FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Tops & flops du SummerSlam 2017
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Ralgrad, publiée 22/08/2017, 05h54
Avatar de Ralgrad
Ralgrad Ralgrad est actuellement connecté
 

Tops & flops du SummerSlam 2017




C'est comme une tradition, après un pay-per-view, les fans de catch analysent, dissertent et donnent leurs opinions sur l'évènement qui vient de se dérouler. S'il est fréquent de voir des reviews en format classique, je vous propose ici, une autre manière de voir les choses.

Voici donc subjectivement, les tops et flops lié au SummerSlam 2017. Et sans plus attendre, on démarre avec les points positifs du pay-per-view.

UN KICKOFF AU TOP

Souvent boycottés, les pré-shows peinent très souvent à faire du bruit et à trouver leur public. Pourtant, au SummerSlam, on a probablement eu l'un des meilleurs matches des kickoffs de pay-per-views. Si vous avez vu le show, qui est disponible gratuitement sur YouTube, je vous invite grandement à revoir celui ayant opposé le New Day aux Usos. Ces cinq lutteurs ont maintenu la barre très haute, après leurs précédents matches, ayant pris place à Money In The Bank et Battleground. Ajoutez à cela, le match opposant Neville à Akira Tozawa, et vous avez donc là, un kickoff de folie, c'est assez rare pour être souligné.

NATALYA RÉCOMPENSÉE



Ce fut long à attendre, Natalya en a vraiment bavé pour en arriver là. L'histoire retiendra qu'au SummerSlam 2017, à Brooklyn, une membre de la famille Hart a gagné le titre féminin. Alors oui, ce n'est pas la première fois que ça arrive, il faut remonter en 2010 pour voir la canadienne avec une ceinture, celle des divas. Désormais, elle peut se targuer d'avoir eu un vrai titre, sept ans après le premier. La preuve absolue qu'elle n'a rien lâché et a continué de travailler pour atteindre cet objectif, sans jamais se plaindre publiquement sur les réseaux sociaux.

UN MATCH DE CHAMPIONNAT À VOIR

Quand la division des équipes manque d'intérêt, associer deux lutteurs populaires est toujours un bon moyen pour attirer l'attention. On a pu le voir avec Shawn Michaels et John Cena en 2007 ou encore Edge et Randy Orton en 2006. Avec Dean Ambrose et Seth Rollins, les fans ont eu un avant-goût du Shield et un bon match. Le public visiblement était pas à fond, provoquant la colère de Cesaro, parti déchirer un ballon, qui attirait l’attention de beaucoup de fans. La du fin du match à 100 km/h était énorme, voyant Seth Rollins faire un springboard hurricanrana, envoyant ainsi le lutteur suisse sur son partenaire irlandais, suivi d'un knee strike et un dirty deeds pour la victoire.

UN MAIN EVENT DE FOLIE




C'était probablement le match le plus attendu de la soirée et on a pas été déçu. Les gros noms de RAW étaient présent et se sont tous bien démarqué, à l'exception de Samoa Joe. Je considère Braun Strowman comme le MVP du match, celui qui s'est le plus distingué, positivement parlant. The Monster Among Men a littéralement détruit Brock Lesnar, l'envoyant à travers deux tables via deux running powerslams. Avec un Lesnar parti pour l'hôpital, Roman Reigns a su faire parler sa puissance en fin de match. Mais s'est fait surprendre par la combativité du champion, qui est revenu détruire tout sur son chemin, appliquant un F-5 destructeur, remportant ainsi le match et mettant fin au pay-per-view sur une très bonne note.

Après le positif, il est temps de pointer du doigt, les points négatif du SummerSlam.

LA SEMAINE DE L'HORREUR POUR CORBIN



Est-il possible de faire pire qu'une défaite en ouverture de SummerSlam, cinq jours après être passé à côté d'un match de championnat, contre un adversaire largement amoindri, après avoir utilisé la mallette du Money In The Bank ? Difficile à immaginer pire semaine pour Baron Corbin. The Lone Wolf avait pourtant bien envie de se venger de John Cena, principal responsable de cette désillusion marquante, lors du show bleu. Et pourtant, malgré l'envie, l'ancien pensionnaire de la NXT n'a tenu qu'environ dix minutes contre le 16-fois champion du monde, une humiliation pure et simple, que beaucoup ont du mal à accepter et c'est aussi mon cas.

RUSEV PUNI PAR LA VIPÈRE

Là aussi, on pourrait parler d'humiliation, mais ce n'est pas pour cela que je considère ce match comme un flop. Voir Randy Orton battre Rusev n'a rien d'alarmant, le soucis est le manque de temps ayant conduit à un combat de dix secondes environ. Triste car je considère que le bulgare mérite mieux. C'est d'ailleurs la deuxième fois d'affilée que l'ancien champion des États-Unis n'a pas vraiment de combat pour le plus gros show de l'été. En 2016, il avait subit les foudres de Roman Reigns, à quelques minutes d'un match opposant Brock Lesnar à ce même Randy Orton.

UN MCMAHON DE TROP ?



Généralement, l'attente est bien grande concernant une possible intervention ou segment intéressant, lorsqu'un arbitre spécial est en charge d'un match. Encore plus, quand Shane McMahon a publiquement fait comprendre qu'il allait renvoyer les coups en cas d'attaque. Malheureusement pour nous, rien de tout cela n'a eu lieu. Le match était d'ailleurs très bon, mais le manque de réaction de la part de Shane-O-Mac a rapidement fait place à la frustration, empêchant d'aimer pleinement ce combat.

NAKAMURA COMMENCE À FAIRE TÂCHE

Bénéficiant d'une armée de fans, Shinsuke Nakamura avait l'occasion de devenir champion du monde à la WWE, permettant à ce match d'être l'un des matches les plus attendus du SummerSlam. Au grand damne de beaucoup d'entre eux, c'est Jinder Mahal qui a su profiter de la supériorité numérique pour triompher, encore une fois. Si cette méthode semble redondante, on va pas se mentir, elle reste efficace, tant l'indien est l'un des plus détesté actuellement. En revanche, le japonais continu de décevoir beaucoup de monde, enchaînant les matches plus que moyen contre à chaque fois, différents lutteurs, comme Dolph Ziggler, Baron Corbin et maintenant Jinder Mahal. Bien entendu, on sait très bien qu'il est capable de mieux, son passé parle pour lui, mais il faudrait qu'il s'adapte rapidement à son nouvel environnement, sous peine de voir son image en prendre un coup.

UNE OPPORTUNITÉ MANQUÉE POUR UN SCÉNARIO PRÉVISIBLE



Un peu plus haut, j'évoquais le très bon main-event opposant Brock Lesnar, Roman Reigns, Braun Strowman et Samoa Joe, pour le titre universel. Cependant, il a aussi un petit point noir que je vais évoquer. La WWE avait là, une opportunité en or de changer de champion, sans pour autant impliquer Brock Lesnar dans le dernier tombé ou la soumission finale. Malheureusement, le résultat tel qu'on le connait désormais, incite à croire que The Beast restera aux commandes de RAW jusqu'à WrestleMania. C'est sûrement lors du plus gros show de l'année, que le prophète Roman Reigns viendra nous délivrer. Un scénario prévisible donc, que tout le monde voir venir de loin et c'est bien dommage.

Voilà pour cette première édition des tops et flops du SummerSlam, signés Ralgrad. On se retrouve pour un prochain numéro, trois jours après No Mercy 2017. Et vous, quels sont vos tops et flops, n'hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.



Vos commentaires
  #2  
Vieux 22/08/2017, 05h56
Ralgrad
 
Vous noterez au passage, que la police d'écriture utilisée dans la première image, est celle qu'utilise Tottenham pour floquer le nom des joueurs sur leurs maillots (à moins que c'est la police d'écriture de la Premier League, je sais plus).
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 22/08/2017, 06h11
Nianing
 
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
Vous noterez au passage, que la police d'écriture utilisée dans la première image, est celle qu'utilise Tottenham pour floquer le nom des joueurs sur leurs maillots (à moins que c'est la police d'écriture de la Premier League, je sais plus).
t'es un gamin
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 22/08/2017, 06h25
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Nianing Voir le message
t'es un gamin
Dans quel sens ? Genre un enfant ?
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 22/08/2017, 06h26
Lucifer_Rising
 
Globalement d'accord avec toi. Même si j'aurais limite placer la semaine de Corbin dans les top tellement ça fait plaisir de le voir se faire remettre à sa place. Mais la c'est les goûts perso qui parlent .

Bonne chronique en tout cas.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 22/08/2017, 07h08
Ralgrad
 
Citation:
Envoyé par Lucifer_Rising Voir le message
Globalement d'accord avec toi. Même si j'aurais limite placer la semaine de Corbin dans les top tellement ça fait plaisir de le voir se faire remettre à sa place. Mais la c'est les goûts perso qui parlent .

Bonne chronique en tout cas.
Merci et oui, je pense que dans ce genre de chronique, on ne peut que être subjectif, car tout dépend des goûts.
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 22/08/2017, 08h02
Frofro
 
Globalement d'accord. Dans le positif j'aurais + mis les femmes en avant de manière générale (Takeover mis à part) qui auront toutes les 4 produit une belle performance.

Le Cass/Show évidemment qui se passe de commentaires.

Le Balor/Wyatt correct mais sans +, d'un niveau weekly quoi. Et que faire de Wyatt une nouvelle fois, lui qu'on n'aura d'ailleurs pas vu à Raw hier soir.

Et en effet, probablement le meilleur kickoff que j'ai jamais vu avec également le plus beau match de kickoff que j'ai jamais vu (ND/Usos) avec 2 changements de ceinture à la clé et, chose que j'ai constatée tardivement et très inhabituelle pour un kickoff : 3 matchs => 3 victoires heel. Depuis Battleground (English qui bat Tye), les heels prennent vraiment le pouvoir en kickoff, et ça va diablement compliquer les choses dans nos pronos, ce qui n'est pas plus mal non plus
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 22/08/2017, 10h20
Ralgrad
 
Pour le Cass/Show, je pense que personne n'en attendait grand chose, donc ce qui s'est passé est ni un flop, ni un top.

C'est pour ça que je l'évoque pas.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 22/08/2017, 10h55
g-sty
 
Sympa le concept. J'ai bien aimé le fait que tu aies précisé à quel point le sacre est mérité pour Natalya. Pour les kicks-off, excuse-moi si je me trompe, mais ceux des grands shows sont toujours intéressants ou ont la présence de Superstars notables permettant de le rendre intéressant à voir, celui-ci n'a pas fait exception.

Là où je ne suis pas d'accord avec toi Ralgrad, c'est concernant Rusev et Baron Corbin. Pour le premier, oui, il aurait mérité mieux que d'être un dommage collatéral mais il a déjà fait ses preuves avec des vedettes confirmés et n'aura pas trop de mal à rebondir. Et puis, ça n'empêche pas d'apprécier le moment quand tu vois le mec attaquer par surprise son adversaire pour que ça se retourne contre lui. Quant au second, une défaite de dix minutes n'est pas choquant en soi, c'est suffisant pour faire un match correct ou même bon tout en étant crédible. Après, oui, il aurait mérité un meilleur sort vu qu'il venait tout juste de perdre la mallette de Mister Money in the Bank sans obtenir le titre mais encore une fois, je ne trouve pas la défaite de cette manière répréhensible, juste le tempo qui n'est pas adéquat à la situation du loup solitaire. Et puis, Rusev et Corbin ont eu la chance de participer à SummerSlam contrairement à d'autres comme Sami Zayn ou Dolph Ziggler qui n'auraient pas tant démérité.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 22/08/2017, 11h22
Ralgrad
 
Pour Rusev, je comprends .

Pour Corbin, je voulais surtout souligner sa semaine maudite. Et franchement, je considère que perdre en dix minutes, c'est assez humiliant, sur un 1 seul AA. Après tout est une question de point de vue.

Bien content que ça vous as plu.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 22/08/2017, 11h33
Frofro
 
Tout comme Nakamura qui perd sur un simple cobra clutch slam, juste impensable quoi
Réponse avec citation
  #12  
Vieux 26/08/2017, 07h32
dapratinho
 
Assez d accord ! J aurais rajoute plus sur la nullité de shane dans son rôle ce qui gâché un excellent match !

Dans les négatifs : les matchs féminins tres moyens et prévisibles !

Dans les positifs : reigns qui se fait pinner et joe en retrait (la ou est sa place) + corbin qui mérite rien tellement il progresse pas
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 15h02.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,07441 seconds with 11 queries