FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Preview de Slammiversary 2020
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 17/07/2020, 23h07
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est déconnecté
 

Preview de Slammiversary 2020





Démarré en 2005, Impact Wrestling tiendra ce samedi la 16ème édition de son plus gros show de l’année avec Slammiversary 2020. Habituellement, la compagnie anciennement appelée TNA tient ses PPVs le dimanche, mais ce weekend il y a The Horror Show at Extreme Rules de déjà prévu. Du coup, Impact a avancé son PPV au samedi, même si on peut se demander pourquoi la compagnie n’a pas décidé d’avancer ou de reculer d’une semaine son show.

Enfin bref, si vous avez envie de vous faire le PPV mais n’avez pas tout le background des match-ups, voici un récap des rivalités.





Impact World Championship (vacant)
Ace Austin vs. Trey vs. Eddie Edwards vs. lutteur mystère


Beaucoup de choses à dire sur ce match. Initialement, le dernier PPV d’Impact devait être Rebellion le 19 avril. Du fait du coronavirus, il fut décidé de diffuser ce show en deux fois à la TV les 21 et 28 avril dernier. Le Main Event était supposé être un 3-Way avec Tessa Blanchard défendant son titre contre Michael Elgin et Eddie Edwards. Trois mois plus tard, deux de ces trois lutteurs ne font plus partie de la compagnie. En avril dernier, Blanchard était au Mexique où elle vit et n’avait pu retourner aux USA. Pour sa part, Edwards avait dû annuler pour raison sanitaire. Elgin fut lui recasé dans un autre match juste pour l’occuper pour un soir.

Alors que l’on ne savait pas ce qu’il adviendrait du titre principal pendant plusieurs semaines, l’officiel Scott D’Amore annonce le 9 juin dernier que l’on aurait un 5-Way pour le titre de Blanchard à Slammiversary. Les quatre autres participants étaient Elgin et Edwards pour qu’ils aient enfin leur opportunité à ce titre, Ace Austin qui venait de remporter un tournoi de challengers et Trey qui était en finale de ce tournoi mais qui avait dû renoncer après avoir été attaqué en coulisse. Blanchard a cependant refusé de faire une promo de chez elle et a demandé une somme d’argent folle pour revenir à Impact Wrestling (son contrat venant de se terminer). Impact pris donc la décision le 22 juin d’annoncer que le titre était mis vacant. Quatre jours plus tard, Elgin était renvoyé après avoir été emporté par le mouvement #SpeakingOut.

Pour compenser ces deux pertes, Impact annonce que le match serait un 4-Way avec l’ajout d’un lutteur mystère. Il n’y a pas eu réel autre build-up depuis même s’il a été mis l’accent sur le fait qu’Austin et Trey sont en rivalité depuis l’époque du titre X-Division d’il y a plusieurs mois. On peut également penser que le lutteur mystère révèlera qu’il était celui qui a attaqué Trey en coulisse, ça serait logique.


Prono de Maximo: Trey n’a clairement pas les épaules, cela serait un peu précipité pour Austin, Edwards ne semble plus destiné à être la vedette du show, donc va pour la victoire du lutteur mystère.





TNA Heavyweight Championship
Moose (c) vs. Tommy Dreamer


Moose a récemment indiqué le booking qui était initialement prévu pour le retour de ce titre. Finalement il fut décidé que le heel ramène cette ceinture lors de Rebellion et qu’il s’auto-proclame champion même si ce titre n’est pas (plus) officiellement reconnu. Moose défendra d’ailleurs ce bien lors du nouveau Main Event de Rebellion. Les semaines suivantes, Moose cherchera à légitimer son titre et viendra de lui-même proposer à des lutteurs de venir l’affronter. Afin de surfer sur le côté TNA, les challengers qu’il approchera seront tous des anciens de l’ancienne époque de la promotion avec des succès sur Suicide (x2), Hernandez et Crazzy Steve. L’arrivée dans cette histoire de Tommy Dreamer est cependant un peu capillotractée. Le 30 juin dernier, Moose défend contre Suicide qu’il battra pour la seconde fois. Le champion continuera cependant le beatdown post-match jusqu’à ce que des officiels, dont Dreamer, viennent s’interposer. Moose s’en prendra cependant à l’ECW Original avant de prendre la fuite.

Dreamer fera ensuite une promo où il dira que le champion n’a aucun amour pour la lutte et qu’il n’est là que pour le chèque. Dreamer prétendra le 7 juillet que le board de la TNA lui avait donné un match de championnat. Moose répondra qu’il n’y a plus de board de la TNA mais que si le vétéran le veut, il lui donne un title match. Si l’idée de mettre un mec qui a connu la TNA est logique, le choix de Dreamer est lui surprenant. Le vétéran a certes un passif conséquent au sein de cette partie de l’histoire mais il a aussi l’image d’un lutteur semi-retraité qui perd tout le temps. Un Rhino non-booké pour Slammiversary aurait fait plus de sens, voir un Rob Van Dam même si visiblement il ne veut pas revenir travailler lors de cette période.


Prono de Maximo: autre chose qu’une victoire de Moose serait impensable.





Impact Women’s Championship
Jordynne Grace (c) vs. Deonna Purrazzo


S’il y avait beaucoup de choses à raconter sur les deux matchs précédents, ce sera plutôt rapide ici. A Rebellion, Grace ne défend même pas son titre. Le 9 juin elle défend sa ceinture contre l’ancienne championne Taya Valkyrie qu’elle bat. Post-match, Deonna Purrazzo dont les débuts avaient été annoncés par des vignettes vient sur le ring. Alors que l’on pense que l’ex-NXT veut lui serrer la main, Purrazzo la place plutôt dans un armbar avant de faire savoir qu’elle veut la ceinture. Pas grand-chose d’autre à dire depuis, les deux lutteuses se confrontant lors d’une émission de radio avant de faire une signature de contrat ce mercredi qui verra Grace envoyer Purrazzo tête la première contre la table.


Prono de Maximo: On sait que Purrazzo n’est pas sous contrat à Impact, cela donne l’impression que l’on se dirige vers une situation à la Tenille Dashwood qui était venue mettre over la championne Knockouts de l’époque Taya Valkyrie avant de repartir. Du coup je vois une victoire de Grace.





Impact Tag Team Championship
The North (Ethan Page et Josh Alexander) (c) vs. Sami Callihan et Ken Shamrock


A Rebellion, Shamrock bat Callihan dans un match où ce dernier marque clairement la fin de son époque en tant que leader des oVe (et perd le match). Shamrock part ensuite sur une rivalité avec Michael Elgin autour de celui qui devrait être le futur challenger au titre mondial de Tessa Blanchard (avant l’officialisation du plan donc). Callihan qui avait exprimé du respect envers l’ex-UFC viendra le défendre même si on comprend que c’est pour mieux se garder Shamrock pour un rematch. Le tout aboutira le 9 juin à un 3-Way qui sera remporté par Elgin après avoir notamment envoyé Callihan contre Shamrock. Elgin n’en profitera cependant pas longtemps et se fera renvoyer peu après.

De son côté, The North étaient absents de Rebellion car bloqués au Canada. Sur place les semaines d’après, ils auront des segments humoristiques avec de fausses défenses avant d’avoir un cinematic match contre Cody Deaner. Le fait de voir les canadiens partir sur une rivalité avec Shamrock et Callihan ne semblait pas être le plan d’origine d’Impact. Tout a commencé quand le 16 juin ils reviennent aux USA et défendent contre les Rascalz (Dez et Zach). A leurs retours en coulisse, ils sont choqués de voir que personne n’a regardé leur match, préférant regarder sur le network de la compagnie une compilation sur Shamrock. Par procuration, ils s’en prennent au vétéran jusqu’à ce que Callihan vienne une nouvelle fois à sa rescousse. Là encore, on sent de la méfiance réciproque au sein de l’équipe improvisée et on comprend qu’un turn de l’un envers l’autre peu arriver à tout moment.


Prono de Maximo: difficile d’imaginer qu’une vraie équipe légitime perde contre un duo improvisé et peu uni, donc va pour The North.





Impact X-Division Championship
Willie Mack (c) vs. Chris Bey (w. Johnny Swinger)

Build-up étonnant qui est presque en totalité focalisé sur le truculent Swinger. Le gaffeur s’est pris d’affection pour Bey qu’il pense être en mesure de faire ce que lui n’a pas su faire: battre Mack pour le titre X-Division qu’il détient depuis Rebellion (précédemment détenu par Ace Austin). Le 30 juin, Bey remporte un match contre Suicide grâce à l’intervention de Swinger. Ce dernier se réjouit un peu trop fort de cela en coulisse et indique qu’il en fera de même à Slammiversary. L’arbitre du match a cependant tout entendu et décide de le bannir des abords du ring pour ce PPV. Finalement lors de l’épisode d’Impact de cette semaine, Swinger indique à l’arbitre que son bannissement est illégal car il est ... l’équivalent de l’animal d’accompagnement de Bey. L’homme en noir et blanc décide à contre-cœur d’annuler la sanction. Swinger veut ensuite aller raconter la bonne nouvelle à Bey mais entend celui-ci dire dire à l’intervieweuse coulisse qu’il se sert de Swinger pour arriver à ses fins. Ce dernier dit alors à Bey de se débrouiller tout seul pour Slammiversary.


Prono de Maximo: Bey est passé au second plan pendant tout ce build au profit de son sidekick, du coup le voir détrôner paraît insongeable. Victoire de Mack.





Gauntlet Match pour devenir #1 Contender Match pour l’Impact Knockouts Championship
Taya Valkyrie vs. Rosemary vs. Havok vs. Nevaeh vs. Kiera Hogan vs. Tasha Steelz vs. Kylie Rae vs. Susie vs. Kimber Lee vs. Alisha Edwards vs. Madison Rayne


C’est là que l’on voit qu’Impact a un roster féminin assez profond, même si Rayne a été sortie de la table des commentateurs pour ce match et qu'Edwards est habituellement utilisée comme jobbeuse. La compagnie a également créé pas mal de paires récemment avec Valkyrie/Rosemary, Havok/Nevaeh, Hogan/Steelz et Rae/Susie. Alors que l’on soupçonnait que cela soit possiblement pour le retour du TNA Knockouts Tag Team Championship, cela pourrait possiblement être en prévision de Slammiversary afin de montrer un break au sein d’une association. Il n’y a pas de réel build-up pour ce match mais quelques éléments à suivre. John E. Bravo est habituellement le manager de Valkyrie mais semble avoir de plus en plus de sentiments -réciproques- avec Rosemary. Susie semble avoir de plus en plus de flahsback sur son passé en tant que Su Yung. Enfin plusieurs rivalités existent entre les participantes. Il y a ainsi Hogan/Steelz vs. Rae/Susie et depuis cette semaine Valkyrie/Rosemary vs. Havok/Nevaeh.


Prono de Maximo: Impossible de pronostiquer un match comme cela, je vais donc faire par élimination. Je vois Grace conserver donc il lui faut une adversaire heel. Valkyrie est déjà dans un programme avec Rosemary et Impact semble builder Kiera Hogan, du coup cette dernière a mes faveurs.



*****

Voilà alors qu’habituellement Impact Wrestling propose une carte de 8 matchs pour ses PPVs, il n’y en a pour le moment que 7 pour ce Slammiversary. Il y a donc un affrontement donc je n’ai pas parlé et qui n’a été ajouté que ce mercredi sans aucun build. Les Rascalz (Dez et Zach) affronteront ainsi une équipe mystère. Cela semble le moyen parfait pour le retour/début de Karl Anderson et Luke Gallows.





Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h04.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,05847 seconds with 9 queries