FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

Tour d'horizon mondial des potentielles participantes au Mae Young Classic
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Maximo, publiée 22/06/2017, 10h14
Avatar de Maximo
Maximo Maximo est actuellement connecté
 

Tour d'horizon mondial des potentielles participantes au Mae Young Classic





La WWE va nous animer cet été avec le Road To Summerslam et surtout l’intriguant Mae Young Classic. Comme pour le tournoi Cruiserweight Classic l’an passé, la bulle lutte est en ébullition à se demander qui en sera et qui n’en sera pas.

C’est donc l’occasion de se mettre à la place de la WWE et essayer d’imaginer vers quelles lutteuses ils pourraient se tourner, en excluant bien sur celles déjà sous contrat à la Lucha Underground ou à Impact Wrestling.

Pour rappel, le WWE Cruiserweight Classic comprenait 32 lutteurs dont 10 américains, 3 japonais, 2 mexicains, 2 anglais, 2 indiens, 2 Hongkongais, 1 canadien, 1 portoricain, 1 écossais, 1 philippin, 1 pakistanais, 1 chilien, 1 iranien, 1 samoan, 1 allemand, 1 italien et 1 français. Il est probable que pour le tournoi féminin, les américaines soient également fortement représentées.



*****

USA: On a déjà deux noms révélés avec ceux de Lacey Evans et Sarah Logan (ex-Crazy Mary Dobson). Celui de de Shayna Baszler a apparemment été éventé par Becky Lynch. Auparavant, il avait également été indiqué que Kimberly Frankele (ex-Kimber Lee), MaryKate (ex-Andrea), Danielle Kamala, Bianca Blair et Julia Ho devraient également en être. Une rumeur veut que Serena Deeb sorte de sa retraite pour jouer le rôle de la vétéranne. L'ex-SHINE, la jeune Kennadi Brink, a signé à la WWE pour être arbitre mais pourrait très bien pigé pour le tournoi. Si la WWE copie le Cruiserweight Classic et se limite à 10 représentantes américaines, cela ne laisse plus beaucoup de places libres. trouver le reste des participantes relève également d'une complexité extrême, la scène Indy US regorge de jeunes et jolies lutteuses tout droit sorties de prestigieux Dojos tenus par d'anciens lutteurs. Il est donc probable que la WWE nous sorte de son chapeau plusieurs noms surprises et inconnues. pour ceux correspondant à ce profil et que la compagnie doit probablement avoir à l’œil, je citerai la texane Kiera Hogan, la californienne Shotzi Blackheart, la floridienne Aerial Monroe, ainsi que les new-yorkaises Renee Michelle et Candy Cartwright. Deux lutteuses provenant d'une ligné de lutteurs et qui ont déjà pigé à NXT semblent être de potentiels bon choix en la personne de Tessa Blanchard et Rachaelle Ellering. Si la WWE veut de l’expérience et un joli physique, Jayme Jameson et Santana Garrett semblent un choix idéal. Su Yung est mariée avec Rich Swann, elle parait être une bonne candidate pour le tournoi. Sinon pour le clin d’œil, il serait sympa que la WWE fasse revenir Blue Pants (aka Leva Bates).



Canada: S’il n’y avait qu’un seul représentant chez les Cruiserweights l’an passé, on devrait en avoir au moins deux chez les femmes. Il y a un sacré réservoir. Déjà il parait inenvisageable que Candice LeRae n’en soit pas. Elle a pigé à NXT et est mariée avec Johnny Gargano. La WWE a également déjà en réserve une canadienne qui n’attend que le feu vert pour vraiment débuter avec Aliyah. Le Canada regorge également d’expérience avec des vétérannes comme Nicole Matthews, LuFisto, Xandra Bale, Leah Vaughan (ex-Leah Von Dutch), voire même Vanessa Kraven. Kira et Angie Skye sont deux proches de LuFisto qui commencent à avoir des bookings aux USA, elles pourraient donc être des noms à suivre. Si une lutteuse de l’Ontario devait être choisie, cela serait probablement Alexia Nicole, l'ancienne coéquipière d'Aliyah. Le Quebec est une scène que je connais plutôt bien et les noms de Stacy Thibault et Sally me viennent immédiatement en tête. Stefany Sinclair pourrait être un bon choix également.



Mexique: On a appris avec surprise que Princesa Sugehit (36 ans) allait être du Mae Young Classic. On reconnait ici la patte de Sarah Stock (Dark Angel/Sarita) qui était sa grande rivale au Mexique du côté de la CMLL. C'est d'ailleurs Sugehit qui avait pris le masque de Dark Angel lors des débuts de la canadienne au Mexique. La CMLL semble d'ailleurs être le terrain de chasse préféré de la WWE. Zeuxis a elle pris part à un tryout de la compagnie mexicaine et se positionne donc comme une potentielle candidate. On sait également que la lutteuse Indy Chik Tormenta a fait elle aussi un essai avec la compagnie de Stamford. Le Mexique s'avère cependant pauvre en candidates intéressantes. On aimerait voir Sexy Star mais on sait qu'elle n'en sera pas. Le problème, c'est que les lutteuses locales ont tendance à avoir le physique de Nia Jax ajouté à une dentition douteuse. Victoria Gonzalez est cependant annoncé pour le tournoi. Il s'agit d'une lutteuse mexicano-américaine actuellement au Performance Center qui pourrait donc représenter le pays tricolore (oui la France n'est pas la seule avec à ce qualificatif).





Princesa Sugehit



Porto-Rico: Thea Trinidad, compagne d'Austin Aries et cousine d'Amazing Red, est elle aussi pressentie pour le tournoi. Cela serait donc l'occasion pour la WWE de montrer le côté international du tournoi en jouant sur ses origines porto-ricaines. La lutte féminine est peu présente sur l’île, du coup si Porto-Rico est représenté par quelqu'un d'autre que Trinidad, cela serait à chercher du côté de la scène Indy US comme La Rosa Negra qui a le bon profil. Zeuxis a également des origines porto-ricaines, tout comme Marti Belle il me semble. Angel Rose aurait pu être un bon choix mais elle a signé avec Impact Wrestling et a pris le nom de Diamante. Ivelisse est elle aussi sous contrat à la Lucha Underground.



Brésil: On sait qu'il s'agit d'un territoire que la WWE ciblait auparavant avant que l'Inde ne vienne détourner les yeux de la compagnie américaine. La WWE devrait cependant avoir du mal à mettre la main sur une lutteuse indienne, tout au contraire du Brésil. La fed a d'ailleurs déjà la candidate idéale avec l'ex-judokate Taynara Melo, déjà au Performance Center. La WWE a cependant du choix. La jeune Aja Perera est basée en Floride où se tiendront les enregistrements. Tout comme l'ex-TNA Raquel (Gabi Castrovinci) qui a certes le physique, mais clairement pas le niveau in-ring. Il reste également une dernière candidate intéressante avec la texane Christi Jaynes qui a déjà fait une tournée au Japon pour la Stardom et qui est actuellement en UK.



Amérique Latine ou du Sud: La région apparaît particulièrement pauvre en candidates. Le Chili pourrait peut-être tirer son épingle du jeu avec Alison Evans qui s'est déjà produite au Mexique ou avec Tiffany et Domina. L'Argentine se met tout doucement à la lutte, mais il serait surprenant que la WWE invite la très jeune Thayna Bans (19 ans).



Afrique: Il n'y avait pas de représentant africain pour le Cruiserweight Classic et il serait surprenant d'en voir un pour ce tournoi également. La scène locale est quasi-inexistante, du coup si la WWE veut à tout prix une participante, elle devra la trouver sur le circuit US avec quelqu'un ayant la double nationalité. Même comme cela, aucune nom ne me vient en particulier.



Australie: Il y a du choix ici, surtout que la jeune Demi Bennett (20 ans) est déjà signée à la WWE. La grosse star du pays est Madison Eagles qui s'était cependant gravement blessée en juin dernier à la SHIMMER. Par chance, elle a fait son retour fin avril et peut donc postuler. Shazza McKenzie a également un niveau largement suffisant pour en être. Savannah Summers est elle présente depuis 10 ans sur le circuit aussie, même si elle n'a jusque-là jamais quitté le pays. Sinon dommage, Kellie Skater a pris sa retraite en novembre dernier.



Nouvelle-Zélande: On sait déjà que le pays sera représentée avec Toni Storm, basée en Angleterre où elle est championne de la PROGRESS et qui a déjà fait plusieurs tournées à la Stardom au Japon. Le pays pourrait même avoir une seconde représentante. Evie (SHIMMER) pourrait en effet en être, elle qui est annoncée signée à la WWE. Même pas besoin de chercher d'autres noms.




Toni Storm



Japon: La aussi il y a du choix. Si Io Shirai ne devrait pas en être, on est à peu près sur que Kairi Hojo en sera vu qu'elle a signé à la WWE. Je reconnais que le Japon est le pays que je maîtrise le moins bien. Il y a plusieurs lutteuses intéressantes à la Stardom, comme Mayu Iwatani, mais je ne sais pas si les lutteuses sont signées par la fed japonaise. Sinon si Sarah Stock a pu jouer de son influence pour faire venir Princesa Sugehit, peut-être que Sara Amato (ex-Sarah Del Rey) pourrait en faire de même en contactant plusieurs vétérannes japonaises qu'elle a connu comme Mima Shimoda, Aja Kong, Ayako Hamada, Mayumi Ozaki ou (j'espère) Tsubasa Kuragaki. Sinon, Hiroyo Matsumoto semble être un choix no-brainer.



Chine: En septembre dernier, la WWE a signé sept lutteurs d'un coup dont Zhao Xia qui est assurée à 100% d'en être. Une autre potentielle participante et à chercher du côté de New-York où la lutteuse Indy Karen Q est née en Chine.



Corée du Sud: Clairement j'abuse des jurisprudence TJP, Sean Maluta, Ariya Daivairi et Lince Dorado qui sont tous nés aux USA mais qui ont défendu les couleurs d'un autre pays pour le Cruiserweight Classic. Dans cette optique, le fait que des rumeurs veuillent que la WWE ait contacté Mia Yim (ex-Jade) pour le tournoi me fait dire qu'elle pourrait être la représentante coréenne.


Inde: Depuis aujourd'hui, un nouveau nom vient de sortir et cela semble être du sur. Kavita Dalal s'est elle-même annoncée pour le tournoi, ce qui laisse guère de doute.


Angleterre: Oula qui nommer ? Déjà Jetta. Il serait incroyable que la WWE se passe d'elle alors qu'elle l'a testé lors du Wrestlemania Weekend (dans un match contre Toni Storm). Lana Austin n'a que quatre ans d'expériences, mais elle est devenue une taulière de la scène UK, tout comme Erin Angel, Violet O'Hara et Alex Windsor. Si la WWE veut s'économiser des billets d'avions à l'international, la californienne Laura James est née en Angleterre. Elle est d'ailleurs bonne copine de Candice LeRae et future épouse de Joey Ryan. Pour la déconne, la WWE pourrait convier la mère de Paige, Saraya Knight.



Pays de Galles: Pas de surprise, Nixon Newell en sera elle qui a déjà signé et qui n'attend que ce tournoi pour débuter à la TV. Le Pays de Galles a également deux autres prétendantes qui arpentent la scène UK depuis quelques temps déjà, Polyanna et Nadia Sapphire. A voir combien de places la WWE va donner au pays, mais Polyanna semble indispensable à ce tournoi. Sinon la caution très jeune serait Sierra Loxton (19 ans).



Ecosse: Deux noms principaux se dégagent. Bien sur Kay Lee Ray qui semble avoir fait le tour en UK et l’enrobée Viper dont la rumeur veut qu'elle ait été contactée par la WWE. Il y a également deux challengeuses provenant notamment de la fed locale amie de l'ICW, Carmel et Debbie Sharp.





Kay Lee Ray



Irlande: Là déjà le réservoir est plus faible. Martina (ex-Kazza G) parait cependant avoir un profil intéressant, elle qui s'est déjà exportée en Europe hors de l'UK. En challenger, il y a Katey Harvey aussi. Peut-être que sa présence à la PROGRESS amie l'aidera.



Irlande du Nord: Il y avait les Singh Brothers qui ont participé au Cruiserweight Classic, alors peut-être que la WWE veut une nouvelle fois faire venir des membres de la même famille avec les soeurs Leah et Kasey Owens qui seraient des bonnes participantes. La plus expérimentée Rhia O'Reilly pourrait également être conviée.



Allemagne: Là il ne faut pas chercher, la WWE se doit d'avoir une représentante allemande et cela ne peut être que Melanie Gray de la wXw. Elle écrase toute éventuelle concurrence nationale. Alpha Female est une bonne postulante également mais semble partir de plus loin. En outsider pourquoi Wesna, mais cela serait surprenant.



Autriche: Il n'y a que deux réelles lutteuses là-bas et les deux sont susceptibles d'être appelées par la WWE. Il s'agit de Moxie qui est déjà allée dans les pays limitrophes que sont l'Allemagne et la Suisse, ainsi que Slammerella, plus jeune, mais qui suit le même parcours.



Italie: Il y a un choix évident ici. Deonna Purrazzo a déjà pigé plusieurs fois à NXT et bien qu'américaine, sa gimmick met fortement en avant ses origines italiennes. De toutes celles qui pourraient potentiellement défendre les couleurs d'un autre pays, c'est probablement celle qui serait la plus motivée à le faire. L'Italie est pauvre en lutteuses sinon. La principale tête d'affiche est la vétéranne Queen Maya qui n'a en plus pas un gabarit très WWE (1.85m/77kg ou 6'1"/169 lbs).



Espagne: La péninsule n'est pas vraiment un pays de lutte mais il y a tout de même une taulière là-bas, à savoir la masquée Dragonita. La lutteuse n'est certes pas très fit mais voyage pas mal en Europe et est même allée à la Stardom. Sinon la WWE peut opter pour la facilitée et sélectionner la jeune floridienne Dynamite DiDi qui vient de débuter à la SHINE.



Portugal: Ca va être très court. La WWE ferait une connerie monstre de ne pas sélectionner Shanna qui a tout pour la WWE: le physique et l'expérience, elle qui a déjà lutté partout à où cela compte (Europe, USA, Japon). Je ne comprendrais même pas qu'elle n'y soit pas.





Shanna



Belgique: Vu que Shayla Skye semble avoir arrêtée, qui en plus était green AF, les seuls (maigres) espoirs de la Belgique d'être enfin représentée à la WWE semble s'appeler Priscilla de la BCWF. Mais ça parait compliqué quand même.



Suisse: Un seul nom à citer ici vu que la lutte féminine locale est assez pauvre. Laura Wellings présente ainsi les seules chances rouges et blanches pour ce tournoi.



Hongrie: C'est mon coup de cœur, j'aimerai beaucoup qu'Audrey Bride soit du Mae Young Classic. Cela serait beau pour celle qui est littéralement la seule et unique lutteuse de Hongrie. Du coup forcément, elle voyage dans toute l'Europe pour progresser, quand ce n'est pas sa fed de la HCW qui fait spécialement venir des étrangères pour elle.



Pologne: Il serait surprenant que le pays soit représenté mais pourquoi pas. Il y a là-bas deux lutteuses qui font à elle seule la scène féminine locale, Mira et Bianca. Les deux ont exactement le même parcours, début à la défunte DDW avant d'aller à la KPW, principale fed du pays. Par contre les deux manquent pas mal d'expérience, dû au fait qu'elles ne quittent presque jamais le pays.



Suède: Sans taper dans le top choix, il y a des possibilités pour ce pays. La scène scandinave est peu souvent mise en avant et ne reçoit pas souvent des gros noms, mais ça tient pas mal de shows. La jeune Sixt contredit un peu cela vu que depuis le début de cette année elle s'essaie à l'Allemagne. Cela parait quand même un peu juste pour la WWE quand même. Leeloo a elle plus d'expérience sur la scène scandinave où elle est pas mal bookée hors de son pays. Il y a également au Japon une lutteuse suédoise appelée LiLiCo qui a beaucoup lutté à la DDT, mais on dirait qu'elle a arrêté en décembre dernier. Ceux qui suivent les live streamings de Sturry sur le jeu EWR ont également dû beaucoup entendre parler de Mia Svensson qui a un CV pas mal aux USA où elle a notamment pris part à des matchs d'essai à la SHIMMER et à la TNA, mais on dirait qu'elle a arrêté depuis bien trois ans.



Norvège: Trois noms à ressortir dont celui de Miss Mina qui est souvent apparue en Angleterre pour la fed féminine Bellatrix. Maiken arpente elle la scène scandinave depuis 2014, alors que Kira, 20 ans, n'a pas deux ans de métier, mais commence à se signaler en Angleterre et en Allemagne.



Finlande: La taulière là-bas c'est le petit gabarit Sara Elektra aux cheveux multicolores, en couple également avec le français Jimmy Gavroche il me semble. Seulement 24 ans mais qui a bien bourlingué sur la scène européenne. Il y a sinon une autre finlandaise, Maho Kurone, qui s'est cachée au Japon et plus précisément à la Tokyo Joshi Pro. Elle pige également de temps en temps à la DDT.



Russie: Il n'y avait déjà pas (à juste titre) de lutteurs russes au Cruiserweight Classic et vu la situation internationale tendue entre les deux pays, il pourrait être pas mal que la WWE invite une lutteuse du pays. Après on ne peut pas non-plus dire qu'à l'image de chez les hommes, il y ait beaucoup de choix. Il faudrait alors aller chercher du côté de l'IWF locale qui donne une bonne place depuis 2009 à Ekaterina Bonnie (24 ans) et Slava Neskubin (27 ans). La plus jeune est d'ailleurs intéressante, elle a déjà fait plusieurs voyages au Japon et est allée dans d'autres pays européens, mais elle semble avoir mis son ambition de côté depuis quelques années pour ne se concentrer que sur la Russie. A l'inverse, Valerie se produit pas mal en Hongrie et vient même de débuter en Autriche. Elle n'a cependant vraiment pas beaucoup de matchs derrière elle.



France: J'ai bien sur gardé la France pour la fin. Soyons honnête, il apparaît peu probable d'avoir une représentante à ce tournoi. A choisir, la WWE opterait probablement pour Pauline qui a un gabarit à la Alexa Bliss, un jolis minois et qui sait lutter dans le ring. Elle est de plus en plus présente sur le circuit européen, même si l'UK se fait encore désirer. Après Tristan Archer/Clement Petiot l'année dernière, la WWE pourrait également faire venir l'autre moitié du couple avec Amale Winchester. Cette dernière a pris pas mal d'expérience en suivant son compagnon sur les différents rings européens. La taulière de la scène française est Bulla Punk Morganne Leigh, mais la WWE devrait lui préférer les deux première à choisir. Eloanne a elle à sa décharge un parcours un peu trop franco-français. Eva Summers a un profil ressemblant pas mal à celui de Pauline, mais moins d'expérience que celle-ci.




Pauline



Vos commentaires
  #2  
Vieux 22/06/2017, 10h34
bbb
 
Avec 17 nationalités annoncées, on va découvrir pas mal de lutteuses peu connues.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 22/06/2017, 10h39
Maximo
 
Ils ont annoncé 17 nationalités différentes ??
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 22/06/2017, 10h50
bbb
 
Lors de l'annonce du tournoi. 32 participantes de 17 nationalités.

Réponse avec citation
  #5  
Vieux 22/06/2017, 10h58
Maximo
 
Ah ouais.

Sinon y a un point que j'ai pas mal évité, c'est celui voulant que des ex-WWE fassent leurs retours à la Tajiri ou Kendrick l'an passé.

On annonce bien Serena mais c'est cheap.

Kelly Kelly et Eve Torres c'est bof pour le niveau in-ring.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 22/06/2017, 12h01
bbb
 
Kelly Kelly c'est pas terrible in-ring mais elle est sous contrat donc c'est la plus probable. Je vois mal Trish Stratus y participer et pour moi Lita sera aux commentaires. Je vois un truc totalement féminin tant au commentaire qu'à l'arbitrage.
J'ai vraiment du mal à trouver une ex-WWE qui pourrait se fondre dans le modèle actuel peut être Jillian Hall ou Candice Michelle mais je ne sais pas trop ce qu'elles font en ce moment et leur niveau physique.
Après le CWC était sensé être un one shot, le succès du show a entrainé le retour de la division et le recrutement de lutteur. Donc quelques têtes connues étaient un vrai plus pour le CWC. La on est dans autre chose. Le tournoi UK a montré que celà peut marcher même sans nom connu du public de la WWE alors autant offrir de la qualité , faire découvrir un maximum de nouvelles têtes et signer les meilleures...
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 22/06/2017, 14h42
bbb
 
Bon début Tessa Blanchard , Abbey Laith ( Kimber Lee ) , Jazzy Gabert (alpha Female) et la Brésilienne Taynara Conti ( Melo) confirmées pour le tournoi
http://www.wwe.com/shows/maeyoungcla...-young-classic
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 22/06/2017, 14h52
Maximo
 
Yeah !!!!

Autant il y avait des rumeurs pour l'indienne, la brésilienne et Kimber Lee, autant je suis content d'avoir trouvé les deux autres pour qui rien n'avait fuité.

Bon par contre ils ont pris la mauvaise allemande.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 25/06/2017, 12h06
Antho14
 
Pour Toni Storm oui, elle est Néo-Zélandaise, mais elle participera pour l'Australie, car les annonceurs indique qu'elle vient de Gold Cost.


En plus pour L’Australie, même si c'est improbable, tu as L'Iconic Duo

Dernière modification par Antho14 ; 25/06/2017 à 12h15.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 25/06/2017, 12h43
Maximo
 
Toni Storm pour l'Australie ?

Pourquoi pas, cela libère la place de la Nouvelle-Zelande pour Evie.

Aucune chance pour the Iconic Duo, elles sont trop implantées à NXT TV.
Réponse avec citation
  #11  
Vieux 25/06/2017, 15h21
Antho14
 
Oui écoute

Oui, après ça sera plus intéressant pour elle de faire un 1/4 demie que de Jobber pour Moon ou Asuka pour elle. Après elles peuvent intégré le Main Roster tranquille sur de bonne note.


Sinon très bonne chronique.

Dernière modification par Antho14 ; 25/06/2017 à 15h29.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 17h09.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2016
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,20356 seconds with 9 queries