FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 11 mars 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 11/03/2019, 18h54
RAW Résultats - WWE Raw du 11 mars 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

A quatre semaines de WrestleMania et au lendemain de Fastlane, le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode du show rouge. Un programme dense nous attend ce soir avec pour commencer le show le discours d'adieu du Shield et également un match pour le championnat Intercontinental entre Finn Balor et Bobby Lashley, ainsi qu'une confrontation entre Triple H et Batista. Le tout devant être saupoudré d'autres retombées du show d'hier, notamment dans la division féminine.
Nous sommes ce soir à Pittsburgh en Pennsylvanie. Difficile de passer régulièrement dans cette ville comme c'est notre cas sans parler d'Andrew Carnegie, alors faisons-le ce soir. Sa famille immigra d'Angleterre en 1848 alors qu'il a treize ans et il commence sa carrière comme simple ouvrier dans le textile, mais décide de s'éduquer en lisant des livres. Il crée alors à Pittsburgh une aciérie qui fabrique essentiellement des rails dont la demande est forte dans cette Amérique suivant la guerre de Sécession. Il développa une compagnie fabricant des wagons et vendit l'ensemble à JP Morgan pour la somme colossale de $480 millions faisant de lui l'homme le plus riche du monde. Il devint l'incarnation du rêve américain et poursuivit une œuvre de philanthrope ensuite dépensant $350 millions dans des œuvres de charité et de mécénat (la célèbre salle de spectacle du Carnegie Hall à New York ou bien le Carnegie Museum of Art de Pittsburgh en sont des exemples célèbres) et légua les $30 millions restant à sa mort à des œuvres de charité. Son aura de "saint homme" doit toutefois être nuancée. Il avait conclu en 1889 un accord avec les syndicats pour ne pas baisser les salaires durant 3 ans. En 1892 le dirigeant de l'entreprise Henry Clay Frick fit baisser les salaires dès la fin de cet accord alors que Carnegie était en vacances en Italie. Une grève éclata, la célèbre grève de Homestead et Frick engagea des gros bras de l'agence Pinkerton pour briser le mouvement à coups de Winchester, causant 16 morts. Carnegie félicita Frick dans ce télégramme célèbre « Félicitations sur toute la ligne — la vie est de nouveau digne d’être vécue — que l'Italie est donc jolie »

Sierra, Hotel, India, Echo, Lima, Delta, SHIELD !!!!
C'est a priori la dernière fois qu'on écrit cela, la dernière fois qu'on les voit descendre des escaliers d'une Arena et inutile de dire que la Pop est à la hauteur de l'événement. Ils descendent avec leur t-shirt "hounds of justice".


On rappelle que Ambrose a refusé de signer un nouveau contrat, que Reigns était de retour hier soir dans le ring et que Rollins sera opposé à Lesnar pour le titre WWE Universal à WrestleMania. Une pop "Shield" part, puis une nouvelle et Reigns dit que depuis quelques mois il a réalisé que la vie est courte et demain n'est pas garanti, alors si hier soir était la dernière, il n'aura pas de regrets car il était dans le ring pour faire ce qu'il aime avec des gars qu'il aime, et pour cela il sera à jamais reconnaissant. Mais on est sur la route de WrestleMania et les trois ont besoin de s'occuper de leurs affaires et ce soir il aura son premier match 1 contre 1 à Raw depuis 5 mois. Ambrose a aussi du boulot, Reigns ne sait pas quoi et Ambrose si ça se trouve non plus mais c'est comme ça qu'on l'aime. Mais un gars qui a du taff c'est lui, Seth Rollins, et une pop "slay the beast" part. Reigns dit que c'est ce qu'il va faire, battre Lesnar et prendre le WWE championship et le monde chantera "burn it down!", ce que le public reprend. Ambrose et Reigns font un hug à Rollins.


Les trois font le signe du Shield poing en avant. Ambrose et Reigns reviennent en coulisses et Seth reste sur le ring en regardant le logo WrestleMania. Rollins dit qu'hier le Shield "burn it down!".
LADIES AND GENTLEMEN !!!
Paul Heyman arrive sur le stage sous une bonne huée. Heyman se présente puis présente Brock à sa façon en ajoutant le conquérant de Seth Rollins dans le main-event de WrestleMania. Rollins l'applaudit et dit aussi "Brrrrrock Lesnaaaar" car il aime. Rollins rappelle que Lesnar a dominé Big Show, Samoa Joe, Bill Goldberg, Braun Strowman. Heyman apprécie que Rollins fasse son boulot pour présenter "Brock Lesnaaaar" et Rollins dit que le "Brock Lesnaaaar" a eu du mal à battre Daniel Bryan, a été poussé dans ses limites par AJ Styles et si près de perdre contre Finn Balor, ce Brock Lesnar ? Heyman dit "touché" (en français). Rollins dit que Lesnar semble avoir des problèmes avec des gars de sa taille et son agilité et en plus, avec le respect qu'il a pour Bryan, Styles ou Balor, il n'y a qu'un seul Seth "Freakin" Rollins. Rollins dit que Heyman n'a plus que trois semaines pour ouvrir sa bouche car il prendra sa ceinture à sa bête.
Heyman semble hésiter, la foule chante "slay the beast" puis Heyman dit qu'il n'y aura pas d'abattage de bête. Mais Rollins oublie que Lesnar n'avait pas eu le temps de se préparer contre ses adversaires. La foule hue et Heyman dit qu'il n'y a pas de huées quand Lesnar a le micro, la foule hue évidemment de plus belle et rappelle qu'à chaque fois Bryan, Styles et Balor étaient des adversaires de dernière minute. Hors là Lesnar a tout le temps de se préparer et il lance une vidéo à la gloire de Lesnar…
Lesnar a depuis la victoire de Rollins le temps de penser à ses fantasmes sadiques et à ce qu'il va lui faire à WrestleMania, hors Rollins ne connait pas Brock Lesnar quand … Shelton Benjamin arrive par derrière et porte trois German Suplex à Rollins puis s'en va et nous on part en pause.


De retour Heyman est aux commentaires et nie avoir embauché Benjamin.
Seth Rollins vs Shelton Benjamin
Benjamin domine et Heyman dit que Lesnar s'entraîne en ce moment et donc qu'il ne peut être là. Rollins finit par revenir avec un coup de genou, chops à la Ric Flair, saut chassé et Benjamin se retire en bas. Rollins le suit et le ramène tandis qu'on rappelle que Benjamin connaît Lesnar depuis longtemps. Rollins porte un blockbuster, tease le stomp, Benjamin l'esquive. Rollins contre une german par un salto arrière, envoie Benjamin en bas qui contre le suicide dive par un kick à la face et nous on repart en pause.
De retour Heyman nie toujours avoir payé Benjamin et Rollins envoie Benjamin dans le coin et tandis que Rollins porte une slingblade, Heyman annonce que Lesnar sera présent à Chicago pour Raw la semaine prochaine. Shelton esquive un superkick et porte une german souplesse sur Seth, puis une autre. Shelton l'insulte et tente un F5 mais Rollins se dégage, deux kicks et un stomp et c'est fini sous l'œil d'un Heyman dépité.
Gagnant : Seth Rollins


Seth célèbre sous les ovations et la musique de Finn Balor retentit sous une grosse pop aussi. Le champion Intercontinental fait son entrée, croise Rollins sur la rampe et les deux hommes se serrent la main et nous on repart en pause après avoir vu Lashley regarder intensément l'entrée de Balor sur l'écran géant. De retour Lashley arrive l'air concentré et toujours sans le hypeman qui vend d'avoir été écrasé par Braun Strowman la semaine dernière.

WWE Intercontinental Championship
Finn Balor (c) vs Bobby Lashley

Dans le ring, c'est grappling. Lashley domine l'Irlandais qui finit par porter un gros dropkick mais Lashley revient et l'écrase dans le coin. Balor esquive une charge du tout puissant qui toutefois bloque un coup de pied de Balor depuis le tablier et le projette en bas, le ramène sur le tablier où il tente sa souplesse mais Balor se dégage, envoie Lashley en bas puis porte un gros kick sur le visage de Lashley depuis le tablier mais se prend le poteau, et nous on prend quelques conseils pour nos achats.
De retour Lashley domine au debut écrasant notamment le dos de Balor contre le poteau. Toutefois l'Irlandais revient par un dropkick et un flying elbow. Lashley revient et écrase Balor contre le coin toutefois l'Irlandais parvient à porter sa slingblade, front dropkick et se place pour le Coup de Grace quand … la cloche sonne. On voit Lio Rush qui est chez le chronométreur en ayant volé la ceinture. Balor fait mine de le chercher et Rush monte sur le tablier, repousse Lashley, repousse Rush et tente une springboard mais se prend un spear de Lashley au vol pour avoir un nouveau champion.
Gagnant et nouveau champion Intercontinental : Bobby Lashley
Sur le ring, Rush tend la ceinture à Lashley qui n'en revient pas et les deux hommes tout sourire scellent leur réconciliation devant la ceinture.


Charly Caruso est en coulisses avec Baron Corbin et lui parle de ses commentaires sur le départ de Roman Reigns qu'on revoit, où il disait qu'il espère que si il revient, ce ne sera pas à Raw. Corbin dit qu'il a bien dit cela, mais ce soir il sait que Reigns n'est pas à 100% et comme il a emmené Raw depuis son départ, il va ramener le Big Dog à la niche.

On voit Ronda Rousey qui marche en coulisses pour conclure cette première heure intense.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/03/2019 à 21h39.
  #2  
Vieux 11/03/2019, 19h59
 
Ajout par schnockelloch


C'est donc Ronda Rousey qui ouvre la seconde heure pour la tranche horaire si importante pour les ratings. Elle arrive déterminée vers le ring et prend un micro, sous une pop plutôt favorable, tandis qu'on revoit ce qui s'est passé hier soir. Quand sa musique s'arrête et une pop part. Elle dit qu'elle en a rien à faire de ce que des fans qui chantaient "you deserve it!" quand elle se faisait battre avec un bâton pensent alors qu'ils la ferment. Ronda dit que Becky est une héroïne comme le public le mérite, comme Charlotte ou Becky. Et hier soir elle a fait en sorte de pouvoir humilier les deux. Car aucune des lutteuses de la WWE n'arrivent à sa cheville, elle qui est championne de MMA et qui a prouvé partout dans le monde qui elle était.
La musique de Dana Brooke retentit et elle dit qu'elle ne la laissera pas manquer de respect au vestiaire féminin. Dana assez émue dit qu'elle n'est pas à la télé, pas un grand nom comme elle mais elle se bat chaque semaine pour avoir sa place et c'est le métier qu'elle aime. Alors elle veut sa chance, le lendemain des PPV Ronda lance des open challenge, son nom est Dana Brooke et elle accepte.
Ronda jette sa veste et donne un coup de pied à Dana qui l'envoie en bas ou Ronda la suit pour lui porter deux ippons, puis la ramène dans le ring et porte le Piper's Pit et des officiels arrivent alors qu'elle veut porter une clé de bras à Dana. Elle finit par frapper un officiel et ramasse la ceinture et son blouson devant des officiels terrifiés avant de quitter par la rampe.


On revoit les faits saillants de la rivalité naissante entre Triple H et Batista, puis le destructeur hollandais, Aleister Black fait son entrée caractéristique, rejoint ensuite par Ricochet sous une bonne pop, meilleure de semaine en semaine. Ricochet se permet de saluer les fans au premier rang de la rampe et nous on part en pause. De retour leurs adversaires arrivent dans l'indifférence quasi générale.
Ricochet & Aleister Black vs Bobby Roode & Chad Gable
Roode et Gable arrivent à isoler Black avec notamment un gros backbreaker de Roode. Black finit par se dégager avec un back body drop mais Roode revient, pour rater une charge dans le coin et Ricochet rentre. Neckbreaker sur Gable, Hurricanrana sur Roode, Gable fait un Blind Tag et Roode et lui portent l'enchainement Blockbuster et German Suplex pour le compte de deux. Ricochet revient, repousse Roode en bas, se dégage avec des saltos arrière et porte un gros Lariat à Gable puis esquive le Glorious DDT. Black fait un blind tag, porte un kick sur Roode, Ricochet repousse Gable sur le tablier avec un dropkick et Black porte le Black Mass sur Roode pour la victoire.
Gagnants : Ricochet & Aleister Black
Les gagnants célèbrent sur la rampe mais The Revival les attaquent par derrière. Roode et Gable les confrontent sur la rampe aussi et The Revival se retire.


De retour de pause on a les fauteuils lounge sur le stage pour un nouveau "Moment of Bliss" où la déesse de Raw doit révéler le nom de l'hôte de WrestleMania. La déesse très sexy en petit short et bottines nous souhaite la bienvenue et vente le milliardième follower de la WWE sur toutes les plate-formes sociales de la WWE. Bliss dit que tout le monde parle de son scoop, qui sera le hôte de WrestleMania cette année. On a déjà eu Kim Kardashian (huées) mais on mérite quelqu'un de mieux qu'une star de télé-réalité, The Rock (pop) mais cette année c'est plus électrisant et The New Day (pop) mais cette année il y aura plus de pouvoir de positivité. Donc cette année l'hôte sera … Une vidéo sur l'écran annonce que ce sera : Alexa Bliss.
Bliss fait un discours façon Oscar disant qu'elle n'a rien préparé, la foule fait "yes", et elle dit que c'est un honneur. Un gars chante "you deserve it", elle répond je sais. Donc cette année ce sera la star la plus brillante qui accueillera le plus grand show, et cela a été notre moment de Bliss.


En coulisses Braun Strowman reçoit une voiture de sport en cadeau. Un officiel lit la carte qui l'accompagne et elle est signée des gars de Saturday Night Live qui s'excuse de l'avoir importuné. Il espère qu'il ne la détruira pas comme la limousine de Vince car il n'a plus de matchs de championnats à perdre. Strowman détruit la voiture et finit par tendre la portière à Strowman à l'officiel en disant qu'à New York, ils auront droit à ses mains.


Elias est dans le ring sous une grosse pop (il est de Pittsburgh). Il dit que Strowman n'a pas apprécié son cadeau mais le public appréciera le sien. Il s'était dit qu'il ne reviendrait pas à Pittsburgh tant qu'il ne sera pas une Superstar, et il est là maintenant. Il joue de la guitare et demande qui veut marcher avec lui. Il dit que statistiquement c'est un miracle qu'il ait tant de succès car normalement si vous êtes né à Pittsburgh, vous gâchez votre vie. De retour il peut voir que tout le monde est misérable, et les misérables tirent les gens vers le bas. C'est ce que lui a dit Antonio Brown (un receveur controversé de la NFL qui a quitté Pittsburgh pour les Raiders de Oakland cette semaine). Une congaline interrompt cela et José cheveux verts arrive mais se fait attaquer par Elias. Elias envoie deux membres de la Conga Line contre la barricade, refrappe José, fait fuir les autres membres de la Conga Line et porte le Drift Away à NWJ sur la rampe.
Il revient dans le ring, réclame encore le micro mais on revoit les annonceurs qui nous parlent de l'introduction de Harlem Heat au Hall of Fame.


On enchaine par l'apparition de Lacey Evans qui cette fois va jusqu'à la table des commentateurs et quand elle est sur la rampe est interrompue par l'arrivée de Nia Jax et Tamina. Il y a une confrontation du regard entre les trois femmes mais les filles des Iles descendent la rampe méprisantes et on part pour des conseils principalement gastronomiques. De retour Natalya arrive sur le stage et elle dit qu'elle se demande qui va veiller sur elle. Elle aurait pensé à Ronda mais visiblement elle ne la connaissait pas si bien que ça, alors ce soir elle a sa meilleure amie … Beth Phoenix. Manifestement elle s'entretient car la Glamazone arrive en débardeur montrant qu'elle a continué la musculation.
Nia Jax (a. Tamina) vs Natalya (a. Beth Phoenix)
Nia repousse facilement Nattie dans le coin et elle profite que Tamina la retienne par le pied dans le dos de l'arbitre pour la charger dans le coin. Beth Phoenix monte de suite dans le ring et envoie Nia puis Tamina en bas dans il faut bien le dire l'indifférence générale. Elle demande à Nia de revenir mais elle préfére se retirer en coulisses.
Gagnante : Nia Jax
Toutefois on file en coulisses où une bagarre a éclaté entre Nia et Tamina d'un côté et les championnes féminines Bayley et Sasha Banks de l'autre. Des officiels arrivent pour les séparer notamment Finlay qui prend son kiff à retenir Sasha Banks.


On voit en coulisses ou deux Chevrolet arrivent. La porte de la seconde arrive et Batista entouré de garde du corps arrive lunettes de soleil et chemise en satin sur torse nu.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/03/2019 à 22h08.
  #3  
Vieux 11/03/2019, 21h11
 
Ajout par schnockelloch


En dépit de cette arrivé en fanfare c'est toutefois Triple H qui ouvre la dernière heure. Et preuve qu'il est tout business, il est en blouson de cuir et t-shirt et il appelle de suite Batista. Une pop part pour l'Animal qui arrive ensuite sur le stage sous une grosse ovation.
Les deux hommes se confrontent à distance et Batista s'arrête à mi-rampe pour se retourner et arrive sa sécurité personnelle, tout de noir vêtue, une dizaine d'hommes, devant un Triple H dépité. La sécurité se place devant l'Animal. Batista fait mine de parler micro en mains mais ne dit rien. Il sourit à la foule, regarde sa montre en or, Triple H lui demande si il va rester comme un modèle pour anneaux pour nez ou bien venir dans le ring comme un homme. Il le félicite pour sa sécurité qui doit être là pour protéger Triple H. Batista dit que la sécurité est là car il n'est pas stupide, où est son marteau Hunter. Hunter l'a de nouveau sous-estimé, on va faire cela en ses termes, alors il demande à Trips de lui donner ce qu'il veut.
Triple H lui demande combien de fois il a quitté cette compagnie, et maintenant il est supposé lui donner ce qu'il veut car il est devenu une star à Hollywood. Alors il a deux options, l'affronter dans le ring comme un homme ou alors il va descendre et battre les "gardiens de l'indépendance" ou peu importe leur nom, et le battre. Mais Batista dit que dans ce cas il sera loin car Triple H depuis des années lui donne des ordres. Alors il veut avoir ce qu'il veut ou bien il va continuer à attaquer les gens qu'il aime. Hunter lui dit qu'il ne lui donnera rien sauf la volée qu'il mérite dans ce ring. Batista lui dit qu'Hunter ne contrôle rien, alors il doit lui donner ce qu'il veut, ce que tout le monde veut entendre. Hunter dit qu'il va lui donner la volée de sa vie et c'est tout. Batista dit qu'il le veut à WrestleMania. Hunter lui demande si il a battu un homme de 70 ans pour cela, Batista lui dit de lui donner ce qu'il veut. Hunter accepte et Batista le remercie pour finir sa carrière selon ses termes, un dernier match, mais aussi un dernier match pour finir la carrière de Triple H également selon ses termes. Alors il lui donne rendez-vous à Mania.
Trips au moment où il va partir lui dit de rappeler tout ce qu'il a d'animal en lui car cela sera selon ses règles à lui, ou plutôt sans règles, sans limites, No Holds Barred. L'Animal jette ses lunettes au sol et s'en va en coulisses accompagné de sa sécurité. Dans le ring Triple H quitte et finit sous sa musique en saluant les fans au premier rang.

Sous une énorme pop Kurt Angle arrive dans sa vile natale pour s'adresser aux fans. Il rappelle qu'il a quitté il y a 23 ans Pittsburgh pour faire les jeux olympiques et les gagner. Alors il veut ce soir dire qu'il bouclera la boucle par un dernier match à WrestleMania. Mais ce soir il veut aussi offrir un dernier match à sa ville natale … et la musique de Apollo Crews retentit et il arrive tout sourire tandis que Angle sourit dans le ring.
Kurt Angle vs Apollo Crews
On commence par un peu de Grappling et Crews se défend bien, jusqu'à ce que Angle porte trois German Suplex de suite. Apollo parvient toutefois à contrer le Angle Slam et porte un step up enziguri suivi d'un standing moonsault pour le compte de deux. Crews monte sur le coin et tente un frog splash mais Angle roule sur le côté et porte son Angle Slam pour la victoire.
Gagnant : Kurt Angle
La foule poppe la victoire de Angle et celui-ci relève Crews qui lui lève la main et Angle reste seul dans le rig pour saluer sa ville natale et la remercier, le public répondant par une standing ovation et des "you suck!".

En coulisses on voit le Gars, Roman Reigns qui se prépare pour son combat.

Le Gars Roman Reigns arrive sur le ring sous une bonne pop pour son combat. Toutefois à peine sur le ring il est attaqué violemment par derrière par Drew McIntyre. L'écossais l'envoie épaule en avant contre le poteau puis en bas. Reigns essaie de résister mais Drew lui porte un claymore kick en bas du ring. Il s'agenouille à côté du Big Dog et lui demande de se relever quand finalement il lui porte un deuxième Claymore Kick qui lui envoie aussi la tête contre le poteau.
Des officiels arrivent pour les séparer et un médecin semble vouloir l'ausculter. Reigns refuse et Seth Rollins arrive et descend au bord du ring. Reigns refuse l'assistance médicale et Rollins dit au médecin que c'est bien et accompagne Reigns qui semble avoir des vertiges en coulisses. Arrivé sur la rampe Reigns s'arrête pour finalement revenir en coulisses raccompagné par les officiels et l'Architecte.

En coulisses Ambrose a rejoint Rollins et Reigns et semble énervé. Ils accompagnent Reigns auprès du staff médical et Rollins lui demande de faire ça pour lui et l'accompagne. Ambrose se précipite vers le ring pendant ce temps là mais il tombe sur Triple H qui lui demande où il va. Ambrose dit qu'il veut Drew McIntyre maintenant, sans disqualification, sans décompte extérieur, Falls count anywhere. La foule poppe et Triple H dit qu'il est d'accord et va en informer Drew.

On repasse par les commentateurs et Dean Ambrose arrive sur sa musique sans sirènes avec une bonne pop. Mais on voit Drew sur le stage qui dit "Dean" et lui demande si il va prendre la volée comme un homme ou tituber comme son frère. Au moins on a évité la cornemuse et Ambrose descend de suite vers le stage.
No Disqualification, No Count Out, Falls Count Anywhere
Dean Ambrose vs Drew McIntyre

On est sur le stage et Ambrose projette Drew au sol, puis lui porte un coup de coude depuis le stage. La bagarre se poursuit dans les escaliers et les deux montent assez haut dans les tribunes. Drew finit par projeter la tête de Dean sur une rampe puis contre un mur à hauteur du premier niveau dans des loges. Drew essaie de projeter Ambrose par dessus une rembarde mais Dean revient et lui projette une sorte de chariot dessus et nous on part en pause. De retour on voit que durant la pause ils étaient dans les coursives et Ambrose a repoussé Drew sur une table avec du popcorn avant d'en manger un grain, puis Drew a envoyé Dean contre un présentoir à t-shirt.
Ce match est distrayant et on est de retour au bord du ring où Drew porte une grosse souplesse au Lunatic Fringe puis lui porte un coup d'escalier pour le compte de deux, puis un autre sur Ambrose qui essayait de se relever. Deuxième tentative de tombé vaine de la part de l'écossais, puis nouvelle souplesse toujours au bord du ring pour le même résultat. Drew ramène Dean parmi le public au premier rang devant deux obèses bière à la main. Ambrose lui porte un coup de pied dans les bijoux de famille écossais puis se met à frapper de nombreux coups Drew au sol. On est prêt de la régie mais Drew a pris une chaise et frappe Ambrose avec et le projette contre une barricade qui est en fait le bord de la patinoire des Penguins qui jouent dans la salle. Dean met Drew sur un chariot et le pousse contre un autre chariot, porte une descente du coude pour le compte de deux. On est toujours dans la zone technique et Dean envoie Drew contre un autre chariot et on arrive près de la table des annonceurs, Ambrose tente un roll-up mais McIntyre se dégage.
On est sur le stage maintenant. Drew prend le dessus et semble vouloir passer Dean à travers la table des annonceurs mais celui-ci le contre et porte une souplesse. Les deux se battent sur la table et Drew frappe Dean à l'œil avec un crayon puis envoie Dean contre l'écran de leds sur le stage, une première puis une deuxième fois. Il frappe Dean et le place dans une rembarde qui longe l'escalier menant au stage et lui porte le Claymore Kick à travers pour la victoire.
Gagnant : Drew McIntyre
Le psychopathe écossais avance tranquillement sur la rampe et monte sur la table des annonceurs pour célébrer au son de la cornemuse mais Ambrose se relève derrière lui. Drew finit par le voir et lui porte un second Claymore Kick pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 11/03/2019 à 22h16.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 13h44.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05603 seconds with 9 queries