FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 4 décembre 2017
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 04/12/2017, 19h49
RAW Résultats - WWE Raw du 4 décembre 2017
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

C'est lundi soir et le Prince de vos Nuits est avec vous pour ce nouvel épisode du show Rouge. Après un épisode de Thanksgiving que nous pourrions qualifier "de transition" avec pas mal d'absents, le Raw de ce soir peut s'annoncer comme "gros" d'autant plus qu'il se tient à Los Angeles, en Californie qui outre le star power hollywoodien est la deuxième ville des USA, donc un très gros marché. On peut évidemment dire beaucoup de choses sur LA, disons ce soir que c'est une ville caractérisée par un énorme étalement urbain, plus de 100 kms de long, et que même le guide du routard recommande aux touristes de louer une voiture plutôt que de prendre les transports en commun qui y sont inefficaces. Quand nous y reviendrons bientôt, nous mettrons en valeur ses nombreux atouts.
La concurrence du Monday Night Football est difficile à évaluer puisque nous avons affaire à un classique où les Bengals de Cincinnati accueillent les Steelers de Pittsburgh. Ce sont deux villes proches de 400 kms, deux marchés plutôt petits mais des équipes "classiques" de la NFL. Sportivement les Steelers restent sur huit victoires de rang et sont déjà quasiment en playoffs tandis que les Bengals jouent sans doute leur ultime carte ce soir. Pour contrer cela Raw nous proposera un match de championnat Intercontinental où Roman Reigns défendra sa ceinture contre un adversaire encore inconnu, et un combat féminin qui verra Sasha Banks affronter Paige pour son premier combat depuis plus d'un an, accompagnée sans doute de son gang "Absolution". Auquel s'ajoute le match annoncé depuis la semaine dernière entre les champions Cesaro & Sheamus et Seth Rollins & Dean Ambrose.

Kurt Angle arrive sous la pop et les "you suck!" habituels. Il plugge le match de championnat par équipes mais annonce un match de championnat Intercontinental entre Roman Reigns et ... La musique de Jason Jordan l'interrompt, et il arrive le genou bandé vers le ring, sous de grosses huées puis des chants "Joe". Jordan dit sous les huées qui reprennent qu'il veut Roman Reigns. Angle lui dit qu'il est blessé et qu'il ne va pas recommencer. Jordan répond qu'il a affronté Reigns, Cena, Strowman, et que Reigns a lancé un "Open Challenge" et qu'il sait qu'il peut le battre. Il dit qu'il veut juste une chance "dad" (papa).
Angle semble hésiter mais la musique du Gars retentit, et le Champion Intercontinental Roman Reigns arrive sous plutôt des huées ce soir, ceinture à l'épaule et monte sur le ring, applaudi par Angle et hué par la foule qu'il défie. Il dit qu'il est un champion combattant, et du coup il ne veut pas affronter le fils de Angle mais il veut Samoa Joe. Il conseille à Jordan que si il veut une opportunité, il ne doit pas aller pleurer chez son père, mais s'avancer et prendre sa chance. Jordan répond que c'est gonflé de dire cela vu qu'il est le "poster boy" de la compagnie. Reigns répond qu'il est effectivement sur beaucoup de posters, qu'il a assis beaucoup de gens sur des chaises car il a fait le main-event de beaucoup de shows, mais il l'a mérité et est allé le chercher, alors Jordan devrait faire pareil.
La musique de Samoa Joe interrompt tout ça sous une grosse pop et des chants "Joe". Il dit qu'il écouterait bien leur vantardise toute la soirée mais que ça suffit. Il dit qu'il accepte le challenge de Reigns mais que si il veut Reigns a cinq secondes pour le retirer. C'est Jordan qui répond et qui dit que Joe se prétend fort mais que lui est plus fort que le Samoan car il n'attaque pas les gens par derrière. Reigns s'avance vers le bord du ring et dit que les cinq secondes offertes par Joe sont terminées. Jordan attaque alors le "Big Dog" par derrière et lui porte une overhead belly-to-belly et Angle l'empêche d'enchaîner. Jordan quitte le ring mais Reigns prend le micro et dit que cela ne va pas se passer comme ça. Joe peut attendre plus tard dans la soirée, Jordan il va s'en occuper maintenant et il demande à Kurt de faire le match. Jordan sourit en regardant Joe.


Intercontinental Championship
Roman Reigns (c) vs Jason Jordan

Reigns est manifestement très énervé au début du combat, il envoie Jordan en bas du ring et lui explose l'épaule contre l'escalier puis contre la barricade. Il le ramène dans le ring puis le réenvoie par dessus la troisième corde avec un clothesline. S'en suit un drive-by mais Jordan se dégage à deux. On voit Samoa Joe assis sur le stage regardant le combat. Toutefois avant la publicité, Jordan semble trouver une ouverture et envoie Reigns contre le poteau. Reigns revient en force de retour et porte une Samoan Drop, puis se place pour le Spear sous une pop mixte mais Jordan le contre avec un drop kick pour le compte de deux. Reigns envoie Jordan dehors avec un enchainement de coups conclu par une droite. Reigns le suit, tente un Superman Punch depuis l'escalier mais Jordan l'attrape au vol et l'envoie une fois, puis une autre contre le poteau. Il ramène le champion dans le ring mais pour le compte de deux. Jordan semble devenir frustré mais contre un Superman Punch en souplesse pour une autre nearfall avant une autre pause (visiblement on a maintenant le droit à un gros combat en début de Raw pour éviter le zapping vers la NFL, c'est le cas depuis deux semaines).
De retour Jordan s'est blessé au genou en envoyant Reigns à travers les cordes. Reigns lui porte un half crab, Jordan essaie d'atteindre les cordes mais le gars le ramène au milieu, Jordan parvient à le contrer avec un roll-up mais Reigns se dégage et enchaîne par un Superman Punch pour le compte de deux seulement. Les deux se relèvent, Reigns provoque la foule mais au moment de porter un spear Jordan le contre par un coup de pied et lui porte deux Northernlight suplex pour le compte de deux. Jordan essaie d'enchainer mais son genou le fait souffrir et Reigns enchaîne Superman Punch et Spear pour la victoire.
Vainqueur : Roman Reigns
Samoa Joe prend le micro et dit qu'il a l'air un peu fatigué et de souffrir un peu. Alors il va finir ce que le gamin a commencé, il va l'endormir maintenant. Il arrive sur le ring, porte une Coquina Clutch sur le Big Dog mais Jordan par derrière porte une Northernlight Suplex sur Joe qui quitte le ring. Joe est furieux en bas du ring et défie Jordan, mais Reigns porte un Superman Punch sur Jordan et la musique du Gars part pour conclure le segment.


Angle est au téléphone avec Stephanie et dit qu'il a les choses sous contrôle. Jordan arrive et dit que ce soir il est passé si près et qu'il doit lui donner un match revanche la semaine prochaine mais qu'il doit lui donner Samoa Joe ce soir. Angle s'énerve et lui répond qu'il ne lui doit rien du tout mais Jordan insiste. Angle dit qu'il va y réflechir mais hurle à Jordan de quitter son bureau et de se calmer quand Samoa Joe attaque Jordan par derrière. Il dit que si Jordan le veut, il l'a maintenant et qu'il va pleurer comme le fait Angle, tel père tel fils.


Absolution arrive sous une très grosse pop. Paige est donc accompagnée par Mandy Rose et Sonia Deville. La championne féminine de Raw, Alexa Bliss est à la table des commentateurs tandis que Sasha Banks arrive sur le ring accompagnée de Bayley et Mickie James, elle aussi sous une bonne pop.
Sasha Banks (a. Bayley & Mickie James) vs Paige (a. Mandy Rose & Sonia Deville)
Le début du match est du brawling avec des coups, des gifles et une Lou Thesz press de Banks qui prend le dessus. L'anglaise prend rapidement le dessus toutefois et domine The Boss qui revient en bloquant un coup de pied puis en enchainant par un crossbody de la troisième corde. On arrive à la pause publicitaire avec les deux femmes qui tombent en dehors du ring. De retour les deux femmes sont sur la troisième corde et cela se conclut par une Sunset Flip Powerbomb botchée de Paige qui voit The Boss mal tomber mais se dégager à deux. Paige contre le Banks statement en allant vers les cordes, elle essaie le Rampage mais Banks le contre cette fois-ci en Banks Statement mais l'anglaise parvient à atteindre les cordes. Deville essaie de s'en prendre à Banks mais Bayley et Mickie arrivent pour faire le sauvetage, étant toutefois détruite par Rose et surtout Deville. Banks est toutefois distraite et Paige lui porte un gros coup de pied au visage suivi du Rampaige pour la victoire.
Gagnante : Paige
Après le combat Rose et Deville continuent à attaquer Banks notamment avec un combo entre l'awesome bomb de Rose qui arrive sur le genou de Deville, et Bliss préfère partir de la table des commentateurs.




Dernière modification par schnockelloch ; 04/12/2017 à 22h17.
  #2  
Vieux 04/12/2017, 21h16
 
Ajout par schnockelloch


Angle envoie un SMS mais est rejoint par Elias sous une grosse pop qui lui dit qu'il peut éteindre son téléphone et retenir ses applaudissements jusqu'à ce qu'il est fini. Elias dit que le public n'aura le droit qu'à un concert (huées). Il méritait une autre opportunité pour le titre mais il l'a donné à son fils. Alors il faut que Angle réflechisse à ce que mérite son fils batard. Angle lui dit énervé, que Elias a raison et qu'il peut faire son concert en attendant qu'il lui trouve un adversaire valable. Elias s'en va satisfait.

On voit Machine Gun Kelly dans le public qui chantera à "Tribute to The Troops" en espérant que cette fois-ci Kevin Owens ne le passe pas à travers une table.

Enzo Amore motive son "Zo Train" sous les huées il dit que ce soir deux d'entre eux auront l'opportunité d'une vie, à savoir Tony Nese et Drew Gulak (merci Twitter) tandis que la semaine dernière Daivari et un autre membre ont perdu. Le Zo Train est constitué de vainqueurs alors il faut que le travail soit fait. Enzo se retourne et tombe sur Nia Jax (grosse pop) qui lui sourit très séductrice. La belle hawaienne lui demande comment il va "how you doin'?" et s'en va, laissant Enzo circonspect et pour une fois silencieux.


On en profite pour jeter un oeil au Monday Night Football.

CruiserWeight Division
Le vainqueur affrontera Rich Swann pour une opportunité au titre
Mustafa Ali vs Drew Gulak vs Tony Nese vs Cedric Alexander

Les deux faces sortent rapidement les heels et se la jouent à la loyale tandis que Rich Swan regarde le match en coulisses sur un écran géant (ah non c'est un écran normal, c'est juste Swan qui n'est pas trop grand). Cette semaine mon stream n'a pas lâché mais il n'y a pas plus de son pendant le combat jusqu'à ce qu'une succession de cabrioles envoie tout le monde par terre dans le ring mais déclenche des applaudissements avant que nous ne découvrions la présentation de nouvelles fajitas au chili à 10.99$ de je ne sais plus quel fastfood. De retour on voit une sorte de Superplex Pyramidale impliquant les quatre lutteurs, Drew Gulak semble avoir pris le plus gros bump et donc on le voit fort logiquement, selon les CruiserWeight en tout cas, malmener Alexander. De retour Ali porte un Springboard Spanish Fly sur Alexander (je vous laisse regarder mais on a le droit à un "holy shit" du public et le premier peut-être "this is awesome" de l'histoire des Cruiserweight) mais Gulak vient faire le sauvetage.
Cela se conclut avec Alexander portant son finish sur Nese mais il rebondit hors du ring. Il le porte donc à son tour sur Ali mais Gulak lui porte un coup de genou avant de porter le tombé sur Ali.
Gagnant : Drew Gulak
Charlee Caruso lui dit sur le ring qu'il est à un seul match de combattre contre le leader du "Zo Train" Enzo Amore et lui demande si c'est un conflit pour lui. Gulak répond que cette question ne peut se résoudre qu'avec une présentation Powerpoint.




Dernière modification par schnockelloch ; 04/12/2017 à 23h16.
  #3  
Vieux 04/12/2017, 22h00
 
Ajout par schnockelloch


Elias est manifestement désigné pour éviter l'effondrement des ratings en troisième heure car il l'ouvre pour la deuxième semaine de suite. Il joue un peu de guitare et il demande qui est prêt à marcher avec Elias ce qui lui vaut une bonne pop. Il dit qu'il est au-delà de la célébrité car il est le talent, il est la musique, il est l'air que les gens respirent et il est tout. Alors il dit qu'à Los Angeles les gens veulent être célébre et demande au public si ils sont célèbres mais finalement répond que non.
Il dit qu'on lui a promis une opposition valable mais il chante d'abord une chanson sur le fait que tout le monde à LA veut être célèbre, mais les enfants sont idiots et les parents aussi, Elias est au delà de ça quand ... la musique de Braun Strowman l'interrompt.
le Drifter quitte le ring mais il revient frapper Strowman qui lui tourne le dos, sans aucun effet. Le monstre parmi les hommes commence sa destruction et l'envoie en bas du ring. Elias l'envoie contre le poteau puis lui écrase sa guitare sur la tête ... sans aucun effet. Elias essaie de s'enfuir mais le Monstre le rattrape et lui porte un running powerslam. Toutefois il ne tente pas le tombé mais va chercher l'escalier du ring dont il jette les deux bouts sur le ring.
La musique de Kane interrompt toutefois ces doux préparatifs et le Big Red Monster apparaît sur le Stage. Il dit que si Strowman est un monstre parmi les hommes, il a oublié ce qu'était être un monstre parmi les hommes. Kane aime la douleur et la destuction et adorera être sur le ring contre lui la semaine prochaine (huées), et un seul monstre émergera alors.

Reigns est en coulisses avec Rollins et Ambrose et leur dit qu'il a fait sa partie, à eux de faire la leur. Rollins dit que ce soir tous les membres du Shield, une fois de plus auront une ceinture. Ambrose dit qu'il va falloir immortaliser cela, mais qu'il n'a pas de téléphone et d'Internet, alors il préfère plutôt sentir et ressentir ... et il ajoute que cela sent l'or.

L'impératrice de demain arrive sur le ring sous une bonne pop mais pas assez grande pour elle. On va savoir si Alicia Fox est prête pour Asuka car elle arrive dans l'indifférence générale, mais elle dit qu'elle n'est pas Dana Brooke mais celle qui a mené l'équipe de Raw aux Survivor Series (après tout Strasbourg a bien battu le Paris Saint -Germain, alors pourquoi pas ?)
Asuka vs Alicia Fox
Fox essaie bien mais Asuka l'envoie au sol avec un hiptoss. Toutefois Foxy passe un gros kick sur la japonaise qui l'envoie au sol pour le compte de deux. Fox veut mettre des gifles à Asuka mais reçoit des kicks, un énorme dropkick, d'autres coups de pieds avant un cross armbreaker.
Gagnante : Asuka
La musique de Paige interrompt très vite la célébration et Absolution arrive et encercle le ring comme la semaine dernière. Comme la semaine dernière, Paige la regarde en souriant et la laisse partir ce qu'Asuka fait en souriant. Paige prend le micro et dit à Fox qui se remet dans le ring qu'elle ne veut pas lui faire de mal car c'était la seule qui l'a soutenue à l'époque. Donc Foxy doit croire du fond du coeur que Paige l'aime. Mais Sonia et Mandy ne pensent pas la même chose. Les deux montent sur le ring devant une Fox tétanisée et l'attaquent avant de célébrer en disant qu'elles sont "Absolution".

Finn Balor arrive vers le ring ce qui nous laisse le temps de regarder le Monday Night Football.

La musique du Miz retentit et Bo Dallas arrive accompagné de Curtis Axel toujours en costard et minerve.
Finn Balor vs Bo Dallas (a. Curtis Axel)
Balor domine le début du combat et s'apprête à porter le coup de Grace mais Axel le distrait et Dallas en profite pour le frapper sur la troisième corde et le faire tomber. Après une petite domination de Dallas, Balor parvient à nous porter son classique enchainement Slingblade, Running Dropkick et Coup de Grace pour la victoire.
Gagnant : Finn Balor


On a le droit à un échange de vidéos entre Bray Wyatt qui nous sort ses paroles cryptiques comme quoi il va bruler Matt Hardy et "woken" Matt Hardy. Quand Matt dit qu'il est "woken" (éveillé) il reçoit une grosse pop. Il reprend son accent bizarroïde et dit qu'il est enfin liberé du corps de Matt Hardy pour être éveillé et il envoie Bray Wyatt à sa "deletion" (énorme pop). Le segment est intraduisible surtout que les deux à la fin rigolent à leur façon mais c'est à voir et cela reçoit une énorme pop, surtout Matt.


Dean Ambrose et Seth Rollins arrivent chacun sur sa musique pour le main-event avant la pause commerciale. The Bar arrive ensuite et on voit Reigns regarder le combat sur un écran dans les coulisses.
WWE Raw Tag Team Championship
The Bar (c. Cesaro & Sheamus) vs Dean Ambrose & Seth Rollins

Après une domination sur Ambrose, celui-ci parvient à passer le relais à Rollins qui nous enchaine un blockbuster et un slingblade sur Sheamus. Toutefois celui-ci parvient à basculer en bas du ring et Rollins en allant le suivre se fait ceuillir par Cesaro qui l'envoie contre le poteau avant la dernière pause commerciale. Pendant de longues minutes les champions isolent Rollins qui résiste au nearfalls, Cesaro frappant même Ambrose d'un big boot l'envoyant longtemps en bas du ring. Rollins parvient à porter un dropkick sur Sheamus qui l'envoie à son tour en bas du ring et Ambrose revient sur le tablier permettant le Hot Tag.
Ambrose travaille alors Cesaro et contre son Swing. Ambrose repasse le relais à Rollins qui enchaine Superplex et Falcon Arrow sur Sheamus mais Cesaro fait le sauvetage (chant "this is awesome"). Cesaro arrive et essaie par deux fois de porter le Neutralizer mais Rollins contre et porte son Jumping Knee pour ... que Sheamus fasse le sauvetage. Sheamus qui n'est pas l'homme légal continue à attaquer Rollins et n'arrête pas ce qui provoque la disqualification.
Gagnants par disqualification : Dean Ambrose & Seth Rollins
Le Bar s'en va avec les ceintures mais Kurt Angle dit que si ils prétendent ne pas installer le Bar mais être le Bar, ils vont devoir le prouver en redémarrant ce match comme un No Disqualification Match.
WWE Raw Tag Team Championship
No Disqualification Match
The Bar (c. Cesaro & Sheamus) vs Dean Ambrose & Seth Rollins

Ambrose et Rollins arrivent de suite avec des Suicide Dive puis enchainent par le Lunatic Clothesline de Ambrose suivi d'un frog splash de Rollins sur Sheamus mais ... il se dégage à deux. Samoa Joe arrive alors et porte un Urinagi sur Rollins jusqu'à ce que Reigns arrive à son tour pour chasser Joe et porter un Superman Punch sur Cesaro. Sheamus profite de la confusion pour porter un Brogue Kick sur Ambrose et coucher Cesaro sur lui pour la victoire.
Gagnants : Cesaro & Sheamus
Le show se conclut avec les champions et Joe quittant par les tribunes tandis que le Shield dépité récupère sur le ring.



Dernière modification par schnockelloch ; 04/12/2017 à 23h20.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 13h33.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,04973 seconds with 8 queries