FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 10 juillet 2017
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 10/07/2017, 18h49
RAW Résultats - WWE Raw du 10 juillet 2017
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est déjà de retour ce soir pour cette nouvelle édition de Monday Night Raw, au lendemain de la première de Great Balls of Fire, un PPV qui recueille de nombreux éloges. Du coup l'attente pour ce show rouge est plus élevée que prévue, notamment concernant les suites de ce qu'il faut bien appeler la tentative de meurtre commise hier soir par Romain Reigns envers Braun Strowman.

Nous sommes à Houston au Texas, siège de la NASA (le fameux "Houston, nous avons un problème"), quatrième ville des Etats-Unis et en pleine croissance, notamment grace à la Petrochimie et à ses nombreux laboratoires de recherche pour la santé.
Il y a une concurrence américaine avec le Home Run Derby du All-Star Game de la Ligue de Baseball depuis Miami, toujours populaire.

Evidemment on commence par un récapitulatif de l'Ambulance Match entre Reigns et Strowman et de ses suites dans le Parking de l'Arena de Dallas.

Jojo nous présente celui qui mesure 7 pieds et ça ne s'apprend pas, Big Cass qui ouvre le show et arrive sous les huées et les chants "Casshole". Il demande comment ça va (how you doin?) déclenchant des huées et dit que lui va spectaculairement bien aujourd'hui. Il demande à ce qu'on repasse des extraits du matchs sur le Titantron passant cinq and de frustration, le jetant comme un déchet non seulement hors du ring mais hors de sa vie, et plantant le dernier clou dans le cercueil alors qu'on croyait qu'il allait revenir dans le combat.
Mais la meilleure partie pour Cass est arrivé en dehors de la diffusion du PPV, (on voit sur l'écran Enzo ramené en coulisses hier par des officiels). Cass regarde ça en souriant sous de nouvelles huées et un nouveau gros chant "Casshole". Du coup Cass prévient tout le vestiaire de Raw, il vient du bas de l'échelle mais maintenant va aller au sommet et montrer à tous ceux qui ont chanté pour Enzo et pas pour lui pendant des années qui il est. Ils vont comprendre qu'il est le futur de la WWE et tous ceux qui ont douté de lui depuis NXT vont le rejoindre dans le wagon, car il va un jour devenir Universal Champion, porter la ceinture, faire le main-event de WrestleMania, représenter la WWE tous les jours de sa vie et pourquoi ? Car personne ne peut rivaliser avec lui, personne n'est plus grand que lui, il mesure 7 pieds et il est au sommet de la montagne ....
La musique du Big Show se fait entendre sous une grosse ovation et le Géant arrive. Les deux hommes se font face et Big Show donne un coup de tête à Cass. S'en suit une bagarre dont Show semble sortir vainqueur (la foule est dedans ce soir et chante "Big Show") jusqu'à ce que Big Cass se retire du ring.


Elias Samson est dans le ring avec sa guitare. Il demande toujours qui veut marcher avec Elias, et il demande au public de ranger son téléphone et d'attendre la fin avant d'applaudir (et il reçoit des applaudissements pour la première fois). Il chante une chanson pour Balor dans laquelle il dit qu'il n'est pas le Messie mais un simple homme qui va comprendre ce soir qu'il n'arrivera pas à le surpasser...
La musique de Balor retentit et il fait son entrée sous une grosse pop mais du coup cela me laisse le temps d'aller me brosser les dents vu que j'ai déjà vidé le lave-vaisselle ce soir.

Finn Balor vs Elias Samson
Comme l'entrée de Balor est longue, on a le droit à quelques secondes de grappling remportées par Balor et il faut déjà passer à la publicité. De retour de la publicité, Samson a pris le dessus et se concentre sur le cou de Balor par un double Nelson. Balor essaie de lutter par notamment un coup de genou sur le tablier alors que Samson est en bas mais le Drifter le bloque et envoie l'Irlandais tête la première sur le tablier du ring. Balor parvient néanmoins à revenir dans le combat avec son enchainement running dropkick, Slingblade puis Coup de Grace pour la victoire.
Vainqueur : Finn Balor
Balor célèbre sur le stage où il est rejoint par les frères Hardys pour célébrer ensemble, avant que les Hardys rejoignent le ring pour le match suivant après la pub.


Allez on va faire Baseball ce soir, Miguel Manos vient de franchir le premier tour du Home Run Derby. Le joueur des Twins de Minnessota vient de battre Mike Moustakas des Royals de Kansas City 11-10.

Les Hardys sont dans le ring sous une grosse pop. Jeff dit qu'à une seconde près ils auraient pu reprendre le titre. Jeff sait que les autres équipes en coulisses pensent que les Hardys sont finis, obsolètes (gros chant "delete"). Matt reprend son accent anglais et fait une proclamation. Ils ne vont nulle part et sont la pour diffuser de la magie à l'univers de la WWE.
La musique de Gallows & Anderson se fait entendre et ils disent sur le stage que ce ne sont pas les autres équipes qui disaient qu'ils étaient finis, mais eux. Ils disent qu'ils ne sont plus les Hardy Boys du bon vieux temps mais les vieux Hardys, alors qu'ils dégagent du ring. Matt répond qu'ils ne sont pas à 100%, qu'ils ont des hématomes et des agrafes, qu'ils sont un peu brisés ("broken", grosse pop et chant "delete") mais qu'ils sont prêts pour un combat.


The Hardy Boys (Matt Hardy & Jeff Hardy) vs Karl Anderson & Luke Gallows
Les Hardys placent la poésie en mouvement sur Anderson avant la pub et surprise à Miami puisque Gary Sanchez des Yankees de New York vient de sortir l'enfant du pays et favori, Giancarlo Stanton des Marlins de Miami. Le Club isole ensuite Jeff jusqu'au Hot Tag et Matt fait ses écrasements de la tête sur Anderson, Side Effect, coup de coude et se place pour le Twist of Fate contré par Anderson, Gallows le frappe à l'arrière de la tête et ils portent le Magic Killer tandis que Gallows empêche Jeff de rentrer dans le ring.
Vainqueurs : Anderson & Gallows
SAY YEAAAAAAAH !!!!!!
The Revival arrive, ignorent Anderson et Gallows sur le Stage et attaquent les Hardy Boys sur le ring. Ils portent un coup de genou de la deuxième corde sur Matt et la Shatter Machine sur Jeff.




Dernière modification par schnockelloch ; 10/07/2017 à 21h26.
  #2  
Vieux 10/07/2017, 19h53
 
Ajout par schnockelloch


Nous sommes maintenant au début de la deuxième heure, normalement le pic des ratings et la tradition continue, c'est Miz TV qui ouvre cette heure avec ce soir The Miz, accompagné de Maryse et du Miztourage (Bo Dallas & Curtis Axl) qui nous annonce la cérémonie des Mizzies, des récompenses attribuées par le It Couple de Raw.
On a le droit à une musique façon Awards (et une Maryse qui a du mal à ne pas se marrer). Il se moque des Oscars qui ont oublié "The Marine 5" comme meilleur film et ils donnent le premier award (roulement de tambour et Maryse donne une enveloppe) pour meilleur second rôle ex aequo au Miztourage (Bo Dallas et Curtis Axel). Dallas avec des gants, un bandana veut dire merci (gros chant "you deserve it") au Miz qui a changé sa vie et Axel tout bien habillé dit qu'il s'habille comme un millionaire, ressemble à un millionaire et maintenant va faire des millions grace au Miz. The Miz remercie les Superstars de la troisième génération. Pour l'award de la plus belle, sexy femme The Miz n'a pas besoin d'enveloppe car c'est pour sa femme Maryse (on a le droit à sa chanson "j'ai envie d'être en toi, ooooooooooouuuuh oui"). Maryse en larmes remercie, The Miz dit qu'il est fier d'elle et ils s'embrassent.
L'award final va à quelqu'un qui a le talent de Daniel Day Lewis, le succès de Vin Diesel et le charme de George Clooney. Après un roulement de tambour et la remise de l'enveloppe The Miz dit que c'est pour Dean Ambrose (grosse pop). Non! Il plaisante c'est pour lui The Miz. A Great Balls of Fire il dit que Tozawa, Ambrose, Rollins, The Hardys ont prétendu gagner mais ils ont perdu. The Miz lui dit la vérité et il dit que Ambrose craque sous la pression. Ambrose est pour The Miz l'homme le plus dur de la WWE et comme il l'a battu, The Miz demande ce que cela fait de lui.
La musique du Lunatic Fringe retentit et à peine arrivé il se précipite sur le Miz mais plie sous le nombre jusqu'à ce que ... Seth Rollins fasse le sauvetage sous une grosse pop.


Cody Bellinger des Dodgers de Los Angeles passe le premier tour devant Charlie Blackmon des Rockies de Colorado 15-14.

On voit Bayley et Banks backstage puis la promotion de WWE24 juste après Raw consacré à Kurt Angle et donc on voit Dixie Carter durant un Raw.

On voit Rollins en coulisses rattrapé par Ambrose qui lui demande ce qu'il se passe. Rollins répond que The Miz s'était moqué de lui et qu'il était en difficulté alors il l'a aidé. Ambrose lui répond qu'il a tout foutu en l'air et qu'il ne veut pas de réunions d'anciens. Il demande à Rollins de se mêler de ses affaires.

Sasha Banks et Bayley arrivent sur le ring et on revoit Nia Jax détruire Bayley la semaine dernière transformant leur match par équipes en 2 contre 1.

Sasha Banks & Bayley vs Nia Jax & WWE Raw Women's Champion Alexa Bliss
Joli trash talking entre Banks et Bliss pour débuter le match et la championne passe rapidement le relais à sa meilleure copine dans la vraie vie, Nia Jax comme nous le rappelle notre excellent chroniqueur belge ici et la belle hawaienne est dominante évidemment avant quelques conseils pour nos achats. Après la pub, les heels isolent Bayley, Nia détruisant Bayley et Bliss allant frapper The Boss dans son coin. Bliss porte son Twisted Bliss sur Bayley mais The Boss revient faire le sauvetage. Jax essaie d'écraser Banks contre la barricade comme elle l'a fait sur Bayley la semaine dernière, mais The Boss l'esquive et profitant de la distraction Bayley porte un roll-up sur Bliss pour la victoire, Bayley recevant enfin une pop qu'elle n'avait pas eue depuis des semaines.
Gagnantes : Bayley & Sasha Banks


Le dernier quart de finales a vu pendant ce temps là une nouvelle victoire d'un joueur des Yankees contre un joueur des Marlins, Aaron Judge ayant réussi l'exploit de sortir 23 coups de circuit en 4 minutes pour sortir Justin Bour. Judge mène on le rappelle la MLB avec 30 Home Runs pour l'instant cette saison.

On a un épisode de 24 Karat Pictures de retour à Raw. Goldust dit qu'il y a de la passion mais pas assez de force pour atteindre la lumière chez R-Truth. "The Shattered Truth" est un succès au box-office et donc il donnera à son public ce qu'il veut, une performance extraordinaire car rien ne concernant Goldust n'est normal. Alors Goldust demande au public de prendre son pop corn et de profiter de la "vérité brisée partie 2" car l'age d'or est de retour.

R-Truth arrive chantant son rap et on revoit les événements de la semaine dernière entre lui et Goldust.

R-Truth vs Goldust
Goldust commence tout de suite par un cheap shot mais Truth reprend le dessus. Le combat est plutôt lent et endort un peu la foule jusqu'à un Spine Buster de Goldust sur R-Truth mais ce dernier attrape la corde pour casser le tombé. Truth a ensuite de l'offensive mais The Bizarre One esquive le Scissors Kick pour frapper l'arrière du genou de Truth. Truth parvient toutefois à reprendre le dessus après un travail sur son genou et à porter le Scissor Kick mais pour le compte de deux seulement. C'était sa chance, Goldust l'envoie contre le poteau et porte le Curtain Call pour la victoire sous une bonne pop.
Vainqueur : Goldust




Dernière modification par Maximo ; 11/07/2017 à 00h55.
  #3  
Vieux 10/07/2017, 21h06
 
Ajout par schnockelloch


La musique de Kurt Angle retentit sous une énorme pop et d'énormes chants "you suck!". Le General Manager de Raw dit que le PPV d'hier soir était un gros succès, mais une partie est devenue hors de contrôle. Il dit que Braun a refusé tout soin médical, il ne sait pas quand et même si il reviendra, mais le show doit continuer. Donc il nous présente le WWE Universal Champion, The Beast Brock Lesnar qui arrive sous une grosse pop accompagné par Paul Heyman.
Angle rappelle leur grand combat à WrestleMania il y a 14 ans, dit qu'il lui a couté quelques années de carrière sans doute dans ce match, mais Lesnar devient de meilleur en meilleur. Angle le félicite et serre la main de The Beast tandis que Heyman présente Angle et Lesnar puis demande à Angle si il a fini. Angle dit que Heyman serait interessé par ses idées pour SummerSlam mais Heyman répond qu'ils ne sont pas là pour réflechir à leurs plans pour SummerSlam et ils laissent Angle à ses problèmes et son téléphone portable. Lesnar et Heyman s'apprêtent à partir quand ... la musique de Roman Reigns retentit.
Le Gars apparaît alors sous une bonne pop et les huées habituelles. Angle dit que Reigns a un sacré culot de venir après ce qu'il a fait hier soir. Reigns répond qu'il est dans le ring avec Kurt Angle, Brock Lesnar et le père du hardcore Paul Heyman et il a le toupet de lui dire qu'il est allé trop loin alors que eux dans l'Attitude Era ont tout détruit. Reigns dit qu'il a détruit Braun Strowman alors que Lesnar en est incapable (grosse pop). Reigns demande à Angle d'affronter pour le titre Lesnar à SummerSlam (huées/pop). Heyman dit qu'il aime ça mais Lesnar dit qu'il ne mérite pas ça (avec un mot "censuré"), il ne mérite pas cette opportunité.
On continue ce segment énorme avec la musique de Samoa Joe qui arrive sous des gros chants "Joe". Le Destroyer dit qu'on vit dans un monde merveilleux mais qu'il va ramener tout ça à la réalité. Lesnar très bavard ce soir répond que la réalité est qu'il lui a botté le cul hier soir et Joe répond qu'il va bientôt mettre le cul de Lesnar au repos. Joe dit que Lesnar a fui hier soir, et rappelle que Reigns ne l'a jamais battu. Heyman dit qu'à son avis, et son avis compte, Reigns a mérité son Title Shot à WrestleMania en battant l'Undertaker tandis que Joe a fini dans un cercueil Samoan hier soir et qu'il n'aura plus jamais d'opportunités pour le titre. Joe dit, en demandant à Lesnar de le regarder dans les yeux quand il parle (grosse pop) que son avocat sait qu'il ne le battra pas une deuxième fois (Angle doit presque séparer Lesnar et le Samoan) puis se tourne vers Reigns et lui rappelle qu'il a perdu contre Strowman hier soir.
Angle s'énerve et dit que la semaine prochaine on aura Reigns vs Joe pour devenir challenger numéro un à SummerSlam et que si ils ne se calment pas maintenant il annulera le match. Reigns et Joe finissent par se calmer.


On revient chez les commentateurs quand Graves à son SMS mystérieux de la semaine.

Angle demande à Graves si il a eu le même SMS que lui a reçu. Angle dit qu'il va devoir s'exprimer publiquement à ce sujet la semaine prochaine et qu'il devra dire "au revoir" en même temps. Graves répond que Angle est respecté, qu'il n'a pas à partir, et qu'il a toute confiance en lui.

Aaron Judge continue en gagnant sa demi-finale contre son coéquipier des Yankees et affrontera Miguel Sano en finale du Home Run Derby.

Ce Raw était bien pêchu alors on décide de calmer tout le monde avec les CruiserWeight même si Tozawa fait chanter "Ha" à la foule.
CruiserWeight Division
Akira Tozawa & Cédric Alexander (a. Titus O'Neill) vs Noam Dar & WWE CruiserWeight Champion Neville (a. Alicia Fox)

Neville subit l'écrasement de ses parties intimes sur la troisième corde comme Tozawa hier soir et tandis que Alexander porte un Suicide Dive sur Dar en bas du ring, notre jaune ami porte son Senton pour la victoire.
Vainqueur : Akira Tozawa & Cédric Alexander


Et Aaron Judge a gagné le Home Run Derby donc on va peut-être avoir pour une fois une progression de l'audience en troisième heure, ou en tout cas un bon maintien.

Charlee Caruso demande à Seth Rollins si il ne devrait pas se concentrer plutôt sur son match de ce soir après sa défaite d'hier contre Wyatt plutôt qu'à aider Ambrose. Rollins dit qu'il n'a pas aidé Ambrose mais juste fait fermer sa bouche au Miz et maintenant il va montrer à Wyatt qui n'a gagné que sur un cheap shot dans les yeux de Rollins hier soir qu'il n'est qu'un autre couard qui ne peut affronter Seth "Freakin" Rollins.
Wyatt apparaît sur l'écran et lui demande comment il ose se tourner vers autre chose que lui. Il lui promet qu'il ne pourra plus jamais se détourner de lui car il est partout, comme un Dieu et maintenant Seth Rollins ... "je suis là" (I am here). Wyatt arrive dans l'arena avant la pause commerciale.

Seth Rollins vs Bray Wyatt
Bray essaie dès le début de reporter le cheap shot d'hier soir mais Rollins l'avait prévu et prend le dessus sur le dévoreur du monde avec un kick. On a une séquence intéressante où Wyatt reste debout après le Suicide Dive de Rollins, essaie de le frapper mais l'architecte l'esquive et Wyatt se prend le poteau ce qui permet à Rollins de commencer à dérouiller Bray en bas puis dans le ring, notamment en se concentrant sur la main de Wyatt. Wyatt toutefois parvient à contrer un Springboard en Sidewalk slam avant la pub pour que les deux hommes finissent au sol. Rollins domine en réussissant son Suicide Dive et un très beau Springboard mais Wyatt se dégage à deux, tout comme il se dégage du Blockbuster. On a un chant "freakin Rollins" mais Rollins n'obtient qu'une autre nearfall avec le Falcon Arrow et se demande comment battre Wyatt. Wyatt parvient alors à porter un coup de tête dans l'œil blessé de Rollins et peut enchainer par son Sister Abigail pour la victoire à un Rollins aveuglé.
Vainqueur : Bray Wyatt
Wyatt célèbre et les diapos de Wyatt apparaissent et une fois les lumières allumées, Wyatt a disparu. The Miz et le Miztourage arrivent alors et encerclent le ring. Rollins essaie de combattre mais ploie vite sous le nombre avant que Dean Ambrose n'arrive avec une chaise pour faire le sauvetage. Il parvient à porter plusieurs coups de chaise sur le dos du Miz avant que celui-ci ne soit trainé hors du ring par Dallas et Axel.

Tandis que Ambrose célèbre dans le ring avec Rollins sonné dans un coin qui le regarde, Angle est au téléphone avec une personne mystérieuse. Il dit à cette personne qu'elle devrait venir la semaine prochaine car il n'y a rien qu'ils ont fait dont ils doivent avoir honte, et ce qui arrivera arrivera. Angle conclut en disant à cette personne qu'il l'aime (I love you) et raccroche pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/07/2017 à 10h53.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 22h29.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,14983 seconds with 8 queries