FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Shoot interview de Simon Gotch - Partie 6: Son fight avec Sin Cara et l'idée farfelue proposée à Vince McMahon
Section: Nouvelles


 
 
Options
  #1  
Vieux 02/09/2017, 07h58
EXCLUSIF Shoot interview de Simon Gotch - Partie 6: Son fight avec Sin Cara et l'idée farfelue proposée à Vince McMahon
Nouvelle publiée par Maximo





Comme vous en avez l’habitude maintenant depuis plus de trois ans, Fnlutte vous propose la retranscription des principaux Shoot Interviews pouvant sortir. Simon Gotch est le dernier en date à s’être prêté à cet exercice pour RF Video et l’ex-Vaudevillain s’est avéré très loquace.

Du coup, son interview sera retranscrite en six parties dont voici la sixième et dernière portant principalement sur son fight avec Sin Cara, en plus d'une idée soumise à Vince McMahon :

- Partie 1: Ses débuts en Californie et Daniel Bryan entraîneur

- Partie 2: Son tryout à la WWE

- Partie 3: Son entrainement au Performance Center

- Partie 4: Les Vaudevillains à NXT

- Partie 5: Tout le mal qu'il pense d'Enzo Amore


Citation:
Gotch ne devrait pas oublier de si tôt le mois de juillet 2016. C’est à ce moment-là que le membre des Vaudevillains a fait l’actualité des médias du genre avec son altercation en coulisse de Smackdown avec Sin Cara. Avant d’expliquer la scène, Gotch tient au préalable à expliquer le contexte. Sin Cara et lui avaient l’habitude de s’échanger des insultes en prenant tout ça au second degré. Bray Wyatt avait plusieurs fois assisté à cela et le mettait souvent en garde de ne pas jouer à ce jeu-là avec Jorge (le vrai prénom de Sin Cara). Gotch ne l’écoutait cependant pas, Jorge était un bon gars pour lui.

Alors qu’ils sont autour d’une table avec Kalisto et Apollo Crews en marge d’un show de Smackdown, les deux continuent ce petit jeu. Gotch a alors dit quelque chose à Jorge, quelque chose qu’il s’est juré de ne jamais révéler et que seul Jorge et lui savent, n’en déplaisent aux sites de lutte sur internet prétendant avoir des informations venant de l’intérieur. Pour Gotch, il a dit quelque chose de banal mais pour une raison qu’il ignore, cela a immédiatement énervé Jorge. Ce dernier lui a alors lancé une canette non ouverture au visage alors que Gotch mangeait. Ce dernier se souvient qu’il ne comprenait pas ce qui venait de lui arriver. Il voyait tout noir et quand sa vue est revenu, il ne pouvait toujours pas s’expliquer ce qu’il s’était passé et souriait bêtement. Il se demandait s’il avait été frappé et si oui, par qui. Quand sa vision est presque complètement revenue, il a vu Jorge faire le tour de la table, se diriger vers lui et l’attraper pour l’amener au sol.

Gotch se rappelle que par réflexe, il l’a serré avec ses bras comme pour une prise de soumission et que la position que les des deux avaient à ce moment-là ressemblait beaucoup à une manœuvre qu’ils travaillaient. Encore un peu dans les vapes, Gotch se souvient que la voix dans sa tête lui disait d’envoyer Jorge en arrière mais qu’il s’est retenu au dernier moment en se disant qu’il allait se faire virer s’il le faisait ici. Il s’est donc contenté de continuer à serrer en demandant à Jorge ce qu’il se passait. Il ne comprenait toujours pas comment il s’était retrouvé dans cette situation. Jorge a ensuite été retenu par d’autres personnes alors qu’il déblatérait toutes sortes d’insultes. Bray Wyatt a par la suite sorti Gotch de la mêlée et quelqu’un d’autre lui a mis de la glace sur son visage vu qu’il saignait. Il est ensuite reparti vers la salle d‘entrainement où on s’est occupé de sa plaie.

Un officiel est venu le prendre à part en lui demandant de tout lui raconter sinon il était viré. La première question de cet officiel fut de savoir si Gotch avait fait une remarque raciste. Ce dernier a répondu que non. Visiblement, cet officiel a fortement songé au premier renvoi d’Alberto Del Rio qui avait frappé un membre du staff qui lui avait fait des remarques de ce genre. Une fois que ce fut fini, il est retourné voir Jorge qui s’en voulait beaucoup pour ce qu’il s’était passé. Gotch ne lui en voulait cependant pas, il se souvient également que lorsqu’il était enfant, certaines paroles pouvaient le faire partir au quart de tour. Gotch est ensuite allé voir Triple H pour lui dire qu’il ne voulait pas que Jorge soit sanctionné. HHH l’a écouté, lui a dit qu’il prenait en compte son avis mais qu’il devait faire quelque chose. Au final, Gotch et Jorge ont chacun reçu une amende de 5 000 dollars. Le membre des Vaudevillains a réagi très sereinement à cette sanction en se disant qu’il s’en fichait vu qu’il gagnait bien plus que cela.

Au final, il a eu quatre points de suture sous son sourcil gauche. Il le montre d’ailleurs à l’image et on peut voir une cicatrice de quelques centimètres. Il était également coupé sur le nez. Gotch fait mieux ensuite en sortant son téléphone et en montrant à la caméra une photo exclusive de son visage ce soir-là. C’est d’ailleurs cette photo qu’il a envoyé à sa famille pour leur dire que tout allait bien. Il en montre ensuite une autre prise quelques temps plus tard après le traitement de son visage (images que vous pouvez voir en bas de page). Il a revu Jorge à Capital Punishment (probablement pas ce PPV en réalité) et a rigolé avec lui en lui disant qu’il aurait dû être pro en baseball et qu'il a un lancer particulièrement efficace. Il n’y a plus jamais eu de problème entre par la suite.

Randy Orton lui a d’ailleurs reparlé de ce soir-là lors d’un House Show de Smackdown en lui disant que ce coup aurait pu le tuer. Gotch s’est alors contenté de rigoler en lui répondant qu’il n’avait pas eu cette chance. L’intervieweur en profite pour lui demander ce qu’il pense d’Orton. Gotch répond qu’il a cette image de gars froid mais qu’il est en réalité très sympa. Gotch présente ensuite la vipère comme un "I dont give a shit guy" qui ne cache jamais ce qu’il pense, peu importe si cela peut être blessant.

Après Orton, c’est au tour de l’autre taulier de la WWE d’être évoqué, John Cena. Gotch rapporte que ce dernier a fortement joué dans le fait qu’il soit signé à la WWE. Il avait lui aussi assisté à son tryout et a fait savoir qu’il avait apprécié sa promo. Gotch dit avoir toujours trouvé Cena très cool et à l’écoute. Il était tellement à l’aise avec lui qu’au PPV TLC, ils étaient ensemble à regarder le Kendo Stick (en réalité NO DQ Match) entre Nikki Bella et Carmella. Cette dernière a voulu donner un coup de bâton à Bella au niveau de l’abdomen mais s’est ratée et l’a frappé au niveau de l’entre-jambe. Gotch s’est alors tournévers Cena -malgré un Bray Wyatt qui essayait de le retenir- pour lui dire "Hey, je croyais que frapper Nikki à cet endroit-là était ton job". Plutôt que de s’énerver, le Champ lui a alors répondu "Very good" en acquiesçant de la tête.

Pour les Vaudevillains, être à Smackdown était quelque chose de négatif. Les officiels de la WWE ont beau dire que la branche bleue n’est pas un B-Show, c’est bien le cas. Cela se voit au niveau des villes fréquentées lors des House Shows, Raw se produisant dans les mégalopoles alors que Smackdown avait droit aux villes plus modestes. Ils avaient pourtant espéré que le Brand Split leur permettent d’obtenir plus de temps d’antenne, d’autant qu’en montant en main roster, leur entrée avait été raccourcie du fait des contraintes de temps à la TV. Il fut même question à un moment de leur faire refaire leurs débuts avec un léger repackaging, mais cela n’est finalement jamais arrivé.

Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, Gotch voulait se montrer actif et proposer des idées aux bookers. Il préférait cependant éviter de s’adresser directement à Vince McMahon. Bray Wyatt lui avait d’ailleurs fortement déconseillé de faire cela. Le leader de la Wyatt Family avait expliqué cela en disant que la personnalité de Gotch n’allait pas du tout plaire à McMahon, qu’il n’allait pas le comprendre, le détester et à la fin le virer. Le plus drôle, c’est que Gotch n’a parlé qu’une seule fois avec McMahon au final … et un mois après il se faisait virer.

Il était donc allé voir le chairman lui-même peu avant Wrestlemania 33 (2017) car il avait le sentiment que les bookers ne faisaient pas remonter ses suggestions. Il n’avait de toute façon pas grand-chose à perdre, les Vaudevillains n’étaient presque plus utilisés. Gotch a donc voulu proposer une idée à McMahon en prévision de la future feud contre les Breezango (Tyler Breeze et Fandango). L’idée était qu’English et lui aient un signe de compagnie ("monkey butler"). C'était William Regal qui avait suggéré cet ajout que Gotch avait développé. Le truc aurait été que ce singe ne serait jamais apparu à la télévision. On aurait entendu à l’écran des bruits distinctifs mais à chaque fois que la caméra se serait tournée vers la provenance de ces sons, le singe aurait quitté la place quelques instants auparavant. Cette idée était une référence à la série TV des années 70 (laquelle ?) qui avait utilisé ce même principe. En entendant cela, McMahon se serait marré, du coup Gotch a interprété cela comme un bon signe et a continué à dérouler son scénario.

Après des mois à parler du singe sans jamais le montrer, les Vaudevillains seraient allés sur le ring pour une grande révélation: la présentation de leur animal de compagnie. Ils auraient alors posé tout fier en faisant tomber le drap qui recouvrait la cage pour montrer … que le singe s’était échappé. Les Vaudevillains auraient alors eu des segments en coulisse où ils seraient partis à la recherche de celui qui aurait eu le nom de "Bonobo Gavin The III". Son père et son grand-père auraient eux aussi servis les deux lutteurs par le passé. Le singe aurait alors multiplié les bêtises auprès des Superstars et aurait notamment renversé du chocolat sur la tête de Tyler Breeze.

Vexé, ce dernier aurait challengé les Vaudevillains à un match pour la semaine prochaine. La semaine suivante, Fandango se serait blessé à la jambe. En lui demandant comment cela était arrivé, Breeze aurait alors trouvé une peau de banane. Le singe aurait continué à martyrisé les Breezango pendant plusieurs semaines, les empêchant du coup de faire ce match avec les Vaudevillains. Le tout aurait abouti à un Double Hair Match qu’English et Gotch auraient perdu. Cela aurait alors été l’occasion de repackager les Vaudevillains comme cela leur avait été initialement évoqué.

Gotch a appris son renvoir le 4 avril 2017. La veille, ils avaient perdu en Dark Match contre les American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan). C’était d’ailleurs lui qui avait pris le pinfall. Le lendemain matin, il a vu qu’il avait un appel manqué de Mark Carano qui lui avait laissé un message vocal. Gotch indique avoir tout de suite bien imaginé de quoi cela pouvait bien parler. Le message de l’officiel était bref et demandait à ce qu’il le rappelle. C’est ce qu'à fait Gotch qui s'est vu dire que la WWE mettait fin à son contrat à la demande de Vince McMahon qui estimait que son personnage ne marchait pas. English n’a lui pas reçu d’appel. Gotch explique qu’il était malheureux à la WWE et que cela devait se voir. Il a alors passé le reste de la journée à contacter des personnes qu’il connaissait afin d’obtenir des bookings Indy.

A l’invitation de Christopher Daniels, il s’est rendu à un show de la ROH. Il en a alors profité pour indiquer la date de fin de sa clause de non-compétition aux officiels. Sur le circuit Indy, il aimerait bien affronter plusieurs high-flyers comme Lio Rush, Dezmond Xavier ou Shane Strickland. Son ami Sami Callihan également. Ils n’ont d’ailleurs partagé le ring qu’une seule fois ensemble, c’était pour un match au Performance Center. Jeff Cobb serait également un bon adversaire.

Depuis son départ de la WWE, son quotidien s’est bien calmé. Il y a beaucoup moins de pression, plus de planning à respecter et plus besoin de porter de costume, ce qu’il déteste. Pour terminer, il est interrogé sur les plus grosses erreurs qui ont pu être dites à son sujet. Gotch conteste alors qu’on puisse dire de lui que c’est un connard, qu’il est dangereux, qu’il est difficile de travailler avec lui et enfin que c’est quelqu’un qui se bat avec les gens.

Si ce shoot interview vous a plu, vous avez toujours la possibilité de relire les précédents que nous avions posté sur le site: DJ Hyde, Rhyno, Kaitlyn, Kevin Owens, Matt Sydal, Ricardo Rodriguez, Alberto Del Rio, les Young Bucks, Hornswoggle et Sami Callihan.








 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 20h17.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05417 seconds with 8 queries