FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - Royal Rumble 2020
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 27/01/2020, 00h04
Royal Rumble Résultats - Royal Rumble 2020
Nouvelle publiée par Wolf




Bonsoir et bienvenue pour le premier PPV de l'année, également premier PPV du Big Four 2020, le Royal Rumble !

Cette année, c'est dans le Minute Maid Park à Houston, TX que la route pour WrestleMania prendra son départ. Le stade est connu pour accueillir habituellement les Astros, une équipe de la Major League de Baseball vainqueur de la finale des Series en 2017 face aux Dodgers de Los Angeles.

En termes de catch, il s'agit d'une première dans ce stadium. La seconde dans la nouvelle mouture des Royal Rumble dans des stades de baseball.

Houston réussit néanmoins à Bayley et Sasha Banks, qui n'ont jamais perdu proprement lors de leurs passages depuis leur présence dans le Roster principal. Elles y sont d'ailleurs devenues les premières championnes par équipe de la nouvelle génération.

KICKOFF

Jonathan Coachman nous accueille avec son panel composé de Charly Caruso, David Otunga et Christian. Ils seront accompagnés par trois correspondants dans le stade que sont Renée Young, Booker T et Sam Roberts.


Après avoir parlé près de quarante-cinq minutes des différents matchs de ce soir, il est temps de nous montrer le premier match du soir, opposant le revenant Sheamus à Chad Gable.

Single Match
Shorty G vs Sheamus



Chad Gable tente plusieurs prises de luttes en début de match, mais il est contré par la puissance de l'irlandais. L'ancien lutteur amateur ne se laisse pas impressionner et continue, mais chaque tentative est vaine et Sheamus domine clairement la rencontre.

Sheamus continue à martyriser son adversaire, même pendant la promotion des autres matchs (merci pour le respect) et ce, sous une jolie acclamation des fans présents, qui semble apprécie de revoir l'irlandais après près d'un an d'absence.

Les rôles semblent même s'inverser lorsque Chad Gable commence à s'en prendre à la jambe auparavant blessée de Sheamus sous les huées de la foule. L'américain réussit son Rolling German Suplex et continue son assaut sur cette jambe après un tombé raté.

Il profite de plusieurs contre sur des tentatives de retour de l'irlandais pour appliquer des Ankle Lock, mais Sheamus s'en sort et profite d'un Roll-Up raté de son adversaire pour se relever rapidement et terminer le match sur un Brogue Kick sous les acclamations du public.

Vainqueur: Sheamus


On poursuit très rapidement par un second match. Un combat entre deux mexicains comptant pour le titre des États-Unis: Andrade, le champion, contre Humberto Carillo, le challenger.

United States Championship
Single Match

Andrade © (a/Zelina Vega) vs Humberto Carillo



Pas de round d'observation, les deux s'attaquent rapidement, se contrent et sortent du ring. Tout profit pour Andrade qui joue de sa fourberie pour mettre son adversaire en confiance et le jeter du haut d'un coin et prendre l'avantage sur le ring.

Il tente un tombé, mais Carillo se relève (en pleine promotion ...) Andrade continue son assaut avec un vicieux Cross Armbreaker aidé des cordes. Le bras gauche du jeune lutteur est mis à contribution.

Andrade domine bien le combat et contre les différentes tentatives de retour de Carillo. Le champion assure sur le ring et tente de forcer le tombé, mais le challenger ne se laisse pas faire. Il contre un tackle faisant sortir Andrade du ring pour enfin revenir avec un Moonsault. Il réussit à contrer un Three Amigos, mais Andrade, en vrai champion, reprend le dessus en contrant un Moonsault et envoyant son challenger dans le coin et poursuit avec un Running Double Knee.

Carillo est néanmoins toujours lucide et se relève au compte de deux. Il résiste à une tentative de Hammerlock DDT et entame un duel d'atemies qui lui permet d'assomer Andrade avec un Superkick, mais insuffisant pour mettre le champion à terre.

Les deux font jeu égal, coups de coudes après coups de coudes, contre après contre, Carillo parvient à réaliser un Hurracanrana debout sur l'un des coins, mais toujours insuffisant pour battre Andrade.

La lucidité du champion lui permettra de conserver le titre en coinçant Humberto Carillo dans un Roll-up.

Vainqueur: Andrade ©


Après avoir présenté le reste des matchs, il est annoncé que le Falls Count Anywhere Match entre Roman Reigns et King Corbin sera l'opener du PPV.

MAIN CARD

Falls Count Anywhere Match
Roman Reigns vs King Corbin



Roman Reigns n'attend pas que King Corbin atteignent le ring pour attaquer ses sujets. Le roi profite pour commencer un assaut, mais très vite, l'ancien champion prend le dessus.

Le Lone Wolf essaye déjà de partir, mais le Big Dog le rattrape et le ramène sur le ring. On sent qu'il a envie d'en finir vite et pour se préparer pour le Royal Rumble. Reigns prépare son Superman Punch, mais Corbin contre par un Deep Six.

Les hostilités s'intensifie rapidement, le roi attaquant son ennemi avec les escaliers en fers avant de tenter de l'emmener sur une table, mais Reigns résiste. Corbin préfère partir dans le public, poursuivit de près.

Reigns prend maintenant le dessus alors qu'ils traversent tous les deux les allées publiques, Corbin l'emmène dans la zone arbitrale et l'attaque avec la cloche. Il enchaîne sur un Slam sur la table allemande puis sur la table mexicaine qui se brise sous le poids de Reigns. Corbin manque cependant le tombé.

L'ancien General Manager traîne l'ancien champion à travers le public. Il semble avoir une idée derrière la tête, car il se dirige vers la zone de production, celle-là même où se trouve les commentateurs internationaux. Seulement, dans un sursaut, Reigns se lève et prend Corbin dans Samoan Drop directement sur la table des commentateurs hindous, puis un autre sur celle des commentateurs québécois !

Corbin se relève et fuit dans la zone du preneur de son. Reigns suit, mais se fait attaquer par derrière par Robert Roode et Dolph Ziggler. Les Usos viennent à la rescousse de leur cousins et une bagarre éclate entre les deux teams. Ziggler et Roode parviennent à prendre l'avantage, préparant une barrière nadar entre deux poubelles pour Jimmy, mais Jey, qui est parvenu à se faire oublier, saute d'un échafaud et mets le duo K.O. Il est cependant attaqué par Corbin qui lui met un Slam sur la barrière.

Reigns qui s'est remis, décoche un Superman Punch sur Corbin et traîne son ennemi dans une toilette portative et fait tomber celle-ci. Le roi en ressort complètement groggy et doit subir l'assaut de son adversaire qui l'emmène de nouveau dans les travées jusqu'aux bancs des joueurs de baseball.

Corbin tombe sur une chaise en métal qu'il ne se prive pas d'utiliser sur Reings pour revenir dans le coup. Il lui assène plusieurs coups sur le toit de la réserve, mais un Superman Punch et un Spear ont raison du roi, qui doit s'incliner.

Vainqueur: Roman Reigns


En coulisse Kevin Owens discute avec Samoa Joe. Il lui raconte qu'il est confiant parce que c'est à Houston qu'il a remporté l'Universal Championship et son premier Intercontinental Championship. Samoa Joe lui dit qu'il voit une bonne et une mauvaise chose. La bonne est qu'il va l'aider à mettre dehors Seth Rollins. La mauvaise est que si Owens se met dans son chemin par après, il ne va pas se gêner à l'éliminer.

En interview, Fire and Desire se préparent pour le Royal Rumble, Sonya Deville est clair et dit qu'elle n'aura aucun scrupule à éliminer Mandy Rose si elle doit le faire pour gagner.

Un hommage à Kobe Bryant, décédé dans un crash d'avion en compagnie de sa fille, est rendu.

Il est l'heure de passer aux choses sérieuses. L'heure du premier Royal Rumble Match ! Et ce sont aux dames d'ouvrir le bal et plus précisément à Alexa Bliss et ... Bianca Belair !

Women's Royal Rumble Match


Bianca Belair commence le match par une jolie démonstration de force. Elle emmène Alexa sur le coin et tente de sortir l'ancienne championne de RAW et Smackdown, mais Little Miss contre.

Le combat continue entre les deux alors que la troisième arrive ... Mighty Holly !

L'ancienne lutteuse manque de peu d'éliminer Bianca, avant qu'Alexa n'en fasse de même sur Molly. Elle monte sur le coin et se jette sur les deux, assommant son assaillante, mais pas de soucis puisque voilà qu'arrive son équipière Nikki Cross !

L'écossaise vient rapidement à la rescousse de son amie et les deux s'appliquent à affaiblir Molly et Bianca, mais les deux contre et prennent le dessus. Elles essayent de sortir Nikki, mais Alexa la protège. S'en suit une succession de prises. Bianca envoie un Spear sur Nikki, Alexa poursuit avec un Destroyer et Molly avec un Superkick. Les quatre femmes sont à terre, tout profit pour la cinquième qui est ... Lana ...

Lana demande à couper la musique et d'accueillir la plus grande Superstar du monde. Elle insulte le public et assure qu'elle va gagner pour son chaud mari Bobby Lashley.

Elle assomme Alexa Bliss d'un coup avant de tenter d'éliminer Mighty Molly, mais la lenteur de son entrée amène déjà la sixième participante ... Mercedes Martinez !

Deuxième combat depuis sa signature, et déjà une très bonne impression avec ses multiples souplesses. Elle tente de faire sortir Lana, mais la russe se retient avec la dernière corde sur le temps où la septième arrive sur le ring ... Liv Morgan !

Liv ne perd pas une seconde, elle fonce directement sur Lana et lui applique un Spear pour l'éliminer. Lana est furieuse hors du ring, Liv la regarde et poursuit le combat, mais Mercedes, qui regardait l'affrontement par derrière, fait passer La belle blonde par dessus la troisième corde. Liv résiste, monte sur un coin, mais Lana intervient et la sort, l'éliminant du même coup. Les deux sont séparées par les arbitres.

Déjà la huitième participante et une blonde en remplace deux autres, puisque voilà Mandy Rose !

Mandy et Nikki s'affrontent. Avantage pour la nouvelle arrivante qui profite de la fatigue de la première pour tenter l'élimination. Cela ne fait cependant qu'aggraver la folie de l'écossaise qui met sa rivale à terre.

Arrive la neuvième participante, la seconde de NXT: Candice LeRae !

Elle entre par le coin et se jette sur Mercedes Martinez, puis sur Nikki Cross. Elle continue sur un Moonsault sur l'écossaise, alors que de l'autre côté du ring, Bianca Belair sort Mighty Molly, puis Alexa Bliss en fait de même sur Mandy Rose !

Cependant, les arbitres font signe que non. Mandy n'est pas éliminée. Elle est tombée sur Otis qui l'attendait en dessous du ring et la sauve de l'élimination ! Elle peut reprendre le match et reprendre son affrontement contre Alexa Bliss alors que la dixième apparaît ... Sonya Deville !

Contrairement à ce qu'elle a dit tout à l'heure, elle protège Mandy en attaquant les potentielles assaillantes, manquant d'éliminer Nikki Cross et Candice LeRae. Elle se charge ensuite de Mercedes Martinez et parvient à l'éliminer avec Mandy. On voit d'ailleurs qu'Otis et resté aux abords du ring pour assurer les arrières de sa bien-aimée.

Voici qu'arrive la onzième ... Kairi Sane !

La japonaise s'en prend d'abord à Alexa et Nikki en les provoquant de son parapluie, puis à Fire and Desire. Elle s'occupe de Candice LeRae pendant que la lutteuse suivant fait son entrée ... Mia Yim !

La coréenne attaque Kairi Sane et tente de sortir Nikki Cross, mais sans succès une nouvelle fois. De l'autre côté, Bianca Belair porte Alexa Bliss pour l'éliminer, mais Nikki revient et la protège, risquant encore une élimination. Alexa intervient, mais Bianca la porte et l'utilise comme arme pour éliminer Nikki Cross.

Pendant ce temps, Mandy Rose est passé par dessus la troisième corde. Sonya, voulant la protéger d'un assaut de Bianca Belair, assène un coup de coude à son amie. Mais pas de soucis, Otis est là pour la retenir à nouveau. Bianca fait cependant sortir Sonya et la balance sur la moitié des Heavy Machinery qui ne peut résister au poids des deux lutteuses et s'effondre, provoquant l'élimination simultanée des Fire & Desire.

Voici qu'arrive la numéro treize ... Dana Brooke.

Elle profite d'un ring un peu vidé pour faire une démonstration de force, mais rapidement stoppée par Mia Yim et Kairi Sana. Sur le même temps, une Bianca Belair en feu élimine Candice LeRae. Suit Kairi Sane, projetée su haut d'un coin par Alexa Bliss.

Pour qui sera le numéro maudit ? Le numéro quatorze sera pour une oubliée ... Tamina Snuka !

La fille de la légende utilise les pouvoirs de ses ancêtres et assène plusieurs Superkick. Du moins, elle essaye car elle se manque plusieurs fois. Et comme pour une punition, elle se retrouve face à Bianca Belair qui l'élimine aussi vite qu'elle sera oubliée. Pour Bianca, il s'agit de sa sixième élimination, ce qui fait qu'elle bat le record détenu par Charlotte Flair et Michelle McCool.

On passe déjà au numéro quinze qui est une autre membre de NXT, Dakota Kai !

La furie néo-zélandaise s'en prend à Dana Brooke alors qu'au même instant, Alexa Bliss élimine Mia Yim.

Je commence sincèrement à douter que toutes les entrées se font toutes les 90 secondes, car voici déjà la seizième qui arrive ... Chelsea Green, accompagnée de Robert Stone.

À peine entrée, elle élimine Dakotai Kai, mais se fait elle-même éliminer par Alexa Bliss. Dana Brooke tente de poursuivre, mais elle est passe au-dessus des cordes. Bianca Belair en profite pour foncer dessus et avoir sa septième élimination.

Au bout de quatorze éliminations, dont dix à elles deux, Alexa Bliss et Bianca Belair se retrouvent seules, comme au départ. Le combat les mène toutes les deux par dessus la troisième corde. Alexa tente d'éliminer Bianca en lui tirant sa tresse, mais la jeune lutteuse répond en la tirant de toutes ses forces de l'autre côté, l'envoyant sur le poteau et la faisant tomber, obtenant sa huitième élimination !

À peine le temps de savourer son exploit qu'elle va devoir en réaliser un autre pour espérer remporter le match. En effet, la dix-septième n'est autre que la Reine, Charlotte Flair !

Charlotte met le feu au stade par des atémis puissants. Elle est cependant contrée en voulant se jeter sur Bianca dans le coin. Les deux sont à terre alors que la numéro dix-huit débarque ... Et c'est un retour puisque voilà Naomi !

La coupe afro sautillante, elle s'offre un joli duel avec Charlotte avant de s'en prendre toutes les deux à Bianca Belair. Charlotte en profite cependant pour mettre la revenante dans le coin et l'affaiblir le temps que la dix-neuvième ne fasse son entrée sous le regard presque effrayé de la Reine. Elle sait que la prochaine n'est pas à sous-estimer, car c'est la Hall of Famer Beth Phoenix !

En effet, Beth Phoenix ne traîne pas et s'occupe des deux anciennes championnes de Smackdown. Naomi renverse la situation et deux combats s'engagent. D'un côté Naomi et Charlotte et de l'autre Beth et Bianca.

Tout ça nous mène au numéro vingt ... Toni Storm !

Toni engage un combat avec Naomi et Charlotte. Cette dernière surveille néanmoins d'un oeil l'affrontement entre Beth et Bianca et profite d'un moment d'inattention de la jeune lutteuse sur le coin pour la déséquilibrer avec un Big Boot sur une jambe et l'éliminer ! Très bonne performance de Bianca Belair au Rumble qui marque sa déception aux abords du ring.

Mais voici la vingt-et-unième ... Kelly Kelly !

C'est Toni Storm qui doit subir la loi des fesses de Kelly, mais Charlotte calme l'ancienne lutteuse avant de se faire elle-même calmer par Beth Phoenix qui manque de très peu d'éliminer la Reine. Moment qu'essaye de profiter sa rivale, Sarah Logan, pour apparaître sous le numéro vingt-deux. Je dis bien essayer car elle est rapidement éliminée par un Big Boot de Charlotte.

Kelly Kelly essaye d'éliminer Charlotte, mais cela se retourne contre elle et devient la quatrième victime de la favorite.

Beth Phoenix peut avoir le sourire car voici venir son équipière, Natalya, au numéro vingt-trois !

La canadienne vient directement aider son amie Beth Phoenix en mauvaise posture et à elle deux, tentent d'éliminer Charlotte. Elle ne réussissent qu'à l'affaiblir avec un double Powerbomb. Elles s'occupent ensuite de Naomi alors que la numéro vingt-quatre fait son apparition ... Xia Li.

La chinoise fait bonne figure et affaibli tout le monde avant de s'en prendre à Charlotte. Belle erreur puisque Charlotte la fait passer par dessus la troisième corde. Elle résiste néanmoins en se tenant aux cordes alors que la vingt-cinquième arrive sur le ring. Il s'agit de Zelina Vega !

Pas effrayée, elle s'en prend directement à Beth Phoenix, puis Toni Storm. De l'autre côté, Xia Li a renversé la situation et tente de faire sortir Charlotte avec l'aide de Natalya et Beth Phoenix, mais Naomi sauve la Reine de l'élimination.

C'est maintenant au tour de Shotzi Blackheart de faire son entrée en vingt-sixième position.

La nouvelle est vite effacée par la tentative d'élimination de Naomi qui se retient de justesse à la barrière d'insécurité. Une position similaire à John Morrison il y a quelques années. Elle attend sur la table des commentateurs, cherchant une solution pour rentrer sur le ring sans se faire éliminer alors que le numéro vingt-sept fait son entrée. C'est Carmella qui aura le chiffre porte-bonheur.

Carmella qui fait littéralement tourner Natalya en bourrique, qui réussit plusieurs tours d'Hurricanrana, mais calmée par la Reine. Natalya revient à elle et aide Beth Phoenix à affaiblir à nouveau Charlotte. Elles réussissent à la sortir, mais seulement par dessus la seconde corde, ne l'éliminant pas.

Naomi est toujours hors du ring, réfléchissant à une solution alors que Tegan Nox fait son entrée en vingt-huitième position.

La galloise s'en prend un peu à tout le monde, mais est bloquée par un Glam Slam de Beth Phoenix. C'est d'ailleurs elle qui reste debout alors que l'avant-dernière participante fait son entrée ...

Enfin, participante ... Il s'agit de Santina Marella qui, confronté à Beth Phoenix et Natlaya, décide de s'auto-éliminer ...

Et comme dit Corey Graves, "Game Over", car la dernière participante est Shayna Baszler !!

Bien évidemment, l'As de Pique fait le ménage, éliminant coup après coup, Xia Li, Tegan Nox, Zelina Vega et sa rivale Shotzi Blackheart. Sur ce temps Naomi a trouvé la solution en se faisant un pont avec la protection de la table et revient dans le ring. Shayna continue de faire le ménage en sortant Carmella et Toni Storm. Naomi sera la suivante et se rapproche dangereusement du record de Bianca Belair.

Elles ne sont plus que quatre: Natalya, Beth Phoenix, Charlotte Flair et Shayna Baszler. Les deux premières parviennent à mettre l'ancienne championne NXT, mais l'orgueil de Beth prend le dessus et élimine Natalya. Beth tente ensuite d'éliminer Shayna, mais sans succès. Elles manquent de se faire éliminer toutes les deux par Charlotte qui revient sur le ring.

Shayna et Charlotte se font face à face. La Reine est en transe et prête à en découdre, mais Beth revient et la fait passer par dessus la troisième corde. la Glamazon va chercher Shayna Baszler, mais l'As de Pique répond en l'éliminant.

Charlotte retenue par les cordes, revient dans le ring, mais se fait attraper les jambes par Shayna qui tente de la renverser. la Reine est en très mauvaise position, toujours sur le tamis du ring. Shayne retente de la faire tomber, mais elle est surprise par la fille de la légende qui la prend en Hurricanrana et élimine Shayna Baszler pour remporter le Royal Rumble !

Résumé:
Entrants:


#1: Alexa Bliss
#2: Bianca Belair
#3: Mighty Molly
#4: Nikki Cross
#5: Lana
#6: Mercedes Martinez
#7: Liv Morgan
#8: Mandy Rose
#9: Candice LeRae
#10: Sonya Deville
#11: Kairi Sane
#12: Mia Yim
#13: Dana Brooke
#14: Tamina
#15: Dakota Kai
#16: Chelsea Green
#17: Charlotte Flair
#18: Naomi
#19: Beth Phoenix
#20: Toni Storm
#21: Kelly Kelly
#22: Sarah Logan
#23: Natalya
#24: Xia Li
#25: Zelina Vega
#26: Shotzi Blackheart
#27: Carmella
#28: Tegan Nox
#29: Santina Marella
#30: Shayna Baszler

Éliminations:

#1: Lana (par Liv Morgan)
#2: Liv Morgan (par Lana)
#3: Mighty Molly (par Bianca Belair)
#4: Mercedes Martinez (par Mandy Rose et Sonya Deville)
#5: Nikki Cross (par Bianca Belair - 2)
#6: Mandy Rose (par Bianca Belair - 3)
#7: Sonya Deville (par Bianca Belair - 4)
#8: Candice LeRae (par Bianca Belair - 5)
#9: Kairi Sane (par Alexa Bliss)
#10: Tamina (par Bianca Belair - 6)
#11: Mia Yim (par Alexa Bliss - 2)
#12: Dakota Kai (par Chelsea Green)
#13: Chelsea Green (par Alexa Bliss - 3)
#14: Dana Brooke (par Bianca Belair - 7)
#15: Alexa Bliss (par Bianca Belair - 8)
#16: Bianca Belair (par Charlotte Flair)
#17: Sarah Logan (par Charlotte Flair - 2)
#18: Kelly Kelly (par Charlotte Flair - 3)
#19: Santina Marella (par auto-élimination)
#20: Xia Li (par Shayna Baszler)
#21: Tegan Nox (par Shayna Baszler - 2)
#22: Zelina Vega (par Shayna Baszler - 3)
#23: Shotzi Blackheart (Shayna Baszler - 4)
#24: Carmella (par Shayna Baszler - 5)
#25: Toni Storm (par Shayna Baszler - 6)
#26: Naomi (par Shayna Baszler - 7)
#27: Natalya (par Beth Phoenix)
#28: Beth Phoenix (par Shayna Baszler - 8)
#29: Shayna Baszler (par Charlotte Flair - 4)

Vainqueur du Royal Rumble féminin 2020: Charlotte Flair

Charly Caruso arrive sur le ring et demande à Charlotte quels sont ses plans pour WrestleMania. Elle dit simplement que quels que soient les avis des fans, elle a rappelé à tout le monde que c'est SA division ! Un message qui semble être tout à fait destiné à sa rivale historique.

En interview, King Corbin joue le mauvais perdant et accuse Roman Reigns d'avoir triché en ayant obtenu l'aide de ses cousins, les Usos. Il dit qu'il ne va pas s'en tirer ainsi et qu'il ne pourra pas utilise les Usos une seconde fois lors du Royal Rumble et qu'il aura le champ libre pour remporter le match.



Dernière modification par Wolf ; 27/01/2020 à 07h50.
  #2  
Vieux 27/01/2020, 04h27
 
Ajout par Wolf


Restons dans la division féminine avec un match de championnat entre Bayley et Lacey Evans.

Smackdown Championship
Single Match

Bayley © vs Lacey Evans



Le match commence sans attendre par Lacey Evans qui nous fait une démonstration de force en faisant visiter toutes les parcelles du ring à Bayley. La championne profite d'une déconcentration de l'arbitre pour enlever une protection d'un coin, mais elle est vite repérée. Elle fait ensuite mine d'être blessée pour surprendre son adversaire.

La fourberie de la championne lui fait prendre l'avantage sur sa challenger et ne se gène pas d'utiliser tous les moyens pour l'affaiblir. Elle appelle la fille de Lacey et lui dit de faire du bruit pour sa mère, tout en continuant les prises au sol.

Lacey parvient à se lever et à emmener Bayley dans un coin, mais la championne répond par une grosse Clothesline et reprend ses prises au sol. Un court instant cependant, car Lacey Evans reprend peu à peu le dessus pas plusieurs contre. Les provocations de Bayley amplifie sa frustration. Elle loupe un retour dans le ring, mais se rattrape en portant un coup de poing. Bayley la fait sortir du ring et se rapproche dangereusement de la fille de Lacey qui innocemment essaye de rassurer sa mère en lui tenant la main.

Elle retrouve un peu de force, mais Bayley évite un Moonsault et projette Lacey dans un coup, l'assommant. Suffisant pour la championne d'effectuer un Roll-up pour une victoire finalement assez rapide.

Vainqueur: Bayley


Pas le temps de se poser de question que voilà le match suivant. C'est au tour de Daniel Bryan de tenter de surpasser le surnaturel et de vaincre le monstre Bray Wyatt.

Universal Championship
Strap Match

"The Fiend" Bray Wyatt © vs Daniel Bryan



Pour la première fois depuis l'arrivée du Fiend, ce match ne se fera pas sous son habituelle lumière rouge glauque. Daniel Bryan, hésitant au début, essaye de prendre le dessus, mais le Fiend le met à terre et commence à fouetter son adversaire avec la ceinture en cuir.

Le Dragon essaye néanmoins de revenir en sortant le Fiend du ring, mais le champion le balance dans les barrières d'insécurité, puis continue de le fouetter avec la ceinture. Daniel Bryan doit commencer à regretter le choix du Strap Match, car il profite grandement au Fiend qui s'amuse avec la ceinture depuis le début de la rencontre.

Les coups de fouet continue de pleuvoir sur le challenger qui résiste. Il surprend même le champion en contrant un Sister Abigail par un Running Knee. Le tombé est manqué, mais Daniel Bryan revient. Il projette le Fiend hors du ring, exécute un saut de l'ange et profite une tentative de contre du champion pour le coincer dans le coin avec la ceinture. Il tente un nouveau Running Knee, mais le Fiend réponds par une puissant Clothesline.

Daniel Bryan résiste encore. Couché sur la table des commentateurs allemands, il profite que le Fiend soit au dessus de lui pour lui donner plusieurs coups de pieds dans ses parties intimes et de lui rendre les coups de ceinture du début de match et qui ont fini par le faire saigner dans le dos.

Il remet le Fiend dans le ring et applique un Missile Dropkick (se réajustant en oubliant la ceinture) et lui sert ensuite des YES Kick. Le Fiend est toujours a genoux, lui demandant de continuer, mais Bryan lui assène un coup de ceinture dans le crâne.

Daniel Bryan part pour un nouveau Running Knee, mais est contré par un Sister Abigail porté à la volée, mais le tombé est manqué. Daniel Bryan contre ensuite un Mandible Claw par un Cross Armbreaker, mais Bray Wyatt le relève et le traîne au milieu du ring. Daniel Bryan résiste et transforme le Mandible Claw par un Yes Lock avec la ceinture. Wyatt contre néanmoins avec de nouveau coup de ceinture.

Daniel Bryan contre à nouveau le Sister Abigail par un Roll-Up, puis un Running Knee, mais ce n'est toujours pas suffisant. Le Dragon entre en transe, mais le Fiend se relève avant lui. Les deux se regardent, Daniel Bryan l'attaque avec la ceinture, mais plus rien ne semble affecter le champion qui le couche avec le Mandible Claw et remporte le match.

Bray Wyatt disparaît dans le noir alors que Daniel Bryan est pris en charge par des médecins.

Vainqueur: "The Fiend" Bray Wyatt

Il ne nous reste plus qu'un match de championnat avant de se terminer par le second Royal Rumble. Becky Lynch va maintenant récolter sa dette contre Asuka.

RAW Championship
Single Match

Becky Lynch © vs Asuka (a/Kairi Sane)



Les deux lutteuses se jaugent en début de match. Asuka essaye de surprendre sa rivale, mais Becky connaît sa rivale et esquive la plupart de ses assauts. Elle réussit même à esquiver un Buttshot dans les cordes et le transformer en Dis-arm-her, bien évidemment cassé par l'arbitre.

C'est dans ces cordes qu'Asuka parvient à prendre l'ascendant sur un Neckbreaker, mais Becky résiste aux tombés. Asuka décide alors de l'affaiblir par des prises au sol, mais Becky contre dans un coin avant de poursuivre sur un Bulldog.

L'irlandaise tente un Becksploder depuis le tamis sur Asuka. La japonaise veut contrer par une German Supex, mais Becky renverse en la balançant tête la première hors du ring. Elle réussit ensuite un Becksploder sur les barrières d'insécurité, puis un Toprope Legdrop, mais Asuka résiste au tombé.

La championne par équipe réussit à surprendre la championne, et à reprendre le dessus via un Tailbone Slam. La japonaise emmène ensuite son adversaire sur le tamis et la projette sur plusieurs coin du ring, avant de tenter une souplesse par dessus les cordes. Becky contre et prend Asuka dans un Driving Slam depuis le second corde. Toujours insuffisant pour remporter le match.

Becky se relève en première, monte sur le coin et partir sur un Missile Dropkick, mais Asuka contre par un Asuka Lock. Becky parvient néanmoins à rejoindre les cordes. Asuka lui assène alors plusieurs Kicks dont un qui la met K.O. L'arbitre est prêt à terminer le match, mais Becky se réveille et lui supplie de ne pas le faire.

le match reprend, Becky et Asuka se contre mutuellement les Asuka Lock et Dis-Arm-Her et s’assomment toutes les deux sur une double projection. Les deux se relèvent avant le compte de dix. La japonaise veut déconcentrer l'arbitre en projetant l'irlandaise sur l'arbitre et armé son Green Mist, mais Becky voit le coup et lui assène rapidement un Superkick qui la fait rater son crachat. La championne profite alors de ce moment pour la bloquer dans son Dis-Arm-Her et enfin récolter sa dette !

Les deux femmes se regardent, Becky satisfaite, Asuka furieuse d'avoir manque le coup.

Vainqueur: Becky Lynch



Dernière modification par Wolf ; 27/01/2020 à 06h58.
  #3  
Vieux 27/01/2020, 05h34
 
Ajout par Wolf


Voici venu le moment que tout le monde attend. Le Main Event ! Le Royal Rumble Match ! Avant le match, nous avons le droit à un petit show des Street Profits qui nous fait un petit topo du match à venir.

Comme dit en début de mois, Brock Lesnar sera le premier entrant cette année (profitant de la situation pour ne pas défendre encore une fois son titre ...) Et le second est une redite de l'année dernière puisqu'il s'agit d'Elias. Il en profite d'ailleurs pour écorcher son adversaire en l'appelant Gorille accompagné de son gros gardien de zoo.

Male's Royal Rumble Match


Brock Lesnar en a marre de voir Elias chanter en bord de ring et de se moquer de lui et va le chercher pour débuter le match. Manquant même de se vautrer comme une merde dans les barrières d'insécurité.

Il le fait monter sur le ring et débute son assaut sur le lutteur chanteur, l'attaquant avec sa guitare avant de l'éliminer.

Il attend ainsi le troisième entrant qui est ... Erick Rowan ! Très court passage puisqu'il se fait éliminer en se projetant dans les cordes, permettant à Lesnar de le le balancer dehors.

Le quatrième, Robert Roode, subit le même sort que les deux précédents participants, même s'il a pu donner quelques coups, un F-5 l'a définitivement calmé et Lesnar l'a éliminé.

Un retour dans le Royal Rumble assez malchanceux pour John Morrison, le cinquième participant, se trouvant seul face à la bête. Il aura bien tenté de contrer un Kick, mais une German Suplex a eu raison de lui et se fait éliminer en 5 secondes ...

Le numéro six a par contre une revanche à prendre. Kofi Kingston parvient à mettre plusieurs coups, mais se fait lui aussi vite calmé par une German Suplex. Il réussit néanmoins à rester sur le ring au moment ou le numéro sept fait son entrée ... Rey Mysterio !

Le mexicain ne réussit cependant pas à faire la différence et Kingston et lui se font mettre à terre par le champion fantôme. Lesnar enchaîne quelques German Suplex et attends l'arrivée du numéro huit qui est ... Big E !

Le New Day, en compagnie de Rey Mysterio réussise à mettre à mal Lesnar, mais pas assez pour le client de Paul Heyman qui élimine coup sur coup Rey Mysterio, Big E et Kofi Kingston.

Le numéro neuf, Cesaro, subit la loi de Lesnar et se fait éliminer en 20 secondes, malgré plusieurs European Uppercuts.

Pas de pitié non plus pour son ami et ancien partenaire de lutte, Shelton Benjamin, le numéro dix, qui s'est fait avoir par une fausse association.

Ce Rumble devient pénible alors que le champion Intercontinental, Shinsuke Nakamura, numéro onze, vient affronter son ennemi du Japon. De nouveau, une élimination rapide ...

Numéro douze, petite surprise avec l'arrivée de Montel Vontavious Porter. Il poursuivra Paul Heyman, mais sera attrapé par Lesnar qui l'élimine après un F-5

Numéro treize ... Keith Lee ! Lesnar semble impressionné par le physique du lutteur, Lee par contre veut en découdre. Lesnar attaque en premier, mais est surpris par la réponse de Lee qui l'attire dans un coin et le met à mal ! Une Double Clothesline permet néanmoins la fougue du jeune lutteur.

Les choses commencent à enfin devenir intéressant à l'arrivée du numéro quatorze ... Braun Strowman !

Le Monstre parmi les hommes s'attaquent aux deux lutteurs, balance Keith Lee en dehors du ring sans l'éliminer et lui fonce dessus. Il revient sur le ring pour s'occuper de Lesnar, mais celui-ci l'accueille avec une German Suplex. S'en plusieurs autres souplesses sur Lee et Strowman, mais les deux géants le fatigue.

Strowman et Lee se relèvent et se battent. Tout profit pour Lesnar qui se relève et éliminent les deux mastodontes ...

Ricochet, le numéro quinze doit maintenant se battre seul face à celui qui vient de battre le record de plus grand nombre d'élimination dans un même Rumble. Il ne fait pas le poids et subit l'assaut du champion jusqu'à l'arrivée de Drew McIntyre en seizième position !

C'est une toute autre affaire avec l'écossais qui semble impressionner Lesnar qui recule ... sans voir Ricochet derrière et qui l'accueille avec un Low Blow ! ... Et McINTYRE ÉLIMINE LESNAR AVEC UNE CLAYMORE !!!

Lesnar est hors du ring, K.O. alors que Ricochet tente d'attaquer l'écossais. Il a pour résultat une élimination. McIntyre regarde son oeuvre d'un air satisfait alors que The Miz arrive en dix-septième position.

On semble reparti sur une salve d'élimination rapide avec McIntyre qui envoie The Miz balader et l'élimine avec une Claymore.

Le dix-huitième arrive alors que McIntyre et Lesnar qui s'est péniblement relevé, se défient du regard. C'est AJ Styles qui arrive.

Le Phenomenal offre de la résistance à l'écossais et le coince dans un Calf Crusher, mais McIntyre l'assomme en l'envoyant la tête dans le sol.

Le numéro dix-neuf, Dolph Ziggler vient déconcentrer l'écossais, qui permet à Styles de l'attaquer par derrière. Ziggler et Styles ne parviennet cependant pas à s'entendre et McIntyre revient dans le coup.

Karl Anderson, le numéro vingt, vient en aide à AJ Styles et éviter une potentielle élimination par McIntyre.

You think you know me ... Ces simple paroles mettent le feu au stadium. Oui, parce que tout le monde sait ce que ça signifie : le numéro vingt-et-un est EDGE !!

L'opportuniste envoie Spear sur Spear avant de confronter AJ Styles. Un duel inédit qui vaut un Spear pour Styles.

Le numéro vingt-deux est une aubaine pour Ziggler qui peut compter sur King Corbin.

Les deux s'en prennent à Edge avant de s'occuper de Drew McIntyre. Mais Edge se relève et élimine par surprise AJ Styles sous le regard de Karl Anderson, surpris.

Et un lutteur de NXT pour le numéro vingt-trois en la personne du Bro, Matt Riddle !

Riddle s'occupe de McIntyre avant d'attaquer Edge d'un coup de genou en pleine face. Corbin profite de la petite satisfaction de Riddle pour l'éliminer.

Karl Anderson n'aura pas été seul bien longtemps, car Luke Gallows fait son entrée. Et alors que Corbin exécute son Deep Six sur Edge, McIntyre le surprend en l'éliminant.

Le numéro vingt-cinq débarque et il s'agit de Randy Orton. Il vient directement en aide de son ancien équiper, Edge contre le Club via deux RKO. Edge et Orton se regardent, éliminent Anderson et Gallows et se parlent, l'air de rien, sur le ring avant de s'occuper chacun de McIntyre et Ziggler.

Et voici venir le numéro qui n'est autre que Roman Reigns. Plusieurs claques sonnent, suivi d'un Spear sur Ziggler pour l'éliminer. Le temps pour Kevin Owens d'arriver sous le nombre de la chance, le vingt-sept. Il met Reigns dans le coin et l'attaque d'un Cannon Ball, puis un autre sur Edge, une Pop-Up Powerbomb sur McIntyre, retour sur Reigns avec un Stunner et un autre sur Orton.

C'est au tour d'Aleister Black de faire son entrée en vingt-huitième position. Il s'occupe de Kevin Owens et d'Edge avant que McIntyre ne l'attaque? Un Black Mass calme littéralement l'écossais qui ne répond plus dans son coin.

le numéro vingt-neuf était attendu. Il s'agit de Samoa Joe ! À peine entré qu'il est pris pour cible par Black, mais le samoan répond au néerlandais d'un Enzuigiri, suivi du Cannon Ball d'Owens. Les deux nouveaux associés s'attaquent alors, étant les deux derniers debout jusqu'à l'arrivée de leurs ennemis communs. Le clan du Messie arrive pour accompagner le trentième, Seth Rollins.

L'affrontement ne se fait pas attendre et Owens et Joe sortent pour s'en prendre au clan. Ils se font cependant mettre à terre rapidement. Le clan fait ensuite le ménage sans éliminer quiconque, mais laissant Rollins seul avec ... Reigns. Rollins ne se prive pas d'attaquer son frère d'armes et malgré une tentative d'attaque de Black, celui-ci est gêné par son rival Murphy qui l'empêche d'exécuter son Lionsault. Rollins en profite pour l'éliminer.

Owens attaque alors Rollins par un Stunner. Il le jette par dessus la troisième corde, mais les AOP sont présent et sauve in extremis Rollins de l'élimination. Ils en profitent pour attirer Kevin Owens par dessus la troisième corde et l'élimine.

Rollins de retour sur le ring, il est accueilli par Samoa Joe et un Coquina Clutch, mais Murphy intervient pour casser la prise. Ce qui ne plaît par à Samoa Joe qui lui décoche une belle droite. Mais Rollins arrive par derrière et élimine le Samoan. Joe, fou de rage, attaque Buddy Murphy. Les AOP viennent aider leur équipier, mais Aleister Black et Kevin Owens, toujours là, lui viennent en aide. Les six hommes partent vers les coulisses en se battant et laisse Rollins seul contre tous ...

Ils ne sont plus que cinq: Seth Rollins, Drew McIntyre, Roman Reigns, Edge et Randy Orton. Rollins implore Reigns de l'aider, mais le Big Dog n'est pas de cet avis et lui décoche un Superman Punch, le laissant en pâture aux autres participants. McIntyre finit par l'éliminer sous le regard déçu de Reigns.

La Rated-RKO s'associe pour attaquer les deux autres. Orton affaiblit Reigns avant de servir un RKO à McIntyre, suivit par un Spear et un Double RKO, comme au bon vieux temps.

Edge voit cependant le coup venir et se retourne alors qu'Orton était prêt à lui mettre un RKO. Il fait mine de lui pardonner, mais l'élimine de la même manière que sa femme l'a fait subir à sa meilleure amie plus tôt ce soir. Orton s'en va, frustré.

Edge et Roman Reigns, les deux experts des Spear, se font face, Un duel qui part à l'avantage de Reigns qui se prépare justement à lui envoyer un Spear. Edge ne connaît que trop bien cette prise pour l'éviter et lui servir son propre Spear. Il manque de peu de l'éliminer, mais Reigns se retient dans les cordes. Il se lance sur un second Spear, mais Reigns l'attrape et l'emmène par dessus la troisième corde. Les deux se battent sur le tamis et manque de tomber. Edge sera le premier a tombé sur un Uppercut de Reigns.

Le duel final oppose cette année Roman Reigns à Drew McIntyre. L'écossais s'est relevé et essaye de l'éliminer. Il contre, rentre sur le ring et exécute un nouveau Superman Punch. Il essaye de l'éliminer à son tour, mais McIntyre revient, repousse Reigns et lui mets une Claymore tonitruante. Reigns est sonné. McIntyre profite de ce moment pour le projeter par dessus la troisième corde, l'éliminer et devenir le trente-et-unième vainqueur d'un Royal Rumble !

Résumé:
Entrants:


#1: Brock Lesnar
#2: Elias
#3: Erick Rowan
#4: Robert Roode
#5: John Morrison
#6: Kofi Kingston
#7: Rey Mysterio
#8: Big E
#9: Cesaro
#10: Shelton Benjamin
#11: Shinsuke Nakamura
#12: M.V.P.
#13: Keith Lee
#14: Brayn Strowman
#15: Ricochet
#16: Drew McIntyre
#17: The Miz
#18: AJ Styles
#19: Dolph Ziggler
#20: Karl Anderson
#21: Edge
#22: King Corbin
#23: Matt Riddle
#24: Luke Gallows
#25: Randy Orton
#26: Roman Reigns
#27: Kevin Owens
#28: Aleister Black
#29: Samoa Joe
#30: Seth Rollins

Éliminations:

#1: Elias (par Brock Lesnar)
#2: Erick Rowan (par Brock Lesnar - 2)
#3: Robert Roode (par Brock Lesnar - 3)
#4: John Morrison (par Brock Lesnar - 4)
#5: Rey Mysterio (par Brock Lesnar - 5)
#6: Big E (par Brock Lesnar - 6)
#7: Kofi Kingston (par Brock Lesnar - 7)
#8: Cesaro (par Brock Lesnar - 8)
#9: Shelton Benjamin (par Brock Lesnar - 9)
#10: Shinsuke Nakamura (par Brock Lesnar - 10)
#11: M.V.P. (par Brock Lesnar - 11)
#12: Keith Lee (par Brock Lesnar - 12)
#13: Braun Strowman (par Brock Lesnar - 13)
#14: Brock Lesnar (par Drew McIntyre)
#15: Ricochet (par Drew McIntyre - 2)
#16: The Miz (par Drew McIntyre - 3)
#17: AJ Styles (par Edge)
#18: Matt Riddle (par King Corbin)
#19: King Corbin (par Drew McIntyre - 4)
#20: Luke Gallows (par Edge - 2)
#21: Karl Anderson (par Randy Orton)
#22: Dolph Ziggler (par Roman Reigns)
#23: Aleister Black (par Seth Rollins)
#24: Kevin Owens (par Akam, Rezar et Seth Rollins - 2)
#25: Samoa Joe (par Seth Rollins - 3)
#26: Seth Rollins (par Drew McIntyre - 5)
#27: Randy Orton (par Edge - 3)
#28: Edge (par Roman Reigns - 2)
#29: Roman Reings (par Drew McIntyre - 6)

Vainqueur du Royal Rumble masculin 2020: Drew McIntyre



Dernière modification par Maximo ; 27/01/2020 à 09h57.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h49.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,24488 seconds with 9 queries