FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Great American Bash 1992
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Abba, publiée 17/02/2017, 17h11
Avatar de Abba
Abba Abba est déconnecté
 

Coffre aux mystères de la lutte : WCW Great American Bash 1992




Un autre tournoi Tag Team! Ouiiiiiiiiii mon émoi est palpable. Sachez que le tournoi se passera sur une soirée, donc les mêmes lutteurs vont souvent revenir et que les gagnants deviendront officiellement les champions par équipe et OH surprise, pas de Steiners! Terry Gordy et Steve Williams sont en passant déjà qualifiés pour la demie-finale.
En passant, le président des affaires lutte de la WCW, Bill Watts (Qui doit toujours se mettre en scène), nous explique que les lutteurs auront droit de sauter de la troisième corde pendant le tournoi et pas durant le combat de championnat entre Sting et Vader. Pourquoi? Don't know, don' t care.

Quart de final :`Tournoi par équipe
Flyin' Brian et Jushin Thunder Liger vs Nikita Koloff et Ricky Steamboat


Énormément de talent dans le ring, presque un dream match même. Bon, Nikita Koloff n'est pas un grand lutteur, mais il peut donner de bonnes choses contre de bons adversaires et il a ici le set up pour le meilleur combat de sa vie. L'équipe de Pillman et de Liger est également très intéressante, vue la chimie qu'ils ont eu en tant qu'adversaires. Je m'attends à un excellent combat.

Wow, tout un combat d'ouverture. Je m'attendais à quelque chose de bon, mais certainement pas à ce point. J'ai particulièrement aimé deux choses, d'abord le booking très libre avec un combat de près de vingt minutes où le talent ne fait que s'exprimer. Ensuite, le booking brillant de Nikita Koloff, qui n'a pas eu l'air d'une brute de la sorte depuis 1987 quand il affrontait Ric Flair. Liger et Steamboat ont quelques séquences complètement cinglés et ce combat montre également que Steamboat pouvait sortir quelque chose d'excellent sans prendre jamais compte du gabarit de l'adversaire devant lui. C'est super dynamique, il y a plein de séquences de qualité, tout est bien joué et tout le monde tire son épingle du jeu. C'est Steamboat qui fait gagner son équipe en retournant le DIVING CROSSBODY de Pillman contre lui pour le surprendre avec le compte de trois.


Note: ***¼ me semble une bonne note pour ce très surprenant opener. Si vous êtes fan de n'importe quel des quatre lutteurs, je considère ce combat par équipe comme un essentiel.

Quart de final :`Tournoi par équipe
Hiroshi Hase et Shynia Hashimoto vs Fabulous Freebirds


Les Freebirds sont de plus en plus laids, mais demeurent très over. Pour les deux Japonais, honte à moi mais je ne connais pratiquement pas Shynia Hashimoto malgré le fait qu'il soit considéré parmi les plus grands lutteurs de la New Japan. Pour Hiroshi Hase, je me rappelle de sa run à la Stampede dans le Viet Kong Express et c'était un lutteur phénoménal à l'époque (fin années 80). Technique et très agile. Mais contre les Freebirds, je ne sais même pas si j'ai des attentes...

Bon alors, c'est tout à fait regardable. Par contre, ce combat ne dégage aucune émotion, aucune véritable montée également, ce qui est tout le contraire du combat précédent. Les Japonais dirigent le combat, c'est toujours rythmé, toujours intéressant, mais personne ne tente d'en faire trop. Les Freebirds étant déjà limité, on a l'impression que Hase et Hashimoto s'en gardent pour la suite. Le mélange des styles ne prend pas et les Freebirds se contentent de recevoir des prises et des kicks pendant 10 minutes, sans vraiment rien faire d'autres. Au final, c'est bien, on voit que Hase et Hashimoto sont d'excellents lutteurs, mais on ne voit rien de ça. Les Japonais l'emportent avec un combo KARATE KICK et NORTHERN LIGHT SUPLEX sur Jimmy Garvin.

Note : **, un peu plat.

Quart de final :`Tournoi par équipe
Ravishing Rick Rude et Stunning Steve Austin vs BArry WIndhame t Dusty RHodes


Ils se sont affrontés SOUVENT ces quatre lutteurs, donc on peut s'attendre à quelque chose de bon avec tout le talent dans le ring. Avec du temps, ce combat pourrait être un petit bijou.


Je considère que c'est un bien bon combat, mais que pour la durée, on est resté très sage. En fait, ce combat fait très très old school, c'est à dire beaucoup de technique et beaucoup d'emphase sur le domination des heel en vue d'un hot tag. Ce n'est pas une mauvaise idée du tout, sauf que ce n'est au final que de la bonne lutte qui manque de façon de sortir un peu du lot. Ça dure plus de 15 minutes, c'est brillament booké cependant avec un travail splendide de Rude et de Austin, tout en gardant Dustin Rhodes comme ultra over dans ce combat. Si vous aimez votre lutte old school, sans bévue et terre à terre, vous adorerez ce combat Dustin Rhodes l'emporte quand il fait son TOP ROPE DIVING LARIAT sur Austin qui voulait porter un PILEDRIVER à Windham.

Note : **½, je suis peut-être trop dur, mais j'avais l'impression de voir un combat de show télé. Très intéressant tout du même.

Tournoi par équipe : Demie-Finale

Ricky Steamboat et Nikita Koloff vs Steve Williams et Terry Gordy

Reste à voir que ce que Steamboat et Koloff ont encore dans le réservoir, mais je m'attends à de la lutte excellente, surtout avec Williams et Gordy capablent de s'adapter au style de Steamboat et celui de Koloff.

Honnêtement, je ne m'attendais pas à dire ça, mais ce n'est pas un bon combat. En fait, niveau technique, c'est très bien. Sauf que ce combat est non-seulement trop long, il n'a aucun point fort et 22 minutes de chain wrestling c'est long, très long. Ici et là, on a une prise et on pense que ça va lever et non. La foule est absolument morte tout du long et est incapable de s'investir dans ce combat qu'aucun lutteur ne semble vouloir élever. Incroyable qu'avec trois talents comme Steamboat, Gordy et Williams ont est droit à un tel snoozefest alors qu'on sait se dont ils sont capables. Suite à une intervention de Gordy qui pousse Steamboat de la troisième corde, Williams écrase Steamboat dans le coin et lui fait un SPINEBUSTER pour la victoire.


Note: Je me suis fait solidement chier dans ce combat, incroyable qu'ils aient décidé d'offrir un spectacle aussi peu intéressant. Je n'en reviens encore pas. *¾

Tournoi Tag Team Demie Finale
Hiroshi Hase et Shynia Hashimoto vs Dustin Rhodes et Barry Windham



Je pense qu'on pourrait bien être surpris par ce combat, les deux Japonais ont la chance d'affronter de bien meilleurs lutteurs que les Freebirds.

Bon combat, beaucoup beaucoup beaucoup plus dynamique que le précédent. La foule demeure cependant assez morte. Le problème dans tout ça, est que la WCW de l'époque veut se démarquer de la WWF en disant ''voyez, nous on vous donne de la lutte'', le problème est que la lutte c'est bien beau, mais le style Watts des combats n'offre souvent que de la lutte. Sans artifices, parfois même sans construction, que de la lutte, dans son style le plus classique. Ce combat n'en souffre pas trop, puisque c'est varié et assez rythmé, mais même là, il manque un climax à ce combat qui semble se terminer comme un cheveu sur la soupe. Honnêtement, le potentiel était là pour un SACRÉ combat, qui à mon sens ne va jamais se développer proprement. Malgré tout, c'est de la bonne action par équipe et Hirosi hase et Hashimoto paraissent très bien. Ça se termine quand Hase se fait surprendre par la LARIATOOOOOO de Barry Windham.

Note: Bon combat, drôlement monté cependant et ça se termine de façon trop abrupte. **½, ça aurait dû être meilleur.

WCW World Heavyweight Championship
Sting (C) vs Big Van Vader



Ouh, voilà le combat que j'attendais le plus dans ce gala. Sting et Vader ont toujours une bonne chimie ensemble et maintenant la WCW monte Vader comme un Main Event, ce qui aura pris deux ans avant d'arrivée. Les deux styles à mon avis, sont fait pour bien fonctionner ensemble.

J'Aime beaucoup ce combat. Je ne le pas considère comme un GRAND combat au niveau technique, mais comme souvent avec Sting, c'est ce que le lutteur amène dans le combat qui fait toute la différence. Sting joue l'underdog, ce qu'il n'a jamais vraiment fait à ce jour contre un Vader dominant qui joue son rôle à la perfection. Sting a beaucoup d'offensives et excelle dans l'art de revenir dans le combat et c'est accompagné d'une des plus belle performance de selling que j'ai pu voir d'un big man de la part de Vader. C'est très intense, c'est assez lent, mais très très bien monté et ce combat impose Vader comme un lutteur à prendre au sérieux, en battant Sting clean alors qu'il s'assomme contre le coin après un STINGER SPLASH, Vader joue avec Sting un moment avant de le terminer avec un POWERBOMB pour la victoire.


Note: Très bon combat, avec une atmosphère et une ambiance et un storytelling de qualité. ***¼

Finale de tournoi par équipe
Steve Williams et Terry Gordy vs Dustin Rhodes et Barry Windham



De tous les horribles One Night Tournament de la WCW, je suis certain que celui-là est jusqu'à présent le meilleur, malgré les imperfections. Difficile de croire que les quatre lutteurs vont pouvoir en mettre plein la vue avec tout le temps qu'ils ont passé dans le ring. MAlgré tout, je m'attends à de la belle lutte, même si je ne m'attends pas à de la grande lutte.

Bon, c'est exactement ce à quoi je m'attendais, de la lutte SUPER LENTE et pas près d'être excitante. La foule est morte, même si le spectacle est tout à fait correct, ça manque de piquant et de saveur! Je pense que l'approche old school de la WCW de l'époque était une bonne idée pour certains combats, mais que pour tout une soirée, c'est tout simplement assomant. Dommage donc de terminer un PPV avec un combat correct, mais sans magie et c'est très dommage de voir deux combats aussi ordinaires de Gordy et Williams. D'ailleurs c'est ce dernier qui fait gagner son équipe en contract le RUNNING BULLDOG de Rhodes pour ensuite lui faire une LARIATOOOOOOO!


Note: Pas un spectacle très marquant, un peu trop technique, j'aurais aimé un gros brawl bien salaud.

Note finale: Je serais du genre à vous recommander le Great American 1992, mais je serais très prudent. Le changement de mentalité de la WCW de l'époque a permis de revenir à un style très old school, très lent, qui plaira énormément à certaines personnes, beaucoup moins à d'autres. Néanmoins, outre un très bizarre combat entre Williams/Gordy vs Steamboat/Koloff qui m'apparaît complètement à côté de la plaque, il y a de la bonne lutte et un bon tournoi d'un soir ainsi que deux EXCELLENTS combats. Je le recommande donc.


Dernière modification par Abba ; 17/02/2017 à 17h26.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 17/02/2017, 18h28
IndyFan
 
Vader est pour moi le meilleur big man de l'histoire, aussi bon dans les squash que dans les longs matchs.
J'aurais mis 3*3/4 a son match contre Sting que j'adore.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 18/02/2017, 04h58
Tyr
 
Un peu comme un vin rouge ...
... faut savoir passer l'amertume pour apprécier les subtilités du fruit.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 17h23.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,10932 seconds with 8 queries