il reste 8:47. Ceux qui ont fait comme nous vont-ils revenir devant Raw ou rester devant ce match anthologique ?). De retour le Suisse continue son travail de destruction sur la jambe et enchaîne par un half crab. Jordan parvient à se dégager et à porter sur une jambe ses overhead belly-to-belly mais pour le compte de deux puis deux fisherman suplex enchaînées pour le même résultat. Sheamus porte un cheapshot sur Jordan tandis que l'arbitre est distrait par Cesaro qui enchaine une nearfall et un half crab. Sheamus se prépare pour un deuxième cheapshot mais Rollins intervient sur l'Irlandais et Jordan profite de la distraction pour porter "out of nowhere" son finish pour la victoire.
Gagnant : Jason Jordan
Jordan célèbre dans le ring avec Rollins qui l'applaudit en bas, puis il descend. Rollins veut lui taper dans la main mais Jordan ne le voit pas occuper à célébrer dans son coin devant un Rollins mi-énervé, mi-amusé.


Renée Young interviewe le champion Intercontinental Roman Reigns qui reçoit une pop mixte dont il a le secrêt. Elle lui demande son avis sur le fait qu'il perde son titre sur disqualification. Mais Reigns répond que Joe a eu ce qu'il méritait la semaine dernière car il les a attaqués le Shield et lui et blessé Ambrose. Il dit que Joe n'est pas digne d'être dans un match de championnat intercontinental, car c'est un punk qui agit et parle comme un voyou. Mais ce soir Reigns va rester dans les règles ... enfin Reigns l'espère "I hope".

Bray Wyatt arrive sur le ring sous son entrée habituelle avant la pub (et incroyable Oklahoma intercepte la balle pour un TD, ils mènent maintenant 45-38, il reste 6:42, c'est le Rose Bowl du siècle). De retour Sasha Banks annonce sa participation au Royal Rumble féminin (on s'en doutait un peu). Puis Titus WorldWide arrive.
Bray Wyatt vs Apollo Crews (a. Titus O'Neill & Dana Brooke)
Le public chante "delete". Wyatt domine le début du combat devant un Crews manifestement terrorisé mais le membre du Titus Worldwide parvient à avoir un peu d'offensive. Toutefois le dévoreur de monde domine avant la pause et se permet même de narguer Brooke et Titus tandis qu'il immobilise Crews. Crews revient mais se prend un énorme clothesline et Wyatt se place dans le coin. Dana monte sur le tablier mais Wyatt lui fait peur et elle tombe sur Titus. Crews essaie de s'en profiter mais Wyatt le contre et lui porte le Sister Abigail pour la victoire.
Gagnant : Bray Wyatt
Matt Hardy arrive sur l'écran et dit qu'il a transformé ses lucioles faibles en des guerriers éveillés (woken Warriors) dans le vaisseau appelé WWE. Wyatt ne peut échapper à son pouvoir éveillé et une fois qu'il aura récupéré le pouvoir de Abigail il l'effacera. Il se met à rire tandis que son image apparaît kaléidoscopé sur l'écran.


Nia Jax est en coulisses avec un tuperware en mains, elle croise Alexa Bliss. Bliss lui demande de l'aider pour son match pour Asuka. Jax répond qu'elle doit rejoindre Enzo qui est à l'hôpital et ne pourra pas faire son match de ce soir et elle doit le rejoindre. Alexa répond qu'en fait elle a besoin de Nia et qu'elle regrette de faire cela, mais la belle hawaienne doit choisir entre Enzo et elle. Jax répond que Bliss ne peut pas attraper de rhume et s'en va.



Dernière modification par schnockelloch ; 01/01/2018 à 21h52.
  #2  
Vieux 01/01/2018, 20h51
 
Ajout par schnockelloch


La deuxième heure s'ouvre tandis qu'il reste moins d'un minute au Rose Bowl et Georgia a réussi à égaliser à 45-45, un vrai match de fou.

La déesse de Raw et championne arrive, Alexa Bliss, sous une bonne pop tandis qu'on va en prolongations au Rose Bowl. S'en suit l'arrivée de l'Impératrice de Demain sous une très bonne pop ce soir qui irradie la foule de son charisme et de sa beauté.
Asuka vs WWE Raw Women's Champion Alexa Bliss
Asuka fait son sourire à Bliss qui essaie de la fuir au début du combat. Les deux femmes s'essaient au grappling et Asuka fait encore peur à Bliss qui essaie de fuir dans les cordes et finit par se réfugier en bas du ring, Asuka faisant sa dance dans le ring). (incroyable, Georgia rate l'opportunité de scorer à trois points et de mettre fin à la rencontre au Rose Bowl, leur snap étant raté, ils craquent nerveusement, on continue). Pendant ce temps à Raw Bliss voit tous ses essais repoussés par Asuka et fuit encore en bas du ring sous les huées avant la pub (inutile de dire que tout le monde doit être devant le Rose Bowl pendant cette pub). De retour Bliss a esquivé le Rear View et est un peu dominante mais elle se prend une Ankle Lock. Bliss atteint les cordes et envoie Asuka au sol avant de l'écraser contre le poteau en la tenant par les cheveux. Bliss devient dominante et s'en prend au dos de la japonaise (tandis que Oklahoma rate à son tour un FG et qu'on passe en 2e prolongations). Asuka contre par une Kimura les assauts de Bliss et la déesse finit par s'énerver et porte une énorme gifle à Asuka qui s'énerve et enchaîne les dropkicks dont un depuis la troisième corde. S'en suit deux rear view, un sur Bliss dans le coin et un autre alors qu'elle était à genou. Elle essaie une ferman suplex mais Bliss la contre. Asuka porte un énorme coup de pied à Bliss et essaie un tombé.
Bliss parvient tant bien que mal à résister aux tombés d'Asuka mais celle-ci finit par lui porter un énorme coup de pied suivi de son armbreaker (les transitions d'Asuka sont tellement exceptionnelles) pour la soumission.
Gagnante : Asuka
Bliss est prostrée sur sa ceinture en bas du ring tandis qu'Asuka célèbre dans celui-ci.


Incroyable, Austin Seibert pour Oklahoma rate un deuxième coup de pied qui aurait pu être décisif à 27 yds des poteaux car celui-ci est bloqué et trois actions plus tard.
TOUCH DOWN GEORGIAAAAAAAA !!!!!
Fin du Rose Bowl sans doute le plus extraordinaire de l'histoire, un classique instantané et un match qui restera dans la légende, Georgia gagne 54-48 et on va pouvoir se consacrer un peu plus à Raw tout en gardant un œil au Sugar Bowl.


Samoa Joe est interviewé par Renée Young qui lui dit qu'il n'a même pas à battre Roman Reigns. Joe répond qu'il va battre Reigns car il l'a toujours battu, il l'a fait exploser physiquement et mentalement. The Shield ne sera plus jamais champion ensemble à cause de lui. A cause de lui Dean Ambrose dépend des chèques de sa femme pour manger (Renée Young est écoeurée et le public pop) et ce soir il détruira Roman Reigns pour devenir champion Intercontinental.

Braun Strowman s'amène sur le ring, il n'a donc plus la grippe (et non la gastro, je salue notre lecteur qui nous a sorti "Braun Gastrowman), sous une énorme pop avant la pause commerciale.
Bayley nous annonce à son tour sa participation au Royal Rumble Féminin et Heath Slater arrive avec Rhyno qui l'encourage à s'endurcir.
Braun Strowman vs Rhyno (a. Heath Slater)
Le public chante "EC Dub". Mais le monstre parmi les hommes est trop fort et Slater revient sur le tablier tandis que Rhyno est au sol. Strowman descend alors, prends le micro et dit que Slater a le choix entre descendre et faire la Cheerleader ou bien à rentrer dans le ring et à être son partenaire. Le public chante "yes".
Handicap Match
Braun Strowman vs Rhyno &. Heath Slater

Strowman les écrase rapidement dans le coin du ring avant de porter un Running Powerslam à Rhyno pour la victoire.
Gagnant : Braun Strowman
Le public chante "One More Time" et Strowman s'exécute mais Slater essaie de sauver Rhyno pour se faire détruire et se prendre un running powerslam sous une grosse pop. Du coup enthousiaste il en porte un autre sur Rhyno, puis un autre sur Slater sous une énorme pop. Sa musique part et on a le droit aux ralentis mais du coup Strowman est toujours sur le ring et porte un autre running powerslam sur Rhyno puis sur Slater (il est bien remis de la grippe, tout va bien).


Roman Reigns est en coulisses et est rejoint par Rollins qui veut être sur que Reigns est calme ce soir. Reigns répond qu'il est calme, mais que Joe ne fait que parler et qu'il n'aurait pas dû toucher à son pote. Jordan arrive sous une bonne huée et dit que si le Bar interfère, comme ce fut le cas dans le passé, Seth et lui s'en occuperont, crois-le (believe that). Jordan s'en va sous le regard navré de Rollins et Reigns.

Kane approche Braun Strowman en coulisses. Il veut lui parler de Lesnar qu'il n'a jamais affronté contrairement à Braun. Kane dit qu'ils sont les monstres Alpha de la WWE et que ensemble ils peuvent dévorer la bête, il dit qu'il a un plan si ils sont sur la même longueur d'onde. Braun répond qu'il se fout de Kane ou de son plan car il est le seul monstre Alpha, donc il va détruire Lesnar à sa façon. Les deux se défient du regard et Kane part.

Kurt Angle est en coulisses au téléphone quand Finn Balor arrive et parle de reprendre son titre WWE Universal. Il s'annonce pour le Royal Rumble. Angle lui demande si il a trouvé des partenaires pour son 6 men Tag Team de ce soir et Anderson & Gallows arrivent. Angle demande si il est sérieux et Balor répond qu'il est mieux d'avoir ces hommes à ses côtés tandis que le public chante "too sweet". Les trois font un gros "NERDS" et partent.




Dernière modification par schnockelloch ; 01/01/2018 à 22h50.
  #3  
Vieux 01/01/2018, 22h03
 
Ajout par schnockelloch


Samoa Joe arrive sur le ring sous des gros chants "Joe" avant la pause commerciale. Roman Reigns arrive de retour de la pub sous la grosse pop mixte habituelle (Reigns évolue presque à domicile ce soir).
WWE Intercontinental Championship
Si Roman Reigns est disqualifié, il perd son titre.
Roman Reigns (c) vs Samoa Joe

Reigns commence très fort en envoyant des grosses droites à Joe, ce qui force l'arbitre à intervenir pour lui dire de garder les mains ouvertes. Joe en profite pour prendre le dessus et Reigns quitte le ring après avoir reçu une snap suplex avant la pause commerciale. De retour Joe est toujours dominant et porte un gros coup de bélier dans la poitrine du Gars pour le compte de deux. Reigns contre une souplesse de Joe par une souplesse de son cru mais il s'écrase l'épaule contre le poteau quand Joe esquive une charge. Joe veut capitalise là-dessus et attaque le même bras que la semaine dernière.
S'en suit une longue période de domination de Joe où le Big Dog encaisse entre autres un Running Senton et le public continue de chanter "Joe" suivi d'un chant "Let's go Roman/Roman sucks". Joe pendant ce temps-là immobilise le Gars au sol par un gros et long chinlock et Reigns parvient enfin à contrer le Destroyer par un gros Clothesline et il frappe Joe dans le coin et le public compte les coups, suivi d'un gros Big Boot qui envoie Joe en bas du ring. Reigns le suit pour le Drive-by, ramène Joe dans le ring mais n'obtient qu'un compte de deux. L'arbitre empêche Reigns de frapper davantage Joe qui est dans le coin et le challenger en profite pour envoyer Reigns en bas du ring et porter un Suicide Dive. Les deux sont au sol au pied du ring maintenant et ils remontent à 9 avant la pause commerciale.
De retour Reigns domine et s'apprête à porter son spear mais Joe s'en va en bas du ring. Reigns l'envoie contre l'escalier et s'apprête à frapper Joe avec mais l'arbitre l'en empêche. Reigns porte un superman punch avec l'aide de l'escalier puis un autre dans le ring mais ... Joe se dégage à deux. Reigns se place pour le spear mais il se prend un coup de pied et Joe essaie de porter l'Urinage mais Reigns se dégage et se faisant percute l'arbitre qui menace de le disqualifier. Reigns l'en dissuade, Joe charge et Reigns pousse l'arbitre pour qu'il ne se prenne pas Joe. Joe en profite pour porter l'Urinage mais le Gars se dégage à deux (chant "this is awesome" mérité). Joe s'engueule avec l'arbitre et il essaie de porter le Coquina Clutch mais Reigns le surpasse et enchaîne par un spear pour la victoire sous une pop énorme (eh oui!).
Gagnant : Roman Reigns
Reigns célébre sous une pop mixte.


Angle regarde la célébration du Gars en coulisses et est rejoint par Paul Heyman. Heyman dit qu'il y a une conspiration sous ses yeux car si Kane et Strowman s'associent contre son client, Lesnar sera "proactif" et non réactif.

Histoire de faire retomber l'ambiance et de me faire un petit café, place aux CruiserWeights.
Drew Gulak avec un autre gars (Arya Daivari selon Twitter) arrive sur le ring et nous sort un bout de papier qu'il lit, sur lequel est écrit la promo qu'aurait dû faire Enzo Amore. Cédric Alexander l'interrompt et arrive sur le ring et bien "whaté" par le public il dit qu'il était venu pour un championnat et qu'il veut de la compétition, donc pourquoi pas un match contre lui. Gulak dit qu'il propose un match par équipes mais que comme Alexander n'a pas d'amis, personne ne viendra ... La musique de Goldust se fait entendre et le "Bizarre One" arrive sur le ring. Goldust dit qu'il a des amis partout mais aucun n'est plus bas que Gulak ou Daivari.
Goldust & Cédric Alexander vs Drew Gulak & Arya Daivari
Goldust finit par rentrer dans le ring sous les chants "you still got it" et fait même un double back crossbody depuis la troisième corde (lentement) et Alexander porte son finish pour la victoire rapide.
Gagnants : Cédric Alexander & Goldust

On voit Balor, Anderson & Gallows marcher tout sourire en coulisses avant la pub.
Le "Sugar Bowl" est beaucoup plus calme que le "Rose Bowl" mais tout aussi serré, Alabama menant 10-3 contre Clemson à la mi-temps.

Elias est dans le ring et obtient une bonne réaction. Il dit qu'après ce qu'il a fait à Cena la semaine dernière, WWE signifie "Walk With Elias", donc Raw est son show et le WWE Universe est son univers alors qui veut marcher avec Elias ? (grosse pop). Il dit qu'il va gagner le Rumble et faire le main-event de WrestleMania pour faire le spectacle de sa vie. Mais ce soir il va se produire avec deux musiciens incroyables, le Miztourage pour le nouvel an. On a vu leur talent à l'harmonica et au chant récemment et ils dédient cette chanson au Miz qui reviendra la semaine prochaine. Axel chante très mal et Dallas siffle une chanson que je n'identifie pas trop sous les huées.
Elias les remercie et dit qu'il prend la suite et il dit que personne n'est digne de cette chanson, même pas The Rock (je crois que c'était "let it be"). La musique de Anderson & Gallows retentit et les Good Brothers arrivent sur le ring suivi de Finn Balor qui fait son entrée ce qui me permet d'aller chercher la boîte de chocolats que j'ai reçu pour le Nouvel An et pas encore ouverte car on avait trop à manger.
Finn Balor, Karl Anderson & Luke Gallows vs Elias, Bo Dallas & Curtis Axel
Elias se défend bien et contrôle Finn Balor jusqu'à ce que celui-ci se dégage et porte un double stomp sur Elias pour faire rentrer Gallows qui se défoule sur le Miztourage. Il porte un splash sur Dallas mais Elias vient briser le compte. Anderson intervient et ils portent le Magic Killer sur Dallas suivi du Coup de Grace de Balor pour la victoire rapide.
Gagnants : Finn Balor, Anderson & Gallows


On a eu un bon Raw bien rhytmé et le WWE Universal Champion Brock Lesnar arrive avec Paul Heyman sous une bonne pop pour le conclure. Le public chante "Suplex City" et Heyman se présente et il présente son client à sa façon, disant qu'il va une fois de plus pour 2018 prendre la résolution de déjouer les complots contre son client.
Car il ne s'explique pas pourquoi son client doit défendre ce titre contre des challengersssssss (il insiste sur les s). Au Rumble c'est la bête contre le monstre et contre la machine, il défend son titre WWE Universal contre Kane et Braun Strowman. Car si Kane bat Strowman ou l'inverse, Lesnar perdra son titre. En effet on sait tous que personne ne battra Brock Lesnar. Heyman annonce une fois de plus ses "spoilers", Brock Lesnar défendra et conservera son titre. Il s'en tirera toujours contre 100 personnes alignées Strowman, Kane, les 30 participants du Royal Rumble, collectivement et individuellement, Lesnar s'en sortira toujours. Car Lesnar ne recule devant aucun défi, aucun challenger au singulier ou au pluriel et il conclut en Espagnol comme quoi Lesnar ne craint pas l'enfer.
Ils s'apprêtent à partir mais la musique de Kane retentit et le Big Red Machine arrive et il porte rapidement un Choke Slam sur le champion. Lesnar se relève en se marrant façon Kane et l'envoie par dessus la troisième corde. Angle envoie une partie du roster pour les séparer sous les chants "let them fight" et les lutteurs envoient Kane en coulisses tandis que Lesnar célèbre au pied du ring avec sa ceinture pour conclure le show (segment décevant).




Dernière modification par schnockelloch ; 01/01/2018 à 23h50.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 08h07.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,18180 seconds with 8 queries