FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Arts, littérature, bande dessinée Littérature, musées, théâtre, photographie, bande dessinée.


Topic des comics Marvel et DC
Arts, littérature, bande dessinée

Réponse
 
Outils de la discussion
Vieux 15/05/2018, 08h44       #376
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message
De rien, ca fait plaisir de voir que ca intéresse quelqu'un , vivement tes reviews.
J'ai pensé que tu me faisais la tronche parce que j'avais mal écris ton pseudo
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/05/2018, 08h48       #377
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710
Citation:
Envoyé par Ralgrad Voir le message
J'ai pensé que tu me faisais la tronche parce que j'avais mal écris ton pseudo
Et moi j'ai cru que c'était volontaire et un clin d’œil Comics de m’appeler Darkseid !
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/05/2018, 08h58       #378
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
Citation:
Envoyé par darkside Voir le message
Et moi j'ai cru que c'était volontaire et un clin d’œil Comics de m’appeler Darkseid !
Non même pas, c'est par habitude que j'ai écris comme cela
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/05/2018, 12h59       #379
Vingtras
Jean Rochefort du catch
F'n Freak
 
Avatar de Vingtras
 
Membre: juin 2007
Localisation: Chez l'ennemi.
Messages: 3 672
Je vais me joindre à vous afin que vous vous sentiez moins seul.

52 - Waid, Morrison, Rucka, Johns



Je viens de finir cette série (merci GetComics et les économies permises).

Je sais que j'ai fais acte d'hérésie en lisant ça avant Infinite Crisis, mais je suis un gue-din.
La série est très réputé du fait de mettre en avant uniquement des personnages souvent mis de côté dans les oeuvres de DC durant le retrait de la Trinité (Wonder Woman, Batman et Superman) pendant une année.
Alors, je reconnais que ça se lit très facilement (même en VO), et que le suspense tient le lecteur jusqu'au bout. Les choses prennent leur temps mais sans lenteur. Et les changements entre la multitude d'histoire est assez bien organisée pour ne pas ennuyer le lecteur, même dans les histoires qui lui plaisent moins (celles du trio dans l'espace qui rencontre Lobo ne m'a guère intéressé si ce n'est pour voir des belles planches avec Starfire...)
Je pense que dans la pléthore d'histoire, les plus intéressantes sont celles sur Elongated Man qui lutte contre la perte du terrible Identity Crisis, l'histoire de Black Adam voire celle de Booster Gold bien qu'elle ne soit pas très surprenante.

Outre le suspense et l'utilisation de héros "mineurs", ce récit a l'avantage de réutiliser également certains vilains ainsi que d'introduire pas mal de nouveaux éléments dans la continuité. Notamment concernant René Montoya, l'arrivée de l'appréciée Batwoman (très joliment dessinée mais assez fade), la création d'une Black Marvel Family ainsi que d'autres choses.
Nonobstant cela, j'ai peur que ce série soit beaucoup moins intéressant à la relecture car le suspense étant levé, on veut probablement seulement lire les histoires qui nous intéressent. Enfin, c'est simplement une hypothèse mais que je pense crédible.

Sinon, pour rebondir sur des posts précédents, je suis globalement d'accord (Identity Crisis) malgré quelques exceptions (j'ai détesté All Star Superman mais je dois le relire dans de meilleures conditions).
Par contre, j'ai personnellement apprécié Avengers vs X-Men. Pas transcendant mais montre bien une opposition latente qui explose (bon, je pense que ça sort de n'importe où du point de vue de la continuité mais ça passe bien en lisant le livre seul). Ca ne vaut peut-être pas un Civil War mais je ne l'ai pas encore lu (prochaine lecture je pense). Je reprocherais simplement le retournement de veste des mutants contre les 5 phénix qui est bien rapide et assez gratuit (oui, c'est risqué d'utiliser Phénix mais il était d'accord au commencement).
Mais il est vrai que le second livre est presque davantage passionnant. Non pas à cause des combats de 10 pages chacun que j'ai plus trouvé plus putassiers qu'autre chose (et puis Iron Man qui bat Magneto ...) mais plutôt pour l'après Event avec un Cyclope qui me plait de plus en plus au point de devenir mon X-Men favori. Je devrais d'ailleurs bientôt commencer la série qui fait suite à ces actions (mes prochaines cibles étant Civil War, la série annoncée et New X-Men de Morrison).

Dernière modification par Vingtras ; 15/05/2018 à 13h21.
Vingtras est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 20/05/2018, 01h57       #380
Carcajou3
Patriote
F'n Freak
 
Avatar de Carcajou3
 
Membre: novembre 2004
Messages: 18 004
Quels sont vos personnage favoris dans les comics qui ne sont pas des super héros?
__________________
Carcajou3 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2018, 01h09       #381
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710



Infinity : pas facile à suivre mais bon...

Les Avengers quittent la Terre pour affronter les Bâtisseurs, l'une des civilisations les plus redoutables de l'univers. Profitant de l'absence de ces héros, Thanos et ses armées de l'Ordre noir décident alors d'attaquer la planète. Sa quête le mènera jusqu'à la cité volante des Inhumains où il se retrouve confronté à Flèche Noire.

Alors clairement nous avons un bon crossover avec Thanos, son ordre noir mais aussi... tout ce bordel dans l'espace ! Et oui, le plus complexe est de suivre cette guerre contre les bâtisseurs. On a finalement deux histoires en parallèles à suivre, selon un ordre précis, dans trois comics ! Pfu. Les sagas cosmiques sont souvent les plus difficiles à suivre pour les non initiés et cet event ne fait pas exception. On peut avoir quelques notions et connaitre des personnages comme Ronan mais pour connaitre toute la galerie là c'est une autre histoire. Et pourtant ça reste passionnant de bout en bout cette guerre. Preuve d'une grande maîtrise.

Jonathan Hickman signe une excellente histoire, épique et tonitruante. Souvent considéré comme le meilleur event depuis Civil War. Personnellement, du fait de l'actualité, j'attendais surtout les passages sur Thanos plus que la guerre spatiale. Puis les manigances des New Avengers dit Illuminati passionne car il s'agit des "plus intelligents" voir puissants des héros. Ce côté un peu prétentieux s'oublie vite avec des potentialités énormes (Flèche Noire même pas peur de Thanos, Strange finit en toute fin à céder pour accéder à plus de pouvoirs encore etc). De l'autre côté, on se rend de la puissance de l'Ordre Noir (ce qui n'est pas toujours le cas dans le film). Mâchoire d’ébène a d'ailleurs un impact bien plus grand sur la destinée du monde Marvel...


Dessins de bonne qualité, dynamique, percutant. Pas grand chose à reprocher. En plus, dessins très lisibles même pendant les moment d'action (ce qui parfois fait défaut aux comics).

Conclusion : passionnant mais pas pour tout le monde.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2018, 01h14       #382
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710
Citation:
Envoyé par Vingtras Voir le message
Par contre, j'ai personnellement apprécié Avengers vs X-Men. Pas transcendant mais montre bien une opposition latente qui explose (bon, je pense que ça sort de n'importe où du point de vue de la continuité mais ça passe bien en lisant le livre seul). Ca ne vaut peut-être pas un Civil War mais je ne l'ai pas encore lu (prochaine lecture je pense). Je reprocherais simplement le retournement de veste des mutants contre les 5 phénix qui est bien rapide et assez gratuit (oui, c'est risqué d'utiliser Phénix mais il était d'accord au commencement).
Mais il est vrai que le second livre est presque davantage passionnant. Non pas à cause des combats de 10 pages chacun que j'ai plus trouvé plus putassiers qu'autre chose (et puis Iron Man qui bat Magneto ...) mais plutôt pour l'après Event avec un Cyclope qui me plait de plus en plus au point de devenir mon X-Men favori. Je devrais d'ailleurs bientôt commencer la série qui fait suite à ces actions (mes prochaines cibles étant Civil War, la série annoncée et New X-Men de Morrison).
Merci de venir animer la section ! Je vais reprendre d'ailleurs les DC dans pas très longtemps (je me suis fixé les marvel jusqu'à Axis). En effet, Cyclope est celui qui évolue finalement le plus. Quand on pense au boy scout d'origine et de voir ce qu'il devient au cours d'AVX. Je connais pas la suite le concernant...
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/05/2018, 04h43       #383
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
Après Shaman King, j'ai repris les comic-books et je viens de finir Fantastic Four 1234 (2001-02).


Je partagerai ma critique demain.

Dernière modification par Ralgrad ; 23/05/2018 à 14h01.
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/05/2018, 04h37       #384
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
Fantastic Four : 1234




Introduction :

Pour son 20e anniversaire en 2017, Panini Comics a commercialisé quelques uns des meilleurs récits Marvel. Au milieu des Daredevil, Hulk ou les X-Men, un récit des Quatre Fantastiques regroupant les quatre numéros qui sont parus entre 2001 et 2002, écrits par Grant Morrison et dessinés par Jae Lee. Malgré mon saut dans le grand bain des comics en 2015, c'est la première fois que je me suis attaqué à une œuvre "moderne" qui ne soit pas une archive des années 60, comme les différentes intégrales que j'ai pu lire jusqu'ici.

Il est donc difficile pour moi de bien jauger ce livre, c'est comme prendre un nouveau départ, même si je n'ai pas les mêmes attentes ou exigences qu'à mes débuts dans le monde des comic-books. Ainsi, je vais donner un avis simple, pas très approfondi, mais qui aura le mérite d'être le plus sincère possible. Mais avant cela, laissez vous raconter brièvement l'intrigue.

Synopsis :

Les Quatre Fantastiques sont au plus mal. Reed Richards s'est enfermé dans son laboratoire et ne communique plus avec les autres, Susan Storm se sent seule et se tourne amoureusement vers Namor. Johnny Storm est sur les nerfs, tandis que Ben Grimm se sent inutile. Tous ces problèmes apparaissent dans le même temps, ce qui fragilise considérablement le groupe de super-héros. On apprend que le Docteur Fatalis est derrière tout ça et plus que jamais, il est proche de son but.

Un seul défaut :

Comme vous pouvez le lire, je ne m'éternise pas trop sur le synopsis. Il n'y a que quatre numéros et en dire plus viendrait à révéler une partie de l'intrigue. Le défaut et c'est d'ailleurs, le seul que j'ai trouvé à cet ouvrage est qu'il est trop court. Il est très rapide à lire et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle, je partage une critique, quelques deux jours seulement après celles que j'ai publiée sur Shaman King.

Il y a donc ce petit goût amer que l'on a à la fin du livre, car on se dit que cette petite descente aux enfers des personnages aurait pu être développée davantage.

Ça reste très bon :


Malgré cela, je ne peux nier que j'ai pris un grand plaisir à lire ce comic-book. C'est un titre intéressant, car on nous montre que les super-héros sont aussi des humains ayant des problèmes et des faiblesses. On peut donc s'identifier plus facilement à eux, on les comprend et on adhère mieux à leurs problèmes. C'est une œuvre sombre qui contraste avec tout ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant et je dois dire que j'ai plutôt aimé, changer de style et de thème fait du bien.

Les dessins sont magnifiques, inutile de comparer avec les intégrales. Jae Lee m'a conquis et je ne suis que plus excité à l'idée de lire un comic-book où il est possible d'admirer son travail.

Je ne peux m'empêcher de saluer l'initiative de Panini Comics qui a fait appel à quelques dessinateurs de bande dessinée franco-belges pour faire les premières pages de couverture des différents récits Marvel dans le cadre des 20 ans de l'éditeur. Celle de Fantastic Four -magnifique au passage- que vous pouvez voir plus haut a été réalisée par Denis Bajram, auteur notamment d'Universal War One.

Conclusion :

Je crois avoir tout dit, je suis séduit et démarrer dans les comic-books "modernes" avec les Quatre Fantastiques était loin d'être une garantie en terme de qualité. D'après ce que j'ai pu voir sur internet, le groupe de super-héros ne semble pas jouir d'une belle côte de popularité, notamment suite à plusieurs récits loin d'être attachant et excitant. Quoi qu'il en soit, si vous aimez le groupe, je ne peux que vous conseiller ce livre. Pour ceux qui n'aiment, je vous invite à jeter un coup d'oeil, c'est une œuvre qui se tente et passer à côté de ça, ce serait fort dommage.

Note :

*****

Pour se procurer le livre :

Éditeur : Panini Comics
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/05/2018, 06h58       #385
Sharp
Collaborateur
F'n Freak
 
Avatar de Sharp
 
Membre: août 2008
Messages: 6 076
Civil War II:

Mais quelle merde!!! 3 ans sans avoir lu du Marvel, mais rien n'a changé, c'est toujours aussi mauvais.

Alors, directement les bons points, ça va aller vite: un concept de base intéressant et de beaux dessins de Marquez.


Mais il y a tellement de mauvais points que je ne peux pas tous les citer, alors je ne vais m'attarder sur les principaux.

1/Le côté liberticide de Captain Marvel, genre Laurent Wauquiez puissance 10. Comment le lecteur peut être de son côté lorsqu'elle viole les principes que nous lisons depuis 1962 et que Marvel ne cesse de nous rabâcher? Et si au moins elle n'apparaissait pas comme une énorme salope ou une fanatique, le choix pourrait se poser, mais là... .

2/La stupidité de tous les personnages. On se bat d'abord, et ensuite on discute, et ce sont censés être des héros! Entre ceux qui n'appliquent pas leurs propres principes comme Miss Hulk ou les X-Men et ceux qui croient aveuglement aux visions, je vous laisse voir la belle brochette d'abrutis auquel on a affaire.

3/Bendis est encore à la ramasse. La narration est lourde, les dialogues pompeux, on n'est pas du tout pris par l'histoire. Le moments forts, comme la mort de héros, sont des pétards mouillés et la fin est expédiée en 2 temps 3 mouvements.


Au final, à éviter de toute urgence.
Sharp est actuellement connecté   Réponse avec citation
Vieux 26/05/2018, 07h13       #386
Vingtras
Jean Rochefort du catch
F'n Freak
 
Avatar de Vingtras
 
Membre: juin 2007
Localisation: Chez l'ennemi.
Messages: 3 672
J'ai aussi trouvé cela mauvais.

Captain Marvel est effectivement incroyablement insupportable. Non seulement elle est fanatique, mais elle ressemble a une ado a répondre aux arguments de Tony par des "Mais en vérité, tu t'imposes a ce que je fais juste parce que c'est moi et que tu m'aimes paaaaaassss" ... Euh ... Comment te dire ... Hum ... Non ?

Je n'ai pas particulièrement adore CW 1, mais au moins, on pouvait comprendre les deux camps.
Vingtras est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 28/05/2018, 01h57       #387
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710


Original Sin : une bonne enquête et voilà.

Le Gardien a été tué. Le meurtre a eu lieu sur la Lune, avec une arme inconnue, capable d'abattre un extra-terrestre vivant là depuis des millénaires. Ses yeux ont été arrachés et ce détail macabre soulève une importante question : qui possède désormais les secrets amassés par le Gardien ? Nick Fury et les Avengers décident d'enquêter et découvrent la trace de plusieurs suspects : le docteur Midas, Orb et Exterminatrix...

Un event qui n'a pas laissé de grands impacts ou souvenirs. Cependant l'histoire est bien construite : il est assez bien raconté et les enquêtes parallèles par différents groupes créent un véritable suspense. On est bien embarqué par cette logique d'enquête me rappelant Crise d'identité de DC. Donc j'ai démarré l'event avec cette agréable surprise.

Mais les points défaillants arrivent avec les suspects que sont Orb, Exterminatrix et le Docteur Midas ne sont pas des menaces toujours crédibles. Même si Orb est très intéressant avec un côté barré limite psychopathe qui contrebalance son design... discutable. Toujours côté personnages un paquet de héros ne servent tout simplement à rien dans l'histoire mais bon ça c'est l’habitude de ces crossover qui doivent mettre tout le monde dans l'histoire. Les personnages véritablement intéressants étant La Panthère Noir, Frost, Ant-Man, Dr Strange, le Punisher, Gamora, Winter Soldier et Moon Knight. Mention spécial au Winter Soldier.

Le soucis qui revient régulièrement est le changement de direction en plein milieu pour aller vers quelque chose de très classique. Les secrets eux même font un peu pshiit d'ailleurs. On garde juste quelques révélations importantes comme la sœur de Thor, les Illuminati qui ont effacé la mémoire de Captain America et Wolverine qui a tué ces enfants. La vague déferlante de secret n'est pas arrivée finalement. Puis ensuite, c'est gloire à Fury dans un final presque surréaliste tellement le déséquilibre des forces en présence devrait régler le problème en deux secondes.


Dessins je valide, j'aime le style et franchement après certaines catastrophes graphiques que j'ai évoqué pour d'autres event, il n'y a rien à redire ici.

Conclusion : Ca reste un Marvel moderne avec des hauts et des bas mais jamais transcendant malheureusement.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/05/2018, 16h15       #388
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
Bordel, ça fait du bien de voir ce topic actif à nouveau (merci Darkside) et voir des anciens revenir animer celui-ci. Pour être honnête avec vous, avant de commencer à faire des reviews sur les comics, j'avais lu ce topic en entier depuis le début et ça m'avait vraiment donné envie de me lancer dedans (je lisais essentiellement des mangas avant).

Après Fantastic Four 1234, je compte partager la review de X-Men l'intégrale 1966 (j'avais déjà lu les deux premières intégrales). Après cette nouvelle intégrale, je compte lire et publier les reviews d'un one-shot sur Ant-Man et un sur Lex Luthor (ce sera mon premier comic-book de chez DC Comics).
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/05/2018, 04h14       #389
darkside
Maitre du Bestiaire
F'n staff
 
Avatar de darkside
 
Membre: juin 2002
Messages: 7 710


AXIS : j'ai bien aimé et j'assume.

Crâne Rouge a récupéré les pouvoirs de Xavier. Les Avengers et les X-Men mettent alors de côté leurs différences pour affronter Onslaught le rouge, mais à la fin de la bataille, les super-héros ont changé. Devenus maléfiques, les super-vilains doivent les combattre pour sauver le monde ! Fou hein ?

Déjà, j'ai apprécié l'approche de débuter par un big boss, on est tout de suite dans l'action avec le monstrueux Red Onslaught. Ce combat de titan évite les débuts parfois laborieux à vouloir raconter et blablater pendant des pages sur l'arrivée d'un nouveau méchant. Ici ça ne rigole pas et en plus avoir Iron Man désemparé face aux sentinelles qu'il a crée et qui viennent en renfort du Red Onslaught ca permet d'aller au delà de la bataille elle même. L'arrivée de l'équipe de méchant est aussi un moment fun et Carnage sera d'ailleurs la véritable star, selon moi, de l'event. Un début explosif en tout cas.

Arrive alors la partie "inversion de rôle". Soit si on ne se laisse pas prendre par ce principe de base autant de ne pas lire l'event ! Si on accepte le concept alors on peut apprécié le comic. On a des personnages intéressants (le Hulk du Hulk, Carnage ultra fun, Ironman qui profite de la vie, l'échange Deadpool/Apoca, Loki/Thor...) et d'autres pouvant agacer (All-New Captain America me saoule sérieusement, Sorcière rouge encore en mode adolescente pas contente). L'inversement est certainement trop flagrant et pas assez subtile pour certains lecteurs qui du coup décrochent. Ayant pleinement accepté ce concept de base, je n'ai pas trop tilté la dessus. Les Avengers manquent bien sur cruellement de profondeur alors que les X-Men s'en sortent mieux mais... le but est de s’intéresser aux méchant là, on l'oublie un peu. Je ne reviens pas sur Carnage qui est passé d'être sans intérêt à véritable héros et m'a conquis. Mais Fatalis est aussi intéressant dans son approche. Dent de Sabre conclue magnifiquement je trouve l'event avec un hommage au récent décès de Wolverine (qui a lieu avant Axis). L'ombre de ce dernier plane d'ailleurs souvent dans les dialogues.

Alors on reproche deux choses souvent à cet event : une idiote et l'autre vrai. AXIS aurait du être un arc d'Uncanny Avengers à l'origine mais Marvel en a fait un event. Du coup, l'argument est de dire que... bah pas bien quoi alors. Pour moi, c'est l'inverse c'est que Marvel a senti un potentiel dans l'histoire donc upgrade le sujet. Le second point qui est vrai est l'accumulation de baston. C'est trop et ca fatigue. On finit pas accélérer les pages.


Dessins : plutôt bon excepté sur la fin.

Conclusion : alors c'est pas un grand event, soyons clair mais j'ai pris cela avec détachement et j'ai apprécié mon moment de lecture.
__________________
[SIGPIC][/SIGPIC]
There no where to run there no where to hide from the man from the darkside...REST IN PEACE
darkside est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/06/2018, 05h59       #390
Ralgrad
Tottenham Boy
F'n staff
 
Avatar de Ralgrad
 
Membre: novembre 2014
Localisation: Sarcelles, Val d'Oise, France
Messages: 7 092
X-Men l'intégrale 1966



Introduction :

Après le one-shot sur les Quatre Fantastiques, je suis resté sur du Marvel, malgré mes nombreux désirs de démarrer du DC. C'est ainsi que je suis retourné vers les intégrales de Panini Comics et repris les aventures des X-Men, là où je m'étais stoppé. Je suis donc arrivé à l'année 1966, année importante car il s'agit de la première où les mutants sont publiés de manière mensuel. On se retrouve ainsi avec une intégrale assez épaisse qui regroupe 12 numéros.

Bien que supervisés par Stan Lee, qui occupe à ce moment-là un rôle plus important, c'est l'année où Roy Thomas et Werner Roth prennent les commandes de la série.

Le meilleur volume ?

C'est la question que je me suis posé après avoir dégusté cette intégrale. Il faut dire que j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire. Malgré la largeur du livre, j'ai enchaîné le tout assez rapidement sans voir le temps passer et c'est -je pense- grâce au nouveau duo Thomas/Roth. J'ai pu relever beaucoup de points positifs dans ce tome, notamment l'avancée de certaines situations et l'évolution d'un personnage en particulier.

En effet, c'est dans ce volume que le triangle amoureux entre Cyclops, Angel et Jean Grey va prendre une tournure intéressante, lorsque cette dernière sera amenée à quitter le groupe des mutants. On sent que le moment fatidique où l'une des trois personnes avouera ses sentiments approche. Quelques lignes plus haut, j'ai évoqué l'évolution d'un personnage. Durant les numéros parus en 1966, on voit Iceberg devenir un brin plus mature et s'exprimer davantage comme le Fauve. C'est personnellement quelque chose que j'apprécie car je le trouvais assez énervant lors des premières intégrales.

J'ajoute que globalement, les chapitres sont tous intéressants à lire, je me suis pas ennuyé. J'ai bien aimé les petits clin d'oeil aux Avengers, aux Quatre Fantastiques et à Spider-Man qui apparait et semble toujours occupé à travailler pour J. Jonah Jameson.

Un vent nouveau

Bien qu'apparu dans les premières aventures des Avengers, le gang de la Maggia qui est composé de l’Anguille, l’Épouvantail, l’Homme-plante, la Licorne et le Porc-épic et dirigé par le Comte Néfaria débarque dans la série et s'oppose aux X-Men. Le personnage de Mimic fait aussi son apparition et s'avère être très redoutable.

Roy Thomas et Werner Roth font aussi parler leur imagination en créant les personnages de la Locuste et El Tigre. Ce dernier devient rapidement l'un des vilains les plus puissants de la série après sa transformation en Kukulcan.

Traitement des personnages

Une chose qui m'a plu dans la première intégrale et qu'on retrouve ici aussi, c'est la découverte et les surprises. Si j'étais étonné de découvrir la première équipe des X-Men, qui est bien différente de celles que l'on voit dans les films ou dessins animés, j'ai cette fois été surpris de voir à quel point le personnage de Bolivar Trask n'est pas aussi cruel qu'il en a l'air. Dans un des premiers numéros du volume, il fait quelque chose que je n'aurais pas imaginé, tant il a été dépeint -dans les films- comme un personnage haineux envers les mutants. Autre chose intéressante, voir le Professeur X marcher. Bien qu'utilisant un appareil, c'est inhabituel de le voir debout et contraste avec l'idée qu'on se fait du personnage, à savoir un homme très limité et qui fait presque de la peine.

Les points négatifs ne sont pas méchant

Première chose que je note, c'est l'absence de bonus à la fin du tome. Moi qui pensais bénéficier de chapitre spéciaux racontant le passé de certains personnages, à l'image de ce proposais la dernière intégrale, j'ai été bien déçu. Mais vu comme le livre est déjà épais, j'ai du mal à m'en plaindre. J'ai pu repérer quelques fautes d'orthographe et des lettres qui manquent, qui ont peut-être été mal imprimées. De mémoire, il doit en avoir moins de trois, donc rien de bien méchant là aussi.

Par contre, il y a un point qui m'a un peu énervé. On y voit des références faites à certaines intégrales déjà publiées mais qui chronologiquement, n'ont pas lieu d'être. Dans ma première critique, j'ai pointé du doigt l'ordre de publication de Panini Comics qui avait commercialisé les premières aventures après celles des années 70. Du coup, on se trouve avec des références faites à des intégrales de ces années-là, alors que le numéro que je lis date de 1966 et que donc les numéros des volumes des années 70-80 n'ont pas lieu d'exister.

C'est un peu bizarre, mais c'est je pense une erreur et qu'on ne se fait pas "spoiler". Parce que, malgré la référence hasardeuse, l'évènement qui est indiqué s'est tenu dans les intégrales que j'ai précédemment lues. Donc là aussi, le défaut n'est pas majeur, juste un peu stressant.

Conclusion :


Pour finir, je dirais donc qu'il s'agit bien de la meilleure intégrale que j'ai pu lire concernant les X-Men. Je considère celle de l'année 1963-1964 plus symbolique, mais celle-ci jouit d'une belle qualité et je ne peux qu'être impatient de lire les prochains numéros et admirer à nouveau le talent de Roy Thomas et Werner Roth.

Note :


*****

Informations :

Éditeur : Panini Comics
Ralgrad est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-DIVERTISSEMENT > Arts, littérature, bande dessinée

Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 10h26.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,08088 seconds with 9 queries