FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - Smackdown Live du 05 septembre 2017
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 05/09/2017, 19h04
Smackdown Résultats - Smackdown Live du 05 septembre 2017
Nouvelle publiée par Nianing



Bienvenue à toutes et à tous pour les résultats en direct de Sioux Falls, en Dakota du Sud, pour ce Smackdown Live du mardi 5 septembre 2017. Le premier show bleu commenté par le trio Corey Graves, Tom Phillips et Byron Saxton verra notamment un match entre Carmella et Natalya mais aussi et surtout une rencontre entre Randy Orton et Shinsuke Nakamura pour devenir le challenger numéro 1 au titre de Jinder Mahal.


Le show s'ouvre d'ailleurs sur deux promos backstages des deux contenders pour le match. Randy Orton est le premier, pointant du doigt le nombre de pseudo-superstars qui ont connu une ascension rapide avant de s'écrouler par la suite. Sans aucun doute, l'Artiste est une star, mais va-t-il gravir les sommets ou bien retomber aussi rapidement ? Ce qui est sûr, c'est que rien ni personne ne l'empêchera de récupérer son WWE Championship des mains de Jinder Mahal, d'autant que son RKO de la semaine dernière rappelle à tout le monde qu'une seconde de distraction suffit pour perdre. Nakamura est donc à son tour en backstage, faisant de la boxe dans le vide. Il dit que malgré tout le respect qu'il a pour Randy Orton, il devra partir en quête de son destin ce soir et cela passera par son talent à infliger de la douleur à son adversaire. Ce soir, la Vipère la ressentira dans tout son corps.


Sur le ring, Carmella est accompagné de James Ellsworth qui a à peine le temps de prononcer trois mots que la musique de Kevin Owens se fait entendre. Il demande son t-shirt à l'arbitre, se proclamant Special Guest Referee du match entre Carmella et Natalya. La musique de Shane McMahon se fait alors entendre. Arrivé sur le ring, il se tient face au Canadien pour lui dire que son attitude de défi envers lui depuis des semaines n'est plus tenable. Il dit qu'il veut être clair et... Il s'arrête, laissant la foule chanter, emballée par le face à face. O'Mac demande à Owens de ne pas le blâmer pour toutes ses défaites, que ce soit à Summerslam où il a dit que c'était sa faute car il était l'arbitre spécial du match, ou encore à Smackdown alors qu'il a eu la possibilité de choisir lui-même un arbitre qui s'est avéré être Baron Corbin, qui a tout simplement quitté le ring. Le membre de la nation rétorque que c'est O'Mac qui l'a foutu dehors. Owens déclare que s'il pouvait, il quitterait Smackdown pour aller à Raw. Son adversaire lui dit que c'est sûrement parce qu'HHH lui a littéralement donné le titre Universel mais qu'ici ce n'est pas comme ça, il faut se créer des opportunités pour avoir des titres. Owens commence à s'énerver et lui demande pourquoi il fait tout ça à Smackdown live. Pour se faire remarquer de son père, qui ne lui a pas donné assez d'attention étant gosse ? Pour impressionner tes enfants avec ton entrée ? Shane McMahon conseille vivement à Owens de ne plus parler de ses enfants. Il prend alors une voix pleurnicharde, censée imiter le Commissionner de Smackdown parlant à son père, l'interpellant pour lui dire "regarde Papa, je sais sauter du haut d'une cellule ! Regarde Papa, je peux survivre à un crash d'hélicoptère !". Pourtant, la vérité selon Owens est que tout le monde se serait senti mieux s'il était mort après ce crash d'hélicoptère (outch) : son père, sa femme et... Ses enfants. Shane McMahon n'attendait pas plus que ce signal et se jette littéralement sur Kevin Owens. Le combat se transpose en dehors du ring puis derrière la table des commentateurs. Owens n'a aucune possibilité d'attaquer ni de se défendre. Il est littéralement passé à tabac par le commissionnaire du show bleu qui se défoule sur lui en envoyant balader tous les officiels qui tentent de le raisonner, y compris Fit Finlay et Daniel Bryan. Ce dernier finit cependant par convaincre son supérieur d'arrêter pour conclure ce très bon et intense segment d'ouverture.


Owens est en coulisses raccompagné par des arbitres quand Daniel Bryan vient s'excuser auprès de lui pour le comportement déplacé de McMahon, qui a franchi la ligne. Owens dit à Bryan de profiter de son poste tant qu'il le peut puisqu'il va faire de SD le Kevin Owens Show, et attaquer en justice tout le monde : Shane McMahon pour ses attaques criminelles, la WWE et la famille McMahon au complet. Il menace de démolir le show et la compagnie.


- Natalya def. Carmella par roll-up en un peu plus de six minutes. Alors que la Miss MITB avait pris l'ascendant sur la championne avec un Superkick, James Ellsworth est intervenu mallette à la main, qu'il a fait tomber sur le ring. L'arbitre a alors cru que le contrat souhaitait être cashé, au grand dam de Carmella tentant de lui faire comprendre à coup de grands gestes et de cris que non. Natalya profite de cette distraction pour faire le tombé avec un roll-up.


Après le match, Carmella et James Ellsworth sont sur le ring. L'homme sans menton s'excuse pour ce soir, et la princesse de Staten Island lui dit qu'il n'est bon qu'à ça, faire des excuses. Il est une excuse à lui tout seul d'exister, d'être un humain (human being). Finalement, il n'est même pas humain. Pense-t-il sérieusement qu'elle a besoin de tous les défauts génétiques qui le composent pour avoir du succès ? Pourquoi même est-il encore employé ici ? Il devrait être sujet d'une œuvre de charité à lui tout seul, et sa mère aurait mieux fait de l'abandonner à la naissance (décidément, on tombe dans les attaques dures ce soir). Il devrait s'estimer chanceux d'être en sa présence, mais cela ne change rien : ce soir, il a fourré son pathétique menton (mais décidément !) dans son business pour la dernière fois, puisque c'est terminé (we're through). Carmella part énervée du ring tandis qu'Ellsworth a reculé devant la jeune femme et finit recroquevillé dans le coin du ring, ayant visiblement peur de la détentrice de la mallette.


On voit Shane McMahon en backstage, faisant les cent pas et tentant de se calmer malgré sa fulmination.


Une promo pour la Connor's Cure est diffusée.


Dolph Ziggler arrive maintenant sur la rampe d'entrée. Il dit que le WWE Universe n'apprécie pas ce qu'il est capable de faire sur le ring. Ils sont là, assis sur leurs mains, insatisfaits devant ce qui est pourtant le meilleur performer de l'histoire de la WWE dans le ring. Honte à chacun des gens assis dans le public, qui ne le veut pas mais veut des gimmicks stupides (dumb) ! Il jette le micro au sol avant que les lumières ne s'éteignent. La musique de John Cena se fait alors entendre... Avec le titantron de Ziggler. Il revient en imitant l'entrée de Cena à la perfection, avec une serviette, une casquette de baseball et en parlant à la caméra. Il jette les objets dans le public, exhortant celui-ci d'acheter ses serviettes. Il commence à imiter Cena dans sa course vers le ring avant de se stopper net en même tant que sa musique. Ça ne le fait pas, demande-t-il en prenant un air grave envers le public ? Que dire alors d'un peu de nostalgie ? Les lumières s'éteignent une nouvelle fois et la musique du Macho Man se fait entendre. Ziggler est accompagné d'une jolie femme en robe blanche. Son entrée se stoppe encore prématurément, disant, en reprenant son air désabusé, que ça ne marche pas. Il passe son peignoir à la jeune femme, lui disant qu'il n'a plus besoin d'elle et la renvoyant au vestiaire. Mais il sait exactement ce qu'on veut et demande à éteindre les lumières. Quelques secondes après, il apparaît déguisé en Naomi avec des vêtements grossièrement fluorescents, tout comme sa longue chevelure. Le Show-Off imite une nouvelle fois son entrée, notamment avec la glissade sur les genoux sur la rampe à la Thierry Henry. Il arrête son imitation en demandant si c'est ce que l'on veut, des gimmicks avec des lasers et des idiotes qui dansent en costume ? Tout le monde peut faire ce qu'il vient de faire mais personne ne peut faire ce qu'il fait dans le ring. Mais les fans s'en fichent, alors ils se fiche d'eux en retour puisque ceux-ci le rendent malade. Il revient ensuite en backstages. Très bon segment encore une fois.


Aiden English commence brièvement à chanter avant de se voir très rapidement interrompu par la musique de Sami Zayn.


- Aiden English def. Sami Zayn en 1:10. Après son head scissors, Zayn tente une clotheline mais l'ex-partenaire de Simon Gotch (dont vous pouvez retrouver la shoot interview ici) esquive son high cross de la troisième corde pour capitaliser avec un roll-up pour la victoire.


Après le match, Aiden English dit qu'il peut maintenant finir sa chanson avant de se faire salement interrompre par une musique. Il commence par chanter avant que Zayn ne parte à sa poursuite, l'obligeant à fuir.


En coulisses, les New Day arrivent voir Daniel Bryan, suivis des Usos. Ils leur demandent d'annoncer la stipulation pour le match pour les titres par équipe de la semaine prochaine, ce qu'ils font : ce sera un Sin City Street Fight ! Woods dit que les côtes sont en leur faveur, alors que Bryan doit prendre un appel important.


Daniel Bryan arrive sur le ring sans theme song et avec l'air sérieux Il appelle Shane McMahon pour lui parler calmement. Celui-ci arrive, sans musique également. Bryan commence à lui faire la morale en lui demandant à quoi il pensait. Il rappelle à McMahon ses problèmes de l'année dernière avec le Miz, qui l'a poussé à bout plusieurs fois. Mais il ne pouvait plus lutter et s'est retenu plusieurs fois quand il l'a cherché, alors que tout ce qu'il voulait, c'était envoyer chier la WWE, son travail pour mettre un coup de tête directement dans la tête de ce con (jerk). Pourquoi a-t-il fait ça ? Parce que Shane lui a dit qu'en tant que GM, il devait faire passer la compagnie avant. Alors il s'est contenu, semaine après semaine, appliquant ses conseils pour faire ce qui était le mieux pour Smackdown et pour la WWE. Il réprimande Shane, lui assénant qu'on ne peut pas attaquer, agresser des employés ou des lutteurs. Celui-ci lui répond qu'il est d'accord, et qu'il prend l'entière responsabilité de ses actes, qu'il n'aurait pas du poser ses mains sur Owens. Ce qui s'est passé, c'est uniquement car son sang n'a fait qu'un tour lorsqu'Owens a parlé de sa famille, ce qui le fait tout le temps rentrer dans une rage aveugle, une colère noire. Mais quand on dépasse la ligne blanche, il n'y a pas de retour possible. Il demande à Bryan de s'imaginer à sa place, s'il lui était arrivé la même chose en tant que nouveau père de famille. Bryan lui demande s'il sait les poursuites judiciaires auxquelles il s'expose avec ça, en assurant qu'il se préoccupe du travail de ceux qui sont en coulisses. Ce soir, Owens est extrêmement vindicatif, rancunier et il ne peut pas mettre en péril tous les jobs des employés de la WWE. O'Mac veut arranger les choses mais le GM lui rétorque que c'est trop tard pour ça. Son père l'a appelé plus tôt et lui a demandé d'annoncer la suspension à durée indéterminée de Shane. Après s'être excusé, Bryan a quitté le ring, laissant McMahon tomber le micro et repartir lentement en backstages lui aussi.




Jinder Mahal est en coulisses, interviewé par Renee Young et accompagné des Singh Brothers. Il dit qu'il se fiche de savoir contre qui il aura à défendre son titre puisqu'il a déjà battu les deux prétendants, qui échoueront à nouveau à prendre son titre, qu'il y ait un RKO ou un Kinshasa. Il représente l'Asie mieux que Nakamura ne le fera jamais, puisqu'il est le meilleur champion de la WWE de tous les temps. L'Indien annonce qu'il regardera le main-event de très près avant de s'exprimer en punjabi à son peuple.


- Baron Corbin def. Tye Dillinger en un peu plus de sept minutes grâce à un coup (bas) directement à la gorge suivi d'un End of Days. AJ Styles était aux commentaires. Les deux viennent se défier du regard, le champion à l'extérieur du ring et le Lone Wolf à l'intérieur.


En coulisses, AJ Styles vient féliciter Tye Dillinger (qui a encore une main sur la gorge à cause de la douleur) pour son match, lui disant que Corbin est le maître des cheap shots (il en est à deux sur lui après son beatdown d'après-match de la semaine dernière). Il propose donc de faire son Open Challenge la semaine prochaine, un Open Challenge pour le titre US qui ne sera ouvert... Qu'à lui, arguant qu'il faut donner aux fans le combat qu'ils veulent voir. Le Perfect Ten approuve, concluant logiquement l'accord par une poignée de main tout en assurant que c'est phénoménal.


Nous n'avons visiblement pas le temps pour voir Bobby Roode ce soir puisqu'une vidéo récapitulative du glorieux lutteur et de ses débuts est diffusée.


James Ellsworth est en coulisses. Il tente de se faire pardonner auprès de Carmella, qui lui tourne le dos. Il fait de l'autodérision (enfin... je crois) en assurant que c'est un freak (une bête humaine, une erreur de la nature), un sous-homme qui mérite sûrement d'appartenir à un zoo, mais qu'il veut une nouvelle chance avec elle. Il promet de se taire et de faire tout ce qu'elle veut. La princesse de Staten Island daigne finalement se retourner et annonce à Ellsworth que maintenant, il faudra faire les choses à sa façon. Elle l'embrasse assez longuement sur les lèvres (mais ne met pas la langue quand même, faut pas déconner et penser à Cass) avant de lui filer une bonne gifle.


- Shinsuke Nakamura def. Randy Orton avec son Kinshasa en treize minutes trente pour devenir le nouveau challenger numéro un au titre de la WWE. Jinder Mahal et les Singh Brothers ont observé le match depuis une « sky box » située en haut de l'arena.


Daniel Bryan vient, en pleine célébration de Nakamura, dire à Kevin Owens que Shane McMahon a été suspendu et que tout est fini, c'est réglé et ça doit s'arrêter. Le Canadien lui rétorque que ce n'est que le début et que la semaine prochaine, il fera de Smackdown son nouveau terrain de jeu mais qu'il fera du show bleu le cauchemar de Bryan. Et le mieux dans tout ça ? C'est que légalement, personne ne peut s'opposer à ça. Le GM lui indique pourtant que quelqu'un fera son apparition la semaine prochaine pour tenter de régler tout ça. Le membre de la Nation se moque de lui, demandant s'il a énervé la femme de Shane et si c'est elle qui va venir. Visiblement non, puisque The Yes Man confirme que c'est Vince McMahon qui nous fera l'honneur de sa présence pour ce qui sera le retour de mon collègue schnockelloch. Le show, qui fut assez bon en dépit du peu de temps accordé aux matches, se conclut sur quelques secondes de Nakamura faisant ses gestes habituels sur le ring en guise de célébration de sa victoire.



Dernière modification par Nianing ; 06/09/2017 à 12h28.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 17h11.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05227 seconds with 8 queries