FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://lutte.fnnation.com
Page d'accueil Les dernières nouvelles du monde de la lutte Chroniques de lutte Forum de discussions sur la lutte Fnlutte.com, en ligne depuis le 1er novembre 2001
Précédent   FNFORUM | Section nouvelles | Nouvelles et rumeurs | Cartes et résultats
S'inscrire FAQ Membres Marquer les forums comme lus


Résultats - WWE Raw du 21 janvier 2019
Section: Résultats


 
 
Options
  #1  
Vieux 21/01/2019, 19h53
Dolph Ziggler Résultats - WWE Raw du 21 janvier 2019
Nouvelle publiée par schnockelloch


Bonsoir,

Le Prince de vos Nuits est de retour pour ce nouvel épisode de Raw. Il s'agit du dernier avant le Royal Rumble dimanche et pour l'instant un seul combat est annoncé qui verra s'affronter les deux protagonistes pour le championnat féminin, Ronda Rousey et Sasha Banks associées respectivement à leurs copines Natalya et Bayley. Pour le reste, la table sera mise pour le show de dimanche.
Nous sommes à Oklahoma City, 28e ville américaine et comme souvent dans le "Deep South" des USA, âme du catch dans le pays. La ville a sans doute besoin de se développer et d'acquérir une attractivité qu'elle n'a pas forcément. Pour cela elle mise sur l'immense projet MAPS 3, qui consiste en $777 millions d'argent public pour notamment déplacer la route I40 un mile plus au sud et de la remplacer par un boulevard paysager qui servira d'entrée dans la ville. L'idée est de permettre une expansion du centre-ville (core) vers le sud et le bassin (shore) de la rivière Oklahoma, ce qu'on appelle le "core to shore". Cela permet déjà à la ville d'être la plus grande ville américaine en conformité avec le "Clean Air Act" visant comme son nom l'indique à diminuer la pollution de l'air. Le financement du projet MAPS 3 a été approuvé en 2010 par un référendum local et est basé sur une taxe de 1 cent sur toutes les transactions opérées dans le secteur.

Nous sommes dans le sud et c'est le Martin Luther King Jr Day aux USA aujourd'hui. Nous débutons donc ce Raw par un hommage au Révérend militant des Droits civiques qui est né le 15 janvier 1929 à Atlanta mais qui est commémoré le troisième lundi du mois de janvier. La cloche sonne 10 fois entrecoupée d'extraits de l'hommage prononcé par Robert Kennedy qui sera assassiné quelques semaines après lui en 1968. La foule applaudit fort.

Et on débute fort par …
HERE COMES THE PAIN !!!!
La bête incarnée, champion WWE Universal, Brock Lesnar arrive accompagné par Paul Heyman. Toujours affiné il fait le tour du ring puis monte dessus en souriant moqueur à la foule qui part un (petit) chant "Suplex City" puis Heyman fait les présentations et la foule poppe. Il dit que la semaine dernière Finn Balor (pop du coup Heyman redit son nom) a fait le tombé sur John Cena (pop) sans contestation auquel point que John Cena, le second meilleur de tous les temps, a dit qu'il croyait en Finn Balor. Du coup le WWE Universe se dresse pour croire en Balor.
Heyman reconnaît que Balor s'est levé et a saisi son opportunité et il croit qu'il va continuer à capitaliser et profiter des circonstances en devenant champion contre Brock Lesnar. Hors Heyman dit que Lesnar s'est entraîné pour affronter un monstre comme Braun Strowman mais en fait il affrontera non préparé quelqu'un de totalement différent et donc pas préparé. Mais Heyman dit que dimanche Lesnar va sacrifier Balor, pour avoir fait croire qu'il pourrait récupérer ce qui ne peut l'être. Balor sera sacrifié par Brock Lesnar, la faucheuse amincie (slim reaper).
NO CHANCE IN HELL !!!
Vince McMahon arrive (sous une énorme pop) et dit que la semaine dernière Balor a déclaré que Vince ne croyait pas en lui. Hors pour croire en Balor contre Lesnar il faut croire à la vieille histoire de David et Goliath. Vince raconte l'histoire et ajoute que David a été réincarné en Finn Balor. Hors personne ne croit en cette histoire, la foule hue, Vince demande ce qu'il a dit de mal et Heyman ajoute que Vince parle trop vite pour la foule d'Oklahoma City.
La musique de Braun Strowman interrompt tout ça et le monstre est sur le tablier quand Lesnar le confronte. Vince lui demande ce qu'il fout là, la foule chante "get these hands". Lesnar recule en se marrant et Strowman rentre sur le ring. Il dit que lundi dernier était le pire jour de sa vie car Baron Corbin lui a couté 100.000$ et son opportunité pour le titre WWE Universal. Alors c'était aussi le jour le plus chanceux de sa vie, et Strowman dit à Lesnar que si il est encore champion dimanche Strowman l'attendra et le mettra en pièce comme la limousine de Vince la semaine dernière. Vince lui dit de se calmer et qu'il peut s'estimer heureux d'avoir encore un boulot.
Finn Balor arrive et dit que c'est toujours le bon vieux même Raw avec Strowman qui fait des choses de monstres hors lui a battu trois gars la semaine dernière, dont John Cena le meilleur de tous les temps. Heyman dit le deuxième meilleur et Balor dit qu'il sait que Vince ne croit pas en lui. Vince répond qu'il ne croit pas aux contes de fées mais Balor dit que le public y croit (pop). Strowman arrive en disant qu'il soutient Balor même si il aurait pu battre Lesnar. Balor lui répond que Strowman ferait bien de ne pas se méler de ses affaires car il fera ce que Strowman n'a jamais su faire, soit battre Brock Lesnar.
Balor dit qu'il connaît l'histoire de David et Goliath et que tout le monde se moquait de Goliath qui était moitié de sa taille. Lesnar et Heyman s'apprêtent à partir mais Vince leur dit de rester et ils attendent sur la rampe. Balor ajoute que finalement Goliath est tombé et que plus personne ne rigolait à la fin. Vince demande à Heyman et à Lesnar de s'asseoir autour du ring car ils ne veulent pas rater ça, une vraie histoire de David contre Goliath avec un combat entre Balor et Strowman. Brock et son avocat reviennent ringside et on part en pause.



Finn Balor vs Braun Strowman
Le match est déjà en cours. Balor porte un jawbreaker, fait jouer sa vitesse mais Strowman finit par attraper l'irlandais lors d'une tentative de slingblade et lui porter un gros chop. Balor descend en bas du ring, Braun tourne autour en courant et lui porte son coup d'épaule. Il tente le running powerslam, Balor l'esquive mais Strowman l'écrase dans le coin pour le compte de deux. Le monstre enchaîne par une prise de l'épaule, Balor descend mais cette fois il contre la charge de Strowman par un slingblade. Braun revient dans le ring à 8, Balor se fait contrer mais parvient à se dégager du running powerslam par un sleeperhold. Strowman se dégage, Finn revient avec sa prise et une fois à genoux, Braun se dégage. Balor enchaine par une série de coup de coude sur l'épaule du Monstre, double stomp mais Strowman va le chercher en haut alors qu'il tentait le coup de grace.
Braun envoie Balor en bas et Lesnar lui porte une énorme Belly-to-Belly. Lesnar monte sur le tablier et défie Strowman en posant sa ceinture. Balor fait tomber Lesnar et l'envoie contre le poteau, charge Strowman et porte un suicide dive sur Lesnar. Balor revient en bas et porte un coup sur Lesnar puis un running dropkick qui envoie Lesnar contre la barricade. Strowman revient et le ramène mais Balor parvient encore à se dégager, à esquiver une charge ce qui envoie Strowman contre le poteau et il enchaîne par le coup de grace sur Braun. Sauf que Lesnar arrive et lui porte le F5.
No contest
Lesnar célèbre triomphant sous les huées et quitte tandis que Balor et Strowman se relèvent difficilement dans le ring.


Le tout puissant et nouveau champion Intercontinental Bobby Lashley arrive avec son hypeman Lio Rush. Un podium est sur le ring. Rush dit que Lashley est meilleur que Ambrose et Rollins, mais pas que de ces deux clowns, il est meilleur que tout le monde dans le vestiaire. Rush dit qu'il ne sont pas là pour lancer un open challenge car c'est pour les enfants. Lashley est un combattant professionnel, et ils font cela pour l'argent, pas le plaisir. Alors quoi de mieux pour célébrer que voir Lashley montrer son physique. Lashley monte sur le podium, et Rush dit qu'il va d'abord lui mettre sa ceinture autour de la taille. Rush demande une poursuite sur lui et qu'on éteigne la lumière et ils partent pour leurs poses quand la musique de Apollo Crews retentit.
Apollo félicite Bobby Lashley pour avoir gagner sa ceinture. Il dit que personne n'a dépensé de l'argent ici pour le voir poser mais pour le voir combattre. Apollo dit que ce n'est pas un match de championnat, car ils ont été clair, mais pourquoi pas un combat. Rush dit que Crews et Lashley ne sont pas dans la même ligue, mais il aura son match si il peut le battre pour un concours de pose. Apollo dit qu'il n'est pas là pour faire des poses et Rush lui dit que si on en juge par ses résultats il n'est pas là pour combattre. Lashley fait ses poses sur le podium et on remet la poursuite, la foule hue. Rush fait un mélange de pose et de danse sous les vivas. Lashley refait ensuite une pose et Crews applaudit, Crews fait des danses et se moque des poses de Lashley. Rush lui redit de descendre et Lashley fait une pose de culturiste. Crews y va pour la même chose mais Lashley l'attaque, Crews parvient à le jeter en bas et attrape Rush puis le lance sur Lashley. Crews fait une pose sous une bonne pop et on repart en pause.


De retour le disciple de Teddy Long a sévi.
WWE Intercontinental Champion Bobby Lashley (a. Lio Rush) vs Apollo Crews
C'est le combat classique de Crews qui fait ce qu'il peut mais finit par se prendre le finisher de Lashley après une souplesse.
Gagnant : Bobby Lashley
Alors que Lashley quitte on conclut la première heure par la musique de Seth Rollins qui descend sur le ring pour son match et croise sur la rampe Lashley et Rush qui se moquent de lui.




Dernière modification par schnockelloch ; 21/01/2019 à 22h44.
  #2  
Vieux 21/01/2019, 21h00
 
Ajout par schnockelloch


C'est donc Seth Rollins, valeur sure, qui ouvre la deuxième heure si importante pour les ratings à reconquérir.
Rollins dit qu'on célèbre la vie et l'héritage du Dr Martin Luther King Jr. Rollins dit qu'il a appris beaucoup de choses de lui, notamment qu'on juge un homme non pas sur le fait qu'il soit debout quand tout va bien mais quand il est debout dans l'adversité. Rollins dit qu'il avait deux frères et un titre, aujourd'hui il n'a ni famille ni titre. Ce qu'il a aujourd'hui c'est son premier et dernier amour et il montre la foule qui poppe. Alors tant qu'il aura ce feu dans les yeux et son cœur, il se tiendra devant la foule et ira à Phoenix dimanche en tant que gagnant le Royal Rumble.
Cela semble impossible mais c'est comme tout sa vie. Il n'est pas fort comme Lashley et grand comme McIntyre. Il vient d'un petit bled du Midwest pas si différent d'Oklahoma City, avec des amis qui se battaient pour mettre quelque chose dans l'assiette. Il aurait pu finir dans une ferme mais ce qu'il a sorti c'est ça, l'amour du public, le cœur et la passion. Alors oui c'est encore un long parcours à accomplir mais celui qui face à 29 adversaires sera l'homme qui fera le main-event de WrestleMania sera Seth Rollins.
Drew dit qu'il était parti pour décapiter Rollins ce soir mais après ce qu'il a dit il lui offre une solution. Rollins dit qu'il ment à ces gens car il ne peut gagner le Royal Rumble. Rollins saute partout sans respect pour son corps mais il tapera dans le corps d'un Terminator de 6 pieds 5, Drew Freakin' McIntyre. L'Ecossais souhaite toutefois que Rollins soit le dernier éliminé du Rumble toutefois, pour pouvoir voir ses yeux quand l'annonceur le proclamera vainqueur du Royal Rumble.
Seth Rollins vs Drew McIntyre
Mon Stream est extrêmement chaotique ce soir, je ne sais pas si c'est dû à la neige qui perturbe le wifi. Bref quand il revient Drew porte une grosse overhead belly-to-belly et porte un gros coup dans les abdos de l'architecte qui se servait du coin pour le contrer. Drew va chercher Rollins en bas et lui porte un gros fallaway slam sur le sol et on part en pause.
De retour Rollins parvient enfin à se dégager et porte un gros blockbuster pour le compte de deux. Rollins a profité d'un enziguri pendant la pub pour reprendre l'avantage. Rollins tente le buckle bomb mais Drew l'esquive et contre par une grosse manœuvre, il tente d'enchaîner par une souplesse mais Rollins porte le Falcon Arrow pour le compte de deux. Rollins se relève en premier et tease le stomp. La foule chante "burn it down", Drew esquive le stomp et place Rollins sur le coin. Rollins est plus rapide et porte son kick depuis le tablier, Drew et la tête en bas sur le coin, Drew s'accroche et repousse Rollins. Il veut enchaîner par le Claymore mais se prend un superkick pour le compte de deux. La foule fait son "this is awesome" réglementaire à ce moment-là (c'est pas mal mais pas de quoi monter au plafond non plus).
Les deux hommes s'échangent des coups, Drew porte le Glasgow Kiss ce qui l'étend au sol aussi. Drew place Seth sur ses épaules, monte sur le coin et porte sa descente avec Rollins sur le dos … pour le compte de deux. Drew porte une grosse powerbomb pour aussi le compte de deux. Les deux se relèvent, Rollins porte un roll-up pour la victoire sous une bonne pop.
Gagnant : Seth Rollins
Rollins l'air bien secoué descend en bas tandis que dans le ring Drew lui dit qu'il a eu une fois mais dimanche ce sera différent.

On voit The Revival qui se plaignent en coulisses d'avoir été volé auprès de Vince McMahon. Vince leur demande ce qu'ils proposent et The Revival demande une opportunité pour le titre avec l'arbitre parfait. Curt Hawkins arrive et Vince lui dit que si il veut un match ce sera non. Vince se tourne vers le Revival et leur dit que voila leur arbitre. Ils n'ont pas l'air convaincu mais serrent la main d'Hawkins.

Dean Ambrose dans la cave de l'Arena dit que plus tôt dans la soirée Rollins a fait référence au Dr Martin Luther King Jr pour dénoncer l'injustice. C'est mignon mais l'injustice fait partie de ce monde et dimanche au Royal Rumble il se concentrera sur lui avant de le gagner. 2018 n'était pas son année, gâchée par une blessure, mais maintenant il se doit de gagner le Rumble comme revanche et assurer que justice soit rendue.

Cool la Lucha House Pipi est sur le ring, ça me permet de faire la mienne.

Lucha House Party (Gran Metallik, Kallisto, Lince Dorado) vs Jinder Mahal & The Singh Brothers (Samir & Sunil Singh)
Le combat fait autant réagir que notre chroniqueur Nianing le fait avec ses conquêtes durant l'acte sexuel, la dernière s'étant même endormi. Je consulte mes mails et en relevant la tête je vois que les indiens ont isolé Kalisto et même Graves fait des blagues idiotes sur les masques qui navrent Young. Grand cubik finit par porter un tombé sur je ne sais qui.
Gagnant : Lucha House Party
Les mexicains font leurs mouvements de bras repris par deux spectateurs agés de moins de cinq ans et Mahal est furieux.

On voit une promo pour l'arrivée prochaine de EC3, lequel est montré ensuite posant devant un miroir. Dana Brooke arrive et lui dit qu'il a l'air en forme mais Elias passe et s'avance lui vers le ring.

De retour de pause Elias est dans le ring, se présente, joue de la guitare et la foule tape dans les mains. Il dit que 2019 sera incroyable, car même après qu'il va gagner le Royal Rumble il restera des rivières à franchir et des montagnes à gravir, mais une vérité universelle subsistera, WWE veut dire "Walk with Elias" (énorme pop). Il dit qu'il a écrit ce qui est sans doute sa meilleure chanson mais .. Baron Corbin l'interrompt sous de grosses huées et dit au public qu'il peut la fermer aussi. Corbin dit que la semaine dernière il l'a dénoncé à Strowman et l'a presque fait tuer (pop). Corbin demande à la foule ce qui ne veut pas et elle chante "tu as été viré". Il dit que Vince avait raison quand il disait qu'il y avait des ploucs à Oklahoma mais Corbin dit qu'il va donner une leçon à Elias. Elias répond qu'il n'est plus GM alors il va chanter une chanson. Corbin veut l'interrompre mais Elias demande à ce qu'on coupe le micro à Corbin ce qui est fait. On y va pour la chanson qui se conclut en disant que Corbin n'a qu'à se taire, tout le monde s'en fout de lui et demande pourquoi il porte encore cette veste, comme si il avait oublié qu'il était viré. Corbin furieux monte sur le ring et esquive le coup de guitare d'Elias et on part en pause.

Baron Corbin vs Elias
Mon Stream a décidé de m'embêter ce soir puisqu'il resaute alors qu'il fonctionnait parfaitement pendant les galipettes de Gran Catolik. Bref je vois sur les ralentis que Corbin a profité que l'arbitre était sur Elias pour porter un cheap shot et enchaîner par le End of Days.
Gagnant : Baron Corbin
Le Lone Wolf se marre sur la rampe et on repart en pause.



Dernière modification par schnockelloch ; 21/01/2019 à 21h58.
  #3  
Vieux 21/01/2019, 21h59
 
Ajout par schnockelloch


C'est la nouvelle machine à ratings de la WWE qui est chargée d'éviter que le public ne s'en aille pour la troisième heure, je parle bien sur de Alexa Bliss.

La déesse arrive dans un très joli ensemble noir sur les fauteuils lounge sur le stage sous une bonne pop. Elle dit que dimanche il y aura 30 femmes qui se battront lors du Royal Rumble pour affronter la championne de son choix à WrestleMania et elle lance une vidéo présentant les participantes, Bayley, Tamina, Lana, Sonya Deville, Mandy Rose, Ruby Riott, Dana Brooke, Ember Moon, Lana, Alicia Fox, Liv Morgan, Sarah Logan, Natalya, Mickie James, Nia Jax, Nikki Cross, Tamina, Naomi et Charlotte Flair. Son invitée a été son amie et sa pire ennemie, et pour certains la favorite pour dimanche, la force irrésistible, Nia Jax.
Nia arrive et s'assoit. Bliss lui demande qiuelle championne elle affronterait à WrestleMania mais la musique de Ember Moon l'interrompt. Bliss demande si elle est invitée, Nia se lève et Ember dit qu'elle en a marre d'attendre une invitation qui ne viendra jamais, alors elle prend son moment pour dire qu'elle gagnera dimanche. Alicia Fox arrive à son tour, dit qu'elle est le capitaine de cette division quand la musique de Mickie James retentit et Bliss est excédée. James dit qu'elles sont mignonnes, qu'elle a déjà volé le show à WrestleMania et va le refaire, les quatre commencent à s'engueuler, Fox devient folle et arrivent le Riott Squad, Tamina, Dana Brooke et Nikki Cross. Bliss monte debout sur sa chaise, dit qu'elle en a marre et que c'est son show. Elle dit que ces femmes non seulement s'embarassent elles-même et ruinent surtout sa réputation d'hôte de talk show. Bliss dit de se calmer mais toutes les femmes finissent par se battre sur le stage, des officiels arrivent pour ramener tout le monde en coulisses où la bagarre continue. Bliss seule sur le stage et dit que les femmes cette année sont très passionnée, alors comme elle veut que cela soit un moment of Bliss que les gens n'oublieront pas, elle annonce sa participation au Royal Rumble match sous une grosse pop.
La musique de Lacey Evans retentit et elle arrive très chic disant qu'il s'agit d'une bande de femmes sans classe. Heureusement pour tout le monde, la gagnante du Royal Rumble ne sera pas une petite garce vulgaire, elle se tourne vers Bliss, mais elle, une lady sophistiquée pleine de classe. Lacey s'en va et Bliss est furieuse.

Titus O'Neill déclare en coulisse et dit que beaucoup pensent que Titus gagner le Rumble serait un miracle mais comme il croit aux miracles, il participera dimanche. Un technicien le percute alors et Titus l'engueule.

The Ascension est dans le ring, arrivent ensuite Heavy Machinery et on nous présente le sponsor de Raw, le combo poulet à 5$ de Popeye's.
Heavy Machinery (Otis Dozovic & Tucker Knight) vs The Ascension (Konnor & Viktor)
Dozovic commence à dominer Viktor passe le relais à Knight et font un double headbutt. Viktor le contre mais Knight porte un crossbody en s'aidant du coin. Ils font un double écrasement du ventre sur la tête de Viktor penché en faisant la démarche des Bushwackers, Dozovic fait sa descente du coude précédée du worm appelée le Caterpillar et enchaînent par leur finish, le trash compacter.
Gagnants : Heavy Machinery

SAY YEAH !!!
Oui cela ne provoque aucune réaction du public mais on va l'écrire tandis qu'on montre Curt Hawkins en arbitre. Roode et Gable qui a toujours le mérite d'être à fond arrivent sans trop de réaction non plus.
WWE Raw Tag Team Championship
Special Guest Referre Curt Hawkins
Bobby Roode & Chad Gable (c) vs The Revival (Dash Wilder & Scott Dawson)

Gable envoie Wilder au sol mais Hawkins empêche le Tag car Roode ne tenait pas la cordelette et The Revival isolent Gable dans le plus grand calme. On arrive à un Flying Clothesline de Gable depuis le coin, double T-bon Suplex et un suicide dive sur Wilder avec saut périlleux mais Dawson arrive avec un superkick et on part en pause. Je reviens d'une pause cigarette et je vois the Revival tenter de voler le tombé en maintenant de l'extérieur la jambe de Roode mais Hawkins le voit. Wilder tente ensuite un tombé en s'aidant des cordes et Hawkins le voit encore. Ensuite Dawson tente un tombé en maintenant le slip pour le même résultat. Encore une tentative de double team du Revival brisée par Hawkins et Gable en profite pour porter un roll-up pour la victoire.
Gagnants : Bobby Roode & Chad Gable
The Revival s'engueule avec Hawkins mais celui-ci montre l'écran pour justifier ses décisions. The Revival commence à tabasser Hawkins et … Zach Ryder vient faire le sauvetage. Il tend ensuite la main à son ancien partenaire et les deux se réunissent en défiant The Revival sur la rampe sous une bonne pop.

Dasha Fuentes va voir Ronda Rousey en coulisses lui demandant ce qu'elle dirait à Banks si elle était en face d'elle. Ronda dit qu'elle reste concentrée sur son combat mais après avoir réfléchi à se demander si elle devait des excuses à Sasha, elle en conclut qu'elle ne lui doit rien. Ronda émotive lui disait que Banks voulait montrer disait qu'elle était la meilleure, mais elle est trop occupée à voyager à travers le monde en se prenant pour un boss. Ronda va montrer au Rumble qu'elle est le boss des boss.
Ronda arrive sur le ring sous une grosse pop et l'air concentrée en montrant sa ceinture.et on part en pause. De retour Natalya est sur le ring, Sasha arrive ensuite sur le Stage rejointe par sa copine Bayley qui fait ses hugs aux spectateurs du premier rang et Natalya essaie de calmer Ronda (Bayley est morte de rire). Du coup Banks prend le micro et demande à Ronda si elle veut parler d'accomplissement alors qu'elle a été 4 fois championne, la première à rentrer dans un Hell in a Cell. Ronda ne lui a rien donné, elle a gagné son opportunité en faisant abandonner Nia Jax et c'est ce qu'elle va faire dimanche au Rumble. Ronda et Sasha veulent se battre et Bayley et Natalya essaient de calmer leurs partenaires. Banks se calme mais Natalya a plus de mal.

Sasha Banks & Bayley vs Natalya & WWE Raw Women's Champion Ronda Rousey
Banks commence avec Natalya mais The Boss porte un cheap shot sur Ronda sur le tablier et met Nattie au sol. Bayley arrive, double team sur la canadienne et la Hug Girl prend le relais. Natalya est isolée et c'en est trop pour Ronda qui porte un spear sur Bayley et envoie The Boss au sol. Sasha et Bayley se retire en bas et Ronda est toujours furax et on part pour la dernière pause. De retour Nattie parvient enfin à repousser Bayley et à lancer Ronda que mon Stream n'aime pas car il resaute.
Quand il revient , Banks obtient le relais sur Nattie mais celle-ci se dégage à deux. The Boss se moque de Ronda, qui demande à la foule d'enregistrer sa partenaire. Bayley porte son hurricanrana de la troisième corde suivie de la double descente du genou de Banks. Elle essaie de frapper Ronda sur le tablier mais elle l'esquive, Natalya en prodite pour passer le relais. Banks parvient toutefois à porter un backslide et enchainer par le Banks Statement, Nattie brise la prise, Banks l'envoie en bas. The Boss contre Ronda par un gros kick, backstabber, relais à Bayley mais Ronda la contre par un bras à la volée. Ronda porte des coups de genou sur la hug girl, front kick. Banks parait s'interposer mais se retire et Bayley se fait tabasser. Bayley parvient à attraper la jambe de Ronda, passe le relais à Banks pour un double axhandle. Ronda contre en esssayant de porter le armbar mais Banks arrive sous les cordes. Nattie prend le relais, ramène Banks avec une souplesse et un basement dropkick et enchaîne par le sharpshooter mais Bayley brise la prise et frappe Ronda sur le tablier. Nattie porte un gros clothesline sur Bayley mais Banks revient avec l'enchainement Backstabber et Banks statement sur Nattie pour la victoire.
Gagnantes : Sasha Banks & Bayley
Banks et Ronda reviennent rapidement s'engueuler tant bien que mal retenues par leurs partenaires et l'arbitre pour conclure le show.



Dernière modification par schnockelloch ; 21/01/2019 à 23h01.
 


Dernières nouvelles, rumeurs et résultats
Annonces Google
Navigation Rapide
  Fnlutte.com > Section nouvelles > Nouvelles et rumeurs > Cartes et résultats

Outils de la discussion


FNLUTTE est un site indépendant qui vous offre, depuis novembre 2001, des nouvelles, des opinions et des discussions sur le monde de la lutte professionnelle. Nous ne sommes pas associés, affiliés ou liés d'aucune façon avec la World Wrestling Entertainment (WWE), la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), ou autre fédérations de lutte/catch/wrestling.


Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 07h25.



FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,06081 seconds with 9 queries