FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Aidez moi à faire une chronique avec 30 000 vues
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de darkside, publiée 18/05/2018, 09h32
Avatar de darkside
darkside darkside est déconnecté
 

Aidez moi à faire une chronique avec 30 000 vues


Je rêve d'avoir une chronique qui soit la plus vue sur le site. Pour m'aider à atteindre ce but ultime dans ma vie, il suffit de cliquer, recliquer et rerecliquer sur ma chronique. L'audimat c'est la vie. Peu importe la qualité de ce que l'on produit tant que l'on a le succès populaire. Etre le plus vu, le plus suivi c'est l’obsession de notre décennie sur les réseaux, en audimat, en abonnées et autres critères numéraire satisfaisant notre égo mais aussi notre portefeuille. Car beaucoup de rémunérations sont liées, de manière idiote (j'ai dis cela car je suis aigri car j'avais lancé une chaîne youtube avec un nombre de vue ridicule), à un volume sans aucune analyse qualitative du volume en question. Bon, j'ai aucune rémunération mais juste un ego que je dois satisfaire.

Ce sujet est d’ailleurs d'actualité dans notre petit monde de la lutte avec la nouvelle indiquant que la compagnie NJPW souhaite concurrencer la WWE. Et la concurrence c'est bien car elle entraîne une course frénétique à celui qui aura la plus grosse... audience.

Enfin est-ce véritablement le cas ? Peut-on lier la course à l'audience à une notion qualitative ?






1- L'éternel cas d'école WCW et/ou les chroniques les plus affichées = qualité ?

Jamais nous n'avons eu de nouveau concurrent sérieux à la WWE depuis la WCW et son exploit de même réussir, temporairement, à dépasser l'audience de la WWE. De même, jamais une chronique ne dépassera celle de Johnny B. Brand (à part celle-ci bien sur). Mais est-ce que une nouvelle nommée "Nikki organise un gang bang pour fêter son celiba, lien vidéo ici" (sexe, grosse poitrine = +100 vues) battra cette chronique ? Possible même avec un lien fake...

On raisonne donc dans le positif vis à vis de la concurrence à l'audience qui, dans la théorie, oblige le leader à se dépasser dans ce qu'il propose, à rechercher, à innover. Plus on génère de vue, plus on a un produit de qualité... Non, c'est absurde comme raisonnement. La notion de qualité et d'audience n'est pas compatible en l'état. Revenons sur notre guerre WWF/WCW. Souvent, on pense à cette époque aux audiences pléthoriques et à l'ère attitude. Je suis le premier à aduler cette ère... Mais pour quelles raisons ?
Le consensus sur la qualité médiocre des matchs de cette époque dans l'une ou l'autre des fédérations susnommées (sus sous entendu sexuel +10 vues) est presque partagé par tous même pas les fans de l'ère. Les matchs de fou que nous avons eu dans notre ère moderne à la NXT ou à la NJPW n'était pas présents à la WCW et à la WWF de l'époque. Les matchs pouvant être parfois totalement horrible techniquement parlant. Des infamies vomitives se déversaient sur nos gueules (merci Sid et Luger pour votre contribution à élaborer un enfer de la lutte). Mais l'audimat était à des sommets et les dollars coulaient à flot. Donc se baser sur une notion de "qualité" qui serait stimulée par la concurrence n'est pas vraiment la réalité. L'illustration récente de la NXT qui, à ma grande surprise, était peu voir pas rentable démontre là aussi que la qualité au sens noble du terme ne pas se connecter avec un volume d'audience.

Je me prononcerais par sur la qualité d'écriture et du sujet des chroniques les plus affichées mais un point ressort en revanche sur les thématiques. On voit beaucoup d'approche "négative" dans le top 10 comme "fail", "fatigué", "début de la fin", "foutu", "tué" ou encore "pires matchs"... On aime le négatif ?



2- L'audience aime le négatif ?

Alors que peut-on nommer comme "négatif" déjà ? Car mettre un lien inverse à la qualité d'un produit avec l'audimat serait aussi simpliste que la première hypothèse. Cependant, on ne va pas se mentir sur ce qui attire...

Et oui, à l'époque attitude, à défaut de jouir devant la qualité d'un match, nous jouissions à l'unissons devant une bonne paire de seins des divas (ou des fesses, m'en fout de la peau quoi, j'ai la dalle). A défaut, de revoir au ralenti un match pour comprendre la féerie de ce qui vient de se passer sous nos yeux, nous retenions les catchphrases ultra cool du Rock et l'attitude d'Austin (doigt d'honneur c'est in, suck it c'est trop fort, des fucks partout etc). L'audience entraînait une course à la vulgarité, la violence (ECW, HITC Taker/mankind) et au sexe. Et j'aime tout cela car je suis faible.
Le grand public s'attrape avec ces critères là. Ainsi, on fait appel aux plus bas instincts pour fédérer et attirer. Quand on arrive là on tombe dans une impasse entre ceux qui sont smarts/marché de niche/les vrais spécialistes qui aime l'art in ring et le grand public de débiles/beaufs/basiques qui aime la TV réalité, le McDO et le tuning. Si le grand public aime ceci, démocratiquement parlant n'a-t-il pas raison et ces critères ne sont-ils pas alors la vérité ? Oui. Mais d'un point de vue purement démocratique alors. La qualité, elle, ne peut se limiter à une notion de succès, d'audience ou autres odes au nombre. L'histoire de l'Art l'ayant souvent démontré.

Si je reviens sur la négativité des titres des chroniques, on constate une attirance naturelle sur ce qui ne va pas. L’échec d'un lutteur, le match mauvais attire plus que les bests of, le meilleur, le positif. Et là, c'est peut être aussi car l'analyse d'un échec donne une qualité de réflexion plus forte. Oui et non. Possiblement car il y a quelque chose à raconter. Mais aussi une facilité car l’échec est parfois bien plus facile à comprendre que le succès. Regardez la TNA (enfin quelque soit son foutu nom), elle a fait un buzz quand Eddie Edwards a été blessé comme un porc. C'est positif ??? Pourtant tel des requins on a cliqué et recliqué pour voir la vidéo, les photos miammiam ça saigne comme une entrecôte...



3- La NJPW ne doit pas céder au côté obscure

Cette nouvelle peut faire peur. Voulons-nous véritablement d'une nouvelle concurrence forte ?

Car quoiqu'en disent les éternels râleurs, nous avons vu ces dernières années des matchs de haute volée, d'une qualité inring remarquable. Même, l'idole de schnockelloch, Dave Meltzer (le citer = +2 vues) a du se résoudre à donner des matches 5-star à la WWE ! On a actuellement des belles choses. Profitez.

Si la NJPW souhaite réellement se populariser elle va devoir toucher le peuple tel qu'il est (et je ne tomberai pas dans le descriptif du public US spécifiquement...). Et si il devient un danger pour la WWE, cette dernière fera de même, en mieux. Et nous aurons alors des japonaises qui feront un hentai (+250 vues) sur le ring et Mojo qui fera des fucks au public en se shootant sur le ring sous la gimmick "the drugged boy". Voilà notre avenir. Oui nous pourrons diminuer notre consommation youporn (citer youporn + 900 vues) et les ados auront un t-shirt cool dans les lycées avec la catchphrase de Mojo "Drugger is better". Oui nous pourrons faire des montages vidéos branchés sur des scènes de cul, des tables avec des barbelés en feu, des insultes et autres beautés artistiques indescriptibles. Mais nous regretterons alors amèrement les matchs des dernières années... ou nous aurons oublié qui sait...

Alors cette nouvelle suscite quoi en vous ? De l'espoir, de la peur ou de l'indifférence en pensait à la TNA ? Moi je suis frileux en tout cas.





Alors là j'arrive à un moment où je n'ai plus rien à dire dans ma chronique et pourtant, je dois combler pour faire "sérieux". Je pourrais proposer des liens coquins ou chocs pour permettre de vous faire recliquer pour se rincer à l’œil une nouvelle fois. Je n'ai même pas mis de zolies images dans ma chronique, elle est nue, austère... Tant pis. Mais en réfléchissant au cours de cette chronique, je me dis qu'en fait je ne souhaite pas atteindre 30 000 vues. Ma vie en serait-elle meilleur ? Pourrais-je me dire que j'ai écrit une chronique exemplaire ? Non je prend juste plaisir à écrire, à partager et pas dans un chiffre. NJPW please fait de même... merci.

Dernière modification par darkside ; 22/05/2018 à 00h42.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 18/05/2018, 10h04
Hercule Poivrot
 
Contextuellement c'est pas du tout la même chose.
La WWF et la WCW, c'était une guerre d'egos entre deux mâles alpha (McMahon et Turner) et un marché impartageable. Quand il y avait les Monday Night Wars, tu ne pouvais pas regarder et Raw et Nitro en même temps, c'était moins évident de choper les résultats le lendemain, et y'avait pas les highlights sur Youtube.

Aujourd'hui il y a internet et les services de streaming, et il y a même les sites pakistanais louches qui te streament gratos des PPV. Il y a la WWE, le Main Roster, et NXT. Et il y a la New Japan. Dans des styles complètement différents, et qui peuvent se subsister à eux mêmes, parce que la part de gâteau est partageable.

Quand la NJ dit qu'elle veut aller chercher la WWE, c'est un peu comme si Father John Misty sortait que son futur objectif, c'est de vendre plus d'albums que Beyoncé. Je galère à comprendre la logique dans tout ça
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 18/05/2018, 10h06
Twelve
 
Il te suffit de sortir une chronique diatribe sur l'état actuel la WWE.

J'ai touché les 24'756 affichages avec ça. Donc oui, ton second point mérite réflexion.

Dernière modification par Twelve ; 18/05/2018 à 10h15.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 18/05/2018, 11h51
Grossemite
 
Les chroniques que je préfère sur le site c'est "coffre aux mystères de la lutte".

D'abord je wikipède chaque lutteur de début de carte pour voir qui est mort d'un infarctus, qui d'une overdose et qui s'est suicidé. Ca c'est ce que je préfère. Ensuite c'est cool si y'a une majorité de matchs nuls et/ou mal bookés. Idéalement, faut que y'ait quand même un grand main event, si possible avec Ric Flair où on nous rappelle le génie que c'était.

Sinon dès que je vois les mots "du cul" je clique instantanément. Ca pourrait être "Jean Pierre Raffarin en tanga (du cul!)" je verrais que les deux derniers mots.
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 18/05/2018, 11h56
Ralgrad
 
Là où tu es très balèze, c'est que tu sors une chronique en rapport avec ma news, le jour même où je l'ai publié.


Tu as de réelles qualités d'improvisation et/ou d'analyse et rédaction. Je suis étonné et merci pour cette lecture, c'était agréable.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 18/05/2018, 12h10
Mister c
 
ecris "chronique avec DU CUL à l'intérieur" et tu fais 30 000 vues en 2 jours et même plus si y en a vraiment dedans
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 18/05/2018, 14h56
Kmisol3
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Là où tu es très balèze, c'est que tu sors une chronique en rapport avec ma news, le jour même où je l'ai publié.


Tu as de réelles qualités d'improvisation et/ou d'analyse et rédaction. Je suis étonné et merci pour cette lecture, c'était agréable.
heu, t'aurais peut être du commencer par lire celle qu'il publiait avant... cte jeunesse tout se perd...
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 19/05/2018, 02h20
Thorax
 
Je pensais que c'était une chronique sur Schnock.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 20/05/2018, 08h28
schnockelloch
 
Super Darkside, vraiment. Du fond et de la forme, chapeau !

Ça me faisait penser à quand j'ai repris le site. Je croyais naïvement avoir un site de catch ou un site internet, mais en fait j'ai appris que j'étais administrateur d'un "diffuseur d'espaces publicitaires".
Tout n'est que malentendus en fait.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 22/05/2018, 00h40
darkside
 
Merci à tous de m'aider à atteindre cet objectif avec vos commentaires. En vrac :

-Mister c : je songe à mettre cul, nude, porn partout pour améliorer ma visibilité.
-Twelve : en effet, j'ai été surpris en faisant le classement de voir autant de chronique dites négatives. Le dysfonctionnement passionne. Mais aussi parce qu'il y a matière à raconter quelque chose lors d'un échec cuisant.
-Hercule Poivrot : c'es vrai que ce n'est pas les mêmes acteurs qu'à l'époque. Cependant, la course à l'audience pervertie rapidement même les plus bonnes attentions. La tentation devient trop forte pour résister de mettre un bout de téton ou du sang ou du sang sur un téton.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 18h42.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06312 seconds with 9 queries