FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Elimination Chamber 2018
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 25/02/2018, 19h15
Elimination Chamber Résultats - WWE Elimination Chamber 2018
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits vous accueille pour ce PPV exclusif à Raw, le dernier du genre d'ailleurs. A priori peu de suspense dans les combats de ce soir mais la WWE peut toujours nous réserver une grosse surprise ou un gros troll. De même nous verrons aussi la "signature officielle" du contrat de Ronda Rousey à la WWE. Le tout devant servir le Road to WrestleMania du show rouge qui peine un peu à démarrer.
Nous sommes à Las Vegas dans le Nevada, la ville qui a la plus forte croissance d'Amérique du Nord car sa population a carrément triplé les 20 dernières années. En fait pas vraiment parce que la T-Mobile Arena est situé sur le Strip, qui ne fait pas partie officiellement de Las Vegas mais en fait de la commune non incorporée de Paradise. Le fait d'être une ville non-incorporée vous donne un statut particulier aux USA puisque vous n'avez pas de mairie ou de gouvernement autonome et donc le secteur est géré directement par le comté de Clark et non la mairie de Las Vegas. Las Vegas est surnommé entre autres "sin city", la ville du pêché mais pourtant le "crossover" a déjà été accompli il y a quelques années puisque les revenus des hôtels ainsi que de leurs dérivés (galerie marchande, spectacles, discothèques, restaurant, hôtel ...) sont maintenant supérieurs à ceux générés par le jeu. Las Vegas est devenu une sorte de Disneyland pour adultes et également le paradis des conventions et congrès. Le salon le plus connu reste sans doute le CES en janvier (Consumer Electronic Show) mais toutes les associations et sociétés viennent à la fois commercer et aussi s'encanailler, ce qui fait que vous pouvez avoir dans le même hôtel une convention de vendeurs d'aspirateurs, qu'une remise de prix du cinéma porno et un rassemblement de lesbiennes féministes. Cette nouvelle économie fait aussi que Las Vegas a enfin sa franchise dans une grosse ligue de sport américain, alors que jusqu'à présent elles étaient hostiles à s'installer dans cette ville de bookmakers avec les Las Vegas Golden Knights en NHL (hockey sur glace) qui pour leur première saison sont en tête de la saison régulière, alors que les Canadiens de Montréal touchent le fond. C'est d'ailleurs pour attirer cette équipe NHL où joue le français Pierre-Edouard Bellemare, qu'a été construite la T-Mobile Arena de $375 millions où se tient le show de ce soir.

KICKOFF
Karl Anderson & Luke Gallows def The Miztourage (Bo Dallas & Curtis Axel)
Victoire assez rapide du Balor Club avec le Magic Killer. The Revival sort une promo en coulisses disant qu'ils sont de toute façon meilleurs que ces quatre là.

MAINCARD
On commence le show par un récapitulatif des événements ayant mené à l'Elimination Chamber féminin qui comme nous vous l'avion annoncé ouvrira le show, la chambre ayant déjà été abaissée du toit de l'Arena pour être sur le ring. Jojo nous répète le règlement devant une foule assez Vegasienne (cad qui passe entre deux shows et n'est pas forcément très concernée par le spectacle, surtout si comme les rumeurs le veulent la WWE a offert des tickets).
C'est Alexa Bliss qui ouvre le show et rentre en premier, sous une bonne pop, l'air énervée et regardant la structure avec une certaine angoisse teintée d'agacement et elle rentre dans une des cellules en plexiglas. Elle est suivie du Boss, Sasha Banks qui rentre sous une pop de plus en plus mixte, elle défie Bliss déjà dans sa cage et vend une certaine peur de la structure. Mickie James arrive ensuite en tenue d'Amazone sous une bonne pop et sous le sourire d'Alexa Bliss. Elle défie Bliss et Banks puis regarde la structure mais sans avoir l'air terrifiée. La musique d'Absolution se fait entendre et elles arrivent ensemble, accompagnée de Paige qui reste sur le stage et rentre en coulisses. Deville et Rose montent ensemble dans la cage, Rose sourit l'air arrogante et Deville fait ses poses de MMA. Elles défient les autres bloquées dans leur cellule en plexi (ça fait un peu Red Light District comme image je trouve mais j'ai l'esprit tordu...) et c'est Mandy Rose qui va dans la cellule, donc Sonia Deville débutera contre Bayley. La Hug Girl arrive mais n'a pas à Las Vegas un public propice à une grosse pop même si elle essaie d'adopter une attitude badass devant Bliss dans sa cage. On ferme la structure et on y va.

Raw Women's Championship
First Ever Elimination Chamber Match
Alexa Bliss (c) vs Sasha Banks vs Bayley vs Mickie James vs Mandy Rose vs Sonia Deville

Sonia Deville et Bayley débutent le match
Deville vend bien la peur de la cage et une vague pop "Bayley" part. La "hug girl" porte un running bulldog et écrase la tête de Deville contre les quatre coins du ring mais l'ancienne MMA contre et finit par porter un gros coup de poing dans les abdos de Bayley. Deville veut projeter Bayley contre la grille mais Bayley s'accroche à la cage pour monter dessus et chacune des deux parvient à éviter à tour de rôle l'écrasement contre la grille avant que Bayley porte un Tornado DDT sur les planches qui jouxtent le ring, et ramène Deville pour le compte de deux. Bayley domine et porte sa descente du coude sur Deville encore sur le plancher à côté du ring mais une fois ramenée dans le ring Deville se dégage.
Mandy Rose rentre dans le ring
Bayley réalise qu'elle est face aux deux membres d'Absolution et se déchaîne sur Mandy parvenant à réveiller le public. Elle porte un double splash sur les deux d'Absolution dans le coin mais celles-ci en esquivent un second et Rose porte une droite à la Hug Girl suivi d'un gros spear de Deville sur les planches.
Elles ecrasent plusieurs fois Bayley contre la grille, et s'engueulent avec Banks tandis que le public chante "one more time". Bayley se dégage à deux. Bayley résiste toujours à une descente de la deuxième corde de Rose, puis les deux se mettent à frapper Bayley qu'elles ont suspendue dans la grille. Toutefois elles mettent trop longtemps.
Sasha Banks entre dans le ring
The Boss fracasse de suite Rose contre la grille puis porte un double knee sur Rose puis sur Deville mais Sonia se dégage à deux. Banks porte sa descente du genou sur Deville allongée sur la deuxième corde après avoir écrasé Rose contre le coin alors que la blonde d'Absolution essayait de s'interposer.
Bayley et Sacha finissent par s'associer et à projeter plusieurs fois Deville contre la grille, le dernier impact lui faisant faire un saut périlleux sur les planches. Rose revient alors, frappe Bayley puis porte son écrasement de la face sur Rose. Elle se prépare pour son finish mais Banks l'esquive, puis esquive un running knee avant que Banks porte son enchainement Backstabber / Banks Statement. Bayley s'interpose envers Deville et Rose abandonne.
Mandy Rose éliminée par Sasha Banks
On voit Bliss sourire dans sa cellule et la cage s'ouvrir pour évacuer Rose.
Mickie James entre dans le ring
Mickie se lache et s'en prend à Banks puis porte un neckbreaker sur Bayley. James est en feu puis finit par écraser plusieurs fois le dos de Deville contre la grille et lui porter un hurricanrana sur la planche. Elle essaie de grimper sur la grille mais Bayley la rattrape puis continue à grimper, la hug girl la rejoint et arrivée à mi-hauteur elle envoie Bayley au sol. James est maintenant sur une des cages et James porte une descente sur Deville, destinée à prendre tous les bumps, pour l'éliminer.
Sonia Deville éliminée par Mickie James
Bayley profite de la situation pour s'en prendre à James par derrière et lui porte le Belly-to-Bayley pour l'éliminer.
Mickie James éliminée par Bayley
Bayley et Banks ne font rien et attendent tranquillement que la cage de la championne s'ouvre, celle-ci terrorisée essaie de la fermer, puis de grimper à son tour la grille.
Alexa Bliss entre dans le ring
Bliss en fait monte sur la grille et essaie de fuir. Bayley et Banks poursuivent la championne et sont sur une des cellules et Bliss redescend, puis remonte quand les deux autres sont descendues. Une fois de nouveau en haut Banks envoie un gros coup de pied à Bayley qui tombe du toit d'une cellule en plexiglas sur la planche (grosse pop) mais Bliss en profite pour prendre le dessus sur Banks.
Bayley revient et attaque Bliss mais Banks frappe encore Bayley, et cette fois-ci la Hug Girl s'énerve et suspend Banks la tête en bas dans un coin. Bliss arrive et porte une superplex sur Bayley, Banks qui était toujours suspendus dans ce coin monte alors sur la troisième corde et porte un frog splash à la Eddie Guerrero sur Bayley ... qui se dégage à deux. Bayley revient ensuite et porte le Belly-to-Bayley de la deuxième corde mais Bliss porte un roll-up sur la hug girl pour l'éliminer.
Bayley éliminée par Alexa Bliss
Bliss essaie de capitaliser mais Banks se dégage à deux, puis contre un Twisted Bliss en levant les genoux. Banks envoie Bliss sur les planches mais la déesse esquive le coup et porte un gros coup dans la nuque du Boss qui s'était fracassée contre la grille. Bliss monte sur une cellule et porte son twisted Bliss sur Banks sur la planche mais Banks contre le tombé en Banks statement sur la planche également.
Elle doit la ramener dans le ring et Bliss en profite pour se relever et l'envoyer dans le coin (chant "this is awesome"). Banks monte sur la troisième corde mais Bliss l'envoie tête la première contre une cellule puis porte un DDT alors que Banks à ses jambes sur la troisième corde pour la victoire.
Sasha Banks éliminée par Alexa Bliss
Gagnante : Alexa Bliss

Après le combat Renée Young interviewe une Alexa Bliss manifestement émue et en larmes sous les chants "you deserve it!" et elle dit après avoir remercié le public que cette victoire est pour toutes les petites filles qui ont un jour eu des rêves, et qu'il faut avoir des rêves et rêver grand. Elle en conclut en arrêtant de pleurer qu'aucun du public ne réalisera jamais ses rêves, car personne dans cette salle ne croyait qu'elle allait gagner, et elle l'a fait et a prouvé qu'il n'y avait qu'une seule vraie déesse à la WWE (énorme promo).

On voit Kurt Angle frapper à la loge de Ronda Rousey et Braun Strowman nous faire une promo nous disant qu'il va gagner.



Dernière modification par schnockelloch ; 25/02/2018 à 20h49.
  #2  
Vieux 25/02/2018, 20h57
 
Ajout par schnockelloch


Titus Worldwide arrive et la foule a dû aller jouer aux casinos car c'est aussi silencieux qu'un match de CruiserWeight. The Bar obtient une vague pop puis commence à attaquer Titus Worldwide avant que l'arbitre ne sonne la cloche. Du coup on profite de l'entrée du suisse et de l'irlandais pour présenter les commentateurs en espagnol et en allemand ringside.

WWE Raw Tag Team Championship
The Bar (c. Sheamus & Cesaro) vs Titus Worldwide (Apollo & Titus O'Neill, a. Dana Brooke)

The Bar domine le début du combat et isole dans un silence de cathédrale le pauvre Apollo. Ils essaient de réveiller la foule en sortant leur catchphrase et visiblement une pop part dans la foule (une tentative de ballon de plage sans doute). Le public ne suit plus le combat, ce qui le réveille quelques secondes.
On repart dans le silence tandis que l'isolement de Apollo continue et qu'on montre Dana Brooke prenant des notes ringside, Dana qui a sorti un magnifique tailleur blanc. Apollo envoie Cesaro entre les cordes mais le suisse parvient à remonter dans le ring et à passer le relais à Sheamus qui empêche le Tag. Sheamus finit par frapper Titus sur le tablier du coup Apollo ne peut passer le relais. Apollo esquive une charge de Sheamus qui se prend le poteau, on s'ennuie toujours autant et le Hot Tag le plus froid de ces dernières années est fait.
Titus charge ses adversaires, envoie Cesaro dans le coin, frappe Sheamus sur le tablier puis tente un tombé sur le Suisse. Cesaro essaie de revenir avec un crossbody maus Titus l'attrape au vol. Sheamus finit par botcher une simple montée de la troisième corde et rigole avec la foule, du coup Titus l'attrape et lui porte le Clash of Titus mais Cesaro brise le tombé. Apollo réveille la foule en portant un suicide dive, puis ramène Shamus dans le ring pour le compte de deux. Il porte un standing moonsault mais Sheamus relève les genoux. Cesaro envoie Titus dans le coin du ring en bas, monte dans le ring, et porte sur Apollo un Springboard White Noise sur Apollo pour la victoire.
Gagnants : The Bar

Si vous voyez des vidéos de ce combat demain et que vous n'entendez rien, ce n'est pas votre ordinateur qui est défectueux, c'est la réaction de la foule.

On voit un masque de Asuka sur un fond noir ... puis un pied l'écraser. C'est celui de la belle hawaïenne qui arrive vers le ring.


La Force irrésistible arrive vers le ring sous une bonne pop et on nous présente les commentateurs internationaux qui sont dans un coin du fond de la salle, les portugais brésiliens, les russes, les japonais, les indiens, les mandarins, les français québécois Rougeau et Brassard, bref les pays du tiers monde.
Asuka arrive ensuite sous une bonne pop quand le masque est projeté sur l'écran et ensuite elle hypnotise la foule en dépit d'un masque jaune fluo qui fait Las Vegas, donc flashy mais pas forcément de bon gout.

Si Nia Jax gagne elle est ajoutée au match de championnat de WrestleMania
Asuka vs Nia Jax

Nia Jax essaie de frapper la belle hawaienne mais n'arrive pas à la faire vaciller, et elle finit par se faire projeter. Asuka esquive une attaque de Jax ce qui l'envoie en bas du ring, puis Jax attrape une tentative de rear-view de la japonaise et lui porte un coup de genou dans le dos. Jax écrase ensuite Asuka tête la première contre le ring puis porte une descente du coude pour le compte de deux. Jax contre ensuite une tentative de kneebar en soulevant la japonaise et l'écrasant dans le coin. Jax y va pour un Torture Rack mais Asuka tente une guillotine. Pour se dégager Jax soulève la japonaise et porte une sorte de Jackhammer, provoquant même un chant "Goldberg".
On voit Alexa Bliss regarder depuis les coulisses, et Asuka y va pour des kicks, Jax contre en Samoan Drop le dernier mais Asuka esquive le leg drop et enchaine par des kicks. Asuka finit par porter un kick sur le côte de la tête suivi d'un running knee sur une Jax qui crie, mais la belle hawaïenne se dégage à deux. Asuka monte sur la deuxième corde, Jax la rejoint et tente un Samoan Drop mais Asuka passe en dessous sans arriver à ramener Jax au sol. Jax la repousse et tente un Banzai Drop sous une énorme pop mais Asuka esquive. Jax continue sont assaut mais Asuka esquive et envoie Jax contre le poteau. A son retour Asuka porte une transition dont elle a le secret et porte son armbar mais Jax en puissance la soulève et l'envoie dans le coin. Jax hurle "je vais à WrestleMania" et tente une powerbomb mais Asuka la contre en hurricanrana suivi d'un roll-up pour la victoire.
Gagnante : Asuka
La Japonaise tient à peine debout quand l'arbitre lui lève le bras et Jax l'attaque par derrière. Cela envoie Asuka en bas du ring et Jax lui porte un gros spear à travers la barricade. Bliss sourit satisfaite tandis que Jax très en colère quitte le ring. Renée Young interviewe Bliss et dit qu'elle est déçue de la défaite de Jax mais pas de ce qu'elle a fait à la Japonaise après. Bliss dit que "personne n'est prêt pour Alexa" et on voit des officiels aider Asuka à revenir dans le ring.


Roman Reigns est interviewé par Charlee Caruso ce qui réveille la foule et dit qu'il se moque de ce que dit Paul Heyman, car comme lui il fait des spoilers et non des pronostics, il va battre Brock Lesnar après WrestleMania après avoir gagne l'Elimination Chamber ce soir.

Place à la rigolade maintenant avec un récapitulatif de la rivalité entre Matt Hardy et Bray Wyatt. Hardy arrive mais le signe "delete" est mollement repris et ensuite c'est le dévoreur de minde qui ... est déjà dans le ring quand la lumière se rallume devant le manteau de Matt Hardy mais Hardy n'est plus là. On entend le rire de Hardy et chanter qu'il est "obsolete" repris par le public. Wyatt cherche the "woken one "qui dit que Hardy va l'effacer (chant "delete") et Wyatt le cherche sous le ring tandis que Hardy revient d'on ne sait où pour l'attaquer. La cloche sonne!
Bray Wyatt vs Matt Hardy
Wyatt attaque Hardy et fait sa fameuse pose renversée depuis le coin du ring mais loin d'impressionner Hardy, il l'applaudit repris par le public qui se marre. Wyatt est déstabilisé et se prend un DDT de Hardy mais le nouveau visage de la terreur revient vite pour prendre le dessus.
Wyatt continue à dominer puis essaie d'écraser le Woken One contre l'escalier mais Hardy s'échappe ... pour se prendre un gros clothesline. Le public ne suit plus en tout cas et après une huée chante "we want beachballs" ... Hardy porte un Tornado DDT ce qui déclenche autant de réaction de la foule qu'un concert de Lomepal, puis enchaine par un side effect , monte sur la deuxième corde, le public repart pour une franche rigolade et chante "delete". Wyatt le contre et porte son running senton mais Hardy se dégage à deux. (pour info la salle est pleine sauf une portion haute des tribunes, la WWE a sans doute rempli avec nimporte quoi, mais a rempli). Pendant ce temps Wyatt tente le Sister Abigail mais Hardy le contre et porte le Twist of Fate pour finir ce grand nimporte quoi sous les acclamations manifestement sarcastiques de la foule.
Gagnant : Matt Hardy



Dernière modification par schnockelloch ; 25/02/2018 à 21h48.
  #3  
Vieux 25/02/2018, 21h55
 
Ajout par schnockelloch


On voit une vidéo récapitulant l'arrivée de Ronda Rousey à la WWE suivi de son entraînement au Performance Center. La foule se reconcentre car Kurt Angle arrive sur le ring et elle se reconcentre carrément quand la musique de Triple H interrompt les "you suck!" et il arrive avec Stéphanie McMahon sous les yeux d'un Angle scotché. Sur le ring une table recouverte d'un drap rouge.
Stéphanie prend le micro mais le public chant "Triple H". Elle dit qu'on va tous faire partie de l'histoire (huées pour Steph) et Trips prend le relais en disant qu'une athlète de l'Elite arrive pour amener la WWE à un nouveau niveau, et il n'y avait pas d'athlète plus renommé à la WWE depuis un champion olympique nommé Kurt Angle (pop). Triple H fait le CV de Rousey en judo, aux jeux olympiques puis en MMA, disant qu'elle a carrément créé la division féminine du MMA (what du public) et présente "Rowdy" Ronda Rousey qui mérite selon lui d'être une des "baddest woman on the planet".
Ella arrive tout sourire, en blouson de cuir et t-shirt, serre la main de Trips puis de Stéphanie, et fait un hug à Kurt Angle. Elle fait un discours disant qu'il est bon d'être dans le ring avec eux surtout un champion olympique comme Kurt Angle mais le public s'en fout et chante "Ronda Rousey" ce qui l'interrompt. La "Baddest woman on the planet" se met à pleurer et dit qu'elle ne serait là sans son héros Rowdy Roddy Piper qui l'a inspirée (c'est nimporte quoi ce soir, on ne sait pas si elle est mauvaise comédienne, hors kayfabe ou bien si elle ne sait juste pas quoi faire !) et qu'elle veut gagner son respect dans le ring.
Triple H dit qu'on va revenir au business et dit qu'elle n'a rien demandé de special dans son contrat, pas de voitures mais qu'elle voulait juste une invitation à WrestleMania. Triple H dit qu'elle combattra à WrestleMania si elle signe, Ronda répond qu'elle ne veut pas qu'on lui donne un match de championnat, mais elle veut le mériter. Ronda signe avec Stéphanie tandis que Trips dit quelque chose à Angle. Angle dit que Triple H et Stéphanie sont brillants, qu'ils ne pouvaient pas attendre de l'avoir pour la manipuler pour ce qu'elle leur a fait à WrestleMania 31. Angle dit que ça fait trois ans et maintenant ils l'ont. Triple H l'interrompt et dit que ce soir ce n'est pas à propos d'eux mais pour Ronda, Kurt était hospitalisé à cause d'une grippe cette semaine et on va le ramener aux médecins. Trips ramène Angle en coulisses tandis que Ronda a l'air soucieuse.
Stéphanie dit qu'à WrestleMania 31 elle les a embarrassés mais surtout elle les a impressionnés. Angle sur la rampe dit que Stéphanie lui a dit que Rousey était une has been et que même elle pouvait la battre. Trips ramène Angle en coulisses mais Ronda s'en prend à Stéphanie. Triple H revient en courant et s'interpose mais Rousey le repousse. Triple H essaie d'emmener Stéphanie hors du ring mais il revient et Ronda le soulève et le passe à travers la table avec une sorte de Angle Slam. Stéphanie arrive et donne une énorme claque à Ronda lui demandant pour "qui elle se prend". Rousey relève la tête et regarde en colère Stéphanie qui quitte le ring. Ronda signe alors le contrat et quitte tandis que Stéphanie revient dans le ring pour essayer de relever son époux.


Jojo rappelle les régles de l'Elimination Chamber puis présente Elias qui est dans le ring. Il nous joue un peu de guitare sous une bonne pop et nous dit qu'on est à Vegas où tout le monde semble coincé dans un bar et dit que c'est la dernière étape sur la route de son plus grand triomphe qui sera à WrestleMania et rappelle que la WWE veut dire "Walk with Elias" et rappelle qu'il entre en dernier sur le ring et donc pourra voir les six autres s'entretuer. Il dédie sa chanson à lui-même et pas à Vegas car il ne peut se consacrer à des gens vivant dans le pêché. Il commence mais le public hue et il dit qu'il ne va pas chanter et s'asseoir dans la cellule. Le public répond "yes" et Elias dit que visiblement il a touché le bon point et repart sur sa chanson où il critique tous les autres participants ... jusqu'à ce que la musique de Braun Strowman l'interrompe et du coup Elias va se réfugier dans sa cellule. Strowman le nargue puis va dans la sienne.
C'est John Cena qui suit sous la pop mixte habituelle. Cena défie les deux lutteurs présents et va dans sa cellule. Le quatrième qui ira donc dans une cellule est Roman Reigns, qui arrive sous une bonne huée. Il regarde la cellule dans laquelle il rentre pour la première fois, défie les lutteurs présents et va dans sa cellule après avoir défié le public en levant les poings debout sur la deuxième corde.
On passe maintenant aux lutteurs qui vont débuter le match. The Miz arrive et essaie de défier Strowman mais celui-ci tape dans son plexi ce qui lui fait peur. Seth Rollins arrive sous une bonne pop capitalisant sur sa performance de lundi dernier à Raw. Arrive enfin Finn Balor ce qui me laisse le temps de faire un café. Il arrive tout sourire défiant Strowman dans sa cage, et vêtu d'un slip bleu à la Batista.

Le gagnant affrontera Brock Lesnar à WrestleMania poiur le titre WWE Universal
Elimination Chamber Match
Elias vs Braun Strowman vs John Cena vs Roman Reigns, vs Seth Rollins vs Finn Balor vs WWE Intercontinental Champion The Miz

The Miz, Finn Balor et Seth Rollins débutent le match
The Miz essaie de convaincre Rollins de s'associer contre Balor mais Rollins refuse. Il essaie ensuite avec Balor contre Rollins et propose de faire un too sweet mais l'irlandais refuse. Du coup Rollins et Balor frappent The Miz et comme ils sont très logiques, commencent à se battre entre eux plutôt que d'éliminer le Miz alongé sur la planche.
Rien de particulièrement marquant pendant trois minutes, jusqu'à ce que Rollins porte une grosse souplesse puis le Falcon Arrow sur The Miz qui se dégage à deux. Balor arrive mais Rollins porte un double Blockbuster sur ses deux adversaires qui se dégagent à deux avant l'entrée suivante.

Johbn Cena entre dans le ring
Cena entre déterminé et fait face à Rollins. Les deux commencent à s'engueuler puis à se repousser, puis Cena finit par esquiver le Revolution Knee et porte un spine buster sur Rollins puis The Miz, un double Five Knucke Shuffle mais Balor arrive et porte à Cena son Double Stomp pour le compte de deux, puis un slingblade mais Cena contre le running drop kick. Rollins arrive et frappe The Miz dans un coin puis Rollins dans l'autre. Il tente un double AA sur Rollins et The Miz mais Balor arrive forçant Cena à envoyer Rollins contre lui ce qui permet à l'architecte de se dégager. On finit par voir une Superplex de Cena sur The Miz dans un coin et de Rollins sur Balor dans l'autre, tout le monde est au sol pour l'entrée suivante.
Roman Reigns entre dans le ring
Le Gars confronte Rollins mais The Miz arrive et s'en prend à Reigns. Les quatre autres sont à genoux et The Miz demande à qui il doit porter ses "it kicks". Le public veut Reigns et Cena mais il frappe tout le monde pour conclure sur Reigns qui esquive le dernier et porte un gros clothesline sur le A-Lister. Rollins veut en profiter mais Balor arrive à son tour et Reigns essaie d'éliminer l'irlandais. Il se dégage à deux mais Reigns le frappe dans le coin puis finit par lui porter une powerbomb, puis un Samoan Drop sur Cena, puis une sit-out Powerbomb sur The Miz qui se dégage à deux. (la foule s'est rendormie apparement mais le décompte la réveille, vu qu'on sait que Strowman est le suivant).
Braun Strowman entre dans le ring
Strowman détruit tout le monde, porte une double souplesse sur Cena et Rollins puis va poursuivre sur le toit d'une cellule le Miz qui essayait de fuir. Il projette le Miz sur les autres lutteurs sur le ring.
Il défie Elias toujours dans sa cellule et continue à frapper The Miz puis attaque Reigns. Rollins essaie d'attaquer le monstre parmi les hommes mais il se fait contrer et envoyer contre la grille (je me demande vraiment si une partie de la foule n'est pas partie). Il enchaine par un running powerslam sur le Miz pour l'éliminer.
The Miz éliminé par Braun Strowman
Elias entre dans le ring, doucement.
Elias entre dans le ring
Le chanteur ne veut pas sortir mais tous les autres lutteurs attaquent Strowman qui finit au sol. Reigns propose une Shield Bomb et ils la portent sur Strowman mais alors que les quatre tentent le tombé Strowman se dégage et Cena enchaine par un AA sur le monstre, qui se dégagé, puis un spear de Reigns mais il se dégage encore. Rollins enchaîne par un curbstomp et Balor par le coup de grace mais Strowman est en dehors. Cena essaie alors un AA sur Reigns mais Rollins porte un kick sur Cena et Balor un double stomp sur Rollins. Tout le monde est au sol et Elias sort enfin de sa cellule pour tenter le tombé mais ils se dégagent tous à deux. Elias essaie de capitaliser et porte Reigns sur ses épaules pour lui porter un sitdown powerbomb mais le gars se dégage à deux. Strowman revient, Elias l'esquive et l'envoie contre le poteau et il essaie de faire la même powerbomb qu'à Reigns sauf que Strowman est trop lourd. Le monstre porte un running powerslam pour la deuxième élimination.
Elias éliminé par Braun Strowman
Le public chante "nanana hey hey Goodbye" mais Reigns essaie d'attaquer Strowman qui le repousse. Balor intervient mais Cena arrive et se fait contrer par Strowman qui enchaîne par un running powerslam pour l'éliminer sous une bonne pop.
John Cena éliminé par Braun Strowman
Tandis que Cena est choqué Balor essaie d'attaquer Strowman. Il esquive un ruinning powerslam en portant un running dropkick dans ses genoux. Balor porte un double stomp de la troisième corde sur le geant mais Strowman se dégage à deux. Rollins intervient et se prend un slingblade mais se dégage à deux. Balor enchaine sur Reigns et parvient à lui porter le coup de Grace mais Strowman arrive par derrière pour le running powerslam sur l'Irlandais.
Finn Balor éliminé par Braun Strowman
Reigns et Rollins retrouvent leur association du Shield contre Strowman mais Rollins profite pour frapper Reigns. Reigns esquive le curbstomp, Rollins esquive le superman punch et parvient à porter son muscle bomb mais Reigns revient avec un superman punch. Strowman revient sur Rollins qui minbte sur la cage et sur le toit d'une cellule. Reigns arrive et porte un samoan drop sur les planches sur le géant. Rollins se relève, pointe le signe Wrestlemania et porte un frog splash depuis le toit d'une cellule ... pour le compte de deux seulement.
Reigns revient et se prend un drop kick de Strowman. Rollins porte un superkick puis un autre mais Strowman l'attrape au vol et porte son running powerslam.
Seth Rollins éliminé par Braun Strowman
Strowman attend tranquillement Reigns au milieu du ring. Reigns contre Strowman et lui fracasse le dos contre les cordes, puis un suicide dive sur Strowman qui était sur les planches puis le fait passer à travers un plexiglas. Strowman se relève et Reigns lui porte un superman punch puis un autre. Il tente le spear que Strowman contre en running powerslam mais Reigns l'esquive, porte un autre superman punch, puis un spear, Strowman se relève, puis un autre spear pour la victoire sous mine de rien une bonne pop.
Braun Strowman éliminé par Roman Reigns
Vainqueur : Roman Reigns

Ainsi se conclut ce PPV pour le moins particulier qui fera sans doute réagir demain tandis que le Big Dog regarde le signe WrestleMania ... Et que Strowman attaque Reigns par derrière avec un running powerslam. Le public chante "one more time", Strowman lève le pousse, puis le baisse, la foule pop et il en porte un autre, puis il fait passer Reigns à travers le plexiglas d'une cellule et lève les poings tandis que sa musique part et qu'il quitte le ring.



Dernière modification par schnockelloch ; 26/02/2018 à 05h57.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 14h43.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,20628 seconds with 11 queries