FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

La Taverne Nos chroniqueurs s'expriment sur des sujets divers...

Élections 2003
FN-JOURNAL: La Taverne

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Franco, publiée 24/08/2004, 00h18
Franco
 

Élections 2003


Chronique originalement publiée le: 9 avril 2003

Élections 2003-04-01

Les élections approchent à grand pas et nous devrons bientôt faire le choix du gouvernement pour les prochaines années. Je ne vous dirai pas pour qui vous devez voter, je ne le sais pas encore moi-même, par contre je vais vous dire pour qui vous ne devriez pas voter selon moi. Même si la campagne électorale est jusqu'à maintenant décevante, c'est important de voter. Ne pas voter c'est laissez entendre qu'on ne s'intéresse pas à la politique. Je vous recommande fortement d'aller voter. Si aucun candidat ne fait votre affaire, annuler votre vote en votant pour tout le monde. Ainsi vous montrerez votre mécontentement, et non seulement un désintérêt de la chose. Vous pouvez toujours voter pour des indépendants. Ne pas voter vous enlèverais le droit moral de pouvoir vous plaindre du gouvernement, donc aller voter car comme moi vous aimez vous plaindre !

LA CAMPAGNE

Parlant de la campagne, elle est plutôt lamentable. La guerre en Irak a plus retenu l'attention et c'est tout à fait normal. On peut par contre se demander si le PQ n'a pas justement profité de l'imminence de la guerre pour déclarer des élections. Jusqu'à maintenant ca semble bien les servir ce manque d'attention. Star Académie a aussi retenu plus l'attention pour bien de gens, ce qui est plutôt pathétique et alarmant. De toute façon la campagne ne passera pas à l'histoire. Bernard Landry a jouie d'une complaisance honteuse de la part des journalistes. De plus celui-ci a pris bien soin d'éviter les confrontations. Le PQ a droit aux dépenses électorales non comptabilisés des Syndicats et de certains (plusieurs) commentateurs politiques. Jean Charest lui, comme d'habitude, a été ignoré ou relégué loin derrière. Quant à Mario Dumont, les journalistes lui sont tombés dessus comme des vautours, il a eu droit à tout un traitement de faveur. Par exemple les journalistes n'ont pas hésité à souligner et à surligner des tensions lors de l'investiture ADQ dans le compté X, mais ont été très silencieux sur le même genre de controverse qui a eu lieu dans Charlesbourg pour le PQ. Manifestement pour plusieurs l'ADQ est l'ennemi à abattre. Malheureusement, l'ADQ et Mario Dumont n'ont pas aidé leur cause en changeant parfois d'idée et en maintenant certains flous. Pour ce qui est du débat, je trouve que Jean Charest s'y est démarqué et il y a certainement marqué de précieux points. Il reste que la politique en 2002 est affaiblie et travestis par tout les faiseux d'image et spécialiste de marketing qui tournent autours des candidats.


PAS DE TROISIÈME MANDAT !

Les Québécois ont habituellement la sagesse intuitive de ne pas élire le même parti pour trois mandats consécutifs. Cette sagesse intuitive est tout à fait à propos et je suis peiné voir que selon les sondages les Québécois seraient prêts à donner un troisième mandat au même parti. Ceci n'a rien de bon, peu importe le parti au pouvoir. Je vous dirais d'abord que le parti au pouvoir a eu largement le temps en 9 ans de faire les changements qu'il pouvait offrir au Québécois. Que pourrait-il faire de bon avec 4 ou 5 ans supplémentaires ? Mais la meilleure raison de ne pas élire un parti pour la 3e fois de suite réside dans le développement de la corruption. Plus un parti est longtemps au pouvoir plus l'occasion se présente, plus la garde se baisse, plus la tentation est difficile à combattre. La corruption s'installe tranquillement et augmente au fil du temps. Les problèmes ont déjà commencé avec ce deuxième mandat du PQ, les affaires de lobbyings ça vous rappel quelque chose? Et si vous voulez un exemple probant du phénomène, regarder ce qui se passe au fédéral alors que le parti Libéral est là depuis trop longtemps. La nature humaine étant ce qu'elle est, il y a tout lieu de croire qu'un troisième mandat du PQ entraînerait plus de corruption. Ceci n'est pas une attaque contre le PQ, ce serait et ce fut la même chose avec le parti Libéral du Québec et ce serait la même chose avec l'ADQ. Même que d'une certaine façon, le PQ est peut être le parti le moins propice à la corruption.


PAS DE LANDRY !

Certains ont laissé entendre qu'il ne voulait pas du PQ mais qu'ils voudraient bien que Bernard Landry demeure le Premier Ministre de la province. Je suis tout à fait en désaccord. Je ressens un malaise aussi important en voyant que Jean Chrétien est le Premier Ministre du Canada qu'en voyant que Bernard Landry occupe le même poste au provincial. Bernard Landry est un être qui me semble hautain et élitiste, je ne me sens aucunement relié à cet homme, je ne sens pas qu'on partage le même univers. Bernard Landry à la fâcheuse tendance à agir en "professeur" face au peuple québécois. Trop souvent il semble nous prendre de haut, à nous considérer comme des mineurs. C'est le syndrome "vous ne comprenez pas, moi je sais ce qui est bon pour vous". Je trouve ça franchement agaçant. Je serais capable de vivre avec ceci si je pensais que Landry était un PM compétent, mais ce n'est pas le cas. La raison est simple, Landry est un obsédé maladif et son obsession l'empêche d'être un bon PM. L'obsession de Landry c'est évidemment la sécession du Québec. Comme plusieurs péquistes il a tendance à rapporter bien des choses à cette question, comme si c'était LE paradigme suprême. Cette obsession l'amène, comme plusieurs péquistes, à faire des dérapages émotionnels et des gaffes gênantes, par exemple l'histoire des chiffons rouges. Mais cette obsession l'amène aussi à prendre des positions et des décisions bien peu raisonnables. J'en parlerai plus tard dans ce texte car ça vaut aussi pour le gouvernement qu'il dirige. Oui Bernard Landry est un homme intelligent, oui il est un homme cultivé, érudit, mais trop souvent son obsession prends le dessus sur le reste.


PAS DE PQ !

Je vous en conjure citoyens du Québec, ne donnez pas un 3e mandat au PQ, c'est assez ! Le PQ essaie de nous convaincre que contrairement au PLQ et à l'ADQ ils ont une bonne équipe. C'est vrai que l'ADQ est composé d'inconnus ou dans un ou deux cas de gens qu'on aurait aimé mieux ne pas connaître comme Bourque, mais est-ce mieux au PQ. D'accord le PQ à maintenant des gens connus dans son équipe mais sont-ils compétent. Comme l'a dit Dumont est-ce qu'un "comptable de l'aviation" est compétent comme ministre de la santé ? Pauline Marois est-elle une bonne ministre des finances ? Agnès Maltais, Linda Goupil, Serge Ménard, etc. est-ce que tout ces gens vous inspirent confiance par leur compétence ? Moi absolument pas, ces gens sont "connus" mais sans être incompétents, ils ne sont pas la compétence même.

Votez PQ c'est votez pour la poursuite de ce qui se passe au Québec depuis 9 ans. Vous croyez que ça va bien, que ça s'est amélioré depuis ce temps, alors votez pour le PQ mais vous auriez avantage à vous ouvrir les yeux. Avec le PQ l'infantilisation du peuple du Québec se poursuivra, on ne comprend pas, eux savent ce qui est non pour nous. Ne vous en faites pas, le gouvernement s'en occupe, l'État est là… Bien justement l'État est trop là ! Je crois que les citoyens gagneraient à avoir un peu plus de liberté. De plus, tout ce que touche l'État ne se transforme pas en or, même que c'est souvent le contraire. Le chemin du PQ est pavé de bonnes intentions qui souvent tournent au vinaigre. L'assurance médicament par exemple, une bonne intention, mais dans les faits ça coûte plus cher que prévu et ça ne fonctionne pas comme ça aurait du fonctionner. Les garderies à 5$, une autre bonne intention qui laisse à désirer dans la pratique. Il manque beaucoup de places mais des prestataires de l'assurance sociale y envoient leurs enfants… La normalisation des garderies est en voie de créer un nouveau monopole de l'État qui enlève des choix aux citoyens, tout le monde pareil, tout le monde fait la même chose. De plus, ce monopole en entraînera un autre, le monopole syndical. Imaginez quand les syndicats de garderie décideront de faire la grève, on aura un beau bordel…

Le PQ c'est le syndicat, les syndicats. Ceux-ci ont condamné fortement l’ADQ, tout en donnant leur appui au PQ du bout des lèvres. Je ne sais pas pour vous, mais en 2003 je pourrais presque dire que je suis devenu antisyndical. Et pourtant je reconnais bien des mérites au mouvement syndical, mais au Québec en 2003 il y a trop d'abus de ce côté. Le PQ ne s'attaquera pas au monopole syndical, il ne tentera pas de diminuer le pouvoir de ces organisations. Les syndicats sont des organisations très peu démocratiques qui pratiquent « l'extorsion de fonds » légal. Quand vous travaillez là où il y a un syndicat, vous devez devenir membre du syndicat. Non seulement vous devez être membre d'un syndicat mais vous n'avez même pas le choix du syndicat. Et avec ce membership imposé vient la cotisation obligatoire… Vous aimez ça vous payer pour un service que vous ne voulez pas ? Si vous voulez payer pour le syndicat, pourriez vous accorder à d'autres le choix de ne pas vouloir le faire ? Il faut se rendre à l'évidence, les syndicats en 2003 ne sont pas une force qui fait avancer la société québécoise, il ne travaille pas pour le bien des Québécois. Je crois même qu'il ne travaille pas dans l'intérêt de l'ensemble de leurs membres mais pour une minorité d'excités plus bruyants et menaçants. Les syndicats tolèrent très mal la dissidence, ils pratiquent l'intimidation de diverses façons pour ramener les moutons noirs dans le bon chemin ou tout simplement les écartés comme des lépreux. Pour moi enlevé du pouvoir aux syndicats serait une bonne chose en 2003 et ce n'est absolument pas le PQ qui va le faire.

Être Québécois c'est aussi être les plus taxés directement et indirectement en Amérique du Nord. L'impôt, la TVQ (la taxe qui en taxe une autre !), les frais élevés de permis de conduire, taxes sur l'alcool, etc., les citoyens du Québec payent et payent encore ! Le vrai problème n'est pas de payer autant, c'est de ne pas avoir le juste retour en service. Les routes sont en mauvais état, le système scolaire n'est pas vigoureux, etc. Et la fameuse santé, il y a tant à dire. Landry brandit un sondage disant que les gens sont satisfaits du système de santé… Il ne dit pas que son sondage ne tient compte que des gens qui ont été servis, pas de ceux qui sont sur les listes d'attentes. Cette semaine ma s½ur était malade, comme le PQ le demande, elle est allée au CLSC. Après une heure d'attente elle s'est faire dire par une infirmière venue évaluée son cas qu'il y aurait au moins 3 heures d'attente… Est-ce qu'on peut dire que nos services sont meilleurs que ceux de nos voisins ? Rarement, même voir jamais. Encore une fois le PQ n'a pas montré de volonté de changer les choses. On peut croire qu'avec le PQ il n'y aura ni baisse d'impôt ni augmentation notable de la qualité des services. Qu'est-ce que le PQ pourrait faire de différent après déjà neuf années au pouvoir ? Remettre en question le fameux modèle québécois ?

Le fameux modèle québécois, Landry semble y tenir. Celui-ci était peut être adapté à la population du Québec dans les années 60 et 70 mais en 2003 ? La population n'est plus la même, elle était jeune elle est devenue vieillissante. En raison de ce changement il y aurait tout lieu de se réveiller et de remettre les choses en question, d'arrêter le dogmatisme actuel. La société québécoise n'est pas en forme, le taux de suicide est élevé, trop élevé, plus élevé qu'ailleurs et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Il faudrait remettre en cause plusieurs principes régissant notre société, à commencer par le domaine de la santé. Le PQ et le parti Libéral refusent hypocritement de faire des changements qui semblent logiques. Pourquoi ne pas laissé une plus grande place au privé ? L'ADQ le propose, les deux autres le refusent hypocritement, particulièrement le PQ. Le système de santé à deux vitesses que Landry pourfend avec démagogie existe déjà. Quelques soins de santé sont disponibles dans des cliniques privés, prises de sang, radiographies, etc. Pourquoi ne pas tout simplement accroire l'offre ? Le système de santé n'est pas mis en danger par l'offre actuelle, pourtant Landry essaie de faire peur aux gens, rappelez-vous au débat alors qu'il parlait de la situation d'antan. Il n'y a pas si longtemps le PQ a envoyé des cancéreux se faire soigner aux USA, pour un gouvernement opposé au privé ce n'est pas mal. Au lieu d'envoyer les malades aux USA, pourquoi ne pas les confier à des gens d'ici si le système public ne peut pas fournir à la demande ? La situation est presque dramatique, la population vieillie et il faut faire quelque chose. Plusieurs médecins et infirmières quittent le Québec pour les USA, l'Ontario, le Nouveau-Brunswick où les salaires et conditions de travail sont meilleurs. Des changements importants s'imposent et le PQ ne les a pas fait et je doute qu'il les fasse. Sans pour autant faire de la place au privé, des changements sont nécessaires. Certains au PQ étaient ouverts aux changements, Joseph Facal en était un et regarder où il est maintenant.

Comme si ce n'était pas déjà assez, voter pour le PQ c'est aussi voter pour l'obsession nationale. Je ne suis pas un farouche fédéraliste, mais jusqu'à maintenant je suis contre la sécession du Québec du Canada. La raison est fort simple, personne ne m'a convaincu que ce serait plus profitable monétairement, culturellement, politiquement pour moi de quitter le Canada. C'est avant tout une question d'émotion et de fierté que j'ai du mal à saisir. Je préfère la raison à l'émotion quand il s'agit de faire des choix politiques. Que nous propose le PQ, encore un référendum si les conditions gagnantes sont réunies ? Je ne dis pas qu'automatiquement le PQ referait un référendum, je crois même que ce ne serait pas le cas, mais une chose est certaine les même vieilles chicanes se poursuivraient. Le PQ à tout intérêt à démontrer ou laisser croire que le régime fédéral ne fonctionne pas. Le gouvernement devrait plutôt collaborer avec le fédéral pour servir les intérêts de la population. Le PQ cherche trop souvent la confrontation. Je ne dis pas que le gouvernement doit s'aplatir devant le gouvernement fédéral, au contraire trop souvent celui-ci, surtout avec les libéraux fédéraux, empiète sur les provinces. Mais en quoi les intérêts du Québec seraient si différents de ceux des autres provinces ? À part quelques occasions, les intérêts sont plutôt les mêmes et le gouvernement du Québec doit faire face au fédéral avec les autres provinces comme ça s'est déjà fait, y compris avec les péquistes. Mais quand le gouvernement provincial refuse de donner des subventions à ceux qui en reçoivent du fédéral pour ne pas voir de "chiffons rouges", là l'obsession nationaliste va bien trop loin et ne sert pas les intérêts de la population. L'obsession nationaliste a parfois même atteint de haut niveau de ridicule, par exemple quand une ministre du PQ qualifie le sourire d'un défunt acteur de "vrai sourire québécois"…

Le PQ a aussi fait tragiquement fausse route en appliquant son obsession nationaliste à l'économie. Landry a fait pression auprès de la Caisse de Dépôt lors de la vente de Provigo à Loblaws, une méchante compagnie canadienne, il l'a reconnu lui-même lors du débat. Landry voulait que la compagnie demeure québécoise mais heureusement cette fois-ci la Caisse de Dépôt n'a pas plié. Par contre, dans le cas des gâteaux Vachon se fut différent.. Une compagnie américaine avait l'intention d'acheter la compagnie et avait de sérieux plan de développement et de conquête de l'Amérique qui aurait profité aux Québécois par la création de nombreux emplois. Malheureusement la Caisse de dépôt a fait une offre difficilement refusable à la compagnie québécoise Saputo qui n'avait pourtant pas l'intention d'acheter la compagnie Vachon. Landry se lave les mains des problèmes de la Caisse affirmant qu'il s'agit d'une organisation neutre. Pourtant il a reconnu lui-même avoir fait des pressions, il y a tout lieu de croire que ses pressions porte fruit. La Caisse est supposée être indépendante mais c'est naïf de croire qu'elle est à l'abri de l'influence du gouvernement, surtout que c'est lui qui en nomme les gestionnaires. Une chose est certaine le gouvernement est RESPONSABLE de la Caisse de Dépôt. Bernard Landry est responsable des déboires de la Caisse qui a perdu 13 milliards. Ce n'est pas rien et ça vous touche tous car la Caisse de dépôt c'est la caisse de retraite des Québécois. Ça vous touche directement ou indirectement. On pouvait s'attendre à ce que la Caisse de Dépôt perde de l'argent en raison des problèmes au niveau de la haute technologie, mais des pertes aussi importantes sont inacceptables. La Caisse de Dépôts à perdu beaucoup d'argent avec Québécor, résultats encore de l'obsession nationaliste. Une compagnie de communication ontarienne (Shaw ou Rogers je ne m'en souviens plus) a fait l'achat de la compagnie québécoise Vidéotron. On devait s'attendre à ce que cette compagnie perdre de l'argent, son monopole internet et de cablôdiffusion commençait à tomber. La Caisse de Dépôt a pourtant fait annuler la vente et s'est associé et à financer Québécor pour l'achat de Vidéotron. Le résultat, d’importantes pertes d'argent pour les Québécois qui n'en avait nullement besoin. Est-ce qu'on pourrait arrêter un instant de s'isoler et de laisser de côté un peu la nation québécoise pour s'occuper de vrais problèmes ?

Jusqu'à maintenant il y a plusieurs point que je n'ai pas souligné. C'est soit qu'au moment d'écrire ils ne me sont pas venus en tête ou encore que je les juge moins importants et que je dois couper quelque part si je ne veux pas faire une thèse de 300 pages. Mais il y en a un que je tiens à souligner avant de finir, c'est celui du mépris des citoyens. Trop souvent le gouvernement du PQ, mais aussi le gouvernement du Québec de façon plus générale, a agis avec mépris, avec malhonnêteté envers les citoyens. On peut penser à la TVQ, une taxe qui en taxe un autre, ce qui est plutôt malhonnête. Ont peut penser aussi au dossier du virage à droite aux feux rouges. C'est en vigueur un peu partout en Amérique du Nord, mais on a hésité longtemps avant de le donner au Québécois. On nous a traité comme des abrutis dans ce dossier, comme des enfants et on le fait encore. Ce qu'on nous a donné d'une main on nous l'enlève de l'autre… À Québec dans la presque totalité des intersections il sera interdit de virer à droit sur un feu rouge pendant la journée. Pourtant on le fait déjà en tournant à droite en sortant d'un dépanneur qui se trouve à deux mètres d'une intersection… Le Gouvernement aurait bien pu mettre une halte aux folies de la ville de Québec, il ne l'a pas fait.

Mais la ou le PQ a été le plus méprisant envers les citoyens du Québec c'est dans le dossier des fusions forcées. Que vous soyez pour ou contre ces fusions n'est pas le problème, c'est qu'elles ont été forcées. Le PQ est arrivé avec cette idée, soudainement. Ca ne faisait pas partie du programme du PQ, personne n'avait voté pour eux en sachant qu'on ferait des fusions. Ils sont arrivés avec l'idée et ont forcé les fusions malgré l'opposition d'un grand nombre, la majorité selon moi, des citoyens. Des référendums sans valeur légale ont été organisés avec des résultats antif-fusion probants, des manifestations contre les fusions ont eu lieues, mais rien n'y a fait. Dans une décision pleine de mépris le gouvernement du PQ a agi selon la doctrine "vous ne comprenez pas, tout ça est pour votre bien" et a fait fi de la volonté populaire pour fusionner les municipalités. Un gouvernement respectueux des citoyens n'aurait pas agis ainsi, il aurait demandé leur avis que ce soit par référendum ou élection générale. Moi ce coup de cochon du PQ, je ne suis pas près de l'oublier… Voter pour le PQ et l'ADQ c'est faire comme si c'était ok. Le parti Libéral lui a une proposition. Ce n'est pas de défusioner comme le prétende certains pour faire peur, le PLQ veut donner le choix aux citoyens, ce qui aurait du être fait dès le départ. Si le PLQ est élu et qu'il respecte ses engagements, des référendums seront organisés dans les villes fusionnées, où ce sera jugé nécessaire, pour demander aux citoyens s'ils sont d'accord que leur ancienne municipalité ait été fusionnée. Si on me donne le choix, j'avoue que je serai plus que tenté de voter en faveur de la défusion. J'ai appris à détester l'administration de Jean-Paul L'allier. Dès le départ j'étais contre les fusions, et jusqu'à maintenant je n'y vois pas grand chose de positif.

En lisant mon texte vous serez sans doute porté à croire que je voterai pour l'ADQ. Si je sais que je ne voterai pas pour le PQ, même si j'ai déjà voté pour eux dans le passé, je ne sais pas pour qui encore je vais voter cette fois-ci. Au départ j'étais tenté de voter ADQ. Mais l'embauche de Bourque et un paquet de petits détails m'ont fait comprendre que Dumont et l'ADQ n'étaient pas des sauveurs mais des politiciens comme les autres. Je demeure sympathique à plusieurs points de leur programme, mais je suis loin d'être certain de voter pour eux. Le PLQ ? A part le fait qu'ils disent vouloir nous donner le choix sur les fusions, je ne suis pas convaincu. Trop souvent le passé nous a appris que le PQ et le PLQ c'est blanc bonnet, bonnet blanc, mis à part la question nationale. L'UDF alors, non merci je ne suis pas près à voter pour plus socialisant que le PQ. Les indépendants, je ne sais pas s'il y en a un dans mon comté. Annuler mon vote, c'est toujours possible. En conclusion, voter pour qui vous voulez, sauf le PQ SVP, mais ne faites pas l'erreur de rester chez vous, ou alors je ne veux pas vous entendre vous plaindre du prochain gouvernement.

Franco



Vos commentaires
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-NATION > La Taverne
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h40.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2020
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,16101 seconds with 9 queries