FN-NATION: Accueil du Portail FN-LUTTE: Section lutte : Nouvelles , chroniques, analyses ppv , wwe , tna , etc... FN-JOURNAL : Le FN-Journal : Chroniques sur la musique, la lutte et autres... FN-FORUM: Le FN-FORUM : Discussions pour les membres de la FN-NATION Infos: Pour en savoir plus sur FN-NATION
http://forum.fnnation.com
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
S'inscrire FAQ Membres Groupes sociaux Marquer les forums comme lus

Chroniques FN-Lutte Chroniques du staff portant sur la lutte

2019, Royal Rumble & Passion ?
FN-JOURNAL: Chroniques FN-Lutte

Réponse
 
Outils de la discussion
  #1  
Vieux Chronique de Dallas Pride, publiée 08/02/2019, 02h40
Avatar de Dallas Pride
Dallas Pride Dallas Pride est déconnecté
 

2019, Royal Rumble & Passion ?



Pour ne rien vous cacher j'ai un petit peu décroché de la lutte depuis quelques mois. Et je ne parle pas uniquement de la WWE, car même s'il est vrai qu'avant le mois de décembre 2019 les épisodes hebdomadaires de la compagnie de Stanford étaient de vraies purges, mais tout simplement parce que premièrement je n'avais plus trop le temps pour tout cela et que deuxièmement j'ai vu naître une certaine forme de lassitude.

En vérité et je le dis sans réelle arrogance j'avais la sensation d'avoir presque tout vu, de voir plus ou moins toujours les mêmes schémas de matches, j'avais parfois même l'impression de les deviner à l'avance et que ce soit dans les fédérations dites « Mainstream », les fédérations indépendantes et même dans le Puroresu. Évidemment cela ne m'empêchait pas de vivre des bons moments devant certains combats, comme lors des duel entre les Moustache Mountain et l'Undisputed Era, du Main Event de Wrestle Kingdom 13, du dernier Wargame ou encore du Tag Team Match entre les LAX et les Lucha Bros à Impact !

http://www.dailymotion.com/video/x708g9a

C'est d'ailleurs avec ce dernier match que la « passion » a commencé peu à peu à revenir en moi... La première édition anglaise de NXT Take Over ayant rallumé la flamme et m'ayant permis de comprendre ce qui clochait, ce que je voulais voir dans la lutte actuellement. J'apprécie toujours autant la lutte technique, les qualités immenses d'un Mike Quackenbush ou encore d'un Zack Sabre, Jr. mais aujourd'hui j'ai surtout envie de voir des choses assez simples, des enchaînements, de Suplex, de kicks, des esquives, des moments brefs mais intenses... Peut-être qu'au fond c'est la culture du « Spot » et plus largement du « Spotfest » qui a réveillé l'obèse avec un t-shirt du BULLET CLUB qui sommeil en moi... cela dit cela m'a permis de prendre du recule et même d'avoir beaucoup d’exigences devant mes demandes.

Si le catch a toujours une place importante pour moi je n'ai pas envie de m'attarder à prendre cela aux sérieux comme pourraient le faire certains de mes confrères sur d'autres sites ou sur YouTube, tout n'est pas qu'une histoire de Workrate. Évidemment c'est important, cela permet sans doute de jauger la capacité d'un lutteur, mais en vérité la qualité d'un match tient surtout des attentes personnelles de ceux qui le regardent. Il est clair que je n'ai rien inventé ou découvert en disant cela mais je crois qu'en revanche certaines personnes devraient y repenser avant de descendre en flèche tel ou tel match ou tel ou tel lutteur. Quoi que peuvent penser certaines personnes je crois sincèrement être moins « arrogante » que ceux qui jugent ainsi.

C'est donc avec un regard neuf ou tout du moins détaché qu'hier soir j'ai regardé le Royal Rumble 2019 sur AB1 avec les commentaires de Christophe Agius que j'apprécie beaucoup. Je ne m'attendais pas à une grosse surprise. Au Rock, à Roman Reigns, à CM Punk ou encore à Kenny Omega... Je n'ai donc pas forcement été déçue de voir des lutteurs et des lutteuses assez "évidentes" remporter les deux matches éponymes et que les résultats du reste du show soient finalement assez prévisible.

J'ai commencé la soirée sur les chapeaux de roue avec un Super Opener qui a quand même confirmé que malgré les critiques récurrentes qu'on peu lui faire et parfois pour de bonnes raisons la division féminine de la WWE a réellement été révolutionnée et qu'on assiste toujours à de belles performances. L'opposition entre Sasha Banks et Ronda Rousey l'a d'ailleurs confirmé en offrant une performance qui n'a rien à envier à celles des hommes. De plus j'ai trouvé le Royal Rumble féminin nettement supérieur au premier notamment dû au fait que cette fois-ci les légendes sont restées à la maison et que la 'E a choisit de miser sur les superstars féminines de la NXT pour surprendre le public... et forcée de constater que ça a plutôt bien marcher ! Certes le résultat était attendu mais on a quand même plus assister à plusieurs moments très agréables et impressionnants (la performance géniale de Kacy Catanzaro, l'utilisation du Riott Squad qui passe vraiment pour LE Clan Heel de la division féminine, la bonne performance de chouchous du public comme Kairi Sane ou encore Ember Moon) et ce malgré les quelques botches de la pauvre Lacy Lane qui ne valent tout de même pas ceux de certaines vétéranes l'an passé.

C'est également ce que je pourrais dire à propos du Royal Rumble Masculin que j'ai trouvé certes inférieur à celui de l'an passé, qui était d'un excellent niveau, mais qui m'a permis de vouloir ce que je voulais voir... J'aurais certes aimé voir quelques surprises en plus. Mais la simple présence de Jeff Jarrett, un Hall of Famer que j'adore depuis des années, malgré la bêtise dont il est capable m'a satisfaite et la performance globale des athlètes était plus que satisfaisante ! On pourra tout de même noter la bonne performance de certains Outsiders comme Mustapha Ali (en éliminant à la fois Nakamura et Joe) qui pour moi a clairement été l'Homme de ce Rumble, mais également celles très convaincante d'Andrade "Cien" Almas, Drew McIntyre et des héros de la NXT Pete Dunne, Johnny Gargano et Aleister Black qui ont grâce à leurs entrées successives apportés un vent de fraîcheur et de bons moments dans ce Rumble !

De plus, j'ai contrairement à beaucoup adoré la séquence de Nia Jax qui vole le spot de R-Truth pour entrer dans le Rumble et se mesurer aux hommes ! Déjà parce que celle-ci a été très crédible et qu'elle a joué sur la surprise et la galanterie pour éliminer le pauvre Ali qui comme je l'ai dis était un peu le héros du match et ensuite pour la façon dont les vétérans Rey Mysterio et Randy Orton l'ont punis de la plus machiste et virile des façons en lui portant deux des finishers les plus cultes de la WWE ! Du coup malgré le rôle assez secondaire de Strowman et la victoire prévisible de Seth Rollins j'ai adoré ce Rumble car il m'a donné ce que je souhaitais le plus : un enchaînement de moments cools et sympathiques pas forcement intelligents mais divertissants ! Chose qu'un RR Match ne m'avait plus donné depuis longtemps avant celui de l'année d'avant qui comme je l'ai dis plus haut était vraiment excellent peut-être même un des meilleurs depuis le 2012 que j'avais également beaucoup apprécié.

Enfin les deux matches de championnats m'ont donné exactement ce que je souhaitais... Finn Balor a malgré son physique dit de "lâche" réussi à pousser Brock Lesnar dans ses retranchements. Mention spéciale à ce dernier qui comme souvent à parfaitement bien su ventre sa blessure et nous faire croire que le jeune irlandais avait une chance de récupérer sa ceinture. On a également pu voir que malgré cette histoire de "crédibilité" qui semble obsédée quelques fans du forums un peu trop amoureux des muscles saillants, la bête Brock Lesnar n'était jamais aussi à l'aise que face à des petits gabarits et que son égo surdimensionné ne l'empêchait pas d'être poussé dans ses retranchements par des poids légers... ses meilleurs combats récents étant d'ailleurs contres Balor, AJ Styles et Daniel Bryan...

Parlons d'ailleurs des deux derniers... AJ nous a offert un règne parfois un peu fade mais qui a il faut le reconnaître permis de redorer le blason du titre de la WWE après les règnes éclairs de Bray Wyatt, Randy Orton et le règne de champion Heel et lâche de Jinder Mahal ! Cela n'a fait que rendre la victoire de Daniel Bryan beaucoup plus huge et son Heel Turn extrêmement agréable... The New Daniel Bryan est sans aucun doutem on personnage actuel préféré à la WWE ! Ses discours de SJW permettent aux réacs et autres chasseurs de SJW d'avoir le bon rôle et ça c'est fantastique quand on connait le nombre de smarks de ce genre...


Cette chronique est un poil anarchique mais elle représente assez bien mon amour pour la lutte actuellement. Il a connu des hauts et est passé par des bas. Mais ceux-ci m'ont permis de comprendre ce que j'aimais le plus dans la lutte professionnelle, ce mélange entre grandiose et ridicule, entre théâtre et sport de combat, entre passion géniale et simple hobby de beauf... C'est cet enchaînement de contradictions que j'aime le plus dans ce sport ! Le fait de théoriser, d'analyser, de décortiquer un combat entre deux brutes qui se tapent dessus en slips comme s'il s'agissait d'un film de Kubrick ou d'une oeuvre de Modigliani ! C'est beau !

Le vie ce n'est pas le catch, mais le catch c'est la vie.





Vos commentaires
  #2  
Vieux 08/02/2019, 06h06
The Fox
 
malgré son physique dit de "lâche" réussi à pousser Brock Lesnar dans ses retranchements. Mention spéciale à ce dernier qui comme souvent à parfaitement bien su vendre sa blessure et nous faire croire que le jeune irlandais avait une chance de récupérer sa ceinture. On a également pu voir que malgré cette histoire de "crédibilité" qui semble obsédée quelques fans du forums un peu trop amoureux des muscles saillants

Personne ne voit de qui tu parles

Mais ouais Lesnar à toujours montré qu’il était plus à l’aise avec un Lutteur pouvant lui offrir une véritable opposition de style, j’avais plus de doute concernant Balor que Styles ou Bryan mais il a été très bon( d’ailleurs affronter Balor était visiblement une demande de Lesnar himself).

Par contre j’ai eu énormément de mal avec Bryan vs Styles, ça m’a complètement déconnecté. Le match m’a paru extrêmement lent et long malgré les qualités de deux gars, à titre de comparaison Balor vs Lesnar était bien au dessus.

Dernière modification par The Fox ; 08/02/2019 à 06h19.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 08/02/2019, 06h43
TLC addict
 
Joli chronique!
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 08/02/2019, 07h42
Ralgrad
 
Je me suis bien vu dans cet chronique.

J'ai moi-même été lassé des épisodes hebdomadaires et ne regarde plus que les ppv depuis août/septembre 2018.

Et effectivement, y a ce sentiment d'avoir déjà tout-vu, y a plus rien de surprenant, d'attachant.

Content que tu ai parlé du pay-per-view, moi qui fait des critiques à chaque show, j'ai carrément plus le moral à parler des ppv de la WWE, sauf ceux de NXT (en même temps, il y en a que cinq par an, donc ça passe).
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 08/02/2019, 16h39
Maximo
 
J'ai toujours été intrigué par ces personnes qui étaient à fond dans la lutte (DeLi, Kaoz, ...) et qui ont tout lâché presque du jour au lendemain. Le fait qu'un élément de notre vie de tous les jours fasse que l'on a logiquement moins le temps à consacrer à la lutte, on voit que l'on a dû retard, mais plutôt que d'essayer de saisir les éléments principaux, tout lâcher une bonne foi pour toute.

Après il y a bien sur ces personnes qui font une coupure de quelques années, qui oublient et qui reviennent à la lutte avec une sensation nouvelle de découverte et le fait de ne plus trop connaître les gars.

Je me suis toujours demandé dans quelle catégorie je me situerai si un jour je me retrouvais dans cette situation.
Réponse avec citation
Réponse



Liens sociaux

Navigation Rapide
Précédent   F'N Forum > FN-LUTTE > Chroniques FN-Lutte
Outils de la discussion

Navigation rapide

Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 22h23.

FNNATION.COM
Édité par : vBulletin® version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Créé par RaZor Edge - Cliquez pour voir le profil

Conception et réalisation: RaZor Edge
Une production: FN-NATION et son équipe
FN-NATION © 2001 - 2018
Un présentation fnnation.com
 
Page generated in 0,13294 seconds with 11 queries