FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Beach Blast 1993
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 25/09/2017, 19h24
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Beach Blast 1993



WCW Television Championship
Paul Orndorff (C) vs Ron Simmon
s

Plus je découvre le travail de Orndorff, plus je me rends compte qu'il était quand même un bien bon lutteur et même à la WCW à cette époque, à son âge avancé. Contre un Ron Simmons qui revient de blessure, je m'attends à quelque chose de bien dynamique!

C'est un opener correct, mais décevant, parce que je m,attendais à quelque chose de plus dynamique, considérant que Simmons faisait partie du combat. C'est la première fois que je vois Simmons se faire autant dominer dans un combat et ça fait peut-être partie du problème. Simmons était buildé comme un monstre et ici, il est buildé comme n'importe quel autre lutteur et disons que la magie opère moins. Orndorff fait cependant le meilleur boulot qu'il peut, mais la chimie entre les deux lutteurs est inexistantes. Orndorff garde son titre quand au moment de faire son PILEDRIVER, Simmons surpasse Orndorff par-dessus la troisième corde, ce qui est considéré comme une disqualification.

Note: **, honnête sans plus, je me suis quand même ennuyé.

Marcus Bagwell et 2 Cold Scorpio vs Tex Slazenger et Shangi Pierce

Qui sont ces sombres inconnus qui affrontent Bagwell et Scorpio? Rien de moins que ceux qui seront peu de temps après les Godwinn à la WWF! Mark Canterbury qui joue Slazenger était un très solide brawler et un lutteur fort comme un boeuf, je l'ai toujours beaucoup apprécié. Dennis Knight aka Pierce était un brawler correct, mais il était surtout plus charismatique que son partenaire, ce qui lui aura ouvert quelques portes à la WWF après les Godwinns en tant que Mideon. Je m'attends à un bon combat, surtout si Scorpio reste longtemps sur le ring!

Un autre combat dans la même veine, beaucoup moins dynamique que je l'aurais cru. Les deux faces luttent vraiment avec le style des heels, ce qui rend le combat un peu trop plat à mon goût. Bagwell n'est bon qu'à recevoir les punchs et les prises des deux autres, Scorpio s'occupe de divertir la foule. Pas grands choses à en dire, outre que ça avait tout du combat télé et que c'est trop long pour l'importance que ça a. Scorpio l'emporte sur son équipe avec un 45 SPLASH!


Note: Acceptable, une fois de plus, mais rien de spécial. **

Erik Watts vs Lord Steven Regal

Je ne sais pas si vous le savez, mais Regal est mon lutteur préféré. C'est mon prototype du lutteur parfait. Un lutteur technique irréprochable, un bon brawler, un expert dans la psychologie et des petits détails et un lutteur ultra charismatique. Toutes des choses que Erik Watts n'est simplement pas.

Le combat ressemble à un combat d'école de lutte. On fait de la technique pour faire de la technique et Regal suit son adversaire comme une routine, Watts lui doit avoir l'impression de faire le combat de sa vie. C'est très ennuyant, la foule n'en a rien à chier et un roll up de Regal arrête ce combat sans intérêt assez rapidement.

Note: *½ quel horrible adversaire à donner à Regal pour ses débuts.

Maxx Payne vs Johnny B. Badd

Je ne sais pas trop quoi penser de ce combat. D'un côté, Badd et Payne sont deux bons lutteurs, mais qui ne vont absolument nulle part et qui demeurent assez green. J'ose croire que Badd, de retour de blessure, doit avoir progresser, mais on dirait que je ne m'attends à rien de bon.

Oulala, pas de la grande lutte ici. Johnny B. Badd, pour suivre le storyline où il s'est fait brûler le visage par Maxx Payne, lutte avec un masque et visiblement il n'est pas à l'aise avec. Il sell mal, il n'a jamais le bon timing, il punch même sans conviction ce qui n'est pas son genre. Payne fait un travail correct de big guy et domine 95% du combat, mais ça se limite à des bodyslams et des coupsd'avant-bras. En plus, c'est à peine cinq minutes et ça a trouvé le moyen de m'ennuyer. Ça se termine comme un cheveux sur la soupe quand Badd fait un CROSSBODY sur Payne pour la victoire.


Note : Je me sens généreux de donner *¼, ce combat n'a pas sa place en PPV.

WCW World Tag Team Championship
The Hollywood Blondes (C) vs Arn Anderson et Paul Roma


Bien hâte de voir ce combat! Les Hollywood Blondes sont une équipe ultra efficace avec une chimie incroyable. Avec Arn Anderson qui s'ajoute dans le lot, le potentiel d'un barn burner est là. Paul Roma est le point d'interrogation du combat. Roma était un bon lutteur et un lutteur avec un certain charisme. Il ne se démarquait cependant nulle part, mais était un bon lutteur par équipe. Son attitude l'empêchera de se rendre aussi loin que son potentiel le destinait.


C'est un bon combat, mais qui à mon sens n'atteint pas sa véritable valeur à cause de la présence de Roma dans le combat. Roma est un bon lutteur, mais il a trois excellents lutteurs autour de lui et manque de beaucoup de timing. D'abord, il est face, mais n'a jamais le bon timing pour ses spots pour bien allumer la foule et ensuite, il semble tout faire trop vite. Anderson est un petit bijou à voir contre les Blondes cependant et j'aurais adoré voir les Blondes affronter une équipe comme le Rock N ROll Express ou les Midnight Express tellement leur travail est minutieux et bien mené. Roma pense avoir la victoire avec un ROLL UP, mais Pillman intervient avec ue CLOTHESLINE sur Roma et Austin fait un roll up en tenant le maillot pour la victoire.

Note: Ce combat était bon, mais aurait pu être bien meilleur. Roma a lui seul a baissé la qualité de la chose. **¾

WCW United States Championship
30 Minutes Ironman Match
Rick Rude vs Dustin Rhodes


Je n'ai jamais entendu parler de ce combat, ce qui est un peu inquiétant et me laisse penser que ça ne sera pas génial. La run de Rude à la WCW m'apparaît jusqu'à présent comme assez décevante, il a été dans certains bons combats, mais tout ceux qui s'annoncaient mémorables m'ont tous un peu déçu. Rhodes par contre, a été constamment dans des combats de bonne qualité, donc peut-être je serai agréablement surpris.

Ce n'est pas un excellent combat, je le conçois parfaitement, mais ça demeure de la belle lutte tout de même. Le combat est cependant bourré de défauts. D'abord, c'est lent, beaucoup trop lent. Peut-être qu'un des deux lutteurs était blessé, je l'ignore, mais on a jamais vraiment le sentiment qu'aucun des deux veut véritablement emporter ce combat. Ensuite, Rude domine beaucoup trop le combat. Au point où ça devient un peu chiant et ça dénature presque la nature de ce type de combat. On fait un Ironman Match pour voir des lutteurs égaux s'échanger l'avantage et Rhodes, outre sa domination de la fin du combat, passe pour une fiotte pendant presque 25 minutes. Malgré tout, c'est pas mauvais et bien mené par moments. Mais comme trop souvent à la WCW, ça se termine avec un draw que personne ne désirait voir.


Notes: Je pense que **½ est une note honnête, pour ce combat qui l'est également.

NWA World Heavyweight Championship
Barry Windham (C) vs Ric Flair



Après des mois où il a fait son retour à la WCW, Flair a finalement le droit de lutter et il le fait pour reprendre le titre qui l'a mis dans les légendes. Deux excellents lutteurs, on doit s'attendre à un excellent match et c'est pas mal celui que j'attendais le plus de ce PPV.

Ce combat est à mon sens une déception presque totale. On a deux lutteurs exceptionnels dans le ring et c'est pourtant très ordinaire. Flair semble carrément off, on le sent moins en contrôle du ring et il se permet deux des crossbody les plus laids de l'histoire de la lutte. Windham est plus solide, mais les deux manquent cruellement d'intensité. Pire encore, un des finishs les plus baclés que j'ai eu la chance de voir dans ma vie, où personne n'est véritablement pendant 5 secondes si le combat est vraiment terminé ou non. Pour un retour en PPV pour Flair, ce combat est horrible. Apparement que WIndham était blessé au genou, ce qui a beaucoup joué sur les plans. Par contre, rien n'a livré la marchandise. Flair enferme Windham dans son FIGURE FOUR et Windham tout bonnement laisse ses épaules au sol pour le compte de trois.

Note: Wow... Ce PPV va de déceptions en déceptions! Ce combat est complètement oubliable et n'est pas digne de la carrière des deux lutteurs. **

Main Event
The Masters of the Powerbomb vs Davey Boy Smith et Sting



Le build up de ce combat avait été monstrueusement mauvais, avec le mini-movie dégueulasse fait pour mousser ce combat. Malgré son build up à chier, ça demeure un combat avec une très bonne réputation et bon... Ce show ne peut pas être plus décevant, donc j'ai bien hâte de voir la chose!


Voilà ce que j'appelle un combat très divertissant. Ce n'est pas le meilleur en termes de lutte de la soirée, mais c'est celui avec le booking le plus solide et la meilleure atmosphère. Chaque fois que l'on veut faire un gros combat, on y arrive avec une intention que l'on essaye de convaincre celui qui va regarder le combat. Ici, on a clairement voulu montrer la tension énorme entre les deux, qui est palpable et on a voulu montrer les Masters of the Powerbombs comme les pires monstre ever, contre l'équipe avec le plus de guts ever et c'est un pari totalement réussi. C'est peut-être un peu trop court, peut-être pas assez technique, mais c'est bon de la première à la dernière seconde et c'est à mon avis, le meilleur combat que j'ai vu dans la carrière de Sid Vicious, qui fait un très très bon boulot. Ça se termine quand Davey Boy Smith surprend Vader avec un CRUCIFIX pour la victoire surprise.

Note: Ça c'est un combat bien fait et bien booké, qu'est-ce qui s'est passé avec le reste de la carte? ***

Note Finale
Voilà un PPV bien décevant que ce Beach Blast 1993. Un début de carte extrêmement faible, un match de Ric Flair complètement oubliable et quelques lutteurs qui n'avaient simplement pas d'affaire à être entre les cordes. Le Main Event par contre, vaut le détour, mais pour le reste, voilà un véritable pétard mouillé, dans la même lignée que le PPV précédent.




Vos commentaires
  #2  
Vieux 29/09/2017, 04h10
darkside
 
Pfu il fait pas rêver le PPV. Pourtant des grands noms en affiche.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 18h28.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06012 seconds with 8 queries