FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Oh You Didn't Know ? #2
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Wolf, publiée 05/04/2015, 12h52
Avatar de Wolf
Wolf Wolf est actuellement connecté
 

Oh You Didn't Know ? #2



Seconde chronique de la série des OYDK?. Chronique qui vous dévoile quelques secrets plus ou moins bien gardé de ce monde qu'est la lutte.

En ce jour de Pâques, j'ai décidé de vous faire une petite série portant sur WrestleMania.

C'est parti !
  1. Un annonceur fidèle

    Quand on parle de WrestleMania, on pense souvent à la légende, et plus particulièrement à un certain The Undertaker. En 23 apparitions, on dit de lui qu'il représente le show à lui tout seul.

    Mais il existe une personne avec qui WrestleMania ne serait rien sans lui. En effet, notre cher Howard Finkel demeure la seule personne à être apparue dans les 31 éditions de WrestleMania. Au départ en tant qu'annonceur, puis en tant que présentateur des nouveaux introduits au Hall of Fame .

    Il y a néanmoins une année où The Fink n'a pas présenté le Hall of Fame lors de WrestleMania. En 2009, lors de la 25ème édition, c'est Justin Roberts qui était à sa place. La raison de son absence à ce poste était toute simple. Il s'agit de l'année où il fut lui même introduit au temple de la renommée.


  2. Daniel Bryan, orpailleur ...

    Glaner un titre à WrestleMania est l'un des principaux objectifs de beaucoup de nouveaux lutteurs à la WWE. Mais il y en a un qui a finit par s'habituer à réaliser cet objectif au fil des ans.

    Et cet homme est Daniel Bryan. En 5 présences à WrestleMania, le lutteur à réussit à s'immiscer dans un match comptant pour un titre de la fédération.

    Il a même fait mieux. Chacun de ses matchs était pour un titre différent:

    • WrestleMania 27: United States Championship (contre Sheamus);
    • WrestleMania 28: World Heavyweight Championship (contre Sheamus);
    • WrestleMania 29: World Tag Team Championship (avec Kane contre Dolph Ziggler et Big E);
    • WrestleMania 30: WWE Championship & World Heavyweight Championship (contre Batista et Randy Orton);
    • WrestleMania 31: Intercontinental Championship (contre Bad News Barrett, Stardust, Luke Harper, R-Truth, Dolph Ziggler et Dean Ambrose).

    Dans la logique, Bryan devrait donc se lancer pour l'un des deux titres de NXT l'année prochaine.


  3. ... et dernier Grand Slam Champion

    En remportant l'Intercontinental Championship dimanche dernier, Daniel Bryan est devenu le 15ème Grand Slam Champion de la WWE.

    Il s'agit également du 6ème à obtenir ce titre dans le nouveau format qui prend en compte le United States Championship comme titre tertiaire.

    Il remporte cette distinction 3 ans après celui du Miz, obtenu en 2012, également par sa victoire du Intercontinental Championship.


  4. Une histoire de streak

    Depuis la défaite de The Undertaker l'année dernière, beaucoup ont vu une streak légendaire tomber. Mais en réalité, The Undertaker n'était pas le seul à détenir une streak d'invincibilité à WrestleMania. Ils sont en réalité 4.

    Avec 16 adversaires battus (presque autant que The Undertaker) pour 4 apparitions victorieuse, Rob Van Dam détient ce qui représente désormais la plus grosse streak encore active à WrestleMania. Il est noté comme le nouveau détenteur princpal de la streak depuis la défaite du Phenom.

    WrestleMania X8: victoire contre William Regal pour l'Intercontinental Championship;
    WrestleMania XX: victoire avec Booker T contre Garrison Cade & Mark Jindrak, La Resistance (Rene Dupree & Rob Conway) et The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley & D-Von Dudley) pour le World Tag Team Championship;
    WrestleMania 22: victoire contre Bobby Lashley, Finlay, Matt Hardy, Ric Flair et Shelton Benjamin pour le Money in the Bank
    WrestleMania 23: victoire avec Sabu, Sandman et Tommy Dreamer contre Elijah Burke, Kevin Thorn, Marcus Cor Von et Matt Striker.

    Il est bon à noter qu'il tient la même streak à Bound For Glory, l'équivalent de WrestleMania à la TNA.

    En ce qui concerne les 3 autres, Road Warrior Hawk, Ax et Sable détiennent eux une streak de 3 victoires.


  5. Une histoire de streak 2

    Dans le cas inverse, on retrouve pas moins de 19 lutteurs ayant au moins 3 défaites pour aucune victoire.

    Parmi ceux-ci, Goldust est celui qui a la plus longue avec 7 défaites à son actif. Jeff Hardy suit de près avec 5 et enfin les Dudleys, Vince McMahon Finlay et MVP arrivent tous les 4 derrière avec 4 défaites chacun.


  6. Le changement, c'est presque tous les ans

    Comme dit plus haut, l'objectif principal de tout lutteur est de remporter un titre lors de WrestleMania. Cet objectif est bien souvent réalisé par au moins un lutteur chaque année ... sauf en 2011.

    En effet, WrestleMania XXVII est la seule édition dans laquelle aucun titre n'a changé de main.

    Une raison à cela est que peu de titres ont été mis en jeu. Du show en lui même, seuls les 2 titres principaux, le WWE et le World Heavyweight Championship ont étés bien défendu par les champions du moment qu'étaient The Miz (contre John Cena) et Edge (contre Alberto Del Rio) qui réalisait d'ailleurs le dernier match de sa carrière.


  7. WrestleMania 2, un événement spécial

    De tous les événements, WrestleMania 2 restera dans les annales pour son aura plutôt particulière.

    Il s'agit du seul PPV de l'histoire de la WWE a avoir été divisé en 3. New York, Chicago et Los Angeles ont eu le privilège d'accueillir chacun 4 des 12 matchs proposé cette année lors de ce qui allait devenir plus tard le plus gros événement de l'année.

    New York a alors accueilli le match de boxe entre Mr. T et Roddy Piper, Chicago a vu les British Bulldogs vaincre la Dream Team pour les titres par équipe alors que Los Angeles ont eu le plaisir d'avoir LA star, Hulk Hogan défaire King Kong Bundy dans une cage pour conserver le WWE Championship.

    Autre fait étonnant, ce WrestleMania est le seul de la série à s'être déroulé un lundi. Le seul PPV de la WWE (hors Taboo Tuesday) à ne pas avoir eu lieu un dimanche par ailleurs.


  8. Une carrière pour une jalousie

    Alors que WrestleMania était censé être le lieu des exploits de Hulk Hogan, c'est un autre homme qui a volé le show. Ricky Stramboat avait vaincu Randy Savage pour remporter l'Intercontinental Championship.

    Selon la légende, Hulk Hogan furieux de s'être fait voler sa place et voyant que Steamboat montait en puissance, il aurait demandé à ce que le dragon soit bloqué dans son ascension pour garder le spot.

    Résultat, Steamboat perdit le titre 2 mois plus tard et fut redescendu en bas de carte aussi vite qu'il n'était monté. Il quitta la fédération quelques mois plus tard et retrouva une aura de champion à la NWA, puis à la WCW jusque sa retraite en 1994.

C'est fini pour ce mois-ci. À la prochaine pour d'autre facts.

Dernière modification par Wolf ; 05/04/2015 à 13h34.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 05/04/2015, 13h07
schnockelloch
 
Tu oublies le match de Bryan contre HHH à WrestleMania 30...
Pour Steamboat c'est une des versions. J'avais entendu aussi qu'il avait demandé à être moins présent parce que sa femme allait avoir un bébé chose que Vince McMahon n'aurait pas apprécié. Le titre du coup devait être donné au Natural Butch Reed qui sera à son tour blacklisté par VKM pour une histoire de no show. Du coup c'est presque en dernière minute qu'il fut décidé que Steamboat perdrait contre Honky Tonk Man avec le règne légendaire qu'on connaît

Petit cadeau


Très bon boulot par contre, je ne savais pas pour RVD

Et je crois qu'il y a le pourtant excellent Tito Santana dans les streaks perdantes même si il a gagné le premier match de l'histoire de WrestleMania
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 05/04/2015, 13h15
Wolf
 
Citation:
Envoyé par schnockelloch Voir le message
Et je crois qu'il y a le pourtant excellent Tito Santana dans les streaks perdantes même si il a gagné le premier match de l'histoire de WrestleMania
C'est pour cette raison que je n'ai pas voulu le compter dedans. J'ai surtout pris en compte les lutteurs qui n'ont jamais gagné un match à WrestleMania. Du coup, comme il a remporté son premier match, c'était un peu mort.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 05/04/2015, 13h22
schnockelloch
 
Ah ok
Mais j'ai toujours eu l'impression que Santana c'est le gars à qui on a dit: "tu es dans l'histoire, maintenant tu jobbes pendant 10 ans"
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 05/04/2015, 13h31
falco974
 
Ricky Stramboat a été champion du monde.....a la NWA, dans un classique de la lutte, contre Ric Flair.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 05/04/2015, 13h35
Wolf
 
Juste, je ne l'avais pas vu au moment de regarder son palmarès tout à l'heure.

Modifié.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 05/04/2015, 13h36
Road Rage
 
Bonne chronique.

Seul petit bémol, tu as oublié This Tuesday In Texas comme PPV n'ayant pas eu lieu un dimanche.

http://en.m.wikipedia.org/wiki/This_Tuesday_in_Texas

( Sauf si tu l'incluais dans les Taboo Tuesday )
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 05/04/2015, 13h40
Wolf
 
Non, je n'était juste pas au courant de la tenue de ce PPV.

Je remarque quand même qu'au final, j'ai oublié pas mal de détails ...
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 05/04/2015, 15h26
GuiGui1905
 
La chronique que j'attendais

De bonnes anecdotes à nouveau. Daniel Bryan dans un match unifiant les ceintures US et IC à Wrestlemania 32 et Bray Wyatt dans la triste liste des streaks négatives lors de ce même WM32?...

Vivement début mai pour la prochaine!
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 09/04/2015, 12h27
THE KING
 
Citation:
Envoyé par Road Rage Voir le message
Bonne chronique.

Seul petit bémol, tu as oublié This Tuesday In Texas comme PPV n'ayant pas eu lieu un dimanche.

http://en.m.wikipedia.org/wiki/This_Tuesday_in_Texas

( Sauf si tu l'incluais dans les Taboo Tuesday )
Royal Rumble 1994 a eu lieu un samedi, car c'était le Super Bowl le lendemain !!!

Les premières éditions du Survivor Series étaient un mercredi !!!
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 16h48.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,12496 seconds with 8 queries